AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 40 utilisateurs en ligne :: 12 Enregistrés, 0 Invisible et 28 Invités :: 2 Moteurs de recherche

antho, BM1150R, enzo31, fmd, le chouan, Pasky, Pierre"PhilRead", PLP, PVC, Samson74, tripotemascagne, V888

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 14:45
Derniers sujets
» [Sorties] Salon Auto-moto de Cavaillon 8 et 9 Décembre 2018
Aujourd'hui à 17:49 par 88 daytona

» [MotoGP] KTM
Aujourd'hui à 17:40 par Dan42

» [Oldies] C'était le bon temps...
Aujourd'hui à 17:29 par fullgazlolo

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Aujourd'hui à 17:24 par philwood

» [Oldies] Challenge HONDA 1980
Aujourd'hui à 17:00 par EDOUARD Jean

» Tournant Historique
Aujourd'hui à 16:23 par MANETON

» [Oldies] Les Aermacchi deux temps
Aujourd'hui à 14:30 par biger

» [WSBK] 2019
Aujourd'hui à 14:16 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Les Suzuki 500 RG
Aujourd'hui à 10:32 par Pierre"PhilRead"

» [Oldies] Angel Nieto Mike Hailwood ( Part 4 )
Hier à 18:34 par philwood

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Hier à 16:16 par philwood

» [Pit Laners en course!] Clément Révolte (coupe YAMAHA R125)
Dim 9 Déc 2018 - 22:30 par petitvolt

» [SORTIES] La 10ème Sunday Ride Classic – 23-24-25 Mars 2018 au Circuit Paul Ricard
Dim 9 Déc 2018 - 20:40 par BauGG

» [Sorties] Calendrier 2019 des manifestations, roulages, circuits, côtes,....
Dim 9 Déc 2018 - 17:58 par woab

» [MotoGP] GP 2019 , infos , nouveautés , résultats des tests , potins et ....
Dim 9 Déc 2018 - 13:58 par enndewell joel

» [Oldies] Santiago Herrero y la OSSA "monocasco"
Dim 9 Déc 2018 - 11:45 par Apriliabarth

» [Oldies] Quizz??????
Dim 9 Déc 2018 - 11:26 par Dan42

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Dim 9 Déc 2018 - 10:54 par biger

» [Oldies] "Martin Strattom" by ecrrmoto
Sam 8 Déc 2018 - 21:06 par ecrrmoto

» [Oldies] Influence de son passé sur les travaux de Kaaden...
Sam 8 Déc 2018 - 18:07 par marquis61

» [Oldies] Question sur 1000 Strattom Martin
Sam 8 Déc 2018 - 17:13 par rudgissimo

» [Endurance] saison 2018/2019
Sam 8 Déc 2018 - 17:02 par babas

» [Oldies] Michel ROUGERIE, 30 ans déjà !
Sam 8 Déc 2018 - 15:41 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Sam 8 Déc 2018 - 13:12 par domi3645

» [Technique] Le carbu qui gave...
Ven 7 Déc 2018 - 23:15 par Adco

» Christophe Guyot
Ven 7 Déc 2018 - 22:31 par PLP

» [SORTIES] Motor Show de Luxembourg - Expo "moyennes cylindrées" 14-16 décembre 2018
Ven 7 Déc 2018 - 20:57 par loupio

» [Oldies] L'oubliée d'Hamamatsu.... La TR 500 Suzuki
Jeu 6 Déc 2018 - 21:34 par singleton560

» [Humour MotoGP] Marquez, et les autres...
Jeu 6 Déc 2018 - 13:15 par BM1150R

» [Oldies] Les Voyages de Gulliver
Mer 5 Déc 2018 - 22:31 par Gull

La réclame...
Mots-clés
zone fourche HOnda RACING motobecane france 2018 aprilia aermacchi side triumph rouge coupe moto eurosport icgp classic 1000 yamaha wanted geco 2013 ROAD ducati suzuki 1973
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
EDOUARD Jean
 
Jarno
 
Fügner
 
yves kerlo
 
janpol84
 
Dialmax
 
La réclame...

Partagez | 
 

 [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
BM1150R

avatar

Nombre de messages : 489
Age : 63
Localisation : Plouhinec
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mar 24 Oct 2017 - 14:09

Bravo R one Erwan pour cette analyse des forces en présence.

A l'époque où j'étais passionné de F1, j'avais lu un commentaire de pilote de renom, qui disait :

" la voiture la plus rapide, n'est pas forcément la plus facile à conduire ". Malheureusement je ne me souviens plus qui a dit ça.

Je trouve que ça se vérifie vraiment avec Marquès. La Honda n'est pas la plus facile à conduire, mais quand on sait exploiter son potentiel, on est devant et sur tout type de circuit.


Cette moto n'a pas de tare congénitale comme la Ducati ( et ça fait un sacré moment que ça dure ! ) .
Revenir en haut Aller en bas
thierysp



Nombre de messages : 892
Age : 55
Localisation : banlieue de lyon
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mar 24 Oct 2017 - 16:24

Redding a bien raison, et Dovisioso ne le contredit pas.

Revenir en haut Aller en bas
sergaï



Nombre de messages : 2276
Localisation : marseille
Date d'inscription : 10/07/2014

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mar 24 Oct 2017 - 17:18

L'article de GPone n'est pas terrible, je trouve.
R one a écrit:

GP d'Australie: Rossi et Dovizioso nous ont menti
Valentino a exagéré les problèmes avec la Yamaha M1, alors qu'Andrea était convaincu que la Ducati GP17 serait rapide partout
Rossi et Dovizioso nous ont menti. La Yamaha n'est pas aussi désespérément à la traîne que Vale nous l'a souvent laissé croire, ni la Ducati de cette année aussi compétitive qu'Andrea nous l'a souvent dit.
.

Déjà, ça commence mal : les pilotes sont des menteurs , Whahaha!
Bien sur et Vr a fait du mid-pack derrière les Tech3 pour étayer ses mensonges (s'il encore il était seul...Mais v'la t'y pas qu'il a entraîné Vinales dans sa fourberie, Rhôôô !) , quand a Dovi, il n'a fait que briller cette année sur des tracés ou la ducati n'était jusque là pas a son avantage...Mais c'était aussi sûrement parce que les yam étaient en train de mentir et n'occupaient pas les premières places...
R one a écrit:
Les deux Jorge Lorenzo et Marc Marquez étaient plus honnêtes en fait.
Que le journaliste? Sur !^^
Donc tout commence par un jugement de valeur sur l' honnêteté...Pas très honnête, et ça continue: certains pilotes sont plus honnêtes que d'autres...
R one a écrit:
Yamaha nous a surpris à Phillip Island, notamment parce que Rossi avait du mal à se qualifier mais qu'en réalité, si la M1 terminait deuxième, troisième et quatrième avec Rossi, Vinales et Zarco, ça ne pouvait pas être à moitié mauvais. Au contraire...
Donc, la moto a marché a P.I. c'est bien la preuve que vale mentait sur les autres tracés!^^
Le journaliste déroule ensuite une suite de certitudes:
R one a écrit:
La réalité est que le moteur 4 cylindres en ligne Iwata est toujours plus à l'aise dans les virages longs, où il exploite la vitesse en virage. C'est vrai qu'il a perdu un peu de son agilité mais sur des pistes convenables, c'est définitivement compétitif sans avoir besoin de le révolutionner, comme le demandait le champion à neuf reprises. Il a toujours été le cas à un certain moment de la saison, Valentino met un peu de poivre sur les sièges de son ingénieur pour s'assurer qu'il a le meilleur vélo possible pour la nouvelle saison. Une tactique qui, jusqu'à maintenant, a toujours fonctionné.
Donc sur des pistes "convenables " (sans plus de précisions) ,il faut convenir que Rossi a tord de se plaindre et comme il le fait quand mème, c'est juste parce qu'il aime emmerder ses ingénieurs au cas  ou...Et sur les pistes pas "convenables"?
Évidemment s'il y a des problèmes de grip ou que c'est mouillé, c'est pas la moto, c'est juste que la piste ne convient pas et cela n'entre pas dans la réalité a laquelle cet honnête plumitif satisfait toujours!^^

R one a écrit:
La Ducati, d'autre part, n'est pas à l'aise sur tous les circuits, loin de là. Dovizioso fait définitivement de grandes choses cette année, mais la performance décevante de tous les Ducatis à Phillip Island raconte une histoire simple: quand il faut faire face à des pistes avec des virages longs et rapides, forçant les pilotes à pencher la majeure partie du virage, souffre d'un grave sous-virage. C'est l'un des problèmes non résolus du GP17 ... il ne tient pas la ligne et court large. Le moyen le plus simple de le garder en ligne est de le forcer à rester abaissé, en utilisant l'épaule extérieure du pneu.

"Mais à part le fait qu'une fois que vous êtes à 60 degrés ou un peu plus vous ne pouvez pas y aller, c'est aussi la meilleure façon de cuire les pneus et de vous retrouver sans adhérence à mi-course", explique Lorenzo. un maître de cette technique avec le Yamaha.

Comme si cela ne suffisait pas, sur des circuits comme Phillip Island, l'accélération furieuse du vélo rouge est peu utile, compte tenu de la disposition sinueuse mais aussi lisse de la piste, pas plus que la stabilité du freinage. Les deux pistes sur lesquelles la Ducati a réellement dominé étaient le Red Bull Ring et le Motegi. Traits notoires «stop-and-go», frein et acclerate.

Est-ce que ça a du sens?
Bon, pour la yam, c'est la piste qui n'est pas convenable , mais pour la ducati, c'est bien la moto qui ne convient pas a la piste a P.I , comme ailleurs, hein, la preuve, Lorenzo n'y arrive pas partout ! ^^ (sauf deux tracés).
Sauf que cette année il ne me semble pas que des motos quelle que soit la marque aient réalisé des courses avec une victoire montrant un écart substantiel, une domination "a la Lorenzo" quoi (sauf flag  to flag, peut etre mais c'est pas la moto, là...)
L'explication technique est un peu plus tenue mais pour moi, les yam ont essayé de préserver le pneu arrière et ont choisi de charger l'avant pour décharger l'arrière; sur piste adhérente elles ont du grip, le pneu chauffe et ça fonctionne un peu mieux que la tech3.
Dès qu'il y a moins de grip ou sur le mouillé, la gomme ne chauffe pas assez, patine et il faut monter du hard pour espérer rallier l'arrivée dans des conditions compétitives et ça fonctionne moins que la tech3.
Pour ducati, la moto est chargée de l'arrière, chauffe la gomme et obtient de la motricité : ils peuvent mème monter des pneus souvent plus tendres que les autres et profiter de leur allonge moteur.
Avec des ailerons et des freinages ils gardent de la chaleur a l'avant et ne souffrent pas de sous-virage...
Au qatar, il y a des grandes courbes et elles étaient là, les ducati...
A P.I il est difficile (vitesse moyenne élevée au tour) de conserver les ailerons sans grever la maniabilité et s'il fait froid, il n'y a pas assez de freinages rapprochés pour éviter la perte de chaleur a l'avant.


R one a écrit:
La Yamaha et la Ducati sont pratiquement opposées, en termes de points forts. Et cela explique aussi pourquoi Jorge Lorenzo connaît une saison si terrible. Courir en ligne avec le reste du pack Desmosedici sur des pistes où le vélo rouge ne fonctionne pas très bien. Il n'est pas encore capable d'exploiter les forces de la moto, mais sur des pistes où il n'en a pas vraiment, il ressemble plus ou moins à Dovizioso, qui le sait et l'a monté pendant des années.
Oui, la yam et la ducati sont opposées mais souffrent toutes deux d'un équilibre particulier et ce n'est pas parce que la yam a fonctionné a P.I que ses problèmes sont résolus, tout comme la ducat' n'a pas fonctionné a P.I mais ne souffrira pas forcément autant sur un autre tracé, voire peut être compétitive.

R one a écrit:
Et Marquez? Et la Honda?

Le champion du monde est tout simplement le maître lorsqu'il s'agit de piloter la RC213-V, instable, critique et difficile. Parlez à Cal Crutchlow pour confirmation.

Pour faire fonctionner le quatre cylindres japonais, il faut le monter sauvagement. Il doit être attaqué pour faire monter les pneus à la température, quelque chose que le léger Dani Pedrosa avec son style de conduite propre est incapable de faire. Ce n'est que grâce à son style magique que le champion à six reprises semble avoir l'avantage sur ses concurrents. Avant la course, après le tour de piste, Marc a par exemple fait décoller le pneu arrière moyen, optant plutôt pour le soft utilisé par Vale et compagnie.
Oui, MM fait bien chauffer ses pneus, c'est ce que je remarque page 2 ,en plus, le brillant journaliste donne une explication: le "style magique" ^^, mais vale n'était pas en soft...Il avait choisi le médium...
Un bon article pour exciter les fans, pour le reste...^^


Dernière édition par sergaï le Mar 24 Oct 2017 - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marie

avatar

Nombre de messages : 761
Age : 63
Localisation : Jura
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mar 24 Oct 2017 - 17:27

Bonjour, après lecture de ce post' je me dis que c'est dommage de n'avoir aucun avis d'un pilote moto GP actuel...
Certes, de grandes lignes, voire-même des pages , beaucoup mais alors beaucoup d’analyses, des critiques justifiées ou pas, là n'est pas la question, mais avec des ci et des ça... scratch  
Cela serait bien non ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/home.php?
philwood

avatar

Nombre de messages : 11352
Age : 65
Localisation : yerres
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mar 24 Oct 2017 - 18:05

Photos " MICHELIN" de ce chouette GP

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



_________________
(hristian Bouchet
Revenir en haut Aller en bas
R one

avatar

Nombre de messages : 781
Age : 46
Localisation : COTES D'ARMOR
Date d'inscription : 04/01/2016

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mar 24 Oct 2017 - 18:05

R one il a rien écrit ,c'est google translate  
Vivement qu'un jour on ai des datas de T° pneus,on pourrait avoir des surprises ou pas
Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 4813
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mar 24 Oct 2017 - 18:30

Je vais dire un truc vrai ou faux, à choisir: je viens de reluquer les photos un peu plus haut: les 4 premiers n'avaient pas leurs appendices aéro ( 3 car Zarco n'en a pas à disposition) et ils ont mis une bonne vingtaine de secondes au groupe compact des Ducati, les Usine dûment équipées de leur biplans/triplans, serait-ce une des raisons ( entre autre) de leur déroute?
Il a été évoqué leur "sous-virage" en grande courbe rapide, l'appui généré par les "ailes" lors de grandes vitesses et angles importants pousse l'avant vers l'extérieur logiquement.
Dan
Revenir en haut Aller en bas
Didier LEBRUN

avatar

Nombre de messages : 658
Age : 59
Localisation : 38 JARRIE
Date d'inscription : 29/10/2012

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mar 24 Oct 2017 - 19:01

Dan42 a écrit:
Je vais dire un truc vrai ou faux, à choisir: je viens de reluquer les photos un peu plus haut: les 4 premiers n'avaient pas leurs appendices aéro ( 3 car Zarco n'en a pas à disposition) et ils ont mis une bonne vingtaine de secondes au groupe compact des Ducati, les Usine dûment équipées de leur biplans/triplans, serait-ce une des raisons ( entre autre) de leur déroute?
Il a été évoqué leur "sous-virage" en grande courbe rapide, l'appui généré par les "ailes" lors de grandes vitesses et angles importants pousse l'avant vers l'extérieur logiquement.
Dan

Perso, je pense globalement comme Sergai : Ils ont mis les ailerons car sans c'était pire...

Leur problème est probablement de faire monter en température leur pneu avant, sur les circuits avec des gros freinages cela va bien sauf pour Lorenzo qui doit "maltraiter" sa moto pour y parvenir : Trop doux le garçon
Ce qui pourrait aussi expliquer son irrégularité même sur les pistes ou il parvient à faire un bon chrono...
Revenir en haut Aller en bas
sergaï



Nombre de messages : 2276
Localisation : marseille
Date d'inscription : 10/07/2014

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mar 24 Oct 2017 - 19:22

Dovi n'avait pas d'ailerons, Lorenzo était le seul ducati a les utiliser, je crois.
Les tech3 ont droit aux premiers ailerons intégrés.
Le problème des ducati, c'est qu'ils étaient lents en entrée de virage et que pour tourner en 1'30"5, ils ont du compenser en utilisant la sortie de virage a fond.
Normalement, les ducati usent moins l'arrière mais P.I étant abrasif et n'ayant pas le choix (Dovi a bien essayé de monter du médium plutôt que du tendre pour limiter les dégâts, mais ça n'a pas suffit), ils ont aussi ruiné l'arrière...D’où les secondes dans la vue surtout en fin de course...En plus l'air ambiant était plus chaud, mais la piste plus froide que durant les essais...Dur de s'adapter.


Dernière édition par sergaï le Mar 24 Oct 2017 - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 4813
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mar 24 Oct 2017 - 19:24

Possible, mais les "autres" ne les ont pas utilisé car avec c'était beaucoup moins bien!
je serais curieux de connaître les différences de répartition de charges AV/AR sur les différentes machines qui sont toutes très proches en dimensions, masse et qui sont montées par des jokeys à quelques exceptions près!du travail pour les fouines de paddocks en perspective.
Dan
Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 4813
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mar 24 Oct 2017 - 19:28

Lorenzo c'est certain, sur la photo ci-dessus ( magnifique de surcroît) il a bien les peignes à airelles tellement ses écopes sont près du sol.
Dan
Revenir en haut Aller en bas
sergaï



Nombre de messages : 2276
Localisation : marseille
Date d'inscription : 10/07/2014

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mar 24 Oct 2017 - 19:43

Oui, mais Lorenzo a aussi utilisé des sliders "pluie", signe qu'il ne voulait pas prendre trop d'angle!^^
Revenir en haut Aller en bas
Le Xav

avatar

Nombre de messages : 606
Localisation : La verte Picardie
Date d'inscription : 26/01/2013

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mar 24 Oct 2017 - 20:26

BM1150R a écrit:
Bravo R one Erwan pour cette analyse des forces en présence.

A l'époque où j'étais passionné de F1, j'avais lu un commentaire de pilote de renom, qui disait :

" la voiture la plus rapide, n'est pas forcément la plus facile à conduire ". Malheureusement je ne me souviens plus qui a dit ça.

Je trouve que ça se vérifie vraiment avec Marquès. La Honda n'est pas la plus facile à conduire, mais quand on sait exploiter son potentiel, on est devant et sur tout type de circuit.


Cette moto n'a pas de tare congénitale comme la Ducati ( et ça fait un sacré moment que ça dure ! ) .



Tout comme Stoner quand il avait le guidon de la Ducat' ...

D'ailleurs du coup, beaucoup de pilotes ont voulu aller sur Ducati si je dis pas de conneries.



Ah le pilotage, c'est quand même une sacré notion sur ces courses !
Revenir en haut Aller en bas
pacou1



Nombre de messages : 547
Localisation : France
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mar 24 Oct 2017 - 21:35

Oui mais Stoner à PI, il faisait chauffer l'AV en freinant tout en accélérant (sic! Shocked ) et il faisait pivoter l'AR de la brèle. Aucun autre pilote n'arrive à faire ça. C'est Barbera qui le dit: "quand on compare les datas de Stoner et des autres on voit ça et on ne sait pas comment il fait".

C'est dommage qu'il soit parti. Car si Marquez est un chat, il pilote néanmoins sur l'AV et a besoin de
l'électronique plus que stoner qui en utilisait pas ou peu, dixit Nakamoto san.
Revenir en haut Aller en bas
Le Xav

avatar

Nombre de messages : 606
Localisation : La verte Picardie
Date d'inscription : 26/01/2013

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mar 24 Oct 2017 - 22:44

C'est bien ce que je dis, donc.

Le pilote fait aussi et surtout la différence ...
Revenir en haut Aller en bas
sergaï



Nombre de messages : 2276
Localisation : marseille
Date d'inscription : 10/07/2014

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mar 24 Oct 2017 - 23:28

OK, parlons pilotage:
"Comment Kenny Roberts et Casey Stoner ont révolutionné le pilotage moderne
Stéphane Vrignaud

MOTOGP - Inspiré par Jarno Saarinen, Kenny Roberts a ouvert la voie à un pilotage moderne en 500cc à la fin des années 70. Et ce n'est que bien plus tard que Casey Stoner l'a révolutionné. Voici comment.

Pas facile de se plonger dans l'histoire du style sur deux roues en 500cc sans risquer de s'y perdre entre mythes et réalités, mais une chose est certaine : la façon de faire des pilotes "modernes" remonte à Kenny Roberts. Arrivé en championnat du monde de vitesse de 500cc en 1978, l'Américain a imposé son style et ses résultats. Son style par ses résultats, pourrait-on corriger, car comme le disait Jean-Philippe Ruggia : "Celui qui a le meilleur style c'est celui qui gagne". Et par conséquent, celui que l'on copie.

"Kenny Roberts a apporté un style qui a marqué le début de l'ère moderne de l'élite, et il a perduré assez longtemps sous le nom 'd'école américaine' ", confirme Christophe Guyot, patron du GMT94, équipe double championne du monde d'Endurance et consultant pour Eurosport. Une précision : on parle bien d'un point d'entrée de l'ère "moderne", car d'autres pilotes ont posé auparavant des fondations essentielles comme Jarno Saarinen.
De Saarinen à Marquez en passant par Stoner : la révolution du pilotage moto

"Kenny Roberts a développé des choses amenées par Saarinen, surtout le déhanché", observe Christophe Guyot. "Il l'a amplifié en ajoutant sa capacité à glisser avec l'école du dirt. C'est à ce niveau-là qu'il a apporté quelque chose, en s'habituant plus facilement que les autres à glisser de la roue arrière. Il allait plus vite comme ça et il a entraîné les autres dans cette logique. Que ce soit Randy Mamola, Kevin Schwantz, Waine Rayney."

Dans les années 80, le dirt track est une habitude du Nouveau monde et une révolution pour une Europe épicentre de la 500cc. Sur une piste ovale cendrée, les équilibristes sans frein avant contrôlent les glissades arrière à la poignée de gaz. Quand il arrive en Mondial, Kenny Roberts fait juste ce qu'il sait faire. Trois titres plus tard (1978, 1979 et 1980), tout le monde s'y est mis. Et s'entraîne en "dirt". Et aujourd'hui, ça n'a pas changé et Valentino Rossi a même son ranch ad hock.
Stoner, l'autre révolutionnaire

La révolution en marche, l'emprise est telle qu'il s'agit de s'adapter ou disparaître. "Kenny Roberts a inspiré tous les pilotes européens, y compris Christian Sarron, qui est passé du style non déhanché au style déhanché en montant en 500cc en 1985. C'est l'un des pilotes les plus incroyables", souligne un Christophe Guyot admiratif.

Au fil du temps, les pneus ont développé une adhérence incroyable, l'électronique a vampirisé les machines mais les précurseurs se sont fait rares. "Question style on est ensuite passé directement à Casey Stoner, qui a amené un pilotage complètement nouveau", assure le patron du GMT94. Carrément ! "Il a inventé une manière de se déhancher, de faire pivoter sa moto. Et pour ça, il ne s'est inspiré de personne. On n'en a même pas vu l'esquisse avant. Depuis, on peut considérer que ce ne sont que des variantes. En phase de pilotage, Kenny Roberts et Casey Stoner sont vraiment pour moi les pilotes clé."
Assurément, l'avènement du style Stoner a été un choc pour une génération. "Il a vraiment inventé quelque chose", appuie Christophe Guyot. "Deux choses, en fait : le double déhanché et le double point de corde. Un virage classique, c'est une entrée à l'extérieur, un point de corde et une sortie à l'extérieur. Stoner fait extérieur, point de corde, nouveau pivot dessus et sortie. Ce n'est pas perceptible car la moto ne se relève pas, mais c'est ce qui se produit. Et c'est un truc de fou ! Pour faire ça, il faut avoir le corps très en avant pour délester l'arrière et le faire pivoter. Et si le double point de corde ne se voit pas, le double déhanché se voit quand il entre dans le virage et qu'il se déhanche à nouveau pour faire pivoter encore sa moto au point de corde."
"Ce qu'a fait Rossi est hallucinant"

Mais pour bien comprendre, il faut réaliser que l'Australien l'a fait par nécessité, en regard de l'ADN de la Desmosedici. Quand il commence à poser le coude, chez Ducati en 2007, c'est expressement pour mieux faire pivoter sa moto. Avec à la clé, un titre.

"Aujourd'hui, la quasi-totalité des pilotes l'ont adopté, à quelques exceptions près comme Lorenzo. On peut d'ailleurs voir qu'il ne s'en sort pas sur la Ducati. Et tant qu'il n'aura pas le style de Stoner, il n'arrivera pas à la piloter", prévient Christophe Guyot.

Christian Sarron, l'un des trois Français vainqueur en 500cc, en Allemagne en 1985, a étonné à son époque, mais un pilote plus emblématique a fait partie de ces très rares mutants. Le plus emblématique de modernes, en fait. "Peu de pilotes ont changé leur style sur cette période, je n'en vois même que deux : Christian Sarron concernant Kenny Roberts, et Valentino Rossi pour ce qui est de Casey Stoner", explique Christophe Guyot. "Car Rossi était de l'école du déhanché classique, alors qu'on le voit maintenant le coude par terre façon Stoner. Il a complètement modifié son pilotage en pleine carrière et c'est rare. Il faut insister là-dessus : seuls Sarron et Rossi ont fait ça."
"Ce qu'a fait Rossi est hallucinant. Hormis lui et Sarron, tous les autres pilotes ont gardé leur style d'un bout à l'autre de leur carrière. Il a travaillé énormément son style. Si on compare les photos de ses premières années à celles de maintenant, on voit qu'il a énormément évolué. C'est quelqu'un qui recherche la perfection et qui évolue en permanence. Il est totalement dans le pilotage moderne."
Le coude de Ruggia, les patinages de McCoy

Certains ont aussi fait leur chemin avec un style bien propre. On peut citer Freddie Spencer, champion du monde 1983 et 1985, qui combinait glissade, déhanché et genou par terre. Ou le quintuple champion du monde Mick Doohan. "Il aimait maitriser la glisse de l'arrière un peu comme Kenny Roberts, il était donc très droit. Il mettait ainsi beaucoup de poids sur l'arrière pour bien être assis quand il accélérait." Dans un autre registre, il y a eu Jean-Philippe Ruggia, le pionnier du coude par terre. Mais pour le Français, ce n'était pas une attitude technique mais un repère, comme le genou. Rien à voir donc avec Stoner. Malheureusement, le Toulonnais était aussi une attraction : des photographes passaient le voir pour lui demander de poser le coude dans un virage où ils allaient se positionner. L'image de Donington 1988 avait fait sensation. Evidemment, il ne le faisait pas. "J'étais trop concentré sur mon pilotage, et quand ça arrivait, c'était naturel. Je ne comprenais pas l'agitation que ça créait."
En rouge, l'explication du "style magique"???



Je ne sais pas, mais un petit bémol: Stoner a conquit ses titres a chaque fois avec la moto qui avait l'électronique la plus élaborée, la ducati 2007 et la honda 2011...
Marquez a été très fort dès 2013 et surtout 2014 (quand les bridges sont devenus très rigides et offrait un terrain de choix a l'électronique), en 2015, quand l'électronique a changé...Ben il a fait 3ème...
Uniquement le pilote, vous croyez?
Chacun croit ce qu'il veut, hein...Je ne suis pas convaincu, pour ma part...
Cela dit que MM charge bien l'avant (ce qui expliquerait la chauffe des michelin), je veux bien l'admettre...
Et qu'en plus de Stoner, il apporte un controle inégalé du frein arrière pour limiter le patinage, c'est vendu aussi...(surtout dans les tracés qui tournent a gauche...Comme P.I...
Je progresse, non? ^^
Revenir en haut Aller en bas
alextatic

avatar

Nombre de messages : 283
Age : 47
Localisation : Cali (Colombie)
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mer 25 Oct 2017 - 3:16

Salut,

Un article de Pecino très intéressant à mettre en perspective du grand prix.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
BM1150R

avatar

Nombre de messages : 489
Age : 63
Localisation : Plouhinec
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Mer 25 Oct 2017 - 11:16

Tiens, à propos de Casey Stoner.

Je n'ai pas regardé tous les essais pendant le GP d'Australie,donc je l'ai peut-être raté, mais je n'ai pas vu le pilote d'essai Ducati à Philip Island.

Quelqu'un l'a-t-il vu ? Sinon, c'est un peu curieux qu'il ne soit pas venu, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27597
Age : 60
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Jeu 26 Oct 2017 - 1:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il avait mieux à faire...


_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
BM1150R

avatar

Nombre de messages : 489
Age : 63
Localisation : Plouhinec
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Jeu 26 Oct 2017 - 10:23

lol!

Tout s'explique ! Merci pour la réponse.

Moi je croyais qu'il pouponnait.

Joli swing au passage !
Revenir en haut Aller en bas
Fügner

avatar

Nombre de messages : 8408
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Jeu 26 Oct 2017 - 19:25

Il est désintoxiqué, il a assez donné. C'est sa façon à lui. D'autres font le contraire ce qui est également respectable.
Je n'ai jamais douté quand il annonçait sa retraite. C'est un garçon qui fait ce qu'il dit, c'est si rare.
Pour le reste, la moto c'est comme le vélo, çà ne s'oublie pas, il le montre à l'occasion pour son bon plaisir, et nous aussi on n'oublie pas
Revenir en haut Aller en bas
philwood

avatar

Nombre de messages : 11352
Age : 65
Localisation : yerres
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   Jeu 26 Oct 2017 - 19:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
affraid ... ... ... .....................


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]







[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
(hristian Bouchet
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017   

Revenir en haut Aller en bas
 
[GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Australie en Trottinette
» GROUPE D - Allemagne, Serbie, Ghana, Australie
» ASM - Australie au Michelin?
» Championnats d'Australie CLM (11 Janvier) et en ligne (9 Janvier)
» 12/12/2010 - Championnats d'Australie à Melbourne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [GP]-
Sauter vers: