AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 33 utilisateurs en ligne :: 10 Enregistrés, 0 Invisible et 23 Invités :: 2 Moteurs de recherche

2strokeman, bafcop christian, cocog, crigar, dbu, Jean-Marc, Les Essarts, marco91, mlegars, singleton560

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
»  [MotoGP] Quel avenir pour Ducati .
Aujourd'hui à 0:04 par mauto

» [Moto2] Triumph nouveau fournisseur moteur
Hier à 20:21 par Alain Blq

» [Pit Laners en course] Ludovic Rizza Promosport 600
Hier à 16:21 par MD-SF43

» [Oldies] Quizz??????
Hier à 15:33 par justin

» [Road racing] Open trophy 2017
Hier à 14:30 par 50cc

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Hier à 13:39 par al1

» Péremption du mélange
Hier à 8:31 par fullgazlolo

» [Sorties] Calendrier 2017 des manifestations, roulages, circuits, côtes,....
Hier à 6:06 par spyderman 32

» [2stroke] Ryger engine
Hier à 5:58 par Adam Armstrong

» Parades Bikers Classics 30 Juin 2 Juillet
Hier à 5:12 par loupio

» Nogaro !
Hier à 4:22 par EDOUARD Jean

» Chimay Classic - 14, 15 et 16 juillet 2017
Hier à 4:12 par yves kerlo

» Carnet de piste d'Alex (saison 4)
Hier à 2:27 par Christian7

» [Oldies] Des livres sur la course moto
Sam 22 Juil 2017 - 23:40 par mauto

» [Oldies] 1961/2011: 50 ans de Yamaha en Grand Prix!
Sam 22 Juil 2017 - 11:59 par philwood

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Sam 22 Juil 2017 - 0:25 par JH42

» TROPHÉE KLASS 250GP 2017
Ven 21 Juil 2017 - 13:47 par pascaltz

» Mid-range problem
Ven 21 Juil 2017 - 9:57 par COCONUT

» [Oldies] GP d'Autriche 1976
Ven 21 Juil 2017 - 9:32 par Loveside

» [MotoGP] Electronique
Ven 21 Juil 2017 - 9:07 par Toop

» Autocollants Moto
Ven 21 Juil 2017 - 0:14 par spyderman 32

»  [Oldies ] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc...(Part 3 )
Jeu 20 Juil 2017 - 12:43 par philwood

» [Road racing] Saison 2017
Jeu 20 Juil 2017 - 5:42 par Pierre"PhilRead"

» [MotoGP] Michelin vs Bridgestone
Mer 19 Juil 2017 - 11:29 par Pasky

» [Sorties] Bretagne Moto classic 16 Juillet 2017
Mer 19 Juil 2017 - 10:33 par yann7/11r

» [Oldies] Mettet, Mouscron, Chimay....
Mer 19 Juil 2017 - 8:05 par MJL

» Disparition de "Vidocq"
Mer 19 Juil 2017 - 4:16 par ducati63

» [50cc] ITOM dernier souffle.
Mar 18 Juil 2017 - 4:42 par itom55

» GP VICHY 24-25-06-2017
Lun 17 Juil 2017 - 15:05 par pascaltz

» Suzuki bandit 600
Lun 17 Juil 2017 - 10:41 par gil

La réclame...

Mots-clés
charade side disque triumph presentation HOnda cote chimay 1980 yamaha lapize control traction 2013 daytona suzuki cadre 1976 rotatif fourche Louis ryger livres hydro classic 2017
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
Jarno
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Fügner
 
yves kerlo
 
janpol84
 
EDOUARD Jean
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
remasy



Nombre de messages : 363
Age : 45
Localisation : Mercuer
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 4:09

Les ventes de VOxan s'expliquent-elles uniquement par le design?

Ceci dit c'est vrai que le premier modèle de Voxan ne me plaisait pas.

Et c'est tout aussi vrai qu'un bon design est un design qui fait vendre...
Revenir en haut Aller en bas
Buell-LN

avatar

Nombre de messages : 934
Age : 56
Localisation : Bourgogne - Sur la côte des grands crus.
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 4:35

Pépé: je crois avoir lu, je ne sais où ..., qu'il travaillait (ou a travaillé) pour Venturi.

remasy: les goûts, les couleurs.... mais je suis d'accord pour dire que le design du premier modèle était trop décalé par rapport à l'attente du motard lambda.


Dernière édition par Buell-LN le Ven 9 Déc 2011 - 11:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27337
Age : 58
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 6:47

Pépé à dit:"gageons qu'il à contacté des designers de renom comme Philippe Stark pour plancher sur le sujet..."

Le renom ne fait pas tout, surtout dans le cas présent...

Stark ne sait plus quoi faire (de bien) pour se montrer original; SVP, épargnez-nous ça!

Après, les goûts et les couleurs... sont juste le fruit d'une culture.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
yves kerlo

avatar

Nombre de messages : 6563
Age : 64
Localisation : Vallabrègues 30
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 11:12

Effectivement Starck, la 6,50 était plutôt rigolote mais ça peut parfois aussi donner ça:





Mais aussi ça:



Pour revenir à Tamburini cité plus haut, une des ces toutes premières et une récente interprétation qu'il a faite, ou tout au moins guidé pour un ami collectionneur, splendide, une de mes préférées:



Revenir en haut Aller en bas
http://www.kerloclassic.com
dd1

avatar

Nombre de messages : 1046
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 15/01/2011

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 11:35

Le XT "tuné" de Starck ... bof...
Revenir en haut Aller en bas
Buell-LN

avatar

Nombre de messages : 934
Age : 56
Localisation : Bourgogne - Sur la côte des grands crus.
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 11:50

Faut être clair, le chef-d’œuvre de Starck en matière de moto, c'est la 6.5 et pi c'est tout.

Malheureusement, le ramage n'était pas à la hauteur du plumage. No



Revenir en haut Aller en bas
janpol84

avatar

Nombre de messages : 6102
Age : 65
Localisation : 84
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 12:06

Génial : le topic sur la fin de la marque française débouche sur un débat à propos de l'esthétique des MV Tamburini, ou des bidules dessinés par Starck... On s'éloigne nettement, non?
Les mecs,vous l'aurez bien cherché, je vais vous dénoncer à l'inspecteur Harry
Revenir en haut Aller en bas
yves kerlo

avatar

Nombre de messages : 6563
Age : 64
Localisation : Vallabrègues 30
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 12:20

Logiquement ta grande ouverture d'esprit devrait te faire comprendre que tout ça est lié...!

En fait il n'y a tellement rien à dire sur la pénible et pathétique fin de Voxan que l'on essaie de meubler.
Et puis comment résister à l'envie de montrer la MV Tamburini, que tu peux déplacer ailleurs.




Dernière édition par yves kerlo le Ven 9 Déc 2011 - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kerloclassic.com
Pickup

avatar

Nombre de messages : 1124
Age : 53
Localisation : 91
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 12:46

remasy a écrit:
Les ventes de VOxan s'expliquent-elles uniquement par le design?


Non pas que ça....


mais quand on se lance , soit

-on est plus beau (les voxan étaient vraiment moches..)
-on a un joli nom (voxan c'est un mélange de veau et d'ane à la sauce noiache pour la consonance lol)
-on est plus performant (pas le cas non plus)
-on est le moins cher (comme les japs au départ, en rapport qualité prix)


sine qua non , a part une niche de clients , je ne vois pas comment le succès aurait put être au rendez vous....


je sais , c'est triste , mais faut être réaliste


faisons un sondage : qui a acheté une Voxan ici ????






Revenir en haut Aller en bas
remasy



Nombre de messages : 363
Age : 45
Localisation : Mercuer
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 13:26

Merci Pick up! On est complètement d'accord...

Quand on se lance, il faut un plus quelque part, quelque chose qui dénote par rapport à ce qui existe... (Performance, Prix, fiabilité, design, "esprit", légende, etc...)...
En commençant par la Roadster (très vilaine), la café Racer (Bof) c'était perdu d'avance. Des motos plus cher, moins fiable, au design douteux (par rapport au marché) et pas plsu performante. Du caractère néanmoins, mais pas plus qu'une Ducati Monstro ou une SuperSport.

Avec la Charade et la Black Magic ils avaient vraiment trouvé un truc, qui les démarquait et avait un gros potentiel à mon avis... Mais ils ne l'avaient apparemment pas bien compris. D'ailleurs la sortie de la VX10 (et le projet de GT!) l'a bien montré!

D'ailleurs, quelqu'un peut-il m'expliquer l'origine de ce vilain nom qui n'évoque rien dans l'esprit des motards? VOXAN?? (D'ailleurs jamais su comment ça se prononçait)

Sinon la MV tamburini c'est bien beau. Mais faut pas oublier que le modèle sur laquelle est basée cette moto et le modèle qui a coulé MV financièrement... (Bref je suis pas sûr que MV soit un très bel exemple)
Revenir en haut Aller en bas
yves kerlo

avatar

Nombre de messages : 6563
Age : 64
Localisation : Vallabrègues 30
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 13:28

On en a deux au grenier, qui nous ont été "abandonnées" en maigre compensation de l'ardoise laissée lors de leur dépôt de bilan de 2001!
Mais franchement, avec un peu de sous, j'aurais acheté sans hésiter une VB1, voir le premier Roadster.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kerloclassic.com
superkart

avatar

Nombre de messages : 2015
Age : 38
Localisation : pres de nogaro
Date d'inscription : 20/01/2010

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 13:29

pickup: tu viens de décrire les demandes du bof moyen du motard français de base.
une moto de route pour moi ça doit être agréable , donner des sensations a 90km/h , etre différent de ce que tout le monde a et fiable
les performances , c’est une belle connerie avec notre code de la route et la circulation actuelle.

et c’est la que Voxan était fort!!!


Je n'ai jamais lu que voxan voulait concurrencer Honda ou un autre japonais.
Les cibles etaient plutot motoguzzi , bmw , ducati , triumph.....
Je ne suis pas sur que le niveau de fiabilité était pire que les autres.
Je vois des ducati a 15000-20000€ en panne sévère tout les weekends , on dit : oui mais c’est une superbike de 140cv, qui est piloté par un poireau qui ne tire aucun rapport et qui ne la fatigue pas vraiment.

vive VOXAN et les produits fabriqués et pensés France


mon frere a eu un cafe racer , une moto qu'on dit peu performante et qui vous amene a 200km/h en moins de 10s ; fine comme une 125 japonaise...et unique
Des pièces taillées dans la masse , un numero a 3 chiffres gravées sur le Tes de fourche.
Revenir en haut Aller en bas
http://teamngenering.canalblog.com/
remasy



Nombre de messages : 363
Age : 45
Localisation : Mercuer
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 13:47

Si j'avais pu, j'aurais acheté une black magic...
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 14:03

Je ne vais pas vous faire un dessin !!!!!! Vous savez tous (j'espère) parfaitement le pourquoi de l'échec de Voxan et çà n'a rien à voir avec l'esthétique. Il s'agit des options commerciales et marketing des choix de base fait par des gens qui n'avaient jamais été concessionnaires de moto. Et comme toujours : Ceux qui n'avait jamais rien fait savaient mieux que les professionnels !!! Le France n'à malheureusement pas de "tissus" moto comme l'Italie ou le Japon et les seuls bons professionnels français travaillent dans les écuries de course et non dans la conception, le dessin, le marketing ou la commercialisation mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
dd1

avatar

Nombre de messages : 1046
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 15/01/2011

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 18:19

C'est quand même très compliqué de savoir au préalable ce qui va marcher ou pas...

Personnellement, le nom de Voxan, si ça ne me rappelait pas grand chose, ça ne choquait pas non plus. Et le concept moteur + cadre me "branchait" bien. Même si, après totu, je ne savais pas si ça apportait grand chose de plus.

Fiabilité ? Je ne pense pas que ce soit par là que Voxan ait pêché. Sinon on ne verrait plus de Guzzi ni d'Aprilia, régulièrement victimes de problèmes électriques génétiques.

Réseau de distribution ? Essayez de trouver quelqu'un qui prenne en charge votre Guzzi... en tous cas par chez nous.

Esthétique : C'est très personnel. Rares sont les motos qui font l'unanimité.

Ce que je constate, surtout, c'est que les marques qui perdurent, aujourd'hui, sont celles qui descendent ou ont repris un nom prestigieux, à quelques rares exceptions : Ducati qui s'est relancée pour la énième fois en s'inventant un prestigieux passé sportif fort d'une victoire en GP 125, de quelques Milan-Tarente et d'une victoire à Imola... Triumph en reprenant l'idée du 3 cylindres qui avait marqué les esprits (et jurant ses grands Dieux, aux débuts, qu'il ne surferait jamais sur la vague du rétro), BMW qui a voulu se diversifier en lançant une série de 3 et 4 cylindres et s'est rattrapé de justesse en revenant aux "flat-twin", Guzzi qui vivote plus qu'il n'existe.... MV qui connait des hauts et des bas.
Mais un nom prestigieux n'est pas suffisant : Morini, par exemple. Il faut bien dire que malgré son moteur, la finition ne suivait pas : Réservoir en plastique moulé : beurk !!!

Trouver un créneau ? Peut-être, mais lequel ? Comment expliquer, par exemple, que la série des bicylindres Triumph se vend bien et que la gamme rétro de Ducati ait fait un "flop" monumental ?

Alors oui, Voxan aurait peut-être pu se raccrocher à un nom prestigieux. Mais lequel ? Terrot ? Motobécane ? Pas très bandant, non ? Koehler-Escoffier : Qui se rappelle qu'ils ont fait de splendides bicylindres ? Gnome et Rhône : Combien savent que ce fut la marque française qui fabriqua probablement les meilleures motos françaises ? Cemec : La police française est déjà fournie à l'étranger ! Nougier : Je vois bien Nougier, mais pour combien parmi les gens qui nous entourent cette marque évoque-t-elle quelque chose ?

Alors, peut-être, comme cela a été évoqué, le haut de gamme, comme le fait Wakan, qui ne se donne pourtant même pas la peine d'une motorisation originale... Et qui, par les faibles volumes, doit pouvoir gérer pas mal de problèmes d'approvisionnement qu'avait connu Voxan.

Enfin, bon, pas facile tout cela. Comme le dit Pépé, je crois surtout que la France n'a pas vraiment la fibre "moto" et, surtout, pèche par ses carences en matière de marketing.

Ne croyez surtout pas que je dénigre les marques que j'ai citées. Elles ont connu des hauts et des bas, s'en sorties et je respecte ça. Comme je respecte l'énergie que certains ont mis dans Voxan. Mais je ne suis pas qualifié pour dire pourquoi ça n'a pas marché. Je ne peux que le déplorer.
Lorsque Pastor a repris la marque, j'ai cru un court instant qu'il allait relancer la marque. Malheureusement, il n'en a racheté que le nom. Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
patrick888

avatar

Nombre de messages : 589
Age : 54
Localisation : ales
Date d'inscription : 09/11/2011

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 22:40

superkart a écrit:
pickup: tu viens de décrire les demandes du bof moyen du motard français de base.
une moto de route pour moi ça doit être agréable , donner des sensations a 90km/h , etre différent de ce que tout le monde a et fiable
et c’est la que Voxan était fort!!!

ben c' est une harley que tu decris là ! et fiable Voxan ? c' était pas leur reputation...par contre des roadking avec 200.000 kms, j' en connais

Je n'ai jamais lu que voxan voulait concurrencer Honda ou un autre japonais.
Les cibles etaient plutot motoguzzi , bmw , ducati , triumph.....
Je ne suis pas sur que le niveau de fiabilité était pire que les autres.

ben BMW et GUZZI si quand même....

Je vois des ducati a 15000-20000€ en panne sévère tout les weekends , on dit : oui mais c’est une superbike de 140cv, qui est piloté par un poireau qui ne tire aucun rapport et qui ne la fatigue pas vraiment.

ouais mais quelle classe les ducati....

vive VOXAN et les produits fabriqués et pensés France


mon frere a eu un cafe racer , une moto qu'on dit peu performante et qui vous amene a 200km/h en moins de 10s ; fine comme une 125 japonaise...et unique
Des pièces taillées dans la masse , un numero a 3 chiffres gravées sur le Tes de fourche.

Revenir en haut Aller en bas
http://classicracerfrance.forumactif.org/
patrick888

avatar

Nombre de messages : 589
Age : 54
Localisation : ales
Date d'inscription : 09/11/2011

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Ven 9 Déc 2011 - 22:47

mais comme le dit eric, les causes étaient multiples, manque de moyens industriels , j' ai entendu parler de fournisseurs qui ne fournissaient pas, manque de pub ? bien que le capital sympathie était enorme, combien d' articles sur les voxan !

alors oui ! pourquoi ? y a il eu une enquète de la presse là dessus ? et ou sont passées les motos de la liquidation ?

c' est un vrai thriller cette histoire !
Revenir en haut Aller en bas
http://classicracerfrance.forumactif.org/
c-mal1

avatar

Nombre de messages : 716
Age : 56
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/08/2011

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Sam 10 Déc 2011 - 0:26

Si je me souviens bien, le nom de Voxan a été désigné par concours sur Moto Journal (il me semble hein ! c'est p't être ben Moto Revue) à destination de la populace motulace toute frétillante à l'idée de la fameuse et tant attendue renaissance de la moto française.
Je chambre pas : j'en faisais partie et j'y croyais
Comme beaucoup d'ailleurs ...

Presse spécialisée qui soutenait, à mon sens à raison, le projet de A à Z parfois même à l'excès et sans réelle objectivité ... mais comment leur en vouloir ...

On doit donc le nom de la marque à un anonyme vainqueur de la Loterie (et c'était déjà pas un bon signe ça) qui aurait pu être moi qui avait participé à ce malheureux concours ... happy:

Heureusement, je ne me souviens plus de ce que j'avais proposé lol!

Allez zou ! (intermède) un petit Jeu du Pendu

Pour les "Nostalgiques" qui y ont cru au moins pendant un moment :

G - - - - S

Pour les "Contre" tout à partir du moment où c'est Français et en faveur de rien si c'est Gaulois :

N - - - T

Pour les "Z'adorateurs" baigné du prestige et de l'aura de la France qui fait tout mieux que le reste de la planète, qui resplendit à travers l'univers cosmique et intemporel et le crie haut et fort jusqu'à la fin des temps :

M - - - - - - - E

Finalement, pour moi le meilleur nom de marque qu'ils ont finalement réussi à trouver est sans doute celui de leur modèle le plus abouti, le seul qui fait l'unanimité et tellement représentatif du passé de la moto en France et de la région :

(niveau facile) :

C - - - - - E

Bon jeu !


Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/MemorialMeetingJCONosChersDisparus?ref=
yves kerlo

avatar

Nombre de messages : 6563
Age : 64
Localisation : Vallabrègues 30
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Sam 10 Déc 2011 - 0:37

yves kerlo a écrit:

Enfin, "vient d'être racheté"..., ça fait bientôt 2 ans, et c'est la propriété intellectuelle qui a été rachetée par le riche monégasque Gildo Pastor, la marque VOXAN, le droit de l'exploiter commercialement, pas le passif technique.
L'objectif clairement annoncé étant de fabriquer dans quelques années une moto électrique Voxan, comme il a commencé à le faire avec la marque Venturi rachetée elle aussi de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kerloclassic.com
Fügner

avatar

Nombre de messages : 7702
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Sam 10 Déc 2011 - 1:37

Voxan était un pari très risqué pour 2 raisons, l'une rationnelle, l'autre relevant de la subjectivité:

1- Je vais développer avant tout le point évoqué par Eric, l’inexistence d'un socle industriel en France, c'est vraiment la fin, qui plus est spécifique à la moto.
Ont disparu à la charnière des années 60 tous les équipementiers avec les constructeurs eux mêmes. Logique.
La question de l'existence d'une industrie est celle de sa capacité à créer réellement de la valeur ajoutée qui ne vient pas de la capacité à poser des auto collants pour détourner la valeur créée ailleurs, en Italie, Chine, Japon, Brésil... mais de la production elle même. On voit bien aujourd'hui comment s'effondre les grandes théories (escroqueries intellectuelles) de la concentration autour du "cœur de métier" et autres conneries, caches sexes de la cupidité suicidaire poussée à son comble.
Après moi, le déluge, disait Louis XV. affraid et les "mondialiseurs"...

Les tentatives de créer ou faire renaitre des marques n'ont de chance que quand elles sont basées sur une vraie volonté industrielle, et je ne voit que Triumph dans cette catégorie, exploitant au passage la subjectivité liée à l'histoire pour transformer l'essai avec brio... et les pays dit "émergents".
Les entreprises virtuelles, qui plus est sorties du néant, cumulent tous les inconvénients comme celui de nécessiter des avances en capital énormes suspendues à l'aléatoire de la capacité à sortir effectivement le produit FINI. Qu'il manque une vis à 2 balles et une masse de capital est immobilisé, les frais financiers eux continuant à courir...
A l'inverse, Toyota et Ford sont des entreprises très intégrées, formes qui ont ma préférence et ont de l'avenir.
Rejeter la responsabilité sur les fournisseurs au plan technique ou vis à vis de l'approvisionnement est un pari risqué comme l'ont éprouvé Boeing avec son 787 dit Dreamliner (ouah, la gueule du dream affraid ) ou Peugeot, par exemple, après le tsunami au Japon...
Il y a peut être une certaine difficulté à proposer au prix de marché des produits en fin de compte similaires imaginés et produits (!) par des industriels d'un côté, des artisans ou PME de l'autre avec des moyens d'étude et de production si différents en terme d'échelle ?

2- La consommation en dehors des produits de 1ere nécessité est avant tout basée sur la subjectivité, l'idée qu'on se fait de ce qui résulte de la possession de l'objet (avec mon nouveau chouinne gomme, je vais tomber toutes les gonzesses...), l'esthétique selon les canons de la mode, pour les véhicules, amibe style avant hier et sa variante banane sur Voxan, goldorak hier, et plume dans le derrière maintenant (selle / clou sur moteur d'avion en moto, aîe!). Laisse tes tics tranquilles dirait l'adjudant Kronenbourg.
On peut mettre un zeste de nationalisme (où de conscience de l'intérêt national qui n'est pas du tout la même chose), une louche d'utilitarisme (scooter), une tonne de passion et de technicité, et on a fait le tour des éléments vitaux qui mènent à la réalisation du capital, la vente elle même, question vitale, et sanction des choix opérés par le constructeur.

Conclusion: Les bonnes volontés sont une chose et l'analyse des moyens mis en œuvre dans un cadre économique donné une autre. Je n'aurais pas mis un radis sur Voxan (ou la renaissance de MZ ) malgré la sympathie que pouvaient inspirer ses acteurs. Les fondements n'y étaient pas dans le contexte actuel, dominé par la concurrence et l'absence de tout protectionnisme, des choix idéologiques qui ont des conséquences absolument mécaniques.
Une bonne occasion de s'interroger sur les FINS de l'activité humaine ?
Revenir en haut Aller en bas
Giesse

avatar

Nombre de messages : 446
Localisation : Eure et loire
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Sam 10 Déc 2011 - 1:56

Ah, Voxan !!!
Depuis une vingtaine d'année, je me suis retrouvé plus ou moins impliqué dans plusieurs aventure de petit constructeur. Voxan entre autre. Loin de moi l'idée de jugée, simplement, avec le recule et l'expérience, de comprendre le mécanisme de ces échecs.
Une aventure de ce genre avec un but industriel demande un certain nombre de compétences pour réussir. mais ces compétences doivent être là au bon moment de l'histoire....
Au début il faut une idée avec un bon "vendeur" : il faut un peu de sous pour démontrer que l'idée est bonne. Ici on avait l'homme avec l'idée ET un peu de moyen.
Après un premier prototype qui valide les choix généraux, on attaque un modèle de pré-série; Cette étape est importante car c'est là qu'il faut arbitrer les choix techniques sur les modes de fabrication. Un exemple : pour faire 10 garde-boues/mois, pièces et moules composite. 100/mois on choisira le thermoformage. Et à 1000/mois l'injection devient la bonne solution. Mais a chaque fois on rajoute un zéro aux coût d'outillage !
Ce point est important car si le succès arrive il faut pouvoir changer de technologie sans que cela remette en question trop de choses.
Enfin la dernière étape la fabrication industriel. Pouvoir adapter et suivre la courbe des ventes est essentiel. Si on fabrique trop ou que l’outil est surdimensionné le résultat est le même : le besoin de finance explose !
Dans le cas Voxan Gardette à fait un tour de France du monde de la moto pour prendre la température de son projet et chercher les bonnes personnes pour le réaliser. Ils ont fait une première moto avec Alain Chevalier à la technique et Sacha Lakic au style. Le choix était judicieux. Et moi j'ai bien aimé... On peut discuter des nuit entière, mais le style choisit est affaire de goût et on trouvera autant d'avis que de personne.
Une fois le premier jet proto, on commence à voir les prémisses du problème future. L'ensemble est performant, homogène avec l'objectif visé. Mais il s'avère que certain choix technique sont beaucoup trop chère à fabriquer en série ou inadapté à la réglementation. D'ou un premier retard pour refaire le haut moteur ou la transmission primaire trop bruyante pour les norme de bruit etc.
Le modèle figée qui sera mis en production est chère à construire. L'ensemble alu qui forme la partie AR du cadre est un exemple.
Également la structure humaine est monté très vite en puissance. La masse salariale est gourmande en besoin de trésorerie. Pas simple de la faire grandir à la bonne vitesse....
Tout les petits retards accumulé, les investissements d'outillage un peu élever ou pas toujours judicieux, un masse salariale interne un peu trop lourde et voilà le projet qui n'a plus les moyens de son ambition !
Les compétences pour concevoir un proto, ne sont pas les même que pour la grande série. Le seul point commun c'est l'humilité face aux problèmes rencontrés. Et là ce n'est pas la caractéristique principale du Français !!!
Savoir se remettre en question est difficile car il ne faut pas tomber dans l'excès inverse et perdre le fils de son projet.
Voxan est un subtil mélange de tout ça, avec des gents compétents, dévoué, qui ont beaucoup travaillé.
Difficile de critiquer simplement : aurions-nous fait mieux ?
L'absence de tissus industriel n'a pas aidé, c'est sur. Mais pour avoir participé personnellement a certain moment de l'aventure, un goût amère me restera.
Ils n'était pas si loin que ça de réussir.
Revenir en haut Aller en bas
dd1

avatar

Nombre de messages : 1046
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 15/01/2011

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Sam 10 Déc 2011 - 2:05

@patrick888 ; les motos de la liquidation sont la propriété de Auguste Turuani, alias "Tchine", exposée à "Auverdrive".
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Sam 10 Déc 2011 - 4:07

Brillante analyse Mr Fügner... les presque 100% de charges sur les salaires (soit 2 fois plus que le plus nul après nous) ont été décrite voici 39 ans par le gros Raymond appelé aussi le "meilleur économiste de France". Il disait: "La France industrielle sera condamnée si nous ne faisons rien contre ce boulet fixé à la patte des PME.
39 ans après la France industrielle à perdu 50% de ses capacités et les "ravis" de la politique continuent de ne rien faire...

Quand avec mon copain Coluche nous "faisions" les ministères avec dans mes cartons un splendide moteur (un vrai dessiné par le père du V12 Matra) : cette pénalisation du travail français UNIQUE AU MONDE était déjà notre soucis.
Et pourtant des pays Européens nous montrent depuis 30 ans comment on peut avec une bonne réforme fiscale garder une protection sociale égale où supérieure à la nôtre, un minimum chômage et un smic plus élevé !!!
Mais bon... comme toujours, l'establishment freine des 4 fers en débitant son cortège d'idées reçues et de phrases toutes faîtes du style : "C'est pas si simple"... "Ça ne marcherait pas chez nous"... "C'est bon pour un petit pays comme XXXX, pas pour nous" en encore "C'est bon pour un grand pays comme XXXXX, mais pas pour nous".
Bien sûr, il sont incapables de dire pourquoi... lais voilà "ON" leur a dit, alors "ILS" le croient !

Ainsi nos "ÉLITES" (hauts fonctionnaires du ministère des finances, économistes, politiciens, enseignants) n'ont eu de 1998 à 2008 qu'une IDÉE PHARE : l'Industrie c'est dépassé, la France va vivre de sa matière grise !

Aujourd'hui ces élites avouent "Comment avons pu nous fourvoyer à ce point ?".!

Et bien c'est bien simple LES GARS ! : Vous avez écouté d'autres élites au lieu de vous servir de votre propre bons sens !

Et comme dit CIORAN "Dès que quelqu'un me parle "d'élites", je sais que j'ai à faire à un imbécile" ! lol! krkrkr
Bien sûr... cela ne dédouane pas le journal qui à poussé à des "choix à la con" pour cause d'incompétence commerciale, marketing et d'ignorance des réalités fiscales et industrielle.
Revenir en haut Aller en bas
Pomme

avatar

Nombre de messages : 416
Age : 62
Localisation : Marseille, enfin à côté...
Date d'inscription : 28/09/2011

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Sam 10 Déc 2011 - 4:40

Pépé vient de décrire les "Vaudocks" politique! lol!
Hélas, il a raison...
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

avatar

Nombre de messages : 3771
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   Sam 10 Déc 2011 - 5:03

@ Giesse: très intéressant témoignage, merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Bla, bla, bla] Industrie moto: que doit on faire ou ne pas faire? Analyse à travers le cas VOXAN...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Moto sans carte grise
» PROBLEME DE DOS, ARRETER LA MOTO OU PAS !!!, VOTRE AVIS
» Entretenir soi même sa moto
» Malfaçons - quel recours ?
» la 400xr en supermotard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [Divers]-
Sauter vers: