AccueilGalerieRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 39 utilisateurs en ligne :: 10 Enregistrés, 0 Invisible et 29 Invités :: 2 Moteurs de recherche

bartau, daniel53, FB21, herve, jeumsouvien, JH42, mofasepp, ONLYAM, Sacha, tripotemascagne

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 408 le Mar 24 Jan 2023 - 10:11
Derniers sujets
» [Oldies] OSSA SPQ
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeAujourd'hui à 14:46 par bartau

» [Oldies] KR250, la genèse d'un mythe ...
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeAujourd'hui à 14:37 par justin

» [Oldies] Partie Cycles de Vitesse Françaises de 60 à...
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeAujourd'hui à 14:16 par andre millard

» AMA Zone insolite
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeAujourd'hui à 13:20 par Charly

» [WSBK] Infos 2023
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeAujourd'hui à 12:42 par Charly

» [Oldies] Quizz (27)
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeAujourd'hui à 12:29 par dga

» [Oldies] Kawasaki 500 H1R , de 1970, "sortie de grange" en 2016
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeAujourd'hui à 12:19 par Srx56

» Laguna Seca 1993
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeAujourd'hui à 12:10 par Srx56

» [Oldies] Quizz (24)
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeAujourd'hui à 11:59 par Charly

» Sonauto
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeAujourd'hui à 10:05 par bubu

» Honda 450 en course.
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeHier à 22:35 par Adco

» [Oldies] Restauration de mon side-car des années 70, la suite!
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeHier à 19:05 par Joel Enndewell 2424

» [Oldies] 50cc de vitesse : Toute leur histoire ! (partie 2)
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeHier à 15:56 par DidierF

» Spy attitude: les Jantes
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeHier à 10:51 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Courses de côte
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeMer 25 Jan 2023 - 19:13 par Joel Enndewell 2424

» [GP125] All that you wanted to know on Aprilia RSA 125, and more, by Mr Jan Thiel and Mr Frits Overmars (PART 5)
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeMer 25 Jan 2023 - 19:04 par Architito2002

» [Oldies] Quizz (26)
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeMer 25 Jan 2023 - 13:49 par Frits Overmars

» [Oldies] Polycoques Droulhiole
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeMer 25 Jan 2023 - 13:32 par Motors31

» [Oldies] Questions (vitesse 1947-1976)
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeMer 25 Jan 2023 - 13:00 par DidierF

»  [MotoGP] Infos , nouveautés , potins et plus pour la saison GP 2023 ...
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeMer 25 Jan 2023 - 11:41 par JH42

» [Oldies] Inventaire des motos françaises artisanales
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeMer 25 Jan 2023 - 11:32 par guido74

» [Oldies] Honda 750 Daytona
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeMer 25 Jan 2023 - 10:42 par jack177071

» Charade Moto Rétro - 21 Aout 2022
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeMar 24 Jan 2023 - 19:27 par ducati63

» Trophées Gérard JUMEAUX 2023
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeMar 24 Jan 2023 - 18:48 par Joel Enndewell 2424

» [GP125] Caractéristiques KTM FRR
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeLun 23 Jan 2023 - 23:55 par Kato74

» Anderstorp 1977
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeLun 23 Jan 2023 - 18:59 par crigar

» [Oldies] Angel Nieto Mike Hailwood (part 7)
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeLun 23 Jan 2023 - 18:18 par Srx56

» [Oldies] Renzo Pasolini, photos insolites
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeLun 23 Jan 2023 - 9:08 par Dan42

» [Oldies] Les Koehler Escoffier
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeDim 22 Jan 2023 - 18:39 par Apriliabarth

» [Oldies] Coque Alloyan
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeDim 22 Jan 2023 - 15:27 par husk510

La réclame...
Mots-clés
bourg coupe oldies yamaha rouge wanted motos 1973 RACING Mans ducati bresse ROAD 1976 inventaire charade 2013 side zone francaises aprilia motobecane artisanales classic suzuki terrot
Meilleurs posteurs
Marc
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting16[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting13[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting15 
EDOUARD Jean
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting16[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting13[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting15 
philwood
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting16[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting13[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting15 
mickey
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting16[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting13[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting15 
Pierre"PhilRead"
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting16[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting13[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting15 
yves kerlo
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting16[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting13[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting15 
Fügner
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting16[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting13[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting15 
bubu
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting16[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting13[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting15 
Jarno
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting16[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting13[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting15 
Dialmax
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting16[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting13[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Voting15 
La réclame...
Le Deal du moment :
SITRAM – Batterie de cuisine 15 pièces ...
Voir le deal
63 €

 

 [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette

Aller en bas 
+7
Dukasuz
Joel Enndewell 2424
cassandre
yves kerlo
tripotemascagne
Adco
Mykeul
11 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Adco

Adco


Nombre de messages : 4530
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 19/02/2016

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeLun 26 Déc 2022 - 23:13

Mykeul a écrit:

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 I_conn10


Et par conséquent l’iconographie ne se prénomme pas Molly.
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 97e34b10
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

Mykeul


Nombre de messages : 6452
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeLun 26 Déc 2022 - 23:28

Ah, la Moly !
Toute ma jeunesse.
J'en ai fabriqué des tonnes,
J'en ai consommé des tonneaux (avec une anglaise qui fuyait un max)

PS : le gars tout  rouge aux yeux jaunes se fait passer pour moi et le Taulier veut plus me parler.
PS2 : j'ai plus que toi comme ami
PS3 : je vais tout vous dire ............. trop tard, il arrive et me regarde de ses yeux jaunes----------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Adco

Adco


Nombre de messages : 4530
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 19/02/2016

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeLun 26 Déc 2022 - 23:39

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 87998710
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

Mykeul


Nombre de messages : 6452
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeLun 26 Déc 2022 - 23:45

... Oui, c'est ça.

Je sais plus à qui je peux faire confiance.
Adco, c'est toi ?
ça, c'est vraiment toi ?

Je m'en doutais que ce conte allait virer au cauchemar.
Et tous les ans ça recommence !
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

Mykeul


Nombre de messages : 6452
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Déc 2022 - 11:54

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Breaki15
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Merlin11

Bonjour à tous, c'est Merlin.
Mykeul est un peu souffrant
alors il m'a demandé de mettre
en ligne la suite de son histoire.
Voilà, c'est fait. Bonne lecture.


... Paris est peuplée maintenant de riches ... assoiffés
et enfermés dans leur ville. Abandonnés par les responsables
ils se tournent vers le ciel ...
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 A-spa163

La Mairie étant fermée pour cause de canicule la foule chercha un recours spirituel à ses tourments. Seul un miracle pouvait maintenant sauver la ville crurent t'ils. Alors on se dirigea en procession (comme dans Manon des sources) vers Notre Dame de Paris. Sur le parvis la foule contourna l'ancienne raffinerie construite sous une  mandature scélérate, devenue de toute façon inutile puisque la ville ne recevait plus de brut depuis longtemps. On crut un instant qu'un orage divin allait venir rafraîchir la ville … mais l'eau se déversa en banlieue.

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Raff-n10

Une montée sur les genoux des escaliers du Sacré-Coeur à partir du transformateur à haute tension désaffecté se révéla tout aussi inefficace, le soleil étant revenu une fois de plus sur la ville.

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Sacrzo10

Les parisiens, jadis si fiers ne savaient plus à quel Saint (ou à la rigueur, à quel laïc) se vouer. Si l'eau n'arrivait pas bientôt ou si le blocus se maintenait la fin était proche.

-Mais avec tout l'argent qu'on a, on veut vivre et en profiter, se lamentaient les matérialistes les plus  incurables. Y doit bien y avoir moyen de s'arranger. On doit bien pouvoir acheter un gardien pour qu'il nous ouvre une porte ou un portefaix pour qu'il nous monte un bidon d'eau de vingt litres au quinzième étage sans ascenseur, non ?

C'était oublier qu'à force d'exclusions successives tout le petit peuple avait été bouté hors des murs. Etait arrivé un moment où l'entre-soi espéré depuis longtemps était devenu une réalité : Paris n'était plus peuplée que de riches. Tout le monde restant était largement à l'abri du besoin, mais cherchait désespérément à satisfaire ceux les plus essentiels: manger et boire. Les portes n'étaient plus fermées de l'intérieur mais surveillées de l'extérieur. Se hasarder hors des fortifications c'était risquer sa vie. Des gueux revanchards y traquaient le bourgeois tout au long de l'année. Des concours de scalps étaient même organisés dans les banlieues rouges.

Les résidents de plus en plus affolés tournaient en rond sur eux-mêmes comme des poissons rouges dans un bocal : mais un bocal vide d'eau. Des séances de mortification publiques avaient débuté sur le parvis des églises :

"Mon Dieu, je r'grette, je r'grette, oh comme je r'grette de ne pas avoir quitté la ville plus tôt ..."

Monseigneur Pince, l'Evêque de Paris, pas dupe de ces simagrées, fit publier peu après un rappel à la foi.

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Croyan10

Merlin était lui aussi dans les murs. Non qu'il fût riche mais il aimait la ville. Quand on a bourlingué par le monde pendant plus de huit siècles on a ses préférences et les portes, les serrures et les murrailles ne sont pas un problème. Sans parti pris puisque n'étant pas d'ici,il était juste curieux de savoir comment tout ça allait se terminer.

...
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

Mykeul


Nombre de messages : 6452
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Déc 2022 - 18:42

Il va mieux,
Encore quelques réglages euh, un peu de repos
Et il va revenir en pleine forme
Sois patient, aie confiance, confiance ...


[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Merlin10



En cette fin d'après-midi torride de juillet un énorme signal de détresse rouge sang, S.O.S clignote  sur la place de l'Hôtel de Ville noire d'une foule bras levés vers le ciel en signe de supplication. A proximité du bâtiment un large espace est maintenu dégagé par un double cordon de policiers-mercenaires. Depuis le matin tout ce que la capitale compte de valides converge vers la mairie pour crier sa colère et son désespoir. La ville est complètement coupée du monde extérieur et manque de tout.

De discrets panneaux solaires individuels de faible puissance installés aux façades des maisons et ne dénaturant pas le caractère de la ville (l'architecte des bâtiments et du patrimoine a été clair à ce sujet), permettent la recharge de petits assistants électroniques assurant les échanges virtuels avec le reste du monde par internet. Mais les appels au secours réel se sont jusqu'à présent révélés infructueux. Le monde nous oublie, ne nous pardonne pas notre égoïsme , reconnaissent les plus lucides.

Une rumeur circule, voulant qu'un sauvetage venu du ciel se prépare. Alors on se rassemble et on scrute le ciel désespérément bleu, désespérément vide. Tout le monde ne pouvant pas se protéger du soleil à l'ombre des quelques pauvres arbres en bordure des immeubles, la foule s'est assise par terre. Cuite par le sol et par le ciel.

Alors que la nuit tombe et qu'une légère brise apporte un semblant de réconfort la foule semble distinguer un bourdonnement venant du sud. Tout le monde se lève en même temps, pensant à des hélicoptères venus d'Issy les Moulineaux. Soudain on distingue deux gros porteur qui franchissent la seine au-dessus du pont royal et virent à l'ouest vers les Tuileries et la Concorde. Moment de découragement.

Les résidents les plus importants tenus au courant de l'opération ont exigé de rencontrer le maire afin de figurer avec leurs proches sur la liste des élus-portés. Ce qui embarrasse l'édile qui aurait souhaité que cela se fît dans une plus grande discrétion. Pas la peine de tourner autour du pot, il n'y aura pas de place pour tout le monde. Les deux Chinook CH-47 collector rétrofités pour fonctionner à l'alcool de poire, prêtés pour l'occasion par les britanniques permettront, en tassant bien, d'emporter au maximum cent personnes.

Les tractations s'arrêtent net lorsque les Chinook reviennent en vue de la place après avoir décrit une large boucle nord-est en survolant les 2è et 3è arrondissements. Le premier se positionne en vol stationnaire au-dessus de la place de l'Hôtel de Ville et ça devient vite le bazar quand la foule réalise qu'il s'agit d'un sauvetage et qu'il n'y aura pas de la place pour tout le monde, loin s'en faut. Le  second appareil entreprend un vol circulaire autour du quartier, attendant manifestement son tour.

De nouveaux parisiens attirés par le bruit voulant accéder au parvis déjà archi bondé, un mouvement de foule chaotique et anarchique s'amorce. Trébuchant sur ceux qui ne s'étaient pas relevés assez vite de premiers corps sont piétinés. La foule tangue et chavire quelque peu enivrée par les émanations de poire rejetées par les moteurs de l'hélico. Le cordon de mercenaires est débordé en un clin d'oeil et ne pouvant se poser, le pilote du Chinook se maintient difficilement à quelques mètres du sol. Ca n'était pas prévu comme çà.

Déjà quelques têtes mal avisées d'avoir voulu grimper sur les réverbères de la place volent, sectionnées par les pales de l'appareil. Au sol, le bruit et les turbulences renforcent la tension et la panique en cours. Des filets descendent alors de sous le fuselage. Prenant cela pour un signal, des groupes surexcités s'y suspendent aussitôt. L'appareil déséquilibré s'incline vers le sol et l'une de ses pales vient heurter la statue monumentale érigée en hommage à Mamie Dingo, la première de cordée.

Le CH-47 tombe lourdement au sol et tournoie sur lui même, emporté par son inertie, centrifugeant copieusement tout ce qui se trouve alentour : humains et matériels. Des réservoirs éventrés s'échappe l'alcool de poire qui s'enflamme aussitôt au contact des moteurs, donnant dans le couchant des couleurs délicates et festives à ce qu'il convient d'appeler une scène d'horreur. Bilan humain terrible, fiasco total !

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Hotel-10

La place de l'Hôtel de Ville est une boucherie sanglante, crue ou cuite selon l'endroit où on la regarde, dominée par la demi-statue ébréchée, fumante et comme contrariée de Mamie Dingo.

Ayant eu le loisir d'observer le désastre, le second Chinook fait un ultime tour autour de la place et constatant qu'il n'y a plus rien à sauver repart vers le sud.

Le maire et les parisiens importants ayant assisté aux premières loges à ce désastre sont consternés.

-Ah les cons, c'était notre dernière chance, s'exclament-ils en guise d'oraison funèbre.

Pour faire diversion, se rendant compte de l'effet produit par son récit tragique, Merlin me rapporte des propos tenus par des survivants :

-La poire, c'est traître …
-Ca aurait pu être pire.
-Même après sa mort, elle continue à nous faire ch**r, celle-là !

Et pour détendre l'atmosphère, une publicité de saison signée A. Derrière

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Gin_gu10
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

Mykeul


Nombre de messages : 6452
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Déc 2022 - 23:47

Allez, c'est bon là
Il est de retour votre vieux gars ...


[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Mike-c10

j'ai un peu mal aux yeux,
mais à part ça, ça va
Je vais bien, tout va bien ...


L'épisode des Hélicos eut un retentissement considérable, et les décideurs ainsi que l'opinion considérèrent qu'il était peut-être temps de mettre fin aux querelles moyenâgeuses (d'avant vingtième siècle, quoi). Des émissaires furent envoyés aux assiégés survivants et il fut décidé que la ville serait vidée sous 24H de tous ses habitants, seulement autorisés à emporter chacun l'équivalent d'une valise avion, sauf les bébés.

Les adieux à la ville furent pour certains déchirants et dans certaines maisons on crut reconnaître des bribes du monologue d'Harpagon dans l'Avare : « … Je suis perdu, je suis assassiné ; on m’a coupé la gorge ...  Hélas ! mon pauvre argent ! mon pauvre argent ! mon cher ami ! on m’a privé de toi « . La nuit précédant le départ des trous furent creusés dans le sable de Paris-Plage. Des cassettes, des magots, des lingots furent enfouis ou cachés dans des recoins obscurs avant le départ irrévocable et programmé … si tôt !

Certains, assez peu en fait, ne purent s'y résoudre et furent retrouvés longtemps après, tout secs et entourés de billets … périmés. Des crues printanières se chargèrent d'emporter avec le courant quelques colis vers l'embouchure, en déposant quelques-uns au hasard des boucles du fleuve. Divines surprises pour des pêcheurs ou promeneurs matinaux.

Une fois la ville vidée de ses habitants, les portes furent refermées derrière eux et un embargo d'au moins trente ans fut décidé afin de la purifier, de laisser la nature y devenir reine et exaucer ainsi le vœu de Mamie Dingo jamais réalisé avant.

Merlin quitta la ville les mains dans les poches.

Trente ans plus tard, comme convenu, la ville fut à nouveau ouverte au public les weekend et jours fériés, à condition de laisser à la consigne extérieure les dispositifs détecteurs de métaux. Des drones-renifleurs étaient chargés de débusquer ceux qui voulaient se faire enfermer à l'intérieur de l'enceinte le soir venu. La ville n'avait pas trop mal vieilli. Certaines perspectives prenant juste un aspect plus champêtre sous les pas des promeneurs.

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Champs10


Dernière édition par Mykeul le Mer 28 Déc 2022 - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
damienfollenfant

damienfollenfant


Nombre de messages : 1892
Localisation : 44500
Date d'inscription : 24/11/2010

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeMer 28 Déc 2022 - 11:13

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 1159587472 [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 771973 [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 241515 [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 980796
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

Mykeul


Nombre de messages : 6452
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeMer 28 Déc 2022 - 17:10

Et [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Coucou23 aux amis du 44500 et alentours Wink

Machin s'est endormi et Le Taulier, prenant son PC perforé en bougonnant, se dirige vers l'atelier des résidents. Je dis à Merlin :

-Ben dis-donc, quelle histoire (et surtout, je me demande comment ça se fait que ça tombe encore sur moi cette situation et ces révélations abracada-brantestques ) …
J'ai ajouté un peu au pif

-Et à part ça, qu'est-ce qui t'amène à Gouyette ?
Le hasard … et l'envie d'être au calme
-Mais encore ...
Ben, comme tout le monde je suppose. Un peu la vieillerie, la tension, les articulations, les souv'nirs qui s'effacent ou qui reviennent un peu trop en boucle ... et peut-être aussi, cette sensation d'être  de plus en plus statique à l'occasion les événement motards …

Un peu statique ? ... c'est c'là, oui.

-Et ça fait longtemps que tu connais Pit-Lane ? Je t'ai jamais vu sur la liste des membres.
Ouarff, j'ai dû passer une fois ou deux, comme ça, sans m'inscrire, toussa …

Je sais pas trop pourquoi, mais d'un seul coup j'ai eu comme l'impression que Merlin, qui va sur ses 893 printemps, me prenait pour un Pit-Laner de 3 s'maines. Je me suis levé, j'ai contourné machin pour aller chercher La Poire de Gouyette et deux verres que j'ai posés devant Merlin et je me suis assis en face de lui. J'ai rempli les verres, en ai poussé un dans sa direction et pris l'autre que j'ai soulevé en faisant un air-tchin-tchin dans sa direction. On a bu le premier en silence, à petites gorgées, juste pour se chauffer la glotte. Et puis, progressivement, à mesure qu'on montait en régime, j'ai constaté que son regard si particulier changeait un peu de couleur, passant du bleu intense au jaune pâle, tu vois, et j'ai senti que c'était le moment de passer du statique au dynamique.

J'ai rempli son verre d'autorité et j'ai lâché du fil pour le balader mine de rien. S'éloigner du sujet principal, laisser retomber l'intensité inquisiteuse.

-Et alors, la moto, t'as quoi en c'moment, par quoi t'as commencé ?

Là, c'est p'tet' lui qui m'a baladé car il m'a cité que des marques de l'époque de Jurassic Park dont auxquelles je connaissais rien. Il m'aurait au moins fallu l'assistance de François-Marie Dumas pour valider son parcours. Tout ce que j'ai reconnu c'est Terrot … et encore, j'suis pas sûr. Il faut dire que son élocution devenait moins claire à chaque nouveau verre.

Voyant que son si étrange regard virait progressivement à l'orange j'ai compris que je touchais au but (pépé, si tu nous lis, Bon Anniversaire !! ). On en était à sa préférée (de moto), une qui payait pas de mine, mais un trésor de technologie à l'entendre. Une qui fonctionne à la lumière pure, qui se recharge en la branchant sur la sortie fibre optique d'une box internet, ne pète pas d'imbrûlés et ne rejette ni CO2, ni Nox, ni plutonium : un bijou sorti en douce des ateliers du futur. J'ai pas la fiche technique, désolé.

Avant que ses yeux ne deviennent carrément vitreux j'ai pu  croiser sur regard face au PC, pour ceux qui seraient intéressés. Bon attention, c'est un peu en avance côté design ; faut la voir chez soi, hein.

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Motard11

...
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

Mykeul


Nombre de messages : 6452
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeMer 28 Déc 2022 - 20:55

Quand j'ai vidé le fond de la bouteille dans son verre j'ai senti que j'l'avais à ma pogne le Merlin, que j'allais enfin pouvoir porter l'estocade. La Poire de Gouyette allait encore une fois mériter sa réputation de « Grande Confesseuse ».

J'ai lâché négligemment :

-Et Marc, tu l'connais depuis longtemps ?
Bofrr, tu sais, Le Taulier, j'le connais qu'depuis hier, s'est-il pris les pieds dans le tapis.

« Le Taulier ! », depuis hier. Et venu que deux fois sur Pit-Lane ? Clac ! J'ai senti la vibration du piège qui se refermait sur lui. Toute la nuit, ce gars a essayé de m'embrouiller et gagner ma confiance pour … pour quoi au fait ?

Et Le Taulier, que vient-il faire là-dedans ?
Est-ce qu'ils sont de mèche ?
De mèche pour quoi faire, d'ailleurs ?

Je me retourne vers machin, toujours endormi, et je croise mon regard dans le miroir du salon… JAUNE lui-aussi. C'est quoi ce délire ?

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Mike-c11

Euh, dis donc, je commence à avoir un peu mal au crâne je vais voir si je trouve de l'aspirine …
Je veux bien que tu m'en ramènes aussi

Je quitte le salon à la recherche de Marc.
Je le trouve à la cuisine, le nez sur son Aille-Phone à bougonner (ça devient une habitude). Quand je m'approche il a un moment de recul et me crie :

---Désolé», je parle pas aux fous !
-Mais qu'est-ce que tu racontes ? Tu fais la gueule à cause de ton écran de PC poinçonné ? Détends-toi, ya pas mort d'homme.
---Mais c'est quoi ce « conte de Nowell » que tu publies sur Pit-Lane depuis hier ? Tu crois vraiment que c'est la bonne période pour écrire ces horreurs déshydratées et sanglantes ?
-Méééé-Heuuu Marc, pourquoi tu me parles comme ça, je comprends rien à ce que tu me dis. Cette année j'ai pas eu d'idée, j'ai rien publié. André a bien essayé de me tenter, mais nada, je suis sec, pas d'inspiration.
---Et ça, qu'il me fait en me mettant son téléphone sous le nez ?

Je m'assieds et je commence à parcourir une histoire d'anticipation et des photos qui font rire ou qui foutent le trac selon ses convictions. Des parisiens tous friqués prisonniers des murs qu'ils ont construits et à qui on a coupé l'eau de l'extérieur.

-Ouais, ya d'l'idée, mais à mon avis ça va pas passionner les foules. C'est de qui, le Dr Fügner ou *****1 ? Le périph avec les arbres partout, fallait oser. Et Merlin … pourquoi pas Perceval et Caradoc ? C'est Astier et Kaamelott qui nous font une blague ? Ca commence à m'amuser, ton truc.
---Regarde donc l'auteur, heh banane, qu'il me lance, l'air mauvais.
-Conte de Nowell … Gna-gna-gna … Mykeul

-Ah, m**** , mais qu'est-ce que c'est qu'ce bigntz ? J'y suis pour rien moi. D'ailleurs c'est pas du tout mon style ce genre d'histoire. Et les montages photos, les détails, c'est diabolique. Enfin, Marc, tu me connais !
---Justement, qu'il répond le salaud. Et l'année dernière, ce truc que tu nous a pondu. Mike the  Bike déguisé en postier qui livre des bûches de Noël à Mobylette après s'être échappé de l'enfer et qui rentre au ciel avec la complicité de Coulon, bubu et Ago !!! c'est pas du délire de poivrot ça ? Maintenant quand je les croise dans un paddock ou dans un salon ils se foutent de ma gueule. Alors, s'il te plaît, arrête ce genre d'histoires.  AR-RÉE-TEU !

Je reviens m'asseoir tranquillement à la table de la cuisine et j'énumère :

-Conte de Nowell au parfum de soufre, humoristes aux visages verts, photos diaboliques, évasions de l'enfer, enchanteur aux yeux jaunes .... Je claque mes mains à la manière du commissaire Bourrel et je demande à Marc : t'aurais pas un crucifix  et de l'eau bénite à me prêter ?

...
Revenir en haut Aller en bas
Adco

Adco


Nombre de messages : 4530
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 19/02/2016

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeJeu 29 Déc 2022 - 9:14

Actuellement, je garde mes petites filles pour les vacances de Noël, ce qui influe sur mes lectures.
Je tiens néanmoins à assurer Mikeul de mon soutien dans ce périple :
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 3844ee10
Ne te laisses pas influencer par le gros oiseau noir en Tmax !
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

Mykeul


Nombre de messages : 6452
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeJeu 29 Déc 2022 - 9:41

Oui, la façon dont je suis traité dans cette histoire, c'est IN-JUS-TEU !
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

Mykeul


Nombre de messages : 6452
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeJeu 29 Déc 2022 - 11:55

Toujours fâché contre moi, Marc ne réagit pas, alors je lui explique.

-Le conte de l'année dernière n'était pas tendre avec l'enfer, qu'on a traité à la rigolade. La fenêtre temporelle mal fermée, ça leur a peut-être pas plu « en bas »  ni dans le dark-net ? Va savoir ? Je me demande si je ne subis pas en représailles une usurpation d'identité diabolique, suite à la parution de ce fichu conte 2021 ? Un truc pour me faire passer pour un déjanté déchaîné, tu vois le genre ? Et d'ailleurs le message sur Pit-Lane du Diablotin rouge aux yeux jaunes à un moment, disant que je suis « possédé », c'est pas un indice, ça ?

Marc me regarde d'un air consterné et lève les yeux au ciel, ce que j'interprète comme « Pauvre tache parano qu'assume même pas! «  . Il balance

---Ouais, déjanté-déchaîné,  c'est pas faux.

Il n'a pas l'air vraiment chagriné quant à mon éventuelle réputation écornée. La vengeance diabolique, par contre … J'ai l'impression qu'il prend quand même mes soupçons en considération  et qu'il s'est décidé à prendre les choses en main et à monter qui c'est Le Taulier à Gouyette. On passe à la sacristie de l'Hospice, on demande à Sœur Claudia deux crucifix et de l'eau bénite (« Ah oui, les Stones. C'est ballot que vous ayez été déjà couchée quand ils sont passés , ma Sœur. Oui-Oui, toujours aussi sexys, sauf Keith. ») et on retourne au salon.

Merlin est affalé sur le canapé, les yeux clos. Il a un haut le corps quand il nous entend débouler au pas de charge et nous planter devant lui avec chacun un crucifix pointé dans sa direction. Ses yeux s'agrandissent de surprise puis d'effroi quand Marc lui balance l'eau bénite au visage … qui commence à fumer !!

---Tu vas parler, ordure ?

Sous les effets conjugués de La Poire, des crucifix, de l'eau bénite et du regard assassin de Marc, il bafouille :

Me faites pas de mal, je suis avec vous.

On se regarde avec Marc, un peu désarçonnés par cette entrée en matière.

Il y a un an j'étais en stage au Hell of Fame et pendant une pause  j'ai sympathisé au bar avec un type puni qui prétendait avoir été champion du monde de moto sur la terre, il y a longtemps. Il était drôle et sympa et après m'avoir payé plusieurs tournées de Poire il m'a convaincu de laisser la fenêtre spatio-temporelle des WC ouverte pour qu'il puisse se faire la belle. Il avait un vieux pote à lui à voir sur terre qu'y disait … Alors je l'ai fait et il s'est échappé.

Quand la hiérarchie s'en est aperçu ça a été terrible. Des évasions de ce type sont extrêmement rares et en général l'info ne fuite pas, elle. Mais là on a découvert qu'un forum sur la terre publiait presque en direct les confidences du fuyard. Impossible de faire comme si rien n'était arrivé. Le responsable Infernal des médias a fait passer un avis de recherche avec récompense pour tenter de le retrouver, mais ça n'a rien donné. Non seulement tout le monde a été au courant de ce que ce motard faisait depuis son évasion (enfin, tous ceux qui lisaient ce forum, mais c'était déjà trop), mais après qu'il a quitté la terre sur une Motobécane boostée par un gars nommé Coulon, on l'a jamais retrouvé ce motard, il a dû aller au Ciel.


Marc continue de pointer vers lui un regard dur et lâche

---Continue !

...
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

Mykeul


Nombre de messages : 6452
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeJeu 29 Déc 2022 - 18:27

Merlin, plus complexe qu'il n'y parait, continue sa confession et on commence à y voir un peu plus clair ...
Le truc part de loin et a son origine dans la fuite de Mike the Bike du Hell of Fame l'année dernière

Bien sûr une enquête interne a été diligentée et l'IGPI (l'Inspection Générale des Polices Infernales) n'a pas mis longtemps à mettre la main sur moi et à me faire tout avouer. J'étais la honte de l'Enfer qu'y z'ont dit. Indigne de porter plus longtemps les insignes de Diablotin : ma carrière était fichue ! J'ai été muté dans une mine de charbon allemande, pas dans un bon filon évidemment. Et alors que mon cursus m'aurait permis de briguer une bonne place dans un bureau à miner des bitcoins (oui, les bitcoins, c'est Nous), j'étais mineur de fond.

C'était dur, mais peu à peu je me suis fait des amis parmi la lie de l'Enfer ; opposants à Belzébuth, fraudeurs fiscaux, diables ayant refusé la polygamie, etc … A leur mauvais contact j'ai acquis une certaine conscience politique. Sans aller jusqu'à devenir bon, j'ai découvert peu à peu que le monde pouvait être beau et que brûler du charbon à longueur damnée d'année pour cuire de la viande ce n'était pas très écologique.

La lecture d'une copie pirate des pensées de Mamie Dingo expliquées au peuple a fini de m'ouvrir les yeux : « L'avenir sera électrique ou ne sera pas. Les pauvres et les autos thermiques à Paris c'est l'Enfer » qu'elle disait, Mamie. J'ai saisi l'opportunité d'une mission de mauvaises actions pour racheter mes fautes sur la terre proposée par un Diable-Ouvrier pour sortir de la mine et arrêter les cours d'allemand.

La mission était assez simple : se balader incognito dans le métro, les salles de spectacles et les centre commerciaux afin de refiler le Covid à un maximum de personnes. A peine revenu sur terre je me suis fait vacciner (je ne savais pas si ça allait fonctionner sur un variant Diabolique) et j'ai glandé trois semaine devant la télé en attendant qu'il fasse son effet, en mangeant  des pizzas et des Bounty glacés. Je me suis aussi remis à La Poire et après avoir fait quelques recherches Gougol pour trouver des sites de compet' moto, j'ai parcouru « Tout » le contenu de Pit-Lane afin d'en savoir , entre autre, un peu plus sur ce fameux Mike the Bike, source de tous mes malheurs …

Le visage du Taulier se fait moins dur à ces derniers aveux.

---C'est bien Merlin, allez continue, on t'écoute.

Ca m'a appris un maximum de choses sur la moto, qui jusqu'à présent m'avait laissé un peu indifférent je l'avoue. Pour mieux accomplir ma mission et visiter plus de centres commerciaux (car je dois vous dire que « vos » transports en commun ne sont pas top) j'ai demandé à ma hiérarchie un véhicule individuel de fonction et on m'a attribué un proto Diavel LightSpeed maquillé Vintage.

A force de passer du  temps sur Pit-Lane j'ai repéré Mykeul, qu'écrivait de temps en temps des trucs bien-bien bizarres, y compris ce fameux conte de 2021 dont le souvenir m'était si pénible. A la fin d'une journée déjà bien alcoolisée où je m'emmerdais un peu à la lecture des potins 2023, l'idée  de me faire passer pour lui et de raconter une histoire de la mort qui tue m'a bien tenté. Prendre le contrôle de son esprit à l'insu de son plein gré est à la portée de n'importe quel aspirant Diablotin. C'est du « Cervical-Jacking basique » et ça n'a été qu'une formalité … la preuve. Ne restait plus qu'à compléter le fake par un avatar de vieux gars avec une bonne tête pour couronner le tout, et roule !

Tiens, qu'est-ce que j'disais !! Je suis à la fois soulagé de cet aveu, qui me disculpe devant Marc d'avoir inventé cette improbable histoire et un peu humilié d'avoir été manipulé de la sorte. Je demande

-On dirait quand même qu'il y a eu quelques ratés dans ton plan ?
-A certains moment tu n'as plus eu  la situation sous contrôle ; par exemple quand tu réponds à Marc dans un post que vous ne me retrouverez jamais, ou quand on voit ton « Avatar de Merlin » évoluer avec une bouche Satanique et de gros yeux jaunes, on peut se douter qu'il y a un coup fourré.

Oui, c'est vrai, il y a eu quelques interférences quand je t'ai suggéré d'ajouter des vignettes d'Auguste Derrière, qui étaient tendance sur le forum, pour agrémenter mon ton texte. Ca a eu sur moi un effet assez curieux. Ca m'a fait, comment vous dites ? « rire ». Une sensation étrange, je ne connaissais pas. Et pendant ces moments là mon contrôle mental se relâchait un peu.

Marc ne perd pas pour autant le fil de l'interrogatoire et demande fort opportunément

---Tout ça ne nous explique pas pourquoi tu t'es livré à cette mystification sur ce pauvre Mykeul, ni le pourquoi de cette histoire à dormir debout.

... Bientôt la solution, dans le 17è et dernier épisode
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

Mykeul


Nombre de messages : 6452
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeVen 30 Déc 2022 - 12:33

Marc demande des précisions à Merlin ...

---Tout ça ne nous explique pas pourquoi tu t'es livré à cette mystification sur ce pauvre Mykeul, ni pourquoi cette histoire à dormir debout.



Ah mais pardon, pour le détournement de cerveau (ouais enfin, assez peu de cerveau, quand même) je plaide coupable, mais pour l'histoire c'est vraiment comme ça  « que ça va se passer ». J'y étais ! C'était au début de mes études secondaires. J'ai rien inventé, c'est beaucoup trop compliqué pour moi de faire ça. J'ai juste rapporté ce souvenir du futur parce que ça m'est passé par la tête à ce moment là. Et parce qu'il avait été pas mal question de circulation et de stationnement compliqués à Paris sur le forum dernièrement. Ca m'a fait penser à Mamie Dingo aussi … C'était juste une mauvaise intention personnelle, mon côté noir qui remontait à la surface, rien de plus. Embrouiller les lecteurs avec un récit et des photos dont on ne pourra vérifier l'exactitude que dans quatre-vingt ans au moins, c'était tentant.  Et pis je connaissais pas Mykeul à l'époque. Vu ma situation je trouvais ça plutôt fun de publier un Conte d'horreur de Nowell …

Je sais pas vous, mais moi ces aller/retours incessants présent/futur ça me donne le tournis.
Je me sens bizarre. La nuit blanche, La Poire, le cerveau « détourné », puis la découverte du poteau rose. Je me regarde dans le miroir du salon et mes yeux semblent redevenus normaux. En tout cas ils ne sont plus jaunes. Merlin a l'air de m'avoir dé-possédé.

Marc demande alors

---Et maintenant que t'es grillé en Enfer, qu'est-ce que tu comptes faire ?

Ben, je suis un transfuge maintenant. Faudrait que je demande l'asile catholique politique ou que je sois reconnu comme lanceur d'alerte. Pour tenir le coup en attendant j'avais pensé au bizness des bitcoins, mais c'est un peu compliqué en ce moment. Alors je pourrais peut-être faire dans le coaching mental, ou influenceur à Dubaï ?

Mais maintenant que j'ai fait le malin et qu'on a vu mon visage je vais pas tarder à être repéré «en bas ». « Ils » vont me reprendre et  me renvoyer à la mine ou, je  sais pas, dans la cale à alimenter les chaudières du Titanic, car on peut très bien me renvoyer dans le passé … Etre muté aux chaudières du Titanic en avril 1912, c'est l'endroit rêvé pour attraper un chaud et froid.


Je sais pas ce qui m'a pris de me lancer dans cette usurpation de pensée. Après toute cette période passée à la mine, ça m'a grisé de constater le pouvoir que j'avais encore "en haut" et de la facilité avec laquelle on pouvait embrouiller les humains. Je ne me suis pas rendu compte du risque que je prenais. J'aurais dû faire profil bas et je me suis bêtement découvert. J'ai été nul en Enfer et ça ne s'arrange pas à la surface … Pardon Mykeul.

Je pensait être fâché, mais le récit de Merlin me fait un peu de la peine et je vais à son secours en remarquant

- Faut quand même pas trop dramatiser. On est sur Pit-Lane là, c'est pas  le tirage du New-York Times. A peine 1000 vues en trois jours …  Même les habitués ont du mal à comprendre certains morceaux de ton histoire tarabiscotée, alors « en bas » … Et si on leur demande, je suis sûr que les Pit-Laners accepteront de pas l'ébruiter et de garder ça pour eux.

On dirait que Marc aussi a changé de point de vue à propos de Merlin. Il a l'air d'avoir oublié son PC à l'écran fracasse et semble chercher le moyen de soustraire le fugitif à une Diabolique punition.

---Je me demande si on ne devrait pas l'envoyer un moment au vert chez le Docteur Fügner, en thérapie, se demande t'il tout haut en me prenant à témoin. Tranquillité et paysages riants du 9-3, pensée philosophique, dialectique et positive, expert en modes de freinages alternatifs. En plus de ça, fin connaisseur des coups fourrés de l'histoire et des moyens de les déjouer à l'avenir. Jean-Michel me semble être l'Homme de la situation. En attendant que ça se tasse.

Un peu incrédule, j'objecte mollement ...

-Euh, est-ce que ça va pas être un peu trop brutal comme transition de le plonger direct dans  la pensée apocalyptique Fügnérienne ?

Faisant fi de mon triste pessimisme, Le Taulier décide aussitôt

---On va t'exfiltrer dans l'ambulance de l'Hospice pour pas attirer l'attention. Je vais prévenir ton « contact » de ton arrivée prochaine au B**** M***** .

Et, pas rancunier, il sort de sa poche sa paire de Ray Ban, lui tend en disant

---Et en attendant porte des lunettes noires !

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Merlin10



PS : Avant de partir Merlin nous informe qu'il avait planqué sa Diavel Vintage derrière Auguste le poulailler, au cas où il aurait dû s'enfuir rapidement. Je vais la chercher avec Marc et on la range à l'abri dans l'atelier.
PS2 : En la jouant finement, il a p't'être une chance de s'en sortir

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Visit-10


FIN
Revenir en haut Aller en bas
Adco

Adco


Nombre de messages : 4530
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 19/02/2016

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeLun 2 Jan 2023 - 11:41

Merci Mykeul.
Revenir en haut Aller en bas
offen 88

offen 88


Nombre de messages : 347
Localisation : au pied des hautes Vosges
Date d'inscription : 08/01/2016

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeLun 2 Jan 2023 - 17:43

Merci Mykeul [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 241515
Ce que j'aimerais savoir c'est où tu écrits tes textes et d'où te viennent ces délires visions du futur [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 55116
L'air vicié du 95 [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 55116
Ou alors dans les cultures et forêts du Loir et Cher [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 116295

Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

Mykeul


Nombre de messages : 6452
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitimeLun 2 Jan 2023 - 21:10

Bonsoir,
Ce délire ci a été écrit dans le Val d'Oise, mais j'ai l'impression que l'endroit n'avait pas trop d'importance. Quant au sujet et à la vision du futur : un peu d'actualité générale et de sujets abordés sur Pit-Lane. Et le diablotin a été démasqué en cours de route, grâce à la Poire de Gouyette. Mais contrairement aux apparences, moi je n'en consomme pas ... Je n'ai même pas cette excuse Wink

J'espère que la réalité sera plus tranquille.
Rendez-vous pour le savoir vers 2100 [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 980796
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette   [Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fiction] Souvenirs du Futur - un (cauchemar) conte de Nowell à Gouyette
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mike Hailwood et la Honda 6 - Un conte de Nowell
» [Fiction] Libertaday
» [Fiction] Steak...
» [Fiction] Ametettai
» [Fiction] Périf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [GP] :: [Fiction]-
Sauter vers: