AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 16 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 13 Invités :: 2 Moteurs de recherche

coupekawa, nopi, seb69

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
» Mitch #24 Vma Evolution saison 2017-manche II Croix en ternois
Aujourd'hui à 18:03 par MD-SF43

» [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!
Aujourd'hui à 16:05 par Toop

» [GP] GP Le Mans 2017
Aujourd'hui à 15:35 par maniacaudio

» [Oldies] Influence de son passé sur les travaux de Kaaden...
Aujourd'hui à 15:20 par jeannin

» [WSBK] Nicky Hayden
Aujourd'hui à 14:29 par diablo262

» Coupes Moto Légende 2017 Dijon-Prenois 27 et 28 mai
Aujourd'hui à 14:16 par philwood

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Aujourd'hui à 13:22 par R2D2

» [Road Racing] TT 2017
Aujourd'hui à 13:20 par mickey

» La Roadson 1078 R de Jean-François Robert
Aujourd'hui à 12:08 par fd-racing

» Side LCR Yamaha R6
Aujourd'hui à 10:23 par giglio christian

» [Moto2] NARD
Aujourd'hui à 7:42 par ludo05

» [Sorties] Calendrier 2017 des manifestations, roulages, circuits, côtes,....
Aujourd'hui à 6:51 par grouniache

» [Oldies] Les transporteurs de motos des paddocks
Aujourd'hui à 5:16 par bialbero

» [Oldies] C'était le bon temps...
Aujourd'hui à 5:11 par bialbero

» [GP] Johann Zarco
Aujourd'hui à 2:41 par drummers

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Aujourd'hui à 0:54 par Dan42

» Moteur explosé c'est ici :)
Aujourd'hui à 0:47 par Dan42

» [Oldies] Quizz??????
Aujourd'hui à 0:25 par Ala Zorro

» [Oldies] Jack Findlay, pilote de légende
Hier à 15:00 par Dalton 40

»  [Divers] Rac Trophy 2017
Hier à 14:37 par mickey

» [Oldies] Rolf Biland
Hier à 12:54 par Loveside

» [Oldies] Les Suzuki 500 RG
Hier à 11:51 par Apriliabarth

» Oschersleben 2017
Hier à 2:10 par cassandre

» Clonage Japauto Pionner
Hier à 1:03 par EGLI JAPAUTO

» ASI MOTO SHOW à Varano les 12, 13 et 14 Mai 2017
Sam 20 Mai 2017 - 14:46 par manx51

» [Oldies] Monza 20 Mai 1973
Sam 20 Mai 2017 - 12:45 par cat

» eclaircissement sur bas moteur
Sam 20 Mai 2017 - 5:32 par Bricole 63

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Sam 20 Mai 2017 - 2:16 par SuomiFinn 95

» Furion M1: projet moto hybride française
Sam 20 Mai 2017 - 2:10 par Fügner

» [Pit Laners en course] Pierre Sambardier (Championnat de France Supersport)
Ven 19 Mai 2017 - 14:36 par crazytoon

La réclame...

Mots-clés
moto coupe rouge presentation yamaha aprilia légende kreidler honda inventaire motos zone classic metiss 2013 side françaises oldies france artisanales MANS ICGP SUZUKI geco cadre 1973
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
Jarno
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Fügner
 
yves kerlo
 
janpol84
 
EDOUARD Jean
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Fügner

avatar

Nombre de messages : 7601
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Lun 27 Aoû 2012 - 2:30

J'ai commis cet article perdu ailleurs sur le forum dont l'outrance apparente de ses comparaisons s'ouvre à votre contradiction, particulièrement quant aux arguments développés et leur réalité d'aujourd'hui de la catégorie MotoGP.
Le voilà en pâture à vos réflexions, critiques ou à votre indifférence, c'est sans importance :


Monthléry 1966 / MotoGP 2012, quelle différence d’hétérogénéité calamiteuse de ces catégories, à part la montagne de pognon ?
Je viens de faire une association d'idée qui peut paraitre provocatrice, vous avez l'habitude, entre la catégorie MotoGP et certaines courses à Monthléry fin des années 60 qui regroupaient 175 et 350cc, subdivisées elles mêmes en "sport" et "course".
Et pourtant, ne sommes nous pas dans la même situation de fin de cycle, toutes proportions de fric gardées ?

On y trouvait un plateau hétéroclite composé de vieilles compétition client genre MV, des Mondial ex usine hors d'âge, Morini, mais aussi Puch ou Terrot en 175, BSA gold star, Aermacchi ou Jawa en 350.
Les pilotes connaissaient les mêmes disparités comme la qualité des mécaniques et leur préparation.

Aux proportions affraid près, il n'y a qu'en motoGP qu'on trouve MAINTENANT de telles disparités hallucinantes* :
- 3 vainqueurs possibles définissant la 1ere catégorie,
- les Tech 3 et Honda client la seconde,
- les DK ti la 3ème,
- le CRT pouvant donner aussi jusqu'à 3 classes en leur sein.
Le tout pour une vingtaine au départ quand tout va bien.

L'ex catégorie reine recevait les meilleurs pilotes montés dans la douleur des autres catégories.
Sans critiquer le moins du monde les pilotes, les paramètres techniques et financiers étant trop larges pour les discriminer clairement, force est de constater qu'on meuble en CRT avec des pilotes d'essai (Silva & co), des chômeurs du moto2 définitivement hors sujet en 1000 (Elias Hélas), des promotions "spéciales" genre Smith, dixit Carlo Pernat.

Cette "chose" en fin de cycle bat des records en matière de fiabilité affraid

Le point commun me parait se situer dans les moyens rendant impossible de remplir des plateaux :
La moto disparue dans un cas, la grande dépression d'un système se croyant sans limites dans l'autre.


*C'était pas mieux avant mais ça redevient comme avant, différemment comme pourrait le dire Christan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Lun 27 Aoû 2012 - 4:50

Bonne analyse! Les temps ne changent pas tant que çà.

Mais je ne pense pas qu'il n'y a qu'en MotoGP qu'on trouve te telles "disparités hallucinantes":
- En WSBK il y a encore quelques années les écarts entre les couples pilotes/moto étaient aussi importants.
- L'écart moto CRT/MotoGP n'est pas plus grand qu'en 125 cm3 GP il y a peu encore. Les moto3 sont nouvelles et à part les Ioda, elles ont des performances proches mais je parie que dans 3 ans, les écarts seront revenus.

Je poursuis l'analyse de Fugner en disant que si les GP disparaissaient un jour (sauf perturbation extérieure radicale comme une guerre), c'est que les usines se seraient retirées. Ce sont elles qui intéressent le public car elles exacerbent les rivalités qui plaisent au public et ont les moyens de toucher beaucoup de monde. De l'uniformité naît l'ennui.

La NASCAR est un exemple. Ces voitures ont un niveau technique et technologique assez faible (sauf au niveau sécurité passive! heureusement pour les pilotes!), elles ont des performances assez proches, elles on un look très proche l'une de l'autre, on pourrait croire que ce qui compte le plus pour le public c'est la compétition pure sur la piste entre pilotes sur des matériels proches. En fait, le public n'a jamais répondu aussi présent que les années où les usines se sont affrontées ouvertement. Quand les constructeurs sont dans l'ombre (simples fournisseurs de moteurs, pas d'implication promotionnelle directe...), l'audience et les revenus du plateau sont en baisse.
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 5461
Age : 70
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Ven 31 Aoû 2012 - 9:52

L' avenir des GP s' assombrit un peu tout seul , sur Inside GP , Catalogne , Valence et Jerez rayé , Autin renplacerait Laguna pas Indianapolis, un en Argentine à Rio Hondo et peut être un grand prix en Inde à présent - 3 + 2 peut être + 1 sur .
En Espagne ça risque de continuer , en France on ne risque pas grand chose ( moins d' écurie et de courses inter. ) .
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Ven 31 Aoû 2012 - 15:10

En même temps.. ce serais tellement facile d'imaginer une super catégorie MOTOGP pas trop chère et performante : Mais il faut connaître un peu l'histoire des sport mécanique et se servir des exemples de réussite (F1) des années 60...
Revenir en haut Aller en bas
janpol84

avatar

Nombre de messages : 6095
Age : 65
Localisation : 84
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Ven 31 Aoû 2012 - 15:55

rosenoire a écrit:
...
... En fait, le public n'a jamais répondu aussi présent que les années où les usines se sont affrontées ouvertement. Quand les constructeurs sont dans l'ombre (simples fournisseurs de moteurs, pas d'implication promotionnelle directe...), l'audience et les revenus du plateau sont en baisse.
D'un côté il y a le constat, qui correspond sans doute à la réalité, et de l'autre, il y a l'interprétation, et là, je suis un peu moins d'accord.
Quand les usines sont là, c'est vrai qu'on voit du super-matos, qui fait saliver tout le monde, et ça fait longtemps que ça dure. Mais quelle tristesse quand une ou, pire, plusieurs usines se retirent (et aussi de voir disparaître certaines catégories comme les 50cc).
Mais quand un constructeur sort du super-matos compé-client (l'exemple absolu: Yamaha TD2 puis TZ, et tout le reste), quel pied c'était de voir les plateaux se garnir, et les préparateurs s'activer...

Je ne suis pas sûr que pour le public, ça soit moins bien que de voir deux pilotes d'usine s'arsouiller seuls devant un paquet de privés complètement dépassés (Ago/Hailwood en 66/67), ou bien un seul pilote d'usine enfiler victoires et titres pendant 5 ans (Ago).

Et avec les Moto2, les usines, c'est qui? Tout le monde a le même moteur fourni par l'Usine, et la technologie n'a rien de très affriolant puisque dérivant de la série...
Alors?
Revenir en haut Aller en bas
angevin55



Nombre de messages : 181
Localisation : angers
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Ven 31 Aoû 2012 - 16:12

La question est fait-on du sport ou du marketing et je pense que les deux ne sont pas compatibles...
Revenir en haut Aller en bas
janpol84

avatar

Nombre de messages : 6095
Age : 65
Localisation : 84
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Sam 1 Sep 2012 - 1:41

Bientôt ça sera comme au JO avec Coca-cola :
Championnat Honda, réservé aux spectateurs qui arrivent en Honda. Les autres restent dehors...
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27313
Age : 58
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Mer 5 Sep 2012 - 9:50

Je vous conseille très humblement cette excellente lecture!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
angevin55



Nombre de messages : 181
Localisation : angers
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Mer 5 Sep 2012 - 15:28

Ça confirme ce que je pense, Honda essai de tirer la couverture à leurs avantages.
Revenir en haut Aller en bas
chriss #333

avatar

Nombre de messages : 3523
Age : 35
Localisation : lons le saunier
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Jeu 6 Sep 2012 - 1:08

Quelle entreprise favoriserait sa conccurence ?
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 5461
Age : 70
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Jeu 6 Sep 2012 - 1:27

Chris , c'est trés juste ce que dit , mais , la concurence n' a que du bon dans tous les domaines , pour eux et les autres , un chalenge monomarque avec le champion défini en début de saison , je ne vois pas l' intérét , en Moto 2 ils n' ont pas réussi à obliger au chassis Honda , c' est ce qu'il fait une différence ( malgrés que ) et donne du piment suivant les circuits .
Un monomarque n' est que bon pour une formule de promotion .
Revenir en haut Aller en bas
Fügner

avatar

Nombre de messages : 7601
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Jeu 6 Sep 2012 - 1:36

angevin55 a écrit:
La question est fait-on du sport ou du marketing et je pense que les deux ne sont pas compatibles...

C'est dit en peu de mots, mais c'est bien là l'essentiel.

La 1000 "Olida" est elle meilleure que la "Raide bulle", la "Dragée Fuca"* ou la "AJAX WC" *(qui nettoie tout du sol au plafond) ?
On parle d'un partenariat entre ces 2 écuries, c'est le mot
C'est bien comme çà qu'on nomme les équipes en voile ou en F1 (ça existe encore ?). Ça fait rêver, en effet...

Et pour y parvenir, "le célèbre Yakamoto" selon le célèbre Marc Seriau vous met des boîtes de vitesse atomiques sur les Honda, DKti "cow boy qui fume" reprogramme aléatoirement la meule d'Hayden virage par virage par satellite interposé ou autre merdier.
Ça nous fait un joli tableau.
Ces innovations trouveront bientôt leur place sur les scooters Sapétoku 250 qui ont remplacé des motos dans les boutiques spécialisées de la vraie vie, car c'est bien connu, "le-pro-grès-vient-tou-jours-de-la-com-pé-ti-tion... " affraid

Janpol rappelle l'intérêt de la période TZ. A l'inverse, l'hyper concurrence actuelle mène à l'uniformisation technique, et au monopole d'un commerce entre la mafia des "prestataires". Les dimensions métaphysiques de la nature humaine, même lobotomisée par TF1 et Foxnews, ne s'y retrouvent pas quand l'homme a presque disparu face à la "cupiditude" sans limites.
Comme en d'autres domaines d'actualité, il n'y a aucun espoir de voir intervenir une régulation raisonnable de la discipline des GP en rapport avec le vrai état du monde.
Reste les lois de la mécanique qui ignore les discours
Plus dure sera la chute, meilleure elle sera.
Revenir en haut Aller en bas
Jarno

avatar

Nombre de messages : 8659
Localisation : Imatra sur Seine
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Jeu 6 Sep 2012 - 2:05

Heureusement qu'il y a du soleil et que j'avais écouté Canteloup avant de lire Fügner
Je vais peut-être réécouter Canteloup d'ailleurs, je me sens quand même un peu déprimé...

Revenir en haut Aller en bas
Fügner

avatar

Nombre de messages : 7601
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Jeu 6 Sep 2012 - 2:20

EDOUARD Jean a écrit:
Chris , c'est trés juste ce que dit , mais , la concurence n' a que du bon dans tous les domaines , pour eux et les autres , un chalenge monomarque avec le champion défini en début de saison , je ne vois pas l' intérét , en Moto 2 ils n' ont pas réussi à obliger au chassis Honda , c' est ce qu'il fait une différence ( malgrés que ) et donne du piment suivant les circuits .
Un monomarque n' est que bon pour une formule de promotion .

Pas vraiment d'accord.... vraiment pas d'accord !

La concurrence, à part celle des joueurs pilotes n'a pas grand intérêt.
On a cité la période TZ, c'était de la formule de promotion ?
Quelle concurrence en Moto2 où tous les châssis sont sur le fond identiques, à la maitrise du "poumonnage" près ?
Comment innover quand on ne peut intégrer un train avant JBB sur le moteur du célèbre Yakamoto ?

Comme au ping pong selon Coluche, t'en prend une dans chaque œil, mais tu peux continuer en nocturne
Revenir en haut Aller en bas
Fügner

avatar

Nombre de messages : 7601
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Jeu 6 Sep 2012 - 2:29

Jarno a écrit:
Heureusement qu'il y a du soleil et que j'avais écouté Canteloup avant de lire Fügner
Je vais peut-être réécouter Canteloup d'ailleurs, je me sens quand même un peu déprimé...

Faut pas mon Jarno, c'est au contraire très joyeux, fini les courses de navettes spatiales, les circuits sur la Lune financés par le Qatar démocratique. Retour à la simplicité des 6 catégories (par exemple) comme le suggère Jan Thiel, qui réveillent en nous les sentiments que sont incapables de susciter les petits robots "qui tiennent à remercier leur spon-saur"...
Revenir en haut Aller en bas
Toop



Nombre de messages : 2735
Age : 51
Localisation : Tours
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Jeu 6 Sep 2012 - 4:59

Du grand Fügner2012, un très bon cru
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 5461
Age : 70
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Jeu 6 Sep 2012 - 5:10

Fügner , que veux tu faire quand le Bébé qui vient de naitre , a une maladie génétique , on ne va pas le tuer, sinon de l' incérer avec les autres pour son bien , en GP un peu pareil , il faudrai incérer Honda , Yam. , Ducati avec des autres pourquoi pas Susuki , BMW , Kawa. ( ils arrivent ) Honda le voit trés bien ......................... Des conneries ont été faites , OUI
En Moto 2 , le fait que les chassis soient différents on ne dit pas Honda ( heureusement encore ) , on dit Suter , FTR , MZ etc , mais il manque de l' innovation , là d' accord avec toi .
Revenir en haut Aller en bas
chriss #333

avatar

Nombre de messages : 3523
Age : 35
Localisation : lons le saunier
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Jeu 6 Sep 2012 - 5:26

Je ne suis pas du tout pour le monomarque, et je ne pense pas que Honda le soit pour la catégorie MotoGP.
Un Ecu unique... à quoi bon !!! restreindre le régime moteur...idem !

Honda à aujourd hui dépenser des millions dans la recherche electronique, débauché des ingénieurs à la conccurence et passé des année pour recupérer le titre de champion tant convoité, et maintenant, Honda devrait dire amene à tous les reglement censé leur faire perdre le fruit de leur recherches investissement ? Moi j les comprend ! Un peu comme Ducati qui doit prendre environ 19000Trs/min a qui on voudrait imposer 15000... ils sont déja dans la panade...

Je n'ai pas la recette miracle, mais pour moi, les solutions proposées actuellement ne sont pas les bonnes, elles ont juste le mérite d'exister et d'être affiner pour garantir le meilleur des compromis pour limiter les couts, conserver l'esprit vitrine technologique et du must en matière de 2 roues tout en assurant un spectacle digne de ce nom !
Revenir en haut Aller en bas
Fügner

avatar

Nombre de messages : 7601
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Jeu 6 Sep 2012 - 6:04

On va continuer avec Coluche, mon cher Edouard : le bébé engendré, quelle image affraid par Espeleta et "le célèbre" Yakamoto, ben l'a fallut le jeter* affraid
Je ne suis pas inscrit à "laissez les vivre"

C'est prendre la question à l'envers de toujours considérer "qu'il n'y a pas d'alternative" (TINA) à l'expression de la démence nihiliste.
Ou est le cahier des charges fonctionnel de nos disciplines ? Il a changé du tout au tout en passant comme le dit Angevin (gravement rationnel celui là ) du sport au "marquetinge".
C'est un choix délibéré... et une impasse visible à l’œil nu. Tout ce qui est inscrit sur du papier peut être défait. Commander à la matière est bien plus compliqué.
Crutchlow dans MJ de ce jour est sans équivoque quant à "la fusion des pneus sans recours au filtre (imbécile) de l'électronique" (reformulé par moi).
Le progrès du passage de 800 à 1000 doit donc se poursuivre en passant à 2000, 3000, etc, car "je le vaut bien" disent les vénérés "décideurs"...

Trouvez l'élément fusible, il vous donnera la dimension générale de la catégorie, que ce soit la limite matérielle, le pneu, ou phynancière dans ce monde ubuesque ! Dit Aspar, cékiki remplace Bankia encore renfloué cette semaine par les chômeurs espagnols ?

La métaphysique des "marques", "cé d'la mark', m'sieur, d'la ball" me fait bien marrer, c'est celle de l'autocollant "officiel".
La réalité, c'est des boites qui s'engraissent autour du même concept "à poumonnage variable", et c'est aussi une vraie qualification* (*celle de faire marcher le plâtre, encore Coluche parlant de son beau frère accidenté en voiture de sport), et des loueurs à étiquettes exotiques.
Tu cites MZ (FTR) en Moto d’œufs, pourquoi pas René Gillet, Gnome & Rhône ou AJS ? Comment on insère dans toute cette "créativitude" le train JBB qui écraserait tous ces machins ?
Épilogue bientôt, et passé une période "un peu" chaotique, c'est pas triste après.
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 5461
Age : 70
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Jeu 6 Sep 2012 - 6:29

Moi Fügner dans ce monde , je ne veux rien bouleverser et n' essaierait pas , on ne m' écouterait jamais , je ne peux que donner mon point de vue sur ce qui existe qu' ils ont décidé , de notre temps les padock était archis pleins , et les financiers n' avait pas de machines à calculer dans les poches .
Tu ne t' es pas inscrit dans " laisser vivre " , mais eux ils vivent trés trés trés bien et moi avec une retraite moyenne .
Revenir en haut Aller en bas
DB.

avatar

Nombre de messages : 504
Age : 41
Localisation : Meudon-92
Date d'inscription : 20/10/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Jeu 6 Sep 2012 - 8:38

angevin55 a écrit:
La question est fait-on du sport ou du marketing et je pense que les deux ne sont pas compatibles...
Ah si, si, c'est complètement compatible : Du sport + du Marketing = du Spectacle!!!

Et quand on ne voit plus le sport comme un sport, mais le sport comme un spectacle, on comprend mieux que le centre d'interêt principal (mais aussi la cause de tout), ce n'est pas le sportif (le pilote), l'équipe, mais le public....

Pour rendre les GP interressants, il y aurait bien une solution : circuit fermé au public, pas de caméra (ni TV, ni internet), pas de journaliste... les sponsors ne verserais plus un centime, et les pilotes iraient bosser à l'usine toute la semaine... et avec leur salaire, s'achèteraient des R1, GSXR, CBR... de série et se retrouverais, toujours sans public, le WE pour se tirer la bourre après leur semaine de taff... et là, ça redeviendrait du Sport!!! et ça ferait peut-être de belles courses...

Donc, en fait, c'est nous, passionnés qui ne sommes qu'une goute d'eau dans l'océan des spectateurs à travers le monde qui nourrisont le marketing en regardant le spectacle qu'ils veulent bien nous montrer, les images qu'ils veulent bien diffusées (entre deux pubs...), toujours focalisée sur la tête de course, là ou il fait bon être pour se mettre bien avec ceux qui tiennent le chèquier...

une solution????... qui est volontaire pour faire grêve et ne pas regarder le GP de Misano????

Pas moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27313
Age : 58
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Mar 2 Oct 2012 - 8:51

Infront Sports & Media to act as marketing partner and global advisor for both championships
Bridgepoint has announced that Dorna Sports and Infront Sports & Media have reached agreement to bring both their motorcycle racing interests under a single umbrella organisation. Dorna is the organiser of the FIM Road Racing World Championship Grand Prix (“MotoGP™”), whilst Infront organises the eni FIM Superbike World Championship (“WorldSBK”) through its subsidiary Infront Motor Sports.
As a consequence, MotoGP and WorldSBK, will be integrated within the Dorna Sports group but managed as separate events with a view to enhancing the two distinct championships. The objective is to allow both series to develop and enhance their championship personalities, retaining their leadership positions in the arena of world motorcycle road racing - WorldSBK, with its focus on production-based racing, and MotoGP with its focus on prototype racing. At the same time, both championships will benefit from joint marketing and commercial strategies.
Alongside this re-organisation, Infront has been appointed as marketing partner and global advisor to both championships.
Philippe Blatter, President & CEO of Infront Sports & Media, said: “Under the new structure, the two leading motorcycle road racing events are now set for sustainable further growth and development. A true win-win situation has been created. Both Dorna and Infront can now further strengthen and focus on their core competencies and, in addition, achieve leading positions in their specific area of expertise.”
Carmelo Ezpeleta, CEO of Dorna Sports, added: “We’re very excited to have the two top motorcycle road racing series under one roof. We fully expect to develop and strengthen the distinct nature of both MotoGP and WorldSBK as separate properties and remain committed to working with teams and manufacturers, circuit owners, sponsors and broadcasters to give fans the best experience yet.”
Commenting on the re-organisation, Bridgepoint said: “This is a logical and exciting development which should ensure that both these fantastic Championships continue to flourish.”
About Dorna Sports
Dorna Sports is an international sports management, marketing and media company, founded in 1988. The organisation has its headquarters in Madrid, and further branch offices in Barcelona, London and Tokyo. Dorna has been the exclusive commercial and television rights holder for the FIM Road Racing World Championship Grand Prix MotoGP since 1992. With more than 60 years of history MotoGP™ is the pinnacle of motorcycle racing. Dorna has an all-encompassing Grand Prix event management philosophy, with 360º direct involvement in all areas of the MotoGP™ World Championship. Dorna has additional involvement in further motorcycling events, such as the Spanish National Championship (CEV) and the Red Bull MotoGP Rookies Cup, which seeks to promote the development of the next generation of riding talent.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] / [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
About Infront Sports & Media
Infront Sports & Media, based in Zug, Switzerland, is one of the leading international sports marketing groups in the world. Known for its high standards of delivery, the company covers all aspects of a successful sport event – including distribution of media rights, sponsorship, media production and event operations. As a leading player in winter sport, football and other summer sports, Infront enjoys long-lasting partnerships with 130 rights-holders and hundreds of sponsors and media companies. With an experienced and passionate team of 500 staff in 20 offices across 10 countries, the Group helps to annually deliver 3,300 event days of top class sport around the world.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] / [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
About Bridgepoint
Bridgepoint is a European private equity firm focussing on the acquisition of companies valued up to €1 billion. With some €11 billion of capital raised to date, it typically focuses on acquiring well managed companies in attractive sectors with the potential to grow organically or through acquisition. It has offices throughout in Frankfurt, Istanbul, London, Luxembourg, Madrid, Milan, Paris, Stockholm and a portfolio development office in Shanghai. It invested in Dorna Sports in 2006 and in Infront Sports & Media in 2011.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dorna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Edouard B.

avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Mar 2 Oct 2012 - 8:56

J'invoque la Pierre de Rosette! lol!

----------------------------------------------------

Paris, le 2 octobre 2012 - Bridgepoint a annoncé que Dorna Sports et Infront Sports & Media ont conclu un accord pour regrouper leurs compétitions de moto respectives sous une seule et même entité. Dorna est l’organisateur du Championnat du monde FIM Moto Grand Prix (« MotoGP »), tandis qu’Infront est l’organisateur, à travers sa filiale Infront Motor Sports, du Championnat du monde FIM Superbike (« WorldSBK »).

MotoGP et SBK Monde seront intégrés dans le groupe Dorna Sports, mais gérés comme deux événements distincts, dans l’optique d’améliorer les deux championnats. L’objectif est de permettre à chacun d’eux de prendre de l’ampleur et d’affirmer leur caractère spécifique, en conservant leur position de premier plan dans l’arène des courses mondiales de motocycles – WorldSBK étant consacré aux courses de motos de série et MotoGP aux courses de prototypes. Les deux championnats pourront ainsi tirer parti de stratégies de marketing et commerciales communes.




Parallèlement à cette réorganisation, Infront a été désigné agent et partenaire marketing pour les deux championnats.




Philippe Blatter, President & CEO d’Infront Sports & Media, déclare: « Au sein de cette nouvelle structure, les deux événements les plus prestigieux de la compétition moto ont désormais la possibilité de se développer et de croitre durablement. Une situation gagnant-gagnant a été créée. Dorna et Infront peuvent, à présent, se concentrer sur leur coeur de métier et, de plus, atteindre une position de leader dans leur domaine d’expertise spécifique».


Carmelo Ezpeleta, Président Directeur Général de Dorna Sports ajoute: « Nous nous réjouissons d’avoir réuni sous un même toit les deux grands championnats de moto. Nous avons la ferme intention de développer et de renforcer le caractère spécifique des actifs distincts que sont MotoGP et WorldSBK et nous restons convaincus que nous devons travailler en étroite collaboration avec les équipes et les fabricants, les exploitants de circuits, les sponsors et les diffuseurs pour proposer à notre public la meilleure expérience qu’il n’ ait jamais connue ».




Suite à cette réorganisation, Bridgepoint commente: « Cette opération est une évolution logique et enthousiasmante qui devrait favoriser l’expansion de ces deux fantastiques championnats».


A propos de Dorna Sports

Dorna Sports, société fondée en 1988, est spécialisée dans la gestion, le marketing et la couverture médiatique d’événements sportifs internationaux. L’entreprise, dont le siège est à Madrid, a des bureaux à Barcelone, Londres et Tokyo. Dorna détient les droits commerciaux et télévisuels exclusifs pour le Championnat du monde des Grands Prix de Courses sur Route FIM (MotoGP) depuis 1992. Avec plus de 60 ans d’histoire, le MotoGP™ est la référence de la compétition moto. Dorna adopte pour les Grands Prix une philosophie globale de gestion d’événements, avec une implication directe à 360° dans tous les aspects du Championnat du monde MotoGP™. Dorna intervient en outre dans d’autres événements moto, comme le Championnat national d’Espagne (CEV) et la Red Bull MotoGP Rookies Cup, destinée à encourager les jeunes talents dans le sport moto.
dorna.com / motogp.com


A propos d’Infront Sports & Media

Infront Sports & Media, société basée à Zoug, en Suisse, est un des grands groupes mondiaux de marketing d’événements sportifs internationaux. Connue pour ses prestations de haut niveau, la société couvre tous les aspects d’un événement sportif réussi – comprenant la distribution des droits média, le sponsoring, la production TV et les opérations des manifestations. Intervenant majeur dans le domaine des sports d’hiver, du football et des sports d’été, Infront a conclu des partenariats durables avec 130 détenteurs de droits sportifs et des centaines de sponsors et sociétés de média. Grâce à une équipe expérimentée et passionnée, composée de 500 collaborateurs répartis dans 20 bureaux à travers 10 pays, le groupe contribue à proposer chaque année 3,300 jours d’évènements pour des manifestations sportives de premier plan partout dans le monde.
infrontsports.com / worldsbk.com

A propos de Bridgepoint

Bridgepoint, structure indépendante, est l'un des principaux investisseurs européens sur le marché du non côté. Avec €11Mds de fonds levés à ce jour, Bridgepoint couvre les transactions dont la valeur est comprise entre €30M et €1Md. Sa stratégie est d’accompagner dans leur développement, les sociétés dans lesquelles il investit, en associant les dirigeants à la création de valeur. Bridgepoint s’appuie sur un réseau présent en France, Italie, Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne, Luxembourg, Pologne, Suède, Finlande, Turquie et un bureau à Shanghai. Bridgepoint est actionnaire de Dorna Sports depuis 2006 et d’Infront Sports & Media depuis 2011.

bridgepoint.eu
Revenir en haut Aller en bas
adrien mototribu

avatar

Nombre de messages : 2594
Localisation : luberon
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Mar 2 Oct 2012 - 9:21

vu par le (tout) petit bout de la lorgnette je prie pour que les qualités organisationnelles du Moto GP rejaillissent sur le WSBK

Parce que pour la presse c'est le jour et la nuit...

J'espère que le «partenaire marketing» ne sous entend pas relations media lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://mototribu.com
Jarno

avatar

Nombre de messages : 8659
Localisation : Imatra sur Seine
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   Mar 2 Oct 2012 - 9:58

Il me semble surtout que ce qui est annoncé avec diplomatie c'est que Dorna (donc l'Espagne) qui reprend les rênes de l'organisation des deux championnats, va avoir les coudées franches et donc pouvoir enfin, sous prétexte de diminution des coûts, ramener le WSB vers des superstock histoires que les superbikes et supersport arrêtent de chatouiller les chronos des CRT et Moto2.

Infront se fait dégager et on donne à ses dirigeants un hochet en dédommagement : un rôle de conseil...

La poule aux oeufs d'or pour Dorna c'est les GP, et Carmelo va pouvoir veiller à ce que le WSB ne leur fasse aucune ombre.
Les constructeurs seront donc fortement incités à switcher vers les GP, et le WSB sera un championnat de préparateurs, comme il l'est déjà pour les japonais en superbikes comme en supersport.

BMW et Aprilia ne devraient pas tarder à confier leurs superbikes à des équipes privées et à consacrer leurs équipes officielles au motoGP.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue   

Revenir en haut Aller en bas
 
[MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [MotoGP] Quel avenir pour le MotoGP, la reine déchue
» quel avenir pour nos grand mères?
» Quel avenir pour Federer ?
» Quel avenir pour les Etalons cadets
» Quel avenir pour la chasse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [GP] :: [MotoGP]-
Sauter vers: