AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 16 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 14 Invités :: 2 Moteurs de recherche

EDOUARD Jean, sebcorgan

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 14:45
Derniers sujets
» [Oldies] C'était le bon temps...
Aujourd'hui à 0:56 par MacPepR

» [GP] MotoGP et télévision...
Aujourd'hui à 0:47 par MacPepR

» [Oldies] Un Pépé, des poutres et des coques...(2/5)
Aujourd'hui à 0:41 par MacPepR

» [Oldies] Quizz??????
Hier à 23:28 par philippe7

» [MotoGP] Marquez imbattable ? Ou année de fin de règne ?
Hier à 22:25 par biger

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Hier à 20:59 par gtw36

» [Oldies] Michel ROUGERIE, 30 ans déjà !
Hier à 20:40 par francois gomis

» [Oldies] Angel Nieto Mike Hailwood ( Part 4 )
Hier à 19:50 par philwood

» [Oldies] Parlons Paton!
Hier à 19:38 par Pierre"PhilRead"

» [Sorties] Salon Nîmes 16 et 17 février 2019
Hier à 18:12 par fredomono

» [WSBK] 2019
Hier à 17:15 par Philippe Debarle

» [Oldies] Des livres sur la course moto
Dim 17 Fév 2019 - 23:07 par Dukasuz

» [Oldies] Pilotes français des Seventies.
Dim 17 Fév 2019 - 11:53 par Samson74

» [MotoGP] Valentino Rossi, aujourd'hui...
Dim 17 Fév 2019 - 10:16 par EDOUARD Jean

» [Sorties] Salon Auto-moto de Cavaillon 8 et 9 Décembre 2018
Sam 16 Fév 2019 - 22:13 par MJL

» [SORTIES] Rétromobile 2019
Sam 16 Fév 2019 - 20:03 par Mykeul

» [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés
Sam 16 Fév 2019 - 6:58 par philippe7

» [Oldies] Les photos d'Eilo Taka-prami
Sam 16 Fév 2019 - 0:31 par marco91

» [Road racing] Saison 2019
Ven 15 Fév 2019 - 21:11 par mickey

» [Oldies] Daytona 1974
Ven 15 Fév 2019 - 16:09 par Dukasuz

» [GP] Johann Zarco
Ven 15 Fév 2019 - 13:37 par tripotemascagne

» [MotoGP] GP 2019 , infos , nouveautés , résultats des tests , potins et ....
Ven 15 Fév 2019 - 11:38 par Mykeul

» [Oldies] Daytona 1975
Jeu 14 Fév 2019 - 23:59 par Dukasuz

» Restauration YZF-R7 factory JSB 2002
Jeu 14 Fév 2019 - 22:13 par bentou

» [Oldies] Honda NR 500 1979
Jeu 14 Fév 2019 - 21:22 par Pierre"PhilRead"

» [Oldies] Honda 6
Jeu 14 Fév 2019 - 20:50 par philwood

» [WSBK] Phillip Island 2019
Jeu 14 Fév 2019 - 20:39 par Philippe Debarle

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Jeu 14 Fév 2019 - 13:43 par singleton560

» [Oldies] Moto Journal 200 - 1977 : vedettes en piste
Mer 13 Fév 2019 - 21:01 par Loveside

» [Oldies] Les Voyages de Gulliver
Mer 13 Fév 2019 - 20:44 par Gull

La réclame...
Mots-clés
france suzuki zone RACING triumph motobecane 2018 1973 fourche 1000 side icgp 2013 classic rouge aprilia yamaha ducati coupe metiss eurosport geco aermacchi wanted ROAD moto
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
EDOUARD Jean
 
Jarno
 
Fügner
 
yves kerlo
 
janpol84
 
Dialmax
 
La réclame...

Partagez | 
 

 [Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)

Aller en bas 
AuteurMessage
Marc
Admin
Marc

Nombre de messages : 27667
Age : 60
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: [Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)   Lun 3 Sep 2018 - 20:00

En retournant cette année à Misano, au cœur de cette région véritablement historique pour la moto, nous nous rendrons bien entendu à nouveau sur les lieux de l'accident de Nicky Hayden pour voir si le mémorial minimaliste a commencé à faire place au parc évoqué.

Nous ne pourrons également manquer de voir les divers monuments à l'effigie de Marco Simoncelli ni de nous rendre à Tavullia pour la soirée VR 46.

Mais, logeant chaque année à Riccione, dans la continuité de Misano Adriatico, nous ne pouvons oublier que Angelo Bergamonti y a perdu la vie le 4 avril 1971, dans une course contre Giacomo Agostini rendue dantesque par une forte pluie.

« Hé les gars, vous n'avez rien de mieux à faire que de passer des heures sur un sujet comme ça ? »

Désolé cher lecteur, on ne se refait pas : quand on va à Valence, on visite le circuit abandonné de Sitges, quand on va à Barcelone, on visite l'usine Derbi abandonnée, et à force de déambuler dans les rues de Riccione, on a envie de savoir où était précisément le circuit, ce que visiblement plus personne ne sait, même en Italie, et ce qui s'y est véritablement passé.

Ce dernier point est d'ailleurs sans doute le moins difficile à élucider.

Comme décrit dans notre sujet précédent, des épreuves sont organisées dès l'après-guerre tout au long de la côte adriatique, région qui allie à la fois un bord de mer quasi infini ainsi qu’une population abondante et passionnée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La première course a lieu à Tortoreto mais les suivantes se regroupent en Emilie-Romagne, à Cervia (Milano Marittima), Lugo, Cesenatico, Rimini, Riccione et Cattolica, voire Pesaro. On les regroupera sous le nom générique de Mototemporada Romagnola.

Les “circuits” sont urbains et, front de mer oblige, se limitent le plus souvent à quelques bottes de paille disséminées dans les virages à angle droit qui relient une poignée de rues rectilignes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les courses seront peu à peu regroupées officiellement dans le championnat italien en 1962, mais 1960 marque déjà un changement majeur avec l’ouverture de la Mototemporada Romagnola aux pilotes étrangers.
Dès lors, comme les courses se déroulent en début de saison, de nombreux pilotes internationaux viennent en effet « s’entraîner » en touchant une prime, et mettre au point leurs motos, officielles ou pas, dans ces courses locales.

Parmi eux, rien de moins que des noms comme Hailwood, Read, Duff, Herrero, Redman, Ivy, Simmonds, Findlay, Carruthers ou Andersson, sont venus se mêler aux Italiens, dont les plus célèbres ont été Agostini, Pasolini, Provini, Pagani, Bergamonti, Spaggiari, Parlotti, Grassetti, Villa ou Buscherini : bref, du beau monde !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 Jim Redman, Honda 250cc, Riccione 31 mars 1963 - Mototemporada Romagnola.

En 1971, ancien pilote Morini, Paton, Benelli et Aermacchi, Angelo Bergamonti est officiel MV Agusta, à coté de Giacomo Agostini. Les 2 hommes courent sur des 3 cylindres, en 350cc et 500cc. Le nouveau chouchou des italiens, Bergamonti, remporte la course 350cc à Modène et, pour la première fois, bat son illustre coéquipier en 500cc à Rimini avant de se présenter à Riccione pour une course de la Mototemporada programmée le 28 mars sur le circuit urbain baptisé “Perla Verde” (la perle verte).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Hélas, un fort vent et une grosse pluie sont au rendez-vous, et Amedo Ronci, mécène et président du Moto Club de Riccione, décide sagement de reporter la course internationale à la semaine suivante, ce qui n'était jamais arrivé auparavant.

Après quelques journées ensoleillées, les pilotes sont donc à nouveau réunis sur le front de mer, mais la météo est encore pire que la semaine précédente. La pluie redouble au départ de la course des 350 cc lors de laquelle Giacomo  Agostini prend la tête. L'asphalte est véritablement inondé, avec , comme le montre la vidéo, d'énormes flaques stagnantes propices à l'aquaplaning.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Angelo Bergamonti part prudemment au guidon de sa MV Agusta #6,  puis se lance dans une poursuite frénétique. Au septième tour, l'homme de Gussola trouve Ago encore éloigné mais dans sa ligne de mire. Celui que les Tifosi surnomment "Berga" éaccélère encore mais une flaque le trahit en pleine ligne droite. Après sa chute, certains diront que sa moto l'a heurté, d'autres que c'est le trottoir. Peu importe. Le malheureux pilote de 32 ans décédera dans la soirée à l'hôpital Bellaria de Bologne où il avait été transféré de celui de Riccione au vu de sa condition désespérée.

Pour autant, la course n'a même pas été arrêtée (celle des 500cc a été annulée) et a déclenché une véritable chasse aux sorcières, avec enquêtes et accusations de toutes sortes, poursuites des organisateurs, etc., qui aboutiront par le biais d'une commission interministérielle à l’arrêt des courses sur les circuits urbains en Italie, abrogeant ainsi la circulaire du ministère du tourisme du 30 juin 1962.

Une époque était désormais révolue, celle où la compétition était dans la rue, avec ses motos hurlantes et ses pilotes de cuir noir vêtus que l'on pouvait presque toucher quand ils passaient derrière les bottes de paille...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le circuit de Misano que l'on connaît aujourd'hui n'avait toutefois pas attendu cette tragédie pour être planifié puisqu'il a été dessiné en 1969 et mis en chantier à partir de 1970, sous le nom de «Circuito Internazionale Santa Monica» (nommé ainsi jusqu’en 2006). Il sera inauguré le 4 août 1972 à Misano-Adriatico, et possédait un tracé alors très similaire à ce que l’on retrouve encore de nos jours.

Le circuit de Riccione :

Dans cette région également fortement marquée par les colonies de vacances mussoliniennes, il n'y a quasiment aucune information sur le tracé du circuit de Riccione, si ce n'est qu'il était situé directement en front de mer, entre la place San Martino et le canal, en passant par la place Roma.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les deux lignes droites se côtoyaient sur une bonne partie du tracé, simplement séparées par un terre-plein central alors qu'aujourd'hui cette zone a été réaménagée en promenade pour les piétons.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En l'étudiant attentivement, la vidéo nous est toutefois très utile puisqu'elle permet d'identifier certains hôtels encore présents aujourd'hui.

Ainsi, on y reconnaît l'hôtel Abner au premier plan dans la ligne droite...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

... et le marchand de glace Nuovo Fiore.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Certains plans de caméra montrent également que l'on faisait une grande chicane sur la place Roma (anciennement place de la mer) avant de continuer vers le canal.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un S laisse aussi également supposer que le l'on faisait le tour de pâté de maisons avant de revenir sur la grande ligne droite par le glacier Fiore.  On le voit sur cette photo de l'édition 1970.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Malgré tous nos efforts, nous n'avons rien trouvé sur l'autre extrémité du circuit, place San Martino, ce qui donnera sans doute un but supplémentaire à notre déplacement à Misano...

Voici donc notre hypothèse actuelle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sources : Massimo Falcioni, Youtube, Riccione Sparita, Pinterest, Google Street View, Via Michelin, etc.

_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

http://www.paddock-gp.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
philwood

philwood

Nombre de messages : 11623
Age : 65
Localisation : yerres
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)   Lun 3 Sep 2018 - 20:28


_________________
(hristian Bouchet
Revenir en haut Aller en bas
damienfollenfant

damienfollenfant

Nombre de messages : 1523
Localisation : 44500
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: [Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)   Lun 3 Sep 2018 - 20:42

+ 1
Revenir en haut Aller en bas
yves kerlo

yves kerlo

Nombre de messages : 7555
Age : 66
Localisation : Vallabrègues 30
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: [Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)   Lun 3 Sep 2018 - 22:01

Et surtout cet article est dans paddock GP, infiniment plus regardé que Pit Lane... en espérant que bon nombre vont vraiment parcourir ce sujet.
En attendant bravo   de sortir des habitudes médiatiques et... merci pour nous!
https://www.paddock-gp.com/riccione-1971-angelo-bergamonti-le-drame-qui-a-mis-fin-aux-courses-urbaines-en-italie/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kerloclassic.com
Fügner

Fügner

Nombre de messages : 8463
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)   Lun 3 Sep 2018 - 22:30

J'avais beaucoup aimé l'article sur les colonies et leur architecture novatrice.
Merci pour mettre des images sur des noms qui résonnent encore dans nos mémoires, la temporada romagnola ouvrant la saison mais la documentation était rare

Marc sait aussi élargir notre vision au delà des microns du positionnement des bras oscillants et des poils de cul de degrés des plages (criques) de fonctionnement des peuneux   qui me passionnent tant
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

philippe7

Nombre de messages : 2838
Age : 61
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)   Lun 3 Sep 2018 - 23:41

Joli travail Marc, effectivement  

Il n'y a vraiment pas grand chose de fiable sur le net concernant le tracé de Riccione, la seule info digne de confiance que j'avais repérée était sur le blog du site "circuits of the past" (lien ci-dessous) avec un croquis de tracé effectué de mémoire en 2007 par un employé de la Villa Mussolini (ancienne résidence de villégiature du Duce, un musée aujourd'hui ...) qui avait assisté à ces courses à l'époque ..... et ça se rapproche pas mal de l'hypothèse de Marc, à quelques détails près (l'emplacement de la ligne de départ par exemple...)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



http://www.circuitsofthepast.nl/en-US/blog/220-riccione2007?AG_MK=0&AG_form_paginInitPages_220=1&AG_form_albumInitFolders_220=Circuits/Riccione&AG_MK=0
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
Marc

Nombre de messages : 27667
Age : 60
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)   Lun 3 Sep 2018 - 23:45

Merci Philippe, je ne l'avais pas trouvé, celui-là.
On va donc croire l'employé de la Villa Mussolini.
Toutefois, sur la vidéo on voit les pilotes qui prennent la Lungomare dans les deux sens... donc ?
J'imprime le dessin et je l'emporte avec moi !


_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

http://www.paddock-gp.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Mykeul

Mykeul

Nombre de messages : 4648
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: [Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)   Lun 3 Sep 2018 - 23:54

Beau travail
Revenir en haut Aller en bas
Ala Zorro



Nombre de messages : 1691
Localisation : SALON DE PROVENCE
Date d'inscription : 22/12/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)   Mar 4 Sep 2018 - 7:33

Derrière Redman on retrouve Gilberto Milani et Alberto Pagani bras croisés, tous deux sur Aermacchi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

EDOUARD Jean

Nombre de messages : 9177
Age : 72
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)   Mar 4 Sep 2018 - 7:45

Il travaille bien notre Marc , quand il veut , si les petits cochons ne le mangent pas ……..  ( Jules Renard ) .
Revenir en haut Aller en bas
DidierF



Nombre de messages : 824
Localisation : Paris 11ème
Date d'inscription : 10/02/2016

MessageSujet: Re: [Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)   Mar 4 Sep 2018 - 16:28

Bonjour. Très bien, très intéressant, merci, Marc.

(Mais sur la vidéo, je ne les vois, les pilotes en course, qu'avec le lungomare sur leur droite.)

[Édit : ben, j'avais qu'à regarder mieux, nom de Dieu.]


Dernière édition par DidierF le Mer 5 Sep 2018 - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
88 daytona

88 daytona

Nombre de messages : 425
Age : 75
Localisation : nice
Date d'inscription : 30/09/2012

MessageSujet: Re: [Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)   Mar 4 Sep 2018 - 18:07

Pneu de l'époque.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
Pierre"PhilRead"

Pierre

Nombre de messages : 9894
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: [Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)   Mer 5 Sep 2018 - 9:02



Plan "officiel" du circuit de Riccione...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

philippe7

Nombre de messages : 2838
Age : 61
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)   Mer 5 Sep 2018 - 9:32

Bravo Pierre  

Marc a écrit:

On va donc croire l'employé de la Villa Mussolini.
Toutefois, sur la vidéo on voit les pilotes qui prennent la Lungomare dans les deux sens... donc ?

Ce que confirme bien le plan de Pierre .... l'employé de la Villa Mussolini s'est donc un peu mélangé les pinceaux avec la Viale Dante et la Viale Milano !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Oldies] Riccione 1971 Angelo Bergamonti : le drame qui a mis fin aux courses urbaines en Italie (Vidéo)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drame du Heysel
» STRASBOURG -PARIS 1971
» Ford Escort 1100 L 1971
» Et là, c'est le drame...
» Et c'est le drame !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: OLDIES BUT GOODIES-
Sauter vers: