AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 45 utilisateurs en ligne :: 20 Enregistrés, 0 Invisible et 25 Invités :: 1 Moteur de recherche

aless, Apriliabarth, Bighorn, Christyan, commando, cric29, domalllse, EDOUARD Jean, fullgazlolo, jackyrud, Lord gaelus, lzf62, MANETON, OlivierSRX, singleton560, solexine56, stemor, Team TZ, Topino, vince67

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc - 14:45
Derniers sujets
» [Technique] Moteurs MotoGP
Aujourd'hui à 9:40 par MANETON

» [Sorties] AS Trelivan motos démonstration moto ancienne
Aujourd'hui à 9:23 par EDOUARD Jean

» VMA Carole 2018
Aujourd'hui à 9:18 par EDOUARD Jean

»  [MotoGP] GP 2018 de Catalogne à Barcelone , les 15 , 16 et 17 Juin 2018
Aujourd'hui à 7:57 par EDOUARD Jean

» Moto Rétro Lapalisse 03
Hier à 23:06 par biger

» [GP125] All that you wanted to know on Aprilia RSA 125, and more, by Mr Jan Thiel and Mr Frits Overmars (PART 5)
Hier à 23:05 par JanBros

» FSBK Lédenon
Hier à 21:29 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Les Ducati mono 250 et 350 SC et leurs dérivées SCD
Hier à 20:20 par camathias

» [Oldies] C'était le bon temps...
Hier à 19:39 par perruche

» [SORTIES] Savigny lès-Beaunes
Hier à 18:29 par Fügner

» [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!
Hier à 15:58 par thierysp

» [Oldies] Recherche Honda 400 cb N
Sam 16 Juin - 23:13 par erwan#26

» [BSB] Snetterton / 17 juin
Sam 16 Juin - 19:24 par Philippe Debarle

» Rappel soupape Motogp
Sam 16 Juin - 11:46 par fd-racing

» [Road Racing] TT 2018
Ven 15 Juin - 22:45 par tim la casse

» [WSBK] 2019
Ven 15 Juin - 20:07 par Tonio

» [Apero 10 Ans] Pit-Lane IDF - 27/06
Ven 15 Juin - 18:15 par Rose Noire

» [GP] Chaises musicales ou resignature pour 2019.
Ven 15 Juin - 12:16 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Ven 15 Juin - 12:01 par EDOUARD Jean

» [Pit-Laner en course] Rom1 Monticelli (1000 FSBK)
Ven 15 Juin - 10:27 par Rose Noire

» [ oldies ] Angel Nieto Mike Hailwood ( Part 4 )
Jeu 14 Juin - 18:49 par Pierre"PhilRead"

» [Pit Laners en course!] Clément Révolte (coupe YAMAHA R125)
Mer 13 Juin - 23:55 par petitvolt

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Mer 13 Juin - 23:47 par taliesin

» Andreas Pérez nous a quitté trop tôt
Mar 12 Juin - 11:38 par BOOZE

» News de Francis Batta ?
Mar 12 Juin - 9:01 par loupio

» [Sorties] Calendrier 2017-2018 des manifestations, roulages, circuits, côtes,....
Mar 12 Juin - 7:56 par BC71

» Montée Historique des Pierres Dorées dans le Beaujolais
Mar 12 Juin - 7:50 par BC71

» [BLA BLA BLA] Le Tourist Trophy à fond les manettes
Lun 11 Juin - 20:55 par Fügner

» [Promosport] Croix en Ternois 2018
Lun 11 Juin - 18:27 par ovni20

» [WSBK] 2018
Lun 11 Juin - 17:27 par 88 daytona

La réclame...
Mots-clés
1973 wanted RACING eurosport moto classic icgp HOnda aprilia rouge fourche geco 2018 ravel suzuki side ROAD aermacchi france norton coupe triumph ducati 1980 2013 yamaha
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
Fügner
 
EDOUARD Jean
 
yves kerlo
 
janpol84
 
bubu
 
La réclame...

Partagez | 
 

 [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant
AuteurMessage
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Jeu 2 Avr - 9:53

Je n'étais pas trop au fait du passé de pilote de Jeremy Burgess .... mais il semble qu'il tenait bien sa place ....ici à Calder en 1976, devant Chas Mortimer qui visiblement ne dédaignait pas les séjours "touristiques" aux antipodes pendant l'hiver européen ....


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Jeu 2 Avr - 10:21

Notre Victor national .... de retour au pays en 1975, sur le "circuit" de Hume Weir

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et si je mets "circuit" entre guillemets, c'est parce que Hume Weir, c'est ça , par exemple....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On fait tout un plat du "diabolo" de Mettet, mais celui-là, dans le genre, ce n'est pas mal non plus ...
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Jeu 2 Avr - 10:24

Pour revenir un moment sur Warren Willing, toujours à Hume Weir en 1978 ....Warren ( à gauche ) ne roule pas, et a passé sa 750 TZD à son beauf Murray Sayle (à droite) . De dos, c'est Glen Willing, le petit frère, 14 ans environ à l'époque ....celui-là même qui a reconstruit récemment la H2 dont il est question plus haut .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Jeu 2 Avr - 11:41

Les deux cadors dont nous parlions précédemment, en baston serré en 1976...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette photo, comme toutes celles postées ci-dessus, est due à Robin Lewis, qui depuis quelques jours a commencé à publier ses archives sur sa page fessebouque.... gros boulot de scannage, et de tri car elles sont globalement bien classées dans des albums par meeting et année. Pour ceux que ça peut intéresser, ses albums sont (heureusement) en mode public et visibles par tous, ça se passe là :

https://www.facebook.com/robin.lewis.14855/photos_albums

(et indépendamment du sujet, il y a beaucoup de très belles photos...)
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Ven 3 Avr - 9:45

Début 1978, sur le circuit de Sandown Park .... le jeune Wayne, tout juste 18 ans, flirte d'un peu trop près avec les rails de sécurité ...... il s'en sortira sans trop de bobos, continuera son apprentissage, et sera, neuf ans plus tard, couronné Champion du Monde 500cc ....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
mister D

avatar

Nombre de messages : 2044
Age : 60
Localisation : Breizh, Côte des Légendes
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Ven 3 Avr - 19:17


Merci pour tout çà Philippe !!!
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Sam 11 Avr - 6:37

Poursuivons un moment avec les superbes photos de Robin Lewis, sur le thème "les vedettes étrangères à Bathurst".

Le meeting qui se tenait tous les ans à Pâques sur le mythique circuit de Bathurst était peut-être celui qui avait le plus de retentissement, tant aux Antipodes que dans les usines japonaises. Du coup, il attirait parfois quelques visiteurs étrangers, chose qui n'était pas si fréquente à cette époque ou, les moyens de communication n'étant pas ce qu'ils sont aujourd'hui, l'Australie paraissait encore plus éloignée qu'elle ne le semble maintenant.  

Le circuit de Bathurst, déjà, c'est un monument. Et pas vraiment un modèle de sécurité. Dans la plaine, trois grandes lignes droites reliées par des virages à 90°, et une portion sinueuse et accidentée sur les pentes du Mount Panorama (la chicane "the chase" qui coupe la grande ligne droite de Conrod Straight sur la photo ci-dessous n'était alors pas en service).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En 1974 , année du phénoménal duel Willing-Hansford évoqué précedemment, deux visiteurs des Etats-Unis : le tout jeune Pat Hennen, au guidon de la TR 750 ex-Geoff Perry qu'il avait utilisée en Nouvelle-Zélande pour les Marlboro Series quelques semaines plus tôt . Et son mentor et sponsor, Ron Grant, l'ancien pilote officiel Suzuki USA déjà évoqué souvent sur nos ondes, à bord d'une 750 TZ premier modèle. C'est d'ailleurs sans doute une des dernières courses de Ron Grant, et a priori la seule fois qu'il a roulé sur 750 TZ.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Sam 11 Avr - 6:49

En 1976, les usines Japonaises font fort. Yamaha délègue deux pilotes officiels, en premier lieu l'essayeur de l'usine Ikujiro Takaï, équipé pour l'occasion d'une authentique zérodoublevé trente et un, modèle que l'on ne verra cette année là qu'aux mains de Cecotto, Ago, Baker et Roberts ..... et d'un japonais de l'usine, Kanaya à Daytona et San Carlos, et donc Takaï à Bathurst .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Mais Yamaha a également délégué Sadao Asami, qui ne bénéficie cependant que d'une TZ 750 "ordinaire".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Et Kawasaki n'est pas en reste, ayant engagé le spectaculaire Masahiro Wada

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Sam 11 Avr - 6:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Sam 11 Avr - 6:58

En 1977 , Ikujiro Takaï, qui a gagné l'épreuve l'année précédente, est de retour, toujours au guidon d'une 0W31 officielle

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mais c'est surtout un anglais résident en Nouvelle-Zélande, participant à la course historique, qui attire l'attention du public ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Sam 11 Avr - 7:06

En 1978, l'anglais en question est de retour, mais cette fois dans la "vraie" course, au guidon d'une 750 TZD

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En "vedette américaine", c'est la cas de le dire, un pilote surtout connu pour ses exploits sur les gros 4-temps de Superbike : Wes Cooley

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Sam 11 Avr - 7:11

Chez Yamaha, cette fois-là, c'est le tour de Kanaya......

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

..... Kanaya qui ne sera pas venu pour rien, puisqu'il remporte l'épreuve au nez et à la barbe des locaux !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Jarno

avatar

Nombre de messages : 8661
Localisation : Imatra sur Seine
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Sam 11 Avr - 7:36



Merci Philippe7
Revenir en haut Aller en bas
GéTé



Nombre de messages : 149
Localisation : Liège - Belgique
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Sam 11 Avr - 8:24

Superbes archives
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bikesnplanes.be
cat

avatar

Nombre de messages : 4787
Age : 56
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Sam 11 Avr - 13:18

Merci pour tous ces documents !
Revenir en haut Aller en bas
damienfollenfant

avatar

Nombre de messages : 1451
Localisation : 44500
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Sam 11 Avr - 13:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Merci Philippe de nous faire découvrir toutes ces archives des antipodes.
Une question peut être un peu niaise : le Barnett inscrit sur le carénage de la Yam, est ce Alan Barnett ou tout simplement un homonyme ??  
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Sam 11 Avr - 23:06

Damien, je ne pense vraiment pas que ça puisse être "le" Alan Barnett qui en 1976 était retiré des bécanes depuis déjà quelques années.

Cette photo a un côté assez surréaliste je trouve, la Yamaha d'usine dernier cri n'existant qu'à quelques exemplaires au monde, dans un champ entre quelques compé-client et des machines de tourisme ....


edit : et après une recherche rapide, le pilote de la N°7 est un certain Laurie Barnett, du New South Wales.
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Dim 12 Avr - 6:09

Pour rester sur le thème «les étrangers aux antipodes», j'avais eu l'occasion d'évoquer, sur le topic RG 500, la première victoire de cette machine mythique sur le circuit de Laverton en Australie en février 1976. Si vous le voulez bien, revenons plus en détails sur cet évènement.

Avant que l'Australie ne bénéficie d'un authentique Grand Prix de Championnat du Monde a partir des années 90, les locaux n'avaient que rarement l'occasion de se mesurer au haut niveau international. Certes, à l'image de Ron Grant et Pat Hennen, quelques américains comme Wes Cooley, Randy Cleek ou Phil Mc Donald vinrent participer aux Marlboro Series en Nouvelle-Zélande. On voyait parfois des pilotes d'usine Japonais à Bathurst, comme illustré ci-dessus, et quelques européens passèrent de temps à autres quelques vacances studieuses aux antipodes pendant l'inter saison, tels Chas Mortimer ou Bernard Fau.  C'est pour cette raison que le Australian TT de 1976 est une course qui a marqué les esprits, car pour la seule et unique fois, l'Australie recevait un plateau représentatif du plus haut niveau mondial. Les organisateurs de cette épreuve avaient rescuscité pour l'occasion l'appellation «Tourist Trophy» (appellation d'origine protégée par les britons d'ailleurs, dont l'usage est toléré pour les manifestations à l'étranger dans la limite d'un seul « TT » par pays et par an …) et ils avaient vu très grand. Basés à Melbourne, il fallait en premier lieu que la course se tienne chez eux, pour faire la nique à Sydney et Brisbane (les querelles de clocher sont vivaces en Australie comme ailleurs...) Le seul circuit permanent de la région suffisamment proche de Melbourne pour espérer attirer un maximum de spectateurs (Philip Island) n'étant pas disponible pour cause de travaux, on décida de solliciter la Royal Australian Air Force pour tracer un circuit temporaire sur les pistes de la base aérienne de Laverton, dans la proche banlieue. Et pour assurer le prestige de l'épreuve et faire venir le chaland, on décida de faire miroiter du Champion du Monde à la pelle.  Et début 1976, si on voulait du Champion du Monde, il fallait se tourner vers l'Italie. Les organisateurs se mirent en chasse, et réussirent à obtenir un joli plateau : le campionissimo Giacomo Agostini donna son accord et proposa d'amener avec lui son jeune frère Felice, les usines Morbidelli (Pileri et Bianchi) et Aermacchi-Harley Davidson (Villa et la nouvelle recrue Gianfranco Bonera) dirent aussi banco, et si la Scuderia Diemme ne put finalement faire venir Cecotto un moment pressenti, elle garantit la présence de Buscherini, Proni et Lucchinelli. La compagnie nationale Alitalia, de son côté, se chargea d'acheminer pilotes, mécaniciens et machines gracieusement, et les organisateurs purent ainsi afficher fièrement sur leur programme :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Dim 12 Avr - 6:13

Bon, en fait de « mondial », la plateau était plutôt un match Italie contre Australie et Nouvelle-Zélande, car le seul autre international de haut niveau présent était Pat Hennen, déjà un habitué des séjours aux antipodes à cette période de l'année. Mais au delà des pilotes, l'équipement des italiens amenait aussi une touche exceptionnelle à l'évènement, le public et les journalistes se délectant d'approcher ces Morbidelli 125, Harley 250, 350 et même 500cc twin, les cadres Bimota de la Diemme, et par dessus le marché, le mythe absolu, la MV 4 d'Agostini. Faisons ensemble un tour de paddock

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La 750 TZ de Kenny Blake

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Chez les “verts” de Kawasaki Australie , on vient de recevoir une KR 750 à refroidissement liquide, pour l'instant en un seul exemplaire attribué à Greg Hansford . Neville Doyle, dans son coquet pantalon mauve, ausculte le train avant pendant que Greg inspecte les pneus .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Celà fait bien les affaires de Murray Sayle, qui a cassé sa H2R habituelle, et qui du coup peut récupérer l'ancienne d'Hansford. Il a déjà collé son numéro fétiche 22, mais le nom d'Hansford est toujours sur le carénage. Murray, pour l'instant, est occupé à changer les gicleurs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Dim 12 Avr - 6:16

La course des 125 sera une simple formalité pour les duettistes de Morbidelli, et Walter Villa dominera de la tête et des épaules la course des 250, précédant Buscherini, Proni, Felice Agostini, puis Ray Quincey cinquième (et premier Australien) et Rick Perry sixième (et premier Kiwi)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sur la grille Villa en pôle, à ses cotés avec le N°26 Rick Perry ( que l'on retrouvera un peu plus tard chez Kawasaki Australie) , Proni N°5 et Buscherini N°8.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Bien entouré, le père Walter, sur le podium

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En 350, Villa récidive avec un peu plus d'opposition, devant son coéquipier Bonera, Kenny Blake troisième et Buscherini, remonté jusqu'à la quatrième place après être parti bon dernier.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Gianfranco Bonera ( là, sur la 500 twin 4 carbus, mais c'est pour illustration...)
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Dim 12 Avr - 6:18

Et les 500 entrent en scène. A priori, lors de la planification du meeting quelques mois plus tôt, ça ne devait être qu'une formalité pour Ago, l'opposition devant se limiter à quelques twins TR 500 époumonés ou quelques H1R proches de la retraite . Mais c'était sans compter sur l'usine Suzuki, qui, quelques jours à peine avant la course, livrait un premier lot de cinq 500 RG aux concessionnaires australiens. Avec en plus le trio kiwi infernal John Boote, Stu Avant et John Woodley, qui eux avaient reçu leurs RG mi-décembre et avaient déjà quelques courses dans les pattes, l'opposition semblait du coup beaucoup plus sérieuse.

Sur la grille, Ago encerclé par les 500 RG

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ago partait pourtant en tête, et dès le premier tour deux adversaires sérieux, Boote et Woodley, disparaissaient sur pépin mécanique .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est donc Stu Avant qui donnait la chasse à la MV, et passait Ago sans coup férir et creusait en quelques tours un bel écart.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Dim 12 Avr - 6:20

Hélas, à mi-course, un serrage envoyait Stu Avant au tapis et Mino récupérait la tête de la course. Mais pas pour longtemps, car les deux meilleurs Australiens, Kenny Blake et Greg Johnson, remontaient fort au fur et à mesure qu'ils prenaient en main leur RG, et si Johnson devait au final se contenter de la troisième place, Blake passait Ago sans coup férir et remportait une victoire hautement symbolique, devenant ainsi dans son pays et pour la postérité  “l'homme qui avait battu Agostini”.  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mais chez les italiens, c'est surtout la performance du jeune Stu Avant qui avait marqué les esprits, et à l'issue de la course, le patron de la Diemme lui a proposé de rejoindre son écurie s'il voulait tenter une saisons en Europe. Et c'est comme ça que quelques semaines plus tard, Stu et son copain Mike Sinclair, comme raconté au début de ce topic, partaient tenter l'aventure du Continental Circus.  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Dim 12 Avr - 6:22

Pour clore les festivités, c'était la course “illimited”. Pas d'italiens au départ, juste l'américain Pat Hennen au guidon de la TR 750 récupérée lors de la dissolution du team Suzuki USA fin 75, à l'instigation de Rod Coleman, comme raconté sur le sujet ad-hoc.

Si Murray Sayle fait le holeshot, il rétrograde rapidement et la course sera une intense et somptueuse bagarre entre Pat et Greg Hansford, qui restera indécise jusqu'à deux tours de la fin, quand l'embrayage de la Suzuki commencera à glisser .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2622
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Dim 12 Avr - 6:24

Warren Willing surveillera les opérations depuis la troisième place, sans pouvoir se rapprocher du duo de tête...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


….. Suivi à distance par Murray Sayle

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le podium. A votre avis, ils ont préféré les félicitations des pit-babes, ou celles du premier ministre australien Malcolm Fraser en personne ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Si cette épreuve reste un moment mémorable de l'histoire de la course moto en Australie,  l'expérience n'a pourtant pas été renouvelée. Principalement parcequ'en raison d'une affluence importante, mais malgré tout insuffisante, les organisateurs ont bu le bouillon, et n'ont donc non seulement pas payé l'intégralité des primes promises, mais surtout ont été défaillants vis-à-vis des douanes australiennes auprès desquelles ils s'étaient portés caution pour l'importation temporaire des machines des italiens …. machines qui, du coup, se sont retrouvées bloquées en Australie par les douanes ….. pas génial à quelques semaines de l'ouverture de la saison européenne ! On peut donc imaginer que cette mésaventure a eu un certain retentissement, et a dissuadé tant d'autres organisateurs de se lancer dans l'aventure, que les étrangers de se laisser séduire à nouveau par ce genre d'expérience....
Revenir en haut Aller en bas
derrick973



Nombre de messages : 1741
Localisation : La Réunion
Date d'inscription : 07/07/2014

MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   Dim 12 Avr - 6:54

Merci Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés
Revenir en haut 
Page 6 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: OLDIES BUT GOODIES-
Sauter vers: