AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 50 utilisateurs en ligne :: 21 Enregistrés, 0 Invisible et 29 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Apriliabarth, bartau, Cardamome, Christyan, Dialmax, duca76, eriseyf, gildepol, jeanyves.divoux, La Berth, Laci, leo1, Mighty_V2, mike72, MJL, mlegars, Mykeul, R one, ric2mars13, Thieu, yves kerlo

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
» Help moteur bloqué
Aujourd'hui à 2:51 par Dialmax

» [Oldies] Inventaire de la presse moto qu'on a connue
Aujourd'hui à 2:45 par six for frog

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Aujourd'hui à 2:31 par Ala Zorro

» [Oldies] Quizz??????
Aujourd'hui à 2:01 par bubu

» [Oldies] C'était le bon temps...
Aujourd'hui à 1:25 par Dalton 40

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Aujourd'hui à 0:41 par Tonton Hub

» [WSBK] Jerez 2017
Hier à 23:11 par mickey

» Pau-Arnos Classic
Hier à 22:42 par formi83

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Hier à 22:38 par coupekawa

» [GP] GP du Japon à Motegi les 13 - 14 et 15 Oct 2017.
Hier à 15:41 par sergaï

» [Moto2] NARD
Hier à 15:15 par fpayart

» restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Hier à 14:46 par Dialmax

» [SORTIES] Exposition Motos à Bourgtheroulde 27
Hier à 13:50 par jmasse

» Motor Insurance Directive
Hier à 12:04 par enndewell joel

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Hier à 11:51 par cat

» [Oldies] Parlons Benelli !
Hier à 11:48 par laforge

» [Oldies] Parlons Paton!
Hier à 11:45 par philwood

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Hier à 11:34 par philwood

» Oldies amnésiques cherchent aide identification photos
Hier à 11:06 par Loveside

» [MotoGP] Suzuki GSV-R & XRH1
Hier à 5:06 par R one

» [Technique] Aérodynamique moto
Mar 17 Oct 2017 - 22:50 par Athily

» [Oldies] 125cc de vitesse : Toute leur histoire !
Mar 17 Oct 2017 - 15:48 par pépé gros pouces

» [Road Racing] GP Macau 2017
Mar 17 Oct 2017 - 12:58 par mickey

» [Road racing] Saison 2018
Mar 17 Oct 2017 - 10:28 par jeff64

» [WSBK] 2018
Mar 17 Oct 2017 - 8:43 par R one

» [SORTIES] Salon Automédon 2017
Mar 17 Oct 2017 - 4:24 par alain2x

» [Oldies] Quand le Tourist Trophy etait un GP : TT 1970 et TT 1967.
Mar 17 Oct 2017 - 1:36 par Pierre"PhilRead"

» [Sorties] Mont-Ventoux Classique 2017
Mar 17 Oct 2017 - 1:06 par Jean-Rene

» [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017
Mar 17 Oct 2017 - 0:59 par EDOUARD Jean

» [BSB] Brands Hatch-la Finale 2017
Lun 16 Oct 2017 - 5:04 par mickey

La réclame...

Mots-clés
yamaha aermacchi bresse ROAD temps bourg moto geco rouge classic fourche Frein coupe triumph japauto jumeaux wanted hockenheim RACING side ducati Klass kawa 2013 metiss 2017
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Jarno
 
Pierre"PhilRead"
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [Interview] Hervé Poncharal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Frits Overmars

avatar

Nombre de messages : 1927
Age : 69
Localisation : Raalte, Holland
Date d'inscription : 12/10/2010

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Dim 7 Fév 2016 - 8:59

Marc a écrit:
Débrief de Sepang 2016 par Hervé Poncharal. Une exclusivité... vous savez quoi ! PADDOCK-GP
Revenir en haut Aller en bas
chriss #333

avatar

Nombre de messages : 3527
Age : 35
Localisation : lons le saunier
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Dim 7 Fév 2016 - 10:41

Revenir en haut Aller en bas
desmofr16

avatar

Nombre de messages : 299
Age : 59
Localisation : 16 LA ROCHEFOUCAULD
Date d'inscription : 23/11/2013

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Dim 7 Fév 2016 - 11:30

Alors, il a pris quoi pour Guy ?
Revenir en haut Aller en bas
Srx56

avatar

Nombre de messages : 1206
Age : 62
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Dim 7 Fév 2016 - 13:06

Et ben la photo de la Sunbeam en exposition.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27391
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Mar 8 Mar 2016 - 0:11

Nouvelle interview du patron de Tech3 après les tests de Losail:

PADDOCK-GP

_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! Wink

http://www.paddock-gp.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
bartau

avatar

Nombre de messages : 522
Localisation : Herm - Landes
Date d'inscription : 06/11/2014

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Mar 8 Mar 2016 - 1:50

Merci chef!
Revenir en haut Aller en bas
Fügner

avatar

Nombre de messages : 7862
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Mar 8 Mar 2016 - 6:07

Mais c'est qui ce troll qui nous envoie sans arrêt sur un site concurrent ?

Très bien ce site, d'ailleurs, et Ponpon, c'est du bonheur pour synthétiser "de l'intérieur" et au plus haut niveau, des impressions pas limpides a décrypter du dehors, mêlant a la fois la diplomatie mais jamais céder a la langue de bois, du grand art !
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27391
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Jeu 24 Mar 2016 - 5:31


_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! Wink

http://www.paddock-gp.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
cassandre

avatar

Nombre de messages : 255
Localisation : Primel Tregastel (29)
Date d'inscription : 10/01/2015

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Jeu 24 Mar 2016 - 6:09

Si je peut me permettre, il y a une petite boulette dans l'interview: Hervé Poncharal dit" Je vous venir"
Revenir en haut Aller en bas
Polux rsv



Nombre de messages : 719
Localisation : Par ici
Date d'inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Jeu 24 Mar 2016 - 6:57

4eme ligne: .....on ne plus s’arrêter...

plus loin: .... dans des conditions un peu fraîcheS.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27391
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Jeu 24 Mar 2016 - 7:35

Merci les gars.

_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! Wink

http://www.paddock-gp.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Pasky

avatar

Nombre de messages : 584
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 14/03/2016

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Jeu 24 Mar 2016 - 13:25

Hervé Poncharal que j'adore, est un gros farceur

Je cite : "Ils ont tous les deux fait des 55.0 sur la fin de course, ce qui était de loin leur meilleur tour"
Pol fait un 1'55.986 au 13ème tour et Braley un 1'55.963 au 16ème tour.... La coure faisant 22 tour il ne s'agit pas de la fin de course, et le chrono réel est loin du chrono annoncé et est unique lol!

Il dit aussi : " Et comme vous le dites, s’il y en a un qui reste, ce sera Pol. " On sait depuis quelques jours déjà que Smith a signé chez KTM, donc oui, si un doit rester ce sera Pol lol!
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27391
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Dim 27 Mar 2016 - 10:24

Avec Pasky, rien ne passe...


_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! Wink

http://www.paddock-gp.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Pasky

avatar

Nombre de messages : 584
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 14/03/2016

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Dim 27 Mar 2016 - 13:20

Marc a écrit:
Avec Pasky, rien ne passe...

Disons que je cherche à comprendre ce que je lis.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27391
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Lun 27 Mar 2017 - 14:29

#QatarGP Un dimanche soir sur la terre : Zarco/Poncharal « des situations comme celle que l'on a vécue ce soir, il y en aura d'autres ! »

La plupart des articles que nous diffusons ne demandent généralement pas d'autre investissement personnel de notre part du temps et du travail. Certains peu, d'autres beaucoup plus, mais, globalement, nous n'avons pas d'autre rôle que celui de reporter l'information.
Mais parfois, et c'est aussi ce qui fait l'intensité et la beauté de ce sport, il nous arrive de vivre des moments particulièrement forts, qu'ils soient heureux ou malheureux.
C'était le cas dimanche soir. En toute franchise, quand Johann Zarco a pris le commandement du Grand prix du Qatar, des larmes nous sont montées aux yeux. Excès de fatigue ? Sensiblerie ? Peut-être, mais aussi et surtout le fait que nous connaissons personnellement toutes les personnes impliquées dans cet exploit. À commencer par Johann Zarco lui-même, sur lequel nous allons vous révéler une petite anecdote afin de bien comprendre à quel point on ne omette le côté émotionnel quand on parle du pilote français.

Valence 2011, vendredi. Johann Zarco a réalisé le troisième temps de la FP2 avec sa Derbi du team Ajo. Nous le croisons sur son scooter dans le paddock et lui montrons simplement notre pouce levé. Une réaction que vous jugerez peut-être plutôt sobre, mais il n'est pas dans notre nature de subitement devenir " ami " avec un pilote parce qu'il fait soudainement de bons résultats. Johann nous connaît et nous le connaissons, mais nous avons toujours scrupules à accaparer quelques-unes de ces précieuses minutes, d'autant que nous sommes les spectateurs permanents des passionnés qui lui demandent sans cesse un autographe et des journalistes qui sont les premiers à l'encenser… quand ils ne le dénigrent pas. Bref, notre pouce en l'air suffisait pour montrer notre soutien et nous n'attendions pas d'autre réaction que le petit signe de la main et le sourire que nous avons obtenus en retour.

Oui, mais voilà, si Johann a incontestablement un côté cartésien et rationnel, il fonctionne aussi à l'émotion, et quelle ne fut pas notre surprise quand, après avoir fait demi-tour avec son scooter, il nous a rejoint alors que nous avions déjà entamé une conversation avec quelqu'un d'autre. Là, discrètement, il nous a pris le bras dans un geste de remerciement et nous avons simplement échangé un regard avant qu'il ne reparte à ses activités.
Johann Zarco, c'est ça : un talent, un cerveau, des convictions et un cœur. Pas besoin de le flatter, vous perdez votre temps s'il perçoit que vous n'êtes qu'un opportuniste. Mais si vous savez être discret et le respecter, sans l'assaillir de questions à la moindre occasion, il ne vous refusera jamais une interview, voire plus. En résumé, Zarco est tout sauf un idiot !

Aussi, quand dimanche soir nous l'avons vu prendre la tête du Grand Prix, nos yeux se sont embués de joie car nous avions bien conscience de la situation exceptionnelle que nous vivions. Et puis, trop vite, la chute.

En toute franchise, ce retour à la réalité ne nous a pas étonnés. Nous l'attendions, même : c'était trop beau, ce n'était pas possible, cela ne pouvait pas aller jusqu'au bout, il n'y avait pas de logique à ce qu'un Rookie domine toutes les stars du plateau ! Bien sûr, nous souhaitions complètement le contraire et nous voulions de tout notre cœur que Johann Zarco soulève toutes les montagnes et grave son nom dans le marbre dont sont constitués les exploits. Mais, sans doute par superstition, nous ne voulions pas croire.
Quand Johann est tombé, donc, des larmes se sont séchées et nos pensées se sont dirigées, non pas vers le pilote qui, sans nul doute, s'était rassuré sur sa capacité à aller vite, mais sur son Team manager dont les caméras montraient l'effondrement.
Hervé Poncharal a beau diriger le team privé le plus ancien en MotoGP, il a conservé intact sa passion de la course et attend chaque week-end de pouvoir revivre la joie procurée par Olivier Jacque.

Après toutes les perturbations,  discussions, annulation négociations parfois houleuse, reports, dus à la météo, et après les émotions en montagnes russes procurées par Johann Zarco, il n'était pas question pour nous de le déranger alors que nous savions qu'il avait être assailli par tous les journalistes présents, et ce même si nous avons l'habitude de débriefer avec lui chaque journée de Grand Prix. Aussi nous sommes nous contentés de lui envoyer un petit message lui assurant de tout notre soutien avant de retourner à nos tâches rédactionnelles. Les jeux étaient faits, et le reste pouvait attendre…

Aussi, quelle ne fut pas notre surprise, et notre plaisir, quand, quelques heures plus tard, notre téléphone a sonné. La voix était fatiguée et le débit plus lent que d'habitude, mais Hervé Poncharal tenait à partager ses émotions avant de reprendre l'avion pour revenir en France.

C'est dans ce contexte que le boss du team Tech3 s'est exprimé : " vous savez, vu de l'extérieur, tout le monde peut penser que Johann était un peu au-dessus de ses pompes et que ce qui devait arriver était arrivé. Mais ce n'est pas tout à fait ça qui s'est passé. Vous avez vu la course comme moi : Johann est parti et quand je l'ai vu aussi agressif, aussi propre et aussi sûr de lui dans les premiers tours, je me suis dit "ouhaaaa... ". Et puis, au bout de deux tours, quand il était devant, on regardait les temps, et il était 0,5, 0,6 plus vite, alors que dernière, c'était quand même Márquez, Dovizioso, etc. Dans les premiers tours, tu ne peux pas dire un pilote " ralentis ", d'autant que Johann c'est quand même double champion du monde. En plus, j'étais à côté de Randy Mamola et on se disait que les autres avaient l'air de plus galéré que lui. Ils se battaient plus avec leur machine que lui. Mamola me disait : « non, mais regarde, il est propre, il n'y a pas de problème, il est à l'aise ". Alors je me suis dit « si Mamola me dit des choses que moi je vois, même si je ne suis pas très objectif, ça doit être vrai ". Donc, on commence à se mettre à y croire. Alors la seule chose que l'on pouvait faire, c'était de lui mettre l'écart avec ses poursuivants. Comme ça il pouvait voir qu'il était à +1, puis au tour d'après à1,6. À ce moment, il nous l'a rapporté par la suite, il s'est dit " bon, je suis dans une bonne position, je suis bien, mais maintenant il faut que je me relaxe, que je sois cool ". Puis, il a continué : " au moment où je me suis dit ça, j'ai fait une micro-erreur, je suis sorti un tout petit peu trop large dans le virage #2 qui est de toute façon le pire virage du circuit, et j'ai quitté la trajectoire propre pour me retrouver sur un endroit sale ".
C'est ça qui est encore plus rageant, car s'il était parti en se disant " je vais faire le show, je vais tout donner, puis en va voir ce que ça va donner ", bon, ben là il a joué, un peu comme cela avait été le cas avec Guintoli et De Puniet au Grand Prix de France 2007. Mais là, il a dit " j'étais en total contrôle ". Bon, de toute façon, on ne sera jamais ce que cela aurait fait. C'est lui qui a le meilleur tour en course… C'est le seul à être passé sous les 1'56. Moi, franchement, pourtant je suis toujours prudent, mais quand je le voyais comme ça, je me suis dit " mais, ils ne le rattraperont jamais ! ".

C'était incroyable, et on avait les larmes aux yeux…

" Moi, je n'avais pas des larmes aux yeux, mais j'étais dans une espèce d'état second par ce que je n'avais pas l'impression de vivre un truc réel. Je n'y croyais pas. C'était tellement beau. C'était une histoire qui n'était même pas envisagée. "

On imagine que vous êtes immensément déçu, mais comme vous nous l'avez dit vous-même, l'important c'est que vous avez un pilote exceptionnel et que, tôt ou tard, cela se concrétisera.

" Oui, une immense déception, comme vous pouvez l'imaginer. Encore une fois, tout ce que je peux dire, c'est que ce mec est un… je n'aime pas dire extraterrestre, mais est vraiment quelqu'un de surprenant et de bluffant. Parce que, quand il est rentré, au lieu de faire comme n'importe quel Rookies dans sa position qui aurait jeté son casque par terre, shooté dans le box et gueulé, il a été hyper calme et il a posé son casque. Il a regardé son cuir et Laurent (Fellon) lui a dit " ce que tu as fait, c'est bien. Ferme ton cuir et souris ". Il l'a fait. On a discuté et il a été d'une honnêteté absolue. D'abord, il a tout vécu au ralenti, donc il nous a expliqué, au ralenti, ce que je vous ai dit tout à l'heure. Une honnêteté totale. Il y en a qui aurait accusé la suspension, la moto, le pneu ou n'importe quel truc. Une honnêteté totale, et surtout, le truc qui m'a le plus bluffé, c'est qu'il m'a dit : " c'est super ce qu'on a fait. Ça m'a rendu plus fort. Ça m'a donné la confiance. Maintenant, je sais que je peux rouler devant, je sais que je peux me battre avec ces gens-là. Et des situations comme celle que l'on a vécue ce soir, il y en aura d'autres ! "
Et là, les bras t'en tombent. Car moi, ce que je trouvais tellement beau, c'est que c'était " la chance de ta vie ". Parce que c'est le Qatar, parce qu'il est super bien et que, aujourd'hui, dans ce moment M, tous les trucs sont mis bout à bout pour qu'on se retrouve là, mais peut-être que ça n'arrivera jamais plus. Mais lui, il est super calme et il te dit " non, non, ça va se reproduire… ". C'est incroyable, quoi ! Et même s'il est déçu, il s'occupe de ses bottes, de son cuir, il range tout ça et il sourit. Tu sens le gars qui ne doute pas. "


C'est une libération pour lui. Par rapport aux essais où il y avait toujours Folger devant lui, là, il prend la tête de la course et largue tout le monde… On l'a tous vu, il a largué tout le monde pour sa première course !

" Putain, c'est  incroyable. C'est incroyable ! Et surtout, ce qui met un peu les boules, c'est qu'on n'a pas fait une seule chute de l'hiver. "

On comprend parfaitement votre déception car c'était peut-être LA chance de l'année. On n'en sait rien et on verra, mais restons positifs : ce qu'il a fait, c'était juste magnifique, et il l'a fait !

" Il paraît que Rossi a fait beaucoup de compliments. Il a dit, avec son humour, que Zarco avait été son cauchemar pendant tout l'hiver, parce que pendant tout l'hiver Zarco avait été plus vite que lui. "

Avec le pilote que vous avez, vous allez sans doute encore vivre de grandes émotions cette année…

" Je pense, et je l'espère, mais là je suis un peu à plat. Le week-end a été long et difficile, mais j'ai une pensée pour, car son père a été pilote Tech3 en 1994. Il a fait une saison de Grands Prix chez nous en 250 cm³. Après Anthony Delhalle,pfffff.....  ça a mis un énorme coup sur la tête à tout le monde. Je l'ai juste appris avant le départ de la course. Évidemment, on est tous focalisés sur ce que l'on fait, ça te bouffe 120 % de ton cœur, de ta passion et de tes tripes, mais ça a marqué tout le monde et nous a dévastés. Je pense très fort à Fred et à Léa, la maman, avec qui j'ai partagé une année complète. "

_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! Wink

http://www.paddock-gp.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Dakota

avatar

Nombre de messages : 331
Localisation : 22
Date d'inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Lun 27 Mar 2017 - 15:05

merci Marc, c'est top , merci pour ce récit. Merci vraiment
Revenir en haut Aller en bas
Pifou

avatar

Nombre de messages : 1945
Age : 42
Localisation : 91
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Lun 27 Mar 2017 - 15:06

Merci bcp ça fait chaud au coeur ce genre de récit
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tht.fr
nortumph

avatar

Nombre de messages : 1044
Age : 57
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Lun 27 Mar 2017 - 15:11

Merci Marc pour l'exclu en avant première, mais je pense qu'il y a un nom omis dans le dernier paragraphe: "..., mais j'ai une pensée pour, ..." , le nom manquant est bien sur "Adrien Protat", malheureusement...
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27391
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Lun 27 Mar 2017 - 15:51

Merci.


_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! Wink

http://www.paddock-gp.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Mykeul

avatar

Nombre de messages : 3910
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Lun 27 Mar 2017 - 15:56

Merci Marc.
Revenir en haut Aller en bas
obaya

avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : alsace
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Lun 27 Mar 2017 - 16:00


Bravo Marc pour ton approche des pilotes, pleine d'humilité et de respect.  
Si tous les braillards qui se déclarent journalistes pouvaient être comme ça...
Et évidement tu récolte les bénéfices de ton attitude par des confidences que les autres n'ont pas !

Merci Marc de nous faire partager les réactions d' Hervé Poncharal et les tiennes, c'est exactement ce que j'ai ressenti pendant ce moment magique que nous a fait vivre Johann... les yeux humides de tant d'émotion et qui réapparait en lisant ce texte..

Patrick Boutet
Revenir en haut Aller en bas
http://judo-selestat.com
alextatic

avatar

Nombre de messages : 209
Age : 46
Localisation : Cali (Colombie)
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Lun 27 Mar 2017 - 18:15

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Frits Overmars

avatar

Nombre de messages : 1927
Age : 69
Localisation : Raalte, Holland
Date d'inscription : 12/10/2010

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Lun 27 Mar 2017 - 18:57

An excellent piece of journalism Marc .
Revenir en haut Aller en bas
fredomono



Nombre de messages : 147
Localisation : concarneau
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Lun 27 Mar 2017 - 23:09

Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 3771
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    Mar 28 Mar 2017 - 0:38

beau texte!
Dan
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Interview] Hervé Poncharal    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Interview] Hervé Poncharal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Interview de Hervé Touré à l'occasion de la Leader's Cup
» Interview de Christophe le Bouille
» Interview de Samuel Eto'o qui revient sur l'OL
» Interview exclusive d'Ali Mathlouthi pour forumrcs.com
» [Behind Basketball] Interview Philippe Amagou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [INTERVIEWS]-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: