AccueilGalerieRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 29 Invités :: 1 Moteur de recherche

keith richard, tripotemascagne

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 539 le Mar 19 Mar 2024, 12:10
Derniers sujets
»  [MotoGP] Infos , nouveautés , potins , tests et plus pour la saison GP 2025 ...
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeAujourd'hui à 07:35 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Quizz (30)
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeAujourd'hui à 07:20 par Ala Zorro

» DANIEL ROUGE Pilote/Reporter son histoire
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeAujourd'hui à 06:57 par 88 daytona

» [GP125] All that you wanted to know on Aprilia RSA 125, and more, by Mr Jan Thiel and Mr Frits Overmars (PART 5)
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeHier à 22:31 par JanBros

» [Oldies] Restauration de mon side-car des années 70, la suite!
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeHier à 22:06 par Joel Enndewell 2424

» (sorties) Charade Classic 13/14 juillet 2024
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeHier à 20:40 par philwood

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a revolutionné le pilotage (Part 5)
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeHier à 19:01 par SuomiFinn 95

» [Oldies] 125cc de vitesse : Toute leur histoire !
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeHier à 18:24 par T54

» [Oldies] Yves Le Toumelin
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeHier à 18:00 par DidierF

»  [MotoGP] Infos , nouveautés , potins , tests et plus pour la saison GP 2024 ...
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeHier à 13:05 par dga

» [Oldies] L'incroyable histoire de Kaaden et Degner! (MZ)
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeHier à 12:42 par DidierF

» [Endurance] METISS MS24
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeHier à 08:01 par PLP

» [Endurance] 8h de Suzuka 2024 du 17 au 21 juillet
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Juil 2024, 19:04 par rudgissimo

» [2Stroke] Les MZ & Mr Walter Kaaden
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Juil 2024, 18:55 par DidierF

» [Pit Laners en course!] Clément Révolte (coupe YAMAHA R125)
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Juil 2024, 10:22 par petitvolt

» [Oldies] GP d'Angleterre SILVERSTONE 1982 paddock et motos
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Juil 2024, 07:55 par SLT

» [Oldies] Honda 450,les cadres de course
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Juil 2024, 17:01 par Adco

»  [WSBK] Royaume-Uni 2024 à Donington , les 12 , 13 et 14 Juillet 2024 .
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Juil 2024, 11:08 par Aragon

»  [WSBK] République Tchéque à Most les 19 , 20 et 21 Juillet 2024 .
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Juil 2024, 06:27 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Questions (vitesse 1947-1976)
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeLun 15 Juil 2024, 17:54 par DidierF

» [Oldies] Quizz (29)
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeDim 14 Juil 2024, 21:10 par Rennmax

» [Oldies] Spa-Francorchamps jusqu'à 1972...
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeSam 13 Juil 2024, 20:52 par DidierF

»  [Endurance] Journée d' essais pour les 8h de Suzuka 2024
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeSam 13 Juil 2024, 20:47 par dga

» GP Allemagne 1972 Nürburgring (Nordschleife)
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeSam 13 Juil 2024, 20:38 par JH42

» Honda racing des sixties part2
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeSam 13 Juil 2024, 17:49 par Laxion

» [Oldies] Moto Elf
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeSam 13 Juil 2024, 17:48 par dga

» Imatra IRRC 2024
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeSam 13 Juil 2024, 12:17 par SuomiFinn 95

» St Germain/Ille
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeVen 12 Juil 2024, 15:39 par Alain Gwada

» GP Allemagne Nurburgring 1970
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeVen 12 Juil 2024, 11:48 par Rennmax

» [Endurance] Saison 2024 .
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeJeu 11 Juil 2024, 18:04 par jean-luc morchio

Mots-clés
yamaha wanted motos side bourg inventaire francaises RACING ducati ROAD oldies motobecane zone 2013 moto charade classic artisanales 1973 rouge aprilia bresse coupe suzuki 1976 Mans
Meilleurs posteurs
Marc
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting16 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting13 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting15 
EDOUARD Jean
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting16 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting13 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting15 
philwood
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting16 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting13 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting15 
Pierre"PhilRead"
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting16 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting13 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting15 
mickey
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting16 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting13 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting15 
yves kerlo
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting16 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting13 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting15 
bubu
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting16 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting13 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting15 
Fügner
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting16 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting13 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting15 
Dialmax
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting16 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting13 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting15 
Dan42
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting16 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting13 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Voting15 
La réclame...
 

  [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023

Aller en bas 
+24
alex94
SuomiFinn 95
Noël
Jeannot45
cat
manx
panerai
t2
Dan42
biger
ovni20
Aragon
les marluches
Mykeul
RenNa
jeanmichel.prudon
closed
Adco
dga
bubu
jean-luc morchio
tripotemascagne
BOOZE
EDOUARD Jean
28 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
cat

cat


Nombre de messages : 6252
Age : 62
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 14/04/2011

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMar 19 Sep 2023, 12:51

A noter la belle performance de la 83 .
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Felix10
Revenir en haut Aller en bas
Jeannot45

Jeannot45


Nombre de messages : 486
Age : 59
Localisation : 45 Ramoulu
Date d'inscription : 16/12/2012

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMar 19 Sep 2023, 12:56

Aragon a écrit:
J'ai tenu un atelier 30 ans, j'ai jamais vu de vis de purge sur un circuit d'huile , ou c'est un bricolage .
Chaque vidange serait plus que compliquée .

... sauf sur les XT600, les FJ1100 et 1200, les XJR (même moteurs), les FJR1300 (entre autres) où il faut ouvrir une vis de purge sur le boîtier de filtre à huile sinon on casse tout...
Revenir en haut Aller en bas
https://msa-moto.business.site/
Invité
Invité




 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMar 19 Sep 2023, 13:33

Tu est sur que la vis en bes du boitier de filtre a huile sert a la purge ?
Ne servirait elle pas plutot a la vidange du filtre avant son demontage ?  [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 771973
Revenir en haut Aller en bas
Jeannot45

Jeannot45


Nombre de messages : 486
Age : 59
Localisation : 45 Ramoulu
Date d'inscription : 16/12/2012

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMar 19 Sep 2023, 14:22

Hadock a écrit:
Tu est sur que la vis en bes du boitier de filtre a huile sert a la purge ?
Ne servirait elle pas plutot a la vidange du filtre avant son demontage ?    [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 771973

Oui je suis sûr. je connais un gus qui a cassé un moteur de XT600 pour avoir oublié ce "détail" et de plus, si elle servait à la vidange du boîtier, la vis serait en bas pas en haut (sur XT notamment)
Accessoirement, je suis mécano moto à mon compte depuis 23 ans  [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 809262
Revenir en haut Aller en bas
https://msa-moto.business.site/
Noël

Noël


Nombre de messages : 3516
Age : 78
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 06/11/2010

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMar 19 Sep 2023, 18:55

Aragon a écrit:
J'ai tenu un atelier 30 ans, j'ai jamais vu de vis de purge sur un circuit d'huile , ou c'est un bricolage .
Chaque vidange serait plus que compliquée .

Il  y a le système Yamaha (contrôle de la montée de l'huile par une vis à déposer sur la culasse),
et le système Honda (actionner le démarreur avec l'allumage coupé au guidon D).

J'ai préféré le système Honda : pas besoin d'un tournevis pour enlever (et remettre !) la vis,
et de plus, ça peut quelquefois être utile par ailleurs que ça ne coupe pas le démarreur.
Revenir en haut Aller en bas
SuomiFinn 95

SuomiFinn 95


Nombre de messages : 99
Age : 64
Localisation : La Sainte-Baume
Date d'inscription : 19/10/2013

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMer 20 Sep 2023, 15:17

Pour la petite histoire et pour ceux que ça intéresse : La moto n°27 du team TRT 27 Bazar de la bécane avait un pilote Finlandais Eemeli LAHTI qui en plus d’être super sympa allais très très bien. Le Plus ??? il à participé au tournage du film sur Jarno et Soili SAARINEN avec la moto de mon ami Jussi VEIJALAINEN. Vivement la sortie de ce film !
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Eemeli10
 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 La_2710
Revenir en haut Aller en bas
alex94




Nombre de messages : 69
Localisation : 94
Date d'inscription : 18/04/2017

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeJeu 21 Sep 2023, 02:22

Salut à tous, petit résumé de notre semaine au bol d'or de notre kawa 4 du Tati team
La semaine s'est déroulée sans réel accrocs, pour surement notre dernière course sous la couleur verte
Cette édition du bol d'or se termine sur une note amer. Partis 9 ème, on prend les commandes de la course, puis on reste au contact du peloton de tête pendant la première moitié de course. On s installe rapidement dans le top 5 et nous pouvons espérer un podium, mais voilà, le sort en a décidé autrement et comme l'année dernière le moteur de notre zx10r rend l ame à 4 H30 de l arrivée.
On savait que le moteur avait quelques faiblesses et mangeait un peu d huile, mais rien d'inquiétant aux dires de l ingénieur de chez Akira, malgré tout on savait qu'il était fragile, on avait pris l option de le faire tirer long pour économiser la mécanique...cela n'a pas suffit.
Encore une fois le potentiel et le serieux de l équipe est la, car avec notre budget on arrive à chatouiller les meilleurs.
Si j'avais un souhait il serait de niveler les pneumatiques pour les ewc, les brigestone japonais pour plus de bagarre en course
Mais c'est ainsi
RDV l 'année prochaine
Revenir en haut Aller en bas
t2

t2


Nombre de messages : 1552
Age : 60
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/01/2011

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeJeu 21 Sep 2023, 05:57

Oui tout a fait un manufacturier unique comme en Stock..
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

Mykeul


Nombre de messages : 6997
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeJeu 21 Sep 2023, 10:54

Merci pour les retours
Revenir en haut Aller en bas
alex94




Nombre de messages : 69
Localisation : 94
Date d'inscription : 18/04/2017

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeJeu 21 Sep 2023, 11:50

t2 a écrit:
Oui tout  a fait un manufacturier unique comme en Stock..

Quand on voit les reglements plus débiles les uns que les autres, je n'arrive pas à comprendre cette règle. Les autres manufacturiers ont peine à suivre, car certain composant sont interdits en Europe et autorisés au japon...
Bridgestone a donc libre choix d importé ses pneus et favoriser le SERT, FCC et YART...c'est soit pour tout le monde pareil, soit manufacturier unique
Revenir en haut Aller en bas
bubu




Nombre de messages : 10010
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 15/02/2011

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeJeu 21 Sep 2023, 12:08

question : y'avait du monde , à ce bol d'or ? y'avait de l'ambiance ?
Revenir en haut Aller en bas
dga

dga


Nombre de messages : 2495
Localisation : 78
Date d'inscription : 12/01/2018

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeJeu 21 Sep 2023, 13:00

@ alex94 : ça se discute. Si on parle de compétition, a fortiori dans une formule dite "de pointe", c'est pas pour que tout le monde soit suspendu par Showa, freiné par Brembo, électronisé par Bosch, etc. "L'ennui naquit un jour de l'uniformité". Même le manufacturier unique ne fait pas l'unanimité : voir ce qui se passe en rallyes, où Pirelli préfère se retirer pour 2024 après les critiques de certains pilotes.
Revenir en haut Aller en bas
RenNa

RenNa


Nombre de messages : 145
Age : 52
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 04/06/2011

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeVen 22 Sep 2023, 12:37

Résumé vidéo de la course du Team METISS au BOL d'OR 2023
Revenir en haut Aller en bas
http://www.renna.fr
Anthony FZ1

Anthony FZ1


Nombre de messages : 101
Age : 64
Localisation : Liège/Belgique
Date d'inscription : 08/12/2012

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeSam 23 Sep 2023, 09:16

Aragon a écrit:
Le Yart arrache le titre, bravo a cette équipe, gagner avec une R1 c'est pas facile  [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 116295


Bonjour, pourquoi les R1 ont toujours des problèmes avec le moteur ?

Un peu regardé une autre course (Francorchamps) et les BMW et Suzuki allaient plus vite dans la montée après le Raidillon . Et malgré tout
les R1 avaient des problèmes ?

Quelqu'un a une explication ?

Anthony
Revenir en haut Aller en bas
yves kerlo

yves kerlo


Nombre de messages : 11259
Age : 71
Localisation : Vallabrègues 30
Date d'inscription : 22/09/2010

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMar 26 Sep 2023, 09:22

Gabriel Pons, pilote de la Metiss raconte son Bol 2023



"C'est parti pour le dernier compte-rendu de la saison 2023. Je sais c'est triste, mais pour tous ceux qui apprécient le format ne vous inquiétez pas la saison prochaine est déjà en cours de préparation et s'annonce pour le moins excitante !

Lundi 11 septembre, me voilà en route pour le circuit du Castellet le 86e Bol d'Or avec le Team MetisS, pour une édition qui marque ma 8e participation au Bol. Niveau préparation, nous n'avons volontairement pas participé aux essais pré-Bol pour des raisons financières et logistiques. En lieu et place, nous avons fait deux jours d'essais à Magny-Cours qui se sont très bien passées : nous avons pu réaliser de très bons chronos avec notre base de réglages des 24h du Mans et les trois pilotes titulaires dont ma pomme ont pu confirmer leur très bon feeling avec la moto, dont la mise au point châssis atteint aujourd'hui un vrai aboutissement ! La seule plainte émanant du trio de pilotes étant le manque cruel de chevaux, une occurrence de plus en plus régulière et qui n'est pas vraiment de bon augure en prévision du Castellet et de sa ligne droite de 2km...

En ce qui concerne mes équipiers, il y a également de quoi se réjouir. Ludovic Rizza un de mes plus proches amis dans la vie est de retour parmi nous après une escapade infructueuse à la concurrence. Julien Bonnet, notre ex-pilote de réserve et avec qui l'entente est également parfaite voit son travail impeccable, sa vitesse indiscutable et son attitude irréprochable récompensée avec une place de titulaire aux côtés de Ludo et moi. Nouveau venu dans l'équipe, le Britannique Joe Akroyd prend la place de pilote de réserve. Nous rencontrons ce dernier lundi soir, accompagné de son sympathique helper Martin Rouse. Les deux compères d'outre-Manche ne tardent d'ailleurs pas à parfaitement intégrer l'atmosphère et le fonctionnement du Team et leur insertion parmi nous se fait naturellement et dans la joie.

Côté matos, pas d'évolution "performance" depuis Le Mans. Quelques petits détails de fiabilité ont été améliorés par l'équipe sur les motos, dont le circuit de refroidissement qui nous a tant posé problème au Bol 2022. Les carters moteurs ont également été traités afin de prévenir la mésaventure du Mans cette année. Base réglage toujours inchangée depuis le Mans, hormis la transmission finale de TGV que l'on doit tirer dans la ligne droite du Mistral. Pour cette semaine de course, le Team nous met à disposition trois motos prêtes à rouler : deux pour les essais et une flambante neuve (moteur y compris) pour la course.

Mardi, premiers essais : a notre grande et désagréable surprise, nous n'avons que quatre heures de roulage prévues, ce qui est évidemment très peu quand il faut faire rouler quatre pilotes. Heureusement, nous avons la possibilité de faire rouler les deux motos en même temps, ce qui nous permet d'ailleurs de rouler ensemble et de s'aider à prendre le rythme. A ce sujet, aucun problème à signaler puisque Ludo, Juju et moi sommes d'emblée rapides et à l'aise avec la moto dont l'incroyable capacité de virage est d'une grande aide dans les longues courbes du Castellet. Pour ma part, je suis en 1'57.4 dès mon deuxième run soit à peine à une demi-seconde de mon record personnel sur ce circuit.

Pendant la pause, on procède à quelques ajustement électroniques dans le but d'exploiter l'incroyable grip que la moto génère sur le train arrière lors des phases de freinage et ainsi profiter de cet atout pour augmenter notablement le frein moteur. Le tout dans le but d'être encore plus efficaces au freinage et sur les entrées de virage. Sur le sujet, petite aparté technique pour que vous compreniez bien : avec la cinématique de suspension avant que nous avons, lorsque la suspension se comprime la roue avant s'éloigne de la moto. Cela a notamment pour effet d'éloigner la roue avant du centre de gravité et donc de répartir les masses de la moto plus en arrière. A ajouter à cela une répartition des masses en statique légèrement bénéficiaire au train arrière, et vous avez cet effet de train arrière qui reste chargé au freinage. Ce qui nous permet de fait d'utiliser un setup de frein moteur semblable à celui d'un gros twin culbuté d'outre atlantique, sans jamais perdre l'arrière au freinage ! Toutes proportions gardées, je pense que cet attribut est un des points forts de la moto dans la mesure où cela nous aide vraiment à faire tourner la moto au freinage et en phase neutre.

Cela fait, nous améliorons encore les chronos l'après-midi. Ludo et moi sommes sans forcer en petit 57, Juju en petit 58. Joe qui découvre la moto et redécouvre la piste est en 59 après très peu de tours bouclés. Joe sera d'ailleurs de corvée pour le test de déjaugeage en fin d'après-midi, et étant donné que le design des réservoirs ne permet aucun déjaugeage avant la panne sèche, il en sera quitte pour une belle séance de poussette. Petite anecdote, le test de déjaugeage n'était à la base pas prévu mais nous avons bouclé tellement de tours pendant la séance que nous sommes arrivés purement et simplement à court d'essence dix minutes avant la fin. A son départ du box pour prendre la piste, tout le monde était au courant que Joe allait finir en poussant... sauf lui ! Comme quoi des fois la barrière de la langue c'est rigolo. D'autant que Joe ne savait pas non plus que la séance était bientôt finie, il a désobéi aux commissaires qui lui demandaient d'attendre la dépanneuse en feignant ne pas comprendre leur anglais approximatif et poussé de toutes ses forces pour ramener la moto le plus vite possible au box. Il arrive au box à bout de souffle et surpris de nous retrouver hilares et déjà changés !

Le bilan de la journée est très bon. Nous avons effectué plus que les durées prévisionnelles de relais avec les pneus, les chronos sont bons dans toutes les conditions (pneus neufs/usés, chargés en essence ou pas), et à force d'un travail de longue haleine sur les AFR nous avons considérablement amélioré la sobriété de la moto qui consomme nettement moins que l'année dernière et qui nous permet d'envisager des relais de 25/26 tours contre 23/24 en 2022.

Après les distractions de la journée off du mercredi et le bon restaurant que nous avons partagé entre équipiers et helpers à l'extérieur du circuit, c'est parti pour les premiers essais officiels jeudi matin. La séance se déroule sans accroc et nous sommes dans le bon wagon. Evidemment plus nous passons de temps en piste confrontés à la concurrence, plus on se plaint du manque de chevaux. L'immense bout droit est une vraie punition pour nous, notamment sur les deux premiers tiers où nous manquons vraiment d'accélération en 3e, 4e et 5e. La vitesse de pointe absolue n'est pas si catastrophique en comparaison, notamment grâce à la bonne aérodynamique de la moto. Par rapport aux meilleures motos en Superstock, nous perdons 5 à 6 dixièmes seulement dans la ligne droite du Mistral avec ou sans aspi... Heureusement, la moto est toujours aussi efficace et plaisante dans le sinueux et nous prenons tous les quatre beaucoup de plaisir à piloter !

Samedi après-midi, qualif. Etant porteur du brassard bleu, ma séance est la première au planning. Je décide de partir seul, quelques secondes après le début de séance pour avoir quelques tours clairs, chaussé en pneus de course SC2 afin de prendre mon rythme avant de rentrer passer un soft SCX. A ma grande surprise et grâce à une aspiration opportune, j'égale mon record personnel dès ce premier run en 1.56'9, sans véritablement chercher le chrono ! Passage au box à mi-séance pour passer le pneu arrière soft, je me retrouve à nouveau seul en piste et me concentre sur mon pilotage pour essayer d'améliorer. Avec le pneu soft, la moto est sur des rails ! Mes deux tours lancés avec le pneu soft se déroulent pas mal avec deux tours en 56, dont un 1.56'6  dans ma dernière boucle et sans aucune aspiration à chaque fois. Record personnel battu, un très bon feeling et beaucoup de plaisir, je signe le 25e temps scratch et 1er EXP.

Juju passe en deuxième dans le groupe jaune et pulvérise lui aussi son propre record personnel en 1.57'4. Ludo s'élance à son tour dans le groupe rouge et fait voler en éclats le record d'une moto MetisS au Castellet avec un superbe 1.55'8, lui permettant de signer le 14e chrono scratch ! La séance qualificative de Joe est un moment clé puisque nous sortons du box la moto de course pour la première fois. Il a pour consigne de ne surtout pas prendre le risque de chuter et de fait il ne bénéficie pas de pneus softs. Malgré tout, et à force de prise d'expérience de la moto il oblitère également son record personnel en 1.58'4 ! Fin de qualifs en fanfare, aucun évènement fâcheux, de bons chronos et quatre pilotes souriants, on passe à table dans la bonne humeur avant la séance d'essais de nuit.

La séance d'essais de nuit se déroule dans la sérénité qui s'est installée depuis le début de la semaine et est essentiellement consacrée à de nouveaux tests de conso et de réglage du voyant de réserve.

Vendredi matin, réveil tôt pour la deuxième séance qualif à 9h. N'étant pas vraiment du matin et sur les conseils de mes équipiers je décide de m'élancer dans le paquet de furieux dès le début de séance afin de me mettre immédiatement les idées en place et le cerveau en mode attaque. Le premières boucles sont chaotiques, ça se loupe, ça se gêne, ça tire droit, ça se dépasse avec autorité et moi, je me demande bien ce que je fout là ! C'est incroyable l'intensité que dégagent ces séances qualif' d'EWC... Heureusement au troisième tour, je bénéficie d'une belle aspiration et d'un tour à peu près clair. Malgré le fait que je me fasse gêner et perde du temps dans le dernier secteur, j'améliore mon chrono de la veille en 1.56'5 principalement grâce à l'aspiration dont j'ai bénéficié dans la ligne droite du Mistral, et qui m'a permis d'améliorer mon secteur 2 de 5 dixièmes par rapport à la veille. Mon quatrième tour s'annonce sous de meilleures auspices puisque j'ai enfin piste claire : je m'applique le plus possible et... Je me fais une violente amorce d'high-side à la sortie du Beausset. Je continue à pousser et dès le virage suivant du Garlaban, rebelote et cette fois-ci je passe à un cheveu de la chute. La moto perd le grip et raccroche violemment, m'envoyant valdinguer au dessus du réservoir. Heureusement, je m'accroche au guidon et retombe comme par miracle assis sur le réservoir les deux roues en ligne. En pensant immédiatement à une crevaison, je rentre de suite au box pour m'entendre dire que la pression est bonne. A priori le SC0 qui nous restait du Mans et que j'ai ici utilisé à droppé. Pour ma part, c'est la première fois qu'un pneu droppe aussi vite et aussi brusquement mais je ne peux qu'admettre et je décide d'en rester là. Pas grave je suis satisfait du chrono, d'autant plus qu'il me semble que c'est la première fois de ma carrière que j'améliore un vendredi matin. Quand je vous dis que je ne suis pas du matin, je n'exagère pas ! Je suis finalement crédité du 22e chrono scratch et 1er EXP à la fin de séance, à quelques dixièmes du Top-15 car je suis un des rares a avoir amélioré par rapport à la veille.

D'ailleurs Ludo et Juju n'amélioreront pas non plus. Force est de constater que les conditions de piste du jour ne sont pas aussi bonnes que la veille. De son côté, Joe continue son apprentissage et améliore sa référence en 1.58'1. Par contre et plus inquiétant, ils nous alerte sur le fait qu'il ressent la moto de course marche moins bien que celle de qualif au niveau moteur. Plus de vibrations et encore moins de chevaux... Inutile de dire que la nouvelle n'est pas réjouissante, mais nous n'avons d'autre choix que de l'utiliser vu qu'elle est équipée de l'unique moteur frais en stock.

Bilan des qualifications : nous arrachons la 25e place finale sur la grille de départ. Les chronos sont très serrés, et au jeu des centièmes de seconde on est les perdants : nous sommes à un dixième de la 20e place et à cinq dixièmes du Top-16 ! Bien qu'un tantinet déçus du résultat, on ne peut qu'apprécier notre impressionnante progression : avec une moyenne en 1.56'183 nous sommes 9 dixièmes plus rapides qu'en 2022 !! (NB : le chrono de qualif de la moto est la moyenne des meilleurs chronos des deux pilotes les plus rapides de l'équipage.)

L'après-midi repos, visite des stands à 18h et gros briefing le soir à table. Un moment des plus appréciable, lors duquel nous prenons vraiment le temps de nous poser, de planifier la course et d'anticiper le plus de scénarios possibles. Au moment de discuter de qui prend le départ Ludo botte en touche, Juju se porte volontaire et je me positionne entre les deux. Je n'ai pas très envie de prendre le départ (j'en ai déjà pris un sacré paquet et je connais la surconsommation d'énergie causée par l'appréhension et la longueur de la procédure) mais je suis prêt à le faire si l'équipe le souhaite. La pluie étant annoncée pour le départ, l'équipe choisit Juju qui a montré une belle aisance sous la pluie Mancelle en début de saison. Les dés sont jetés !

La pluie annoncée tombe dru samedi matin et transforme la piste en bassin olympique. Entre midi et deux cependant la pluie cesse, un soleil timide se montre et le vent se lève. A 14h pour la mise en grille, la piste est toujours trempée mais elle s'assèche à vue d'oeil. Je conseille très vite à Juju de partir en pneus intermédiaires et lui partage le plus de mon expérience possible sur ce type de conditions et avec cette monte mixte qu'il ne connaît pas du tout.

A 15h, départ du 86e Bol d'Or ! Juju fait un départ prudent et se fait déborder de tous côtés par les pilotes équipés de pneus pluie. Les premières minutes de course sont délicates car la piste est encore très mouillée, et Juju dégringole aux alentours de la 30e place. Passé le premier quart d'heure de course, la situation se retourne progressivement et Juju amorce une belle remontée : quelques instants avant de rentrer au box pour ravitailler, il est pointé en 12e position scratch !

Premier ravitaillement vers 15h45, je suis désigné pour relever Juju. A son arrivée au box, il saute de la moto, ouvre l'écran de son casque et me crie :"le shifter et le blipper ne marchent plus !" L'équipe ravitaille la moto en un éclair et je prend le guidon en me préparant à rouler à l'ancienne pendant les 50 prochaines minutes. Autant pour monter les rapports ce n'est pas gênant, autant au rétrogradage le pilotage devient carrément périlleux la faute à notre setup agressif de frein moteur. La prise de l'embrayage au rétrogradage annule complètement le couple négatif (évidemment, c'est son rôle), et au lâcher l'embrayage anti-dribble Suzuki d'origine inutile ne fait rien pour aider. Même en lâchant doucement l'embrayage, la moto se met brutalement à l'équerre puis reprend le grip tout aussi brutalement. Au bout de quelques tours, j'essaie de faire manuellement le blipper en remettant un bref coup de gaz avant de rétrograder. La technique marche bien car je suis habitué à le faire sur la route, mais problème : habituellement quand je le fais sur la route je n'essaie pas de mettre 15 bars de pression dans le frein avant en même temps... Je passe de fait à deux doigts de me flanquer par terre lors d'un rétrogradage sur l'angle, en bloquant brièvement la roue avant à cause de mes doigts qui tirent en arrière au moment de ma relance de gaz. De fait je prend une marge supplémentaire au freinage et fais au mieux pour gérer les rétrogradages en relançant les gaz mais également en utilisant l'embrayage pour gérer le frein moteur. Retour dans les années 2000, chapeau à Juju qui a réussi à gérer la situation en mixtes sur une piste séchante !

A l'issue de cet épuisant relais, l'équipe me fait signe de rentrer la moto dans le box pour procéder au remplacement du capteur de shifter. Opération réalisée en un éclair, grâce au montage rapide sur goupilles de la tige de sélection. Ludo repart et tout marche, le problème est résolu. Ce petit contre-temps nous a en revanche fait glisser en dehors du top-20, mais toujours au contact. En fin d'après-midi je reprend la piste pour mon second relais. Tout se déroule bien même si mon rythme est incompréhensiblement lent : j'ai toutes les peines du monde à rouler en 57 malgré mes efforts constants. Il faut dire que ce moteur de course est d'un anémisme rageant, et lutte a emmener la 6e vitesse dans la ligne droite ! A mi relais, je suis rattrapé par mon vieux démon : les vibrations. Ma main gauche bourdonne et ma paume me brûle... Voilà un Bol qui va être très, très long d'autant plus que le manque de cavalerie nous contraint à éperonner le moteur dans les hautes-sphères du compte-tours ce qui amplifie d'autant plus les vibrations ressenties. Ludo me confiera d'ailleurs un peu plus tard ne même plus passer la 6 dans la ligne droite. Quelques tours avant de rentrer, la moto commence a avoir un comportement étrange : le train avant devient imprécis, et je perd l'avant à plusieurs reprises au lâcher de frein... A l'issue d'une nouvelle perte de l'avant rattrapée in-extremis, je comprend que j'ai crevé le pneu avant et m'engouffre dans les stands. Heureusement l'équipe et Ludo sont plus ou moins prêts à m'accueillir et nous ne perdons que peu de temps.

A la tombée de la nuit, nous sommes stabilisés dans le top-20 mais nous peinons à remonter. Notre rythme n'est pas celui que nous espérions, et cela vaut pour les trois pilotes. Je prend mon troisième relais à la nuit tombante et toujours pareil : je pousse, je tire, je force, j'attaque, je glisse mais je n'avance pas comme je l'espère... Passé les deux tiers de mon relais, un feeling bizarre fait à nouveau son apparition à l'avant et je n'arrive plus a arrêter comme il faut la moto en fin de freinage. Quelques instants plus tard, je perd l'avant sur une bonne quinzaine de mètres en reprenant le filet de gaz sur l'angle à la sortie de la première chicane et me rattrape une nouvelle fois par miracle avec le genou. Plus les tours passent plus le grip du pneu avant décline sur le flanc droit, et je rattrape perte d'avant après perte d'avant. Cette fois ce n'est pas une crevaison puisque je n'ai aucun problème dans les virages à gauche et j'essaie d'adapter mon pilotage pour tenir bon sans finir à plat ventre. Je finis le relais avec peine, dans des chronos lamentables en sachant que mon pneu avant est détruit à droite.

A cause du vent très frais qui s'est levé, nous n'arrivons pas à maîtriser les pression de pneus en piste et le pneu rentré détruit est contrôlé à 2.05 bar soit 200 grammes en dessous de la cible... Ceci expliquant cela. L'équipe arrivera par le suite à parfaitement rectifier le tir et nous ne serons plus ennuyés avec ça par la suite. Par contre nous n'arriverons plus à tenir les 4 relais prévus avec le pneu avant et serons contraints de le changer tous les trois voire deux relais.

La nuit s'est désormais installée alors que je pars pour mon 4e relais. Nous naviguons toujours dans le top-20, entre la 17 et la 19e position au gré des ravitaillements. C'est d'ailleurs mon premier relais "propre", sans aucun problème et c'est de fait le premier où je peux gérer mon effort sur la durée, sans finir épuisé. Quand je roule en endurance, il y a des états physiques et psychiques qui facilitent la tâche : pour moi quand tout va bien, j'arrive à rouler vite sans trop me fatiguer, dans un état de réelle détente physique. En revanche l'occurrence d'un problème similaire à celui vécu plus tôt, me contraint à forcer ma concentration à la gestion du dit problème ce qui implique inconsciemment une crispation physique très vorace en énergie.

La suite de la nuit se passe sans incident notable et les quelques fait de course nous permettent de nous installer en 16e position juste avant le lever du jour. A force de tenir bon, de ravitailler vite et malgré notre rythme plutôt lent on tient peut-être le top-15 que l'on espère ! En revanche, le moteur toujours plus poussif rend le pilotage très frustrant. Chaque dépassement demande un effort important et il faut ruser ou se montrer très agressif pour dépasser avec autant de déficit moteur. Chacun de nous trois est obligé d'attaquer outre-mesure pour afficher des chronos tout juste potables... Pour noircir le tableau et à cause des vibrations, une ampoule de la taille d'un timbre est en train de se former dans la paume de ma main et une douleur malsaine s'installe peu à peu.

Au lever du jour, alerte : Ludo est tombé. Il a perdu l'avant au Garlaban, il n'a rien et les dégâts sur la moto sont légers. Passé au box pour de rapides réparations il est immédiatement de retour en piste. Nous avons perdu 5 minutes dans l'opération ainsi que notre 16e place durement acquise. A mon retour au guidon au lever du jour, nous sommes rétrogradés à la 18e place et l'état de ma main ne me permet plus de piloter normalement : je suis contraint de pousser sur le guidon avec le plat de la paume et la main ouverte, et à tirer avec les doigts crochetés et la paumé décollée. C'est évidemment inconfortable et inefficace mais je me dois de faire le necéssaire pour tenir jusqu'au bout pour l'équipe et pour mes coéquipiers qui souffrent tout autant. Il faut dire qu'à l'issue de ce 7e relais, il m'en reste à minima deux à faire !

Ce dimanche matin est sans histoire pour nous mais riche en rebondissements pour la concurrence. La casse du moteur de la Yamaha #98 entraîne la chute collective de 8 motos dans la courbe de Signes ! Entre autres faits de course et seulement en roulant pour notre survie nous sommes stabilisés en 16e position vers midi.

Alors que je suis alité dans mon camion en train de me reposer, Ludo ouvre la porte avec précipitation pour m'annoncer : "Juju est tombé, la moto a pris feu !" Je saute du lit, file au box et suis rapidement soulagé quand on m'annonce que Juju va bien : il est tombé à basse vitesse suite à une grosse fuite d'huile sur la moto et un début d'incendie faute à l'huile dispersée sur les échappement brûlants.

A son arrivée au box, Juju n'a pas le temps de nous expliquer sa mésaventure que les mécanos trouvent les jupes d'un piston dans le bas de carénage. L'affaire est entendue : une bielle a cassé et traversé les carters. A Ludo de conclure : "Il nous aura fait chi** jusqu'au bout ce put*** de moteur !" La mort dans l'âme c'est évidemment l'abandon.

Je n'ai pas envie de vous faire le même bilan que je vous ai déjà fait après le Mans. Evidemment c'est triste, évidemment c'est cruel, évidemment les gars de l'équipe ont bossé encore plus que d'habitude et évidemment c'est plus injuste ici que dans n'importe quelle autre équipe pour les raisons que vous connaissez déjà. Je vais simplement profiter de ce récit pour faire un petit mea-culpa après avoir sûrement été insupportable à pester autant contre le moteur poussif à chacune de mes descentes de moto. Passer autant de temps et investir autant d'efforts pour concevoir, fabriquer et assembler une moto comme la MetisS pour s'entendre continuellement dire : "elle avance pas", ça mérite sûrement un petit recadrage que je n'ai pas reçu . A tous les gars de l'équipe MetisS : je suis désolé, bravo pour tout ce que vous faites. Je suis votre plus grand fan, vivement 2024 si vous le voulez bien !

Je crois que ce qui me déçoit le plus dans toute cette histoire c'est de ne pas avoir été chercher le résultat que l'on méritait pour ce qui était en principe l'ultime apparition d'une MetisS-Suzuki en course. Certes on a pas de moteur, mais cette moto est d'un niveau d'aboutissement exceptionnel et est un régal à piloter. Si vous avez encore du mal à me croire, vous pouvez demander à mes équipiers c'est un avis qu'ils partagent.

Alors rendez-vous l'année prochaine avec on l'espère un tout nouveau projet : une nouvelle MetisS, avec une nouvelle motorisation qui devrait en principe régler notre principal problème.

Un grand merci à tous mes partenaires, famille, amis, vous tous qui me suivez course après course et qui avez eu le courage de lire jusqu'ici. On se retrouve l'année prochaine pour la suite des aventures !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kerloclassic.com
Adco

Adco


Nombre de messages : 6221
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 19/02/2016

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMar 26 Sep 2023, 10:19

Passionnant, merci de prendre la peine de nous faire ce long compte rendu.
Revenir en haut Aller en bas
jackcollas




Nombre de messages : 116
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 24/03/2015

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMar 26 Sep 2023, 10:42

Un grand merci pour le partage de ton expérience sur ce proto original. C'est un plaisir de te lire, on comprend mieux les péripéties de votre aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

Mykeul


Nombre de messages : 6997
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMar 26 Sep 2023, 10:49

Gabriel Pons a déjà montré qu'il sait aussi bien tenir le stylo ( le clavier ) que manier le guidon, ce dernier récit le montre une nouvelle fois. Je suis fan.

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 771973

Que peut-on ajouter qui n'ait pas déjà été dit quant au talent des pilotes et l'engagement au long cours de Toute l'Équipe MetisS ?

Qui mérite respect et  [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Chapea19

Allez les p'tits gars,
Bon courage pour la prochaine version  [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 980796
Revenir en haut Aller en bas
Dialmax

Dialmax


Nombre de messages : 8961
Age : 79
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 15/01/2013

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMar 26 Sep 2023, 11:04

Merci pour le compte rendu passionnant, je suis déçu que ça ne ce soit pas mieux passé, tout ce boulot mérite beaucoup mieux compte tenu des qualités de la partie cycle, vivement la prochaine version avec un moulin à la hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
https://dialmaxjr.blogspot.com/
yves kerlo

yves kerlo


Nombre de messages : 11259
Age : 71
Localisation : Vallabrègues 30
Date d'inscription : 22/09/2010

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMar 26 Sep 2023, 12:05

Applaudir c'est bien, mais c'est facile, et je m'inclus dans la remarque !
Aller travailler un grand nombre de week-ends, bénévolement, pendant des années c'est une autre histoire.
Leur plus gros soucis c'est bien sur les moyens dérisoires dont ils disposent pour un tel chantier...aussi bien humains que financiers.
Juste après l'épreuve l'équipe avec son éclatement géographique, retourne à son quotidien professionnel et familial, et la suite attend un moment avant de retrouver un peu de disponibilité.
Aucune aigreur dans mon commentaire, juste un constat et une bonne connaissance de l'équipe.
2024 sera la 19è saison de la Metiss et mon admiration pour eux est totale !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kerloclassic.com
Adco

Adco


Nombre de messages : 6221
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 19/02/2016

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMar 26 Sep 2023, 12:15

Qui dit nouveau moteur dit refabrication/conception/dessin d’ une grosse partie des pièces de la partie cycle  avec le moteur porteur, et peut-être même des équilibres patiemment améliorés qui ne pourront pas être repris à l’identique donc nouveau développement.
L’hiver va être encore plus chargé que d’habitude, chapeau bas.
Revenir en haut Aller en bas
Noël

Noël


Nombre de messages : 3516
Age : 78
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 06/11/2010

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMar 26 Sep 2023, 14:34

Quelle déception, ce moteur, surtout après l'avoir préparé à neuf.
Il faut évidemment "rebondir" et préparer la suite, puisqu'il y en aura une.
On imagine le travail encore pour repartir sur une base moteur différente !

On attend, nous aussi, des nouvelles de la version 2024 !
Toujours moteur Suzuki ?
Revenir en haut Aller en bas
alex94




Nombre de messages : 69
Localisation : 94
Date d'inscription : 18/04/2017

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeMer 27 Sep 2023, 00:04

dga a écrit:
@ alex94 : ça se discute. Si on parle de compétition, a fortiori dans une formule dite "de pointe", c'est pas pour que tout le monde soit suspendu par Showa, freiné par Brembo, électronisé par Bosch, etc. "L'ennui naquit un jour de l'uniformité". Même le manufacturier unique ne fait pas l'unanimité : voir ce qui se passe en rallyes, où Pirelli préfère se retirer pour 2024 après les critiques de certains pilotes.

Le manufacturier unique existe déja en stocksport.  Interdire un type de gomme et l'autorisé par ce qu'il vient du japon est débile. Qu on le garde à la limite au Japon, mais qu'il soit interdit en Europe.
Allez te taper un 100 mètres avec des gars plus fort que toi, mais à qui en plus tu laisses 15 mètres d'avance, ca rime à quoi ?
Regarde ce qu'il se passe pour la 11, une moto est peu dépassée, mais surtout qui ne bénificie pas de ces pneus, elle est réléguée à faire bataille avec les privés, car devant c'est impossible.
La seule qui joue les troubles fetes, c'est la BMW..
Preuve en est pour terminer, regarde quelques années en arrière, les équipes permanentes en ewc arrivaient au japon et se prenaient des doudounes, maintenant, bizarrement chaussés des mêmes pneus que les autres, ils jouent devant.
Pour moi le spectacle avant tout
Revenir en haut Aller en bas
RenNa

RenNa


Nombre de messages : 145
Age : 52
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 04/06/2011

 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitimeJeu 28 Sep 2023, 13:55

Team METISS au Bol d'Or Motos 2023. Résumé, Vidéo, Photos et avenir sur la motorisation de la prochaine MetisS 2024.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.renna.fr
Contenu sponsorisé





 [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023     [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023  - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 16 au 17 Sept 2023
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard 15 et 16 sept 2018 .
»  [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard le 17 et 18 Sept 2022
»  [MotoGP] GP 2023 d' Inde à Buddh International Circuit - Le 22 - 23 et 24 Sept 2023
» [Oldies] A propos des Laverda
» [Oldies] Les concentres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [Endurance]-
Sauter vers: