AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 26 utilisateurs en ligne :: 9 Enregistrés, 0 Invisible et 17 Invités :: 2 Moteurs de recherche

alain combemale, dbu, domalllse, Jean-Claude JACQ, lolo.tb, philippe7, R1200R, saarinen, Thierry Noblesse

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 13:45
Derniers sujets
» [Oldies] Quizz??????
Aujourd'hui à 22:15 par giglio christian

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Aujourd'hui à 20:42 par bonaventure

» [MotoGP] Tech3
Aujourd'hui à 20:32 par ovni20

» Specs roulements de boîte.
Aujourd'hui à 20:09 par Polux rsv

» [Oldies] Daytona 1973
Aujourd'hui à 19:52 par JH42

» [WSBK] 2018
Aujourd'hui à 19:10 par t2

» [Oldies] Ch. Ravel
Aujourd'hui à 18:36 par justin

» [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Aujourd'hui à 18:36 par Mecafly

» [Oldies] Mondial Piega
Aujourd'hui à 18:26 par tripotemascagne

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Aujourd'hui à 17:47 par Fügner

» Grand Prix de France 1974
Aujourd'hui à 16:31 par daniel63

» [ePower] Recensement des motos électriques...
Aujourd'hui à 13:20 par Pasky

» [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés
Aujourd'hui à 9:58 par philippe7

» [Oldies] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc... ( Part 4 )
Aujourd'hui à 9:34 par bubu

» [FSBK] Saison 2018
Hier à 16:33 par EDOUARD Jean

» [Oldies] C'était le bon temps...
Hier à 15:23 par duca76

» (Oldies) Les Aermacchi deux temps
Hier à 14:44 par Thierry Noblesse

» [GP] Eurosport: du changement!
Hier à 10:54 par Toop

» Jean François Baldé
Hier à 10:08 par phil64

» KTM, une entreprise de nain qui dévore du géant
Hier à 7:29 par Fügner

» [Oldies] Les transporteurs de motos des paddocks
Mar 12 Déc 2017 - 20:58 par Dialmax

» [Road racing] Saison 2018
Mar 12 Déc 2017 - 19:10 par mickey

» Bol d'Or 1979
Mar 12 Déc 2017 - 13:20 par Dialmax

» [Road Racing] Limite d'age mountain course
Mar 12 Déc 2017 - 11:19 par richardlemur

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Mar 12 Déc 2017 - 8:47 par Dan42

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Lun 11 Déc 2017 - 19:11 par philwood

» [Oldies] Course de côte du Mont Ventoux, juin 1970
Lun 11 Déc 2017 - 17:08 par bouillotte84

» [Oldies] Jack Findlay, pilote de légende
Lun 11 Déc 2017 - 12:17 par BOOZE

» [Moteurs] Équilibrage dynamique vilebrequin
Dim 10 Déc 2017 - 22:23 par Dialmax

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Dim 10 Déc 2017 - 20:19 par Ala Zorro

La réclame...

Mots-clés
side geco classic 2013 yamaha HOnda eurosport trident suzuki 2017 icgp fourche RACING ROAD moto metiss jumeaux bourg 1973 coupe aermacchi wanted norton temps ducati triumph
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [FSBK] Ledenon 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mickey

avatar

Nombre de messages : 9071
Age : 40
Localisation : Campagne angevine
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: [FSBK] Ledenon 2017    Mer 24 Mai 2017 - 11:26




LE SUPERBIKE DÉBARQUE SUR « LE GRAND HUIT » DES CIRCUITS FRANÇAIS !


Les 27 et 28 mai prochains, le Championnat de France Superbike élit domicile sur le circuit de Lédenon. Organisée par le MC Lédenon sous l’égide de la FFM, la 3ème étape du plus haut niveau de la vitesse française dévoilera les premières tendances pour les prétendants au titre avant la mi-saison !



SUPERBIKE : CHANGEMENT DE LEADER EN VUE ?

Le téméraire Kenny FORAY (BMW) a repris le commandement du classement provisoire lors de la dernière étape et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Après avoir profité d’une chute de Jeremy GUARNONI (Kawasaki) pour s’imposer, le pilote de la BMW n°78 se sent confiant pour la suite. Également très rapide à Lédenon, David PERRET (Yamaha) s’est illustré à deux reprises sur le podium, le pilote angevin est bien décidé à surprendre le paddock encore une fois cette saison ! Confirmation en terre gardoise ?

Tout aussi féroce sur l’asphalte que ses trois prédécesseurs, David CHECA (Yamaha), Champion de France 2016, n’est jamais loin ! Adepte des circuits techniques, il y a fort à parier que le pilote espagnol fasse un beau résultat au regard de ses 1ère et 2ème place l’an passé sur le circuit de Lédenon.

Mathieu GINES (Kawasaki) et Etienne MASSON (Suzuki), les sociétaires des teams Kawasaki SRC et Suzuki LMS, n’ont pour l’instant pas eu l’occasion de saisir leur chance, 3ème round les 27 et 28 mai !

Le public gardera également l’œil sur Matthieu LAGRIVE (Kawasaki) et Axel MAURIN (Yamaha). Le premier, en espérant qu’il se soit bien remis suite à sa chute et le second, au regard des très belles performances qu’il a signées en début de saison.

En Superbike Challenger, Gabriel PONS (Kawasaki) tient la tête du classement provisoire, mais c’est bien Morgan BERCHET (Kawasaki SRC) qui signe un superbe doublé dans sa catégorie lors de la 2ème étape. Les deux hommes auront à cœur de se départager sur le circuit vallonné de Lédenon.

Fréquemment dans leurs roues, Hugo CLERE (Yamaha Moto Ain), Baptiste GUITTET (Suzuki LMS) et Randy PAGAUD (Kawasaki) ont également les capacités d’aller jouer les trouble-fête.



SUPERSPORT – TROPHEE PIRELLI 600 : TANGRE OU BULLE POUR LA TÊTE !

Après avoir réalisé un superbe doublé à Nogaro, le Champion de France Supersport 2015, Cédric TANGRE (Suzuki) est désormais à égalité de points avec Louis BULLE (Yamaha) ! la bataille entre les deux pilotes à Lédenon s’annonce déjà palpitante.

Bien décidés à montrer que les marches des podiums ne sont pas réservées aux deux hommes, Stéphane FROSSARD (Yamaha), Guillaume ANTIGA (Yamaha) et Clément STOLL (Triumph) ont également le vent en poupe !  Même sans victoire, ils n’ont pas démérité et sont en mesure de déloger les leaders.  

Hugo CASADESUS (Honda), Maximilien BAU (Yamaha), Félix PERON (Yamaha) et Sébastien FRAGA (Yamaha) connaissent également leurs moments de gloire, et sont en droit d’espérer mieux avant la mi-saison ?

Du côté du Trophée Pirelli 600, Gino DE LA ROSA (Triumph), alias Nino, possède une avance très légère sur Clément GRANZOTTO (Yamaha). Le duo assurera le spectacle à coup sûr parmi les pilotes de tête. Attention toutefois à Guillaume RAYMOND (Yamaha) et Dylan MILLE (Yamaha) deux hommes au pilotage aiguisé, capables de tirer profit de la moindre faiblesse des autres concurrents.



OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3 : INGIULLA BIEN INSTALLÉ, ROUGÉ DÉBARQUE

Les excellents résultats de Joris INGIULLA (Beon Factory) démontrent l’efficacité de ce jeune pilote. Véritable « guérillero » en course, Guillaume JUCHA (Moriwaki) et Charles AUBRIE (Over Yamaha) devront se montrer rapides pour espérer le faire descendre de son piédestal.

Il n’était pas présent en début de saison mais il est bel et bien de retour à Lédenon, le truculent Champion 2016, Clément ROUGE (Moriwaki) perturbera sans nul doute l’ordre établi. D’autres adversaires sérieux comme Hugo CHAPON (MIR) ou Marius HENRY (Honda), feront parler la poudre en terre gardoise.



SIDE-CAR : DELANNOY / ROUSSEAU – MOREAU / GADET S’ENTRECHOQUENT

Malgré la blessure de Kévin ROUSSEAU survenue à Nogaro, le side n°1 commandé par DELANNOY / CLEMENT, n’a pas laisser de doute pour la victoire !  Le grand favori du Championnat continue de faire de l’ombre à un MOREAU / GADET qui reste malgré tout très combatif. En 2016, les résultats du challenger semblaient montrer qu’il était en mesure de jouer la gagne…revanche en 2017 ?

Aux trousses des hommes de tête, le paddock peut compter sur LE BAIL / LEVEAU pour poursuivre son chemin vers les chefs de fil. VINET / VINET, LEGLISE / ARIFON, BRUNAZZI / RIGONDEAU et WYSSEN / CHABLOZ seront également de la partie et ne manqueront pas de faire le spectacle.

En 600, LEBLOND / FARNIER fait son retour ! Après une absence en début de saison, le duo féminin rappelle à GUIGNARD / POUX qu’il devra affronter ses foudres s’il souhaite conserver la tête du classement provisoire.

Également candidats aux podiums, BARBIER / CROCHEMORE et LEBLOND / PICQUOIN joueront des coudes pour s’imposer !

SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE

Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct l’actualité du week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…



Pour cette saison 2017, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page facebook officielle fsbk et le site fsbk.fr.

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Twitter : @FSBK_officiel, Facebook : fsbk , Youtube : ffmfbk et Instagram : fsbk

CALENDRIER 2017

27–28/05 – LEDENON (30) – MC Ledenon
17–18/06 – PAU ARNOS (64) – MC Pau Arnos
8–9/07 – MAGNY-COURS (58) – MC Nevers et Nièvre
2–3/09 – CAROLE (93) – MC Motors Events
23–24/09 – ALBI (81) – MCC Albi
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 6685
Age : 71
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Ledenon 2017    Mer 24 Mai 2017 - 13:28

Des Pilotes du Forum vont prendre la route en direction de Ledenon , qu' ils pensent à prendre les produits solaires car la météo est annoncée très bonne et je dirais même qu' ils vont avoir chaud .
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 6685
Age : 71
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Ledenon 2017    Jeu 25 Mai 2017 - 10:55

J' y serait toute la journée de samedi pour retremper dans le bain du FSBK et revoir tous les copains et il y en a .
Revenir en haut Aller en bas
mickey

avatar

Nombre de messages : 9071
Age : 40
Localisation : Campagne angevine
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: [FSBK] Ledenon 2017    Jeu 25 Mai 2017 - 11:35

Profites en bien et n'oublies pas ton appareil photo !!
Revenir en haut Aller en bas
mickey

avatar

Nombre de messages : 9071
Age : 40
Localisation : Campagne angevine
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: [FSBK] Ledenon 2017    Dim 28 Mai 2017 - 8:17

DOUBLE-DOUBLE POUR FORAY, BULLE ET ROUGÉ



C’est sous un soleil de plomb que les pilotes du FSBK ont pris le départ, ce samedi des essais qualificatifs sur le circuit de Ledenon dans le Gard. Organisée par le MC Ledenon sous l’égide de la FFM, la 3ème étape du Championnat de France Superbike s’annonce comme une étape cruciale pour les protagonistes aux titres 2017.


SUPERBIKE

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : FORAY A L’ATTAQUE


David CHECA (Yamaha) vainqueur sortant sur le « tobogan » de Ledenon s’illustre le premier et s’empare du meilleur temps. Le plaisir ne durera que quelques tours, puisque rapidement son dauphin Kenny FORAY (BMW) signe la pole position en 1’23’’090 dans son 4ème tour.

Axel MAURIN (Yamaha) en embuscade, prouve qu’il est en confiance et à l’aise sur ce circuit très technique. En effet la veille, le pilote de la Yamaha N°89 avait déjà signé le meilleur chrono absolu de la journée. Petit à petit MAURIN refait son retard et s’empare du deuxième temps en 1’23’’403. À 10 minutes de la fin, il devance le pilote officiel Kawasaki SRC Mathieu GINES.

Alors que les trois leaders FORAY, MAURIN et GINES rentrent aux stands, David CHECA et Etienne MASSON (Suzuki) restent en piste pour tenter de remonter dans la hiérarchie.

Au même moment, David PERRET (Yamaha) fait son apparition à seulement 3 minutes du drapeau à damiers. Le pilote de la Yamaha N°18 vient perturber le classement avec un temps de 1’23’’602, reléguant le pilote espagnol David CHECA à la 5ème place et condamnant par la même occasion le pensionnaire du Suzuki LMS, Etienne MASSON à s’élancer du 6ème rang.

En Superbike Challenger, Baptiste GUITTET (Suzuki) prend le 6ème temps scratch en 1’23’’772 et se propulse en tête de la catégorie. Robin CAMUS (Suzuki) en pleine confiance s’empare de la 2ème place au nez et à la barbe de Morgan BERCHET (Kawasaki), signant son meilleur temps en 1’24’’056.



ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : DEUXIÈME POLE POUR FORAY

La chaleur de l’après midi n’est pas propice à améliorer les performances du matin mais les pilotes se donnent à fond !

Les compteurs s’affolent à 20 minutes de la fin. Mathieu GINES s’offre la meilleure marque en 1’23’483 prenant le meilleur sur David CHECA alors leader. Etienne MASSON, Kenny FORAY, Axel MAURIN et David PERRET tentent de trouver l’ouverture et se rendent coup pour coup. Le pilote LMS va sortir son épingle du jeu et revenir à 445 millièmes de GINES.

Kenny FORAY, patient et serein, fait parler son expérience du « Grand 8 Gardois » avec un tour en 1’23’’148 qui lui permet de prendre la pole position. MASSON, en 1’23’’407, assure la deuxième place devant GINES.

Pour la 4ème place sur la grille Anthony DOS SANTOS (Yamaha) sert les dents face à un David CHECA survolté qui échoue finalement à 10 millièmes.

En Superbike Challenger, la 2ème séance d’essais chronométrés est le théâtre d’une bagarre à 4 entre Hugo CLERE, Morgan BERCHET, Robin CAMUS et Baptiste GUITTET. Il faut attendre les derniers instants pour voir la situation se décanter.

C’est finalement Morgan BERCHET qui profite des derniers instants pour arracher la première place de la catégorie devant Robin CAMUS, Baptiste GUITTET et Hugo CLERE.



SUPERSPORT – TROPHEE PIRELLI 600

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : BULLE CONFIANT

Les pilotes s’élancent sous un grand soleil dans des conditions parfaites. Dès les premiers tours, Clément STOLL (Triumph) prend les commandes. Très à l’aise lors des essais libres, il confirme sa bonne forme du moment.

Mais le plaisir reste de courte durée car Louis BULLE (Yamaha) enchaine de bons temps intermédiaires et prend les avant-postes. Il s’améliore tours après tours et passe sous les 1’25’’, pour s’adjuger la pole position en 1’24’’606.

Derrière Guillaume ANTIGA (Yamaha), Stéphane FROSSARD (Yamaha), Cédric TANGRE (Suzuki) et Clément STOLL se livrent une bataille acharnée.

A quelques minutes de la fin de séance Guillaume POT, actuel leader des Coupes de France Promosport 600, venu faire une pige en FSBK, hausse le ton et intègre le Top 5 en 1’25’’061. Le pilote N°69 grappille quelques centièmes pour passer devant Clément STOLL alors 4ème.

Au final c’est donc Louis BULLE qui s’élancera en premier sur la grille de départ devant Stéphane FROSSARD, Guillaume ANTIGA, Guillaume POT et Clément STOLL.

En Trophée Pirelli 600, Maxim PELLIZOTTI (Yamaha) anime les débats et prend la tête de la catégorie. À la mi-séance Guillaume RAYMOND (Yamaha) et Clément GRANZOTTO (Yamaha) se détachent et se livrent bataille pour la pole position.

Sur la ligne c’est Guillaume RAYMOND qui sort vainqueur en 1’25’’981 devant Clément GRANZOTTO en 1’26’’138 et Maxim PELLIZOTTI en 1’26’’989.



ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : BULLE IMPRESSIONNE


Sans surprise on retrouve aux avant-postes les animateurs des essais matinaux. Stéphane FROSSARD, Clément STOLL et Guillaume ANTIGA font monter un peu plus la température de la piste en roulant tous dans la même seconde. Seul le pilote N°30, Louis BULLE, passe sous la barre des 1’26’’ avec un temps de 1’25’’884.

Guillaume POT et Cédric TRANGRE observateurs en ce début de séance ne tardent pas à rejoindre la lutte pour la pole position.

Louis BULLE met fin au suspense avec un temps « canon » de 1’24’’732, suivi de très près par Stéphane FROSSARD. Seulement 102 millièmes séparent les 2 hommes en fin de séance. STOLL, TANGRE, ANTIGA et POT complètent le classement.

En Trophée Pirelli 600, même scénario que plutôt dans journée, Guillaume RAYMOND aligne les meilleurs temps et termine logiquement en tête de la catégorie en 1’26’’859. Dylan MILLE (Yamaha) absent des débats matinaux, réalise une bonne séance en prenant le meilleur sur Clément GRANZOTTO dans le « money time ».



OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 1 : ROUGÉ EN PATRON

Joris INGUILLA (Beon Factory) pensait certainement assoir son statut de leader mais c’était sans compter sur le retour du Champion de France 2016, Clément ROUGÉ (Moriwaki MD) absent depuis le début de saison. Rapidement ROUGÉ, à l’aise sur les hauteurs du Pont du Gard, s’empare de la pole position et se permet même d’enfoncer le clou en toute fin de débat avec un temps de 1’32’’832, relayant à 2 secondes Hugo CHAPON (MIR 250 PR3) et Joris INGIULLA.



ESSAIS CHRONOMÉTRÉS 2 : DOUBLÉ POUR ROUGÉ

Les séances s’enchainent et se ressemblent pour l’inusable Clément ROUGÉ. Le pilote de la Moriwaki N°45 règne sans partage et signe sa seconde pôle position en 1’33’’119 lors de son 13ème tour. Ses adversaires du jour se nomment Hugo CHAPON et Joris INGIULLA qui complètent de nouveau la première ligne pour les courses dominicales.



SIDE-CAR

COURSE 1 : 1ERE VICTOIRE POUR WYSSEN / HOFER


Parti en 3ème position, le duo LEGLISE / OLLIGER fait le forcing dès les premiers tours de roue et gagne une place avant même l’entame du premier virage. DELANNOY / CLEMENT perdent leur position de leader et se retrouvent à batailler en 3ème place. La bonne opération du jour est pour l’équipage N°51 du Team MG RACING SIDE qui atterri en tête de la course.

Quelques encablures plus tard WYSSEN / HOFER attaquent et remontent en 2ème place. Devant c’est toujours MOREAU / GADET qui mène le rythme.

A mi-course nous retrouvons donc dans l’ordre les équipages MOREAU / GADET, WYSSEN / HOFER et DELANNOY / CLEMENT. Moins de 400 millièmes séparent le 1er du 2ème. La paire MOREAU / GADET sent l’équipage numéro 41 revenir vers lui mais ne craque pas…

A 5 tours de l’arrivée, dans le virage du pont DELLANOY / CLEMENT et WYSSEN / HOFER sortent au coude à coude. Le Champion de France 2016 réussit à le dépasser au « virage de la carierasse ». Dans la foulée de cette attaque les sociétaires du KENEC RACING TEAM veulent prendre la tête et s’attaquent à MOREAU / GADET. Mais trop optimiste les 2 équipages sortent un peu large dans le « triple gauche » permettant à WYSSEN / HOFER de faire l’intérieur.

Jusqu’au bout WYSSEN / HOFER a tenu bon face aux assauts répétés du side car N°1 et franchissent la ligne d’arrivée en vainqueur. Ils signent là leur 1ère victoire de la saison devant DELLANOY / CLEMENT et MOREAU / GADET

En 600, GUINARD / POUX l’emporte, malgré la pression de son dauphin LEGUEN / GAULARD qui n’a jamais rien lâché jusqu’au drapeau à damier. Derrière, des ennuis mécaniques privent la famille SIRO de la 3ème marche du podium au profit du duo LAFOREST / CAPDEVILLE.
Revenir en haut Aller en bas
crigar

avatar

Nombre de messages : 807
Age : 60
Localisation : Landes sud
Date d'inscription : 14/02/2013

MessageSujet: Re: [FSBK] Ledenon 2017    Dim 28 Mai 2017 - 10:34

Ça c'est du CR. Merci Mickey !
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 6685
Age : 71
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Ledenon 2017    Dim 28 Mai 2017 - 11:26

Oui il est doué ce Mickey en informatique dans le copier / coller , je viens de détruire un mythe ( pas une mite ) .
Revenir en haut Aller en bas
mickey

avatar

Nombre de messages : 9071
Age : 40
Localisation : Campagne angevine
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: [FSBK] Ledenon 2017    Dim 28 Mai 2017 - 11:38

lol!

Par contre on attends des photos ou autres "d'un jeune homme" qui devait y aller hier !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 6685
Age : 71
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Ledenon 2017    Dim 28 Mai 2017 - 11:52

J' y était hier , je suis encore rouge à cause d' un soleil de juillet , photo non je n' ai fait que parler car j' ai rencontrer beaucoup de monde du forum et de amis de l' époque ou j' étais dans ce milieu , mais c' est bien que l' on ne soit pas oublié , mais je leur laisse la primeur d' écrire et il y aura dialogue , une belle journée de samedi mais avec cette disposition de la fédé peu de courses que des qualifs ( à part l' Européen Bike , Honda et Side ) .
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 6685
Age : 71
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Ledenon 2017    Lun 29 Mai 2017 - 15:49

CR de la journée de Dimanche .
SBK
COURSE 1 : FORAY TOUT EN MAITRISE
Avant même le départ de la course Matthieu LAGRIVE (Kawasaki) manque à l’appel. La mort dans l’âme il doit renoncer a prendre le départ suite aux conséquences de sa chute à NOGARO.
Les pilotes s’élancent pour 20 tours de course, et rapidement un trio se détache mené par Kenny FORAY (BMW) suivi de Mathieu GINES (Kawasaki) et Axel MAURIN (Yamaha). David CHECA (Yamaha) et David PERRET (Yamaha) réalisent la jonction laissant Derrière eux Etienne MASSON (Suzuki) légèrement esseulé.
FORAY se détache une première fois en compagnie de GINES à l’amorce du « virage du camion », obligeant CHECA à prendre tous les risques pour ne pas perdre le contact.
Le pilote BMW N°78 insiste et distance ses concurrents. Derrière David PERRET se fait de plus en plus pressant sur ses adversaires directs. Il passe tour à tour CHECA puis GINES pour le gain de la 2ème place. Le pilote Kawasaki SRC rétrograde en 4ème position sous la menace des attaques d’Etienne MASSON qui finit par prendre le meilleur à la mi-course.
A l’entame des cinq derniers tours, PERRET semble être capable de faire la jonction sur le leader. Mais une petite faute dans le triple gauche le ralenti et permet même à CHECA de lui ravir la 2ème place.
Le pilote Tecmas, décidément intouchable creuse l’écart et s’envole vers la victoire. La bataille pour la seconde marche du podium est âprement disputée entre les deux David et à ce petit jeu là c’est l’espagnol vainqueur ici en 2016, qui l’emporte.

En Superbike Challenger la bagarre est engagée dès les premiers tours de roues. Baptiste GUITTET (Suzuki) et son co-équipier Robin CAMUS (Suzuki) se placent rapidement en tête, mais c’est sans compter sur le retour d’Hugo CLERE (Yamaha). Ce dernier va s’emparer rapidement de la 2ème place et se lance à la poursuite de GUITTET. Le « fer à cheval » lui est fatal et stoppe sa remontée sur la tête de course. Morgan BERCHET (Kawasaki) accède donc au podium et dans le même temps le pilote LMS N°72 chute à son tour laissant s’envoler ses espoirs de victoire. La voie se libère pour Robin CAMUS, Morgan BERCHET et Gabriel PONS (Kawasaki) qui forment dans l’ordre le classement de la course.

COURSE 2 : FORAY SURVOLE ET CLERE ENFLAMME LA PISTE
La course part sur un rythme très élevé, David CHECA auteur d’un très bon départ perd le contrôle de sa machine à la sortie du triple gauche et balayant tout espoir de victoire.
Kenny FORAY et Mathieu GINES (Kawasaki) prennent les commandes, suivis de très prêt par David PERRET et Etienne MASSON. PERRET décidément très en jambe lors de ce deuxième débat se lance à l’assaut du pilote BMW. Moins de deux secondes séparent les deux hommes et la lutte s’engage derrière avec GINES, MASSON et MAURIN.  MASSON au pied du mur n’a plus le choix s’il veut monter sur le podium. Il doit se dévoiler et prendre tous les risques.
A mi-course Kenny FORRAY accroit un peu plus son avance sur le reste du peloton. Il fait désormais cavalier seul et compte maintenant trois secondes d’avance sur son dauphin David PERRET. Pourtant très compétitif, le pilote Yamaha reste impuissant face à la suprématie de la moto N°78. MAURIN et MASSON, roue dans roue, luttent pour la dernière marche du podium alors qu’au même moment GINES subit les foudres d’un Hugo CLERE survolté. Le pilote Moto Ain trouve la faille et s’empare de la 5ème place.  MASSON, dans le dernier tour, ayant à cœur d’honorer le travail de son équipe, place une attaque sur GINES qui lui permet d’accéder au podium,

En Superbike Challenger Morgan BERCHET prend les commandes, mais de courte durée car Baptiste GUITTET et Hugo CLERE font parler leur expérience et le prennent le meilleur sur le pilote Kawasaki. Un duel s’installe pour la première place entre le pilote Suzuki LMS et le pensionnaire du Team Moto Ain. A ce jeu CLERE se montre le plus véloce sur le « Grand 8 de Ledenon ». Ce dernier l’emporte logiquement devant Baptiste GUITTET et Morgan BERCHET.

Au provisoire, Kenny FORAY (114 points) accroit son avance sur David PERRET (77 points) et Etienne MASSON (57 points).

En Superbike Challenger, Gabriel PONS (95 points) perd sa place de leader pour 1 point au profit de Morgan BERCHET (96 points). Quand à Baptiste GUITTET (68 points)  s’empare de la 3ème place.

SUPERSPORT – TROPHEE PIRELLI 600
COURSE 1 : FROSSARD 1 – BULLE 0
Louis BULLE (Yamaha) assume pleinement son statut de leader et gratifie le paddock d’un très bon départ. Au 2ème passage sur la ligne le trio composé de BULLE, Stéphane FROSSARD (Yamaha) et Guillaume POT (Yamaha) se détache. POT impressionne pour sa première pige en Supersport sur une moto qu’il ne maitrise pas à 100%.
A 8 tours de l’arrivée, Louis BULLE alors en 3ème position, ronge son frein et observe ses deux rivaux. Derrière, Cédric TANGRE (Suzuki) mène la chasse en compagnie de Clément STOLL (Triumph) mais ne reverront jamais la tête. La course va donc se jouer parmi le trio de pointe.
Dans le « fer à cheval » Louis BULLE passe à l’attaque prenant le meilleur sur POT,  puis dans la foulée sur FROSSARD. Cependant FROSSARD n’abdique pas et rend coup pour coup à son rival. Au terme d’une course splendide, FROSSARD s’impose  devant BULLE et POT !

En Pirelli 600 Guillaume RAYMOND n’a jamais été inquiété par ses adversaires. Parti en cavalier seul avec le peloton des Supersport, il sort grand vainqueur de la catégorie. La surprise vient de Kevin TRUEB (Honda), qui réalise une bonne performance en s’adjugeant la 2ème place devant Clément GRANZOTTO (Yamaha)

COURSE 2 : BULLE / FROSSARD – QUEL SPECTACLE !
Bis repetita pour la seconde course du week-end.  Louis BULLE s’élance de la pole position et prend les commandes. Un peloton de cinq hommes composé de BULLE, FROSSARD, STOLL, TANGRE et ANTIGA se détache rapidement. Sept secondes séparent le groupe de tête du reste du peloton, et déjà FROSSARD ne tarde pas à prendre la tête. Il hausse le rythme et oblige BULLE à faire parler son expérience pour rester dans sa roue.
A 9 tours de l’arrivée on se retrouve dans la même configuration que plus tôt dans la journée avec un duo FROSSARD / BULLE possédant 3 secondes d’avance sur TANGRE et ANTIGA. Louis BULLE semble attendre et observer avec précision son adversaire et coéquipier pour porter l’estocade ! Pour le gain de la 3ème place, Guillaume ANTIGA presse TANGRE tours après tours. A deux reprises il tente un dépassement en bout de la ligne droite des stands mais en vain…  C’est à 5 tours de l’arrivée qu’ANTIGA trouve l’ouverture au « fer à cheval » et s’empare ainsi de la 3ème marche du podium.
Dans le final Louis BULLE fait l’intérieur à FROSSARD à la hauteur du « fer à cheval »  mais le pilote Suisse s’accroche et le déborde à la sortie du « triple gauche ». Ils sont de nouveau coudes à coudes et vont se battre jusqu’à l’arrivée. Les héros du jour offre un spectacle haletant et de haute voltige pour le plus grand plaisir des amateurs de vitesse et précision.
Finalement Stéphane FROSSARD commet l’irréparable en chutant au « virage du camion » laissant BULLE s’envoler seul vers sa première victoire de la saison.

En Trophée Pirelli 600, Guillaume RAYMOND (Yamaha) se place immédiatement aux avant-postes suivis par Dylan MILLE (Yamaha) et Clément GRANZOTTO (Yamaha). Malheureusement MILLE n’arrive pas à suivre le rythme, et cède la troisième position à Tanguy ZAEPFEL (Yamaha). L’ordre ainsi établi les positions restent inchangées jusqu’au drapeau à damier. Guillaume RAYMOND réalise donc un magnifique doublé sur le circuit Gardois.

Au provisoire, Louis BULLE (108 points) prend la tête du classement devant Cédric TANGRE (88 points) et Stéphane FROSSARD (79 points)

En Trophée Pirelli 600, Guillaume RAYMOND (108 points) s’octroie la première place du classement provisoire devant Clément GRANZOTTO (97 points) est et Gino DE LA ROSA (62 points).

OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3
COURSE 1 : ROUGÉ DÉROULE
Clément ROUGÉ (MORIWAKI MD) déroule son récital de pilotage et termine en tête avec plus de 11 secondes d’avance sur son dauphin.
La bagarre se joue pour la 2ème place entre Hugo CHAPON (MIR 250 PR3) et Joris INGIULLA (BEON FACTORY). Le pilote N°27, jusque là en seconde position, se fait dépasser par la moto N°95 après un duel disputé. Il faut attendre les 2 derniers tours pour que CHAPON récupère sa position initiale, mais INGIULLA ne relâche pas ses efforts et garde le contact. Sous pression CHAPON craque et part à la chute, laissant INGIULLA filer vers seconde place di podium et permettant à Charles AUBRIE (Over Yamaha) de monter sur la boite.

COURSE 2 : ROUGÉ 4-0
Avant le départ de la course nous apprenons l’absence de Joris INGIULLA qui victime d’un problème mécanique lors de la première course ne prendra pas le départ de ce second débat. Le paddock assiste à un départ canon d’Alexis BOUDIN (Sherco), le benjamin de l’épreuve.  A seulement 12 ans il jaillit de la grille et gagne trois places. Après 2 tours derrière l’intouchable Clément ROUGÉ, il se stabilise à la 6ème position.  Derrière le leader on retrouve à la lutte Hugo CHAPON, Charles AUBRIE et Guillaume JUCHA. L’impressionnant Clément ROUGÉ s’impose avec l’art et la manière devant Hugo CHAPON et Charles AUBRIE.

Au provisoire, Joris INGIULLA conserve la tête avec 110 points devant Charles AUBRIE (93 points) et Guillaume JUCHA (91 points)

SIDE-CAR
COURSE 2 : PLACE AUX JEUNES
12h25, l’heure est venue d’en découdre pour les 17 équipages de la catégorie Side-Car ! Vexé de sa troisième place lors du premier débat, l’équipage MOREAU / GADET s’élance en pole position devant le Champion de France 2016, DELANNOY / CLEMENT et les vainqueurs de la veille WYSSEN / HOFER.
A la surprise générale, LEGLISE / OLLIGER signe un excellent départ pour virer en tête à l’amorce du « triple gauche ». Seul MOREAU / GADET semble être en mesure de suivre l’équipage N°33. DELANNOY / CLEMENT, en mauvaise posture dans les premiers tours, doit forcer son talent pour prendre le meilleur sur WYSSEN / HOFER, puis sur la paire MOREAU / GADET pour le gain de la deuxième place. Un véritable mano-à-mano, carénage contre carénage, s’engage entre le Champion de France 2016 et le leader. Moins de 300 millièmes séparent les 2 équipages à 8 tours du drapeau à damier. LEGLISE / OLLIGER plus à son aise dans le trafic se donne de l’air et retarde le retour du side N°1. Tout est à refaire pour DELANOY / CLEMENT mais cet écart ne bougera plus jusqu’à l’arrivée. LEGLISE / OLLIGER s’envole vers une victoire au panache !
La domination de DELANNOY / CLEMENT connaît un nouveau coup d’arrêt avec une seconde marche sur un podium final complété par le duo WYSSEN / HOFFER ayant pris le dessus sur MOREAU / GADET.

En 600cc, le duo GUIGNARD / POUX se place en tête dés le début de course et distance confortablement LEGUEN / GAULARD. Alors qu’une nouvelle victoire semble se dessiner pour l’équipage N°11, LEGUEN / GAULARD ne lâche rien, enchaîne les tours rapides et recolle ! La bataille pour la première place anime véritablement les derniers instants de course. Récompensé de ses efforts, LEGUEN / GAULARD franchit la ligne d’arrivée en vainqueur devant GUIGNARD / POUX et LAFOREST / CAPDEVILLE.
Au classement provisoire, DELANNOY / ROUSSEAU est en tête avec 149 points devant MOREAU / GADET (91 points) et WYSSEN / HOFER (75 points).

En 600cc, GUIGNARD / POUX conserve la tête avec 121 points devant LAFOREST / CAPDEVILLE (72 points) et SIRO / SIRO (71 points)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FSBK] Ledenon 2017    

Revenir en haut Aller en bas
 
[FSBK] Ledenon 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LEDENON 2017 FSBK
» [ FSBK ] Pau 2017 , du 16 au 18 juin 2017 .
» [FSBK] Ledenon, 24, 25, 26 août 2012
» [FSBK] Lédenon, 12 et 13 juin 2010
» [FSBK] Lédenon, 26 juin 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [FSBK]-
Sauter vers: