AccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 17 Invités :: 1 Moteur de recherche

DidierF

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 294 le Lun 18 Nov 2019 - 20:11
Derniers sujets
» [Oldies] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeHier à 23:15 par cromagnon

» [Sorties] Ventoux Classic 2020
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeHier à 21:41 par alain combemale

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeHier à 20:25 par manx

» Bourg en Bresse 1953
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeHier à 19:42 par philwood

» [GP125] All that you wanted to know on Aprilia RSA 125, and more, by Mr Jan Thiel and Mr Frits Overmars (PART 5)
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeHier à 16:12 par RAW

» [WSBK] 2020
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeHier à 15:49 par EDOUARD Jean

» Bourg en bresse 1957
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeHier à 13:56 par DidierF

» [Oldies] Les motos JBB, toute une histoire...
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeHier à 13:19 par jack177071

» [Technique] Distribution pneumatique moto.
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeHier à 10:03 par Dan42

» [GP] Johann Zarco
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 21 Jan 2020 - 20:03 par Noël

» [Oldies] Side-Car: quelques images
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 21 Jan 2020 - 17:56 par motori49

» [Oldies] Angel Nieto Mike Hailwood ( Part5 )
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 21 Jan 2020 - 17:46 par coupekawa

» Belle Montée historique
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 21 Jan 2020 - 13:11 par manx

» [Oldies] Bourg en Bresse : Barbaroux et sa BARBULTON
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 21 Jan 2020 - 9:53 par berlu

» [Road racing] Classic TT/ Manx GP 2019
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 21 Jan 2020 - 8:25 par fredomono

» [SORTIE] Amicale - des anciens – coureurs - motocycliste
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 20:32 par biger

» [Oldies] Moto Elf
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 1:49 par RenNa

» LJM, et autres kits liquides... et pièces Roca
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeDim 19 Jan 2020 - 18:59 par Dukasuz

» [Oldies] Mettet, Mouscron, Chimay....
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeDim 19 Jan 2020 - 10:43 par yoda

» [Oldies] Moto Journal 200-9 Avril 1978
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeSam 18 Jan 2020 - 21:48 par Dialmax

» [Technique] Honda racing des sixties
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeSam 18 Jan 2020 - 8:31 par woab

» FSBK : Open SNCF
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeVen 17 Jan 2020 - 22:36 par bentou

» [MotoGP] GP 2019 d' Australie à Phillip Island - Les 25-26 et 27 Oct 2019
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeVen 17 Jan 2020 - 22:10 par Dialmax

» [SORTIES] Les 50 ans du Moto Club de Yerres
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeVen 17 Jan 2020 - 11:08 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Quizz??????
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeJeu 16 Jan 2020 - 22:01 par Dukasuz

» [Oldies] Les Aermacchi deux temps
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeJeu 16 Jan 2020 - 21:06 par japs70s

»  [Road Racing] 2020
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeJeu 16 Jan 2020 - 20:50 par Pierre"PhilRead"

» Un petit 250 flat twin roumain de 1953
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeJeu 16 Jan 2020 - 19:55 par Apriliabarth

» [Sorties] Calendrier 2020 des manifestations, roulages,....
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeJeu 16 Jan 2020 - 17:17 par sologne

» 350 Motobecane gendarmerie
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeJeu 16 Jan 2020 - 13:14 par Buell-LN

La réclame...
Mots-clés
1000 rouge ROAD triumph 1973 eurosport bresse classic aermacchi france 2013 daytona bourg coupe charade zone geco RACING suzuki honda wanted race ducati aprilia side yamaha
Meilleurs posteurs
Marc
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting16[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting13[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting15 
philwood
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting16[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting13[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting15 
EDOUARD Jean
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting16[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting13[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting15 
mickey
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting16[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting13[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting15 
Pierre"PhilRead"
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting16[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting13[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting15 
Fügner
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting16[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting13[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting15 
Jarno
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting16[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting13[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting15 
yves kerlo
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting16[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting13[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting15 
Dialmax
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting16[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting13[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting15 
janpol84
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting16[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting13[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Voting15 
La réclame...

Partagez
 

 [GP] Mugello, 22 mai 2016

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
dbu



Nombre de messages : 337
Localisation : 78
Date d'inscription : 13/05/2012

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeLun 23 Mai 2016 - 22:53

Alain, je ne remet pas en cause sa valeur,  j'essaie simplement de dire que toute la couverture médiatique à laquelle il a eu droit, y compris des grandes chaînes TV qui bien que ne traitent presque jamais de moto le déclarait champion du monde avant même la saison,  la couverture demi dieux accordée à Rossi, ne doit pas occulter les mérites des autres Français.
Hors sur ce forum combien de lignes leurs sont accordées dans les commentaires?
Revenir en haut Aller en bas
Fügner

Fügner

Nombre de messages : 8840
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 0:34

sergaï a écrit:
"Accusés, coupables, peste, décérébrés"...^^
Il y a toujours eu des comportements pas très classe, mais 2015 a ,historiquement, marqué les esprits.
Il y a un avant, et un après parce qu'il y a eu un évènement jamais vu qui touche les deux (trois) sportifs les plus médiatisés du sport.
Mon avis est très clair là dessus: je n'avais jamais vu un pilote essayer de faire perdre un championnat a un autre avant ça.
Je n'ai pas eu besoin de conférence de presse pour voir qu'a P.I, Marquez qui avait le meilleur rythme et le meilleur temps a joué avec Rossi pendant tout le début de course, jusqu'a ce que Lorenzo qui était moins rapide que Rossi (5eme temps en course) ait 1,3 secondes d'avance.
Il a ensuite roulé a son rythme enchainant 7 tours sans élargir et dans un style parfaitement fluide a doublé jorge et a pris 5 dixièmes d'avance.
Quand Rossi (et Iannone!) sont revenus sur Lorenzo, j'ai quand mème été estomaqué de voir MM, quitter la tète (il menait sans forcer, comme la suite le prouvera) et redescendre au niveau de Rossi...Jusqu’à ce que Lorenzo reprenne a nouveau plus d'une seconde d'avance.
Puis, certain que cette fois, Rossi ne pourrait pas revenir sur Lorenzo (les deux avaient des problèmes avec l'endurance de leur pneu avant, ce qui explique le rythme "modeste"de Lorenzo et l'incapacité de Rossi d'accélérer en fin de course (surtout que grace a MM, il a été dans l'incapacité de gérer l'usure avec ces dépassements/ralentissements), il a gagné en mettant le turbo sur deux tours.
Son objectif n'était pas de donner le maximum de points a Lorenzo, mais que Rossi en perde face a jorge.
J'étais encore un peu dubitatif quand Sépang a confirmé son comportement avec le mème manège en début de course pour retarder Rossi.
Je me souviens, Marie avoir lu a ce moment un texte que tu avais mis en ligne et qui tournait déjà autour de "l’ennemi de mon ami est mon ami" etc...Bref, déjà une rhétorique guerrière.
Bref, je n'ai aucun doute sur ce que j'ai vu et il ne servirait a rien d'en discuter outre mesure, mais j'ai été aussi surpris par la façon dont toute l'affaire a été médiatiquement traitée par la Dorna et des intervenants comme Suppo ,des types qui vivent du spectacle du MGP et qui se permettent ouvertement de cracher sur les spectateurs qui payent pour venir les voir.
Ben, désormais, les spectateurs payent et s'expriment en réactions symboliques, plus ou moins fines, je te l'accorde,et il ont tout autant le droit de le faire qu'ils sont nombreux et présents internationalement.
Comme quoi, on ne peut pas prendre les gens pour des cons sans conséquences...Les spectateurs ont le droit de s'exprimer, tout comme Marquez avait le droit d'interférer dans un championnat ou il était hors du coup.
Après tu peux réagir comme tu veux ,la réaction a la réaction entrainant toujours un guéguerre plus ou moins ridicule, et les réactions des supporters de Lorenzo ou MM n'étant pas plus intelligentes.
Mais bon, jusque là, on discutait de sport et voilà que l'on part sur des sujets moins intéressants...
Dis toi juste que avant 2015, ce n'était pas comme ça et que après, çà l'est , que tu le veuilles ou non, et qu'il n'y a pas de fumée jaune sans feu!^^
Chacun donne aux évènements l'importance qu'il veut bien lui donner, perso, je ne vais pas me fatiguer a siffler un pilote, j'ai d'autres chats a fouetter!^^

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 241515 [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 241515 [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 241515

Entre "fans" indécrottables amateurs de pervers, bisounours, aveugles et tartufes, il est décourageant de s'exprimer ici sur la base d'arguments rationnels.
Le bon côté de la chose, c'est qu'on ne perd plus son temps.
Sans compter les petits branleurs qui vous valideraient les saints zofficiels et leurs saintes procédures durant la course de Moto 2.

Merci Sergaï, tu me donnes du bon air frais.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
Marc

Nombre de messages : 27825
Age : 61
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 0:41

Pasky a écrit:
sylvainsolex a écrit:
A kilométrage et utilisation égal des moteurs Lorenzo/ Rossi, il est très curieux que le team yamaha officiel n'est pas appliqué un principe de précaution; et dans ce milieu ou rien n'est laissé au hasard, ou l'on se bat à coup de 10ème, on peut même supposer que Rossi  a dû être informé de la casse du moteur Lorenzo...une décision  a été prise et ce n'était pas la bonne.
Comment sais tu que Lorenzo/Rossi sont (seraient)  à kilométrage et utilisation égales ? Comment sais tu qu'un principe de précaution a été appliqué ou non ? Que sais tu du moteur dont Rossi disposait au départ de la course de Mugello ? Était il neuf ? Avait il fait les essais à Mugello ? Peut être que ce moteur a fait les essais du Qatar, la course d'Austin, le w-up de Jerez...... qu'en savons nous... ?
Moi ce que je trouve très curieux c'est justement ce genre d’affirmation... !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et ce n'est pas un jeu de mots !

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 809262

Sinon, Giuchou et Herteb, vous êtes en vacances ou bien?

Va falloir que je fasse les courbes à la main, ou vous me les sortez (y compris Lorenzo 2015 vs 2016) pour que je puisse tirer un petit coup de chapeau à Bibendum?

lol!

_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
LDA

LDA

Nombre de messages : 1290
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 05/11/2010

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 8:11

Je lis ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

que " les endoscopes vont sérieusement ausculter les propulseurs endommagés (interdiction de briser les scellés, donc de les ouvrir)"

Je ne comprends pas : même un moteur HS doit rester scellé ? Pour quoi faire ?
Revenir en haut Aller en bas
crigar

crigar

Nombre de messages : 1350
Age : 62
Localisation : 40 Landes sud
Date d'inscription : 14/02/2013

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 10:06

Marc a écrit:
Va falloir que je fasse les courbes à la main, ou vous me les sortez (y compris Lorenzo 2015 vs 2016) pour que je puisse tirer un petit coup de chapeau à Bibendum?

lol!

Je ne suis pas dans le secret des dieux, mais le "Il semblait filer vers la victoire, mais Lorenzo a tenté le tout pour le tout dans le dernier virage grâce à ses pneus Michelin" de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] me semble pour le moins orienté. silent
Revenir en haut Aller en bas
sergaï



Nombre de messages : 2494
Localisation : marseille
Date d'inscription : 10/07/2014

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 11:05

Petite pomme a écrit:

Et pour info , bien heureux de retrouver un Marquez avec cette agressivité pour la gagne  qui lui avait fait défaut en fin de saison 2015 . Enfin le sport reprend ses droits , on n'a pas fini de se régaler et c'est bien le principal .
Je n'ai pas détesté la passe d'armes finale, ça reste un beau GP !
Revenir en haut Aller en bas
xav25

xav25

Nombre de messages : 715
Age : 37
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 26/07/2012

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 11:06

crigar a écrit:
Je ne suis pas dans le secret des dieux, mais le "Il semblait filer vers la victoire, mais Lorenzo a tenté le tout pour le tout dans le dernier virage grâce à ses pneus Michelin" de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] me semble pour le moins orienté. silent

C'est un CP (communiqué de presse) donc pas un article. Et il semble que ce soit un CP Michelin donc sans doute une explication [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 809262
Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 5754
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 11:12

Quand çà va bien il faut le dire aussi, quand çà va moins bien il y a 5 pages de "remarques" [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 809262, je parle des pneus bien sûr.
Dan
Revenir en haut Aller en bas
Marie

Marie

Nombre de messages : 768
Age : 64
Localisation : Jura
Date d'inscription : 16/08/2011

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 11:44

Fügner a écrit:
sergaï a écrit:
"Accusés, coupables, peste, décérébrés"...^^
Il y a toujours eu des comportements pas très classe, mais 2015 a ,historiquement, marqué les esprits.
Il y a un avant, et un après parce qu'il y a eu un évènement jamais vu qui touche les deux (trois) sportifs les plus médiatisés du sport.
Mon avis est très clair là dessus: je n'avais jamais vu un pilote essayer de faire perdre un championnat a un autre avant ça.
Je n'ai pas eu besoin de conférence de presse pour voir qu'a P.I, Marquez qui avait le meilleur rythme et le meilleur temps a joué avec Rossi pendant tout le début de course, jusqu'a ce que Lorenzo qui était moins rapide que Rossi (5eme temps en course) ait 1,3 secondes d'avance.
Il a ensuite roulé a son rythme enchainant 7 tours sans élargir et dans un style parfaitement fluide a doublé jorge et a pris 5 dixièmes d'avance.
Quand Rossi (et Iannone!) sont revenus sur Lorenzo, j'ai quand mème été estomaqué de voir MM, quitter la tète (il menait sans forcer, comme la suite le prouvera) et redescendre au niveau de Rossi...Jusqu’à ce que Lorenzo reprenne a nouveau plus d'une seconde d'avance.
Puis, certain que cette fois, Rossi ne pourrait pas revenir sur Lorenzo (les deux avaient des problèmes avec l'endurance de leur pneu avant, ce qui explique le rythme "modeste"de Lorenzo et l'incapacité de Rossi d'accélérer en fin de course (surtout que grace a MM, il a été dans l'incapacité de gérer l'usure avec ces dépassements/ralentissements), il a gagné en mettant le turbo sur deux tours.
Son objectif n'était pas de donner le maximum de points a Lorenzo, mais que Rossi en perde face a jorge.
J'étais encore un peu dubitatif quand Sépang a confirmé son comportement avec le mème manège en début de course pour retarder Rossi.
Je me souviens, Marie avoir lu a ce moment un texte que tu avais mis en ligne et qui tournait déjà autour de "l’ennemi de mon ami est mon ami" etc...Bref, déjà une rhétorique guerrière.
Bref, je n'ai aucun doute sur ce que j'ai vu et il ne servirait a rien d'en discuter outre mesure, mais j'ai été aussi surpris par la façon dont toute l'affaire a été médiatiquement traitée par la Dorna et des intervenants comme Suppo ,des types qui vivent du spectacle du MGP et qui se permettent ouvertement de cracher sur les spectateurs qui payent pour venir les voir.
Ben, désormais, les spectateurs payent et s'expriment en réactions symboliques, plus ou moins fines, je te l'accorde,et il ont tout autant le droit de le faire qu'ils sont nombreux et présents internationalement.
Comme quoi, on ne peut pas prendre les gens pour des cons sans conséquences...Les spectateurs ont le droit de s'exprimer, tout comme Marquez avait le droit d'interférer dans un championnat ou il était hors du coup.
Après tu peux réagir comme tu veux ,la réaction a la réaction entrainant toujours un guéguerre plus ou moins ridicule, et les réactions des supporters de Lorenzo ou MM n'étant pas plus intelligentes.
Mais bon, jusque là, on discutait de sport et voilà que l'on part sur des sujets moins intéressants...
Dis toi juste que avant 2015, ce n'était pas comme ça et que après, çà l'est , que tu le veuilles ou non, et qu'il n'y a pas de fumée jaune sans feu!^^
Chacun donne aux évènements l'importance qu'il veut bien lui donner, perso, je ne vais pas me fatiguer a siffler un pilote, j'ai d'autres chats a fouetter!^^

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 241515 [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 241515 [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 241515

Entre "fans" indécrottables amateurs de pervers, bisounours, aveugles et tartufes, il est décourageant de s'exprimer ici sur la base d'arguments rationnels.
Le bon côté de la chose, c'est qu'on ne perd plus son temps.
Sans compter les petits branleurs qui vous valideraient les saints zofficiels et leurs saintes procédures durant la course de Moto 2.

Merci Sergaï, tu me donnes du bon air frais.

Bon vous avez fini de me flinguer à chaque fois que je viens m'exprimer ici !
Quoi, je ne supporte pas la méchanceté la bêtise et l'agressivité , ça dérange?? Que je déplore certaines attitudes ça ne fait pas de moi une idiote et encore moins une méchante , bon je n'ai pas un talent d'écrivain mais ce que je dis je le dis avec mes tripes et simplicité!
Et puisqu'on y est voici une analyse pas inintéressante:

J'ai le droit ?? Ici on analyse beaucoup non ???


Facebook:
Hervé Gantner Adventures
2 h · 
Je reviens de Mugello et .. Valentino, j'ai mal.
Part I/II
----------------
Voilà longtemps que je n'avais pas passé un week-end entier dans un paddock MotoGP. La dernière fois, c'était à Valence, Valentino n'était pas encore passé chez Ducati et moi, j'étais un fan absolu du pilote et de l'homme au numéro 46. Mais voilà, le temps a passé et depuis, j'ai découvert la course sur route et son esprit. Nous sommes en 2016, je suis toujours un fan absolu de Valentino le pilote, mais je suis fatigué de Valentino l'homme.
J'étais comme une partie du public, je buvais et mangeais Valentino Rossi, en course je ne regardais que lui et à chaque fois qu'il partait mal, j'étais content car de toute façon les caméras étaient braquées sur lui autant que sur la tête de course. En tant que fan et apprenti pilote j'étais inspiré par le style et la combativité du 46, j'ai toujours pris son parti, j'ai ri de Biaggi, de Gibernau, de Melandri, de Stoner et même de Lorenzo. Tous des glands! Valentino était le seul pilote à mes yeux, avec aussi une énorme admiration pour les Capirossi, Bayliss, Edwards, etc.
Puis, il y a eu ce jour étrange de GP du Japon. Valentino revenait de blessure depuis peu, et en course il est allé se frotter à Lorenzo, son coéquipier d'alors. Une belle bagarre mais qui avait passé les limites, Valentino allant jusqu'à créer le contact avec le 99 qui était alors en tête du championnat. Là, ma vision a commencé à changer. En conférence de presse, Vale avait appelé ça une "great battle", accent italien compris. Je suis le premier à aimer voir de la bagarre sur la piste, mais aller au contact de son équipier, qui joue le titre, qui est payé par les mêmes personnes que toi, était-ce normal? La suite a été plus frappante: qui a osé dire quelque chose à Valentino? Personne. Le constat était clair, n'importe quel pilote aurait reçu une grosse tape sur les doigts pour des gestes aussi antisportifs, mais pas lui.
Et puis il y a eu l'époque Ducati. La MotoGP perdait de l'audience car Valentino n'était plus Valentino. Peut-être que le mariage douteux du rouge Ducati avec le jaune fluo Rossi était annonciateur d'un gros pétard mouillé. Rossi récupéra alors une moto qui avait gagné plusieurs GPs avec Stoner en fin de saison passée et lui ne faisait que des places d'honneur. On a attendu quelques courses, puis quelques mois, puis finalement deux ans. Rien. Pas une victoire, pas une course qui sortait vraiment de l'ordinaire. Valentino était-il fini? Non. Car Valentino, le pilote, est immortel et n'abandonne jamais. Ce qui est amusant dans la période Ducati, c'est que quand Stoner gagnait avec la Ducati, c'est la moto qui gagnait, et quand Valentino perdait avec la même moto, c'est la moto qui perdait. Journalisme fort objectif je trouve. On critique l'un et on pardonne l'autre. Rossi se rate au freinage et fait tomber Stoner à Jerez? Aucun soucis! Tout le monde a le droit de faire une erreur bien-sûr, mais imaginez un peu la scène inverse? Qu'aurait pensé l'opinion publique ???
Après deux ans de vacances en rouge et de gros chèques, Vale revenait en bleu et par la petite porte. C'était clair, la mission bolognese était ratée, donc il fallait revenir à ses premiers amours, les sushis.
Là, j'ai de nouveau aimé Valentino. Il avait changé, il avait muri, il ne jouait plus vraiment la gagne et il avait cessé ses jeux mentaux avec ses rivaux, il était fair-play, il félicitait Lorenzo, il félicitait Marquez, mais la bête n'était pas morte, elle ne faisait que dormir. Il aura suffit d'une seule petite victoire dans sa saison de retour chez Yamaha pour la réveiller. Rossi a observé, réfléchi, planifié. En fin de saison, il se séparait de son ami et mythique Jeremy Burgess, il fallait du changement. Là, j'ai senti le vent tourner, car Burgess a appris son licenciement par la presse, et là j'ai redécouvert celui que je ne voulais plus voir, le black-Valentino.
Comment peut-on gagner 7 titres de champion du monde avec et en partie grâce à un homme en particulier et ne même pas lui dire avant la presse qu'on va le virer? Alors oui, je sais, vous allez me dire qu'il allait le lui dire, qu'il attendait la dernière course, que la presse italienne est une sale fouine, mais même. Un changement comme ça se planifie depuis des mois. Ce geste, c'était un peu comme planifier des vacances avec la personne que vous allez quitter au retour. Bref, passons, les histoires intimes ne nous intéressent pas, elles démontrent seulement un aspect de Valentino l'homme.
Puis, 2014 arrive, Vale gagne 2 courses. Les choses se mettent en place, mais Lorenzo et Marquez sont encore trop forts, donc les relations se passent très bien. VR et MM ont même l'air amis, Valentino semble limite couver le petit Marc mais rassurez-vous c'est normal, car le merchandising de Marquez est fait par la société VR46, plus les gens aiment Marquez, plus Rossi gagne de l'argent. Simple non?
2015, l'année des clashs des titans. Rossi est moins rapide que les autres, mais il a l'expérience et l'intelligence de course, il s'en sort très bien, il mène le championnat assez facilement au début, puis les choses se gâtent à mi-saison. Alors, on ressort quelle arme? La presse bien entendu. Les jeux mentaux sont de retours. Les petites piques, les petits gestes sournois et un premier faux-pas qui pèsera très lourd en fin de saison: à Misano, Lorenzo est plus rapide en qualif, Rossi le voit arriver et il se remet en plein dans la trajectoire. Mais pas le truc innocent ou maladroit, non, le truc limite dangereux. Du coup, il prend un point de pénalité sur son permis à points, l'affaire est classée. Sauf que ce petit point additionné aux autres de Sepang lui fera perdre sa place sur la grille à Valence.
Sepang, parlons-en un peu, vite fait. Que ceux qui ne voient pas le coup de pied s'arrêtent de lire ce texte, ça ne sert à rien de parler si on ne veut pas enlever les lunettes jaunes. Que ceux qui se plaignent de la pénalité de 3 points aussi, car vous prenez n'importe quel autre pilote et vous lui faites donner un coup de pied qui fera tomber Rossi, et vous serez tous entrain de crier au scandale et au drapeau noir. Ou alors, souvenez-vous simplement le Japon, un pilote qui ne joue pas le titre qui s'amuse avec un pilote qui joue le titre, ça s'appelle simplement une "grrrreat battle", pas besoin de donner des coups de pied pour ça, non?
Bref, Lorenzo est champion, grâce à Marquez ou grâce à ses 7 victoires contre 4 (selon votre point de vue). Je suis le premier à avoir été déçu par cette fin de saison mais bon, les jeux mentaux ne marchent pas avec tout le monde, il faut s'y faire. Et puis bon, j'ai jamais vu un pyromane se plaindre d'une brûlure, faites donc pareil.
Nous voilà en 2016. Année tendue. Dès le premier GP, Marquez et Lorenzo sont sifflés. Putain! Même les chameaux ont compris le complot espagnol!
Lorenzo reste Lorenzo, il répond aux piques de Rossi, mais il est assez maladroit, et même quand la réponse est adroite, un joli pourcentage de journalistes prennent partie du jaune fluo.
Rossi est un immense pro de la communication, c'est d'ailleurs pour ça qu'on l'aime tant. Connaissez-vous un seul autre personnage public à qui on a pardonné le fait d'avoir planqué environ 100 millions d'euros aux impôts? Pas moi! Un autre exemple? Souvenez-vous qu'il y a quelques années, Valentino a voulu (et obtenu) les Bridgestone quand il a compris que Michelin avait un train de retard et on lui a permis de changer de manufacturier pneu en pleine saison! Connaissez-vous un autre pilote qui aurait pu avoir le pouvoir de faire ce changement sans se faire traiter de diva? Moi pas. Toujours sur le sujet Michelin, Lorenzo critique les Michelin à Jerez parce que le pneu arrière patinait même en ligne droite, on lui chie dessus, alors que Rossi perd l'avant à Austin et dit que le pneu ne l'a pas prévenu après avoir fait un mauvais départ à cause de l'embrayage Yamaha, et ça passe tout seul. Etrange non? La communication est simplement la clé.
Marquez, lui, a perdu son regard candide que j'aimais tant. Il est toujours souriant, certes, mais il a changé, un peu comme si une chérie lui avait brisé le coeur pendant l'hiver. En parlant de Marquez et de communication, le clan 93 avait demandé à rompre le contrat avec VR46 à la suite des premiers problèmes en cours de saison, et qui a réussi à inverser l'opinion publique en disant que VR46 rompait le contrat car Marquez avait été méchant à Philip Island? Rossi! Communication parfaite encore une fois.
Je ne dis pas que Valentino est méchant et que les autres sont tous des gentils, je dis juste que lui communique mieux que tout le monde et parvient toujours à faire passer la pilule à coups de sourires sympas.
Bref, tout ce qui s'est passé jusqu'à Mugello, vous l'avez suivi, pas besoin de le résumer.
La suite demain!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/home.php?
Toop



Nombre de messages : 3560
Age : 19
Localisation : Tours
Date d'inscription : 02/01/2010

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 11:50

Merci pour ton avis Marie [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 727249
D'accord ou non, ça fait du bien quand c'est pausé !
Revenir en haut Aller en bas
cinquante

cinquante

Nombre de messages : 1217
Age : 79
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/09/2012

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 11:57

Je n'ai pas vu le coup de pieds et j'ai tout lu quand-même Very Happy.
Suis-je répréhensible ?
Bien sûr que Rossi est un meilleur communicant mais il faut avouer que, face à Lorenzo, c'est plutôt facile, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
Marc

Nombre de messages : 27825
Age : 61
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 12:11

- Oui, le signe [CP] indique un communiqué de presse.

- Endoscope dans l'espoir de conserver le moteur, mais là, effectivement, aucun espoir, donc ils ouvrent.

_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
sergaï



Nombre de messages : 2494
Localisation : marseille
Date d'inscription : 10/07/2014

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 12:46

Alors, Marie on actualise les vieilleries?
J'ai la mème appréciation sur ce texte que la première fois: si MM n'avais plus d'espoir d'améliorer sa position au championnat 2015 quand il a commencé son cirque, Rossi en revenant de blessure avait pour objectif de battre Stoner et de monter sur le podium du championnat, ce qu'il a réussi a faire tout en ayant manqué 4 GP.
Lorenzo avait alors une avance nettement plus confortable et les victoires de Rossi ne mettaient pas son championnat en danger, s'il voulait se confronter ou pas a un vale déterminé, c'était son choix, mais les attaques de Rossi étaient légitimes car il jouait sa place au championnat et n'a pas agi pour faire perdre Lorenzo, contrairement a MM avec Rossi.
La ducati qu'a récupéré Rossi a valu 5 chutes en course a Stoner et n'était déjà plus performante a l'époque et ça ne s'est pas arrangé avec le passage aux 1000cc, et le retour aux affaires de vale chez yam (4eme 2013, puis 2eme 2014 et 2eme 2015) est édifiant sur le plan des performances: la moto était bien en cause.
Il n'y a pas eu de coup de pied mais MM s'est vautré sur Rossi et l'a accusé sans vergogne.
Lorenzo s'est plaint des michelin alors que tout le monde avait du spining et était logé a la mème enseigne, Rossi est tombé au cota et a déclaré "j'ai fait une erreur", tu saisis la différence?
Sur Burgess qui était légitimement plus préoccupé par le cancer de sa femme que par la saison de valentino, on touche le fond...
Il n'y a pas grand chose a retenir de ce texte si ce n'est son coté faux cul (j'admire Rossi pour mieux lui casser du sucre sur le dos) et donc, ce n'est pas la peine de s'étaler plus sur le sujet...
Ha si, Lorenzo ne communique pas si mal,il arrive a se faire comprendre quand il se sort les doigts!^^
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
sergaï



Nombre de messages : 2494
Localisation : marseille
Date d'inscription : 10/07/2014

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 13:03

Dan42 a écrit:
Quand çà va bien il faut le dire aussi, quand çà va moins bien il y a 5 pages de "remarques" [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 809262, je parle des pneus bien sûr.
Dan
Ben on va quitter un circuit avec un bon grip et bien surfacé pour aller a Montmello avec un tracé bosselé, plutôt "low grip" et avec 34% de temps au tour passé sur les freins...
Michelin a raison de profiter , il reste probablement des difficultés a venir...
Revenir en haut Aller en bas
flusi

flusi

Nombre de messages : 53
Localisation : 93
Date d'inscription : 11/11/2012

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 13:12

Marie a écrit:
Fügner a écrit:
sergaï a écrit:
"Accusés, coupables, peste, décérébrés"...^^
Il y a toujours eu des comportements pas très classe, mais 2015 a ,historiquement, marqué les esprits.
Il y a un avant, et un après parce qu'il y a eu un évènement jamais vu qui touche les deux (trois) sportifs les plus médiatisés du sport.
Mon avis est très clair là dessus: je n'avais jamais vu un pilote essayer de faire perdre un championnat a un autre avant ça.
Je n'ai pas eu besoin de conférence de presse pour voir qu'a P.I, Marquez qui avait le meilleur rythme et le meilleur temps a joué avec Rossi pendant tout le début de course, jusqu'a ce que Lorenzo qui était moins rapide que Rossi (5eme temps en course) ait 1,3 secondes d'avance.
Il a ensuite roulé a son rythme enchainant 7 tours sans élargir et dans un style parfaitement fluide a doublé jorge et a pris 5 dixièmes d'avance.
Quand Rossi (et Iannone!) sont revenus sur Lorenzo, j'ai quand mème été estomaqué de voir MM, quitter la tète (il menait sans forcer, comme la suite le prouvera) et redescendre au niveau de Rossi...Jusqu’à ce que Lorenzo reprenne a nouveau plus d'une seconde d'avance.
Puis, certain que cette fois, Rossi ne pourrait pas revenir sur Lorenzo (les deux avaient des problèmes avec l'endurance de leur pneu avant, ce qui explique le rythme "modeste"de Lorenzo et l'incapacité de Rossi d'accélérer en fin de course (surtout que grace a MM, il a été dans l'incapacité de gérer l'usure avec ces dépassements/ralentissements), il a gagné en mettant le turbo sur deux tours.
Son objectif n'était pas de donner le maximum de points a Lorenzo, mais que Rossi en perde face a jorge.
J'étais encore un peu dubitatif quand Sépang a confirmé son comportement avec le mème manège en début de course pour retarder Rossi.
Je me souviens, Marie avoir lu a ce moment un texte que tu avais mis en ligne et qui tournait déjà autour de "l’ennemi de mon ami est mon ami" etc...Bref, déjà une rhétorique guerrière.
Bref, je n'ai aucun doute sur ce que j'ai vu et il ne servirait a rien d'en discuter outre mesure, mais j'ai été aussi surpris par la façon dont toute l'affaire a été médiatiquement traitée par la Dorna et des intervenants comme Suppo ,des types qui vivent du spectacle du MGP et qui se permettent ouvertement de cracher sur les spectateurs qui payent pour venir les voir.
Ben, désormais, les spectateurs payent et s'expriment en réactions symboliques, plus ou moins fines, je te l'accorde,et il ont tout autant le droit de le faire qu'ils sont nombreux et présents internationalement.
Comme quoi, on ne peut pas prendre les gens pour des cons sans conséquences...Les spectateurs ont le droit de s'exprimer, tout comme Marquez avait le droit d'interférer dans un championnat ou il était hors du coup.
Après tu peux réagir comme tu veux ,la réaction a la réaction entrainant toujours un guéguerre plus ou moins ridicule, et les réactions des supporters de Lorenzo ou MM n'étant pas plus intelligentes.
Mais bon, jusque là, on discutait de sport et voilà que l'on part sur des sujets moins intéressants...
Dis toi juste que avant 2015, ce n'était pas comme ça et que après, çà l'est , que tu le veuilles ou non, et qu'il n'y a pas de fumée jaune sans feu!^^
Chacun donne aux évènements l'importance qu'il veut bien lui donner, perso, je ne vais pas me fatiguer a siffler un pilote, j'ai d'autres chats a fouetter!^^

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 241515 [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 241515 [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 241515

Entre "fans" indécrottables amateurs de pervers, bisounours, aveugles et tartufes, il est décourageant de s'exprimer ici sur la base d'arguments rationnels.
Le bon côté de la chose, c'est qu'on ne perd plus son temps.
Sans compter les petits branleurs qui vous valideraient les saints zofficiels et leurs saintes procédures durant la course de Moto 2.

Merci Sergaï, tu me donnes du bon air frais.

Bon vous avez fini de me flinguer à chaque fois que je viens m'exprimer ici !
Quoi, je ne supporte pas la méchanceté la bêtise et l'agressivité , ça dérange?? Que je déplore certaines attitudes ça ne fait pas de moi une idiote et encore moins une méchante , bon je n'ai pas un talent d'écrivain mais ce que je dis je le dis avec mes tripes et simplicité!
Et puisqu'on y est voici une analyse pas inintéressante:

J'ai le droit ?? Ici on analyse beaucoup non ???


Facebook:
Hervé Gantner Adventures
2 h · 
Je reviens de Mugello et .. Valentino, j'ai mal.
Part I/II
----------------
Voilà longtemps que je n'avais pas passé un week-end entier dans un paddock MotoGP. La dernière fois, c'était à Valence, Valentino n'était pas encore passé chez Ducati et moi, j'étais un fan absolu du pilote et de l'homme au numéro 46. Mais voilà, le temps a passé et depuis, j'ai découvert la course sur route et son esprit. Nous sommes en 2016, je suis toujours un fan absolu de Valentino le pilote, mais je suis fatigué de Valentino l'homme.
J'étais comme une partie du public, je buvais et mangeais Valentino Rossi, en course je ne regardais que lui et à chaque fois qu'il partait mal, j'étais content car de toute façon les caméras étaient braquées sur lui autant que sur la tête de course. En tant que fan et apprenti pilote j'étais inspiré par le style et la combativité du 46, j'ai toujours pris son parti, j'ai ri de Biaggi, de Gibernau, de Melandri, de Stoner et même de Lorenzo. Tous des glands! Valentino était le seul pilote à mes yeux, avec aussi une énorme admiration pour les Capirossi, Bayliss, Edwards, etc.
Puis, il y a eu ce jour étrange de GP du Japon. Valentino revenait de blessure depuis peu, et en course il est allé se frotter à Lorenzo, son coéquipier d'alors. Une belle bagarre mais qui avait passé les limites, Valentino allant jusqu'à créer le contact avec le 99 qui était alors en tête du championnat. Là, ma vision a commencé à changer. En conférence de presse, Vale avait appelé ça une "great battle", accent italien compris. Je suis le premier à aimer voir de la bagarre sur la piste, mais aller au contact de son équipier, qui joue le titre, qui est payé par les mêmes personnes que toi, était-ce normal? La suite a été plus frappante: qui a osé dire quelque chose à Valentino? Personne. Le constat était clair, n'importe quel pilote aurait reçu une grosse tape sur les doigts pour des gestes aussi antisportifs, mais pas lui.
Et puis il y a eu l'époque Ducati. La MotoGP perdait de l'audience car Valentino n'était plus Valentino. Peut-être que le mariage douteux du rouge Ducati avec le jaune fluo Rossi était annonciateur d'un gros pétard mouillé. Rossi récupéra alors une moto qui avait gagné plusieurs GPs avec Stoner en fin de saison passée et lui ne faisait que des places d'honneur. On a attendu quelques courses, puis quelques mois, puis finalement deux ans. Rien. Pas une victoire, pas une course qui sortait vraiment de l'ordinaire. Valentino était-il fini? Non. Car Valentino, le pilote, est immortel et n'abandonne jamais. Ce qui est amusant dans la période Ducati, c'est que quand Stoner gagnait avec la Ducati, c'est la moto qui gagnait, et quand Valentino perdait avec la même moto, c'est la moto qui perdait. Journalisme fort objectif je trouve. On critique l'un et on pardonne l'autre. Rossi se rate au freinage et fait tomber Stoner à Jerez? Aucun soucis! Tout le monde a le droit de faire une erreur bien-sûr, mais imaginez un peu la scène inverse? Qu'aurait pensé l'opinion publique ???
Après deux ans de vacances en rouge et de gros chèques, Vale revenait en bleu et par la petite porte. C'était clair, la mission bolognese était ratée, donc il fallait revenir à ses premiers amours, les sushis.
Là, j'ai de nouveau aimé Valentino. Il avait changé, il avait muri, il ne jouait plus vraiment la gagne et il avait cessé ses jeux mentaux avec ses rivaux, il était fair-play, il félicitait Lorenzo, il félicitait Marquez, mais la bête n'était pas morte, elle ne faisait que dormir. Il aura suffit d'une seule petite victoire dans sa saison de retour chez Yamaha pour la réveiller. Rossi a observé, réfléchi, planifié. En fin de saison, il se séparait de son ami et mythique Jeremy Burgess, il fallait du changement. Là, j'ai senti le vent tourner, car Burgess a appris son licenciement par la presse, et là j'ai redécouvert celui que je ne voulais plus voir, le black-Valentino.
Comment peut-on gagner 7 titres de champion du monde avec et en partie grâce à un homme en particulier et ne même pas lui dire avant la presse qu'on va le virer? Alors oui, je sais, vous allez me dire qu'il allait le lui dire, qu'il attendait la dernière course, que la presse italienne est une sale fouine, mais même. Un changement comme ça se planifie depuis des mois. Ce geste, c'était un peu comme planifier des vacances avec la personne que vous allez quitter au retour. Bref, passons, les histoires intimes ne nous intéressent pas, elles démontrent seulement un aspect de Valentino l'homme.
Puis, 2014 arrive, Vale gagne 2 courses. Les choses se mettent en place, mais Lorenzo et Marquez sont encore trop forts, donc les relations se passent très bien. VR et MM ont même l'air amis, Valentino semble limite couver le petit Marc mais rassurez-vous c'est normal, car le merchandising de Marquez est fait par la société VR46, plus les gens aiment Marquez, plus Rossi gagne de l'argent. Simple non?
2015, l'année des clashs des titans. Rossi est moins rapide que les autres, mais il a l'expérience et l'intelligence de course, il s'en sort très bien, il mène le championnat assez facilement au début, puis les choses se gâtent à mi-saison. Alors, on ressort quelle arme? La presse bien entendu. Les jeux mentaux sont de retours. Les petites piques, les petits gestes sournois et un premier faux-pas qui pèsera très lourd en fin de saison: à Misano, Lorenzo est plus rapide en qualif, Rossi le voit arriver et il se remet en plein dans la trajectoire. Mais pas le truc innocent ou maladroit, non, le truc limite dangereux. Du coup, il prend un point de pénalité sur son permis à points, l'affaire est classée. Sauf que ce petit point additionné aux autres de Sepang lui fera perdre sa place sur la grille à Valence.
Sepang, parlons-en un peu, vite fait. Que ceux qui ne voient pas le coup de pied s'arrêtent de lire ce texte, ça ne sert à rien de parler si on ne veut pas enlever les lunettes jaunes. Que ceux qui se plaignent de la pénalité de 3 points aussi, car vous prenez n'importe quel autre pilote et vous lui faites donner un coup de pied qui fera tomber Rossi, et vous serez tous entrain de crier au scandale et au drapeau noir. Ou alors, souvenez-vous simplement le Japon, un pilote qui ne joue pas le titre qui s'amuse avec un pilote qui joue le titre, ça s'appelle simplement une "grrrreat battle", pas besoin de donner des coups de pied pour ça, non?
Bref, Lorenzo est champion, grâce à Marquez ou grâce à ses 7 victoires contre 4 (selon votre point de vue). Je suis le premier à avoir été déçu par cette fin de saison mais bon, les jeux mentaux ne marchent pas avec tout le monde, il faut s'y faire. Et puis bon, j'ai jamais vu un pyromane se plaindre d'une brûlure, faites donc pareil.
Nous voilà en 2016. Année tendue. Dès le premier GP, Marquez et Lorenzo sont sifflés. Putain! Même les chameaux ont compris le complot espagnol!
Lorenzo reste Lorenzo, il répond aux piques de Rossi, mais il est assez maladroit, et même quand la réponse est adroite, un joli pourcentage de journalistes prennent partie du jaune fluo.
Rossi est un immense pro de la communication, c'est d'ailleurs pour ça qu'on l'aime tant. Connaissez-vous un seul autre personnage public à qui on a pardonné le fait d'avoir planqué environ 100 millions d'euros aux impôts? Pas moi! Un autre exemple? Souvenez-vous qu'il y a quelques années, Valentino a voulu (et obtenu) les Bridgestone quand il a compris que Michelin avait un train de retard et on lui a permis de changer de manufacturier pneu en pleine saison! Connaissez-vous un autre pilote qui aurait pu avoir le pouvoir de faire ce changement sans se faire traiter de diva? Moi pas. Toujours sur le sujet Michelin, Lorenzo critique les Michelin à Jerez parce que le pneu arrière patinait même en ligne droite, on lui chie dessus, alors que Rossi perd l'avant à Austin et dit que le pneu ne l'a pas prévenu après avoir fait un mauvais départ à cause de l'embrayage Yamaha, et ça passe tout seul. Etrange non? La communication est simplement la clé.
Marquez, lui, a perdu son regard candide que j'aimais tant. Il est toujours souriant, certes, mais il a changé, un peu comme si une chérie lui avait brisé le coeur pendant l'hiver. En parlant de Marquez et de communication, le clan 93 avait demandé à rompre le contrat avec VR46 à la suite des premiers problèmes en cours de saison, et qui a réussi à inverser l'opinion publique en disant que VR46 rompait le contrat car Marquez avait été méchant à Philip Island? Rossi! Communication parfaite encore une fois.
Je ne dis pas que Valentino est méchant et que les autres sont tous des gentils, je dis juste que lui communique mieux que tout le monde et parvient toujours à faire passer la pilule à coups de sourires sympas.
Bref, tout ce qui s'est passé jusqu'à Mugello, vous l'avez suivi, pas besoin de le résumer.
La suite demain!

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 241515 Pas une virgule à enlever [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 771973
Revenir en haut Aller en bas
tonton

tonton

Nombre de messages : 1023
Age : 64
Localisation : Espagne
Date d'inscription : 13/06/2010

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 13:33

sergaï a écrit:
Alors, Marie on actualise les vieilleries?
J'ai la mème appréciation sur ce texte que la première fois: si MM n'avais plus d'espoir d'améliorer sa position au championnat 2015 quand il a commencé son cirque, Rossi en revenant de blessure avait pour objectif de battre Stoner et de monter sur le podium du championnat, ce qu'il a réussi a faire tout en ayant manqué 4 GP.
Lorenzo avait alors une avance nettement plus confortable et les victoires de Rossi ne mettaient pas son championnat en danger, s'il voulait se confronter ou pas a un vale déterminé, c'était son choix, mais les attaques de Rossi étaient légitimes car il jouait sa place au championnat et n'a pas agi pour faire perdre Lorenzo, contrairement a MM avec Rossi.
La ducati qu'a récupéré Rossi a valu 5 chutes en course a Stoner et n'était déjà plus performante a l'époque et ça ne s'est pas arrangé avec le passage aux 1000cc, et le retour aux affaires de vale chez yam (4eme 2013, puis 2eme 2014 et 2eme 2015) est édifiant sur le plan des performances: la moto était bien en cause.
Il n'y a pas eu de coup de pied mais MM s'est vautré sur Rossi et l'a accusé sans vergogne.
Lorenzo s'est plaint des michelin alors que tout le monde avait du spining et était logé a la mème enseigne, Rossi est tombé au cota et a déclaré "j'ai fait une erreur", tu saisis la différence?
Sur Burgess qui était légitimement plus préoccupé par le cancer de sa femme que par la saison de valentino, on touche le fond...
Il n'y a pas grand chose a retenir de ce texte si ce n'est son coté faux cul (j'admire Rossi pour mieux lui casser du sucre sur le dos) et donc, ce n'est pas la peine de s'étaler plus sur le sujet...
Ha si, Lorenzo ne communique pas si mal,il arrive a se faire comprendre quand il se sort les doigts!^^
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

+1000 [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 771973
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dam-sport.net
Marie

Marie

Nombre de messages : 768
Age : 64
Localisation : Jura
Date d'inscription : 16/08/2011

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 14:00

sergaï a écrit:
Alors, Marie on actualise les vieilleries?
J'ai la mème appréciation sur ce texte que la première fois: si MM n'avais plus d'espoir d'améliorer sa position au championnat 2015 quand il a commencé son cirque, Rossi en revenant de blessure avait pour objectif de battre Stoner et de monter sur le podium du championnat, ce qu'il a réussi a faire tout en ayant manqué 4 GP.
Lorenzo avait alors une avance nettement plus confortable et les victoires de Rossi ne mettaient pas son championnat en danger, s'il voulait se confronter ou pas a un vale déterminé, c'était son choix, mais les attaques de Rossi étaient légitimes car il jouait sa place au championnat et n'a pas agi pour faire perdre Lorenzo, contrairement a MM avec Rossi.
La ducati qu'a récupéré Rossi a valu 5 chutes en course a Stoner et n'était déjà plus performante a l'époque et ça ne s'est pas arrangé avec le passage aux 1000cc, et le retour aux affaires de vale chez yam (4eme 2013, puis 2eme 2014 et 2eme 2015) est édifiant sur le plan des performances: la moto était bien en cause.
Il n'y a pas eu de coup de pied mais MM s'est vautré sur Rossi et l'a accusé sans vergogne.
Lorenzo s'est plaint des michelin alors que tout le monde avait du spining et était logé a la mème enseigne, Rossi est tombé au cota et a déclaré "j'ai fait une erreur", tu saisis la différence?
Sur Burgess qui était légitimement plus préoccupé par le cancer de sa femme que par la saison de valentino, on touche le fond...
Il n'y a pas grand chose a retenir de ce texte si ce n'est son coté faux cul (j'admire Rossi pour mieux lui casser du sucre sur le dos) et donc, ce n'est pas la peine de s'étaler plus sur le sujet...
Ha si, Lorenzo ne communique pas si mal,il arrive a se faire comprendre quand il se sort les doigts!^^
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est  fou ça!! je n'ai jamais soutenu ni cautionné une telle attitude de qui que ce soit d’ailleurs!
Bon,  autre chose...????
Combien de ligne vais-je déclencher encore et combien d'applaudissement derrière ???
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/home.php?
R one

R one

Nombre de messages : 781
Age : 47
Localisation : COTES D'ARMOR
Date d'inscription : 04/01/2016

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 14:35

Ah on est loin d'un des jeunes frangins dunlop qui a gagné une course alors que son père s'était tué peu avant en essais.
Personnellement je ne suis jamais décu par les pilotes motogp car a part la piste,je me fous de leur vie et de leur intox psychologique ,bref j'en attends rien car ce ne sont pas mes potes et j'ai aucun envie de les connaitre.

Mon pilote préféré reste schwantz et pour s'etre limite rentrés dedans au passage d'une porte d'un stand lors d'un prés bol ou d'un bol d'or il y a quelques années,bien c'est juste un petit bonhomme en civil et l'homme (hors de la piste) je m'en fous.

Un peu de recul avec ces "heros" et ca évite d'etre décu tout en suivant avec passion les bastons.
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 324787
Revenir en haut Aller en bas
obaya

obaya

Nombre de messages : 71
Localisation : alsace
Date d'inscription : 12/06/2011

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 14:42

Citation :

Je ne dis pas que Valentino est méchant et que les autres sont tous des gentils, je dis juste que lui communique mieux que tout le monde


Il communique mieux que les autres ça c'est sur, et comme dit plus haut ce n'est pas difficile face à la concurrence..

Mais je pense aussi, qu'il doit avoir quelque chose en plus dans le poignet droit... [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 809262

Même si aujourd'hui ce n'est plus aussi éclatant (encore que..), juste un petit rappel de l'ensemble de l’œuvre de l'artiste:
(copié coller de WIKI)

336 départs en Grands Prix de Vitesse Moto (Record).
155 départs de la première ligne (Record).
113 victoires (74 en MotoGP / 13 en 500 cm3 / 14 en 250 cm3 / 12 en 125 cm3).
57 deuxièmes place.
44 troisièmes place.
63 pole positions (49 en MotoGP / 4 en 500 cm3 / 5 en 250 cm3 / 5 en 125 cm3).
53 pole positions en catégorie reine, 2° derrière Mickael Doohan (58).
40 victoires depuis la pole position.
214 podiums (155 en MotoGP / 23 en 500 cm3 / 21 en 250 cm3 / 15 en 125 cm3) (Record).
95 meilleurs tours en course, 2e derrière Giacomo Agostini (117).
75 meilleurs tours en course en catégorie reine (Record).
Nombre de points gagnés en championnat du monde : 5 496 (Record).
Nombre de points gagnés en catégorie reine (500 cm3 & Moto GP) : 4 554 (Record).
Nombre de points gagnés en catégorie Moto GP : 4 020 (Record).

Nb de victoires         34,57 %
Nb de 2e position     16,67 %
Nb de 3e position     12,96 %
Nb de podiums         62,93%
Nb de pole positions 18,82 %

Les chiffres c'est un peu brut, mais ça parle mieux que les ressentis des uns et des autres..
Qui des pilotes actuels seront là dans 20 ans et toujours au sommet, à botter les fesses de gamins qui n'étaient même pas nés, quand il gagnait déjà [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 998726

Peut être que c'est pour ça que tant de gens (et j'en fais partie) sont indulgent envers lui ?

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 84698


Dernière édition par obaya le Mar 24 Mai 2016 - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://judo-selestat.com
fullgazlolo



Nombre de messages : 1178
Localisation : GE-CH
Date d'inscription : 04/01/2016

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 14:57

Ah Marie... que d'émotions ne crées-tu pas bien que l'on ne te connaisse que par ton avatar et tes écrits!
Ne sois pas si entière, il n'y a pas mort d'hommes, il n'y a que combat de supporters avec tout ce que cela comporte et suppose!
Je connais un peu (tout petit peu) Hervé et il ne fait pas particulièrement partie des excités (à l'écrit tout du moins) mais chacun analyse avec son propre prisme et c'est bien là le soucis!
Quoique tu écrives sur ce sujet, il y aura controverse.
On a eu la même chose avec Schumacher en son temps lorsqu'il affrontait Villeneuve, Hill ou d'autres.
Lorsqu'il y a eu un contact entre RdeP et VR... que n'y a t'il eu d'écrit à ce moment là!
Sincèrement, c'est pas grave, on s'en fout!
Revenir en haut Aller en bas
Marie

Marie

Nombre de messages : 768
Age : 64
Localisation : Jura
Date d'inscription : 16/08/2011

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 15:26

fullgazlolo a écrit:
Ah Marie... que d'émotions ne crées-tu pas bien que l'on ne te connaisse que par ton avatar et tes écrits!
Ne sois pas si entière, il n'y a pas mort d'hommes, il n'y a que combat de supporters avec tout ce que cela comporte et suppose!
Je connais un peu (tout petit peu) Hervé et il ne fait pas particulièrement partie des excités (à l'écrit tout du moins) mais chacun analyse avec son propre prisme et c'est bien là le soucis!
Quoique tu écrives sur ce sujet, il y aura controverse.
On a eu la même chose avec Schumacher en son temps lorsqu'il affrontait Villeneuve, Hill ou d'autres.
Lorsqu'il y a eu un contact entre RdeP et VR... que n'y a t'il eu d'écrit à ce moment là!
Sincèrement, c'est pas grave, on s'en fout!

Hello fullgazlolo,

Oui tu as raison sur certains points et je te remercie vivement pour tes mots! [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 809262

Par contre il y a un certain nombre de messieurs du forum qui m'a quand même rencontré.
Et oui effectivement,  il n'y a pas mort d'homme puisque je suis une femme [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 165226  
Désolée il n’existe pas de smiley concernant les vieilles [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 998726
[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 324787
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/home.php?
Fügner

Fügner

Nombre de messages : 8840
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 17:58

D'abord, que ce soit clair, Marie, je t'aime, mais que cela reste entre nous. C'est dit.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le respect que m'inspire ta passion que tu paye aussi de ta personne par tes participations très concrètes aux activités sportives n’empêche pas de manquer aux règles de l'amitié, la franchise et d'avoir des divergences de point de vue, argumentées de préférence.

Beaucoup a été dit sur les circonstances de la fin de saison 2015 qui sont parfaitement limpides, un titre volé par la vengeance de Marquez bénéficiant a Lorenzo qui n'en demandait pas tant. L'incontinence intellectuelle proverbiale de ce dernier, contre productive du point de vue de son propre intérêt et de celui du barnum tout entier, n'a pas déçu. On peux qualifier ces deux conduites non maîtrisables (Iannone aussi) de "non professionnelles", c'est a dire nocives tant pour l'intérêt des spectateurs que pour leurs propres employeurs.
Bilan : Fin 2015, cette catégorie était morte emportant tout le reste, "katégorireine" oblige. On y reviendra.

C'est bien la "faute" de Sergaï [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 980796 si je fais un bref passage ici. Les "fans" sans arguments pour ne pas dire plus, ils se reconnaîtront, ne méritent pas qu'on perde son temps, enfin le mien, a répondre a leur stupidité ou a leur mauvaise fois, les deux allant souvent de pair.
Marie, tu n'es pas du lot : Je trouve juste que l'étalage de grandes qualités ne justifie pas de pardonner les pires turpitudes. Tout individu invite a le juger en faisant la part des choses. Les 2 protagonistes nous ont donné un festival admirable et rare de leur talent au Mugello, particulièrement Marquez dans les derniers tours, audacieux et correct à la fois.

Allons y pour ce que les sus nommés appellerons des propos de bistrot. De ma part, il n'y aura pas d'autre tournée :
En 2015, Lorenzo était le plus rapide "dans les conditions de course statistiquement les plus courantes", mais faisant preuve de faiblesses ailleurs face a un Rossi plus constant, plus universel parce que bien plus intelligent que tous les autres, qualité dominante du personnage en piste et ailleurs.
Le qualificatif de "meilleur communicateur" est inexacte et trompeuse en ce qu'elle fait partie d'un tout qui est l'intelligence, qui produit aussi un puissant moteur qu'est la joie de vivre, complètement virale. Marquez, plus discrètement, n'en est pas dépourvu, quant a l'autre... la haine et l'humiliation semblent être ses ressorts profonds. Quel dommage pour lui.

2016 est naturellement la suite de 2015, rien n'est oublié, sauf a ignorer la notion de dignité. Marquez, stoïque, avouait dès le Qatar s'attendre a des sifflets pour toute la saison. Lui a, je pense, comprit la portée de son geste et ses conséquences. Il est jeune et sa carrière pas terminée. Il arbore un profil des plus discrets cette année, assortis de quelques signes évocateurs. "Laisse faire le temps et ton roi" concluait le Cid, Capirossi connait ce texte...  
Quant a la carrière de l'autre, c'est une autre histoire. Le piège a con tendu par Valentino était trop facile, il devrait avoir honte : "T'as pas d'couilles". "Finalement, c'est plutôt la cervelle qui te manque". Les Ducati en progrès ne sont pas sorties de certaines difficultés (de cervelle aussi [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 349660 ) aplanies par des artifices sans lendemain. Et Yamaha, qui ne le dira bien sur jamais, n'est pas mécontent de la manœuvre, un vrai soulagement. Avoir pour 3 saisons le héros de 2 décennies, investissant de plus le business des GP, avec intelligence bien sur, c'est tout bénéfice pour la marque et de très loin préférable au type qui génère des hués. Le "Patron" a la haute main, pouce en bas pour JL, connivence et projet d'avenir pour un Vinalès brillant, discret, intelligent.
2016 est une année de convalescence après un bilan désespéré fin 2015. Si les autres conditions de la marche du monde le permettent, rien n'est moins sur, 2017 ne devrait pas être mal.

Les "fans" peuvent reprendre leur activité normale pour un bon moment et se vider, je n’essuierais pas.
Revenir en haut Aller en bas
flusi

flusi

Nombre de messages : 53
Localisation : 93
Date d'inscription : 11/11/2012

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 18:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
dbu



Nombre de messages : 337
Localisation : 78
Date d'inscription : 13/05/2012

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 18:31

Excusez moi de vous déranger, auriez vous des nouvelles de Loris BAZ?
Revenir en haut Aller en bas
herteb



Nombre de messages : 445
Age : 58
Localisation : Sud-Vendée
Date d'inscription : 06/04/2011

[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitimeMar 24 Mai 2016 - 18:32

Marc a écrit:


Sinon, Giuchou et Herteb, vous êtes en vacances ou bien?

Va falloir que je fasse les courbes à la main, ou vous me les sortez (y compris Lorenzo 2015 vs 2016) pour que je puisse tirer un petit coup de chapeau à Bibendum?

lol!

Bah ça c'est un chef, comment t'as deviné que j'étais en vacances [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 809262

J'étais en côte d'or [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 380224
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: [GP] Mugello, 22 mai 2016   [GP] Mugello, 22 mai 2016 - Page 8 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[GP] Mugello, 22 mai 2016
Revenir en haut 
Page 8 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Challenge Tour - MUGELLO – TUSCANY OPEN 2011
» EURO 2016
» 100 cv en 2016
» Le National en live 2016-2017
» Vendée Globe 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [GP]-
Sauter vers: