AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 46 utilisateurs en ligne :: 22 Enregistrés, 0 Invisible et 24 Invités :: 2 Moteurs de recherche

aprilia, AVM Racing, bartau, cat, cenvin, Christyan, DUMOLIE, Emmanuel Laurentz, fp, garachon, herteb, japs70s, lavocadudiabl, Loi's, louis38, MVF, Mykeul, otmontfort, perdrix, robert74, spyderman 32, Team TZ

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc - 14:45
Derniers sujets
»  [MotoGP] GP 2018 du Japon à Motegi - Les 19 , 20 et 21 Oct 2018
Aujourd'hui à 20:31 par bartau

» [WSBK] Qatar 2018
Aujourd'hui à 16:58 par mickey

» [Oldies] Michel ROUGERIE, 30 ans déjà !
Aujourd'hui à 8:22 par dga

» YAMAHA TD1C RICKMAN spéciale
Hier à 23:05 par cromagnon

» [WSBK] 2019
Hier à 20:43 par mickey

» [Oldies] Claude Vigreux
Hier à 19:06 par rv46

» Exposition à Orbeil (63)
Hier à 17:01 par caferace03

» Bourse à Trilport
Sam 20 Oct - 23:02 par justin

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Sam 20 Oct - 22:55 par Adco

» [Oldies] Renzo Pasolini, photos insolites
Sam 20 Oct - 20:50 par marco91

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Sam 20 Oct - 18:44 par 88 daytona

» [MotoGP] Michelin
Sam 20 Oct - 18:19 par carlovitch1

» [Oldies] Daytona 1975
Sam 20 Oct - 14:24 par Pierre"PhilRead"

» [Oldies] Les Aermacchi deux temps
Sam 20 Oct - 10:23 par Ala Zorro

» Christophe Guyot
Sam 20 Oct - 9:23 par bike70

» [WSBK] Argentine 2018
Sam 20 Oct - 9:04 par Pifou

» [Road racing] GP Macao 2018
Ven 19 Oct - 21:11 par mickey

» [Oldies] Les motos JBB, toute une histoire...
Ven 19 Oct - 20:41 par yves kerlo

» [Oldies] Pilotes français des Seventies.
Ven 19 Oct - 19:06 par philwood

» [Oldies] Jean François Baldé
Ven 19 Oct - 18:28 par philwood

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Ven 19 Oct - 18:05 par philwood

» Le grand embouteillage de Lapalisse (03) 2018
Ven 19 Oct - 13:45 par popoffe

» Femmes pilotes des années 50-70
Ven 19 Oct - 9:39 par biger

» bouchon de réservoir HONDA CR RC
Jeu 18 Oct - 19:58 par pierre1955

» [SORTIES] MH la Pommeraye 2018
Jeu 18 Oct - 12:04 par enndewell joel

» Red Bull rookies cup selection 2019
Jeu 18 Oct - 6:37 par t2

» WE side car au circuit du VIGEANT
Mer 17 Oct - 20:26 par enndewell joel

» [Oldies] C'était le bon temps...
Mar 16 Oct - 23:57 par Bighorn

» [Oldies] Il est pas beau mon moteur?
Mar 16 Oct - 20:53 par bialbero

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Mar 16 Oct - 16:03 par jicel

La réclame...
Mots-clés
coupe france ROAD RACING metiss aprilia wanted icgp yamaha 2013 rouge suzuki HOnda fourche side motobecane eurosport moto classic triumph geco aermacchi ducati zone 2018 1973
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
EDOUARD Jean
 
Fügner
 
yves kerlo
 
janpol84
 
Dialmax
 
La réclame...

Partagez | 
 

 [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38
AuteurMessage
88 daytona

avatar

Nombre de messages : 387
Age : 75
Localisation : nice
Date d'inscription : 30/09/2012

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Lun 26 Fév - 17:22

Et son vilo.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 4691
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Lun 26 Mar - 15:36

Dernièrement Paddock nous informe que les 2 Honda Repsol ont testé et couru au Qatar avec des fourches AV et bras oscillant en carbone ( les Ducati usine font de même il me semble, et de longue date pour le BO). Serait-ce une prochaine avancée pour des châssis en carbone malgré des utilisations de longue date abandonnée pour l'alu? Le Bo étant une pièce maîtresse du châssis il n'y a pas vraiment de raison pour être frileux sur le reste! et que dire des contraintes sur les tubes de fourche surtout au freinage. Une fois apprivoisé le matériau il n'y a pas de raison de s'en priver, comme dans d'autres disciplines.
Dan
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27576
Age : 60
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Mar 27 Mar - 15:23

L'avis du directeur technique...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Dan42



Nombre de messages : 4691
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Mar 27 Mar - 17:19

Excellents commentaires de Corrado Cecchinelli, très patient durant l'entretien.
En résumé il indique que l'emploi du carbone pour la réalisation d'un bras oscillant, est bénéfique si:
- Vous savez exactement ce que vous voulez en terme de rigidité dans toutes les directions.
- Que vous maîtrisez parfaitement la mise en oeuvre du composite carbone.
- Et qu'il est mieux adapté que l'alu pour des fabrications comportant de grandes surfaces minces.
- Que les tests réels parfois contredisent la théorie d'étude.
Dan
Revenir en haut Aller en bas
CatSeven

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 60
Localisation : IDF 78
Date d'inscription : 08/11/2013

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Mar 27 Mar - 19:30

Dan42 a écrit:
Excellents commentaires de Corrado Cecchinelli, très patient durant l'entretien.
En résumé il indique que l'emploi du carbone pour la réalisation d'un bras oscillant, est bénéfique si:
- Vous savez exactement  ce que vous voulez en terme de rigidité dans toutes les directions.
- Que vous maîtrisez parfaitement la mise en oeuvre du composite carbone.
- Et qu'il est mieux adapté que l'alu pour des fabrications comportant de grandes surfaces minces.
- Que les tests réels parfois contredisent la théorie d'étude.
Dan

Exactement !
Il explique surtout que tout est lié :
• la connaissance parfaite des rigidités en chaque point de la pièce va déterminer les orientations de fibres ainsi que le nombre de plis
• la maîtrise de la mise en oeuvre (drapage, cycle de polymérisation, contrôle qualité, collage, re-contrôle qualité)

La méconnaissance d'une seule étape peut au mieux être inefficace, au pire dangereuse, et prohibitive dans tous les cas
J'ai parlé de collage, car si le perçage d'un matériau métallique est universellement pratiqué, c'est une parfaite hérésie dans le cas d'un composite.
Revenir en haut Aller en bas
pascaltz

avatar

Nombre de messages : 613
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Mer 28 Mar - 1:13

Personne a essayé l' impression 3D métal pour les bras oscillants ou les cadres ??? solution "facile" pour faire varier les épaisseurs et faire plusieurs exemplaires différents.
Revenir en haut Aller en bas
MANETON

avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : 89
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Mer 28 Mar - 8:10

CatSeven a écrit:

J'ai parlé de collage, car si le perçage d'un matériau métallique est universellement pratiqué, c'est une parfaite hérésie dans le cas d'un composite.

Je ne serais pas si formel, car si en effet couper les fibres implique une perte de résistance on peut d'une part prévoir l'habillage en conséquence dès la conception pour ne pas couper de fibres "utiles" lors du perçage - on réalise d'ailleurs de grands ajourages découpés sur certaines pièces - et d'autre part toutes les surfaces n'ont pas une fonction structurelle qui sera dégradée par un perçage comme les surfaces destinées à l'assemblage par collage (justement) qui sont aussi percées pour la pose de rivets ou de vis/écrous dont la fonction est de maintenir l'ensemble en place durant la "prise" du collage.
Dans d'autres domaines on perce et usine toutes sortes de composites type Celeron et autres "textiles" imprégnés dons les fibres ne sont pas forcément continues et orientées comme ceux-ci par exemple [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sans que cela ne pose de problèmes particuliers du moment que les caractéristiques du matériau sont prises en compte.
Évidemment lorsque c'est nécessaire, la pose d'inserts est inévitable.
Revenir en haut Aller en bas
CatSeven

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 60
Localisation : IDF 78
Date d'inscription : 08/11/2013

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Jeu 29 Mar - 15:20

MANETON a écrit:
CatSeven a écrit:

J'ai parlé de collage, car si le perçage d'un matériau métallique est universellement pratiqué, c'est une parfaite hérésie dans le cas d'un composite.

Je ne serais pas si formel, car si en effet couper les fibres implique une perte de résistance on peut d'une part prévoir l'habillage en conséquence dès la conception pour ne pas couper de fibres "utiles" lors du perçage - on réalise d'ailleurs de grands ajourages découpés sur certaines pièces - et d'autre part toutes les surfaces n'ont pas une fonction structurelle qui sera dégradée par un perçage comme les surfaces destinées à l'assemblage par collage (justement) qui sont aussi percées pour la pose de rivets ou de vis/écrous dont la fonction est de maintenir l'ensemble en place durant la "prise" du collage..
La conception est justement le domaine de "luttes", le mot n'est pas trop fort, auquelles j'ai pu assister vis-à-vis de bureaux d'études, tellement "imprégnés" de l'isotropie des caractéristiques mécaniques des matériaux métalliques, qu'ils les transposaient directement sur les composites.
C'est ainsi qu'on a pu voir des peaux carbone percées/rivetées sur des longerons, raidisseurs composites ou non.

De nombreux déboires consécutifs ont démontré :

  • que la fibre de carbone est conductrice (la canne à pêche carbone qui électrocute le pêcheur après un contact avec une ligne électrique)
  • des couples galvaniques entre carbone et matériaux de boulons/rivets entraînant des destructions de pièces
  • que des méthodes/outillages adaptés dès la conception permettaient justement de s'affranchir d'assemblages percés/boulonnés/rivetés, et réduire d'autant plus les masses finales de pièces.


MANETON a écrit:
Dans d'autres domaines on perce et usine toutes sortes de composites type Celeron et autres "textiles" imprégnés dons les fibres ne sont pas forcément continues et orientées comme ceux-ci par exemple [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sans que cela ne pose de problèmes particuliers du moment que les caractéristiques du matériau sont prises en compte.
Parfaitement exact.
Il s'agit de composites à "fibres courtes" d'un rapport qualité/prix indéniable, mais très loin des caractéristiques mécaniques requises dans un sport de haut niveau en général, et d'un BO de MotoGP en particulier.

MANETON a écrit:
Évidemment lorsque c'est nécessaire, la pose d'inserts est inévitable.
Il n'y a pas de règle rigide et immuable
C'est aussi le propos de Corrado Cecchinelli :

  • savoir analyser son problème
  • savoir en définir son besoin
  • savoir fabriquer la réponse à son besoin, en fonction de sa maîtrise des matériaux

Si cette réponse fonctionne, peut importe que ce soit du trellis tubulaire, de l'aluminium, du carbone ou du cochonium anodisé merdium : la presse spécialisée s'extasiera, tout le monde trouvera ça "beau" et le commerce marchera.
Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 4691
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Jeu 29 Mar - 17:44

On a évoqué la multitude de moteurs et solutions réalisées par Honda, mais on ne connait pas toutes les études et prototypes fabriqués et testés, non mis sur le gril; une inspection minutieuse des archives doit valoir son pesant de cacahuètes ( pour exemple le 250cc bi-cylindres turbo à pistons ovales qui développait au banc et de manière fiable vers les 150 Hp de mémoire, çà doit être quelque part dans le forum).
Dan
Revenir en haut Aller en bas
CatSeven

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 60
Localisation : IDF 78
Date d'inscription : 08/11/2013

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Jeu 29 Mar - 18:44

Dan42 a écrit:
une inspection minutieuse des archives doit valoir son pesant de cacahuètes ( pour exemple le 250cc bi-cylindres turbo à pistons ovales qui développait au banc et de manière fiable vers les 150 Hp de mémoire, çà doit être quelque part dans le forum).
Salut Dan
Sans jouer à l'archiviste, pour peu que le 250cc soit un V2, si je remplace le turbo par une autre paire de cylindres, ça rappelle furieusement la 500NR non ?
Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 4691
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Jeu 29 Mar - 19:10

CatSeven a écrit:
Dan42 a écrit:
une inspection minutieuse des archives doit valoir son pesant de cacahuètes ( pour exemple le 250cc bi-cylindres turbo à pistons ovales qui développait au banc et de manière fiable vers les 150 Hp de mémoire, çà doit être quelque part dans le forum).
Salut Dan
Sans jouer à l'archiviste, pour peu que le 250cc soit un V2, si je remplace le turbo par une autre paire de cylindres, ça rappelle furieusement la 500NR non ?

Absolument, devant les soucis de performance du 500 NR ils ont "coupé" un NR en 2 et développé une version plus light en turbo aussi bien plus puissante, mais non réglementaire , de plus ils avaient déjà le 500cc 2T sous le coude et c'est lui le 3 cylindres qui a pris ensuite la place avec F. Spencer.
Dan
Revenir en haut Aller en bas
rudgissimo

avatar

Nombre de messages : 294
Age : 45
Localisation : Beaucoup trop loin de ma bretagne, sur une marche ou Nominoe...
Date d'inscription : 20/03/2013

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Dim 1 Avr - 17:14

[quote="CatSeven"][quote="MANETON"]
CatSeven a écrit:

J'ai parlé de collage, car si le perçage d'un matériau métallique est universellement pratiqué, c'est une parfaite hérésie dans le cas d'un composite.

Oui, bon tout le monde a raison, et personne n'a tort... Le carbone (ou tout autre sujet d'é...) suit ses propres règles, tant en élaboration, conception, trituration de méninges, ou réinvention du fil à couper le beurre. et quand on seplante on recommence... ou on se fait virer.

Il y a eu de formidables thèses ces dernières années sur le travail en usinage (et pas seulement perçage) du carbone et sous toutes ses formes, drappé, pullwindé (et vive la France) ou autre, avec ou sans kevlar, ici et ailleurs. Cela a permis de définir des profils d'outils, des optimisation de matière d'outil de coupe, d'en définir des vitesses de coupes et cie, mais aussi d'optimiser les cas d'emploi et de travail des fibres, pour éviter un délaminage ou autre. alors oui ca commence a bien se faire le travail du carbone, sous réserve de bien le mettre en oeuvre avant...

Alors tout est possible et tout est imaginable, même si le plus souvent en partant de rien on arrive nul part...
Mais bon, je remercie quand même le marin d'eau salée qui m'a dit de commencer par percer le carbone, et au 2 bouts, pour stopper la propagation de fissure...

Rudg
Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 4691
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Dim 1 Avr - 17:46

Le carbone, j'en connais d'autres applications très anciennes dans l'industrie, mais sous une forme de solide sans fibre, je suppose aggloméré sous pression à partir de poudre ( provenance Carbone Lorraine): les électrodes de four électriques de fusion de l'acier, des pièce de plusieurs m de long et dia 300 mm environ; des anodes pour electro-galvanisation, sections équivalentes, de sacrées pièces mais .
Dan
Revenir en haut Aller en bas
CatSeven

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 60
Localisation : IDF 78
Date d'inscription : 08/11/2013

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Lun 2 Avr - 20:28

Salut Dan

Dan42 a écrit:
Le carbone, j'en connais d'autres applications très anciennes dans l'industrie, mais sous une forme de solide sans fibre, je suppose aggloméré sous pression à partir de poudre ( provenance Carbone Lorraine): les électrodes de four électriques de fusion de l'acier, des pièce de plusieurs m de long et dia 300 mm environ; des anodes pour electro-galvanisation, sections équivalentes, de sacrées pièces mais .
Dan
Moué... composite renfort carbone/ matrice carbone, destiné à arrêter par transfert d'énergie sur des peuneus un véhicule lancé par l'énergie d'un composé pétrolier. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 4691
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Mar 3 Avr - 10:58

Un vrai paradoxe sur l'emploi du carbone dans les freins alors que le carbone ( carbone, graphite) est réputé souvent pour offrir de bonnes qualités de frottement : faible coefficient; applications sur des garnitures de joint tournants en ambiance non lubrifiée ( sec , liquides agressifs, acides), butées d'embrayages anciens, incorporé dans des graisses pour usage limite. Il y a certainement carbone et carbone, suivant application.
Dan
Revenir en haut Aller en bas
CatSeven

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 60
Localisation : IDF 78
Date d'inscription : 08/11/2013

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Mar 3 Avr - 17:07

rudgissimo a écrit:
CatSeven a écrit:
MANETON a écrit:
CatSeven a écrit:

J'ai parlé de collage, car si le perçage d'un matériau métallique est universellement pratiqué, c'est une parfaite hérésie dans le cas d'un composite.

Oui, bon tout le monde a raison, et personne n'a tort... Le carbone (ou tout autre sujet d'é...) suit ses propres règles, tant en élaboration, conception, trituration de méninges, ou réinvention du fil à couper le beurre. et quand on seplante on recommence... ou on se fait virer.

Il y a eu de formidables thèses ces dernières années sur le travail en usinage (et pas seulement perçage) du carbone et sous toutes ses formes, drappé, pullwindé (et vive la France) ou autre, avec ou sans kevlar, ici et ailleurs. Cela a permis de définir des profils d'outils, des optimisation de matière d'outil de coupe, d'en définir des vitesses de coupes et cie, mais aussi d'optimiser les cas d'emploi et de travail des fibres, pour éviter un délaminage ou autre. alors oui ca commence a bien se faire le travail du carbone, sous réserve de bien le mettre en oeuvre avant...
Hello Rudg

Et encore, on n'a pas parlé de l'empreinte carbone de certains composites.
Parce que comme le disait très justement Corrado Cecchinelli, lorsqu'une pièce composite ne répond pas (ratée) ou plus (endommagée) aux attentes, c'est direct poubelle sans espoir de récupérer autre chose que les éléments métalliques, et encore.

Ça me fait bien plaisir que tu parles de Kevlar.
Ce matériau a des qualités immenses : légèreté, résistance à la traction (parfois plus élevée que le carbone), à la coupure, à la déchirure et à l'abrasion.
A tel point qu'on en a fait des protections balistiques (pare-balles) de soldats.
Le revers de la médaille : un module d'élasticité archi-merdique et une horreur à usiner !
Revenir en haut Aller en bas
CatSeven

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 60
Localisation : IDF 78
Date d'inscription : 08/11/2013

MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   Mar 3 Avr - 17:27

Dan42 a écrit:
Un vrai paradoxe sur l'emploi du carbone dans les freins alors que le carbone ( carbone, graphite) est réputé souvent pour offrir de bonnes qualités de frottement : faible coefficient; applications sur des garnitures de joint tournants en ambiance non lubrifiée ( sec , liquides agressifs, acides), butées d'embrayages anciens, incorporé dans des graisses pour usage limite. Il y a certainement carbone et carbone, suivant application.
Dan
Je travaille actuellement sur la dernière génération d'un réacteur pour l'aviation civile.
Toutes les caractéristiques que tu as énoncées y sont incluses.
En maintenance, nous en sommes encore à "essuyer certains plâtres" qui obligent à des "révisions" plus fréquentes que prévues...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[MotoGP] Honda RC 211, 212, 213 V...
Revenir en haut 
Page 38 sur 38Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38
 Sujets similaires
-
» Pool top net honda
» a vendre Honda accord 1992
» kit moteur honda
» Est-ce que le U Honda passe sous la selle ?
» honda 300 af-9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [GP] :: [MotoGP]-
Sauter vers: