AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 45 utilisateurs en ligne :: 24 Enregistrés, 0 Invisible et 21 Invités :: 2 Moteurs de recherche

aprilia, AVM Racing, bartau, carlovitch1, cat, cenvin, Christyan, DUMOLIE, Emmanuel Laurentz, fp, herteb, japs70s, lavocadudiabl, Loi's, louis38, MVF, Mykeul, otmontfort, perdrix, phiphi75, robert74, santi, spyderman 32, Team TZ

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 03 Déc 2012, 13:45
Derniers sujets
»  [MotoGP] GP 2018 du Japon à Motegi - Les 19 , 20 et 21 Oct 2018
Aujourd'hui à 18:31 par bartau

» [WSBK] Qatar 2018
Aujourd'hui à 14:58 par mickey

» [Oldies] Michel ROUGERIE, 30 ans déjà !
Aujourd'hui à 06:22 par dga

» YAMAHA TD1C RICKMAN spéciale
Hier à 21:05 par cromagnon

» [WSBK] 2019
Hier à 18:43 par mickey

» [Oldies] Claude Vigreux
Hier à 17:06 par rv46

» Exposition à Orbeil (63)
Hier à 15:01 par caferace03

» Bourse à Trilport
Sam 20 Oct 2018, 21:02 par justin

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Sam 20 Oct 2018, 20:55 par Adco

» [Oldies] Renzo Pasolini, photos insolites
Sam 20 Oct 2018, 18:50 par marco91

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Sam 20 Oct 2018, 16:44 par 88 daytona

» [MotoGP] Michelin
Sam 20 Oct 2018, 16:19 par carlovitch1

» [Oldies] Daytona 1975
Sam 20 Oct 2018, 12:24 par Pierre"PhilRead"

» [Oldies] Les Aermacchi deux temps
Sam 20 Oct 2018, 08:23 par Ala Zorro

» Christophe Guyot
Sam 20 Oct 2018, 07:23 par bike70

» [WSBK] Argentine 2018
Sam 20 Oct 2018, 07:04 par Pifou

» [Road racing] GP Macao 2018
Ven 19 Oct 2018, 19:11 par mickey

» [Oldies] Les motos JBB, toute une histoire...
Ven 19 Oct 2018, 18:41 par yves kerlo

» [Oldies] Pilotes français des Seventies.
Ven 19 Oct 2018, 17:06 par philwood

» [Oldies] Jean François Baldé
Ven 19 Oct 2018, 16:28 par philwood

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Ven 19 Oct 2018, 16:05 par philwood

» Le grand embouteillage de Lapalisse (03) 2018
Ven 19 Oct 2018, 11:45 par popoffe

» Femmes pilotes des années 50-70
Ven 19 Oct 2018, 07:39 par biger

» bouchon de réservoir HONDA CR RC
Jeu 18 Oct 2018, 17:58 par pierre1955

» [SORTIES] MH la Pommeraye 2018
Jeu 18 Oct 2018, 10:04 par enndewell joel

» Red Bull rookies cup selection 2019
Jeu 18 Oct 2018, 04:37 par t2

» WE side car au circuit du VIGEANT
Mer 17 Oct 2018, 18:26 par enndewell joel

» [Oldies] C'était le bon temps...
Mar 16 Oct 2018, 21:57 par Bighorn

» [Oldies] Il est pas beau mon moteur?
Mar 16 Oct 2018, 18:53 par bialbero

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Mar 16 Oct 2018, 14:03 par jicel

La réclame...
Mots-clés
geco RACING metiss eurosport moto classic side motobecane 1973 2018 suzuki aprilia icgp HOnda yamaha coupe zone aermacchi wanted fourche ROAD france ducati triumph 2013 rouge
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
EDOUARD Jean
 
Fügner
 
yves kerlo
 
janpol84
 
Dialmax
 
La réclame...

Partagez | 
 

 [GP] Le dopage et la course

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 3770
Age : 72
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: [GP] Le dopage et la course    Mar 20 Mar 2018, 21:53

Source paddock-gp.com

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je ne suis absolument pas suspicieux mais je me pose juste la question ?????
Tout le monde sait comment la moto GP est exigeante en matière d'énergie que doit fournir un pilote

Un pilote qui fait une chute violente et qui se fait ! Pour certain carrément opéré la veille d’une épreuve ! Comment fait-il pour piloter plus de 20 tours sans assistance médical ?

On entend souvent les pilotes fraichement accidenté dire !
Je les sites :
La clinique mobile m’a donné un calmant ? ou anti inflammatoire ? ou je ne sais quel truc ?????

Quand un pilote se met dans un état minable, ce n’est pas avec de l’aspirine ? qu’il va pouvoir tenir une course complète ?

Donc ? que prennent t’ils pour que cela ne soit pas un produit dit : dopant

Je ne suis pas accusateur, mais je suis juste curieux de savoir où ce termine la médecine et ou commence le dopage ?
Quoi que parfois les deux son lier   on a vue cela dans le vélo  lol!

J’espère (entre autres) que les QQ médecins qui sont sur PIT LANE pourrons répondre  
Mais bien sur tout le monde a le droit de s’exprimer   C'est le but de PIT LANE    

Merci de vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
fullgazlolo



Nombre de messages : 740
Localisation : GE-CH
Date d'inscription : 04/01/2016

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Mar 20 Mar 2018, 23:23

Un produit dopant est avant tout un produit non prescrit par un médecin...
Il y a des médecins à la clinique mobile donc ils prescrivent ce qu’il faut et c’est legal!
Revenir en haut Aller en bas
Rose Noire



Nombre de messages : 854
Localisation : France
Date d'inscription : 02/04/2015

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Mer 21 Mar 2018, 00:57

Le dopage est présent dans tous les sports (je ne parle pas de traitement de blessures). Certains plus que d'autres selon leurs us et coutumes.

C'est une tricherie, on voit bien des motos non conformes alors pourquoi certains pilotes ne le seraient pas?

Tous les ans, rien qu'en France, la FFM retire des licences à des pilotes pour dopage, y compris en vitesse. La liste est (était?) publiée dans France Moto. Certains sont ou ont été très connus.

Revenir en haut Aller en bas
Rose Noire



Nombre de messages : 854
Localisation : France
Date d'inscription : 02/04/2015

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Mer 21 Mar 2018, 01:23

Le dopage ne peut être vu par la lunette de la légalité car la loi (la réglementation) est faite dans le sens des intérêts d'une ou de plusieurs parties prenantes. Elle n'a nullement vocation à être juste.
Le dopage sera éradiqué s'il est contreproductif (pas au sens sportif du terme).

A quoi bon prétendre vouloir contrôler le dopage dans un sport où on demande à des mômes (cf les pilotes de Moto3) de courir 18 GP et bientôt 20 par an sur 4 continents en encaissant jet lag sur jet lag, en couchant dans 25 lits différents par an (essais compris), en étant loin de tout cadre stable. D'un côté on les "décale" et de l'autre on voudrait les garder dans le droit chemin. Foutaise!

Je ne suis pas le dernier à rendre présentable, cad compréhensible dans le cadre qui est le sien, les discours et les actes de la Dorna mais là...

Les serments coûtent peu aux hypocrites.
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 8611
Age : 71
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Mer 21 Mar 2018, 05:30

Que doit on dire alors du docteur Espagnol Eufomanio Fuentes qui est à l' origine du grand scandale dans le cyclisme et autres sport dans les années 2006 , donc si il est docteur il ne dope pas il soigne des petits bobo .
C' est comme la drogue on ne pourra jamais éradiquer le dopage qui aide pour faire des performances pour pouvoir souvent les convertir en argent dans le temps . mais c' est vrai aussi si on dope un poney il ne gagnera jamais un tiercé .
C' est aussi une forme de dopage " amélioration des performances " , il n' y a pas que les sportifs qui se dopent , certains hommes font le pas de la pilule bleue , un petit conseil , pour moi c' est inutile , avec pilule 1 h 15 et sans 1 h 05 et donc pour 10 mn ça ne vaut pas la peine ça fait cher de l' heure , surtout que souvent la compagne en a largement assez au bout de 45 / 50 mn .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
panerai

avatar

Nombre de messages : 613
Localisation : le long de la 10....
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Mer 21 Mar 2018, 07:40

Moi j'ai toujours entendu parler par mon père de la célèbre substance utilisée à l'époque à Lapize et autre, le fameux "freine tard"



Dr Mabuse.
Revenir en haut Aller en bas
crigar

avatar

Nombre de messages : 1063
Age : 61
Localisation : 40 Landes sud
Date d'inscription : 14/02/2013

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Mer 21 Mar 2018, 08:57

Endo et Rose Noire parlent du niveau mondial.

Il existe une liste "que l'on doit suivre". Tout ce qui y est inscrit est interdit. Le reste... Et les fouineurs ont toujours un coup d'avance.

Chez les amateurs c'est une autre histoire. Je me rappelle d'un pilote en démo à Lurcy. Il connaissait ses temps au tour, puis est parti pour une séance après s'être roulé du gazon. A l'arrivée il se sentait le meilleur du monde, certain d'avoir pété une pendule. Résultat : plus lent de plus de 10 secondes.

Couac il en soit en championnat du monde il y a les discours, et puis il y a les enjeux où le/la sportif/sportive est plus un objectif qu'un/e homme/femme.
Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 4691
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Mer 21 Mar 2018, 09:11

Certains emploient des produits naturels, j'ai connu un pilote auto qui faisait de supers temps en course de côte, pas à "froid" mais après ingestion d'une 1/2 boutanche de Ricardo, c'était la pôle.
Des tireurs carabine Russes s'étaient fait gauler aux championnats mondiaux il y a pas mal d'années, Vodka?
Dan
Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 3770
Age : 72
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Mer 21 Mar 2018, 18:30

Donc CRUTCHLOW aurait raison ? ! La lute contre le dopage en moto ! C'est de la foutaise ?

MDR
Revenir en haut Aller en bas
charlie grouniache

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 67
Localisation : banlieue ouest de Paris
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Jeu 22 Mar 2018, 13:38

panerai a écrit:
Moi j'ai toujours entendu parler par mon père de la célèbre substance utilisée à l'époque à Lapize et autre, le fameux "freine tard"  



Dr Mabuse.

Freine tard à Lapize ??? Ben ça passait tout fond !
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 8611
Age : 71
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Sam 24 Mar 2018, 17:42

Le Président de la FIM répond à Cal Crutchlow .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 3770
Age : 72
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Sam 24 Mar 2018, 17:59

EDOUARD Jean a écrit:
Le Président de la FIM répond à Cal Crutchlow .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci Jean
J'ai bien lu !
Mais je me pose toujours la question comment gères t'ils la remise en forme d'un pilote après un gros crache, ou suite a une opération ?
Et la ! Sans l’accuser je pense a la clavicule de LORENZO.
Les calmants que l'on donne pour la douleur, ne sont pas des bonbons a la menthe

Je ne suis pas médecin mais je suis deja surpris que l'on laisse une personne fraichement opéré prendre l'avion ??
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 8611
Age : 71
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Sam 24 Mar 2018, 18:17

Je suis 100 % d' accord avec toi , ton exemple est très bon .
Revenir en haut Aller en bas
bentou

avatar

Nombre de messages : 1709
Age : 58
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Sam 24 Mar 2018, 18:23

Perso, je ne pense pas qu'ils prennent des avions comme nous, au fin fond de la bétaillère...
Un jet privé avec un toubib à côté, ca doit pas trop leur poser de problèmes financièrement...
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/jetable/tobec/root.html
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 3770
Age : 72
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Sam 24 Mar 2018, 18:35

bentou a écrit:
Perso, je ne pense pas qu'ils prennent des avions comme nous, au fin fond de la bétaillère...
Un jet privé avec un toubib à côté, ca doit pas trop leur poser de problèmes financièrement...


Bien sur que LORENZO n'a pas du prendre seul l'avion.

Encore une fois je ne suis pas médecin !
Mais après une opération !
Quand on voie les un mois de piqure, qui suive pour éviter les embolies et j'en passe

J'aurais aimer que JH42 ou un autre nous parle de cela
Juste pour éclairer ma lumière et sans esprit polémique.
Revenir en haut Aller en bas
marco91

avatar

Nombre de messages : 664
Age : 62
Localisation : montlhery
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Sam 24 Mar 2018, 18:53

enndewell joel a écrit:
bentou a écrit:
Perso, je ne pense pas qu'ils prennent des avions comme nous, au fin fond de la bétaillère...
Un jet privé avec un toubib à côté, ca doit pas trop leur poser de problèmes financièrement...


Bien sur que LORENZO n'a pas du prendre seul l'avion.

Encore une fois je ne suis pas médecin !
Mais après une opération !
Quand on voie les un mois de piqure, qui suive pour éviter les embolies et j'en passe

J'aurais aimer que JH42 ou un autre nous parle de cela
Juste pour éclairer ma lumière et sans esprit polémique.

pour information il n' a pas de protocole anti-coagulant dans les interventions sur le membre superieur donc pas de piquouzes
Revenir en haut Aller en bas
marco91

avatar

Nombre de messages : 664
Age : 62
Localisation : montlhery
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Sam 24 Mar 2018, 19:10

Je reve de faire intervenir mon confrere et complice de promo kine Bernard ACHOU sur le site ....il a geré la clinica mobile de Costa coté soins pendant des années  ....il connait tous les problemes ....et a pratiqué des miracles sur les pilotes GP .....meme si il n'y a pas de GP a Lourdes


Dernière édition par marco91 le Sam 24 Mar 2018, 23:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 3770
Age : 72
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Sam 24 Mar 2018, 20:09

marco91 a écrit:
Je reve de faire intervenir mon confrere et complice de promo kine Bernard ACHOU sur le site ....il a geré la clinica mobile de Costa coté soins pendant des années  ....il connais tous les problemes ....et a pratiqué des miracles sur les pilotes GP .....meme si il n'a pas de GP a Lourdes

Dans mon poste il n'y aucune idée de voyeurisme ou de polémique (je sais je radote)
C’est le coter technique de la chose qui m’intéresse.

J’espère ne pas avoir mis les pieds dans la soupe et remuer des choses secrètes
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

avatar

Nombre de messages : 4443
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Sam 24 Mar 2018, 22:02

C'est un aspect de la course (je parle de la remise sur pied express des pilotes blessés ... qui doit peut être être dissociée du sujet du dopage scratch ), plutôt méconnu en effet.

S'il y a moyen d'en savoir un peu plus je serais, comme Joël, intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Noire



Nombre de messages : 854
Localisation : France
Date d'inscription : 02/04/2015

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Dim 25 Mar 2018, 07:34

+1 Mykeul.

Même si les techniques médicales peuvent probablement être en partie les mêmes, dopage et "réparation" du pilote sont deux sujets distincts car le premier n'est pas indispensable au sport moto (élément extérieur au sport moto) mais le second l'est sauf à considérer qu'un pilote professionnel ou non doit ne pas toucher un guidon avant qu'il soit réparer à 100% sans utiliser des techniques accélératrices de la nature (élément intérieur du sport moto).


Revenir en haut Aller en bas
Dialmax

avatar

Nombre de messages : 5520
Age : 73
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 15/01/2013

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Dim 25 Mar 2018, 08:36

Merci, Rose Noire c'est ce que je pensais .
Revenir en haut Aller en bas
loupio

avatar

Nombre de messages : 1401
Age : 58
Localisation : Jodoigne - Belgique
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Lun 26 Mar 2018, 10:14

c'est vrai qu'un sujet sur la façon de remettre ces grands garçons sur pieds serait très intéressant. Appel aux connaisseurs...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.international-racingshow.com
fullgazlolo



Nombre de messages : 740
Localisation : GE-CH
Date d'inscription : 04/01/2016

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Lun 26 Mar 2018, 10:35

Rose Noire a écrit:
+1 Mykeul.

Même si les techniques médicales peuvent probablement être en partie les mêmes, dopage et "réparation" du pilote sont deux sujets distincts car le premier n'est pas indispensable au sport moto (élément extérieur au sport moto) mais le second l'est sauf à considérer qu'un pilote professionnel ou non doit ne pas toucher un guidon avant qu'il soit réparer à 100% sans utiliser des techniques accélératrices de la nature (élément intérieur du sport moto).


Qui de l'oeuf ou de la poule...
Il se dit que les femmes qui font du cyclisme à très haut niveau ont besoin de cortisone pour les ovaires sinon, la machine à chiard tombe irrémédiablement en panne et c'est normal car le corps humain ne peut pas supporter cette dose d'entrainement.
Une clavicule cassée ne fait pas nécessairement mal mais la diminution de la force est bien réelle.
Alors... où commence le dopage et où s'arrête le soin et la protection de l'athlète?

Les techniques sont assez connues et de ce que j'ai compris bien que pas du corps médical, c'est que l'on "injecte" ce qu'il faut sous contrôle médical donc non dopant puisque ne permettant pas à l'athlète de dépasser son niveau "normal" mais de compenser un handicap passager et c'est bien là le soucis: quel est ce niveau "normal"?
Revenir en haut Aller en bas
Rose Noire



Nombre de messages : 854
Localisation : France
Date d'inscription : 02/04/2015

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Lun 26 Mar 2018, 12:29

Bien sûr, la distinction dopage et réparation ne dispense pas de noter les liens entre les deux car certaines techniques, surtout chimiques, sont utilisées dans les deux cas. Néanmoins, je persiste à vouloir distinguer les deux car l'outil ne fait pas la destination. Avec le même tournevis on peut régler un carbu et monter un fil électrique dans une prise.

fullgazlolo parle de cas de clavicule cassée. Parfois, il n'est pas besoin d'être un surhomme ni de faire appel à des miracles chimiques pour faire comme les champions.

Il y a quelques années, j'ai cassé ma clavicule en quatre morceaux qui se sont déplacés sans toutefois ouvrir la peau. L'opération étant inévitable dixit le médecin aux urgences, je me suis rapproché d'un chirurgien orthopédiste pour voir quoi faire. Après discussion avec lui et puisque l'ouverture était à faire (le risque le plus important est la plaie en elle-même), j'ai décidé de faire la réparation qui présentait la convalescence la plus rapide. 2 jours pour livraison du matériel (plaques dans les bonnes dimensions), 2 jours d'hôpital et quelques grammes de titane plus tard, mon épaule était à nouveau mobile. 10 jours après la fracture, je n'avais pas de douleur aiguë et j'avais toutes mes forces sans aucune aide chimique sauf des analgésiques durant la première semaine.
En fait, j'ai souffert les 4 jours entre la fracture et l'opération.

J'ai gardé le matériel deux ans puis tout a été ôté en ambulatoire.

Cependant, il n'est pas certain que j'aurais choisi cette voie de réparation s'il n'avait pas été nécessaire de m'ouvrir mais je ne suis pas pro. Quand mon épaule m'était indispensable pour gagner ma vie, je l'aurais fait. C'est une question de balance bénéfice/risque.


Pour revenir au dopage lui-même, son analyse est complexe car outre le problème du "jusqu'où", il est à étudier ou à commenter selon plusieurs dimensions dont, pêle-mêle:
- l'équité sportive (morale,...),
- la valeur des performances obtenues,
- le danger pour le dopé et son avenir de sportif et d'homme ou femme,
- la valeur d'exemple pour le sport amateur,
- l'impact sur le spectacle fourni et, son corollaire, l'acceptabilité par le public,
- l'institutionnalisation du dopage à des fins commerciales et/ou politiques,
- l'utilité supposée pour la science (progrès médical possible de par son observation clinique, etc...),
- ...

La littérature est volumineuse sur le sujet.



Revenir en haut Aller en bas
bubu



Nombre de messages : 5406
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    Mar 27 Mar 2018, 08:34

vu de ma fenêtre ...
dans les années 60, les pilotes blessés prenaient le départ pour toucher leurs primes, avec quelques aspirines ou un bon verre de scotch ils serraient les dents quelques tours et ils rentraient au stand - il y a eu quelques exploits, rarissimes, chez des durs de durs m'enfin ils finissaient rarement sur le podium
puis d'un seul coup au début des années 70 est arrivé un médecin italien grand spécialiste en traumatologie qui s'est mis à s'occupper des petits bobos - pas de dopage, certes, m'enfin des pilotes qui prenaient le départ blessés en espérant tenir trois tours ou finir dans les choux se sont mis à tenir leur rang dans les classements, quitte à tomber dans les pommes à l'arrivée - donc moi je trouve ça un peu spécieux : le produit utilisé pour permettre de rouler avec une clavette en vrac est pas considéré comme dopant (vous citez lorenzo mais katayama a fait des étincelles en yougo en 76 ou 76 dans les mêmes conditions) n'empêche que sans ce produit le blessé serait incapable de piloter correctement - donc à mon avis le résultat est le même, y'a nette amélioration de performance, on passe de fin de classement à podium, voire victoire ...
j'ajoute que j'ai vu arriver la systématisation des "réhydratations" par perfusions dans la clinique mobile dans les années 80, faut quand même pas déconner ! la perfusion n'est pas un acte banal, même avec du sérum phy ou du glucosé ! alors voir huit ou dix pilotes alignés avec leur aiguille dans le bras, et une queue d'autant attendant leur tour, je trouvais ça plus que limite
maintenant qu'est ce que les toubibs et préparateurs mettaient dans le mélange, ça j'en sais rien, costa m'a souvent dit "des vitamines" - pour finir j'arrive un jour à silverstone avec un lumbago qui m'avait cassé en deux - j'y suis quand même allé car j'étais sûr que les potes de l'équipe costa arrangeraient ça - de fait, l'un d'eux m'a dit "je vais te mettre un truc violent dans le cul, tu vas voir, mais faut pas en abuser" eh bien trente secondes après la piquouse je marchais droit et mon lumbago avait disparu - à l'époque, j'en avais déjà eu, ben c'était deux séances de kiné hebdomadaires et quinze jours d'anti-inflammatoires pour me remettre d'aplomb - je vous laisse conclure
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [GP] Le dopage et la course    

Revenir en haut Aller en bas
 
[GP] Le dopage et la course
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dopage
» Dopage?
» Eddy Hellebuyck (dopage) et les autres?
» Bodybuilding Sans Dopage
» LE PHENOMENAL PASSEPORT BIOLOGIQUE CONTRE LE DOPAGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [GP] :: [MotoGP]-
Sauter vers: