AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 36 utilisateurs en ligne :: 17 Enregistrés, 1 Invisible et 18 Invités :: 2 Moteurs de recherche

aless, Apriliabarth, Bolzzzz, dbu, desmofr16, EDOUARD Jean, jean-c, JFD, JH42, nopi, ovni20, philwood, sergaï, Srx56, thierysp, Tonio, troy99

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
» [GP] GP du Pays-Bas - TT Circuit Assen les 22 - 23 et 25 juin 2017
Aujourd'hui à 6:04 par Tonio

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Aujourd'hui à 5:22 par francois gomis

» [Road racing] Saison 2017
Aujourd'hui à 4:17 par jeff64

» Sachsenring classic 16/18 juin 2017
Aujourd'hui à 1:11 par Dan42

» [Oldies] Yamaha 750 TZ
Hier à 23:07 par singleton560

» [Endurance] Transferts et saison 2017
Hier à 11:39 par yves kerlo

» Vichy classic
Hier à 11:27 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Hier à 9:16 par Pierre"PhilRead"

» Parades Bikers Classics 30 Juin 2 Juillet
Hier à 8:41 par mickey

» TROPHÉE KLASS 250GP 2017
Hier à 5:27 par Institute of TwoStrokes

» Chaises musicales 2018.
Hier à 3:41 par EDOUARD Jean

» Péremption du mélange
Hier à 3:29 par JH42

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Hier à 2:36 par yves kerlo

»  [MotoGP] Quel avenir pour Ducati .
Hier à 2:23 par duca76

» Hommage Alain Chevallier
Hier à 1:59 par crigar

» MARCUS + TZ Club à LURCY 19/20 aout 2017 + le vendredi 18
Jeu 22 Juin 2017 - 17:54 par MacPepR

» "CAROLE" Histoire singulière d'un circuit mythique
Jeu 22 Juin 2017 - 15:35 par cat

» [50cc] ITOM dernier souffle.
Jeu 22 Juin 2017 - 14:29 par motori49

» [Sorties] Calendrier 2017 des manifestations, roulages, circuits, côtes,....
Jeu 22 Juin 2017 - 14:18 par pascaltz

» [Moto2] Triumph nouveau fournisseur moteur
Jeu 22 Juin 2017 - 11:48 par cat

» [Road Racing] TT 2017
Jeu 22 Juin 2017 - 11:26 par philwood

» [Technique] Les études au crayon...
Jeu 22 Juin 2017 - 2:39 par Dialmax

» [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés
Jeu 22 Juin 2017 - 2:38 par philippe7

» [SORTIES] Retro motos St Cergue 2017
Mer 21 Juin 2017 - 11:45 par SuomiFinn 95

» [GP] Johann Zarco
Mer 21 Juin 2017 - 5:43 par EDOUARD Jean

» [BSB] Knockhill 2017
Mer 21 Juin 2017 - 3:19 par jeff64

» [Oldies] C'était le bon temps...
Mer 21 Juin 2017 - 3:05 par Dialmax

» [Oldies] VMA Carole
Mer 21 Juin 2017 - 1:06 par sologne

» [Vie dangereuse] Des nouvelles de Philwood et du rétroviseur...
Mar 20 Juin 2017 - 8:26 par yves kerlo

» CR Felix PERON - Supersport Magny-cours
Mar 20 Juin 2017 - 2:08 par ovni20

La réclame...

Mots-clés
zone MANS françaises oldies rouge 2013 MOTEUR yamaha 1973 aprilia cadre ICGP SUZUKI france motos moto légende coupe metiss artisanales inventaire geco side honda kreidler classic
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
Jarno
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Fügner
 
yves kerlo
 
janpol84
 
EDOUARD Jean
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant
AuteurMessage
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 1910
Age : 71
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Mer 20 Jan 2016 - 5:08

Envoyé ce matin par LE BARON

Je le cite :
C’est avant tout à toi Joël que j’adresse mes souvenirs du premier Tour de France Side Car.
Comment on est arrivé à cette aventure…Retour sur le passé.
Bon, je passe sur le pourquoi et comment, mais tu m’as fait courir les coupes de l’Armistice sur le 350 RDLC, et contre toute attente, NOUS AVONS GAGNE, et après nous, cette magnifique épreuve a disparu. Le plus marrant, c’est que j’habite depuis 1993 sur l’itinéraire de 1982, à 500 mètres des, à l’époque, célèbres et infranchissables Gués de Soignolles et de Barneau au mois de novembre. Mais avant, encore, en 1979,
(Ou 1980)
Tu me demandes comment faire en trois jours un truc pour l’agrégation des Side Jewell par Honda et Yamaha. Je ne reviens pas sur cette aventure, tu l’as déjà fait. Dois-je te remercier d’avoir passé sous silence ma maladresse de BONBON ?
A une semaine du départ, on décide qu’il faut me familiariser avec la conduite des sides  « modernes ». Ok, tout va bien jusqu’à ce putain de droite derrière l’église…où je termine dans la bagnole qui ne  demandait rien. T’as même pas râlé, fourche tordue sur le Honda, t’as réparé et 5 jours plus tard, nous étions au départ !!! Je te revois encore à l’étape de Gréolieres, chez ma belle mère de l’époque, sortant de la douche, débarquant dans la cuisine en slip déclarant : « Après deux jours, c’est facile, jaune devant marron derrière »
Puis enfin, le Premier Tour de France Side Car.
Le plus dur, autant pour les organisateurs que les pilotes, à mon sens le plus beau, et aussi sans doute le plus déraisonnable.
Jean Pierre Desbordes, et d’autres pilotes aussi, me posent cette question : « comment tu fais Christian, tu es au départ, tu es à l’arrivée avant nous, et tu nous contrôles au en haut des cols ? »
Facile, c’est nous qui avons fait l’itinéraire ! Enfin, pas si facile en fait ! Mais bon, j’étais en moto solo et pas obligé de suivre l’itinéraire imposé.
Et arrive l’étape de Gréolières.
Une jolie métisse nous servait le repas du soir, et me souriait beaucoup, c était la future femme de mon neveux ! Super, la famille s’agrandit. Je n’étais pas au courant ! Pas plus non plus que ma femme de cette même époque avait décidé d’accoucher avec 15 jours d’avance !
Conciliabule avec Joël et Charles Krajka, « Rentre chez toi, on se démerde, y’a plus qu’une étape, on se retrouve à la remise des prix à Brie Comte Robert. »
En fait, j’ai fait deux étapes du Tour plus le retour sur la Seine et Marne, sans dormir, pour une fausse alerte, Stéphanie est née 10 jours plus tard !
Et maintenant, si c’était à refaire….je signe tout de suite
Christian Lacoste
)(
Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 1910
Age : 71
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Jeu 21 Jan 2016 - 11:22

Salut tout le monde

J’ai aussi un DVD du film, fait lors du Tour 1986 (32 minutes)
J’aurais aimé le mettre en ligne: qui peut m’aider à le faire ??? Merci  

Ci-dessous, retrouvé par hasard dans un carton, les presse-papiers millésimés du TDF SC
Nous avions pour habitude tous les ans, de les donner aux étapes, et bien sûr, à tout le monde à la remise des prix  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
)(
Revenir en haut Aller en bas
fredomono



Nombre de messages : 133
Localisation : concarneau
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Jeu 21 Jan 2016 - 12:57

Ces plaquettes sont dans le garage
le DVD au fond d un carton ANGES n avait pas trempé dans la musique de ce film?
Revenir en haut Aller en bas
desmofr16

avatar

Nombre de messages : 283
Age : 59
Localisation : 16 LA ROCHEFOUCAULD
Date d'inscription : 23/11/2013

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Jeu 21 Jan 2016 - 13:51

... le cimetière des arlequins ... scratch
Revenir en haut Aller en bas
offen 88

avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : au pied des hautes Vosges
Date d'inscription : 08/01/2016

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Jeu 21 Jan 2016 - 14:13

les miennes sont toujours restées en bonnes places sur une étagère
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />

à gauche course de cote du Vieil Armand ( 1989)comme passe avec Celui qui m'a formé au side    

au centre Mr Poum Poum  Laurent Pidoux sur la Savage  2RM en super motard à Belfort
j'y avait revu Eric Krajka qui roulait aussi en SM mais pas avec une Guzzi lol!
à droite  cote d'Abreschwiller au rallye de Nancy 1988 avec le vf

@☺ Joël pour le dvd , je ne sais pas le faire   j'y avais pensé et m'étais demandé s'il n'y avait pas de droits "d'auteurs"
le PLUS serait de retrouver les auteurs et les  rushes
même si je n'y suis pas très glorieuxdans les Cevennes No Shocked Embarassed Sad
Revenir en haut Aller en bas
Dialmax

avatar

Nombre de messages : 4193
Age : 72
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 15/01/2013

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Jeu 21 Jan 2016 - 14:17

"le cimetière des arlequins ... scratch"
C'est ça ?
Il y a longtemps  ami m'a demandé de lui dessiner sur le capot de la Panda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 1910
Age : 71
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Jeu 21 Jan 2016 - 14:41

fredomono a écrit:
Ces plaquettes sont dans le garage.
le DVD au fond d un carton ANGES n avait pas trempé dans la musique de ce film?

Oui effectivement, car c’est grâce à Francois GUIDON que nous avons pu avoir gratuitement une salle de montage, pour faire le film !
Lors du Montage, un type est monté nous voir et a regardé ce que l’on traitait comme sujet.
Un heure après, il est revenu et nous a donné une cassette de son, en nous disant: c’est libre de droit !!! Ce n’était que  Christian Décamps, membres du groupe ANGES.
Donc la musique de ce film est de lui.

Quel honneur pour nous, et encore merci à François
)(
Revenir en haut Aller en bas
Dialmax

avatar

Nombre de messages : 4193
Age : 72
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 15/01/2013

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Jeu 21 Jan 2016 - 14:43

Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 1910
Age : 71
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Jeu 21 Jan 2016 - 14:45

OFFEN 88 a dit :
Citation :
j'y avais pensé et m'étais demandé s'il n'y avait pas de droits "d'auteurs"


Les droits d'auteur, ce sont les inventeurs du TDF SC ! Donc: Nous.
Donc, tu peux publier si tu sais le faire, sinon je vois avec l'admin chef.
)(
Revenir en haut Aller en bas
le baron



Nombre de messages : 22
Age : 65
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 02/12/2015

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Jeu 21 Jan 2016 - 15:03

Retour sur l'organisation TDFSC, PhilippeO, Zébulon, Thierrry. Bon Joël, toi tu ne sera pas surpris.
Il manque un truc dans l'ensemble de vos réflexions disons... pertinentes. Hélas pas possible d'apporter ces éléments avant mardi. restez connectés! Croyez moi, vous ne serez pas déçu....
Fredmoto, si tu vois François, donne lui mes plus amicales pensées.
Christian, le nom de famille,il trouvera....
Revenir en haut Aller en bas
biger

avatar

Nombre de messages : 1523
Age : 104
Localisation : lyon
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Ven 22 Jan 2016 - 6:41



le Baron est celui qui courait en 2003 sur Buell ?

J'ai fini devant lui au Beaujolais 2003 (étape de jour)........il avait cassé la courroie de la Buell si j'ai bon souvenir  

@ Christian.....message humoristique adressé par un rallyeman occasionnel, contraint et forcé par sa copine Jeanine du CMB  

@ Joël.....j'ai horreur du side ......mais continue tes deux topics consacrés à cette discipline......C'est le pied à lire
Revenir en haut Aller en bas
zebulon

avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : banlieue de Metz
Date d'inscription : 05/01/2016

MessageSujet: Nancy UFOLEP 88   Ven 22 Jan 2016 - 6:51

Salut offen88,

Tu évoques le rallye de Moto ÉVASION qui a eu lieu deux années à suivre.

Sur celui de 88, j'étais présent avec le même attelage que pour le TDF-SC : le 13 Kawa avec Condor.

De mémoire, il y avait pas mal de side cette année là. Malheureusement, ils n'ont pas continué.

Zebulon

PS : tu ne peux que être quelqu'un de bien, d'une tu roulais en side (et peut-être encore maintenant) et de deux, la lecture que tu as (vue sur les photos)


offen 88 a écrit:
les miennes sont toujours restées en bonnes places sur une étagère
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />

à gauche course de cote du Vieil Armand ( 1989)comme passe avec Celui qui m'a formé au side    

au centre Mr Poum Poum  Laurent Pidoux sur la Savage  2RM en super motard à Belfort
j'y avait revu Eric Krajka qui roulait aussi en SM mais pas avec une Guzzi lol!
à droite  cote d'Abreschwiller au rallye de Nancy 1988 avec le vf

@☺ Joël pour le dvd , je ne sais pas le faire   j'y avais pensé et m'étais demandé s'il n'y avait pas de droits "d'auteurs"
le PLUS  serait de retrouver les auteurs et les  rushes
même si je n'y suis pas très glorieuxdans les Cevennes No Shocked Embarassed Sad
Revenir en haut Aller en bas
zebulon

avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : banlieue de Metz
Date d'inscription : 05/01/2016

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Ven 22 Jan 2016 - 6:59

Bjr à vous,

Sur le tour 88, une cassette avait été réalisée également par le MC Vincennes. J'en avais un exemplaire, mais lors du divorce, elle a bizarement disparu, tout comme le presse papier.
Si quelqu'un est prêt à m'en faire une copie (de la cassette hein, pas du presse-papier), je suis preneur. J'achèterais bien aussi le presse papier de 88 s'il en reste un quelque part.
Par ailleurs, une cassette avait aussi été réalisée par le concurrent sur 750 Honda - Sud'side qui est Philippe Gaillard. Suis également interréssé par cette vidéo.

Merci à vous

zebulon
Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 1910
Age : 71
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Ven 22 Jan 2016 - 7:00

J'ai chez moi tout les RUSHES ! 18 bobines en 1 pouce de 20 min
Le tout est trouver la machine pour les lire
Sinon faire tout numériser, mais là? ça a un coût ?
)(
Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 1910
Age : 71
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Ven 22 Jan 2016 - 7:02

Le film pris par notre club, le MCV, était de 1986, c’est celui que j'ai proposé de mettre en ligne.
En 88, ça ne peut être que le film d'un concurrent
)(
Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 1910
Age : 71
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Ven 22 Jan 2016 - 10:15

29-CHAPITRE TDF SC 1982

Le premier TDF SC de 1980 avait été une réussite et grâce aux informations que nous en avions tirées, nous avons modifié certaines choses !

Nous avions insufflé à cette épreuve une certaine idée de la course sur route, il était primordial d’en garder l’esprit intact. Dans un premier temps, nous avons réduit le nombre de kilomètres des étapes, par contre, nous avons gardé sur l’ensemble de la semaine le kilométrage total, soit chaque année 3500km à 4500km.
Nous voulions impérativement que ça reste un vrai tour de France, et pas un tour en France.
Pour cela, nous avons fractionné la semaine en cinq étapes, plutôt que trois.
Pourtant, ces étapes marathon de 1200 km me plaisaient bien, mais bon !! Au pire, fallait-il garder une étape marathon? Mais pas 3 !

Ceci a eu pour but de rendre l’épreuve plus humaine, et puis je pensais qu’il fallait augmenter la convivialité des étapes, car l’avenir du tour en dépendait.
De plus, pour les étapes, nous avions de la demande, car pas mal de villes nous demandaient de passer chez elles. Souvent grâce à des concurrents, soit spontanément.
Il y a eu une époque où j’avais des réservations d’étapes, que je reportais à deux ans plus tard, c’était l’opulence.
Les pilotes et passagers se connaissaient pratiquement tous, et nous avons pensé que plusieurs repas pris ensemble étaient favorables à une bonne ambiance ! Certaines troisièmes mi-temps furent très festives.
En plus, cinq étapes donnaient plus de possibilités aux Assistances ou aux équipages, pour mieux faire face aux réparations, et entretien de leur équipage ! Ça permettait ainsi à l’organisation d’amener plus d’attelages à l’étape finale de cette épreuve.

De ce côté-là, le TDF SC a toujours été très clair, nous voulions un maximum d’équipages à l’arrivée.
À chaque fois que nous l’avons pu, nous avons-nous-mêmes rapatrié pilotes et machines aux arrivées des étapes.
Un concurrent qui à la fin d’une étape ne pouvait pointer à l’heure idéale, était bien évidement hors classement pour celle-ci ; mais si il avait la possibilité de réparer ? (Que ça lui prenne un jour ou voir deux), si il était en mesure de pointer à son heure idéale au départ d’une étape suivante !, il pouvait toujours sans problème continuer la course.
Bien sûr, il était fortement handicapé au classement général, mais pouvait encore briller dans les étapes à venir, et espérer, pourquoi pas ?, gagner une étape.
Quand on voit les investissements faits pour s’engager dans une telle course, je n’aurais pas supporté qu’un concurrent soit obligé de rentrer chez lui dès le premier jour ! Là au moins, il retrouvait la course et ne rentrait pas bredouille et déçu.

Cependant, si l’équipe dirigeante : C LACOSTE- J ENNDEWELL et C KRAJKA n’avait pas l’intention de tout changer, nous avons quand même été rattrapés par les réglementations diverses, et surtout par les autorisations préfectorales qui nous étaient indispensables pour avoir ensuite la main levée de la FFM ! Sans compter les assurances, qui étaient bien d’accord pour nous couvrir, mais à condition que l’on adhère à un organisme reconnu par
eux seuls, et là, en l’occurrence, c’était la FFM.

Cela impliquait beaucoup de choses, entre autre l’obligation d’avoir un encadrement fédéral !
Un directeur de course - un commissaire technique et des commissaires de course pour délibérer en cas de litiges.

Cela obligeait l’organisation à s’étoffer de bénévoles supplémentaires, et donc d’avoir plus de véhicules pour les transporter. Il faut savoir que pratiquement tous les véhicules de l’organisation faisaient environ entre 3800 à 4800 Km dans la semaine.
Il fallait donc trouver le budget qui va avec.

Ceux qui n'ont jamais organisé une manifestation ne peuvent se douter de ce que ça engendre comme problèmes à résoudre !!

Sur les 6 derniers tours, nous étions une bonne cinquantaine dans l’organisation, ça allait du responsable de CH ou CP au directeur de course.
Nous étions organisés en équipes.

Sur la semaine du tour, le patron c’était moi (excusez les chevilles).
Même si il y avait un directeur de course (licencié)!, comme je connaissais par cœur ce que nous avions mis un an à organiser, les différents directeurs qui sont venus nous soutenir me faisaient une totale confiance (si ils lisent ces lignes ? j’en profite encore pour les remercier).
Par contre, connaissant mieux que moi la structure de la FFM, de temps à autres, gentiment, ils me recadraient, mais dans l’ensemble on travaillait en très bonne harmonie.
A leur contact, j’ai appris le métier de Directeur de course, examen que très vite j’ai passé pour assurer le poste légalement.

Ensuite il y avait l’équipe des étapes –
Celle-ci qui était chargée de se rendre d’une étape à l’autre et de vérifier que tout était en ordre pour recevoir les concurrents.
Ça, c’était le rôle de : Christian, Charly et Catherine, et dans les quatre deniers tours Serge, du MOTO CLUB DE VINCENNES, est venu renforcer l’équipe.
Avec le camion de Charles, ils transportaient tout le matériel de communication, dont un grand panneau en agglo qui arborait tous nos annonceurs : celui-ci était fait chez un peintre en lettre (et oui, en 1982, pas d’autocollant informatisé).
Dès leur arrivée, ils devaient aussi installer les banderoles publicitaires confiées par nos sponsors et annonceurs, ils se devaient aussi de trouver un endroit pour le bureau et les réunions avec le staff, pour débriefer, et briefer, et distribuer l’étape du lendemain aux commissaires responsables des CH.
Cette même équipe devait aussi baliser une aire de fin de course sécurisée, ainsi que le parc fermé ; tout cela bien sûr pour qu’il n’y ait pas de problème avec le public et installer un fléchage pour amener les concurrents facilement à cet endroit.
Le travail de Catherine était de contrôler que tous les couchages étaient bien opérationnels, entre autre qu’il y en avait bien le nombre prévu, car il nous est arrivé que les contacts de certaines étapes, n’aient pas pris en compte notre demande correctement et parfois à Catherine découvert qu’il manquait la moitié des couchages ! Et ça ! 5 heures avant que les concurrents n’arrivent.
J’ai même eu pire comme situation à gérer ! Un monsieur très connu dans le monde de la moto (son heure viendra, j’ai un compte à régler avec lui) nous a carrément claqué dans les pattes, et cela 5 jours avant le départ. La semaine avant le départ du tour j’avais reçu plusieurs appels qui nous sommaient de régler d’avance les couchages et les repas (SIC).
Alors que lors des tractations, nous avions eu l’assurance d’avoir la gratuité de ces deux postes.
A l’époque, tout se faisait en tapant dans la main et donc pas de contrat ! Et là, on s’est fait niquer.

Mais pire encore !! les établissements POLY FAY !! Chez qui nous devions aller juste avant l’étape de TULETTE ! (lui, je vais l’habiller de suite pour l’hiver ! comme ça ! ça sera fait) Dans la journée qui précède notre arrivée, ils nous informent que nous pouvons passer notre chemin, car ils n’accueilleront pas le TDF SC.
Explication : pour des raisons dont j’avoue ne pas me souvenir, l’attelage qu’ils avaient engagé n’avait pas été validé techniquement par les commissaires avant le départ, une grosse polémique s’était engagée, et avec seulement 24h de délais, ils nous ont informés qu’ils mettaient tout bonnement 170 personnes à la porte.

Heureusement que TULETTE n’était pas loin, et que Claude LAMBERT et le Maire de l’époque étaient des gens admirables, ils ont réussi à tout recaler pour cette nuit improvisée, et ils ont pu nous recevoir une nuit supplémentaire dans leur village.
Tulette était une étape exceptionnelle, car tous les membres du tour étaient accueillis chez l’habitant.

Même si, encore aujourd’hui, il est à plébisciter toutes ces villes et villages qui ont reçu le TDF SC pendant des années, il a été reconnu par toutes et tous que TULETTE aura été une étape mythique !! Un chapitre spécifique lui sera réservé.

Ensuite il y avait les hommes et femmes des CH.
Là, j’avais avec moi un chef d’équipe pour me seconder, car bien souvent après les briefings, pas tous n’avaient compris ce que j’avais dit ? Peut être que j’étais trop dans mon truc ??

C’était assez rock and roll, car on ne savait jamais à l’avance comment répartir les tâches.
Il fallait faire en fonction des effectifs, des types de véhicules et éventuellement des pannes de voitures ; rarement nous avons eu à traiter de grosses mésententes entre les gens, mais quand on est 7 à 10 heures sur la route, confiné dans une voiture, vous rajoutez à cela la fatigue, il pouvait y avoir quelques soucis ! Parfois, il a fallu que je fasse preuve d’autorité.
Un jour, LACOSTE a même été récupérer un de nos commissaires au commissariat d’Orange : il avait servi de conducteur pour une personne qui ne pouvait conduire, et visiblement ce dernier n’avait pas été à la hauteur de la situation, et le brave bénévole s’est un peu énervé après lui.
Et vous pourrez demander à Christian : quand il a été le chercher, ledit conducteur, au commissariat, il l’a retrouvé attaché menotté à un radiateur (véridique).
Faut dire que le gus avait pété un plomb, excédé par une semaine de mauvaise ambiance, et de plus, c’était un boxeur amateur de haut niveau. Valait mieux le neutraliser, pour qu’il ne fasse pas une bêtise.

Mais dans l’ensemble ça se passait bien, les commissaires (pour certains), se connaissaient déjà, et au départ du tour, les équipes se formaient souvent d’elles-mêmes.
Le travail que j’avais à faire chaque soir ! voire plutôt ‘’chaque nuit’’ ! c’était de répartir les commissaires sur les différents CH ou CP, et surtout organiser le ramassage de tout le monde ! La crainte : oublier un gars sur le bord de la route.
Pour exemple le CH 1 et 2 étaient déposés par le CH 3, et c’était le contrôleur qui donne le départ du CH 0 qui ramassait le CH 1 et 2 et filait à l’arrivée !
Le CH 3 lui récupérait le CH 4 et 5 parfois le 6 ????
Il nous fallait tenir compte de la dextérité du chauffeur, et de son type de voiture, et surtout de la géographie où se faisait la dépose, ou la récupération.
Comme cela, ça parait simple, mais je crois que j’étais un des seuls à arriver à faire la distribution et répartition des CH, car même mon second venait souvent me revoir pour que je lui réexplique (Francky, je t’aime).

En ce qui me concerne, j’avais aussi à bord de mon véhicule, une pointeuse et mon rôle était de vérifier que tous les CH étaient bien en place à l’heure idéale, et au besoin, si ce n’était le cas, je le remplaçais en attendant qu’il arrive.
Je n’ose même pas vous dire à quelle vitesse je roulais à cette époque pour arriver à suivre la course, et même la précéder. Souvent j’étais obligé de m’arrêter pour régler certains problèmes, et ensuite il me fallait combler mon retard pour être sûr de ne rien louper.
J’ai souvent pu prendre des itinéraires plus roulant que le parcours des concurrents, mais parfois je ne pouvais faire autrement que de suivre le trajet idéal car il était le chemin le plus court.

Un jour, un concurrent que j’avais doublé en pleine spéciale, est venu à une étape voir les pneus de ma voiture. Et il a constaté que malgré les 300g de pression supplémentaire, le pneu était bouffé jusqu’au petit bonhomme MICHELIN.

Juste pour vous rendre compte (et TONTON HUBERT sait de quoi je parle), quand nous avons rendu les véhicules SEAT chez SONAUTO (qui à l’époque était l’importateur de cette marque), je me suis pris un soufflon par le responsable du parc auto, qui pensait que l’on avait soustrait les pneus neufs du départ, par des vieux riblons tout nazes ! En rendant la voiture je n’avais même pas fait attention qu'ils étaient raides ! Sinon j’aurais fait le nécessaire !!!
Devant cette situation ambiguë et gênante (car ce n’est pas le genre de la maison) j’ai immédiatement proposé que le MC BRIE paye 4 pneus neufs.
D’autant que c’était grâce à Hubert RIGAL si on avait pu avoir 8 véhicules pour le TDF SC, et que en plus de cela, la première nuit du tour, on s’est fait détruire un des véhicules sur un parking, véhicule qui a dû partir à la casse.

Pas facile la vie d’un organisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dakota

avatar

Nombre de messages : 330
Localisation : 22
Date d'inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Ven 22 Jan 2016 - 12:38

super récit...
Revenir en haut Aller en bas
raspoutine



Nombre de messages : 413
Localisation : normandie
Date d'inscription : 07/09/2012

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Ven 22 Jan 2016 - 13:54

Encore , encore...
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

avatar

Nombre de messages : 3692
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Ven 22 Jan 2016 - 15:32

Très instructifs et très sympa à lire tes récits, M'sieur Joël.
Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 1910
Age : 71
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Ven 22 Jan 2016 - 15:52

Merci les copains, mais alors sans le MONSIEUR  
Le matin, je suis comme vous: en premie, je vais pisser voire plus si affinités
)(
Revenir en haut Aller en bas
les marluches

avatar

Nombre de messages : 188
Localisation : Adissan 34
Date d'inscription : 07/07/2013

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Sam 23 Jan 2016 - 0:45

Génial
Encore !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
fredomono



Nombre de messages : 133
Localisation : concarneau
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Sam 23 Jan 2016 - 2:58

A l époque c était mes premières vrais courses et je n étais que du coté participant ,depuis j ai baigner un peu de l autre coté du miroir
et avec le recule immense respect MESSIEURS et DAMES pour vôtres travail:respect: :respe

de plus aujourd’hui une bonne partis des participants arrive dans le paddock sans différencier orgas associative et professionnel
ils on juste fait un chèque de X et doivent en recevoir pour X ,voir un peut plus
Revenir en haut Aller en bas
les marluches

avatar

Nombre de messages : 188
Localisation : Adissan 34
Date d'inscription : 07/07/2013

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Sam 23 Jan 2016 - 3:15

fredomono a écrit:

de plus aujourd’hui une bonne partis des participants arrive dans le paddock sans différencier orgas associative et professionnel
ils on juste fait un chèque de X et doivent en recevoir pour X ,voir un peut plus  

pas en rallyes car la plupart des concurrents sont licenciés dans des clubs organisateurs de rallyes , donc on est proche de nos orgas et même souvent on donne un coup de main.
Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 1910
Age : 71
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Sam 23 Jan 2016 - 11:13

Brouillon de notes prise par Christian LACOSTE dédier a la presse

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Liste détaillées des étapes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
offen 88

avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : au pied des hautes Vosges
Date d'inscription : 08/01/2016

MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    Sam 23 Jan 2016 - 15:23

zebulon a écrit:
Salut offen88,

Tu évoques le rallye de Moto ÉVASION qui a eu lieu deux années à suivre.

Sur celui de 88, j'étais présent avec le même attelage que pour le TDF-SC : le 13 Kawa avec Condor.

De mémoire, il y avait pas mal de side cette année là. Malheureusement, ils n'ont pas continué.

Zebulon

PS : tu ne peux que être quelqu'un de bien, d'une tu roulais en side (et peut-être encore maintenant) et de deux, la lecture que tu as (vue sur les photos)

pour le rallye de Nancy en 87 parmi les organisateurs    il y avait quelqu’un que l'on connaissait bien au TDF
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
je bossais chez Panda   mais je l'avais fait comme passager avec mon "prof side" en 1300 Kawa Jewel   ( 8)
et l'on y voit" Mde Panda" Marylène Dupont avec le BM du tour(14)   Patrick et son 1000Z (16)
 en 88 , je ne bossais plus chez panda  mais j'avais fait 2ieme scratch dans Abreschviller
ps: Merci pour le PS
le VF Panda dort depuis + de 20 ans because Triplés à la maison juste "pratique " pour le partage des roues lol!
si c'est pour le chat : aucun mérite  suis obligé Rolling Eyes  mon père se prénomme Félix
 pour Mr Cavanna  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Oldies] Suzuka GP 1988.
» un p'tit tour de side en haute savoie
» XT 600 2KF de 1988 montée SUPERMOT à Mad-Rider
» [ BMW E30 324 TD touring an 1988 ] Problème compte tours / économètre (résolu)
» AS FAR - WAC (28ème journée) [Avant-Match]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: OLDIES BUT GOODIES-
Sauter vers: