AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 35 utilisateurs en ligne :: 13 Enregistrés, 0 Invisible et 22 Invités :: 2 Moteurs de recherche

alain combemale, domalllse, giglio christian, ivan 2, Jean-Claude JACQ, jeannin, luigino.g, philippe7, Pierre"PhilRead", popoffe, R1200R, séraphin, Thierry Noblesse

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
» [Oldies] Quizz??????
Aujourd'hui à 15:15 par giglio christian

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Aujourd'hui à 13:42 par bonaventure

» [MotoGP] Tech3
Aujourd'hui à 13:32 par ovni20

» Specs roulements de boîte.
Aujourd'hui à 13:09 par Polux rsv

» [Oldies] Daytona 1973
Aujourd'hui à 12:52 par JH42

» [WSBK] 2018
Aujourd'hui à 12:10 par t2

» [Oldies] Ch. Ravel
Aujourd'hui à 11:36 par justin

» [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Aujourd'hui à 11:36 par Mecafly

» [Oldies] Mondial Piega
Aujourd'hui à 11:26 par tripotemascagne

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Aujourd'hui à 10:47 par Fügner

» Grand Prix de France 1974
Aujourd'hui à 9:31 par daniel63

» [ePower] Recensement des motos électriques...
Aujourd'hui à 6:20 par Pasky

» [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés
Aujourd'hui à 2:58 par philippe7

» [Oldies] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc... ( Part 4 )
Aujourd'hui à 2:34 par bubu

» [FSBK] Saison 2018
Hier à 9:33 par EDOUARD Jean

» [Oldies] C'était le bon temps...
Hier à 8:23 par duca76

» (Oldies) Les Aermacchi deux temps
Hier à 7:44 par Thierry Noblesse

» [GP] Eurosport: du changement!
Hier à 3:54 par Toop

» Jean François Baldé
Hier à 3:08 par phil64

» KTM, une entreprise de nain qui dévore du géant
Hier à 0:29 par Fügner

» [Oldies] Les transporteurs de motos des paddocks
Mar 12 Déc 2017 - 13:58 par Dialmax

» [Road racing] Saison 2018
Mar 12 Déc 2017 - 12:10 par mickey

» Bol d'Or 1979
Mar 12 Déc 2017 - 6:20 par Dialmax

» [Road Racing] Limite d'age mountain course
Mar 12 Déc 2017 - 4:19 par richardlemur

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Mar 12 Déc 2017 - 1:47 par Dan42

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Lun 11 Déc 2017 - 12:11 par philwood

» [Oldies] Course de côte du Mont Ventoux, juin 1970
Lun 11 Déc 2017 - 10:08 par bouillotte84

» [Oldies] Jack Findlay, pilote de légende
Lun 11 Déc 2017 - 5:17 par BOOZE

» [Moteurs] Équilibrage dynamique vilebrequin
Dim 10 Déc 2017 - 15:23 par Dialmax

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Dim 10 Déc 2017 - 13:19 par Ala Zorro

La réclame...

Mots-clés
yamaha fourche jumeaux triumph metiss suzuki HOnda 1973 eurosport trident moto temps RACING 2013 norton side wanted icgp bourg classic ducati aermacchi coupe ROAD 2017 geco
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [FSBK] Nogaro 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mickey

avatar

Nombre de messages : 9071
Age : 40
Localisation : Campagne angevine
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: [FSBK] Nogaro 2016    Lun 18 Avr 2016 - 4:43



ACTE 2 POUR LE FSBK EN TERRES GERSOISES SUR LE CIRCUIT DE NOGARO


Du 22 au 24 avril prochain, c’est dans le Gers que se déroulera la seconde étape du Championnat de France Superbike. Organisée par la Fédération Française de Moto et l’ASM Armagnac Bigorre, l’épreuve s’annonce pleine de débats. Auréolé de sa victoire aux 24h du Mans, Grégory LEBLANC sera-t-il encore le roi sur le circuit Paul Armagnac en Superbike ?



SUPERBIKE : LEBLANC – LAGRIVE INDÉTRONABLES ?

Côté Evo, Grégory LEBLANC (Kawasaki SRC – Pirelli) a dicté sa loi pendant la première étape et a déjà hâte d’en faire autant sur la seconde. Avec 53 points, il frôle le « Grand Chelem » et assure une avance confortable sur son poursuivant, l’espagnol, David CHECA et sa Yamaha. Le pilote du GMT 94 a assuré ses trajectoires lors de l’étape du Mans avec la seconde place en course 1 et le pied du podium en course 2. Il démarre donc l’étape de Nogaro avec 33 points mais ne compte pas s’arrêter là !

Malchanceux en ce début de saison, Kenny FORAY (BMW – Pirelli) n’a pu terminer la première course du week-end en raison d’une crevaison. Il a néanmoins fait parler sa fougue en s’illustrant avec une seconde place pendant la deuxième course. Il attaque Nogaro avec 21 points en poche.

Les spectateurs suivront également avec attention les prestations de David MUSCAT (Ducati – Michelin), le local de l’étape, et David PERRET (Yamaha). Avec de très belles performances au Mans, ils ont fait pression sur les hommes de tête et visent le podium.

En Stock, Matthieu LAGRIVE (Kawasaki – Pirelli) est le grand favori de ce début de saison, également vainqueur des 24H, aux côtés de LEBLANC, le pilote de la Kawasaki n°76 termine deux fois à la 3ème place au Mans au classement scratch ! Un homme d’expérience qui n’en est qu’à son tour de chauffe avec 53 points au classement…

Derrière lui, Romain MAÎTRE (Suzuki LMS – Dunlop), auteur d’une belle saison l’année dernière, ne se laissera pas faire. Avec 32 points au classement, il se classe devant la Yamaha du « boss » du Promosport 2015, Alex PLANCASSAGNE (29 points). Plein de ressources, ce dernier, réserve-t-il des surprises pour Nogaro ?

À noter également, Gabriel PONS (Kawasaki – Pirelli), 4ème au classement Stock, compte 28 points, il reste un challenger potentiel plein d’ambition ! Robin CAMUS (Suzuki LMS – Dunlop) monte progressivement en puissance, il pointe pour le moment à la 5ème place avec 20 points.



SUPERSPORT – TROPHEE PIRELLI 600 : POLESSO ET STOLL ONT LE VENT EN POUPE

En Supersport, le classement de début de saison est dominé par un trio de pilotes Yamaha : Peter POLESSO (47 points), Hugo CLERE (46 points) et Florent TOURNÉ (29 points). POLESSO vainqueur de la première course et CLERE de la seconde, ont dominé la catégorie lors de la première étape et livreront bataille pour la place de leader à Nogaro !

Florent TOURNÉ se place à la 3ème place du classement provisoire, déjà très à l’aise sur sa moto, il possède encore une belle marge de progression qu’il compte bien exploiter sur le circuit Paul Armagnac.

Arrive ensuite la Suzuki rose de Cédric TANGRE (Suzuki – Pirelli), malchanceux au Mans, le Champion de France Supersport en 2015 se classe à la 4ème place avec 25 points. Avide de retrouver de meilleures sensations, il est prêt à en découdre sur cette nouvelle étape pour retrouver sa place de leader.

Les pilotes du Trophée Pirelli 600 sont particulièrement rapides cette année ! Clément STOLL (42 points), sur la seule Triumph de la catégorie, a annoncé la couleur dès le départ avec une première place sur le podium de la course 1 et une 3ème place course 2. Malgré son jeune âge, le n°58 est déjà l’un des cadors de la catégorie, il est talonné par Guillaume FRECHET (41 points), lui aussi très en forme en ce début de saison sur sa Yamaha.

Avec 39 points, Félix PERON (Yamaha), qui s’est emparé de la première place de la course 2, a un objectif bien précis : faire descendre STOLL de son piédestal.



OBJECTIF GRAND PRIX – PRÉ MOTO3 / PRÉ GP : ROUGÉ REVIENT

Avec plus de 23 secondes d’avance sur ses poursuivants lors de la 1ère course du Mans, Clément ROUGÉ (Moriwaki) donne le ton pour la suite de la saison. Malheureusement pour lui, suite à une chute en course 2, il ne se place que 4ème du classement provisoire avec 28 points. Quand la sagesse rencontre le talent, cela fait des étincelles, pilote à suivre avec une attention toute particulière.

Le jeune ROUGÉ est plus qu’attendu à Nogaro pour bousculer la suprématie Sherco, et son trio actuellement en tête du classement : GREGORIO (46 points) – MAUCHAMP (31 points) – INGIULLA (29 points) qui domine pour le moment les débats.



DELANNOY / ROUSSEAU EN ROUTE POUR UN NOUVEAU TITRE EN SIDE CAR ?

Habitué de la première place en F1, le duo DELANNOY / ROUSSEAU (53 points) n’en démord plus.  Après avoir creusé l’écart pendant la première manche, il est en bonne voie pour Nogaro. Suivi au classement par WYSSEN / CHABLOZ (33 points) et MOREAU / GADET (32 points), les 4 hommes, se sont livrés de belles batailles en course 2 et comptent bien se rapprocher de la paire multiple Championne de France sur le circuit du Gers !

HUET et ARIFON (21 points), les principaux rivaux de DELANNOY / ROUSSEAU, ne se classent actuellement que 6ème du classement à cause d’un problème d’embrayage. Cette place ne reflétant pas leurs performances habituelles, la paire bretonne revient à Nogaro avec une envie débordante.

En F2, c’est CAUSSE / LELUBEZ qui est en tête avec 37 points, immédiatement suivi de LEBLOND / PICQUOIN avec 36 points. Le duo féminin LEBLOND / FARNIER se classe 3ème et ce malgré une casse moteur en course 2. Vous pouvez compter sur elles, pour viser la première place à Nogaro !



SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE


Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…



Vous pouvez aussi suivre les dernières news sur les réseaux sociaux via Twitter : @FSBK_officiel, Facebook : fsbk.fr, Youtube : ffmfsbk et Instagram : fsbk  

Pour cette saison 2016, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur les sites www.fsbk.fr et www.ffm.tv.

En partenariat avec Motors TV, la FFM produira après chaque week-end un reportage de 24 minutes diffusé sur la chaîne le mercredi suivant les épreuves.



TARIFS ET INFORMATIONS


Tarifs – 15€ le samedi, 20€ le dimanche (15€ tarif réduit) et 25€ le pass 2 jours (20€ tarif réduit)

Préventes (jusqu’au 17/04) – 10€ le samedi, 15€ le dimanche et 20€ le pass 2 jours

Package VIP - 90€/1 jours ou 120€ / 2 jours comprenant : repas dans le Hall VIP + accès Grid Walk (dimanche uniquement) + parking + programme

Gratuit pour les moins de 12 ans accompagnés, handicapés (+80%), adhérents ASAMAB

Tarif réduit pour les enfants de 12 à 18 ans, étudiants, demandeurs d’emplois, handicapés (-80%)

Plus d’informations sur : http://www.circuit-nogaro.com/fr/



LISTE DES ENGAGES /







Revenir en haut Aller en bas
monticelli

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 61
Localisation : villethierry 89140
Date d'inscription : 31/01/2011

MessageSujet: Sujet: [FSBK] Nogaro 2016    Mar 19 Avr 2016 - 4:51

Pour nous le départ se fera demain soir pour être au portes du circuit jeudi matin avec hélas une moto qui reste dans les configurations du Mans. Nous n'avons a ce jour rien reçu ni le boitier et faisceau kit 2016 pas reçu non plus la ligne d'échappement et les carénages!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.romain-monticelli.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Ven 22 Avr 2016 - 12:31

Quelques photos vite fait de Nogaro ce matin.



















Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Ven 22 Avr 2016 - 13:00











Revenir en haut Aller en bas
mickey

avatar

Nombre de messages : 9071
Age : 40
Localisation : Campagne angevine
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Ven 22 Avr 2016 - 13:07

Revenir en haut Aller en bas
cat

avatar

Nombre de messages : 4787
Age : 55
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Ven 22 Avr 2016 - 13:09

Merci pour les photos "toutes chaudes" !
Revenir en haut Aller en bas
phil64

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 61
Localisation : billere 64 pyrennees atlantique
Date d'inscription : 25/01/2012

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Sam 23 Avr 2016 - 7:27

Super tes photos Jeff
Revenir en haut Aller en bas
Rose Noire



Nombre de messages : 585
Localisation : France
Date d'inscription : 02/04/2015

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Sam 23 Avr 2016 - 8:47

Merci pour les photos.
Revenir en haut Aller en bas
Bensci15



Nombre de messages : 22
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 31/12/2014

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Sam 23 Avr 2016 - 8:51

Merci pour les photos apparement sur piste sèche 😎
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Sam 23 Avr 2016 - 10:06

Piste sèche hier. Aucune idée pour aujourd'hui mais c'etais prévu des averses orageuses.
nuageux avec eclaircies normalement demain, j'irais peu etre y refaire un tour.
Revenir en haut Aller en bas
Bensci15



Nombre de messages : 22
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 31/12/2014

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Sam 23 Avr 2016 - 10:15

Merci j'irai probablement aussi
Revenir en haut Aller en bas
mickey

avatar

Nombre de messages : 9071
Age : 40
Localisation : Campagne angevine
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Sam 23 Avr 2016 - 11:42

Petit tour embarqué avec louis Bulle :

Revenir en haut Aller en bas
mickey

avatar

Nombre de messages : 9071
Age : 40
Localisation : Campagne angevine
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Sam 23 Avr 2016 - 14:04

C’EST UNE HISTOIRE DE « DAVID »

La seconde étape du Championnat de France Superbike, organisée par l’ASM Armagnac Bigorre, sous l’égide de la FFM, débute sous un ciel menaçant en terre gersoise. Conditions que semblent affectionnées l’expérimenté David Muscat, et le non moins talentueux David Perret.




SUPERBIKE

DAVID PERRET : IL FAUDRA COMPTER SUR LUI




Kenny FORAY fait parler les chevaux de sa BMW dès les premiers tours de roues et s’empare du meilleur temps durant la première partie de séance en 1’29’’634. Le pilote n°78 domine cette séance d’essais, suivi de près par David CHECA (Yamaha - Dunlop) et David PERRET (Yamaha), tous les 3 dans la même seconde.

À la mi-séance, Grégory LEBLANC (Kawasaki - Pirelli), bouscule l’ordre établi pendant un court moment et signe le meilleur temps provisoire en 1’29’’420. Malheureusement pour le Champion de France en titre, les pilotes Yamaha n°18 et n°94 sont plus rapides avant l’arrêt de la séance. En effet, la chute d’un pilote provoque la levée du drapeau rouge par la direction de course 7 minutes avant la fin.

La feuille de temps est alors dominée par David PERRET en 1’28’’790 suivi du pilote espagnol David CHECA en 1’29’’164 et Grégory LEBLANC en 1’29'’214. La pluie s’invite alors dans les débats, et fige les positions, les pilotes ne repartiront pas.

En catégorie Stock, c’est Romain MAÎTRE (Suzuki - Dunlop) qui prend les devants dès le début de la séance. Il ne lâchera rien jusqu’à la fin et signe le meilleur temps en 1’29’’720. Son coéquipier au sein du Junior Team Le Mans Sud, Baptiste GUITTET (Suzuki – Dunlop), est très à l’aise sur le circuit Paul Armagnac et garde le second temps de la catégorie pendant toute la séance qu’il termine en 1’29’’937. Le 3ème temps fait l’objet de toutes les convoitises entre Anthony VIOLLAND (Kawasaki), Emeric JONCHIERE (Kawasaki) et Matthieu LAGRIVE (Kawasaki - Pirelli). Finalement, c’est Anthony VIOLLAND qui trouve un tour clair, et signe le 3ème temps en 1’30’’304.





DAVID MUSCAT, L’EXPÉRIENCE AU SERVICE DE L’EFFICACITÉ


David MUSCAT, licencié de l’ASM Armagnac Bigorre, et Baptiste GUITTET se bagarrent pour le meilleur temps en début de séance. Est-ce que l’entrée en piste à la 18ème minute du poleman du matin, David PERRET changera la donne ?

La réponse est négative, MUSCAT, qui ne fait qu’améliorer, son temps à chaque tour, devance de 2 secondes ses poursuivants : les pilotes Stock, LAGRIVE, GUITTET et MAÎTRE qui oscillent entre 2ème et 4ème temps au scratch à la mi-séance.

Dans les 10 dernières minutes, la séance s’affole, et les fauves sont dans l’arène, le top 15 des pilotes Superbike Evo et Stock confondus, nous offre un spectacle de haut vol. Visiblement vexés jusqu’ici, les pilotes Evo se mobilisent pour détrôner Matthieu LAGRIVE, 2ème meilleur temps provisoire en 1’40’’212, facile et appliqué, la Kawasaki 76 paraît intouchable pendant quelques minutes.

La Ducati n°3, très agressive sur « son circuit », signe le meilleur temps dans les toutes dernières minutes et assure une pole, bien méritée en 1’38’’905. MUSCAT est suivi de Matthieu LAGRIVE, en 1’38’’993, qui aura su contenir ses concurrents pendant toute la séance. La Yamaha n°18 de David PERRET confirme sa forme du moment en s’emparant du 3ème temps en 1’39’’271. À noter que la Yamaha n°94, la Kawasaki N°1 et la BMW n°78 s’emparent respectivement du 4ème, 7ème et 8ème temps : une contreperformance pour CHECA, LEBLANC et FORAY habitués à jouer les avant-postes.

En Stock, après avoir inquiété les pilotes leaders de la catégorie, c’est Romain MAÎTRE et Baptiste GUITTET qui signent les 2ème et 3ème temps, en 1'40’’664 et 1’40’’805 derrière un Matthieu LAGRIVE décidemment intouchable dans sa catégorie aujourd’hui. Une très belle performance de la part de ces deux pilotes Stock qui se classent par ailleurs 5ème et 6ème au scratch.





SUPERSPORT


CÉDRIC TANGRE SOLIDE



Les trajectoires de Peter POLESSO (Yamaha) et Hugo CASADESUS (Honda) sont très observées en ce début d’épreuve même si les leaders de la catégorie ne sont pour le moment pas les premiers à se distinguer. C’est Hugo CLERE qui se fait remarquer au guidon de sa Yamaha R6 avec un temps honorable de 1’47’’275 sur une piste déclarée mouillée.

Dans les 10 premières minutes, Peter POLESSO (Yamaha) reprend le dessus en 1’45’’034. Une bataille s’installe alors avec Tristan GUERITTE (Yamaha), le pilote n°51 signe le meilleur temps en 1’44’’387 avant la chute de Guillaume FRECHET (Yamaha) qui provoque la sortie du drapeau rouge et l’arrêt de la séance par la direction de couse à la 14ème minute.

La reprise se fait sur une piste « séchante » et Louis BULLE (Yamaha), qui a mis du temps à partir, joue les premiers rôles à mi-séance avec un temps de 1’39’’809. De tour en tour, le pilote n°5 améliore son temps mais Cédric TANGRE, absent pendant quasiment toute la séance, s’illustre en 1’34’’912 et prend la pole position pour la première course. Louis BULLE signe logiquement le second temps en 1’35’’663. Peter POLESSO, prudent, assure le 3ème temps en 1’35’’704. Hugo CASADESUS, décidemment très en vue en ce début de saison, s’en sort avec les honneurs et prend le 4ème temps : 1’36’’240.

En Pirelli 600, Guillaume FRECHET s’est illustré en pointant au 1er rang de sa catégorie lors des premiers tours en 1’45’’12. Avant sa chute, il est suivi du suisse Sébastien FRAGA (Yamaha) en 1’45’’245, et Félix PERON (Yamaha) en 1’45’’272.

Finalement, Sébastien FRAGA s’illustre en 2ème partie de séance sur une piste « séchante » et signe en 1’36’’400 le meilleur temps. Il est suivi de Felix PERON en 1’37’’989 et Jonathan GERMANY en 1’38’’178 qui complèteront la première ligne de départ en course 1 dimanche.





PETER POLESSO DANS LES TOUS DERNIERS INSTANTS




Le départ est donné sur une piste « séchante », un détail important duquel découle une feuille de temps très mouvante en début de séance. Après 10 minutes d’essais, Hugo CLERE instaure un temps référent de 1’45’’296. Quant au Champion 2015, Cédric TANGRE, il est au second rang avec un temps de 1’45’’596, suivi du pilote Pirelli 600, Jonathan GERMANY en 1’46’’041.

L’arrivée de la pluie vient perturber les débats au milieu de la séance, ce qui rend l’exercice difficile pour les pilotes. Après avoir patienté quelques minutes, c’est Peter POLESSO qui s’élance dans une série de tours clairs et s’empare du meilleur temps en 1’45’’216 dans les derniers instants. Le n°83, est suivi de Hugo CLERE et Cédric TANGRE qui ne parviendront finalement pas à améliorer leurs temps en fin de séance.

À noter, la performance du jeune Martin RENAUDIN, nouveau pilote Yamaha du GMT 94, auteur d’une superbe remontée depuis le 20ème jusqu’au 9ème rang et termine la séance en 1’47’’242.

Côté Pirelli 600, Jonathan GERMANY n’améliore pas son temps mais reste tout de même le meilleur sur cette séance. Arrive ensuite, Félix PERON qui s’empare du second temps en 1’46’’069 et du 5ème temps au scratch ! La Triumph de Clément STOLL fait sa première belle apparition de la journée avec le 3ème temps de la catégorie en 1’46’’704, un fait rassurant pour le pilote n°58 premier au classement provisoire.





OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3 / PRE GP

ROUGÉ GRÉGORIO AU COUDE À COUDE



Tout comme au Mans, le suspense reste entier jusqu’au dernier tour, avec une bataille pour le meilleur temps entre Clément ROUGÉ l’actuel favori de la catégorie, et Matthieu GRÉGORIO, actuel leader du Championnat.

C’est finalement Clément ROUGÉ, impressionnant, qui s’empare de la pole dans le durant le dernier tour en 1’39’’416. Matthieu GRÉGORIO signe pour sa part un très beau 1’39’’952 qui le place également en première ligne. Théo SERRIERE a bataillé avec Nolan MAUCHAMP, mais c’est finalement le pilote n°43 qui tire son épingle du jeu et fait un meilleur chrono en 1’47’’184, synonyme de 3ème temps.





ROUGÉ POUR UN DOUBLÉ



Rythmé de nouveau par Clément ROUGÉ, les essais de l’après-midi ne sont qu’une formalité pour le pilote Moriwaki. Rigoureux et appliqué, le pilote n°45 signe le meilleur temps en 1’53’’504.

Joris INGIULLA, à l’aise sur cette piste « séchante », s’empare provisoirement du 2ème temps. Mais c’est sans compter sur Mathieu GRÉGORIO qui compte bien s’inspirer de sa bonne performance matinale pour signer de nouveau le second temps en 1’54’’793. Son concurrent, Joris INGIULLA, est relégué au 3ème rang en 1’58’’123.

Plus loin sur la feuille de temps, Théo SERRIERE, qui a été crédité du 3ème temps ce matin chute peu après le début de séance. Il ne reprend la piste que 5 minutes avant la fin pour malheureusement chuter de nouveau, cette séance sera à oublier pour le le pilote Derbi - Yamaha n°43, qui ne prendra que le 6ème temps en 2’01’’683. 





SIDE CAR

HUET / ARIFON : 1ÈRE VICTOIRE DE LA SAISON



Pour cette première course du week-end, la paire 14 fois Championne de France DELANNOY / ROUSSEAU s’élance en pole position mais reste scotchée au départ. C’est HUET et ARIFON qui en profite et prend la tête en ce début de course devant MOREAU / GADET et la famille VINET.

DELANNOY / ROUSSEAU, cumule les avaries et se retrouve littéralement à l’arrêt dans la courbe « Roger Dubos » pour ne repartir qu’en 13ème position, une première depuis longtemps… Fait de course dont profite HUET / ARIFON qui imprime désormais le rythme en tête. Le side n°56 est suivi de MOREAU / GADET qui sera rapidement victime d’un incident technique, le side n°51 rétrograde progressivement au classement, ce qui fait les affaires de BRUNAZZI / RIGONDEAU qui talonne désormais la paire bretonne.

Impossible d’en rester là pour DELANNOY / ROUSSEAU qui remonte de la 13ème à la 3ème place en deux tours.

Toujours « au taquet », l’équipage n°1 signe le meilleur temps au 7ème tour en 2’01’’305 et remonte très vite sur BRUNAZZI / RIGONDEAU. Ces derniers n’arriveront pas à contenir les attaques de DELANNOY / ROUSSEAU qui file à la poursuite de HUET / ARIFON et se place 2ème !

À 3 tours de l’arrivée, la paire bretonne compte 9 secondes d’avance sur DELANNOY / ROUSSEAU. Suffisant direz-vous ? Mais on peut en douter au regard des 2 secondes que le side n°1 parvient à gagner à chaque tour. Cependant, dans le dernier tour, le transpondeur parle : 5 secondes d’avance. Le side n°56 n’a désormais plus qu’à s’appliquer, et ne commettre aucune erreur. C’est ce qu’il fera pour signer, ici à Nogaro, sa première victoire de la saison, devant DELANNOY / ROUSSEAU, auteur d’une formidable remontée. BUNAZZI / RIGONDEAU complète le podium à plus de 22 secondes du side orange !

En F2, GUIGNARD / POUX, occupe le haut du tableau devant CAUSSE / BERGEROT à la mi-course. Ils livrent bataillent pour la première marche du podium alors que LEBLOND / FARNIER semble peiner derrière eux. Le duo féminin se fait d’ailleurs doubler par le couple OLLIGER qui se place à la 3ème position.

Au 8ème tour, le side n°135 de GUIGNARD / POUX part à la faute, il dégringole dans le classement et termine finalement 15ème.

CAUSSE / BERGEROT monte sur la plus haute marche du podium suivi du couple OLLIGER et du duo LEBLOND / PICQUOIN revenu en 3ème position en fin de course.

SERVICE PRESSE FFM
Revenir en haut Aller en bas
mickey

avatar

Nombre de messages : 9071
Age : 40
Localisation : Campagne angevine
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Dim 24 Avr 2016 - 1:27

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Dim 24 Avr 2016 - 11:20

Victoire hier sur le sec et 4eme aujourd'hui au terme d'une belle remontée.

Revenir en haut Aller en bas
mickey

avatar

Nombre de messages : 9071
Age : 40
Localisation : Campagne angevine
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Lun 25 Avr 2016 - 0:44





DOUBLE DOUBLE POUR « THE WHITE »
Plus de 13 600 spectateurs se sont données rendez-vous sur le circuit Paul Armagnac ce dimanche à Nogaro pour une journée de courses engagées. La seconde étape du Championnat de France Superbike, organisée par l’ASM Armagnac Bigorre, sous l’égide de la FFM, est marquée par les suprématies de Grégory LEBLANC en Superbike et Clément ROUGÉ en Objectif Grand Prix ou encore les bonnes performances de Hugo CLERE et HUET / ARIFON.



SUPERBIKE

PREMIER ROUND POUR « THE WHITE »



La première course Superbike, initialement prévue sur 18 tours, s’est déroulée en 2 parties suite à la chute d’un pilote entrainant la présentation du drapeau rouge après 3 tours. Grégory LEBLANC (Kawasaki SRC – Pirelli) menait alors les débats devant David CHECA (Yamaha GMT 94 - Dunlop) et Kenny FORAY (BMW Tecmas - Pirelli).

En Stock, Baptiste GUITTET (Suzuki LMS – Dunlop) était en tête suivi de Romain MAÎTRE (Suzuki LMS – Dunlop) et du vainqueur des Promosport 2015, Alex PLANCASSAGNE (Yamaha).

Un nouveau départ est donc donné pour 12 tours et le cumul des deux parties de course définiront le classement final de cette première confrontation.

Grégory LEBLANC s’empare immédiatement du commandement suivi de David CHECA et Kenny FORAY. David PERRET (Yamaha), auteur de très beaux essais la veille, se tient aux aguets à la 4ème place.

Ce peloton de tête, composé des 4 hommes « forts » de la catégorie, roulent dans la même seconde !

À 5 tours de l’arrivée, deux duels se forment : LEBLANC – CHECA et FORAY – PERRET.

« The White » s’avère trop rapide pour le pilote espagnol qui termine une nouvelle fois second dans cette deuxième partie de course. La 3ème place semble réservée au pilote BMW - Tecmas qui termine la course, isolé à la 3ème place devançant David PERRET de 9 secondes.

Le podium reste identique après le cumul des deux parties de course, étant donné que les 3 leaders ont conservés leurs places.

Côté Stock, les deux coéquipiers Romain MAÎTRE et Baptiste GUITTET offrent le spectacle à la 5ème et 6ème place en début de course suivis de près par Matthieu LAGRIVE. Le pilote Kawasaki prend le meilleur, tours après tours sur GUITTET, puis sur MAITRE pour se hisser en tête de la catégorie Stock.

Le pilote Suzuki n°72, très agressif, revient sur ses prédécesseurs et passe même son coéquipier MAÎTRE pour disputer la tête de la catégorie à LAGRIVE.

Le pilote de la Kawasaki n°76, s’impose finalement sur cette seconde partie de course, suivi de très près par Baptiste GUITTET, puis Romain MAÎTRE.

Au classement cumulé, c’est pourtant Baptiste GUITTET qui se place sur la première marche du podium suivi de Matthieu LAGRIVE et Romain MAÎTRE qui termine bon 3ème.



DOUBLÉ POUR LEBLANC

Après un premier départ, la direction de course présente immédiatement le drapeau rouge. Le second départ voit David PERRET prendre l'ascendant sur David MUSCAT (Ducati – Michelin), et Matthieu LAGRIVE. Suivent ensuite, Baptiste GUITTET et Gregory LEBLANC. De nouveau la course est neutralisée sous Safety Car suite à la chute de trois pilotes au bout de la « ligne droite de l’aérodrome ».

Les hostilités reprennent avec la Yamaha n° 18 qui impose de nouveau le rythme, David MUSCAT le talonne suivi de Grégory LEBLANC et Matthieu LAGRIVE, décidément très en vue ce week-end parmi les Evo malgré sa Stock.

Le multiple Champion de France ne compte pas en rester là et porte son attaque sur David MUSCAT, la Ducati n°3 ne parviendra pas à résister longtemps et voit la Kawasaki n°1 filer aux trousses de PERRET. Ce dernier se fait, lui aussi surprendre et laisse la tête de la course à « The White ».

La Kawasaki n°1 paraît maintenant difficile à suivre pour David PERRET qui voit l’écart se creuser en fin de course. LEBLANC s’éloigne pendant que CHECA se rapproche du pilote angevin. Le pilote espagnol assène, à 2 tours de la fin, un assaut que PERRET ne peut contenir.

La course se termine sur un second sacre pour Grégory LEBLANC qui signe sa 4ème victoire depuis le début de saison. Il est suivi du duo des « David » : CHECA à la 2ème place et PERRET à la 3ème.

Avec 53 Points pris sur 54, c’est un véritable « hold-up » qu’a réussi le multiple Champion de France ici à Nogaro, qui semble filer tout droit vers un 4ème sacre d’affilée, record qui n’a jamais été encore établi en Superbike. David CHECA, actuellement 2ème au classement provisoire avec 33 points devance Matthieu LAGRIVE le pilote Stock, 3ème au scratch et premier de sa catégorie avec 32 Points.

Kenny FORAY, termine la course au pied du podium après s’être octroyé la 4ème place qu’il n’a pas quitté depuis le 8ème tour. Le pilote BMW, 4ème au Scratch, occupe la 3ème place provisoire du classement Evo avec 21 Points.

En Stock, Matthieu LAGRIVE joue les avant-postes à quelques secondes de Baptiste GUITTET tout au long de la course.

Au 13ème tour, le pilote n°76 perd l’allure et Baptiste GUITTET le devance. Deux tours plus tard, LAGRIVE reprend le dessus sur la situation et repasse GUITTET. Les pilotes Kawasaki et Suzuki livrent bataille jusqu’à la ligne d’arrivée mais c’est finalement le n°72 qui s’impose dans le dernier tour et se hisse sur la plus haute marche du podium en Stock. Matthieu LAGRIVE, complète le podium suivi de Romain MAÎTRE resté à l’affut pendant toute la course.

Au classement provisoire, LAGRIVE conserve sa première place avec 95 points, suivi de Baptiste GUITTET et Romain MAÎTRE tous deux comptabilisant 65 points.



SUPERSPORT

UN SANS FAUTE TANGRE



Auteur d’un excellent départ Hugo CASADESUS (Honda) s’empare de la tête de course au premier virage. La situation change dans « l’escargot » et c’est Louis BULLE (Yamaha - Pirelli) qui s’impose et mène les débats. Après un tour, la Yamaha n°5 passe la ligne de chronométrage en tête suivi de la Honda n° 20 de CASADESUS et de la Suzuki n°1 de Cédric TANGRE.

Au 2ème tour, TANGRE passe CASADESUS pour venir batailler avec BULLE. Une joute qu’il remporte largement et passe la ligne du 4ème tour en tête. Il s’éloigne de Louis BULLE qui souffre des attaques d’Hugo CASADESUS et Hugo CLERE. Pour rappel ce dernier est partit de la 20ème place sur la grille de départ !

CLERE, favori de la catégorie, fait parler sa dextérité et s’empare de la seconde place aux dépens de BULLE. De son côté, Hugo CASADESUS est relégué à la 5ème place après s’être fait passé par POLESSO.

Coup de théâtre, à 10 tours de l’arrivée, Hugo CLERE, trahit par la mécanique, abandonne et laisse Cédric TANGRE s’envoler seul en tête !

Louis BULLE et Peter POLESSO se disputent alors la seconde place. Les deux pilotes laissent parler leur fougue et offrent un spectacle exceptionnel nourrit essentiellement des assauts de BULLE sur POLESSEO. Le pilote de la Yamaha n°5 finit par l’emporter et se classe second devant Peter POLESSO.

À l’arrière CASADESUS se dispute le pied du podium avec Florent TOURNE (Yamaha), les deux pilotes restent roue dans roue. Mais c’était sans compter sur le retour de Maximilien BAU (Yamaha) qui s’empare de la 4ème place au nez et à la barbe du duo CASADESUS - TOURNE.

En Pirelli, Félix PERON (Yamaha) et Sébastien FRAGA (Yamaha) luttent pour la tête du classement. Clément STOLL (Triumph), revient sur le duo pour se mêler au duel. Le trio Pirelli forme un peloton dont s’extirpe Sébastien FRAGA. Félix PERON le suit de peu mais Clément STOLL reste à la traine…

À quelques tours de la fin, FRAGA, en délicatesse avec son pneumatique arrière, rétrograde à la 10ème du scratch. PERON en profite pour s’emparer de la tête de la catégorie, Clément STOLL assure la 2ème marche du podium et Steven NEUMANN (Yamaha) s’illustre pour la première fois ce week-end à la 3ème place.



LA REVANCHE DE HUGO CLERE



Hugo CLERE, obnubilé par sa revanche depuis sa déception matinale, prend un superbe départ et s’empare de la première place. Cédric TANGRE, se satisfait pour le moment de la seconde place et talonne la Yamaha n°11. Derrière on retrouve Louis BULLE, en forme depuis le début du week-end, ainsi que Peter POLESSO qui reste dans sa roue.

Les 4 pilotes roulent dans la même seconde, TANGRE en profite pour prendre l’aspiration et se placer en tête de course. N’en déplaise au n°1, Hugo CLERE reprend la première place quelques tours plus tard.

Le duo CLERE – TANGRE creuse l’écart avec leurs poursuivants. Toujours en tête sur sa Yamaha, CLERE doit s’appliquer sur son pilotage pour ne pas se laisser remonter par la Suzuki n°1. Fait de course remarquable, Cédric TANGRE, chute à 2 tours de l’arrivée alors qu’il colle aux pneus de CLERE. Le pilote de la Suzuki N°1 parvient à relever sa moto et repartir pour tenter de limiter la casse, malheureusement ce dernier termine 17ème.

Hugo CLERE monte, pour la première fois de la saison, sur la plus haute marche du podium. Louis BULLE et Peter POLESSO complètent le podium.

Côté Pirelli 600, c’est Clément STOLL qui s’illustre, en bagarre avec les pilotes Supersport pendant une majorité de la course, le pilote Triumph passe le drapeau à damier en premier devant Félix PERON et le suisse Sébastien FRAGA. 





OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3 / PRE GP




ROUGÉ AU DÉFI



Clément ROUGÉ, le grand favori de la catégorie sur sa Moriwaki, s’élance de la première ligne. Il confirme son talent après une joute serrée avec Matthieu GRÉGORIO qui s’empare plusieurs fois de la première place pendant les 6 premiers tours. Le pilote n°45 s’envole au 7ème tour et termine la course à plus de plus de 10 secondes de GRÉGORIO.

Le pilote Sherco n°24 finit la course, isolé et monte sur la 2ème marche du podium.

La 3ème place que l’on pensait réservé à Joris INGIULLA, très véloce lors des séances d’essais, revient finalement à Quentin PEREZ. En effet, sérieux et appliqué il double INGIULLA au 5ème tour pour terminer sur la 3ème marche du podium.





ROUGÉ PROFITE DE LA CHUTTE DE GRÉGORIO POUR L’EMPORTER



Le début de course est retardé suite à la chute d’un pilote qui entraîne la sortie de la « voiture de sécurité » pendant de longues minutes.

Les débats reprennent avec une excellente performance de Matthieu GRÉGORIO qui domine Clément ROUGÉ pendant la première partie de la course. Malheureusement le pilote Sherco n°24 part à la faute et chute à quelques tours de l’arrivée, de quoi laisser filer ROUGÉ vers son premier doublé de la saison.

Au classement du Championnat et avec 80 points, le pilote de la Moriwaki n°45 repasse devant GREGORIO, 68 points. Derrière, Théo SERRIERE double Joris INGIULLA à la mi-course et s’empare ainsi de la 2ème place à quelques secondes devant le pilote n°95 qui monte quant à lui sur la 3ème marche du podium. INGIULLA conserve malgré tout sa 3ème place au Championnat avec 58 Points.





SIDE CAR

DELANNOY / ROUSSEAU SANS CONTESTE


DELANNOY / ROUSSEAU reste une nouvelle fois scotché au départ, faisant les affaires de MOREAU / GADET qui s’empare de la tête de la course. BRUNAZZI / RIGONDEAU ferme la marche pour assurer la 3ème place.

L’arrivée de la Safety Car à 10 tours de la fin et paralyse la course suite à l’abandon de HUET / ARIFON, vainqueur la veille.

Les débats reprennent pour MOREAU / GADET qui produit une très belle course.

DELANNOY / ROUSSEAU, Champion en titre, ne se laisse pas faire et reprend la tête dans le virage de la ferme. Le side n°1 s’envole et continue sur sa lancée pour terminer sur la plus haute marche du podium.

Le multiple Champion de France s’installe confortablement en tête avec 102 points au classement général. Derrière MOREAU / GADET finit 2ème suivi de BRUNAZZI / RIGONDEAU. Un classement qui reflète l’ordre provisoire du Championnat actuel puisque les sides n°51 et n°61 comptent respectivement 59 et 54 points.

En F2, LEBLOND / FARNIER prend les devants, suivi par GUIGNARD / POUX et le duo OLLIGER avant l’arrivée de la neutralisation de la course.

En fin de course, GUIGNARD / POUX part à la faute et ne termine malheureusement pas les débats pourtant bien engagés.

Le podium est donc composé de LEBLOND / FARNIER suivi de BARBIER / CROCHEMORE et CAUSSE / BERGEROT.

Ce dernier occupe la tête du classement général avec 78 points devant le duo 100% féminin, qui comptabilise pour le moment 65 points, exæquo avec LEBLOND / PICQUOIN.
Revenir en haut Aller en bas
felix peron

avatar

Nombre de messages : 89
Age : 20
Localisation : Salviac Lot
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: CR Felix PERON - Trophée PIRELLI 600   Lun 25 Avr 2016 - 4:44

Bonjour à toutes et à tous,
Nous voilà rentré de Nogaro où avait lieu la deuxième manche du Championnat de France Superbike. Plus de 13 600 spectateurs étaient au rendez-vous ce weekend, parmi eux nos supporters venus en grand nombre de Salviac !



Vendredi (essais libres) : Première journée sur piste sèche, nous en avons donc profité pour essayer un tout nouveau réglage d’amortisseur Öhlins qui c’est avéré payant !  Plus à l’aise avec le nouveau pneu arrière soft Pirelli (SC1), je réussi à faire un chrono de 1.33.9 le matin avec un pneu arrière usé. L’après midi nous décidons de faire toute la séance avec les mêmes pneus, ce qui m’a donc empêché d’améliorer mon chrono en fin de séance, contrairement à mes concurrents qui eux ont passés des pneus neufs.



Samedi (essais qualificatifs) : Première qualif sur piste humide, nous sommes donc partis en pneus pluie. Très vite dans le rythme, je passe 1er Pirelli ! La piste sèche vite et en toute fin de séance je passe un pneu sec à l’arrière. Bien gêné dans mon dernier tour, je finis 2ème Pirelli et 8ème au scratch.
La deuxième qualif sur piste mouillée cette fois ci, la moto était vraiment bien réglée et j’étais très à l’aise, je passe même à plusieurs reprise premier au scratch ! Une nouvelle fois bien gêné dans mon tour qualif je termine 2ème Pirelli et 5ème au scratch (mon temps idéal me plaçait en Pôle position en SUPERSPORT !)



Dimanche (courses) : Première course de la journée, je prends un excellent départ et me hisse premier Pirelli et 5ème au général. Doublé par Fraga dans le 4ème tour, je passe 2nd et prends donc  mon temps en sachant que la course sera longue (17 tours). Comme je le sentais, Fraga baissa son rythme au fur et à mesure que ses pneus s’usent. J’aime rouler avec des pneus usés alors je remonte très vite sur lui et le dépasse dans le 12ème tour. Je creuse l’écart avec des pneus qui glissent de plus en plus. Je me relâche dans les derniers tours en sachant que la victoire était acquise. Je termine 9ème Supersport et 1er Pirelli !



Deuxième course plus difficile avec un pneu avant qui avait une course mais un arrière neuf. Je loupe un peu mon départ avec la moto qui se lève à plusieurs reprises. Me faisant passé par Stoll dans les premiers virages, je compris qu’il serait difficile de le suivre avec pas mal de dribble de l’avant. J’assure donc ma deuxième place en sachant que le championnat sera long ! Donc de nouveau sur le podium avec cette fois ci une seconde place, je réalise un weekend solide et bon pour le championnat ! Actuellement 2ème du Championnat Pirelli 600 à 3 points de Stoll (Premier), nous restons optimiste pour la suite du championnat à Ledenon dans un mois.

Mon site : http://felixperon.e-monsite.com/
Ma page Facebook : https://www.facebook.com/Felix-PERON-Page-Pilote-1719884758225081/?rc=p
Revenir en haut Aller en bas
http://felixperon.e-monsite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Lun 25 Avr 2016 - 4:48

Peu etre un peu optimiste les 13600 spectateurs
Revenir en haut Aller en bas
Bensci15



Nombre de messages : 22
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 31/12/2014

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Lun 25 Avr 2016 - 5:59

En effet il faudrait recompter car dimanche ce n'était pas la foule
Remarque en rugby Nogaro recevait ça compte peut-être
En tout cas félicitation pour les résultats et finalement de belles courses sauf en pré GP pré mto3
J'irai probablement à Pau début juillet même si je suis sceptique pour accueillir 13600 spectateurs sur le site🤔
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Lun 25 Avr 2016 - 6:04

Bensci15 a écrit:
En effet  il faudrait recompter car dimanche ce n'était pas la foule
Remarque en rugby Nogaro recevait ça compte peut-être
En tout cas félicitation pour les résultats et finalement de belles courses sauf en pré GP pré mto3
J'irai probablement à Pau début juillet même si je suis sceptique pour accueillir 13600 spectateurs sur le site🤔

Pau est au mois d'aout.
Effectivement pour le public c'est vraiment pas le top car juste accessible enbout de ligne droite des stands. Je vais essayer d'aller y faire un tour dans la semaine pour vour si ca a changé.
Revenir en haut Aller en bas
cat

avatar

Nombre de messages : 4787
Age : 55
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Lun 25 Avr 2016 - 6:26

Bravo à toi Felix (l'homme qui aime rouler avec des pneus usés) et à ton team pour ce super résultat !  Et rendez vous à Ledenon le 28 29 Mai !
Revenir en haut Aller en bas
Rose Noire



Nombre de messages : 585
Localisation : France
Date d'inscription : 02/04/2015

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    Lun 25 Avr 2016 - 8:59

Félix.
Et merci pour le CR
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2016    

Revenir en haut Aller en bas
 
[FSBK] Nogaro 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FSBK] Nogaro, 26 avril
» [FSBK] Nogaro, 29 avril 2012
» [FSBK] Saison 2016
» NOGARO 2016 LES ESSAIS
» [SORTIES] Les coyotes,6 et 7 août 2016, Nogaro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [FSBK]-
Sauter vers: