AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 23 utilisateurs en ligne :: 10 Enregistrés, 0 Invisible et 13 Invités :: 1 Moteur de recherche

2stroke4ever, alain combemale, alain83, charlie grouniache, flatart, Kirkor, Larbin, luigino.g, philwood, t2

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 14:45
Derniers sujets
» [Oldies] Michel ROUGERIE, 30 ans déjà !
Hier à 23:32 par singleton560

» [ oldies ] Angel Nieto Mike Hailwood ( Part 4 )
Hier à 22:50 par Dukasuz

» [Oldies] Renzo Pasolini, photos insolites
Hier à 22:34 par philippe7

» MILAN EICMA 2018
Hier à 21:40 par denis boulom

» [WSBK] 2019
Hier à 21:07 par t2

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Hier à 19:46 par Adco

» [GP] MotoE
Hier à 19:05 par nard gilles

» [Oldies] Charles Krajka
Hier à 18:43 par fmd

» [En construction] Pépé et les Kawas! (1/5)
Hier à 18:36 par damienfollenfant

» [GP125] All that you wanted to know on Aprilia RSA 125, and more, by Mr Jan Thiel and Mr Frits Overmars (PART 5)
Hier à 17:19 par Frits Overmars

» Salon Epoqu'Auto LYON 2018
Hier à 16:01 par Dan42

» [MotoGP] GP 2018 de Valence au Circuit de Ricardo Tormo - Les 16 , 17 et 18 Nov 2018
Hier à 15:57 par carlovitch1

» [Road racing] GP Macao 2018
Hier à 8:48 par 2strokeman

» [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés
Dim 11 Nov 2018 - 19:18 par 88 daytona

» [Oldies] C'était le bon temps...
Dim 11 Nov 2018 - 18:59 par charlie grouniache

» [Oldies] Daytona 1973
Dim 11 Nov 2018 - 13:31 par Pierre"PhilRead"

» compte tours Motoplat
Dim 11 Nov 2018 - 13:28 par fullgazlolo

» [MotoGP] GP 2018 de Malaisie à Sépang - Les 2 , 3 et 4 Nov 2018
Dim 11 Nov 2018 - 13:25 par bartau

» [GP] Eurosport: du changement!
Dim 11 Nov 2018 - 10:32 par enndewell joel

» [GP] Chaises musicales ou resignature pour 2019.
Dim 11 Nov 2018 - 10:16 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Les Aermacchi deux temps
Dim 11 Nov 2018 - 9:23 par Ala Zorro

» [Road racing] Saison 2018
Sam 10 Nov 2018 - 21:01 par mickey

» Italian Meeting Montlhéry 2018
Sam 10 Nov 2018 - 18:21 par Le Xav

» [Oldies] Quizz??????
Sam 10 Nov 2018 - 17:54 par Mykeul

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Sam 10 Nov 2018 - 17:28 par Ala Zorro

» La moto racontée par C. Sarron
Sam 10 Nov 2018 - 15:20 par bubu

» [Technique] Moteurs MotoGP
Sam 10 Nov 2018 - 13:20 par BM1150R

» [MotoGP] Michelin
Ven 9 Nov 2018 - 19:30 par Pasky

» [SORTIES] La 10ème Sunday Ride Classic – 23-24-25 Mars 2018 au Circuit Paul Ricard
Ven 9 Nov 2018 - 7:21 par formi83

» Doutes concernant éditions passées du Grand Prix de France (et pas soulement...)
Ven 9 Nov 2018 - 6:53 par Niggi46

La réclame...
Mots-clés
metiss ducati moto classic 2013 france triumph ROAD 1973 wanted aprilia rouge coupe RACING suzuki zone HOnda yamaha motobecane fourche eurosport 2018 geco side aermacchi icgp
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
EDOUARD Jean
 
Jarno
 
Fügner
 
yves kerlo
 
janpol84
 
Dialmax
 
La réclame...

Partagez | 
 

 [FSBK] Nogaro 2018

Aller en bas 
AuteurMessage
mickey

avatar

Nombre de messages : 10101
Age : 41
Localisation : Campagne angevine
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: [FSBK] Nogaro 2018    Mer 25 Avr 2018 - 22:36



SUPERBIKE : ENTRE DOMINATION ET REVANCHE À NOGARO


La caravane du FSBK fait étape à Nogaro (32) les 28 et 29 avril prochains. Organisée par l’ASM Armagnac Bigorre sous la tutelle de la Fédération Française de Motocyclisme, la 2ème étape de la saison permettra aux leaders de s’affirmer et aux challengers de répliquer : la course au titre est belle et bien lancée !

 

SUPERBIKE : GUARNONI EN BONNE VOIE ?

Après avoir pris 53 points sur 54 possibles au Mans, Jérémy GUARNONI (Kawasaki) se présente comme le grand favori à Nogaro. Pour cause, le pilote de la Kawasaki n°111 aura à cœur de briller à domicile où il détient le record du tour. Pour autant, rien n’est joué, Kenny FORAY (BMW) semble bien en jambe, il a été le seul en mesure de contester la victoire du pensionnaire du Team Tech Solutions sur le circuit Bugatti. Le Champion en titre compte bien défendre sa couronne face au leader provisoire.

Pilote BMW également, Matthieu LUSSIANA s’est illustré en montant sur la 3ème marche du podium lors de la seconde manche au Mans. Il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et répond présent à l’appel du circuit gersois.

Véritable surprise pour le nouveau venu en Superbike, Morgan BERCHET (Yamaha) a décroché son premier podium dans la catégorie reine suite à une pole position acquise au nez et à la barbe de tous les favoris. Le pilote Yamaha a rapidement trouvé ses marques après avoir remporté la catégorie Superbike Challenger en 2017.

Légèrement en retrait, David PERRET (Honda) n’a pas encore eu le temps de peaufiner les réglages de sa nouvelle monture. Cependant, une amélioration notable est à prendre en compte entre les essais du samedi et les courses du dimanche lors de l’étape du Mans. Le pilote angevin s’élance le matin et l’après-midi depuis la 13ème place et pointe au 7ème et 9ème rang sur la ligne d’arrivée, des résultats encourageants pour le vice-Champion de France 2017. Il en va de même pour le sociétaire du team CMS, Axel MAURIN (Yamaha) qui occupe régulièrement les places de tête du Superbike.

Au sein de la catégorie reine, les membres du Team Suzuki LMS n’ont pas brillé à domicile, Louis ROSSI et Alex SARRABAYROUSE devront mettre les bouchées doubles à Nogaro pour ne pas se laisser distancer.

A contrario, Hugo CLERE (Suzuki LMS) impressionne en Superbike Challenger, le pilote de la Suzuki n°11 a dominé les débats de la catégorie en se permettant même de jouer les troubles fêtes dans le haut du classement scratch, que réserve-t-il pour la suite ?

Gabriel PONS (Kawasaki) et Maxime BONNOT (BMW) complètent respectivement les 2ème et 3ème rangs du classement provisoire, ce qui fait d’eux, de bons clients dans la course au titre. Randy PAGAUD (Yamaha) n’a pas non plus démérité, attention à lui !



SUPERSPORT – TROPHEE PIRELLI 600 : LES FAVORIS AU RENDEZ-VOUS

Au guidon de sa Yamaha n°3, Louis BULLE annonce la couleur dès le début de saison avec un doublé imparable. Derrière lui, Clément STOLL (Triumph), se positionne comme un concurrent sérieux pour lui barrer la route. Le pilote, qui reçoit l’aide de la firme Michelin cette saison, confiait après la course que la chaleur du Sud sera plus appropriée à ses pneumatiques : le paddock l’attend au tournant !

Suite à des résultats mitigés aux essais chronométrés, le Champion de France 2017, Cédric TANGRE (Suzuki) n’était pas en mesure de rivaliser avec le duo BULLE – STOLL. Un point de détail qu’il s’empressera de rectifier à Nogaro.

L’ex-pilote de Moto3, Enzo BOULOM (Yamaha) a profité d’une Wild-Card pour montrer son efficacité au Mans, il en ressort auréolé d’une 3ème place. Celle-ci est dorénavant la cible de ses poursuivants, Guillaume ANTIGA (Yamaha), Kevin LONGEARET (Yamaha) et Guillaume POT (Yamaha) qui souhaitent bien montrer que le podium est à la portée de leur talent.

Côté Trophée Pirelli 600, Gaëtan MATERN (Kawasaki) a profité de l’erreur de Dylan MILLE (Yamaha), pourtant très en verve, pour prendre les rênes du classement. Au regard du niveau homogène des deux pilotes, un changement d’ordre au sein de la hiérarchie semble pourtant envisageable.

Première sortie, premier podium pour Joris INGIULLA (Yamaha) ! Le vainqueur de la formule Objectif Grand-Prix Pré-Moto3 l’an passé signe un début de saison de bon augure pour la suite des hostilités. Valentin GRIMOUX (Yamaha) complète le top 3 provisoire du Championnat, peut-il faire mieux ?

 

OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3 : FOUGUE ET AMBITION POUR LES JEUNES CHAMPIONS

Après avoir pris l’ascendant à deux reprises sur ses adversaires, Marceau LAPIERRE (Yamaha Beon) marque le coup en début de saison. Il faudra cependant se méfier de de Line VIEILLARD (Yamaha) qui a su saisir sa chance au Mans, la top athlète féminine de la catégorie laisse transparaître ses envies de « podiums » et « victoires » pour la suite de la saison.

Même constat et ambitions pour Marius HENRY (Honda) et Ilan PERON (Moriwaki) qui espèrent bien revivre la joie de passer la ligne d’arrivée dans le top 3.

Le sort s’est acharné sur Alexis BOUDIN (Beon Yamaha) au Mans. Malgré une chute et un problème technique, le pilote de la Yamaha n°6 ne pense qu’à rebondir et prendre sa revanche, rendez-vous le 28 Avril pour compter les points !



SIDE-CAR : REDISTRIBUTION DES CARTES !

La catégorie Side-Car a dû faire sans le Champion 2017, Sébastien DELANNOY étant absent, les prétendants à la victoire ont montré les dents. En F1, le duo LEGLISE / OLLIGER a été le premier à s’imposer et semble être au point. Autre force en présence, OUGER / PEUGEOT s’est adjugé la deuxième course : qui du Side n°33 ou 88 fera la loi ?

Dans la course au podium on retrouve également le duo familial VINET / VINET et la paire GALLERNE / CHAIGNEAU qui feront parler la poudre parmi les « 3 roues » les plus rapides de France sur le circuit Paul Armagnac.

Côté 600cc, le leader « Wild-Card » de la 1ère étape, STREUER / ROUSSEAU n’est plus de la partie. Au tour de LE BAIL / LEVEAU, intouchable au Mans en s’octroyant les 2 victoires du week-end, d’endosser le rôle de favori. Légèrement distancé mais tenace, le duo féminin LEBLOND / FARNIER doit hausser le ton pour aller chercher le Side des leaders. Attention toutefois à ne pas se laisser surprendre par l’équipage LELIAS / VASSEUR.



SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE


Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…



Pour cette saison 2018, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page facebook officielle fsbk et le site fsbk.fr.

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Twitter : @FSBK_officiel, Facebook : fsbk , Youtube : ffmfbk et Instagram : fsbk


_________________
lcclubdefrance.fr
Revenir en haut Aller en bas
spyderman 32

avatar

Nombre de messages : 422
Localisation : nogaro
Date d'inscription : 26/05/2014

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Dim 29 Avr 2018 - 22:11

La pluie a été le facteur déterminant des courses du dimanche organisées par l’ASM Armagnac Bigorre sous la coupe de la FFM. Une semaine après un week-end placé sous le signe du soleil et de la chaleur aux 24 Heures Motos, l’ensemble du plateau FSBK a dû être vigilant sur le circuit de Nogaro (32) pour éviter les pièges d’une piste déclarée « wet ».



SUPERBIKE  

COURSE 1 : PAS LOIN D’UNE DEMI-MINUTE D’AVANCE POUR GUARNONI

Le 1er rôle de la course Superbike revient à… Jérémy GUARNONI (Kawasaki Tech Solutions) ! Le local de l’étape s’élance en tête et offre une véritable démonstration de force à son public. Le sociétaire du Team Tech Solutions tue très vite le suspense et fait cavalier seul pendant les 18 tours de course. Erwan NIGON (Honda), Matthieu LUSSIANA (BMW) et Kenny FORAY (BMW Tecmas) tentent de rester au contact non sans mal.  

LUSSIANA ne parvient pas à contenir très longtemps les assauts de FORAY qui trouve l’ouverture au bout de 3 tours. De son côté, NIGON tente de se maintenir en deuxième position jusqu’à la mi-course : moment où FORAY décide de produire son effort et prendre le meilleur sur le pilote Honda. Bien installé au second rang, FORAY creuse l’écart sur la dernière partie de course et se classe 2ème.

Morgan BERCHET (Yamaha) crée la surprise et revient du milieu de tableau. Il prend tour à tour le meilleur sur LUSSIANA et NIGON pour compléter le podium !

Le paddock observe les contre-performances d’Axel MAURIN (Yamaha) et David PERRET (Honda) qui terminent respectivement 10ème et 11ème, les deux pilotes sont habitués à réaliser de meilleurs résultats : revanche en seconde manche ?

À 2 tours de l’arrivée, la Direction de Course agite le drapeau rouge suite aux chutes de Bryan LEU (Yamaha), Alex SARRABAYROUSE (Suzuki LMS) et Jonathan HUGOT (Yamaha) dans le même virage. Le fait de course met fin aux débats et fige le classement.

En Superbike Challenger, Gabriel PONS (Kawasaki) se montre intouchable à domicile et évolue même parmi le Top 10 au scratch. Derrière le pilote du Team Thomas Superpole, Hugo CLERE (Suzuki LMS) termine second devant Maxime BONNOT (BMW Tecmas), 3ème.

COURSE 2 : SCORE PARFAIT POUR GUARNONI

Le départ de la dernière course du week-end est donné à 17h15 sur le circuit de Nogaro. Alors que tout le paddock attend de voir Jérémy GUARNONI (Kawasaki Tech Solutions) passer la ligne de chronométrage en tête au premier tour, c’est Erwan NIGON (Honda) qui pointe au premier rang à la surprise générale.

Le public gersois assiste à une course particulièrement mouvementée, les pilotes ne se font pas de cadeau et chacun donne le meilleur ! Après quelques tours sur une piste séchante, Jérémy GUARNONI, en pneus mixtes, augmente la cadence et revient sur NIGON (Honda) en perte de vitesse sur ses pneus pluie. Le pilote de la Kawasaki n°111 fait plaisir à son public et gère parfaitement sa course pour conclure un week-end parfait avec 2 pôles, 2 meilleurs tours en course et 2 victoires !

À sa poursuite, Kenny FORAY (BMW Tecmas) prend le meilleur sur NIGON et va chercher la deuxième place. Le Champion en titre 2017 confie en conférence de presse qu’il était difficile de faire mieux qu’une deuxième place à Nogaro face à GUARNONI.  

Malgré les nuages menaçants sur le circuit gersois, Morgan BERCHET chausse sa Yamaha de pneus « slick », une stratégie qui s’avère payante au vu de son résultat : il termine 3ème et relègue NIGON au pied du podium.

Que dire de Gabriel PONS (Kawasaki) ? 5ème du classement scratch et large vainqueur de la catégorie Superbike Challenger malgré un départ compliqué, « Ponpon » a dominé ses adversaires à domicile.  

Dixième, Axel MAURIN a fait un bon début de course au sein des hommes de tête. Une performance imitée par le représentant de la marque italienne, David MUSCAT (Ducati), qui termine aux portes du top 10.

Côté Challenger, Maxime BONNOT (BMW Tecmas) subtilise la deuxième place à Hugo CLERE (Suzuki LMS) qui monte sur la dernière marche du podium.

En Superbike, Jérémy GUARNONI empoche 107 points sur 108 possibles après les deux premières étapes : impressionnant ! Kenny FORAY, second avec 80 points doit réagir pour ne pas laisser s’envoler son plus grand adversaire. Avec 3 troisième places en 4 courses, Morgan BERCHET siège logiquement au troisième rang du championnat avec 59 points.

Côté Superbike Challenger, Gabriel PONS (89 points) prend la tête du classement général pour un petit point devant Hugo CLERE (88 points). Maxime BONNOT (70 points) complète le top 3 provisoire.



SUPERSPORT – TROPHEE PIRELLI 600

COURSE 1 : TOUS LES TOURS POUR BOULOM

Les 14 tours de piste ne sont pas encore entamés et un fait de course résonne déjà au sein du paddock : le poleman Borja QUERO (Yamaha) chute pendant le tour de chauffe et ne peut prendre le départ.  

Cédric TANGRE (Suzuki), auteur du holeshot, chute malheureusement dès le premier virage, le Champion 2017 parvient à repartir et s’accroche pour sauver les points de la 8ème place !

C’est Enzo BOULOM (Yamaha) qui se retrouve en tête devant Guillaume ANTIGA (Yamaha), Louis BULLE (Yamaha), Clément STOLL (Triumph) et Guillaume POT (Yamaha) dans les premiers tours de course. Le leader, impressionnant d’aisance sur la piste humide, creuse l’écart jusqu’au drapeau à damier et signe une victoire bien méritée.

À la poursuite de l’homme de tête, STOLL augmente le rythme et s’isole en seconde position après avoir pris le meilleur sur BULLE et ANTIGA. Suite à un problème mécanique sur sa Yamaha n°3 au 5ème tour, « Loulou » est obligé de jeter l’éponge. De son côté, POT chute et ne peut reprendre part au débat. ANTIGA accède donc naturellement à la troisième marche du podium.

Félix PERON (Yamaha) s’élance de la 19ème position et pointe au 4ème rang durant la quasi-totalité de la course et chute à 2 tours de la fin, dommage ! Guillaume RAYMOND (Yamaha) profite des déboires de PERON pour prendre la 4ème place de ce second débat.

En Trophée Pirelli 600, quatre pilotes évoluent roue dans roue tout au long de la course au sein d’une hiérarchie mouvante. Valentin GRIMOUX (Yamaha) s’impose sur la piste humide avec 5 secondes d’avance sur Joris INGIULLA (Yamaha) talonné de près par Gaëtan MATERN (Kawasaki). Dylan MILLE (Yamaha) doit, quant à lui, se contenter de la 4ème position.

COURSE 2 : AVANTAGE BOULOM SOUS LA PLUIE

Une nouvelle fois, Cédric TANGRE réussit la meilleure envolée mais le pilote de la Suzuki n°1 part à la faute dès le premier virage sans pouvoir repartir.

L’homme fort du matin, Enzo BOULOM (Yamaha) n’en demandait pas tant ! Avec un adversaire aussi solide que TANGRE au tapis, la voie semble libre pour le pilote originaire d’Alès. Au-dessus du lot ce week-end, personne n’est en mesure de rivaliser avec BOULOM qui creuse immédiatement l’écart !

Les places se figent dans les tours suivants, Clément STOLL (Triumph) évolue en seconde position suivi par Guillaume ANTIGA (Yamaha), Louis BULLE (Yamaha) et Guillaume RAYMOND (Yamaha). Alors que les écarts commencent à se creuser, la « safety car » entre en piste suite à la chute d’un concurrent à 8 tours de l’arrivée. Tout le travail est à refaire pour les pilotes !

Malgré ce fait de course durant lequel les écarts se resserrent, BOULOM conserve la tête et confirme sa domination du jour. STOLL et ANTIGA complètent respectivement le podium en 2ème et 3ème position. La 4ème place est à mettre au crédit de Louis BULLE qui perd les reines du Championnat…

À la sortie du « safety car », Martin RENAUDIN (Yamaha) et Benoit DELORENZO (Yamaha) ont recollé à Guillaume RAYMOND. Ils profitent de la proximité pour s’emparer des 5ème et 6ème positions. Le pilote de la Yamaha n°27 passe finalement la ligne d’arrivée au 7ème rang.

En Trophée Pirelli 600, Gaëtan MATERN (Kawasaki) bataille fermement pour la victoire avec Valentin GRIMOUX (Yamaha). Le pilote de la Kawasaki n°14 tire finalement son épingle du jeu et s’impose devant GRIMOUX, second. Dans la même seconde que son prédécesseur, Dylan MILLE (Yamaha) monte sur la dernière marche du podium.

En Supersport, Clément STOLL (82 points) prend les rênes du Championnat et relègue Louis BULLE (79 points) à la troisième place pendant que BOULOM (79 points) s’intercale second au gré d’un week-end productif.

Côté Trophée Pirelli 600, Gaëtan MATERN conserve la première place avec 87 points devant Valentin GRIMOUX (74 points) et Joris INGIULLA (58 points).



OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3

COURSE 1 : PERRIN À L’AISE SOUS LA PLUIE

La piste mouillée ne semble pas déranger Bartholomé PERRIN (Moriwaki), qui caracole en tête en début de course et voit revenir Alexis BOUDIN (Beon Yamaha) dans son sillage les tours suivants. L’auteur de la pole position se place au deuxième rang et emmène dans sa roue Tony BALLOT (Moto Challenge) parti 12ème !

Autre acteur important de la catégorie, Guillaume JUCHA (Moriwaki) occupe le 4ème rang avec une longueur d’avance sur Marius HENRY (Honda) en bagarre avec Exupéry BEAUMONT (Mir KTM).

À quelques tours de l’arrivée, BALLOT part à la faute et délaisse la 3ème place du podium au profit de JUCHA. BALLOT termine 4ème devant HENRY.

En toute fin de course, il y a du mouvement en position de pointe, un mano à mano d’anthologie à lieu entre BOUDIN et PERRIN. Finalement le pilote de la Moriwaki n°39 passe la ligne d’arrivée devant BOUDIN.

À noter, les deux féminines de la catégorie, Line VIEILLARD (NSF Yamaha) et Chloé BATTU (Moriwaki) terminent respectivement 9ème et 11ème.

COURSE 2 : LE DOUBLÉ POUR PERRIN

Deux départs et deux holeshots pour Bartholomé PERRIN (Moriwaki) ! Alexis BOUDIN (Beon Yamaha) pointe en deuxième position mais se voit distancé tour après tour. Tel un véritable métronome sous la pluie, PERRIN démontre une régularité sans faille et s’envole vers la victoire. BOUDIN gère sa fin de course et confirme la 2ème place.

Loin derrière, le peloton s’organise et les positions se figent. Tony BALLOT (Moto Challenge) confirme sa bonne forme et monte sur son premier podium de la saison, au 3ème rang. Révélation du week-end, parviendra-t-il à confirmer lors de la prochaine étape ?

Les 4ème et 5ème positions sont à mettre au crédit de Marius HENRY (Honda) et Marceau LAPIERRE (Beon Yamaha).

Les deux jeunes filles de la catégorie ont une fois de plus démontré leur vaillance et viennent s’installer dans le top 10 avec une 7ème place pour Line VIEILLARD (Yamaha) et une 9ème place pour Chloé BATTU (Moriwaki).

Marceau LAPIERRE reste en tête du classement provisoire avec 71 points devant Line VIEILLARD (57 points) et Alexis BOUDIN qui s’invite dans le top 3 avec 55 points.



SIDE-CAR

COURSE 2 : MOREAU / ARIFON FAIT DE L’OMBRE AU CHAMPION

Excellent départ pour l’auteur de la pole position MOREAU / ARIFON et son dauphin DELANNOY / ROUSSEAU qui pointe en 1ère position dès le premier passage sur la ligne de chronométrage. Les deux Sides ne se lâchent pas d’une semelle et à la surprise générale, c’est MOREAU / ARIFON qui l’emporte sur le multiple Champion de France.

Dans sa carrosserie verte, le châssis alimenté d’un moteur 600cc de LE BAIL / LEVEAU se livre un échange musclé avec le Side F1 de BARBIER / CROCHEMORE dont la différence de puissance fait finalement la différence. Ce dernier s’impose alors en 3ème position laissant LE BAIL / LEVEAU au pied du podium et au premier rang de la catégorie 600cc.

Occupant la 5ème position lors des premiers tours, le duo familial SIRO perd du terrain face aux F1 de LEGLISE / LAFON et VINET / VINET. SIRO / SIRO se classe finalement 7ème au général et 2ème des 600cc. CARRE / DUPUIS réalise une meilleure prestation que la course de la veille et complète le podium de la catégorie.

Au classement provisoire scratch, MOREAU / BRICHARD est en tête avec 59 points devant LE BAIL / LEVEAU (58 points) et VINET / VINET (54 points). À noter DELANNOY / ROUSSEAU occupe pour le moment la 4ème place avec 47 points.

En 600cc, LE BAIL / LEVEAU est donc en tête avec 82 points devant SIRO / SIRO (51 points) et CARRE / DUPUIS (37 points).



SUIVEZ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE SUPERBIKE


Fsbk.fr, le site internet dédié au Championnat de France Superbike propose toujours de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…



Pour cette saison 2018, la FFM diffusera chaque soir d’épreuve une vidéo des meilleurs moments de la journée sur la page facebook officielle fsbk et le site fsbk.fr.

D’autres rendez-vous viendront ponctuer le week-end au travers d’un dispositif spécifiquement axé sur les réseaux sociaux via Twitter : @FSBK_officiel, Facebook : fsbk , Youtube : ffmfbk et Instagram : fsbk
Revenir en haut Aller en bas
t2

avatar

Nombre de messages : 1273
Age : 54
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Mar 1 Mai 2018 - 11:29

C'est fou le nombre de personne qui suive le FSBK......
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 8777
Age : 72
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Mar 1 Mai 2018 - 11:39

J' ai suivi Nogaro en Chrono Live sauf dimanche matin car j' étais à Malaucème et je suis rentré à cause de la pluie juste pour la course de l' AM , mais je participais par écriture et pas grand monde suivait , donc comme je voyageais seul je continue seul sans partage .
Un we désagréable du côté météo .
Bon WE pour Guillaume 4 ème et 7 éme et 6 ème au général , il a bien commencé la saison .
Quand à mon petit protégé Max 108 , un WE de merde 11 ème et 0 et 10 ème au général .
T2
Revenir en haut Aller en bas
ovni20

avatar

Nombre de messages : 826
Age : 58
Localisation : corse
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Mar 1 Mai 2018 - 14:16

Salut Pierre ! Je n ai pas " posté " ce week end , mais j ai quand même suivis les courses . En plus le fiston était sur place et me donnait des infos !! Je suis avec intérêt Guillaume , Romain , Alex et l autre Guillaume !! . Mais faut reconnaître que pas plus le fsbk que le promo ne déclenche l hystérie collective et c est bien dommage !
Il y a des courses a vos portes et pas beaucoup font le déplacement ! C est plus facile de rester devant sa tele et de commenter durant des heures le comportement de tel ou tel pilote de moto gp , dont les dits intéressés se foutent complètement d ailleurs !
Pour ma part départ Mercredi soir pour Carole pour le promo ou mes deux fils roulent !! Mais ça aussi tout le monde s en fou ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
monticelli

avatar

Nombre de messages : 229
Age : 62
Localisation : villethierry 89140
Date d'inscription : 31/01/2011

MessageSujet: Sujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Mar 1 Mai 2018 - 14:30

Un week-end dans l'ensemble assez satisfaisant pour Rom1. Vendredi baptême de piste de sa nouvelle Kawasaki ZX10 RR et malheureusement aussi celui de sa chute lors de la première course. Une critique a faire sur la chute, celle de peu très mal positionnés en perpendiculaire à la double courbe Claude Storez qui ont fait chuter Rom. J'ai pratiquement terminé le compte rendu complet que je manquerai pas de poster ces jours-ci.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montir-moto.fr
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 8777
Age : 72
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Mar 1 Mai 2018 - 14:36

Drôle de baptême de la nouvelle Kawa , qui sait ça va lui porter chance pour la suite .
Revenir en haut Aller en bas
Rose Noire



Nombre de messages : 880
Localisation : France
Date d'inscription : 02/04/2015

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Mar 1 Mai 2018 - 14:50

ovni20 : +1.
Revenir en haut Aller en bas
monticelli

avatar

Nombre de messages : 229
Age : 62
Localisation : villethierry 89140
Date d'inscription : 31/01/2011

MessageSujet: Sujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018   Mar 1 Mai 2018 - 16:09

Mar 1 Mai - 12:36  
Drôle de baptême de la nouvelle Kawa , qui sait ça va lui porter chance pour la suite .

peut-être que oui!!

Revenir en haut Aller en bas
http://www.montir-moto.fr
t2

avatar

Nombre de messages : 1273
Age : 54
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Mar 1 Mai 2018 - 16:43

Super course de Romain en deuxieme manche...
Pourquoi le déclassement de NIGON....
Revenir en haut Aller en bas
Rose Noire



Nombre de messages : 880
Localisation : France
Date d'inscription : 02/04/2015

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Mar 1 Mai 2018 - 17:16

Belle 6ème place
Revenir en haut Aller en bas
denis boulom



Nombre de messages : 187
Localisation : ales
Date d'inscription : 05/03/2013

MessageSujet: Compte rendu epreuve Nogaro Enzo Boulom   Mar 1 Mai 2018 - 19:28

FSBK NOGARO 2018




Pour ma deuxième course en 600 SSP , rendez vous sur le très beau circuit de Nogaro avec un temps très maussade. Le week-end risque d’être tourmenté.
Pour des raisons médicales, Jacky lagarrigue s’étant fait opéré le jeudi matin, les motos ne vont arriver que le vendredi matin. Un grand merci à Jacky qui aurait du rester hospitalisé et à force de volonté a décidé de braver les médecins et de venir.


Journée du Vendredi :
C’est avec une matinée très  mouvementée que nous commençons le week-end de course. Michelin nous apporte leur assistance et met à disposition les pneus. Yamaha France , nous ayant expédié un jeu de jantes, nous allons monter en vitesse les disques afin de pouvoir  utiliser les 2 jeux. Un problème de couvertures chauffantes ne va pas nous permettre d’utiliser convenablement les pneumatiques. Enzo terminera à la  4 ème place de la FP1.En effet les pneus étant pas chauds , ils se sont détruits très rapidement.
Pour l’après-midi, nous allons utiliser la séance pour mettre au point la moto avec l’aide de JF Tournay. . Beaucoup de travail et un résultat sans signification avec le 7ème temps.



Journée du samedi :
Deux séances d’essais qualificatifs au programme de cette journée, la première séance qualificative déterminant la grille de départ de la première course et la deuxième séance la grille de départ de la deuxième course.

1ère séance de qualification
Les conditions sont assez changeantes et nous prenons la décision, comme nous n’avons que 2 trains de roues, d’équiper un train en slick et l’autre en pluie.
Enzo part et fait de suite un super chrono, reléguant le second à plus de 2 secondes… Malheureusement le temps s’éclaircit et nous n’avons pas de pneus secs de montés et il est trop tard pour le faire car il faut 1 h de mise en température.
Il ne reste plus qu’à attendre ; mais l’issue est connue d’avance…Après 35mn de roulage, le temps d’Enzo fait en début de séance est dépassé Il termine 6ème mais l’optimisme est de rigueur.



2 éme séance de qualification
Après quelques ajustements pour régler la moto et l’adapter aux conditions, Enzo passe un train neuf en cours de séance et va descendre le chrono. Il est le seul pilote à être passé sous la barre des 1.30 !!! Pôle !! Enzo rentre. Mais dans son ultime tour Guillaume Antiga , Le pilote officiel Michelin, dont Nogaro constitue sa base d’essais, améliore le temps de 1/10 et s’empare de la pôle !!! Bravo à Guillaume… Enzo est 2  , Première ligne Michelin avec la 3ème place de Clément Stoll…Bravo à l’équipe Michelin..



Journée du dimanche :


Première course :
Pour la première course, la piste est humide, Enzo se sent bien et est en confiance. Confiance en la moto, confiance aux réglages et confiance aux pneumatiques.
Un départ correct car parti de la 6 ème place, il est déjà en tête à l’entrée de la ligne droite qui suit la courbe de l’aviation…Un véritable festival … Enzo est le seul pilote à descendre en dessous de 1 40.   Les autres pilotes sont à plus de 3 secondes au tour…. En fin de course , seul Clement Stoll approchera les chronos d’Enzo , avec un déficit de 7/10 au tour. Une domination complète. Moto, pilote et pneumatiques font corps ensemble et le trio dans ces conditions et redoutable. Enzo termine avec pls de 12 seconde d’avance sur le 2ème , Clement Stoll et 48 secondes d’avance sur le 3ème Guillaume Antiga.
Un triplé Michelin



Deuxième course :

Pour la deuxième course , Enzo est en première ligne et cela devrait être encore plus facile.. Effectivement Enzo s’envole littéralement , au 6ème tour avant l’ intervention du Pace car, Enzo a déjà 10 seconde d’avance.
Le pace car va ruiner son avance.  
La course repart pour un deuxième run de 6 tours. Enzo s’envole à nouveau , il est encore le seul à descendre en dessous de 1.40 , son poursuivant immédiat étant relégué à plus d’1.03 seconde au tour et le 3ème  à 2.2 seconde au tour…

Enzo remporte cette deuxième victoire devant Clement Stoll à 10 secondes et Guillaume Antiga à 17 secondes.
2 victoires et 2 records du tour, un très bon week-end
Et encore un deuxième triplé Michelin

Maintenant place à Lédenon , et à priori opération durant mai des avant bras pour le syndrome des Loges..





Remerciements:
A Jacky Lagarrigue du Team Phenix Motor , Yamaha Motor France, à Michelin pour la fourniture des pneumatiques et l’assistance technique pour l’optimisation, à JF Tournay pour l assistance l’électronique et de la suspension ainsi que son expertise pour l optimisation du moteur et des suspensions, Secim société de conception de matériel pour son appuis financier, Lionel Brancart pour la préparation du moteur, Shark pour la fourniture des casques, Mass pour la fourniture des combinaisons et Afam pour les transmissions ;Moving Ales pour son entrainement physique. Le moto club Passion Vitesse



et bientôt des nouvelles pour Lédenon
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 8777
Age : 72
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Mar 1 Mai 2018 - 19:35

Oui bien sur un très très bon WE pour Enzo et j' ajoute un beau début de saison .
Revenir en haut Aller en bas
PLP

avatar

Nombre de messages : 705
Age : 61
Localisation : 46310 St Germain du Bel Air - Lot
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Mar 1 Mai 2018 - 22:55

t2 a écrit:
Super course de Romain en deuxieme manche...
Pourquoi le déclassement de NIGON....

D'après ce que j'ai vu, les superbike ont été contrôlées au niveau
de la rampe d'injection
Obligation donc pour les équipes de démonter ladite rampe et de
la présenter aux techniques pour vérifications
La 7 est restée toute seule dans son coin sans personne autour
pour démonter, donc ...
C'est ce que j'ai vu ...
Revenir en haut Aller en bas
Pierre GABRIELE

avatar

Nombre de messages : 355
Age : 70
Localisation : LASSEUBE (64)
Date d'inscription : 19/07/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Ven 4 Mai 2018 - 19:45

Quelques images de Nogaro, Lumix G9 et Olympus 40/150 F2,8 et 300 F4...





Revenir en haut Aller en bas
http://www.pierre-gabriele.fr
Pierre GABRIELE

avatar

Nombre de messages : 355
Age : 70
Localisation : LASSEUBE (64)
Date d'inscription : 19/07/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Ven 4 Mai 2018 - 20:05

Une autre petite série...




Revenir en haut Aller en bas
http://www.pierre-gabriele.fr
patthebike

avatar

Nombre de messages : 134
Age : 61
Localisation : castelnaudary
Date d'inscription : 21/10/2012

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Mar 8 Mai 2018 - 23:43

nogaro superbike 2018

Quelques photos supplementaires,
**Vraiment dommage pour David Muscat pénalisé  suite à une  erreur de preparation pneumatique
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leptitmoka.fr
monticelli

avatar

Nombre de messages : 229
Age : 62
Localisation : villethierry 89140
Date d'inscription : 31/01/2011

MessageSujet: Sujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018   Sam 12 Mai 2018 - 9:22

Bonjour,
Comme à notre habitude nous sommes arrivés de bonne heure sur le circuit. Cela nous a permis de pouvoir nous installer et de finir quelques modifications sur la nouvelle moto de Rom1, une Kawasaki ZX10 RR, la mettre conforme aux normes du fsbk. La 10RR demandera de meilleurs réglages mais hélas le temps nous était compté. Comme l’an passé nous partageons le box avec le team Lussiana, entre parenthèse leurs fils Mathieu a remporté, avec son équipe, l’épreuve d’endurance des 24h du Mans le week-end dernier en catégorie stock.


Vendredi 1er essai libre: Aujourd’hui est un grand jour pour la Kawa, elle est sur le point de faire son baptême de piste. La moto est pour cela montée avec des pneus usagés plus durs (des SC2) pour finir le rodage. Il fait trois runs lors de cette séance et monte progressivement les régimes et finit son dernier run en 1:32.8 à la 21ième place.

2ième essai libre : Entre ces deux séances nous avons monté des pneus plus tendres les SC1 de la course du Mans. Notre pilote fait comme au matin trois séries d’essais en améliorant à chaque run ses chronos et fini en 1:31.8  le laissant encore à la 21ième place.
 

Samedi 1er essai chronométré: Bien qu’il ait plu durant la nuit, la piste est totalement sèche pour notre séance. La monture de Rom1 est chaussée de pneus neufs, mais cela ne joue pas en sa faveur, il n’arrive pas à se mettre dans le rythme et accumule les erreurs sur les deux premier runs en plongeant trop tôt à la corde. J’avais simplement oublié de le prévenir que j’avais monté pour cette série les roues de ZX10 RR, des Marchesini, qui sont plus légères. Il corrige donc ses points de corde pour le dernier run  pour finir en fin de série 23ième en 1:31.6 ce qui le positionne en 8ième ligne sur la grille de la course du dimanche matin.
2ième essai chronométré: La moto reste dans les configurations du matin, nous préparons une roue arrière avec un pneu neuf pour le changer lors du premier run. Au premier tour un pilote chute, sa moto restant sur la piste, un drapeau rouge est agité. Rom1 repart neuf minutes plus tard et rentre au box à l’issu du cinquième tour pour changer la roue arrière. Au retour en piste il nous gratifie de son meilleur chrono en 1:30.4 qui le classe 18ième pour la deuxième course. Dans cette série l’auteur de la pole position Jérémy Guarnoni pulvérise le record de la piste en 1 :27.708

Photo: Jacques Maury


Dimanche Course 1: Sur les courses précédentes les motos ne lèvent pas d’eau, la piste est toutefois mouillée. Rom1 part donc pour son tour de formation en pneus pluie. Arrivé à sa 23ièmeplace sur la grille, il nous demande et nous aide à échanger avec des pneus mixtes.   Rom1 parvient à faire un bon départ, il passe au premier tour  20ième puis 19ième. Il remonte rapidement sur le groupe qu’il a en point de mire. En voulant doubler un pilote, celui-ci s’écarte et Rom1 se retrouve sur une trace mouillée, il perd l’adhérence et tire tout droit et percute les piles de pneus. Rom1 repart mais au virage suivant il se rend compte d’un manque de frein, dans la chute il a voilé un disque l’obligeant à arrêter la course.  Au retour au box, il nous dit : «  je m’en veux  d’avoir été trop agressif  j’avais fait le bon choix de pneus  j’aurai du tempérer ou au pire les passer à l’intérieur, j’avais le temps pour moi, les pilotes devant étaient en pneus pluie ».

Maintenant il nous faut remettre rapidement la kawa en état pour prendre le départ de la course en fin d’après-midi.



Photo: Jacques Maury


Course2: La piste est à peu près semblable à ce matin. Le ciel devenant menaçant, nous décidons de remonter les pneus pluie. Arrivé sur la grille à sa 18ième place, nous apercevons un coin de ciel bleu, en deux temps et trois mouvements nous rechangeons la monte de pneus par des mixtes.  Et là, grosse inquiétude, des gouttes se font sentir. Rom1 décide de laisser en mixte, le départ est lancé, la moto patine. Au premier tour il est 17ième il tempère les trois premiers tours et ensuite tour après tour il gagne des places pour passer le drapeau à damier à  la 7ième place en 1:35.2. Après mise en parc fermé des machines et démontage, la Honda classée quatrième sera déclassée ce qui fait gagnée une place à Rom1.


Conclusion: Un week-end satisfaisant malgré la première course.
Nous vous donnons  rendez-vous les 26 et 27 mai non pas  pour la troisième épreuve du championnat, mais a la course d’endurance des 12 heures de Magny-Cours. N’hésitez pas à nous contacter car nous avons des invitations.

Merci de votre attention et encore merci a:
PEBIX SAS, THOURY AFFUTAGE, LE MOTO SPORT COURNEUVIEN 93, LA CREPERIE FLEURIE, MONTIR MOTO, FRANCE EQUIPEMENT, MOTUL, TOUNAY DISTRIBUTION, SUOMY, MC GRAPHIQUE, REVALTEC,  BMSELLERIE, et les copains LES TUEURS.

.

                                                   MONTI’R Racing Team
                                                   Pilote: Romain MONTICELLI  # 193
                                                   www.romain-monticelli.com
Amitiés sportives.

PS : avis aux lecteurs de ce message : n’hésitez pas à le diffuser car nous sommes toujours à la recherche de partenaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montir-moto.fr
t2

avatar

Nombre de messages : 1273
Age : 54
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Sam 12 Mai 2018 - 9:38

Oui super 2e manche de Romain.
Pour la moto déclassée connait tu la raison
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 8777
Age : 72
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Sam 12 Mai 2018 - 9:41

pour ce CR , pour ce WE de Romain à Nogaro ( cette région ou il a toujours des surprises avec la météo ) et à vous tous pour l' aide que vous apportez à Romain .
Revenir en haut Aller en bas
monticelli

avatar

Nombre de messages : 229
Age : 62
Localisation : villethierry 89140
Date d'inscription : 31/01/2011

MessageSujet: Sujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018   Sam 12 Mai 2018 - 13:52

Merci Jean,
et pour répondre a T2, nous n'avons aucune idée du déclassement de la Honda.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montir-moto.fr
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 8777
Age : 72
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    Sam 12 Mai 2018 - 14:20

Un déclassement c' est comme un secret , la Fédé ne le dévoile pas et de même que le Team , mais après comme certains secret il y a des fuites mais pas de suite , et quand le Team le dévoile de suite c' est qu' il est anodin et qu' il lui semble que c' est une injustice .
J' ai un exemple qui c' est su de suite , c' était quelqu' un en 600 Pirelli qui avait refait un support arrière de pot en carbone pour le côté esthétique et le commissaire n' a rien voulu savoir " non d' origine , déclassé " .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FSBK] Nogaro 2018    

Revenir en haut Aller en bas
 
[FSBK] Nogaro 2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mondial 2018 et mondial 2022
» Pas de deuxième ligne de tram avant 2018
» NOGARO 2013
» DC4 2014 2018
» Eliminatoires Coupe du monde 2018

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [FSBK]-
Sauter vers: