AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 19 Invités :: 1 Moteur de recherche

alain combemale, Ono-Dit-Biot

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
» [Oldies] Quizz??????
Aujourd'hui à 17:24 par philippe7

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Aujourd'hui à 17:12 par dbu

» [Oldies] Les archives de Sonny Angel
Aujourd'hui à 16:28 par jeannin

» Le retour du 2 temps ?
Aujourd'hui à 15:25 par R one

» [Technique] RossiGRM 2strokes boat engine
Aujourd'hui à 14:31 par bentou

» [Oldies] Pilotes français des Seventies.
Aujourd'hui à 12:36 par Mykeul

» [MotoGP] Tech3
Aujourd'hui à 12:17 par Pasky

» [Oldies] Jean François Baldé
Aujourd'hui à 11:30 par marco91

» [Road racing] Saison 2018
Aujourd'hui à 9:52 par mickey

» [WSBK] 2018
Aujourd'hui à 9:42 par mickey

» (Oldies) Les Aermacchi deux temps
Aujourd'hui à 9:38 par yves kerlo

» [Oldies] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc... ( Part 4 )
Aujourd'hui à 9:23 par philwood

» [GP] News Moto2 2018/2019
Aujourd'hui à 5:02 par EDOUARD Jean

» [SORTIES] Remise des prix AACM-Lyon
Aujourd'hui à 4:04 par pierminator

» Philippe Michel
Aujourd'hui à 2:54 par daniel63

» [ Oldies ] Le Team Obsolete
Aujourd'hui à 1:36 par yves kerlo

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Hier à 13:36 par motori49

» [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Hier à 12:17 par enndewell joel

» Rodage moto de piste besoin de conseil
Hier à 10:25 par Rose Noire

» [GP125] All that you wanted to know on Aprilia RSA 125, and more, by Mr Jan Thiel and Mr Frits Overmars (PART 5)
Hier à 9:43 par Bob van der Zijden

» [Divers] IPC 2018
Hier à 7:46 par EDOUARD Jean

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Hier à 5:57 par singleton560

» [Vidéos] Fenouil interviewé par Bubu
Hier à 4:42 par pyd17

» [SORTIES] MotoGP - Jerez - 6 mai 2018
Hier à 2:58 par loupio

» [SORTIES] Le 1er WE de rencontre PIT LANE
Jeu 18 Jan 2018 - 13:35 par enndewell joel

» Cadre 125 TZR 4FL
Jeu 18 Jan 2018 - 13:04 par formi83

» [Oldies] Les freins Luchier ? Géniaux mais pas qu’eux !
Jeu 18 Jan 2018 - 4:32 par bartau

» [Technique châssis] Listing modèles de suspension AV
Jeu 18 Jan 2018 - 2:05 par BRUNEAU

» [GP] Chaises musicales 2018.
Mer 17 Jan 2018 - 13:48 par santi

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Mer 17 Jan 2018 - 12:24 par philwood

Mots-clés
RACING classic HOnda yamaha suzuki wanted ducati 2013 aermacchi side ROAD norton geco eurosport triumph casque 1973 1980 jumeaux 2017 coupe moto temps race fourche icgp
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [Moto2] Inmotec (CEV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Philip



Nombre de messages : 278
Age : 63
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 06/06/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Mar 25 Oct 2011 - 12:18

Merci Nico pour avoir levé une partie du voile mais tu nous laisses sur notre faim!

Le cadre sort-il en une seule fois? ou le cadre est un assemblage de sous ensembles en carbone faits à part puis assemblés dans un dernier moule?
les longerons sont creux ou en forme de U? S'ils sont creux comment faites-vous pour les mouler? avec une vessie perdue à l'intérieur?

Il faut nous en dire plus pour notre culture générale!
Revenir en haut Aller en bas
GrahamB

avatar

Nombre de messages : 3457
Age : 55
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Mar 25 Oct 2011 - 12:23

Encore un grand merci Nico...

Bon, j'ai une centaine de questions à poser, mais je vais essayer d'être raisonnable .... et de les poser une par une :)

(eh bien, si j'en pose trop, ou de trop indiscrètes, je suis sûr que tu saches passer dessus).

Alors : est-ce que tu as trouvé un gamme de mesures qui suffissent à caractériser un cadre ?
C-à-dire, si tu fabriques deux cadres différents mais ayant quand même les même mesures sur X1 à X99, tu
auras quand même confiance qu'un pilote ne va pas y trouver des différences au guidon ? Ou restent-ils des
facteurs significatifs qui ne sont pas encore identifiés ?
Revenir en haut Aller en bas
superkart

avatar

Nombre de messages : 2015
Age : 38
Localisation : pres de nogaro
Date d'inscription : 20/01/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Mar 25 Oct 2011 - 13:24

merci !
Revenir en haut Aller en bas
http://teamngenering.canalblog.com/
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27449
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Ven 28 Oct 2011 - 1:51

Oui, encore une fois, "Merci"!
Cela ne doit pas être facile de naviguer entre la confidentialité liée à un secteur concurrentiel et l'avide curiosité des membres... :)

Tiens mais c'est vrai, ça; comment on fait un longeron en carbone; en plus, à un moment, il doit y avoir un raccord qui le fragilise un peu (sauf à le tresser directement sur une forme, comme dans le domaine spatial)...
Et puis, pourquoi c'est brillant: résine pré-imprégnée ou vernis final?

Et puis...

Et puis...

Et puis....




Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
GrahamB

avatar

Nombre de messages : 3457
Age : 55
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Ven 28 Oct 2011 - 3:54

Marc a écrit:
comment on fait un longeron en carbone; en plus, à un moment, il doit y avoir un raccord qui le fragilise un peu (sauf à le tresser directement sur une forme, comme dans le domaine spatial)...

Je sais qu'avec les vélos, on enroule la stratification autour d'une vessie gonflable, qui est en suite fermée dans un moule avant d'être gonflée... soit avec de l'air, soit avec une liquide pour se servir d'une pression plus haute sans trop de danger d'explosion. Si tu regarde par la douille de direction d'un cadre carbone avec une petite lampe, tu trouveras les restes de la vessie.

Par contre, pour les sections avec un cloisonnage intérieure, ça doit être plus compliqué
Revenir en haut Aller en bas
nico_reynier



Nombre de messages : 40
Localisation : Hyères
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Ven 4 Nov 2011 - 10:38

Philip a écrit:
Merci Nico pour avoir levé une partie du voile mais tu nous laisses sur notre faim!

Le cadre sort-il en une seule fois? ou le cadre est un assemblage de sous ensembles en carbone faits à part puis assemblés dans un dernier moule?
les longerons sont creux ou en forme de U? S'ils sont creux comment faites-vous pour les mouler? avec une vessie perdue à l'intérieur?

Il faut nous en dire plus pour notre culture générale!

Excusez mon retard, mais j'ai eu un brin de travail...

Tout d'abord merci pour l'intérêt que ce châssis porte. Ça fait plaisir.

Jusqu'ici mes commentaires portaient sur l'intérêt du châssis en carbone et les critères de décision pour aller dans cette direction. Pour ce qui est des détails spécifiques de la construction et fabrication de notre châssis, c'est une connaissance qui appartient à Inmotec. L'intérêt aussi de suivre une direction différente des autres, en outre de l'aspect technique, est de créer une connaissance pour la compagnie que les autres n'ont pas. Et donc tu comprendras Philip que je ne peux pas vraiment communiquer sur notre travail propre, seulement sur les grandes direction et expliquer certaines décisions.

Ceci dit, les questions que tu te poses sont celles que je me suis posées quand j'ai considéré faire ce châssis en FdeC. S'en suit un travail d'analyse qui prend du temps, puis finalement de prendre des décisions par rapport à ces analyses. Voici une réponse bien politicienne de ma part... Tout un paragraphe pour tourner autour du pot...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gp-precision.com
nico_reynier



Nombre de messages : 40
Localisation : Hyères
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Ven 4 Nov 2011 - 10:46

GrahamB a écrit:
Encore un grand merci Nico...

Bon, j'ai une centaine de questions à poser, mais je vais essayer d'être raisonnable .... et de les poser une par une :)

(eh bien, si j'en pose trop, ou de trop indiscrètes, je suis sûr que tu saches passer dessus).

Alors : est-ce que tu as trouvé un gamme de mesures qui suffissent à caractériser un cadre ?
C-à-dire, si tu fabriques deux cadres différents mais ayant quand même les même mesures sur X1 à X99, tu
auras quand même confiance qu'un pilote ne va pas y trouver des différences au guidon ? Ou restent-ils des
facteurs significatifs qui ne sont pas encore identifiés ?

C'est une bonne question.

Si deux cadres de géométrie identiques donnent au banc des valeurs de flexion identiques en tous points, il reste au moins un paramètre indépendant qui peut donner une sensation très différente au pilote. C'est la vitesse de retour en position après charge.

Petite anecdote sympa . Lorsque je travaillais pour Kenny Roberts MotoGP team, nous avons fait deux bras en alu exactement identiques, mais l'un était fait à partir de sections usinées et l'autre à partir de sections estampées. La flexion était la même mais l'estampé, à cause du fibrage crée dans la matière lors de l'estampage, avait un retour plus amorti.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gp-precision.com
nico_reynier



Nombre de messages : 40
Localisation : Hyères
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Ven 4 Nov 2011 - 10:52

Marc a écrit:
Et puis, pourquoi c'est brillant: résine pré-imprégnée ou vernis final?


Les fibres aujourd'hui sont pré-imprégnées avec un poucentage très précis de résine. On n'achète plus les fibres et la résine séparées pour les pièces structurelles. Ainsi on a une excellente répétitivté du processus.

Ca veut dire aussi que le fini est très propre car tout est en proportion. Si le laminage cuit dans de bonnes conditions de pression et température, le fini est très propre de lui-même. Un brin de vernis pour faire luire et le tour est joué. Rien de spécial.

C'est vrai qu'une pièce en carbone, à mon goût, c'est beau...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gp-precision.com
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27449
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Sam 5 Nov 2011 - 3:30

nico_reynier a écrit:

Excusez mon retard, mais j'ai eu un brin de travail...


Oui, bon, ça va pour cette fois... :)

Un grand merci à toi, Nicolas, pour prendre du temps à répondre, de façon instructive, à nos questions de simples passionnés.



Je trouve très intéressant la différence estampage/usinage...


Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Mykeul

avatar

Nombre de messages : 4052
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Sam 5 Nov 2011 - 5:31

Vraiment très intéresssants ces échanges avec quelqu'un qui a les mains dans le cambouis carbone

On est dans le factuel et c'est un domaaine qui n'est pas si souvent abordé de façon pragmatique.
Un grand merci à Nico et aux interviewers
Revenir en haut Aller en bas
ateam



Nombre de messages : 3
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Mer 23 Nov 2011 - 6:44

SAlut Nico_reynier
Tu aurais pas bosser avec le GMT94 en Superbike 2008?
Revenir en haut Aller en bas
nico_reynier



Nombre de messages : 40
Localisation : Hyères
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Mer 23 Nov 2011 - 7:17

ateam a écrit:
SAlut Nico_reynier
Tu aurais pas bosser avec le GMT94 en Superbike 2008?

En effet mais juste quelques mois. J'ai eu le plaisir de les rejoindre pour la course américaine de Salt Lake City (à l'époque je faisais le championnat AMA), puis je les ai rejoins sur quelques courses, sans que ça n'aille vraiment plus loin.
Et tu es... ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gp-precision.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Mer 23 Nov 2011 - 14:38

Je n'ai pas de valeur ajoutée dans ce topic, sinon d'encourager les "sachants" à le poursuivre. Vraiment très intéressant.
Merci à vous et en premier ici nico-reynier.



NB : on peut dire et entendre bien des choses d'internet, mais il est difficile de nier le fait qu'il peut rapprocher des personnes en un temps record comme aucun autre outil sait le faire. Pour le pire et parfois pour le meilleur. gros up pour Pit-lane.biz
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Dim 27 Nov 2011 - 4:57

rossinante a écrit:
"Je n'ai pas de valeur ajoutée dans ce topic, sinon d'encourager les "sachants" à le poursuivre. Vraiment très intéressant.
Merci à vous et en premier ici nico-reynier."
J'espère que tu ne me comptes pas, ma chère Rossinante, parmi les "sachants" dont la définition la plus exacte est plutôt d'être des "Imposants à l'insu de ton plein gré". À ne pas confondre avec les doutants-apprenants de l'expérimentation, ni avec les pratiquants-sachant/faire comme Nico. ! Trois métiers distants de 120° en moto et qui ne font qu'un en Auto, du moins pour les deux derniers !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Dim 27 Nov 2011 - 6:51

En fait je nommais par "sachants", tous ceux qui avaient un savoir, un savoir-faire et une expérience en matière de conception et construction de partie-cycle de moto que ce soit sur un tiers ou deux ou trois du cercle de la "sachitude" même si elle se fonde plus sur des doutes que des certitudes.
Eric, je te mets donc dans les" sachants" selon ces critères.
Et pour aller un peu plus loin, je suis un passionné du doute quand il est pratiqué comme Descartes, c'est à dire que c'est l'expérience et surtout la succession d'expériences se remettant en question l'une l'autre qui permettent à l'homme de donner existence à la liberté. Ensuite, à lui de la vivre ou non, mais seulement ensuite.
Je ne pense pas que nous sommes si loin l'un de l'autre, Eric, non? Même si nos définitions premières de sachant ne sont pas les mêmes.

Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Dim 27 Nov 2011 - 12:57

rossinante a écrit:
"En fait je nommais par "sachants", tous ceux qui avaient un savoir, un savoir-faire et une expérience en matière de conception et construction de partie-cycle de moto que ce soit sur un tiers ou deux ou trois du cercle de la "sachitude" même si elle se fonde plus sur des doutes que des certitudes.
Eric, je te mets donc dans les" sachants" selon ces critères. Et pour aller un peu plus loin, je suis un passionné du doute quand il est pratiqué comme Descartes, c'est à dire que c'est l'expérience et surtout la succession d'expériences se remettant en question l'une l'autre qui permettent à l'homme de donner existence à la liberté. Ensuite, à lui de la vivre ou non, mais seulement ensuite. Je ne pense pas que nous sommes si loin l'un de l'autre, Eric, non? Même si nos définitions premières de sachant ne sont pas les mêmes"
.
Je te réponds en vitesse, car demain je suis au dessin et après demain à l'ouverture du Salon :
OUI, nous sommes d'accord. Mon "vécu" m'a montré que les "sachants" par réception ou redistribution d'informations sont généralement exempts de doutes.
L'expérimentation apporte une vraie connaissance.
L'imagination, elle, ne peut pas cohabiter avec les certitudes : Elle ne peut donc exister chez ceux qui n'ont pas compris que toute théorie est susceptible d'être remplacée par une autre et s'accrochent désespérément aux idées reçues communément admises. L'imagination c'est la recherche permanente de notre propre crédulité et de notre immense aveuglement.
Revenir en haut Aller en bas
mickie

avatar

Nombre de messages : 1283
Age : 66
Localisation : Frontignan 34, les pieds dans l'eau!
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Lun 28 Nov 2011 - 13:44

rossinante a écrit:
la "sachitude"
Je suis explosé de rire!

_________________
Restauration de motos anciennes. Éventuellement construction de Géco quand l'occase se présente...
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27449
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Sam 17 Déc 2011 - 5:47

Essai de la revue http://www.lamoto.es/


La firme Navarre INMOTEC commença son histoire avec de grands projets, étant donné qu'elle a construit ni plus ni moins qu’une MotoGP, moteur inclus.
Lors du début du projet Moto2, son projet était en collaboration avec Michelin, Akira et Bosch, seulement, le règlement définitif, avec un moteur de série, des pneus Dunlop et une électronique unique, laissa KO le travail initial. Néanmoins, utilisant de nombreuses pièces de leur MotoGP, INMOTEC mis en piste leurs motos au printemps 2010.
Le développement de la Inmotec n’est pas totalement complet, et le travail continue sur le bras oscillant, la selle, les carénages, le réservoir et l’ergonomie générale de la moto.


Ce qui me plut le moins de cette moto fut la position de conduite adoptée par son pilote; je me suis senti très en avant, très au-dessus de la roue avant et avec très peu d’aide des cales-pieds, ceux-ci étant situés très en arrière, je ne pouvais pas m’appuyer sur eux dans les virages.
Un point à mettre en avant est que cette moto a le meilleur moteur de toute celles que j’ai essayées, le plus doux, le plus complet, parfait en bas comme en haut.
Dans un premier temps on pense qu’avec un châssis en fibre de carbone la différence est que l’on va être beaucoup plus rigide, mais en fait il l'était bien moins que quelques unes de ces rivales en aluminium.
La moto donne de bonnes informations et donne une bonne confiance en l’avant, bien qu'avec une position tellement sur l’avant on a la sensation que l’on va perdre quelque chose à l’arrière. Et pourtant, la suspension arrière informe également très bien; on note très bien le debattement avant et arrière. De plus la moto tourne très bien, aidée par le contrôle du train avant, à tel point que la seule chose que je ferais si elle était à moi serait d’ajouter du poids à l’arrière.



Dernière édition par Marc le Sam 17 Déc 2011 - 8:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
GrahamB

avatar

Nombre de messages : 3457
Age : 55
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Sam 17 Déc 2011 - 5:58

très peu d’aide des étriers, ceux-ci étant situés très en arrière, je ne pouvais pas m’appuyer sur eux dans les virages.

Etriers? Ou des bracelets? scratch
Revenir en haut Aller en bas
scrat56

avatar

Nombre de messages : 315
Localisation : bzh
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Sam 17 Déc 2011 - 6:13

Calle pieds ?
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27449
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Sam 17 Déc 2011 - 8:05

Oui, faux-ami; il s'agit des cale-pieds...
Merci, je corrige.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
cristogrr

avatar

Nombre de messages : 1761
Age : 53
Localisation : sirault belgique
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Dim 18 Déc 2011 - 5:10

étriers vient de l'équitation...un cheval à la fois
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27449
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Dim 18 Déc 2011 - 5:40

Bon, alors, cette position "bizarre" (d'après l'essayeur), c'est voulu?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
chriss #333

avatar

Nombre de messages : 3527
Age : 35
Localisation : lons le saunier
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Mar 24 Avr 2012 - 1:04

Nicolas n'aurait il rien à nous confier ?
CRT, Sylva, kawa, carbone...?
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   Mar 24 Avr 2012 - 8:25

En fait le pilote essayeur n'a rien à dire sur le comportement de cette moto.
C'est tout juste s'il à remarqué la répartition "Tout à l'avant" de cette moto, flagrante à l'oeil nu...
... Et que son moteur était excellent !
Enfin comme un pilote ne peut savoir à l'essai (Voir ROSSI) si les mouvements (louvoiements etc.) d'une partie cycles sont dus à un manque de rigidité ou aux mauvais accords de suspensions...
... Je ne vois pas comment ce mec peut dire que le carbone est moins rigide que l'alu ! !
Après la fabuleuse réunion technique de quatre heures que j'ai vécue le mois dernier avec 6 ingénieurs de haut niveau du service de recherche d'un poids lourd de l'industrie des transports : Je m'étonne à l'idée que des sociétés ayant des moyens financiers pour développer des produit nouveaux n'aient pas l'idée de provoquer de tels "brain-storming", où ils n'auraient rien à perdre et tout à gagner. (Mon adresse e-mail est chez Marc, à la disposition de notre ami Nicolas.)
_______________________________________________________________
- "Insanity: doing the same thing over and over again and expecting different results." – St Albert
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Moto2] Inmotec (CEV)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Moto2] Inmotec (CEV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Moto2] Inmotec (CEV)
» [Moto2] Rumeurs 2011...
» [Moto2] Motobi (ex TSR)
» [Moto2] Evolutions aérodynamiques
» [Moto2] Quel Français sera chez Tech3 en 2011?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [GP] :: [Moto2]-
Sauter vers: