AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 52 utilisateurs en ligne :: 29 Enregistrés, 0 Invisible et 23 Invités :: 1 Moteur de recherche

alain combemale, biger, cassandre, CDVC, cravi, Dan42, DaYann, EDOUARD Jean, François Bulle, jc35, Laci, lancelot1, laurentf, lzf62, MICKAEL O, micky91, nortumph, PASQUET, philwood, pilotesdelegende, PRZYBYLSKI, rosc, six for frog, taliesin, testi84, thierysp, Tonio, Tonton Jef, yves kerlo

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
» [SORTIES] Salon Moto Légende 24-26 Novembre 2017
Aujourd'hui à 11:09 par yves kerlo

» Ulster grand prix
Aujourd'hui à 10:52 par singleton560

» [ Oldies ] Le Team Obsolete
Aujourd'hui à 10:49 par bartau

» [Oldies] Les archives de Sonny Angel
Aujourd'hui à 10:47 par philwood

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Aujourd'hui à 9:43 par biger

» [Oldies] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc... ( Part 4 )
Aujourd'hui à 8:35 par Fügner

» [MotoGP] Tech3
Aujourd'hui à 8:07 par The Butcher

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Aujourd'hui à 7:56 par charlie grouniache

» [SORTIES] Remise des prix AACM-Lyon
Aujourd'hui à 5:27 par biger

» [BSB] 2018
Aujourd'hui à 5:05 par mickey

» [Oldies] Mallory, Oulton et autres Park(s), années 60
Aujourd'hui à 4:56 par DidierF

» [Oldies] Des livres sur la course moto
Aujourd'hui à 4:15 par biger

» Loi de progressivité des suspensions arrières modernes
Aujourd'hui à 3:58 par Toop

» [WSBK] 2018
Aujourd'hui à 3:14 par mickey

» [GP 125 & 250] Why hydroforming is not as good as welded cones?
Hier à 21:21 par JP Morgen

» [Technique chassis] Hossack ZX10R
Hier à 16:29 par Laurence Smith

» [Oldies] Quizz??????
Hier à 15:41 par Srx56

» [Road racing] Saison 2018
Hier à 14:40 par mickey

» [Oldies] Bimota époque Tamburini
Hier à 11:15 par yves kerlo

» [Oldies] Quand le Tourist Trophy etait un GP : TT 1952, TT 1970, TT 1967, TT 68....
Hier à 10:35 par tim la casse

» Trophées Jumeaux 2017
Hier à 8:52 par enndewell joel

» Foekema Symmetric twostroke after 10 years
Hier à 7:54 par LucF

» [Technique] RossiGRM 2strokes boat engine
Hier à 6:05 par enndewell joel

» Le retour du 2 temps ?
Sam 20 Jan 2018 - 18:54 par freret alain

» [Oldies] Pilotes français des Seventies.
Sam 20 Jan 2018 - 12:36 par Mykeul

» [Oldies] Jean François Baldé
Sam 20 Jan 2018 - 11:30 par marco91

» (Oldies) Les Aermacchi deux temps
Sam 20 Jan 2018 - 9:38 par yves kerlo

» [GP] News Moto2 2018/2019
Sam 20 Jan 2018 - 5:02 par EDOUARD Jean

» Philippe Michel
Sam 20 Jan 2018 - 2:54 par daniel63

» [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Ven 19 Jan 2018 - 12:17 par enndewell joel

Mots-clés
temps wanted ducati jumeaux race casque norton side suzuki coupe icgp yamaha 1980 aermacchi RACING ROAD 2017 2013 HOnda geco 1973 moto classic fourche triumph eurosport
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [Pilotage] Le cas Stoner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
janpol84

avatar

Nombre de messages : 6207
Age : 65
Localisation : 84
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Jeu 16 Déc 2010 - 15:27

Pour la glisse, Stoner n'est pas une exception. Mais il est de bon ton de s'extasier sur lui comme si les autres n'en faisaient jamais lol!
Revenir en haut Aller en bas
drummers

avatar

Nombre de messages : 1421
Localisation : dans le 92 ou dans le gravier...
Date d'inscription : 26/11/2010

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Ven 17 Déc 2010 - 2:30

je regarde le max de motoGP depuis 2-3 ans et il me semble quand meme que le pilotage de Pedrosa ou Lorenzo par exemple ne génère pas autant de glisse que Hayden ou Stoner... non ?
Revenir en haut Aller en bas
MacPepR

avatar

Nombre de messages : 2780
Age : 58
Localisation : Arnouville lès Gonesse (95)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Ven 17 Déc 2010 - 2:46

C'est tout simple : tu vois que tu vas rater un peu le point de corde, t'accélères et tu contrebraques. Glups !

Merci Professeur Stoner.

_________________
Freiner, gaazer, entier !

Eventuellement au bas d'un post : "Mac" = allumage et carburation orthographiques réglés, continue à mettre du gaz.
Revenir en haut Aller en bas
Catastrofik

avatar

Nombre de messages : 874
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Ven 17 Déc 2010 - 4:03

janpol84 a écrit:
Pour la glisse, Stoner n'est pas une exception. Mais il est de bon ton de s'extasier sur lui comme si les autres n'en faisaient jamais lol!

On est sur le Topic Stoner, il est bon ton de s'extasier devant son pilotage très spectaculaire
Revenir en haut Aller en bas
janpol84

avatar

Nombre de messages : 6207
Age : 65
Localisation : 84
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Ven 17 Déc 2010 - 10:56

Oui, mais c'est pas tant de parler de Stoner qui m'amuse que de taquiner ses fans... et ça marche
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
gilaub

avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Mar 15 Mar 2011 - 7:21

Je suis tombé sur cet article. J'trouve pas ça si déconnant.

"La moto doit être pilotée principalement avec du survirage ; pour la faire tourner, il faut la faire pas mal glisser l'arrière", confie l'Italien au magazine Motosprint. "En cela, la Ducati est très différente de la Yamaha. Mais je dois essayer cette manœuvre pour résoudre nos problèmes. De mon point de vue, nous pourrons pas mal améliorer la situation au fil du temps", ajoute-t-il. En clair, il ne sera peut-être pas condamné à la faire pivoter ainsi toute la saison. En attendant, on comprend mieux pourquoi Casey Stoner, champion du monde avec Ducati en 2007, multipliait les glissades. Elles ne tenaient pas qu'aux préférences naturelles de l'Australien mais étaient une véritable nécessité. Du moins, n'est-il jamais allé contre cette tendance brutale.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27449
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Mar 15 Mar 2011 - 8:15

Je trouve le cas Stoner encore plus impressionnant depuis qu'il est passé chez Honda.
Non pas tant à cause de son adaptation quasi instantanée à sa nouvelle moto mais plutôt par le trou qu'il laisse chez Ducati.
Ce trou n'est pas béant (la perf de Randy aux tests de Losail, réellement exceptionnelle, est là pour en témoigner) mais il existe quand même même le plus grand des champions n'arrive pas à trouver la solution à ce casse-tête.

Cela est nouveau pour nous, mais pas pour Ducati qui a tout fait pour conserver l'Australien dans ses rangs (ce qu'une fois son départ devenu inéluctable qu'ils ont lancé leur "opération patriotique").


_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Toop



Nombre de messages : 3104
Age : 51
Localisation : Tours
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Mar 15 Mar 2011 - 8:46

De toute façon , il va être bien difficile de pouvoir dire si les rouge travaillent à 100% pour débugger la 800cc (ce qui m'étonnerai ) ou bien si ils travaillent pour être plus près de ce qu'ils souhaitent pour la prochaine règlementation ...
Je ne vois que le(s) plus gros budget(s) pour affronter à 100% les deux objectifs conjointement.

wait and see
Revenir en haut Aller en bas
Aleph

avatar

Nombre de messages : 96
Age : 34
Localisation : Vizille (38)
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Lun 12 Mar 2012 - 0:28

Intéressant à lire encore un an après... je crois qu'on a la plupart de nos réponses. Stoner qui laisse ses coéquipiers à 1/2s sans forcer, Rossi et Hayden qui se démènent sans résultats sur la Ducati, Ducati qui se perd et s'éparpille pour essayer de trouver quelque chose...


Au final, le plus impressionnant n'était pas ce couple Stoner/Ducati.... Mais ce que Stoner réussissait à faire MALGRE la Ducati !
Revenir en haut Aller en bas
Catastrofik

avatar

Nombre de messages : 874
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Lun 12 Mar 2012 - 7:53

janpol84 a écrit:
La purée de ma mère... voilà-t'y pas qu'on me ressort ce que j'ai pu écrire il y a bientôt un an...
Bon, ça fait rien : à propos de Stoner, je persiste... Certes il va vite, mais je n'ai pas le sentiment que ce soit un grand développeur. Et puis aller chez Honda, ça ne relève pas vraiment du challenge. Le seul pilote qui nous laisse la machoire pendante, c'est Rossi : que va-t-il pouvoir tirer de la Ducati?

Et hop ! Un an après on peut répondre à ta question janpol lol! lol! lol!

Rendez-vous dans une autre année ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Mar 13 Mar 2012 - 4:25

Vous pouvez imaginer qu'il a une fée penchée sur son talent .. tout simplement .
Ils sont tous incroyablement forts , lui est en plus touché par le petit truc qui marque la différence et lui donne la sérénité pour tout réussir ...
De tous temps ça a existé , 1 mec au dessus d'un petit rien qui fait de grosses différences psychologiques ... (et puis il est faillible avec ses yaourts parfois lui aussi )
On disait de Senna qu'il était "magic" , ben c'était pas loin d'être vrai et ça reste encore inexpliqué scratch (même s'il est de bon ton dans le milieu sportif de ne pas croire à Superman ..).
Pourquoi dans n'importe quel domaine il existe des génies ? moi je ne sais pas mais je constate et c'est magnifique tout en donnant envie de soi-même s'élever
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Mar 13 Mar 2012 - 9:58

C'est très juste Pat. J'avais une admirations profonde sincère et amicale pour Saarinen et avant lui en auto pour Jim Clark et Jacky Stewart. Il étaient "magiques" ! Beaucoup de pilotes sont trop envieux pour éprouver de l'admiration...
...pas seulement les pilotes d'ailleurs !
Aller ! Un petite maxime pour énerver les grincheux Wink : "Le bonheur, c'est de connaître ses limites et de les aimer". Romain Rolland 
Revenir en haut Aller en bas
adrien mototribu

avatar

Nombre de messages : 2595
Localisation : luberon
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Mar 13 Mar 2012 - 13:37

allez un petit souvenir du loustic en passant que j 'ai retrouvé en faisant autre chose

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://mototribu.com
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Jeu 15 Mar 2012 - 3:59

Whaoo... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Jeu 15 Mar 2012 - 6:36

Eric Offenstadt a écrit:
C'est très juste Pat. J'avais une admirations profonde sincère et amicale pour Saarinen et avant lui en auto pour Jim Clark et Jacky Stewart. Il étaient "magiques" ! Beaucoup de pilotes sont trop envieux pour éprouver de l'admiration...
...pas seulement les pilotes d'ailleurs !
Aller ! Un petite maxime pour énerver les grincheux Wink : "Le bonheur, c'est de connaître ses limites et de les aimer". Romain Rolland 

Bien vrai .. mais il faut être devenu un sage pour ça .. et pas une question d'âge d'ailleurs ..
Pour les pilotes cités bien d'accord , Jim Clark ma première émotion de gamin à Monaco GP , Stewart plus tard et celui que je n'oublie jamais François Cevert ... le charisme absolu , le mec énervant pour beaucoup , mais rien n'y fait ils ont la grâce tout simplement

Ce qui m'interpelle c'est que ceux-là ont souvent des destins tragiques , comme si on leur faisait payer un jour leur insolente réussite ... Sad (il suffit de se pencher sur la liste ..)

En tout cas Stoner est tréééés fort , même avec une tripe ...
SIC était de cette trempe sans aucun doute ..
J'ai l'impression que même Rossi que j'admire beaucoup évidemment , a besoin que tout fonctionne bien à 100% pour sublimer son art , un peu comme Prost à l'époque ... (à part que VR reste souriant et positif Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
adrien mototribu

avatar

Nombre de messages : 2595
Localisation : luberon
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Jeu 15 Mar 2012 - 8:42

Eric Offenstadt a écrit:
Whaoo... Shocked

n'est ce pas : belle robe du soir en lamé noir...

une idée de l'année et du lieu : histoire d'intéresser la partie? lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://mototribu.com
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Sam 17 Mar 2012 - 4:32

adrien mototribu a écrit:
Eric Offenstadt a écrit:
Whaoo... Shocked
"N'est ce pas : belle robe du soir en lamé noir...
...une idée de l'année et du lieu : histoire d'intéresser la partie"
?
On se demande, puisqu'ils sont capables de faire des motoGP aussi belles...
pourquoi ils se croient obligés de faire des motos de routes aussi gerbantes ???
Et je parle de presque tous les constructeurs (qui font le "MANGA-CACA" à la mode !!!).
affraid
Revenir en haut Aller en bas
Toop



Nombre de messages : 3104
Age : 51
Localisation : Tours
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Sam 17 Mar 2012 - 5:56

Tout à fait Thierry heuuuu Eric , on ne trouve souvent une beauté "rare" dans le racing ... qui ne se retranscrit nulle part ailleur.
Revenir en haut Aller en bas
Pickup

avatar

Nombre de messages : 1124
Age : 54
Localisation : 91
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Sam 17 Mar 2012 - 13:19

Belle Image


mais c'est quoi cette mode qui consiste a pencher la ligne d’horizon sur les tofs (surtout en moto)




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Toop



Nombre de messages : 3104
Age : 51
Localisation : Tours
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Sam 17 Mar 2012 - 14:18

+500
Revenir en haut Aller en bas
fpayart

avatar

Nombre de messages : 895
Age : 68
Localisation : LYON
Date d'inscription : 11/01/2010

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Sam 17 Mar 2012 - 14:33

C'est peut-être l'horizon, mais ce pourrait être aussi la piste qui descend.
Difficile d'être affirmatif avec les images ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fperacing.com/
sebo-91

avatar

Nombre de messages : 141
Localisation : Essone 91
Date d'inscription : 30/09/2011

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Sam 17 Mar 2012 - 14:38

Sa permet de mieux cadrer la moto et d'occuper une grande partie de l'image.
Revenir en haut Aller en bas
manu75010

avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Paris 10
Date d'inscription : 10/09/2010

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Ven 13 Avr 2012 - 4:10

J'ai pensé que ça pourrait vous intéresser...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

extrait :
Citation :
“It’s something that only works in certain corners in this type of racing, it doesn’t work in all the corners. When it does work, sometimes it can be a bit scary; you can go into the corner, and if you make a small mistake when you are sliding, the finish of it can be a catastrophe. When your heart beats really hard is when you slide when you don’t really want to.”

c'est en anglais, mais bon...

sinon :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Ven 13 Avr 2012 - 8:59

manu75010 a écrit:
J'ai pensé que ça pourrait vous intéresser... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
TU AS RAISON MANU C'EST FANTASTIQUE !!! UNE MAGISTRALE LEÇON DE CONDUITE QUE TOUT PILOTE (FRANÇAIS) FERAIT BIEN DE LIRE ET PUIS D'EN TIRER DES LEÇONS :
One of the great pleasures in watching Casey Stoner ride a MotoGP machine is the controlled way in which he manages to slide the bike through the corners. In an era when the spectacular slides once so beloved by fans have been tamed by electronic intervention, Stoner has managed to convince his engineers to limit the electronics sufficiently to give him enough control to slide the bike to help get it turned.
His ability has fascinated both fans and journalists around the world, and many have tried to get him to explain how he does it, but Stoner himself has always found it very hard to say exactly what he is doing. At Qatar, a group of journalists pressed the Repsol Honda rider again to explain exactly where and when he chooses to slide the rear, and what benefits it provides. Though he protested it was hard – “It’s really difficult to explain, so many people have asked me,” he said – he went on to talk at length about what he does and why.
The most important distinction to make, Stoner emphasized, was between sliding the bike under control and finding it sliding when you hadn’t planned to. “Normally, when you’re sliding the bike under control, it means you’re in control of it,” Stoner said. “It means that you’re mentally doing it on purpose, you’re not just going into a corner and it’s starting to slide.”
But it was not something that works everywhere. “It’s something that only works in certain corners in this type of racing, it doesn’t work in all the corners. When it does work, sometimes it can be a bit scary; you can go into the corner, and if you make a small mistake when you are sliding, the finish of it can be a catastrophe. When your heart beats really hard is when you slide when you don’t really want to,” he explained
The key to sliding a bike was confidence, Stoner told us. “It’s basically about confidence going into the corner, knowing exactly what you’re doing, what the bike’s doing and then having the will to either go into the corner harder or get on the gas harder to try and break the rear.” That was not without risks, however: “Most of the time when you break the rear it means you’re going to highside. So there’s a fine point between breaking it and keeping it, and breaking it and ending up flying through the air.”

So how do you know when to try to slide the rear and when not to, Stoner was asked. “It’s really difficult to explain,” Stoner responded. “You know when you can and when you can’t and not many riders are able to do it and to do it well, especially to be faster. Anyone can slide a bike, but to slide and be faster is something more complex, to try to minimize the amount of spin.”
One of the reasons explaining how he slid the rear was so difficult is because there was not a single method to achieve it, and each corner required a different approach, Stoner explained. “It’s more or less impossible [to give one answer], because every situation is different, every corner you must slide through is different to the others,” Stoner said. “The system to make the bike slide is completely different. Sometimes you have to really go in, push the front hard, and close the gas to make the front want to turn, then the rear will come round more easily, as you get the weight off the rear. Then another time, you have to go into the corner and basically slowly break it away, though if you break it away too quickly, it’s just going to want to highside,” Stoner said. “It’s not just like, you go into a corner and you slide, it’s very, very different.”
What was the most important part of the process? “The process for me is commitment. In Turn 3 at Valencia, Turn 3 at Phillip Island, it’s the same sort of commitment,” Stoner said. “You have to go into the corner with a lot of aggression – both corners are very similar, both of them are left handers, medium fast left. You have to go in there a lot harder, weight the front, take the weight off the rear, and then get on the gas very quickly, but to a certain point that it doesn’t want to come around too quick.
But you have to get on the gas quicker to break the rear, because there’s a lot of grip in these two points, it doesn’t want to come around. Valencia there’s a lot of grip, in Phillip Island, you’re in 5th gear, there’s not a lot of power in 5th, so you have to really push it hard to make it break away, and then from that point you need to keep the corner speed. If you slide and you’re sliding too much, then you’re losing all your corner speed. If you’re sliding and not sliding enough, then the grip will come back and when the grip comes back, you’ll push the front and fold it. It’s really difficult to explain.”


Was this a conscious process, or something he did intuitively? Stoner was emphatic: “You have to consciously do it,” he said. “Some corners call for picking the bike up and driving it out hard, but these couple of corners in particular, Turn 3 at Phillip Island and Turn 3 at Valencia, these are corners that after the left, there’s a right that you have to get it back for. So most people go through there, roll through the corner, and they’re rolling going wide and they have to get back for the next one. While I’m sliding it, keeping it tight, keeping the corner speed, and then I’m already ready for the right. That’s how I use that corner.”
Was that similar to Turn 3 at Sepang, Stoner was asked, a corner where he – and many other MotoGP riders – are noted for sliding the rear round? He disagreed. “Turn 3 in Sepang is completely different,” Stoner said. “Because you’re carrying corner speed on the side, the bike immediately wants to spin, and you can spin all the way to the kerb on the way out. But you’re losing that drive for up the hill, so basically it will start to come round, it comes round a lot slower, but you want it to come round a little bit, so that when it’s pointing in the right direction, you can pick the bike up and drive across the kerb.”
In the end, this was an illustration of how you needed to tailor your approach for each different corner. “There’s different techniques to different corners and when they should be used, depending on grip levels, and a lot of different things. Unfortunately, most of the time these days, sliding is not the fastest way, there’s only some corners where it can still work.”

Revenir en haut Aller en bas
cristogrr

avatar

Nombre de messages : 1761
Age : 53
Localisation : sirault belgique
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   Mar 24 Avr 2012 - 12:53

That man rides with sliding almost everywhere but he nevers says that exiting the corner while sliding helps a bit , why?
On peut aussi ajouter , Georges ne glisse pas mais il fait des temps égaux, la transparence n'est pas de ce monde , on le voit encore durant les élections...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Pilotage] Le cas Stoner   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Pilotage] Le cas Stoner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Pilotage] Le cas Stoner
» Conduite et pilotage
» [Pilotage] Sortir le pied avant un virage
» Stage pilotage: BMC, De Radigues ou Sarron?
» [Pilotage] Brno : Les pilotes de moto 2.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TECHNIQUE :: PILOTAGE-
Sauter vers: