AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 38 utilisateurs en ligne :: 16 Enregistrés, 0 Invisible et 22 Invités :: 2 Moteurs de recherche

aynie, CDVC, Christyan, cravi, EDOUARD Jean, François Bulle, grand trophy, jeff64, luclmf, lvs, mandrax, michel guichard, nortumph, R one, solexine56, spyderman 32

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
» [Moto2] Triumph nouveau fournisseur moteur
Aujourd'hui à 12:12 par EDOUARD Jean

» [2stroke] Ryger engine
Aujourd'hui à 11:42 par LucF

» [Oldies] Quizz??????
Aujourd'hui à 11:09 par jeannin

»  [MotoGP] Quel avenir pour Ducati .
Aujourd'hui à 11:02 par Fügner

» [Pit Laners en course] Ludovic Rizza Promosport 600
Aujourd'hui à 10:57 par EDOUARD Jean

» Parades Bikers Classics 30 Juin 2 Juillet
Aujourd'hui à 8:48 par Matthias.F.

» Carnet de piste d'Alex (saison 4)
Aujourd'hui à 8:33 par EDOUARD Jean

» Chimay Classic - 14, 15 et 16 juillet 2017
Aujourd'hui à 7:43 par yves kerlo

» Péremption du mélange
Aujourd'hui à 6:57 par Charly

» [Oldies] Des livres sur la course moto
Hier à 23:40 par mauto

» [Oldies] 1961/2011: 50 ans de Yamaha en Grand Prix!
Hier à 11:59 par philwood

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Hier à 0:25 par JH42

» TROPHÉE KLASS 250GP 2017
Ven 21 Juil 2017 - 13:47 par pascaltz

» Mid-range problem
Ven 21 Juil 2017 - 9:57 par COCONUT

» [Oldies] GP d'Autriche 1976
Ven 21 Juil 2017 - 9:32 par Loveside

» [MotoGP] Electronique
Ven 21 Juil 2017 - 9:07 par Toop

» Autocollants Moto
Ven 21 Juil 2017 - 0:14 par spyderman 32

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Jeu 20 Juil 2017 - 17:16 par Marie

»  [Oldies ] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc...(Part 3 )
Jeu 20 Juil 2017 - 12:43 par philwood

» [Road racing] Saison 2017
Jeu 20 Juil 2017 - 5:42 par Pierre"PhilRead"

» [MotoGP] Michelin vs Bridgestone
Mer 19 Juil 2017 - 11:29 par Pasky

» [Sorties] Bretagne Moto classic 16 Juillet 2017
Mer 19 Juil 2017 - 10:33 par yann7/11r

» [Oldies] Mettet, Mouscron, Chimay....
Mer 19 Juil 2017 - 8:05 par MJL

» Disparition de "Vidocq"
Mer 19 Juil 2017 - 4:16 par ducati63

» [Road racing] Open trophy 2017
Mar 18 Juil 2017 - 23:35 par 50cc

» [50cc] ITOM dernier souffle.
Mar 18 Juil 2017 - 4:42 par itom55

» GP VICHY 24-25-06-2017
Lun 17 Juil 2017 - 15:05 par pascaltz

» Suzuki bandit 600
Lun 17 Juil 2017 - 10:41 par gil

» Alastaro 23 juillet 2017
Lun 17 Juil 2017 - 7:57 par JH42

» Chaises musicales 2018.
Lun 17 Juil 2017 - 6:31 par EDOUARD Jean

La réclame...

Mots-clés
rizza disque chimay presentation saarinen hydro 2017 1980 classic ryger ludovic rumeur rotatif jarno admission Louis fourche traction japauto 1976 control HOnda casque OPEN side 2013
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
Jarno
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Fügner
 
yves kerlo
 
janpol84
 
EDOUARD Jean
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [Oldies] L'anglomanie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
JH42

avatar

Nombre de messages : 3536
Age : 62
Localisation : 43400 le chambon sur lignon
Date d'inscription : 26/08/2012

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 5:15

Bien intéressantes analyses !
Revenu universel : les finlandais ("quoi il va encore nous bassiner avec ..."), peuple socialisant mais pragmatique, testent déjà ce revenu universel, 560€ par mois versé à des chômeurs à la place de l'alloc chomage mais la grosse différence est qu'il ne perdent pas ce RU s'ils trouvent un boulot, afin de dissuader ceux qui restent au chomage parce qu'ils gagnent presque autant qu'en bossant (quand ils ne font pas du black en sus) (non bubu !).
http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/01/01/la-finlande-commence-a-experimenter-le-revenu-universel_5056148_3214.html
Par contre, c'est un fichu pays de merde vrai pays "socialo-communiste" (guillemets) quand il s'agit de se soigner, tu y as le temps de mourir 10 fois avant de trouver le "bon" docteur ... ou bien tu craches des milliers d'euros ... quand tu vois comment c'est là bas, tu te dis que notre sécu est une merveille. Et quand les flics te verbalisent sur la route, on te demande d'abord tes revenus !
Pour se recentrer sur le sujet, c'est aussi très catho de s'auto-flageller (ou tendre l'autre joue) et de porter les "péchés" de nos aïeux, en ayant toujours soin de juger le passé avec les valeurs du présent, et de s'excuser pour eux ... Typiquement catho ça (racheter les péchés des hommes en donnant sa vie pour ça) ! Tintin au Congo est vendu dans certains pays avec le bandeau "attention raciste". Je me souviens, il y a 15/20 ans, Djanet, sud algérien, l'hôtelier qui me dit "comme je suis content de revoir des français, entre nous, tout ce qui marche bien ici, on vous le doit" ... comme c'est affreusement facho que de dire que les seuls noirs sur la planète qui sont en bonne santé (Amérique du nord et Caraïbes), avec un niveau de vie loin au dessus du seuil de pauvreté sont ceux qui descendent des odieuses rafles de ces monstrueux esclavagistes ... il y a 3 ou 4 siècles. Les américains sont bien plus en paix avec cet aspect de leur passé, m'amzell Scarlett ... il n'éprouvent pas le besoin de se prosterner et de s'excuser "c'est le passé, la page est tournée".
Y a t'il une date de prescription pour les excuses ? Parce qu'il serait temps de penser à l'odieuse, scandaleuse, extermination des neanderthaliens par les cro-magnons ... un vrai génocide ! il est temps d'alerter les ligues de bien-pensants habituels !
Donc le fait d'être majoritairement catho dans ce pays a pu aussi contribuer à l'émergence de ce french bashing.
Revenir en haut Aller en bas
cat

avatar

Nombre de messages : 4294
Age : 55
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 5:21

D' ou LA question , pendant combien de temps sommes nous responsable des conneries de nos ancêtres ? 50,100 ,200,300,1000 ans ? Et à partir de quand nous ne sommes plus Français originaires d'un pays étranger ? 1, 2 ,3, 20 générations ? (Je déteste les mots "racines et communauté" entres autres)


Dernière édition par cat le Sam 18 Fév 2017 - 5:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierre"PhilRead"

avatar

Nombre de messages : 8230
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 5:29

Pour en remettre une couche sur la décolonisation je persiste et je signe (eh oui Bubu):l'angleterre s'en est beaucoup mieux sortie que la France en ce sens que cela s'est fait en douceur et en souplesse. Bien sur qu'il y eut des bains de sang ici ou la (Kenya beaucoup,Inde moins...) mais globalement et c'est important,le peuple britannique a cette occasion ne s'est pas coupé en deux ,ce qui a eté le cas en France aussi bien pour le sud est asiatique (je me souviens des militants communistes lardant de coups de pieds dans les cotes les soldats blessés allongés sur les quais de retour a Marseille),sans parler de la guerre d'algerie ou c'était moins une que la guerre civile s'installe sur notre sol. Rien de tout ca en Angleterre. De plus comparer un empire Français de 60 millions d'ames a l'empire britannique de 400 millions ,les dés sont pipés. La cohesion sociale une fois encore n'était pas du coté français.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre"PhilRead"

avatar

Nombre de messages : 8230
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 5:34


Quand au redressement a vitesse V de l'Allemagne et du Japon il est du bien sur a la volonté de ces peuples de reconstruire pour passer vite fait a autre chose mais surtout de l'aide Americaine qui n'avait pas envie de laisser le champ libre aux popoffs qui avaient des vues expansionnistes a l'Ouest mais aussi a l'Est (l'affaire des Iles Kourilles). D'ailleurs c'est a ce titre que nous aussi avons beneficié du plan Marshall pour eviter que la France tombe dans l'escarcelle communiste.
Revenir en haut Aller en bas
mauto

avatar

Nombre de messages : 1197
Localisation : 78
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 5:35

cat a écrit:
D' ou LA question , pendant combien de temps sommes nous responsable des conneries de nos ancêtres ? 50,100 ,200,300,1000 ans ? Et à partir de quand nous ne sommes plus Français originaires d'un pays étranger ? 1, 2 ,3, 20 générations ? (Je déteste les mots "racines et communauté" entres autres)

Pour ce qui concerne le nucléaire, c'est d'ici quelques dizaines de millénaires que nos descendants nous diront merci pour tous les déchets qu'on leur aura laissés sous le tapis.
Revenir en haut Aller en bas
JH42

avatar

Nombre de messages : 3536
Age : 62
Localisation : 43400 le chambon sur lignon
Date d'inscription : 26/08/2012

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 5:39

Et pas de haine ni rancœur à l'égard de la puissance colonisatrice chez les anglais, puisque bien des pays de l'ancien Commonwealth ont continué et continuent de prêter allégeance à la Reine d'Angleterre. Mais on continue dans le French Bashing là !
Revenir en haut Aller en bas
Pierre"PhilRead"

avatar

Nombre de messages : 8230
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 5:48

lol! T'as raison Jean,mais au moins on explique les raisons de cette étrange déviance..
Revenir en haut Aller en bas
cat

avatar

Nombre de messages : 4294
Age : 55
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 5:54

On est bien sur Pit- Lane !
Revenir en haut Aller en bas
sergaï



Nombre de messages : 1707
Localisation : marseille
Date d'inscription : 10/07/2014

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 6:09

Revenir en haut Aller en bas
DidierF



Nombre de messages : 436
Localisation : Paris 11ème
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 6:25

Ouaip, on n'est pas mal sur pit-lane, j'treuve.

Bravo bubu (sur la décolonisation, hein, pas le reste). Mais bubu, cette idée répandue sous nos latitudes que "le Royaume-Uni a réussi sa décolonisation tandis que la France, ahlala", fait partie et de l'anglomanie latente et de l'auto-dévalorisation - et, quoique enseignée dans les écoles elle est complètement fausse. (Kenya, Inde-Pakistan, Malaisie, Birmanie, etc.) Mais, Pierre"PhilRead", je t'accorde que sur le territoire métropolitain français et anglais, ces deux décolonisations n'ont pas eu du tout les mêmes effets. (Mais l'Angleterre avait vraiment gagné la guerre, elle - je ne parle pas du prix que ça lui a coûté-, ça laisse peu de place aux interrogations et à la peur de mal faire.)

Je crois que les deux grands traumatismes du XXème siècle côté français - une guerre victorieuse mais qui coûte la perte de plus de 10% de la population active (putain, près de 1,5 millions de mâles actifs tués, merde), et la défaite abominable de mai-juin 40 (avec sa kyrielle d'événements, petits et grands, tous plus abjects les uns que les autres, de 1940 à 1945) sont le terreau de ce "mal français".

Comme nos "élites" ont constamment menti sur ces questions - "l'Allemagne paiera", l'indéfectible amitié franco-britannique (mon cul, oui), "Nous vaincrons car nous sommes les plus forts" et en outre n'ont commis pratiquement que des erreurs de lâcheté (De Gaulle y compris, ce dès 1944-45) et que les contre-poids genre PCF étaient eux-mêmes compromis dans les mensonges à très haute dose, voire la trahison, comment vouliez-vous qu'on s'en sorte ? Quelques émotions populaires périodiques, canalisées par le vote, de temps en temps, et autrement rien, ou plutôt, autrement, l'intégration de l'idée que "oui, ils doivent avoir raison, finalement, ailleurs c'est mieux, on est des merdes."

Même (et là, c'est vraiment le début de la fin), même la langue y passe. Vous mêmes, depuis combien de temps avez-vous lu une œuvre de fiction qui ne soit pas une traduction ?

Maintenant, à propos de la dernière sortie de bubu ("pendre le dernier conservateur de droite avec les tripes du etc."), je me dis que bubu passe trop de temps en avion.

Parce que, hein, excuse-moi mais le bréviaire "progressiste", c'est le livre de chevet de nos "élites" capables. Dont le moindre enthousiasme (c'est à dire, la dernière mode progressiste), dois-je le rappeler, devient soudain force de loi.

Tout à fait entre-nous, les grandes "réformes de société" qui font le plus gloser (toujours dans le même sens : quand ça y est pas encore, ça doit le devenir, quand ça y est déjà, ça doit être gravé dans l'airain des tables de la loi) sont l'avortement, le mariage des euh gens de même sexe entre eux, l'euthanasie.

On s'arrête et on regarde. Avortement, mariage infécond, euthanasie. Ça mène où, ça ?

Les progressistes qui ont l'oreille de nos chefs capables, je les soupçonne de se réjouir d'avance de la disparition de certain peuple. En tout cas, ça y ressemble drôlement.

Ils ont détruit le moral de ce pays en inventant la fable de son racisme, de son esclavagisme, en forgeant un conte noir pour enfants à propos de la colonisation (et je glisse sur les constructions idéologiques des "progressistes d'avant").

Et maintenant, c'est de destruction physique du peuple français qu'on s'occupe, par l'attrition (les trois éléments avortement+mariage zarbi+euthanasie) et par la submersion (immigration de masse déguisée en "accueil des réfugiés" - réfugiés mon cul).

(Schadenfreude contre ces salauds d'Anglais : de ce point de vue, ils mettent les bouchées doubles pour nous rattraper - lisez un peu The Guardian, vous m'en direz des nouvelles.)
Revenir en haut Aller en bas
mauto

avatar

Nombre de messages : 1197
Localisation : 78
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 6:37

Continuez comme ça, les gars, le niveau intellectuel de Pitlane commence à rejoindre celui de la Revue des Deux Mondes, sauf qu'ici les pigistes sont gratuits et ils noircissent vraiment des pages !
Revenir en haut Aller en bas
manx51

avatar

Nombre de messages : 325
Localisation : drome
Date d'inscription : 31/01/2013

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 6:45

bubu a écrit:
Pierre\"PhilRead" a écrit:

J'ajoute que l'Angleterre s'en est mieux sorti avec sa decolonisation ,negociant des accords de parteneriat ,sans (trop) de bains de sang.

pierre, tu rigoles ! les premiers grands bains de sang post décolonisation, en afrique, c'est dans les ex colonies anglaises ou portugaises, bien avant les françaises qui dans l'ensemble ont été relativement épargnées (si on compare aux autres) , quant à la belge et ses demi-soeurs ...
pour revenir au sujet, la chance de l'allemagne, c'est d'avoir été ratiboisée en 45, les capitaines d'industrie allemandes ont constaté que du matériel neuf ça écrase la concurrence, donc ils ont enclanché le cycle renouvellement/investissement du parc machine, tandis que les industriels français (et un peu zanglais) se frottaient lkes mains de faire tourner des vieux équipement hyper rentables parceque amortis depuis belle lurette
et c'est quoi, déjà, l'autre pays ratiboisé en 45, qui a réindustrialisé comme un fou  ? j'ai un trou de mémoire ...


Et ces 2 pays avec une belle manne de dollars made in USA Cébazat ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pierre"PhilRead"

avatar

Nombre de messages : 8230
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 6:48

C'est exactement ce que j'ai ecrit dans mon post de 13h34.
Revenir en haut Aller en bas
manx51

avatar

Nombre de messages : 325
Localisation : drome
Date d'inscription : 31/01/2013

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 6:50

Toop a écrit:
Et il y a une raison à cela, Manx51.
C'est que l'immense majorité n'en tire aucun bénéfice et que les dirigeants successif se passent très bien de notre avis. Wink


Oui tout a fait.
Revenir en haut Aller en bas
manx51

avatar

Nombre de messages : 325
Localisation : drome
Date d'inscription : 31/01/2013

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 6:58

Pierre\"PhilRead" a écrit:
Pour en remettre une couche sur la décolonisation je persiste et je signe (eh oui Bubu):l'angleterre s'en est beaucoup mieux sortie que la France en ce sens que cela s'est fait en douceur et en souplesse. Bien sur qu'il y eut des bains de sang ici ou la (Kenya beaucoup,Inde moins...) mais globalement et c'est important,le peuple britannique a cette occasion ne s'est pas coupé en deux ,ce qui a eté le cas en France aussi bien pour le sud est asiatique (je me souviens des militants communistes lardant de coups de pieds dans les cotes les soldats blessés allongés sur les quais de retour a Marseille),sans parler de la guerre d'algerie ou c'était moins une que la guerre civile s'installe sur notre sol. Rien de tout ca en Angleterre. De plus comparer un empire Français de 60 millions d'ames a l'empire britannique de 400 millions ,les dés sont pipés. La cohesion sociale une fois encore n'était pas du coté français.



Probablement parce que les anglais avaient beaucoup plus d'intérêts économique à préserver qu'ils ont en partie conserver d'ailleurs aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
manx51

avatar

Nombre de messages : 325
Localisation : drome
Date d'inscription : 31/01/2013

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 7:02

Pierre\"PhilRead" a écrit:

Quand au redressement a vitesse V de l'Allemagne et du Japon il est du bien sur a la volonté de ces peuples de reconstruire pour passer vite fait a autre chose mais surtout de l'aide Americaine qui n'avait pas envie de laisser le champ libre aux popoffs qui avaient des vues expansionnistes a l'Ouest mais aussi a l'Est (l'affaire des Iles  Kourilles). D'ailleurs c'est a ce titre que nous aussi avons beneficié du plan Marshall pour eviter que la France tombe dans l'escarcelle communiste.



C'est cela d'autant que ça a fait bien tourner aussi leur économie, sauf que pour la France l'aide US a été bien moindre.
Revenir en haut Aller en bas
Dialmax

avatar

Nombre de messages : 4295
Age : 72
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 15/01/2013

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 7:03

J’ai écrit ce qu’il y a dessous avant d’aller « bouffer » et je relis la rubrique avant d’insérer et la dernière phrase de JEAN m’accroche et je l’a trouve dans le même sens que ce que j’avais écris !
« Donc le fait d'être majoritairement catho dans ce pays a pu aussi contribuer à l'émergence de ce french bashing. »

Les 35 heures, 14/18, 39/45, le front populaire, la guerre d’Algérie, les colonisations etc etc je ne pense pas que ce soit la véritable cause de cet esprit, mais la façon dont c’est reçu, le résultat de cette éducation inculquée depuis…….je ne sais pas vraiment, Clovis ? Enfin depuis longtemps

Pourquoi cet esprit ne remonterait-il qu’à 100 ans ? J’en reviens à l’expression « nul n’est prophète en son pays » qui elle trouve son origine dans l’évangile quand Jésus revient à Nazareth, cette phrase ne reste pas bloquée dans un coin et oubliée mais est trop souvent répétée et s’ancre insidieusement dans les cerveaux car si dans cette rubrique on en parle par rapport aux Anglais ou Allemands etc On constate son influence au niveau régional ou souvent on ne fait pas travailler le gars du coin mais on n’hésite pas à aller plus loin car il est sans doute meilleur ?
Je suis tombé sur une phrase de Montaigne qui l’illustre bien :
« Tel a été miraculeux au monde, auquel sa femme et son valet n'ont rien vu seulement de remarquable. Peu d'hommes ont été admirés par leurs domestiques. Nul n'a été prophète non seulement en sa maison, mais en son pays, dit l'expérience des histoires. »

Il est souvent difficile d’imaginer que les jeune, la personne que l’on a toujours connue puisse avoir une évolution importante et souvent on entend cette réflexion face à la belle réussite de quelqu’un :
- Pourtant je la ou je le connais depuis gamin mais jamais j’aurais pensé qu’il ou elle puisse arriver à un tel résultat !
Une des raison provient, je pense, des âges différents auquel une personne va se développer, du en général à l’entourage, la situation familiale, et sans doute le développement naturel de chacun. Donc on a souvent cette propension à aller chercher loin ce que l’on a à côté.
Je pense qu’on a tous des exemples ou on est agréablement surpris du chemin parcouru par un jeune dont on était sceptique sur l’avenir.
Si on ne regarde que les raisons matériel il faut avouer que dans certains domaines nos constructeurs ne nous ont pas gâté ! Je prends ma propre expérience fin des années 50 tout mécano expérimenté se rendait bien compte que les tronçonneuse de chez nous n’étaient pas dans le coup et que les Suédois et Allemand avaient une longueur d’avance mais la aussi on retrouve cette mentalité car chez nous ils refusaient les conseils de professionnels (je parle en connaissance de cause et ce n’était pas qu’oral) ; deuxième exemple qui peut être double puisqu’il est arrivé avec Honda en motoculture et moto, qui nous propose des motoculteurs aisés à utiliser et très fiables, je ne m’étends pas sur les bécanes, après on est étonné que les clients pense Japonais !
Revenir en haut Aller en bas
manx51

avatar

Nombre de messages : 325
Localisation : drome
Date d'inscription : 31/01/2013

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 7:10

DidierF a écrit:



Tout à fait entre-nous, les grandes "réformes de société" qui font le plus gloser (toujours dans le même sens : quand ça y est pas encore, ça doit le devenir, quand ça y est déjà, ça doit être gravé dans l'airain des tables de la loi) sont l'avortement, le mariage des euh gens de même sexe entre eux, l'euthanasie.

On s'arrête et on regarde. Avortement, mariage infécond, euthanasie. Ça mène où, ça ?

Les progressistes qui ont l'oreille de nos chefs capables, je les soupçonne de se réjouir d'avance de la disparition de certain peuple. En tout cas, ça y ressemble drôlement.

Ils ont détruit le moral de ce pays en inventant la fable de son racisme, de son esclavagisme, en forgeant un conte noir pour enfants à propos de la colonisation (et je glisse sur les constructions idéologiques des "progressistes d'avant").

Et maintenant, c'est de destruction physique du peuple français qu'on s'occupe, par l'attrition (les trois éléments avortement+mariage zarbi+euthanasie) et par la submersion (immigration de masse déguisée en "accueil des réfugiés" - réfugiés mon cul).

(Schadenfreude contre ces salauds d'Anglais : de ce point de vue, ils mettent les bouchées doubles pour nous rattraper - lisez un peu The Guardian, vous m'en direz des nouvelles.)




Et pourtant on a toujours le taux de natalité le plus important des pays développés...........malgré par exemple la loi sur l'IVG qui date de plusieurs décennies.
Revenir en haut Aller en bas
DidierF



Nombre de messages : 436
Localisation : Paris 11ème
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 7:43

Ouais, 1,2%, pas de quoi se relever la nuit. Et 30% de naissances affectées par les marqueurs de la drépanocytose.

Et un indicateur conjoncturel de fécondité en-dessous du seuil de renouvellement de la population.

Côté démographique, il n'y a pas énormément de raisons de se réjouir (et je me couvre la tête de cendres, moi qui n'ai jamais osé ne serait-ce qu'envisager de faire des enfants).

Cela dit, cette question (démographique conjoncturelle) relève (à mon entendement) plutôt du symptôme que de la cause.

Et il y a les cas individuels - mes neveux et nièces avec leurs beaux enfants, par exemple - qui contredisent et n'épuisent pas le cas général. Et puis peut-être que malgré nos "élites", un courant tellurique - carrément - s'oppose et résiste, qu'est-ce j'en sais, moi ?
Revenir en haut Aller en bas
DidierF



Nombre de messages : 436
Localisation : Paris 11ème
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 7:53

Dialmax, à propos de cet état d'esprit et de son point de départ, ce que je crois en savoir le fait remonter à beaucoup moins que 100 ans. Parce que je n'en connais pas de traces préalables - je ne compte pas l'anglomanie des snobs parisiens faisant blanchir leurs chemises à Londres en 1900 comme une preuve du contraire. L'anglomanie est plutôt une variante de snobisme.

Juger de ces choses est bien entendu difficile - on laisse souvent son jugement "large" se laisser contaminer par son histoire personnelle, et en particulier son propre vieillissement. Il n'en demeure pas moins que des changements peuvent se mesurer sur la longueur d'une vie - songe à un professeur de lycée qui aurait aujourd'hui 60 ans : lui peut dire ce qu'il en est vraiment du fameux niveau qu monte (car lui sait que ses bacheliers de 2017 auraient été recalés, dans leur majorité, au BEPC de 1973 - même s'il bosse dans un lycée parisien).
Revenir en haut Aller en bas
nortumph

avatar

Nombre de messages : 1013
Age : 56
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 7:59

Sergaï, une fois de plus t'as collé un lien qui fout le bordel dans la mise en page, tout le monde n'a pas un écran 17 pouces pour regarder une vidéo de 1280 de large ou un lien à rallonge. Merci d'éditer pour réduire.

le modo est passé par là, je l'ai mis en 800x600 et ça va mieux
Revenir en haut Aller en bas
DidierF



Nombre de messages : 436
Localisation : Paris 11ème
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 8:06

Aaaah… C'était donc bien ça ! Merci pour le diagnostic, nortumph. (Anglomane, va !)
Revenir en haut Aller en bas
manx51

avatar

Nombre de messages : 325
Localisation : drome
Date d'inscription : 31/01/2013

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 8:14

Je me disais aussi il y a un truc là qui m'échappe scratch

Merci nortumph Wink
Revenir en haut Aller en bas
Dialmax

avatar

Nombre de messages : 4295
Age : 72
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 15/01/2013

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 8:20

DidierF
L'anglomanie pour moi c'est le titre de la rubrique et le sujet ce qu'il a au dessous c'est à dire :
"L'auto-dénigrement (ou "self bashing", pour causer moderne)" qui représente un cercle plus large pour qualifier le phénomène qui peut être "deutschmanie" "japanmania" etc
j'ai fini comme prof dans une "SEGPA" et j'ai posé la question du niveau aux collègues et c'est moins simple que je ne le voyais, on en discutais dernièrement aussi avec des amis et la comparaison n'est pas évidente, j'avais tendance à penser d'une baisse de niveau mais il faut savoir de quoi on parle .
Revenir en haut Aller en bas
DidierF



Nombre de messages : 436
Localisation : Paris 11ème
Date d'inscription : 09/02/2016

MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   Sam 18 Fév 2017 - 8:38

J'en reviens à certaines des choses que dit Dialmax.

Dialmax a écrit:
J’ai écrit ce qu’il y a dessous avant d’aller « bouffer » et je relis la rubrique avant d’insérer et la dernière phrase de JEAN m’accroche  et je l’a trouve dans le même sens que ce que j’avais écris !
« Donc le fait d'être majoritairement catho dans ce pays a pu aussi contribuer à l'émergence de ce french bashing. »

Les 35 heures, 14/18, 39/45, le front populaire, la guerre d’Algérie, les colonisations etc etc je ne pense pas que ce soit la véritable cause de cet esprit, mais la façon dont c’est reçu, le résultat de cette éducation inculquée depuis…….je ne sais pas vraiment, Clovis ? Enfin depuis longtemps.

Pourquoi cet esprit ne remonterait-il qu’à 100 ans ?

Non. Une partie de l'éducation - via l'Instruction publique à l'époque - est tournée vers l'exaltation de la grandeur française, en 1900. C'est intimement lié à l'existence de la Nation française qui prend conscience de soi. C'est une construction plutôt récente dans sa totalité (il y en a des bribes éparses dans les siècles précédents mais le grand accélérateur se fait dans les années 1760-1780, et il devient vague de fond avec la Révolution). Jusqu'en 1914 au moins, et en fait sur la lancée ensuite, les "élites" républicaines insistent sur cette grandeur et dotent même la France d'une mission messianique. (C'est l'époque où la Gauche exalte la conquête coloniale, porteuse du flambeau de la liberté et de l'émancipation chez les peuplades arriérées.)

Le Tour de France de deux enfants est dans la bibliothèque de toutes les écoles communales (moi qui vous cause, je l'ai lu en 1968, en CM1, dans mon école du Loir-et-Cher). On a dit de ce bouquin que c'était un instrument de propagande pour la revanche. C'est à mon sens essentiellement un ouvrage patriotique, conservateur-progressiste, à visées morales et éducatives - et sûrement pas quelque chose à proscrire, d'ailleurs.

Bref, "il y a 100 ans", on ne pratiquait pas l'auto-dénigrement à une vaste échelle.

Les virages sont successifs et plus ou moins accentués et étendus, mais ils ont d'abord affecté les élites, par abandons successifs (la diplomatie française à la remorque des Britanniques dès les années 20, par exemple, pour le meilleur mais surtout le pire).

Dialmax a écrit:
(…) J’en reviens à l’expression « nul n’est prophète en son pays » qui elle trouve son origine dans l’évangile quand Jésus revient à Nazareth, cette phrase ne reste pas bloquée dans un coin et oubliée mais est trop souvent répétée et s’ancre insidieusement dans les cerveaux car si dans cette rubrique on en parle par rapport aux Anglais ou Allemands etc On constate son influence au niveau régional ou souvent on ne fait pas travailler le gars du coin mais on n’hésite pas à aller plus loin car il est sans doute meilleur ?
Je suis tombé sur une phrase de Montaigne qui l’illustre bien :
« Tel a été miraculeux au monde, auquel sa femme et son valet n'ont rien vu seulement de remarquable. Peu d'hommes ont été admirés par leurs domestiques. Nul n'a été prophète non seulement en sa maison, mais en son pays, dit l'expérience des histoires. »
Ici, tu parles de cas individuels. Cela dit, s'ils sont nombreux, ces cas, ça devient un cas général. Si, systématiquement, on fait appel à quelqu'un d'ailleurs (je ne peux pas témoigner comme toi), alors ça traduit une perte de confiance en soi générale. Ce serait donc bien un autre symptôme du mal. Ce que tu soulignes plus loin en disant…
Dialmax a écrit:
(…) on a souvent cette propension à aller chercher loin ce que l’on a à côté.
Nous sommes souvent maintenant dans une situation où obligation nous est faite d'aller chercher ailleurs. Au nom du combat (progressiste, 'turellement) contre le protectionnisme.

Dialmax a écrit:
(…) Si on ne regarde que les raisons matériel il faut avouer que dans certains domaines nos constructeurs ne nous ont pas gâté ! Je prends ma propre expérience fin des années 50 tout mécano expérimenté se rendait bien compte que les tronçonneuse de chez nous n’étaient pas dans le coup et que les Suédois et Allemand avaient une longueur d’avance mais la aussi on retrouve cette mentalité car chez nous ils refusaient les conseils de professionnels (je parle en connaissance de cause et ce n’était pas qu’oral) ; deuxième exemple qui peut être double puisqu’il est arrivé avec Honda en motoculture et moto, qui nous propose des motoculteurs aisés à utiliser et très fiables, je ne m’étends pas sur les bécanes, après on est étonné que les clients pense Japonais !
Que les individus choisissent, lorsqu'il s'agit d'achat de matériel, ce qui leur paraître le meilleur compromis prix d'achat-prix de revient, c'est raisonnable. Je me demande si, hormis le conservatisme (disons plutôt, la sclérose, ou l'immobilisme) de certains constructeurs, qui leur ont fait rater des innovations ou des changements de la demande, certain dirigisme d'État - restrictions de tous ordres dans la répartition de métaux, plan Pons invraisemblable de bêtise dans la réorganisation de l'automobile en 45-47 - n'a pas été un grand facteur de découragement et d'à-quoi-bonisme chez les constructeurs.

Ouais… Il y a aussi tellement d'autres choses. Mais les marqueurs sont là. En 1939 encore, la Mecque du style automobile, c'est Paris. La guerre passe, et ça devient Detroit (et Milan ! Comme les Italiens ont été choyés par leurs puissants vainqueurs - pardon, alliés, dans l'après-guerre).

Hum… Je pars dans trop de directions z-à la fois. Mais je vais laisser décanter (un pote vient d'arriver) et on verra bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Oldies] L'anglomanie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Oldies] L'anglomanie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Oldies] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc... (Part 1)
» oldies but goldies
» [Oldies] Des livres sur la course moto
» [Oldies] L'étalon dont la place est reservée à Sevre
» [Oldies] "Motos insolites", tout un programme...!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: OLDIES BUT GOODIES-
Sauter vers: