AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 50 utilisateurs en ligne :: 22 Enregistrés, 0 Invisible et 28 Invités :: 2 Moteurs de recherche

al1, bentou, commando, dave d, enndewell joel, gildepol, gruut, Howell, janobiwan, justin, Monomil, MVF, ovni20, philippe boeuf, Pierre"PhilRead", popov1100, ricka, Robert03, robert74, solexine56, suel, woab

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 14:45
Derniers sujets
» [Moto2] Triumph nouveau fournisseur moteur
Aujourd'hui à 22:01 par enndewell joel

» [Sorties]Trophées Jumeaux les 14-15-16 septembre 2018
Aujourd'hui à 21:40 par justin

» [MotoGP] GP 2018 d' Aragon au Motorland Aragon- Les 21 , 22 et 23 Seot 2018
Aujourd'hui à 20:58 par carlovitch1

» [Oldies] Charles Krajka
Aujourd'hui à 19:18 par charlie grouniache

» [FSBK] Albi 2018 - les 21 , 22 et 23 Sept 2018
Aujourd'hui à 18:34 par EDOUARD Jean

» Honda VFR750r RC30 et autres V4
Aujourd'hui à 17:10 par Dan42

» [IRRC] Frohburg 2018
Aujourd'hui à 11:50 par mickey

» [Endurance] Bol d' Or au Circuit Paul Ricard 15 et 16 sept 2018 .
Aujourd'hui à 8:54 par freret alain robert

» [WSBK] Portimao 2018
Hier à 23:45 par crazytoon

» [Road racing] calendrier 2019
Hier à 21:15 par mickey

» [Road racing] Saison 2018
Hier à 21:04 par mickey

» [SORTIES] Charade Heroes - 22-23 Septembre 2018
Hier à 20:50 par mickey

» Christophe Guyot
Hier à 18:57 par bentou

» [Oldies] Les transporteurs de motos des paddocks
Hier à 18:01 par taliesin

» [GP] MotoE
Hier à 6:49 par fredomono

» [Oldies] L'oubliée d'Hamamatsu.... La TR 500 Suzuki
Ven 21 Sep 2018 - 20:33 par Pierre"PhilRead"

» Recherche photos
Ven 21 Sep 2018 - 20:25 par manx

» Vient d'acquérir mon MV 750 Corse l'an dernier
Ven 21 Sep 2018 - 18:39 par Jobey

» [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés
Ven 21 Sep 2018 - 12:33 par Pierre"PhilRead"

» [WSBK] 2019
Ven 21 Sep 2018 - 10:36 par Rose Noire

» [Sorties] Montée de Veaux-Malaucène 2018
Ven 21 Sep 2018 - 9:48 par charly7728

» [ oldies ] Angel Nieto Mike Hailwood ( Part 4 )
Ven 21 Sep 2018 - 9:31 par charly7728

» [Oldies] Les motos JBB, toute une histoire...
Jeu 20 Sep 2018 - 18:31 par alain2x

» [BSB] Oulton Park 2
Jeu 20 Sep 2018 - 9:24 par mickey

» [Road racing] Belgian Classic trophy
Mer 19 Sep 2018 - 20:27 par richardlemur

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Mer 19 Sep 2018 - 19:34 par bonaventure

» Les courses MotoAmerica (championnat AMA) visibles sur youtube une semaine après
Mer 19 Sep 2018 - 16:46 par mickey

» [Oldies] Lino Tonti
Mer 19 Sep 2018 - 16:06 par EDOUARD Jean

» Montée historique du Salbert.
Mer 19 Sep 2018 - 14:21 par Bighorn

» [Apero]Organisation d'un apéro Pit-Lane CENTRE
Mer 19 Sep 2018 - 10:48 par biger

La réclame...
Mots-clés
fourche icgp aermacchi wanted triumph ravel 2013 rouge zone 2018 RACING side moto yamaha eurosport ROAD coupe suzuki 1973 HOnda classic metiss ducati france aprilia geco
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
EDOUARD Jean
 
Fügner
 
yves kerlo
 
janpol84
 
Dialmax
 
La réclame...

Partagez | 
 

 Châssis de Grands-Prix de conception différente des parties cycles actuelles ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Châssis de Grands-Prix de conception différente des parties cycles actuelles ?   Dim 25 Avr 2010 - 15:19

"Après avoir ouvert une voie royale aux ingénieurs motoristes depuis des décennies, les Grands Prix motocyclistes permettent enfin aux ingénieurs châssis de devenir les mâitres du jeux.
En effet, la nouvelle catégorie "Moto2", en imposant un moteur unique, ouvre les portes à la recherche et à l'innovation, dès 2010 pour la "Moto 2" ,et très probablement dès 2012 pour la catégorie reine que constitue la "MotoGP".

Il faut bien constater que la course à la puissance initiée jusqu'à l'année dernière a laissé en arrière plan la technologie des châssis dont la conception reste globalement inchangée depuis un demi siècle.
Quelques tentatives empiriques, comme celles d'ELF (De Cortanze), de Claude FIOR, de la BUT (Offenstadt), ont obtenu un succès d'estime dans les années 80 mais n'ont pas pour cela détrôné les classsiques fourches télescopiques.

Il existe une raison objective à cela : ces tentatives étaient de simples greffons d'une suspension avant exogène sur une moto par ailleurs classique. Sans conception d'ensemble, ces véhicules hétéroclites comptaient sur celle de ses suspensions la moins apte à faire des écarts de chronos pour faire la différence. Un peu comme si on voulait greffer le seul train avant d'une F1 sur une Laguna pour en faire une bête de course !

Aujourd'hui, il existe une conception globale de machine de Grand-Prix, basée sur la technologie confirmée des liaisons au sol: une approche cohérente et homogène qui supprime les anachroniques accélérations de roues parasites des motos de Grand-Prix, restées actuellement à un niveau 50 fois supérieures à celui des Formule 1, réduisant ainsi les distances de freinage de 15% au minimum (Tests organisés par Michelin et validés par Sylvain Guintoli), ainsi que l'usure des pneus de 45%, autorisant par là-même l'usage de pneumatiques plus tendres et plus adhérents.
Techniquement, cette conception permet une homogénéité totale entre les suspensions avant et arrière, avec une cinématique calculée pour sortir les motos de Grand Prix des actuels compromis de réglages auxquels elles sont confrontées, tout en conservant une ergonomie apte à ne pas dépayser le
pilote. Cette technologie globale de conception par les liaisons au sol est le fruit de l'expérience, d'une part part de la construction de nombreux prototypes innovants ayant connu les podiums en G.P. 500 et 250, et d'autre part de nos années d'expérience de la catégorie REINE jusqu'en 2000.

L'affrontement des parties-cycles classiques avec des châssis purement compétition ne peut apporter qu'un attrait supplémentaire aux G.P. .
D'un point de vue promotionnel, il s'agit d'une technologie apte à donner du grain à moudre à la presse pour le plus grand bien de notre sport et potentiellement capable de multiplier la notoriété d'une société avec un retour sur investissement hors normes."


Pourquoi tant de réticences ?

Un châssis de compétition de technologie complètement différente des parties cycles ne gagnera sans doute pas d'emblée, mais il sera d'emblée très supérieur au freinage pour peut-être se faire repasser à la sortie des courbes. Le spectacle devrait être fabuleux !
Tout le monde y gagnerait....
Revenir en haut Aller en bas
Apriliabarth

avatar

Nombre de messages : 3441
Age : 47
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Châssis de Grands-Prix de conception différente des parties cycles actuelles ?   Dim 25 Avr 2010 - 17:57

Interessant ce petit texte , a mon humble avis , le moteur d une moto de course est au moins aussi important dans le plaisir que j eprouve a voir ces motos rouler que son chassis , partant de la il est certain que le fait de proposer un moteur unique et un chassis "libre" ne peut que produire une emulation et une rivalite entre les constructeurs de chassis , CQFD

De la a voir emerger d autres solutions et d autres technologies que les technologies conventionnelles il n y a qu un pas qui esperons le sera franchi..

Il n empeche que je ne peux que difficilement m enthousiasmer a voir une course de .. chassis , j exagere a peine non ? Meme si cela fait la part belle au pilotage , enfin le retour des vraies valeurs ! c est comme cela qu il faut le comprendre non ?.

J attendrais de voir une course de Moto 2 de visu pour affiner mon jugement mais je regrette l abandon des 250 , meme si le 2 temps est mort , meme s il n a plus de realite commerciale , meme si c etait toujours Aprilia qui gagnait , sauf la derniere annee ,etc etc..

On pourrait aussi formuler le probleme differemment : Fallait il a tout prix utiliser un moteur unique qui nivelerait en quelque sorte les performances pour mettre en avant et faire la part belle aux differentes technologies de chassis ?
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: Châssis de Grands-Prix de conception différente des parties cycles actuelles ?   Dim 25 Avr 2010 - 18:31

@Apriliabarth,
Oui ! Certes !
Mais ce n'étais pas directement mon propos !
Je me contentais de dire que des parties cycles classique confrontées à de véritables de châssis conçus pour la compétition (Ne plus perdre 30% de la puissance de freinage potentielle, par exemple), devrait donner lieu à des courses passionnante : les châssis spécifiquement G.P. passant les partie-cycles classiques au freinage, celle-ci les repassant en sortie de courbe (tout du moins dans les premiers temps).
Enfin des moto de G.P. n'étant pas des copies conforme des motos sportives de route !!! Ce serait intéressant, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Apriliabarth

avatar

Nombre de messages : 3441
Age : 47
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Châssis de Grands-Prix de conception différente des parties cycles actuelles ?   Dim 25 Avr 2010 - 18:44

Oui ce serait interessant , tout ce qui peut introduire une notion de difference en competition peut etre interessant a mon avis , et j avais bien compris que c etait de chassis qu il s agissait , en fait on redeplace le probleme , en faisant la part belle aux differents types de chassis pour combler la difference qui n existe plus entre les moteurs , en tous cas c est comme cela que je le ressens.
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: Châssis de Grands-Prix de conception différente des parties cycles actuelles ?   Lun 26 Avr 2010 - 12:19

Oui Apriliabarth,

Mais si les parties-cycles "empiriques" continuent à dominer les châssis "calculés", ceux-ci seront vite abandonnés.
Si ce sont les "châssis" qui dominent les "partie-cycle", celle-ci seront larguées et l'on reviendra de toutes façon très vite vers une égalité des machines comme c'est le cas aujourd'hui, me semble t'il.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Châssis de Grands-Prix de conception différente des parties cycles actuelles ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Châssis de Grands-Prix de conception différente des parties cycles actuelles ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [GP] :: [Moto2]-
Sauter vers: