AccueilGalerieRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 53 utilisateurs en ligne :: 9 Enregistrés, 1 Invisible et 43 Invités :: 3 Moteurs de recherche

berlu, CDVC, EDOUARD Jean, lancelot1, Philippe Beziere, philippe7, Sergio30, t2, the_did

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 539 le Mar 19 Mar 2024 - 12:10
Derniers sujets
» DANIEL ROUGE Pilote/Reporter son histoire
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeAujourd'hui à 16:23 par Srx56

»  [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeAujourd'hui à 16:21 par rackhamzeraid

» TT 2024
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeAujourd'hui à 15:42 par EDOUARD Jean

» Pignon de chaine sur mesure
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeAujourd'hui à 15:15 par EDOUARD Jean

» [Oldies] 1961/2011: 50 ans de Yamaha en Grand Prix!
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeAujourd'hui à 15:04 par bubu

»  [MotoGP] Infos , nouveautés , potins , tests et plus pour la saison GP 2025 ...
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeAujourd'hui à 10:28 par MANETON

» [Oldies] Barry Sheene, trajectoire d'une star
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeAujourd'hui à 9:32 par yves kerlo

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a revolutionné le pilotage (Part 5)
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeAujourd'hui à 7:15 par dulas frederic

» [Oldies] Questions (vitesse 1947-1976)
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeHier à 21:39 par DidierF

» [Oldies] Assen 73
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeHier à 21:25 par DidierF

» [Curiosité] Moteur Innengine à "1 temps"
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeHier à 20:14 par michel guichard

»  [Endurance] 8h de Suzuka 2024
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeHier à 18:52 par t2

» Fior Honda 500 RS 1986
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeHier à 13:57 par Charly

» [Oldies] Sidecariste Jacques Drion and his passengers
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeHier à 13:06 par Loveside

» [Oldies] Quizz (29)
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeHier à 10:12 par philippe7

» AMA Zone insolite
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeVen 21 Juin 2024 - 22:47 par Dukasuz

» [Oldies] Ch. Ravel
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeVen 21 Juin 2024 - 21:17 par DidierF

» Malheureusement ils sont partis... et ils n'avaient rien à voir avec la moto
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeVen 21 Juin 2024 - 20:10 par Adco

» [GP] Johann Zarco 
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeVen 21 Juin 2024 - 14:37 par DidierF

»  [WSBK] Infos 2025 .
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeVen 21 Juin 2024 - 13:28 par EDOUARD Jean

» Soudures / les techniques / le matériel
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeVen 21 Juin 2024 - 9:22 par Dan42

» CHARADE MOTO RETRO 16 Juin 2024
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeJeu 20 Juin 2024 - 21:46 par nard gilles

»  [MotoGP] Infos , nouveautés , potins , tests et plus pour la saison GP 2024 ...
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeJeu 20 Juin 2024 - 16:58 par EDOUARD Jean

» Honda racing des sixties part2
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeMer 19 Juin 2024 - 21:48 par Adco

» [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeMer 19 Juin 2024 - 19:41 par MacPepR

» [Pit Laners en course!] Clément Révolte (coupe YAMAHA R125)
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeMer 19 Juin 2024 - 14:35 par petitvolt

» WSBK 2024 à Misano les 14 , 15 et 16 Juin 2024 .
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeMer 19 Juin 2024 - 13:02 par Charly

» [Oldies] Bol D'Or 1978
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeLun 17 Juin 2024 - 18:40 par jack177071

» [MotoGP] Valentino Rossi, aujourd'hui...
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeDim 16 Juin 2024 - 6:31 par EDOUARD Jean

» Vous connaissiez ?
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeSam 15 Juin 2024 - 14:46 par rudgissimo

Mots-clés
ducati oldies classic aprilia motos moto wanted 1976 Mans motobecane bresse ROAD francaises 1973 charade bourg suzuki coupe RACING rouge zone 2013 yamaha artisanales inventaire side
Meilleurs posteurs
Marc
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting16 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting13 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting15 
EDOUARD Jean
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting16 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting13 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting15 
philwood
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting16 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting13 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting15 
Pierre"PhilRead"
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting16 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting13 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting15 
mickey
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting16 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting13 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting15 
yves kerlo
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting16 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting13 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting15 
bubu
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting16 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting13 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting15 
Fügner
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting16 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting13 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting15 
Dialmax
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting16 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting13 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting15 
Dan42
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting16 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting13 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Voting15 
La réclame...
Le deal à ne pas rater :
Console Nintendo Switch Lite édition Hyrule : où la précommander ?
219.99 €
Voir le deal

 

  [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .

Aller en bas 
AuteurMessage
EDOUARD Jean

EDOUARD Jean


Nombre de messages : 19659
Age : 77
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Empty
MessageSujet: [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .     [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeJeu 30 Mai 2024 - 11:04

Ce WE à Nogaro il y a une manche du Championnat de France de FSBK .

Nogaro il y a souvent une météo pas terrible ce WE il y a des passages nuageux de prévus , souhaitons leurs une bonne météo .

https://www.lachainemeteo.com/meteo-france/ville-412482/previsions-meteo-nogaro-aujourdhui

 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Fsbk2410

FSBK Nogaro : La 32ème manche du Championnat de France Superbike en terre gersoise .

À l’occasion de la troisième étape du Championnat de France Superbike, les 200 pilotes engagés débarqueront sur le Circuit Paul Armagnac de Nogaro du 31 mai au 2 juin. L’A.S.M Armagnac Bigorre et la FFMoto accueilleront l’édition 2024 de l’une des plus emblématiques étapes calendrier, de part sa longévité et la ferveur populaire qui la caractérise. Avec un niveau global toujours aussi relevé et homogène, les pilotes du Championnat de France Superbike devront tout donner pour se démarquer et prendre l’ascendant à l’approche de la mi-saison.

SUPERBIKE : TROIS CADORS SE DISTINGUENT

Les deux premières manches du Championnat de France Superbike se sont jouées dans des conditions météo particulièrement complexes, laissant place à d’haltantes batailles entre les 22 pilotes de la catégorie reine. Les 3,63 kilomètres de piste de Nogaro devront supporter la puissance des machines des meilleurs pilotes moto de l’hexagone. À commencer la puissante Honda de Mike DI MEGLIO (Honda Team CBO Racing France – Michelin), vice-champion de France 2023 et actuel leader du Championnat pour 2 petits points. Le toulousain est donc suivi de près par son dauphin et meilleur ennemi, Kenny FORAY (BMW Tecmas – Michelin), à la poursuite d’un troisième sacre consécutif. Son ex-coéquipier Alan TECHER (Honda Team CBO Racing France – Michelin) est quant à lui 3ème, à seulement 5 points du leader. Pilote le plus régulier, il est le seul à avoir figuré dans le top 5 à l’issue de toutes les courses en 2024.

Impressionnant à Lédenon, Grégory LEBLANC (Ducati TWR – Pirelli) pourrait lui aussi venir jouer les trouble-fêtes. Il est pour le moment quatrième et devance Mathieu GINES (Yamaha 41 Performance – Michelin), 5ème et auteur de deux podiums depuis le début de saison. Le manceau Martin RENAUDIN (Honda Moto&GP Addict – Michelin) héroïque sous la pluie de Lédenon est quant à lui sixième de ce classement et ne manque pas d’ambition pour la suite de la saison.

La catégorie Challenger voit quant à elle un pilote briller. Il s’agit de Loic ARBEL (BMW TECMAS – Michelin) leader incontesté avec 94 points. Il devance pour le moment Guillaume POT (Yamaha – Pirelli), second et ses 62 points, juste devant Ludovic RIZZA (Yamaha – Pirelli), troisième du classement provisoire avec 57 points.

 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Sbk13

LES CATÉGORIES DE FORMATION ET DE CONFIRMATION :


La catégorie Supersport 600 voit briller un pilote qui n’a pas laissé une seule chance à ses adversaires depuis le début de saison. Alexy NEGRIER (Yamaha – Michelin), à tout simplement remporté quatres courses sur quatres et réalise pour le moment un sans faute. Ses premiers poursuivants se nomment Corentin PEROLARI (Honda – Michelin) et Enzo DE LA VEGA (Yamaha – Pirelli) second et troisième au classement.

 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Ssp11

En catégorie Nouvelle Génération deux pilotes font pour le moment figure favoris. Hugo DE CANCELLIS (Ducati – Pirelli) devance d’une courte tête Guillaume ANTIGA (Ducati – Michelin) second.

 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Ssp60012

Dans la filière Génération Vitesse, la catégorie Objectif Grand Prix des jeunes espoirs, Florian FRANÇOIS (BEON – Pirelli), a prit l’avantage sur Mateo BERGER (BEON – Pirelli), second, grâce à sa double victoire lors de l’étape précédente en Pre-Moto 3. Du côté de la catégorie NSF 250, Louis PAPELARD (Honda – Pirelli) poursuit son bon début de saison et arrive en leader à Nogaro devant Jessy ANDREO (Honda – Pirelli).

 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Ogp11

En Moto4 et Moto5 Adam TROJANOWSKI (BEON – Pirelli) et Arthur DALARD (Erdog – Pirelli) sont toujours de solides leaders, mais parmi à ce stade de la saison, tout peut encore changer.

 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  M4510

En Supersport 300 le classement général est déjà particulièrement resserré et le Championnat promet d’être une nouvelle fois palpitant. Dorian JOULIN (Yamaha – Pirelli) en est le nouveau leader devant Matheo BAUDELOT (Yamaha – Pirelli), second et Livio MIRABEL (Kawasaki – Pirelli).

 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Ssp30033

Enfin, les side-caristes nous réserverons une nouvelle fois encore le spectacle si particulier qui ravit les spectateurs souvent massés autour de ce circuit devenu légende dans la région et en France.

 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Side10

A PROPOS DU FSBK
Plus de 200 pilotes, répartis en 7 catégories, donnant lieu à 14 courses par week-end sur 7 des plus beaux circuits de l’Hexagone… Voilà ce qu’est le Championnat de France Superbike. Une compétition intense et imprévisible où l’athlète et sa machine défient les lois de la physique à chaque virage, faisant de la moto le sport mécanique le plus spectaculaire qui soit. Sous l’égide de la Fédération Française de Motocyclisme, le FSBK regroupe la crème du niveau national, l’élite de la vitesse en France.

SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE 2024

Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct l’actualité du week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…

Pour cette saison 2024, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page Facebook officielle FSBK-FE et le site fsbk.fr.

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Facebook : fsbk , Youtube : ffmfsbk et Instagram : fsbk

CALENDRIER 2024

31 mai – 02 juin – Nogaro (32) – A.S.M Armagnac Bigorre
28  – 30 juin – Magny-Cours (58) – MC Nevers et de la Nièvre
25 – 28 juillet – Circuit Pau Arnos (64) – MC Pau Arnos
23 – 25 août – Circuit Carole (93) – MC Motors Events
27 – 29 septembre  – Circuit Paul Ricard (30) – MC du Circuit Paul Ricard
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

EDOUARD Jean


Nombre de messages : 19659
Age : 77
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Empty
MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .     [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeDim 2 Juin 2024 - 7:26

CR et Résultats de la FFM de la journée du Championnat de France FSBK de Samedi à Nogaro .

NOGARO : TECHER ET LES HONDAS BRILLENT EN QUALIFICATIONS
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Sva_fs16

Les 250 pilotes du Championnat de France Superbike sont de retour dans le sud de la France pour la 3ème manche du FSBK. L’Association Sportive Motocycliste Armagnac Bigorre et la  Fédération Française de Motocyclisme, accueillent les meilleurs compétiteurs du pays sur le Circuit Paul Armagnac, place forte des sports mécaniques en France. En ce samedi de qualifications, découvrez qui a réalisé les meilleurs temps et s’élancera des meilleures positions pour les courses de demain.  

SUPERBIKE

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : PREMIÈRE POLE POUR TECHER

Particulièrement performants depuis le début du week-end, les pilotes du Honda Team CBO France Mike DI MEGLIO (Honda Team CBO Racing France – Michelin) et Alan TECHER (Honda Team CBO Racing France – Michelin) prennent immédiatement les devants et impressionnent tout le monde. Ils inspirent les cadors de la catégorie tels que Kenny FORAY (BMW Tecmas – Michelin) ou Grégory LEBLANC (Ducati TWR – Pirelli) qui passent eux aussi sous la barre des 1’27.

Avant même la fin de la séance, les Honda rentrent au box puisqu’elles se sont assurées les deux premières places sur la grille. C’est Alan TECHER qui s’élancera premier grâce à son temps de 1’26”37 devant son coéquipier Mike DI MEGLIO, second en 1’26”52. La troisième place est occupée par Kenny FORAY et son meilleur temps de 1’26”74. Sur la 4ème place, on retrouve le local de l’étape Jérémy GUARNONI (Team MDS Yamaha – Dunlop), malchanceux lors des essais avec une casse moteur, qui revient fort et réalise un 1’26”83. Grégory LEBLANC s’élancera 5ème sur la grille avec son temps en 1’26”97 et Martin RENAUDIN (Honda Moto&GP Addict – Michelin) dans un bon week-end jusqu’ici partira 6ème avec son meilleur tour réalisé en 1’27”19.

En challenger, c’est le leader du championnat Loic ARBEL (BMW Tecmas – Michelin) qui mène la danse, 7ème sur la grille avec un temps 1’27”20. Il devance Ludovic RIZZA (Yamaha – Pirelli), 9ème en 1’27”66 et Dylan MILLE (Yamaha – Pirelli) est 11ème sur la grille en 1’28”43.

SUPERSPORT

SUPERSPORT 600

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : DE LA VEGA FAIT TOMBER LE RECORD

Deux hommes forts de la catégorie se partagent pour le moment le haut de la feuille des temps. Il s’agit d’Enzo DE LA VEGA (Yamaha – Pirelli) et de Corentin PEROLARI (Honda – Michelin) tous deux bien déterminés à prendre les commandes du classement provisoire ce week-end. C’est finalement le pilote du team Perle de Fruits qui décroche la pole en battant le record de la piste ! Il réalise son meilleur tour en 1’28”42 et devance de peu Corentin PEROLARI, second en 1’28”64. Damien MARMION (Yamaha – Pirelli complète la première ligne avec son temps de 1’29”66. Diego PONCET (Yamaha – Pirelli) en 1’29”68, Bartholomé PERRIN (Yamaha – Pirelli), en 1’29”79 et Gabin CAZARD (Yamaha – Pirelli) et son temps de 1’29”91 composent dans l’ordre la seconde ligne de la grille pour les courses de demain.

SUPERSPORT NOUVELLE GÉNÉRATION

OBJECTIF GRAND PRIX

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : NOUVELLE POLE POUR ANTIGA


Les Ducatis qui composent cette nouvelle catégorie sont rejointes ce week-end par une machine japonaise, celle de Matthieu LUSSIANA (Yamaha – Michelin) et sa Yamaha #95. Toutefois, ce n’est pas ce dernier qui mène les débats. C’est Guillaume ANTIGA (Ducati – Michelin) qui prend les devants et s’élancera en pole. Son temps de 1’29”08 lui permet de devancer Matthieu GREGORIO (Ducati – Pirelli) et son meilleur tour en 1’29”18. En 3ème position on retrouve Hugo DE CANCELLIS (Ducati – Pirelli) en 1’29”67.

À noter, Matthieu LUSSIANA encore en phase d’apprentissage avec sa nouvelle monture s’élancera 4ème des deux courses de dimanche avec un temps de 1’30”29

OBJECTIF GRAND PRIX


ESSAIS CHRONOMÉTRÉS

PRÉ-MOTO 3 : BERGER PEUT Y CROIRE

Un jeune homme impressionne particulièrement dans cette séance de qualifications. Il s’agit de Matteo BERGER (BEON – Pirelli), second au championnat et bien décidé à prendre la pole. C’est chose faite à la conclusion de cette séance. Son meilleur tour en 1’35”54 lui permet de devancer le jeune Ethan DUFOSSE-CERNEAU (BEON – Pirelli), persistant qui s’adjuge un temps de 1’35”71. Le leader Florian FRANÇOIS (BEON – Pirelli) est quant à lui 3ème en 1’35”91.

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS

NSF 250 : BELLON IMPRESSIONNE

Henri MIGNOT (Honda – Pirelli) en difficulté au Mans et absent à Lédenon est de retour ce week-end dans le Gers. Le vice-champion de France 2023 est en forme en ce début de séance et semble pouvoir décrocher la pole. Au drapeau à damier, c’est toutefois un autre pilote qui devance tout le monde. Il s’agit du pilote de l’équipe de France, Enzo BELLON (Honda – Pirelli) avec son meilleur tour en 1’35”37. Il devance donc Henri MIGNOT, second et son tour le plus rapide en 1’35”875 ainsi que Rémy SANJUAN (Honda – Pirelli), troisième sur la grille en 1’35”876.

MOTO 4


COURSE 1 : TROJANOWSKI ENCORE


Le poleman Adam TROJANOWSKI (BEON – Pirelli) prend comme à son habitude un excellent départ. Il tente immédiatement de creuser l’écart avec son premier poursuivant Milan ENJOLRAS (BEON – Pirelli). Plus loin, Esteban NEIL (BEON – Pirelli) est 3ème et devance Jacques CARPENTIER (BEON – Pirelli) au coude à coude avec Paul OLIVIA (BEON – Pirelli), 5ème.

Après une nouvelle course aboutie, Adam TROJANOWSKI s’impose largement et engrange 25 nouveaux points. Second, Milan ENJOLRAS et monte pour la 2ème fois de la saison sur le podium. Enfin, Esteban NEIL monte sur la dernière marche de la boîte.

MOTO 5

COURSE 1 : DALARD EN PATRON

Le poleman Arthur DALARD (Erdog – Pirelli) met tout le monde d’accord. Le jeune pilote prend un superbe envol et domine de loin la catégorie. Il devance Arthur BOIRET (TVX – Pirelli), second et à la lutte avec Baptiste CARRE (MIR – Pirelli), 3ème.

Pas de surprise à l’arrivée, DALARD était bien trop fort aujourd’hui et n’a pas laissé une seule chance à ses concurrents. Il s’impose devant Arthur BOIRET, second qui a su garder son avantage face aux multiples tentatives de Baptiste CARRE, finalement 3ème.

SUPERSPORT 300

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : JOULIN EN POLE


Un groupe de 5 pilotes se distingue nettement du reste des concurrents. Il est emmené  par Dorian JOULIN (Yamaha – Pirelli), rapidement challengé par Killian ROSSIGNOL (Kawasaki – Pirelli), Arthur MASSY (Yamaha – Pirelli), Gaetan PRUNIER (Kawasaki – Pirelli) ou encore Robin SAUTEREAU (Yamaha – Pirelli). Les jeunes pilotes tentent le tout pour le tout afin de décrocher la place tant convoitée. Les noms ne cessent de se succéder sur la première ligne de la feuille des temps, mais c’est finalement Dorian JOULIN qui tient bon et partira premier demain avec son meilleur tour en 1’38”16. Il devance Arthur MASSY, second avec un temps de 1’38”72 et Killian ROSSIGNOL, 3ème demain avec son meilleur tour en 1’38”77. La seconde ligne se compose quant à elle de Robin SAUTEREAU, 4ème en 1’39”31, Livio MIRABLEL (Kawasaki – Pirelli), 5ème en 1’39”41 et Gaëtan PRUNIER (Kawasaki – Pirelli), 6ème avec un tour en 1’39”73.

SIDE-CAR

COURSE 1 : DUEL AU SOMMET

Nouveau départ éclair depuis la pole du châssis long #74. Il s’agit de PEUGEOT / PEUGEOT (F600), qui comme à son habitude tente de tout de suite distancer ses principaux rivaux. Ils se nomment LEGLISE / CESCUTTI (F600) et ne semblent pas être du même avis. Le duo #33 reste au contact et peut espérer mieux. Bien plus loin, au 3ème rang, VINET / MARSAL (F600), 3ème devance PERILLAT / KOTCHAN (F600), 4ème.

PEUGEOT / PEUGEOT pousse pour ne pas être rattraper kit jouer avec les limites de la piste. Le duel avec LEGLISE / CESCUTTI est somptueux et s’accentue, ce qui présage une magnifique fin de course.

À la mi-course, LEGLISE / CESCUTTI passe ! Le side #33 poursuit alors son effort pour se mettre à l’abri de PEUGEOT / PEUGEOT désormais second mais au contact.

Dans un duel qui aura duré tout au long de cette première course, LEGLISE / CESCUTTI l’emporte dans un ultime combat. Ils s’imposent pour la première fois de la saison. La 3ème marche du podium revient à VINAT / MARSAL (F600)

En F2, GILARD / ECORCHARD (F2), s’impose de peu devant BERGEON / COLOMBIN (F2), second et  ERAGNE / CESCUTTI (F2) complète ce podium.


À PROPOS DU CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE


Plus de 200 pilotes, répartis en 7 catégories, donnant lieu à 14 courses par week-end sur 7 des plus beaux circuits de l’Hexagone… Voilà ce qu’est le Championnat de France Superbike. Une compétition intense et imprévisible où l’athlète et sa machine défient les lois de la physique à chaque virage, faisant de la moto le sport mécanique le plus spectaculaire qui soit. Sous l’égide de la Fédération Française de Motocyclisme, le Championnat de France Superbike regroupe la crème du niveau national, l’élite de la vitesse en France.                                                  
SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE 2024

Championnat de France Superbike.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct l’actualité du week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…

Pour cette saison 2024, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page Facebook officielle Championnat de France Superbike-FE et le site Championnat de France Superbike.fr.

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Facebook : Championnat de France Superbike , Youtube : ffmChampionnat de France Superbike et Instagram : @fsbk

CALENDRIER 2024

31 mai – 02 juin – Nogaro (32) – A.S.M Armagnac Bigorre
28  – 30 juin – Magny-Cours (58) – MC Nevers et de la Nièvre
25 – 28 juillet – Circuit Pau Arnos (64) – MC Pau Arnos
23 – 25 août – Circuit Carole (93) – MC Motors Events
27 – 29 septembre  – Circuit Paul Ricard (30) – MC du Circuit Paul Ricard
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

EDOUARD Jean


Nombre de messages : 19659
Age : 77
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Empty
MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .     [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitimeLun 3 Juin 2024 - 6:24

CR et Résultats de la FFM de la journée du Championnat de France FSBK de Dimanche à Nogaro .

NOGARO  : 11 000 SPECTATEURS POUR UNE JOURNÉE DE TRÈS HAUT VOL
 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Sva_fs17

En ce dimanche 2 juin, pour la première fois de la saison dans des conditions météorologiques optimales, les 170 pilotes engagés ont bataillé à l’occasion de la 3ème manche en Championnat de France Superbike. Le Circuit Paul Armagnac de Nogaro et L’Association Sportive Motocycliste Armagnac Bigorre, sous l’égide de la Fédération Française de Motocyclisme,  accueillaient l’élite de la vitesse française. Près de 11 000 passionnés sont venus assister à de magnifiques courses au cours desquelles les meilleurs pilotes se sont illustrés.

SUPERBIKE
COURSE 1 : TECHER TAILLE PATRON


Magnifique envol des Honda du Team CBO Racing France, le poleman Alan TECHER (Honda Team CBO Racing France – Michelin) garde l’avantage de sa pole position devant son coéquipier Mike DI MEGLIO (Honda Team CBO Racing France – Michelin). Les deux hommes sont pris en chasse par le Champion de France en titre Kenny FORAY (BMW Tecmas – Michelin), 3ème après avoir passé Grégory LEBLANC (Ducati TWR – Pirelli), dans la ligne droite de l’aérodrome. En 5ème position le local de l’étape Jérémy GUARNONI (Team MDS Yamaha – Dunlop) reste au contact de ce groupe devant Martin RENAUDIN (Honda Moto&GP Addict – Michelin), plus distancé à la 6ème place et sous la menace de quelques poursuivants qui tentent de remonter.

Un groupe de tête se dessine plus nettement après 7 tours de course. Il se compose d’Alan TECHER toujours leader, Mike DI MEGLIO, second, et Kenny FORAY, 3ème, qui pousse fort au guidon de sa BMW. Ces pilotes devancent désormais nettement Grégory LEBLANC et Jérémy GUARNONI en lutte pour la 4ème place. À la 6ème position, on retrouve maintenant Mathieu GINES (Yamaha 41 Performance – Michelin), revanchard après une chute lors des essais. Martin RENAUDIN et Hugo CLERE (Honda – Pirelli) sont à la lutte pour la 6ème place.

À 5 tours de l’arrivée, un drapeau rouge est agité après la chute de Mike DI MEGLIO qui occupait la 3ème position après s’être fait dépasser par Kenny FORAY. La course ne repartira pas.


Alan TECHER remporte alors sa deuxième course de la saison, une nouvelle fois sous drapeau rouge ! Peu d’importance, le #5 empoche 25 nouveaux points. À ses côtés sur la la boite, le public accueille le pilote BMW Tecmas Kenny FORAY et Jérémy GUARNONI qui retrouve le chemin du podium sur ses terres après plusieurs semaines de disette. Le top 5 est complété par Grégory LEBLANC qui devance Mathieu GINES, 5ème. C’est finalement Martin RENAUDIN qui s’adjuge la 6ème place devant Hugo CLERE, 7ème.

À la 8ème position on retrouve le premier pilote de la catégorie Challenger, Loic ARBEL (BMW Tecmas – Michelin) qui devance les jeunes Roméo MICHAUD (Honda – Pirelli) et Kilian AEBI (Suzuki Junior Team LMS – Pirelli) 9ème et 10ème au scratch.

COURSE 2 : FORAY / TECHER : DUEL AU SOMMET

Après avoir chuté en course 1, Mike DI MEGLIO (Honda Team CBO Racing France – Michelin) n’est pas en mesure de prendre le second départ de la journée. Il souffre à la jambe et ne prend pas le risque d’enfourcher sa machine.

La BMW de Kenny FORAY (BMW Tecmas – Michelin) pointe en tête après le départ, juste devant la Honda d’Alan TECHER (Honda Team CBO Racing France – Michelin). Les deux hommes luttent et c’est finalement TECHER qui prend l’avantage après 2 tours. De son côté, Jérémy GUARNONI (Team MDS Yamaha – Dunlop) voit sa 3ème place menacée par Grégory LEBLANC (Ducati TWR – Pirelli), 4ème et Martin RENAUDIN (Honda Moto&GP Addict – Michelin), 5ème.

Alan TECHER et Kenny FORAY se détachent légèrement d’un petit groupe de pilotes à la lutte pour une place sur le podium. À sa tête, GUARNONI, 3ème, ne parvient pas à recoller à la tête de course et voit l’expérimenté LEBLANC fondre sur lui. Martin RENAUDIN est 5ème et toujours en lice pour la 3ème place. Au 6ème rang, Hugo CLERE (TATI Team Honda – Pirelli) est rejoint par Mathieu GINES (Yamaha 41 Performance – Michelin), désormais 7ème. Juste derrière, Loïc ARBEL (BMW Tecmas – Michelin) est le premier challenger à la 8ème place.

À la mi-course Alan TECHER en tête doit toujours contenir les ardeurs de Kenny FORAY, second. Les deux pilotes devancent désormais Martin RENAUDIN, 3ème, qui a su prendre le meilleur sur LEBLANC, 4ème et GUARNONI, 5ème. Hugo CLERE est à la 6ème place devant Loic ARBEl, 7ème. Mathieu GINES pointe désormais 8ème après une petite erreur.

À l’arrivée, c’est Kenny FORAY qui l’emporte de justesse ! Il domine Alan TECHER dans les tous derniers tours de roues. Le pilote Honda termine second. Ces deux hommes auront offert un spectacle de haute intensité devant le milliers de spectateurs massés autour de la piste. La troisième marche du podium revient à Martin RENAUDIN. Le manceau progresse d’étape en étape et s’adjuge de gros points dans le gers !  Au pied du podium, Grégory LEBLANC est 4ème juste devant le toulousain Jérémy GUARNONI, 5ème. À la 6ème place, on retrouve la Honda de Hugo CLERE devant la BMW #23 de Loïc ARBEL, 7ème et premier challenger.

Ce dernier devance Ludovic RIZZA (Yamaha – Pirelli), 9ème au scratch et Killian AEBI (Suzuki Junior Team LMS – Pirelli), 10ème pour la seconde fois de la journée.

SITUATION AU CHAMPIONNAT :

1- Kenny FORAY – 115 points
2- Alan TECHER – 110 points
3 – Gregory LEBLANC – 78 points
4- Martin RENAUDIN – 77 points
5 – Mathieu GINES – 72 points

SITUATION AU CHAMPIONNAT CHALLENGER :

1- Loic ARBEL – 146 POINTS
2- Ludovic RIZZA – 77 points
3- Leo CHALAMEL – 65 points

SUPERSPORT

SUPERSPORT 600

COURSE 1 : PEROLARI ENFIN VICTORIEUX


Comme souvent, Corentin PEROLARI (Honda – Michelin) prend un envol parfait. L’ancien pilote de mondial supersport, parti second,  prend la tête de course devant le poleman Enzo DE LA VEGA (Yamaha – Pirelli), encore au contact à la fin du premier tour. Le premier poursuivant de ces deux hommes se nomme Damien MARMION (Yamaha – Pirelli), 3ème. Bartholomé PERRIN (Yamaha – Pirelli) est 4ème, devant Diego PONCET (Yamaha – Pirelli), 5ème.

À la mi-course, Enzo DE LA VEGA pousse pour tenter une attaque. Il est désormais tout proche du leader Corentin PEROLARI à 0’250. Au 3ème rang, Damien MARMION fait cavalier seul devant Diego PONCET, 4ème et le leader provisoire du championnat Alexy NÉGRIER (Yamaha – Michelin) désormais 5ème.  

À 3 tours de l’arrivée, Enzo DE LA VEGA est visiblement en difficulté. Sa machine perd de la puissance. Il se fait distancer par PEROLARI et ne parviendra plus à revenir…

Au drapeau à damier, PEROLARI s’impose pour la première fois de la saison. Malchanceux, Enzo DE LA VEGA monte tout de même sur la seconde marche du podium devant Diego PONCET, combatif qui termine 3ème grâce à un magnifique dernier tour ! Le top 5 est complété par Damien MARMION valeureux 4ème et Alexy NÉGRIER limite la casse avec une belle 5ème place.

COURSE 2 : DE LA VEGA TIENT SA REVANCHE


C’est une nouvelle fois la machine N°6 qui s’élancera à la première place sur la grille de départ. Corentin PEROLARI (Honda – Michelin) en tête, est imité par Enzo DE LA VEGA (Yamaha – Pirelli), revanchard après ses déboires de la matinée. Au 3ème rang, Bartholomé PERRIN (Yamaha – Pirelli) est à la lutte avec Diego PONCET (Yamaha – Pirelli), 4ème bien décidé à remonter sur le podium. Damien MARMION (Yamaha – Pirelli) est 5ème devant le quadruple vainqueur cette saison, Alexy NÉGRIER (Yamaha – Michelin), 6ème.

À la mi-course, le trio de tête prend le large. La bataille fait rage entre PEROLARI et DE LA VEGA qui ne se lâchent plus. Les deux hommes sont roue dans roue et prennent tous les risques pour l’emporter.

À l’arrivée, c’est DE LA VEGA qui a le dernier mot, et s’impose devant Corentin PEROLARI, second, et engrange les 25 points de la victoire en plus de celui du meilleur tour en course. Sur la 3ème marche du podium, nous retrouvons  Bartholomé PERRIN. Il devance Diego PONCET, 4ème et Alexy NÉGRIER, une nouvelle fois 5ème.

SITUATION AU CHAMPIONNAT :


1- Alexy NEGRIER – 126 points
2- Corentin PEROLARI – 126 points
3- Enzo DE LA VEGA – 107 points
4- Gabin CAZARD – 65 points
5- Damien MARMION – 58 points

SUPERSPORT NOUVELLE GÉNÉRATION


COURSE 1 : GREGORIO À L’USURE

Deux pilotes jouent des coudes dans les premiers tours de course. Il s’agit de Guillaume ANTIGA (Ducati – Michelin), en tête, et de Matthieu GREGORIO (Ducati – Pirelli), dans sa roue. Leur premier poursuivant Hugo DE CANCELLIS (Ducati – Pirelli), 3ème, est plus distancé.

À la mi-course ANTIGA, leader, ne parvient pas à se défaire de GREGORIO, second qui prépare son attaque pour les tous derniers tours de course. Hugo DE CANCELLIS, 3ème, se contente d’observer la bataille à distance, impuissant.

Sur la ligne d’arrivée, c’est GREGORIO qui s’impose ! Le jeune pilote de la machine #24, patient, a su trouver l’ouverture en toute fin de course pour s’adjuger une première victoire dans cette catégorie. À la seconde place on retrouve donc Guillaume ANTIGA, Hugo DE CANCELLI monte, quant à lui, sur la 3ème marche du podium.

COURSE 2 : LE SHOW ANTIGA

Si la bataille fait rage entre les hommes forts de cette catégorie nouvelle génération, c’est bel et bien Guillaume ANTIGA (Ducati – Michelin) qui parvient à garder la tête. Il devance assez largement le jeune Matthieu GREGORIO (Ducati – Pirelli), second, qui fait cavalier seul loin devant Hugo DE CANCELLIS (Ducati – Pirelli). Les autres concurrents sont distancés à plus de 10 secondes.

Guillaume ANTIGA est en feu cet après-midi et propose un magnifique spectacle aux centaines de spectateurs du circuit. Il lutte pour garder l’avantage sur son premier poursuivant Matthieu GREGORIO, second et à l’affût.

Au passage de la ligne, ANTIGA l’emporte et renoue avec la victoire. À la seconde place, Matthieu GREGORIO s’assure des points précieux devant Hugo DE CANCELLIS, qui monte sur la 3ème marche du podium.

SITUATION AU CHAMPIONNAT :

1- Guillaume ANTIGA – 118 points
2- Hugo DE CANCELLIS – 108 points
3- Matthieu GREGORIO – 107 points
4- David MUSCAT – 74 points
5- Exupery BEAUMONT – 70 points

OBJECTIF GRAND PRIX

PRÉ-MOTO 3 :
]COURSE 1 : FRANÇOIS HAUT LA MAIN[/size][/b]

Alors qu’il s’élançait 3ème de la catégorie, Florian FRANÇOIS (BEON – Pirelli) prend la tête de la course devant Matteo BERGER (BEON – Pirelli), second et Ethan DUFOSSE-CERNEAU (BEON – Pirelli), 3ème dans un bon rythme. Enzo CALIGNY (BEON – Pirelli) et Enzo DUPUIS (BEON – Pirelli) complètent, dans cet ordre, le top 5.

Au drapeau à damier, Florian FRANÇOIS s’impose largement pour la 4ème fois de la saison. Après la chute sans gravité de Matteo BERGER, Ethan DUFOSSE-CERNEAU prend la seconde place et Enzo DUPUIS la 3ème.

COURSE 2 : FRANÇOIS POURSUIT SA SÉRIE


Aux avants postes, Florian FRANÇOIS (BEON – Pirelli) parti en 3ème position mène la danse dès le départ. Le pilote de la machine #12 devance assez largement Ethan DUFOSSE-CERNEAU (BEON – Pirelli), qui après un très bon départ ne parvient pas à trouver son rythme. Ce dernier devance Enzo DUPUIS (BEON – Pirelli), 3ème, Enzo CALIGNY (BEON – Pirelli), 4ème et Eliott CARVALHO (ERDOG – Pirelli), 5ème.

Au passage de la ligne, le podium est ainsi composé : Florian FRANÇOIS vainqueur, Ethan DUFOSSE-CERNEAU, qui a finalement réussi à trouver son rythme, termine second devant Enzo DUPUIS, 3ème.

SITUATION AU CHAMPIONNAT :


1- Florian FRANÇOIS – 150 points
2- Ethan DUFOSSE-CERNEAU – 91 points
3- Matteo BERGER – 82 points
4- Enzo DUPUIS – 82 points
5- Enzo CALIGNY – 62 points.

NSF 250 :

COURSE 1 : BELLON FAIT SENSATION


Le poleman Enzo BELLON (Honda – Pirelli) prend un très mauvais départ. Il est immédiatement dépassé par un  petit groupe de pilotes. À sa tête, Rémy SANJUAN (Honda – Pirelli), suivi par Henri MIGNOT (Honda – Pirelli), second, Jimmy PRIMAUT(Honda – Pirelli), 3ème, et Gabriel PIO (Honda – Pirelli) 4ème. Enzo BELLON se retrouve à la 5ème position mais reste dans le coup et pousse sa machine.

Ce dernier montre encore une fois l’étendue de son talent. Le pilote de l’équipe de France s’impose de justesse devant Henri MIGNOT, second, qui monte pour la deuxième fois de la saison sur un podium, et Rémy SANJUAN, 3ème.

COURSE 2 : BELLON COMME UN ROC


Après un départ en délicatesse du poleman Enzo BELLON (Honda – Pirelli) , c’est Rémy SANJUAN (Honda – Pirelli) qui s’empare de la tête de course. Il devance un petit groupe de poursuivants composé de pilotes talentueux. En tête de ce groupe, le poleman Enzo BELLON, désormais second suivi de près par Henri MIGNOT (Honda – Pirelli), 3ème et incisif comme à son habitude. Au 4ème rang, Jimmy PRIMAUT (Honda – Pirelli) est plus distancé et devance Gabriel PIO (Honda – Pirelli), 5ème.

Comme à l’accoutumé, Enzo BELLON fait parler la technique. Le pilote de la machine #39 accélère tour après tour pour s’octroyer la victoire. Il est imité par Henri MIGNOT, second qui ne le lâche pas d’un pouce. À l’affût, Rémy SANJUAN, désormais 3ème, observe la bataille quelques mètres derrière.  

Au finish, BELLON l’emporte d’une très courte tête sur Henri MIGNOT, second. Remy SANJUAN s’adjuge la 3ème place. Le Top 5 est complété par Jimmy PRIMAUT, 4ème et Gabriel PIO, 5ème.

SITUATION AU CHAMPIONNAT :


1- Louis PAPELARD – 92 points
2- Jimmy PRIMAUT – 72 points
3- Henri MIGNOT – 71 points
4- Remy SANJUAN – 69 points
5- Jessy ANDREO – 69 points

MOTO 4

COURSE 2 : TROJANOWSKI ACTE 2

Deuxième départ du week-end pour les jeunes pousses de la catégorie. Adam TROJANOWSKI (BEON – Pirelli) file comme l’éclair dans les premiers tours pour s’échapper. Il distance rapidement Milan ENJOLRAS (BEON – Pirelli), second, qui n’a pu lutter et Esteban NEIL (BEON – Pirelli), 3ème.

Au drapeau à damier Adam TROJANOWSKI l’emporte haut la main, il remporte sa 5 ème course de la saison et poursuit son sans faute. Sur la deuxième marche du podium, Esteban NEIL, 2ème après l’abandon de Milan ENJOLRAS à 5 tours de l’arrivée, et Soane LACHIEZE (BEON – Pirelli) bénéficie de la 3ème place.

SITUATION AU CHAMPIONNAT :


1- Adam TRANJANOWSKI – 156 points
2- Esteban NEIL – 97 points
3- Soan LACHIEZE – 72 points
4- Mila ENJOLRAS – 71 points
5- Jacques CARPENTIER – 61 points

MOTO 5

COURSE 2  : ARTHUR DALARD, LA PASSE DE 4


Le poleman Arthur DALARD (Erdog – Pirelli) prend un très bel envol et domine immédiatement le reste de ses concurrents. Il devance de loin Arthur BOIRET (TVX – Pirelli), second, qui fait cavalier seul devant Baptiste CARRE (MIR – Pirelli), 3ème.  

Pas de surprise à l’arrivée. Arthur DALARD l’emporte pour la 4ème fois de la saison. À ses côtés sur le podium, on retrouve Arthur BOIRET, second puis Baptiste CARRE sur la dernière marche.

SITUATION AU CHAMPIONNAT :


1- Arthur DALARD – 149 points
2- Arthur BOIRET – 95 points
3- Baptiste CARRE – 74 points
4- Nathan HENRY – 68 points
5- Teddy BERTHELOT – 67 points

SUPERSPORT 300

COURSE 1 : JOULIN EN DÉTENTE.


Le poleman Dorian JOULIN (Yamaha – Pirelli) prend un bon départ et tente tout de suite de prendre de l’avance. Il y parvient dès le premier tour en devançant un groupe composé de trois machines. Ce sont celles de Robin SAUTEREAU (Yamaha – Pirelli), second, Gaëtan PRUNIER (Kawasaki – Pirelli), 3ème et Arthur MASSY (Yamaha – Pirelli), 4ème. Le top 5 est pour l’instant complété par Killian ROSSIGNOL (Kawasaki – Pirelli), plus distancé mais lui-même menacé par de nombreux poursuivants.

À la mi-course, JOULIN fait le break. Il file en tête et distance Robin SAUTEREAU, de plus de 6 secondes, ce dernier est lui aussi parvenu à se défaire de ses poursuivants, en devançant alors Killian ROSSIGNOL, incisif et désormais 3ème. Au 4ème rang, Livio MIRABEL (Kawasaki – Pirelli) pousse pour une place sur le podium mais doit se méfier d’Arthur MASSY, 5ème.

Au drapeau à damier, Dorian JOULIN enchaîne avec une seconde victoire d’affilée. Il s’impose devant le flamboyant Rodrygo NUNES (Kawasaki – Pirelli), qui, sorti de nul part, réussit dans le dernier tour, une remontée impressionnante pour s’adjuger finalement la seconde marche du podium, devant Robin SAUTEREAU, 3ème, en rage à l’arrivée. Le top  5 est complété par Killian ROSSIGNOL, 4ème, et Arthur MASSY, 5èpme, qui assure de beaux points.

COURSE 2 : LA PREMIÈRE POUR MASSY


Les hommes forts de la catégorie se mettent de nouveau en évidence. Le vainqueur de la course 1 Dorian JOULIN (Yamaha – Pirelli) conserve l’avantage de sa pole position et file en tête. Il tente de vite prendre de l’avance sur Robin SAUTEREAU (Yamaha – Pirelli), second, après un départ légèrement anticipé qui lui coûtera 10 secondes de pénalité. Au 3ème rang, Killian ROSSIGNOL (Kawasaki – Pirelli) devance de peu Arthur MASSY (Yamaha – Pirelli), 4ème et Gaëtan PRUNIER (Kawasaki – Pirelli), plus distancé au 5ème rang.

Après 5 tours, Robin SAUTEREAU (Yamaha – Pirelli) chute dans la ligne droite des stands. Un drapeau est agité et les pilotes repartiront pour 7 tours.

À la reprise, Dorian JOULIN rencontre un problème mécanique et se voit contraint à l’abandon. C’est Arthur MASSY qui prend les reines de la course devant Gaëtan PRUNIER, second mais sous la menace de Livio MIRABEL, 3ème et à l’attaque. À la 4ème place, on retrouve Killian ROSSIGNOL (Kawasaki – Pirelli) devant Axel DA SILVA (Kawasaki – Pirelli), 5ème.

Au final, Arthur MASSY l’emporte devant MIRABEL, second, qui a su prendre le meilleur sur PRUNIER, 3ème, en toute fin de course. Axel DA SILVA termine quant à lui au pied du podium, 4ème et Killian ROSSIGNOL complète le top 5.

SITUATION AU CHAMPIONNAT :


1- Dorian JOULIN – 86 points
2- Arthur MASSY – 81 points
3- Livio MIRABEL – 80 points
4- Matheo BAUDELOT – 69 points
5- Axel DA SILVA – 66 points

SIDE-CAR

COURSE 2 : PEUGEOT / PEUGEOT


Rebelote pour le duo PEUGEOT / PEUGEOT (F600). Le side #74 s’envole idéalement et conserve l’avantage de sa pole. Il file en tête tandis que l’équipage du moto-club local LEGLISE / CESCUTTI (F600) est second à plus de 6 secondes. En 3ème place, on retrouve le premier F2, celui de BLERVAQUE / GUILBAUT (F2) plus distancé.

Avant la mi-course, le drapeau rouge est agité suite à la sortie de piste de ce dernier. Les équipages repartiront pour 5 tours avec une nouvelle grille.

Pas de changement à l’arrivée, PEUGEOT / PEUGEOT l’emporte largement devant  LEGLISE / CESCUTTI, second. Toutefois, la 3ème place est acquise par VINET / MARSAL (F600), devant VITTOZ / PIRAT (F600), 4ème et VINET /VINET (F600) qui complète le top 5.

En F2, c’est ERAGNE / CESCUTTI (F2) qui l’emporte devant GILARD / ECORCHARD (F2), second et MERCIER / MOGUER (F2) 3ème.

SITUATION AU CHAMPIONNAT :

1- PEUGEOT T. / PEUGEOT V – 132 points
2- LEGLISE P. / CESCUTTI M. – 78 points
3- VINET C. / MARSAL L. – 61 points
4- VITTOZ I. / PIRAT V – 58 points
5- PAYNE H. / ROUSSEAU K. – 52 points

À PROPOS DU CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE

Plus de 200 pilotes, répartis en 7 catégories, donnant lieu à 14 courses par week-end sur 7 des plus beaux circuits de l’Hexagone… Voilà ce qu’est le Championnat de France Superbike. Une compétition intense et imprévisible où l’athlète et sa machine défient les lois de la physique à chaque virage, faisant de la moto le sport mécanique le plus spectaculaire qui soit. Sous l’égide de la Fédération Française de Motocyclisme, le Championnat de France Superbike regroupe la crème du niveau national, l’élite de la vitesse en France.                                                  

SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE 2024

Championnat de France Superbike.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct l’actualité du week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…

Pour cette saison 2024, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page Facebook officielle Championnat de France Superbike-FE et le site Championnat de France Superbike.fr.

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Facebook : Championnat de France Superbike , Youtube : ffmChampionnat de France Superbike et Instagram : @fsbk

CALENDRIER 2024


28  – 30 juin – Magny-Cours (58) – MC Nevers et de la Nièvre
25 – 28 juillet – Circuit Pau Arnos (64) – MC Pau Arnos
23 – 25 août – Circuit Carole (93) – MC Motors Events
27 – 29 septembre  – Circuit Paul Ricard (30) – MC du Circuit Paul Ricard[/b][/b][/b]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





 [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Empty
MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .     [FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[FSBK] Nogaro 2024 . Les 31 Mai et 1 et 2 Juin 2024 .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
»  [FSBK] Nogaro, 7 et 8 mai 2011
» [FSBK] Ledenon 2024 . Les 28 , 29 et 30 Avril 2024 .
» [FSBK] Le Mans 2024 les 5 , 6 et 7 Avril 2024 .
» [FSBK] Nogaro 2016
» [FSBK] Nogaro, 27-28 Avril 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [FSBK]-
Sauter vers: