AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 39 utilisateurs en ligne :: 16 Enregistrés, 0 Invisible et 23 Invités :: 2 Moteurs de recherche

bentou, Cardamome, Dan42, EDOUARD Jean, L.G, lamisere, laurentf, marco91, michel guichard, ozig, pepperoni, philwood, pilotesdelegende, Samson74, singleton560, thierysp

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 13:45
Derniers sujets
» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Aujourd'hui à 14:40 par Dalton 40

» [FSBK] Saison 2018
Aujourd'hui à 14:05 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc... ( Part 4 )
Aujourd'hui à 13:54 par bubu

» [Oldies] Les transporteurs de motos des paddocks
Aujourd'hui à 13:46 par DidierF

» Jean François Baldé
Aujourd'hui à 13:40 par DidierF

» [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!
Aujourd'hui à 13:15 par Pasky

» [Oldies] Quizz??????
Aujourd'hui à 10:43 par Pierre"PhilRead"

» [WSBK] 2018
Aujourd'hui à 9:09 par philippe cassan

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Hier à 19:17 par philippe7

» Bol d'Or 1979
Hier à 18:25 par Tonton Hub

» [Oldies] Ch. Ravel
Hier à 18:20 par laforge

» [Oldies] C'était le bon temps...
Hier à 12:21 par EDOUARD Jean

» [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Hier à 10:20 par enndewell joel

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Ven 15 Déc 2017 - 13:20 par Pierre"PhilRead"

» [Oldies] Daytona 1973
Ven 15 Déc 2017 - 10:03 par Pierre"PhilRead"

» [Oldies] Mondial Piega
Ven 15 Déc 2017 - 10:01 par perruche

» [MotoGP] Tech3
Ven 15 Déc 2017 - 6:11 par hoan

» Specs roulements de boîte.
Jeu 14 Déc 2017 - 20:09 par Polux rsv

» Grand Prix de France 1974
Jeu 14 Déc 2017 - 16:31 par daniel63

» [ePower] Recensement des motos électriques...
Jeu 14 Déc 2017 - 13:20 par Pasky

» [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés
Jeu 14 Déc 2017 - 9:58 par philippe7

» (Oldies) Les Aermacchi deux temps
Mer 13 Déc 2017 - 14:44 par Thierry Noblesse

» [GP] Eurosport: du changement!
Mer 13 Déc 2017 - 10:54 par Toop

» KTM, une entreprise de nain qui dévore du géant
Mer 13 Déc 2017 - 7:29 par Fügner

» [Road racing] Saison 2018
Mar 12 Déc 2017 - 19:10 par mickey

» [Road Racing] Limite d'age mountain course
Mar 12 Déc 2017 - 11:19 par richardlemur

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Mar 12 Déc 2017 - 8:47 par Dan42

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Lun 11 Déc 2017 - 19:11 par philwood

» [Oldies] Course de côte du Mont Ventoux, juin 1970
Lun 11 Déc 2017 - 17:08 par bouillotte84

» [Oldies] Jack Findlay, pilote de légende
Lun 11 Déc 2017 - 12:17 par BOOZE

La réclame...

Mots-clés
2017 moto icgp bourg norton suzuki réservoir 2013 jumeaux wanted ROAD temps ducati aermacchi HOnda eurosport 1973 coupe metiss yamaha RACING triumph classic geco fourche side
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
yves kerlo

avatar

Nombre de messages : 6853
Age : 65
Localisation : Vallabrègues 30
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Lun 20 Mai 2013 - 15:09


Détrompe toi, justement, ceux qui vont émerger devront obligatoirement être extrêmement fins.
Derniers principaux exemples en date, Bradl, Marques, Smith...
Il faut juste attendre les sujets que Marc va rédiger suite aux commentaires effectués par Guy Coulon samedi soir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kerloclassic.com
gilles27



Nombre de messages : 1600
Age : 54
Localisation : vendome
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Lun 20 Mai 2013 - 15:22

Je n'ai jamais vu une 250 RSW rentrer en travers jusqu'au point de corde!! par contre, j'en ai vu casser juste parceque le pilote avait mal géré sa coupure de gaz au freinage... ( je parle bien des V2 a distributeur rotatif, sans clapets).
C'était un autre pilotage... Peut être que le pilotage 600 demande une autre forme de finesse.
Ou plutôt il ne faut pas mélanger pureté de pilotage et finesse de pilotage...

Michael Dunlop a par exemple une gestion extremement fine de sa poignée de gaz.
Revenir en haut Aller en bas
Jarno

avatar

Nombre de messages : 8659
Localisation : Imatra sur Seine
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Lun 20 Mai 2013 - 22:36

GrahamB a écrit:


En revanche, il y a des pilotes comme Zarco qui avait un déhanchement très exagéré déjà sur 125... que je trouvais assez moche, mais je le dis doucement comme c'est le héros du coin...


Hi hi hi j'adore l'humour de Graham
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27415
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Lun 20 Mai 2013 - 23:12

Gilles27, tu as tout à fait raison.
Le pilotage Moto2, aussi spectaculaire soit-il par les mouvements des motos au freinage, demande évidemment une précision similaire, bien que différente, de chaque action sur les commandes.
Ainsi, par exemple, Dominique Aegerter travaille en ce moment sur son freinage et, là encore, la courbe de pression est tout sauf une droite!
Peut-être plus d'infos sur le sujet si son ingénieur l'autorise...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
cristogrr

avatar

Nombre de messages : 1761
Age : 53
Localisation : sirault belgique
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Mar 21 Mai 2013 - 15:17

Je suis pas sûr que l'efficacité s'en trouve améliorée (je parle des travers), car le freinage maxi en ligne est bien plus efficace que de travers; qu'ils mettent de freins carbone et on en raparle....
Vous oubliez Simon en 250 qui n'arretait pas d'etre de travers sur les freins , Kallio pareil...je sais , ils ne sont pas devenus champions , mais il faut pas tirer des plans si vite...
Stoner mettait sa moto de travers en accélérant , c'est déjà plus efficace , un seul parametre à gerer, enfin presque
Revenir en haut Aller en bas
bubu



Nombre de messages : 5070
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Mar 21 Mai 2013 - 16:19

y'a un truc que tu n'as pas évoqué , marc, c'est la trajectoire : même si aujourd'hui il est difficile à l'oeil de différencier les trajectoires, parce que sur ces circuits normalisés elles semblent toutes se ressembler, je pense que même des écarts de quelques dizaines de centimètres difficiles à percevoir à l'oeil ont un effet sur la vitesse de passage - sarron avait des trajectoires très tendues, moins d'angle que les américains , mais je n'arrive pas à voir une différence significative entre lorenzo et les autres, alors que normalement, avec moins d'angle, il doit pas passer au même endroit, mais bon, c'est une supposition suppositoire ...
Revenir en haut Aller en bas
GrahamB

avatar

Nombre de messages : 3457
Age : 55
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Mar 21 Mai 2013 - 16:56

gilles27 a écrit:
Impressionnant... Lorenzo fait partie de la dernière génération qui s'est fait les dents avec une 250 2T qui ne pardonnait rien et sans aucune assistance electronique.

La RSA250 avait effectivement un système TC, au moins celle de Simoncelli. S'il était déjà présent à l’ère de Lorenzo, je ne sais pas.

C'est peut-être une finesse différente... on sait que les Aprilias appréciaient peu le gaz partiel, car cela réduit le refroidissement du piston et provoque la détonation. Les pilotes étaient alors encouragés à mettre 100% aussi rapidement que possible. Et puis, mettre plein gaz à 9k t/m ça va, le problème était de gérer quand le couple grimpe en pic vers 11.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27415
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Mar 21 Mai 2013 - 17:55

bubu a écrit:
y'a un truc que tu n'as pas évoqué , marc, c'est la trajectoire : même si aujourd'hui il est difficile à l'oeil de différencier les trajectoires, parce que sur ces circuits normalisés elles semblent toutes se ressembler, je pense que même des écarts de quelques dizaines de centimètres difficiles à percevoir à l'oeil ont un effet sur la vitesse de passage - sarron avait des trajectoires très tendues, moins d'angle que les américains , mais je n'arrive pas à voir une différence significative entre lorenzo et les autres, alors que normalement, avec moins d'angle, il doit pas passer au même endroit, mais bon, c'est une supposition suppositoire ...



Mais tu as raison.
Il ne suffit pas de répéter ce qu'on me dit d'autant que, pour être honnête, il m'est également très difficile de voir les différences de trajectoires, surtout vu depuis le niveau du sol.
Je crois que je suis donc bon pour l'abonnement supplémentaire MotoGP.com avec la vue d'hélicoptère (40 euros) ainsi que la capture de certains passages de ces images protégées pour les reporter ici, ce qui va probablement me procurer des ennuis...

Merci Bubu!

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
GrahamB

avatar

Nombre de messages : 3457
Age : 55
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Mar 21 Mai 2013 - 21:53

Je sais que sur un tour de chauffe à Phillip Island, je pouvait rester derrière Josh Brookes sans souci. En fait, nos trajectoires étaient identique, à cm près. Mais dès qu'il mettait le gaz...

Je ne crois pas qu'il s'agisse des trajectoires en soi, mais la capacité de les exécuter avec la moto en glisse , en partant de la ligne blanche ici avec une telle précision que je touche le corde *là* avant d'arriver sur les vibreurs *là*, sans possibilité de changer de cap car déjà à la limite d'adhérence.

C'est chiant, enfin


Dernière édition par GrahamB le Mer 22 Mai 2013 - 8:19, édité 1 fois (Raison : Correction suite au note du rédacteur délégué Bubu)
Revenir en haut Aller en bas
bubu



Nombre de messages : 5070
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Mer 22 Mai 2013 - 8:07

cher graham la langue française a des subtilités selon qu'on parle de matériel ou d'immatériel : ainsi on dit adhérence quand deux choses collent l'une à l'autre (un timbre sur une enveloppe, un pneu sur une piste) mais on dit adhésion lorsqu'il s'agit d'un concept immatériel : adhésion à une idée, à un club - pareil pour l'erreur couramment commise dans la presse : on fait face à un adversaire, matérialisé par le concurrent face à soi, mais on affronte l'adversité, immatérielle comme la malchance ou le hasard -
Revenir en haut Aller en bas
GrahamB

avatar

Nombre de messages : 3457
Age : 55
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Mer 22 Mai 2013 - 8:21


Corrigé
Revenir en haut Aller en bas
jankypud

avatar

Nombre de messages : 109
Localisation : Grasse
Date d'inscription : 13/05/2013

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Dim 8 Sep 2013 - 17:14

Superbes ralentis filmés à Silverstone!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Y'aurait à dire sur les effets néfastes des aspérités non gommées par les suspensions/cadres et les dérives engendrées... C'est clair qu'il y a des millisecondes à gagner!

Marc, le site officiel du MotoGP t'a écouté, ils ont mis du violon en fond lol!
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27415
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Dim 8 Sep 2013 - 17:40

Oui, ça rend très bien avec ces très très belles images...

 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
nsfman



Nombre de messages : 372
Localisation : belgique
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Sam 31 Mai 2014 - 6:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ldc-productions.be
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27415
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Sam 31 Mai 2014 - 23:15

Oui, bon, ça va; c'est facile, en ce moment.... Very Happy

La mécanique s'est déréglée, mais il va revenir, le violoniste.
Enfin, j’espère...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
grimeca

avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : 36000
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Dim 1 Juin 2014 - 17:37

Marc a écrit:
La mécanique s'est déréglée, mais il va revenir, le violoniste.
Enfin, j’espère...

On a vu aujourd'hui, voila qui va faire taire les mauvaises langues !!!   
Revenir en haut Aller en bas
Fügner

avatar

Nombre de messages : 7961
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Lun 2 Juin 2014 - 9:56

Les mauvaises langues, dont la mienne, ça ne risque pas.
Mais sa course était de toute beauté, digne de son pilotage sinon de sa psychologie.
Pour les fins analystes, y voit on des inflexions dans le style, les circonstances ?
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27415
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Lun 2 Juin 2014 - 12:52

On a "juste" retrouvé le violoniste...

    

Sur un circuit qui prête à merveille à son style, il faut le concéder.
Cela va-t-il durer?
On verra bien, mais ça ne peut que lui faire du bien à la tête, et comme le physique a l'air d'être revenu, on peut l'espérer.

    
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Dan42



Nombre de messages : 3939
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Lun 2 Juin 2014 - 16:03

MM va peut être lui en laisser une ou deux, qui sait? mais rien de certain car à l'attaque en fin de course il en veut le gaillard, même pas peur 
A+ Dan 
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27415
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Mer 14 Jan 2015 - 12:42

Jorge Lorenzo : "je veux tous les battre. Je veux redevenir champion."

30-12-2014 18:30 Marc Seriau [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La trêve hivernale laisse un peu de temps libre aux pilotes. Outre les entraînements, ils en profitent soit pour prendre quelque repos bien mérité au soleil, et, dans ce cas, on n'entend plus trop parler d'eux, soit pour faire des opérations de communication et, alors, ils peuvent y consacrer tout le temps nécessaire.

C'est le cas de Jorge Lorenzo qui, avant de partir se réchauffer au Mexique, a accordé une très longue interview à Jaime Alguersuari, père du pilote du même nom, lui-même ancien pilote, important magnat de la presse espagnole et éditeur, entre autre, de la revue [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]; une interview de huit pages si riche que même la sélection des principaux extraits constitue un pavé qu'il convient toutefois de lire jusqu'au bout.

Jaime Alguersuari, qui connaît Lorenzo depuis ses débuts, passe en revue, de main de maître, toute la saison 2014 du pilote majorquin, sans aucune concession et sans omettre aucune question dérangeante, autant sur lui-même que sur marquez, Rossi ou Pedrosa; le résultat est d'un intérêt élevé, à la fois dense et empreint d'une grande franchise de la part du numéro 99.
Au total, cela nous dresse le portrait d'un champion temporairement affaibli mais lucide et qui ne doute pas un seul instant de pouvoir revenir au tout premier plan, en battant à la fois Marc Marquez et Valentino Rossi.

En terminant la lecture de l'interview complète, dont la première partie est diffusée ici, une seule pensée prédomine: "Vivement 2015!"


Jaime  Alguersuari : Pourquoi es-tu arrivé en mauvaise forme au premier GP ?
Jorge Lorenzo : "Parce que j'avais subi trois opérations pour me retirer les deux plaques que j'avais. L'une dans le pouce de la main droite et l'autre dans la clavicule suite à l'opération de 2013. Nous avons profité d'une opération pour retirer les deux plaques en même temps.
Après, j'ai fait une sorte de liposuccion dans les muscles lombaires parce que j'ai toujours eu des problèmes là, même en étant debout. Sur quelques circuits, cela commençait à me faire mal. Après toutes ces interventions, j'ai eu un mois et demi de récupération.
Ainsi, j'ai seulement commencé tard à m'entraîner un mois avant le début du mondial. Je pensais que deux semaines me suffiraient pour être au niveau."

Jaime  Alguersuari : Et tu as vu que non...
Jorge Lorenzo : "Je suis arrivé avec trop de kilos, cinq de plus qu'actuellement."

Jaime  Alguersuari : Toute la responsabilité de ne pas être en forme venait des opérations ?
Jorge Lorenzo : "Et d'une mauvaise planification de la pré-saison. Les opérations, d'un côté, et parce que j'ai mal planifié, de l'autre. J'aurais dû me faire opérer un peu plus tôt pour arriver à 100 %.
J'ai aussi changé deux fois d'entraîneur pour essayer d'aller mieux, jusqu'à ce que je rencontre celui qui m'a convaincu."

Jaime  Alguersuari : C'est pourquoi tu as étudié l'option Honda, en début de saison?
Jorge Lorenzo : "Non, je ne voulais pas aller chez Honda."

Jaime  Alguersuari : Quand as-tu signé avec Yamaha, c'était pour un an ou deux ?
Jorge Lorenzo : "En principe, les deux parties voulaient deux ans. Quand nous avons commencé la saison et que les résultats ont été mauvais, les deux parties étaient insatisfaites. A ce moment, nous avons douté de signer pour deux ans et, à la fin, nous avons signé ce contrat de deux ans, avec une clause échappatoire égale pour les deux parties."

Jaime  Alguersuari : Cela te porte préjudice économiquement ? La saison que tu as faite cette année, ne te nuit-elle pas ?
Jorge Lorenzo : "Non, le contrat est le même que j'avais avant. Je suis très content du contrat que nous avons signé."

Jaime  Alguersuari : Pour moi, il est important de clarifier cela. Revenons au premier GP, je ne vais pas passer tous les GP en revue, mais au Qatar, tout à coup, j'observe que tu n'as pas ta rapidité habituelle...
Jorge Lorenzo : "Je me sentais faible, physiquement faible. Les tests du Qatar, une semaine auparavant, avaient été mauvais. J'étais resté à une seconde, une seconde et demie du premier. En arrivant au premier GP, c'était la même chose. J'étais entre une seconde et une seconde et demie de la tête, et même la pire des Yamaha. Pire qu'Espargaro, que Smith, que Rossi. Je n'étais pas capable de faire un chrono et après trois tours, j'étais fatigué.
Les pneus étaient différents, ils étaient plus durs. Ensuite, à partir du Mans, ils ont changé. Mais pour le pilotage de la Yamaha, qui repose sur les passages en courbe, avoir les flancs très durs était un autre problème qui venait s'ajouter à celui-là de la condition physique.
En plus, le moteur était plus nerveux parce que le règlement interdisait de faire la course avec 21 litres. L'année passée, nous finissions déjà très justes en essence, plus que notre rival, donc nos ingénieurs ont dû modifier la réponse du moteur à bas régime pour économiser un litre d'essence, en rendant le moteur plus brusque. Imagine-toi le changement... Nous passions de gagner les trois dernières courses de 2013 à perdre une seconde et demie au tour par rapport au plus rapide. En seulement 4 mois!"

Jaime  Alguersuari : C'est pour cela que tu as utilisé la seule arme que tu avais lors du premier tour du GP du Qatar, tes  "cojones"...
Jorge Lorenzo : "C'était la seule arme que j'avais, m'imposer et essayer de m'échapper. Et j'ai chuté. Je n'ai pas pensé que la piste était déjà très froide pour les pneus. Au Qatar, la température chute rapidement pendant la nuit. Il était 11 heures du soir, les pneus étaient durs, alors que ceux de l'année passée étaient plus tendres. La même chose avec ceux de l'année passée, et je ne serais pas tombé."

----------------

Jaime  Alguersuari : Tu arrives aux USA... Qu'est-ce qui arrive ?
Jorge Lorenzo : "Ma condition physique était très similaire, elle ne s'était pas améliorée."

Jaime  Alguersuari : Lors du départ, aux  USA, ça a été le fiasco pour les mêmes raisons de manque de confiance et d'excès de nervosité ?
Jorge Lorenzo : "Non, cela a été exactement pareil que pour le Qatar, je me trouvais faible physiquement, j'étais sur un circuit Honda, un autre problème supplémentaire; plus les pneus, toujours durs, et le moteur, qui continuait d'être nerveux. Ma condition physique était similaire à celle du Qatar, ou bien, plus faible. Après deux tours, je fatiguais plus. Austin est physique dans un secteur en troisième vitesse, dans lequel tu dois relever la moto plusieurs fois. Tout le week-end a été mauvais, et dans ce sens, ça a été pareil qu'au Qatar."

-------------------------------

Jaime  Alguersuari : C'est pour cela que tu as anticipé le départ?
Jorge Lorenzo : "Non, je ne me suis pas parti en espérant gagner en utilisant des pièges.
Je voulais bien partir, premier ou deuxième si possible, mais je savais que je n'allais pas gagner. Dans le meilleur des cas, je pouvais faire un podium, et encore, avec de la chance."

Jaime  Alguersuari : un moindre mal ?
Jorge Lorenzo : "Je savais que les deux Honda allaient s'échapper sur ce circuit. Pedrosa et Marquez allaient partir, et j'allais finir troisième si je faisais une bon départ et que je réussissais à faire l'une de mes meilleures courses. Je suis arrivé nerveux sur la grille, je savais que je n'étais pas bien, et tout à coup j'ai vu beaucoup de moustiques sur la visière.
Normalement, j'attends la mi-course pour retirer le tear off, mais ces moustiques sont entrés et je ne voyais pas bien. Quelques secondes avant que les feux ne passent au rouge, j'ai retiré le tear off et ceci, le changement de routine, m'a complètement déstabilisé."

Jaime  Alguersuari : Le changement de routine et l'anxiété ?
Jorge Lorenzo : "Oui, et l'anxiété. Je n'étais pas sûr de moi, je ne  me sentais pas fort, et quand tu te sens faible, tout influe pour faire des choses que tu ne fais pas normalement. J'ai vu les autres en position de partir et dès que j'ai reçu une stimulation de couleur rouge, j'ai lâché l'embrayage et je suis parti.
A Austin, je ne me suis pas élancé  parce que je voulais partir très vite, mais parce que j'étais déstabilisé. Complètement égaré, comme les taureaux quand surgit un peu rouge ... ( rires)"

----------------------------

Jaime  Alguersuari : Et en même temps, Marc progressait.
Jorge Lorenzo : "Bon, Marc était déjà au top."

Jaime  Alguersuari : La progression de Marc, en comparaison avec la moyenne que tu avais l'année antérieure, le plaçait à un autre niveau par rapport à toi et aux autres.
Jorge Lorenzo : "Bien entendu que oui. Honda s'est maintenu à un bon niveau alors que le changement de règlement des 21 litres a touché Yamaha  négativement. Si à cela tu additionnes que j'étais mauvais physiquement et que j'avais quasiment deux résultats nuls, tu imagines comment je suis arrivé à en Argentine.
Mais de nouveau, j'ai fait appel à mon amour propre, par orgueil. Je suis sorti premier et me suis retrouvé leader. Dans le premier tour, il y a eu un peu de gêne et je n'ai pas pu m'échapper, Marquez m'a peu à peu rejoint parce que son rythme en essais était presque 2 secondes plus rapide que tout le monde. Il m'a rejoint, m'a passé et je n'ai pas pu le suivre. Pour finir, à presque deux tours de la fin, Pedrosa m'a passé.
Mais bon, une troisième place m'allait très bien, à vrai dire, au moins c'était un podium et j'étais resté devant que Valentino. À partir de là ,un nouveau championnat commençait pour moi. Même si ce n'était pas vraiment le cas..."

Jaime  Alguersuari : Jorge, très important, je crois que cette année a été pour toi le plus grand coup de poing que t'a donné la vie depuis les 6 ou 7 dernières années, depuis que tu es champion du monde. Maintenant je veux te poser une question. Considères-tu réellement que Valentino est celui que tu dois vaincre ?
Jorge Lorenzo : "Non, je veux tous les battre. Je veux redevenir champion."

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Traduction GP-Inside

Stay tuned !


_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27415
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Mer 14 Jan 2015 - 12:45

Jorge Lorenzo : "Marquez nous a donné une raclée".

14-01-2015 11:30 Marc Seriau [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voici la suite de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  de Jorge Lorenzo par Jaime Alguersuari pour la revue [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Dans ce chapitre, savament aiguillé par l'éditeur espagnol, le pilote marjorquin aborde entre autre, le cas Marc Marque, toujours avec la franchise qui le caractérise. 

Jaime  Alguersuari : Peut-être tu ne te souviens pas, mais à Jerez, à un moment, tu m'as dit : "Jaime, donne-moi une Honda et tu verras ...".
Jorge Lorenzo : "Quand cela a-t-il eu lieu, à Jerez ?"

Jaime  Alguersuari : Oui, à Jerez cette année. Je t'ai dit dans le paddock : "attention, Jorge, tu dis les choses qui te nuisent". A ce moment, tu n'étais pas pour aller chez Honda; si tu l'avais fait, Marc t'aurait balayé.
Jorge Lorenzo : "Ce que je t'ai dit , c'est que je voulais une Yamaha au niveau de la Honda. Je ne voulais changer de marque. Je ne veux pas une Honda, je veux terminer ma carrière sportive chez Yamaha, parce que je crois que c'est l'endroit idéal pour moi, mais je veux une moto à égalité de performance que celle de mes rivaux."

Jaime  Alguersuari : Cette année, les Yamaha ont eu beaucoup d'occasions d'être supérieures aux Honda.
Jorge Lorenzo : "Je crois que non, je veux une Yamaha avec des qualités différentes de celles de la Honda, mais que, à la fin, je sois compétitif, je crois qu'en 2013, au moins, nous l'avions, j'ai pu lutter à égalité avec Marquez et Pedrosa.
Je crois que la Honda était plus complète, mais que j'avais une moto pour lutter pour le championnat en 2013, parce qu'en plus, j'avais une expérience que Marquez n'avait pas, et que j'étais plus complet. Je n'ai pas gagné à cause de mes erreurs. Parce que je suis tombé deux fois et que j'ai eu de la malchance avec mes blessures puisque, au contraire de mes rivaux, je suis seulement tombé deux fois et ai été blessé deux fois. Sans ces deux chutes, j'aurais gagné le championnat, avec certitude. Au début de la saison 2014, les Yamaha étaient assez loin des Honda."

Jaime  Alguersuari : Tu as la conviction, à 100 %, que tu aurais été champion en 2013, avec Marquez en piste ?
Jorge Lorenzo : "Sans les lésions, oui, et avec beaucoup de points d'avance. Je crois qu'en 2013, j'étais le pilote le plus complet. J'étais dans une grande forme, j'avais l'expérience de la catégorie et j'exploitais bien la moto. Il est aussi certain que Marquez a fait une erreur en Australie et y a perdu beaucoup de points, mais si je ne tombe pas en Hollande, je gagne le mondial."

Jaime  Alguersuari : Il est aussi tombé au Mugello.
Jorge Lorenzo : "La différence entre Marquez et moi a été la providence, il est tombé 15 fois et ne s'est pas blessé, je suis tombé deux fois et me suis blessé les deux, c'est la différence."

Jaime  Alguersuari : Mais en revanche, cette année, il n'y a rien à dire, Marquez a été supérieur et intouchable. Reconnais-tu qu'il t'a donné une raclée ?
Jorge Lorenzo : "Jaime, ne te trompe pas, Marquez nous a donné une raclée à tous, en général. La Honda a été supérieure, mais Marquez  l'était aussi et a dûment gagné jusqu'aux sept ou huit dernières courses de l'année, nous les avons perdues."

Jaime  Alguersuari : Jorge, je crois que je n'ai jamais entendu ou lu une expression si catégorique que celle que tu viens de dire. Marquez nous a donné une raclée.
Jorge Lorenzo : "Il n'y a pas à se dissimuler, il nous a donné une raclée parce qu'il était dans une meilleure forme, parce qu'il était plus rapide, parce qu'il était plus concentré.
Mais je crois que je dois dire tout ce que je pense, pour ne pas être hypocrite. Marquez a eu la meilleure moto dans la majorité des Grand Prix. La Honda a été supérieure de façon générale, et il n'a pas eu de problèmes, ni physiques, ni techniques."
Je les ai tous eu. En réalité, Marquez nous a tous battu, mais j'ai perdu contre Valentino, qui a la même moto, et Pedrosa a perdu contre Marquez, en pilotant la même moto.
Je reconnais à nouveau que Marquez nous a donné une raclée, mais ce n'est pas si simple que ce que laisse entendre l'expression.

Jaime  Alguersuari : Tu n'oublies pas qu'il y a deux pilotes chez Honda...
Jorge Lorenzo : "Je t'ai déjà parlé de Pedrosa, j'ai toujours dit que Pedrosa est pour moi un grand pilote. Mais on doit reconnaître qu'en 8 ou 9 ans, Pedrosa n'a pas pu faire ce que Marquez a fait pour ses débuts."

Jaime  Alguersuari : Et cela comment tu le lis? Que doit-on comprendre ? 
Jorge Lorenzo : "Que Pedrosa est excellent, mais que Marquez est meilleur pour le moment, plus complet, technique, mental et physique. En un mot, Pedrosa aurait été le N°1 de Honda si Marquez n'existait pas. On aurait même pu crorie que les Yamaha  étaient aussi bonnes que les Honda en 2014. L'arrivée de Marquez a donné une autre valeur à la Honda, en en retirant d'autant à Pedrosa. Marquez est simplement exceptionnel."

Stay tuned !


_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
marcolemotard

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 31
Localisation : la Rochelle / Quebec
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Mer 14 Jan 2015 - 21:31

C'est difficile d'oublier Marquez, mais selon moi Lorenzo est au moins le 2eme meilleur pilote en pilotage pur. Il a raison quand il dit qu'il aurait gagné le championnat 2013 sans blessures. Mantenant, un championnat est un tout, et ses adversaires le dépassent en d'autres points.
Vivement 2015.En plus des Yamaha et honda, on attend aussi les ducati, les satellites, voir les opens... Lorenzo aura beaucoup d'adversaires, plus que jamais , et il faudra qu'il excelle pour prétendre ne serait ce qu'a une victoire.
Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 3939
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Jeu 15 Jan 2015 - 8:25

En tous cas le gaillard est lucide et franc, malgré que certains lui trouvent un côté antipathique , une tête de cochon prétentieux, un grand bonhomme et un super pilote.
A+ Dan
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

avatar

Nombre de messages : 4006
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Jeu 15 Jan 2015 - 9:45

Merci, Marc.

Des propos pas extraordinairement originaux dans la bouche d'un pilote qui veut remonter tout en haut, mais lucides et honnêtes.
C'est déjà bien.

On verra ce qui se passe cette année, mais après ce que nous a montré Magic Marquez  ces deux dernières saisons, je le vois toujours devant.

Mais heureusement que le résultat d'une année ne s'écrit pas avant la première course. Toutes les surprises et retournements sont possibles. J'espère juste un championnat disputé ... à plusieurs.
Revenir en haut Aller en bas
dbu



Nombre de messages : 161
Localisation : 78
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   Jeu 15 Jan 2015 - 12:52

Qu'importe le caractère.

J'aime voir Lorenzo en Motogp, comme j'aime voir Federer en tennis.
Il ne sont plus les premiers mais maîtrisent leur art.
C'est fluide,  propre, bref c'est beau et cela paraît facile alors que c'est l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!   

Revenir en haut Aller en bas
 
[MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» MotoGP - Jorge Lorenzo courera avec le numéro 1.
» Exemplaire très spécial en or du X-lite de Jorge Lorenzo.
» Jorge Lorenzo en pôle!!!
» La Californie siffle la mi-temps du championnat MotoGP.
» Yamaha M1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [GP] :: [MotoGP]-
Sauter vers: