AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 43 utilisateurs en ligne :: 20 Enregistrés, 0 Invisible et 23 Invités :: 2 Moteurs de recherche

4cylindres, Apriliabarth, berlu, bike70, daigne, drummers, fredomono, GéTé, jeanyves.divoux, JH42, julien #41, Lorys, marco91, mauto, mlegars, PATRICK DUBOIS, perruche, Pifou, rubenmiranda, sologne

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
» [Oldies] C'était le bon temps...
Aujourd'hui à 3:21 par mauto

» [Oldies] Quizz??????
Aujourd'hui à 3:09 par philippe7

» [Oldies] Daytona 1973
Aujourd'hui à 3:03 par Pierre"PhilRead"

» [Oldies] Mondial Piega
Aujourd'hui à 3:01 par perruche

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Aujourd'hui à 2:51 par bonaventure

» Jean François Baldé
Aujourd'hui à 2:33 par bike70

» Bol d'Or 1979
Aujourd'hui à 2:32 par bike70

» [MotoGP] Tech3
Hier à 23:11 par hoan

» Specs roulements de boîte.
Hier à 13:09 par Polux rsv

» [WSBK] 2018
Hier à 12:10 par t2

» [Oldies] Ch. Ravel
Hier à 11:36 par justin

» [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Hier à 11:36 par Mecafly

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Hier à 10:47 par Fügner

» Grand Prix de France 1974
Hier à 9:31 par daniel63

» [ePower] Recensement des motos électriques...
Hier à 6:20 par Pasky

» [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés
Hier à 2:58 par philippe7

» [Oldies] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc... ( Part 4 )
Hier à 2:34 par bubu

» [FSBK] Saison 2018
Mer 13 Déc 2017 - 9:33 par EDOUARD Jean

» (Oldies) Les Aermacchi deux temps
Mer 13 Déc 2017 - 7:44 par Thierry Noblesse

» [GP] Eurosport: du changement!
Mer 13 Déc 2017 - 3:54 par Toop

» KTM, une entreprise de nain qui dévore du géant
Mer 13 Déc 2017 - 0:29 par Fügner

» [Oldies] Les transporteurs de motos des paddocks
Mar 12 Déc 2017 - 13:58 par Dialmax

» [Road racing] Saison 2018
Mar 12 Déc 2017 - 12:10 par mickey

» [Road Racing] Limite d'age mountain course
Mar 12 Déc 2017 - 4:19 par richardlemur

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Mar 12 Déc 2017 - 1:47 par Dan42

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Lun 11 Déc 2017 - 12:11 par philwood

» [Oldies] Course de côte du Mont Ventoux, juin 1970
Lun 11 Déc 2017 - 10:08 par bouillotte84

» [Oldies] Jack Findlay, pilote de légende
Lun 11 Déc 2017 - 5:17 par BOOZE

» [Moteurs] Équilibrage dynamique vilebrequin
Dim 10 Déc 2017 - 15:23 par Dialmax

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Dim 10 Déc 2017 - 13:19 par Ala Zorro

La réclame...

Mots-clés
wanted triumph trident 1973 norton HOnda geco RACING bourg moto eurosport icgp 2017 coupe classic 2013 ROAD side temps ducati aermacchi fourche metiss suzuki yamaha jumeaux
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [Technique] compression moteur et performance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Catastrofik

avatar

Nombre de messages : 873
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: [Technique] compression moteur et performance   Mar 30 Nov 2010 - 16:32

Bonsoir à tous,
une question me turlupine,
Est ce qu'un moteur 2T extrêmement performant (250 2cylindres 2T 100Ch) a obligatoirement un fort taux de compression ?

Je demande car en lisant un article sur le forum écrit par laurent cochet de MJ, il déclare avoir démarré sans peine l'ancienne 250 GP de Valentin Debise. Or, je pensais qu'un moteur avec un tel niveau de performance et aussi pointu aurait un démarrage capricieux à cause d'un très fort taux de compression.

Compression moteur a-t-elle un rapport avec performance moteur ?

Merci d'éclairer ma lanterne, vous l'aurez compris je suis complètement novice!

Revenir en haut Aller en bas
ridley

avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 63
Localisation : Dans les collines du Perche
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: [Technique] compression moteur et performance   Mar 30 Nov 2010 - 16:57

2 Temps, plus de compression=
-plus de watts en bas, mais moteur qui peine à prendre ses tours en haut.
-plus de température dans la chambre de combustion, donc risque de déto.
Mieux vaut travailler sur les valeurs de squish et de msv (vitesse d'éjection des gaz vers le centre de la chambre), et ainsi les turbulences créés (jusqu'à une certaine limite) permettront une meilleure combustion.
Et j'en oublie sûrement. Stéphane, au parloir
Revenir en haut Aller en bas
mickie

avatar

Nombre de messages : 1283
Age : 66
Localisation : Frontignan 34, les pieds dans l'eau!
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: [Technique] compression moteur et performance   Mer 1 Déc 2010 - 0:03

La compression est plus élevée que sur un moteur tourisme, si c'est ce que tu veux savoir! Mais la mécanique (comme la politique) n'est faite que de compromis (mais la politique est pleine de compromis...à un bel avenir!)... et chaque paramètre a un maxi, qui est variable en fonction des autres paramètres... Pas facile de s'y retrouver! Je passerai une photo de l'interieur des culasses de mon Yam 125 TA et ces culasses du moteur tourisme, la différence est flagrante! Mais si on regarde bien, effectivement la chambre de combustion est plus petite pour augmenter le squish et centrer l'explosion au milieu du piston... Sur un 2T, la compression ne commence que lorsque l'échappement est fermé, et avec les boosters très hauts des moteurs d'aujourd'hui, ca laisse peu de course! donc, on diminue d'autant le volume de chambre...

_________________
Restauration de motos anciennes. Éventuellement construction de Géco quand l'occase se présente...
Revenir en haut Aller en bas
Seb4LO

avatar

Nombre de messages : 2605
Localisation : Concarneau
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: Re: [Technique] compression moteur et performance   Mer 1 Déc 2010 - 0:25

Catastrofik a écrit:
Bonsoir à tous,
une question me turlupine,
Est ce qu'un moteur 2T extrêmement performant (250 2cylindres 2T 100Ch) a obligatoirement un fort taux de compression ?

Je demande car en lisant un article sur le forum écrit par laurent cochet de MJ, il déclare avoir démarré sans peine l'ancienne 250 GP de Valentin Debise. Or, je pensais qu'un moteur avec un tel niveau de performance et aussi pointu aurait un démarrage capricieux à cause d'un très fort taux de compression.

Compression moteur a-t-elle un rapport avec performance moteur ?

Merci d'éclairer ma lanterne, vous l'aurez compris je suis complètement novice!


On est comme dit plus haut en présence de compromis

Depuis 1998 il me semble , le carburant style 124 plombée est interdit , celui-ci permettait d'avoir des taux de compression monstrueux de l'ordre de 17/1 et , même sur un 250 twin il faut dans ces cas là bien appuyer sur la selle en engageant le rapport sinon la roue Ar bloque d'entrée

Or , depuis les écolos machin tout çà ..... c'est du carburant FIM aprouved 102 d'octane ( au lieu du 124+ de chez tatol / elf des bois ) qui est utilisé
Au début du changement de carburant ; les machines ont perdu énormément en performance
Puis , au fil des années , les compositions du carburant se sont améliorées pour arriver aux carburants actuels qui permettent d'atteindre quasiment les mêmes performances qu'avant

Seulement , çà ne requiert pas du tout la même configuration moteur à savoir une très faible compression et une avance à l'allumage énorme , améliorée par l'utilisation de capteurs TPS et et PWJ électriques pour compenser les différences de comportement entre la 124 et la nouvelle essence ( ca peut encore se développer )
On a donc actuellement des volumes de culasse de plus de 13CC alors que pour la 124 on était sous les 9.5 ......

c'est le jour et la nuit en terme de compression , par contre en termes de performances , on arrive quasiment à la même chose , les nouveaux carburants encaissant beaucoup d'avance pour compenser le fait qu'il ne supporte pas la compression

Accessoirement , mécaniquement , les pots , les squish , les volumes , les boitiers d'allumages sont différents .....

J'espère avoir été a peu près clair
Revenir en haut Aller en bas
Stephane

avatar

Nombre de messages : 414
Age : 48
Localisation : 29 - Finistère
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: [Technique] compression moteur et performance   Mer 1 Déc 2010 - 3:12

deja à la base 99% des gens confondent compression, taux de compression et rapport volumétrique.

le rapport volumétrique (comme son nom l'indique) est soit :
1 - le rapport entre le volume de la chambre de combustion et le volume du cylindre total (on le dit "UCCR" : UnCorrected Compression Ratio)
ou
2 - le rapport entre le volume de la chambre de combustion et le volume du cylindre quand la dernière lumière est fermée (on le dit "CCR" : Corrected Compression Ratio)

sachant que le n°1 ne veut absolument rien dire car ca annonce des chiffres fantaisistes puisque dépendant du diagramme d'echappement



la "compression" est aussi très souvent mal interprété :
c'est une valeur de pression qui est mesurée :
1 - soit au PMH moteur arrêté
2 - soit en fonctionnement et la on voit apparaître le pic de pression dans le cycle (grosso modo 15° après le PMH)

encore une fois quand on parle de compression c'est le flou total si on ne précise pas exactement ce qu'on mesure : 1 est la pression de compression



pour le "taux de compression", c'est encore autre chose est bien souvent c'est confondu avec le rapport volumétrique.
le taux de compression - littéralement- exprime la part de gaz entrés dans le cylindre qui sont réellement comprimés (ben oui : y a des fuites !!)
soit parce que les gaz sont ressortis pendant la remontée du piston, soit parce qu'ils sont passés par les segments


si on revient a l'histoire du moteur facile a démarrer, ca n'a rien d'étonnant pour 3 raisons :
- celle évoquée par Seb (les carburants SP -racing ou pas- encaissent moins bien la compression que les plombés)
- quelle que soit le rapport volumétrique, à très bas régime le remplissage du cylindre est très faible.
s'il est très faible il y a peu de gaz dans le cylindre donc la pression de fin de compression est plus basse.
- bien souvent à l'heure actuelle les moteurs à valve ont la dite valve en position totalement ouverte à l'arret à la fois pour faciliter le démarrage mais aussi pour la nettoyer quand elle se rétracte dans son logement
Revenir en haut Aller en bas
Catastrofik

avatar

Nombre de messages : 873
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: [Technique] compression moteur et performance   Mer 1 Déc 2010 - 5:39

Et bien merci pour vos réponses, c'est clair et précis !

Est ce que l'un d'entre vous aurait une bonne adresse avec tout le lexique du 2 temps ? (squish, msv etc...)

merci :)

Mickie : il est sympa ton avatar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Technique] compression moteur et performance   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Technique] compression moteur et performance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» compression moteur 1600
» compression moteur hors normes !!!
» problème compression moteur
» Compression moteur
» Compression moteur K100 ®

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TECHNIQUE :: DIVERS-
Sauter vers: