AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 44 utilisateurs en ligne :: 21 Enregistrés, 0 Invisible et 23 Invités :: 2 Moteurs de recherche

cassandre, chevalier, Dan42, daniel63, Dialmax, duc Mouffard, goulu77, IHRE, JH42, JP54, justin, krebs, laforge, louloubec, maxouelle, Mecafly, mica69, mister D, spyderman 32, Toop, yann

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc - 14:45
Derniers sujets
» [Oldies] Ch. Ravel
Aujourd'hui à 19:36 par justin

» [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Aujourd'hui à 19:36 par Mecafly

» [Oldies] Mondial Piega
Aujourd'hui à 19:26 par tripotemascagne

» [WSBK] 2018
Aujourd'hui à 18:53 par mauto

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Aujourd'hui à 18:47 par Fügner

» [MotoGP] Tech3
Aujourd'hui à 17:56 par Pasky

» Grand Prix de France 1974
Aujourd'hui à 17:31 par daniel63

» [ePower] Recensement des motos électriques...
Aujourd'hui à 14:20 par Pasky

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Aujourd'hui à 12:23 par maisonneuve

» Specs roulements de boîte.
Aujourd'hui à 11:42 par rudgissimo

» [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés
Aujourd'hui à 10:58 par philippe7

» [Oldies] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc... ( Part 4 )
Aujourd'hui à 10:34 par bubu

» [Oldies] Quizz??????
Aujourd'hui à 10:09 par Pierre"PhilRead"

» [FSBK] Saison 2018
Hier à 17:33 par EDOUARD Jean

» [Oldies] C'était le bon temps...
Hier à 16:23 par duca76

» (Oldies) Les Aermacchi deux temps
Hier à 15:44 par Thierry Noblesse

» [GP] Eurosport: du changement!
Hier à 11:54 par Toop

» Jean François Baldé
Hier à 11:08 par phil64

» KTM, une entreprise de nain qui dévore du géant
Hier à 8:29 par Fügner

» [Oldies] Les transporteurs de motos des paddocks
Mar 12 Déc - 21:58 par Dialmax

» [Road racing] Saison 2018
Mar 12 Déc - 20:10 par mickey

» Bol d'Or 1979
Mar 12 Déc - 14:20 par Dialmax

» [Road Racing] Limite d'age mountain course
Mar 12 Déc - 12:19 par richardlemur

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Mar 12 Déc - 9:47 par Dan42

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Lun 11 Déc - 20:11 par philwood

» [Oldies] Course de côte du Mont Ventoux, juin 1970
Lun 11 Déc - 18:08 par bouillotte84

» [Oldies] Jack Findlay, pilote de légende
Lun 11 Déc - 13:17 par BOOZE

» [Moteurs] Équilibrage dynamique vilebrequin
Dim 10 Déc - 23:23 par Dialmax

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Dim 10 Déc - 21:19 par Ala Zorro

» [Oldies] Hommage à Patrick Pons
Dim 10 Déc - 19:07 par marco91

La réclame...

Mots-clés
fourche 2013 HOnda coupe 2018 wanted trident 2017 ROAD norton eurosport classic bourg triumph metiss aermacchi geco 1973 RACING temps side icgp yamaha jumeaux ducati moto
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
lzf62

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : 62
Date d'inscription : 02/08/2013

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Dim 19 Nov - 22:19

Bonjour,

Cat dit:
Ou pour faire simple pourquoi une brasure est (ou semble) plus solide ou plus "souple" qu'une soudure!

On ne peut pas affirmer ce genre de choses. Les limites élastiques du laiton et d'un acier "doux" sont proches.
Mais la mise en oeuvre, les nuances utilisées, les traitements éventuels impactent énormément le résultat.
Si cela cède, c'est qu'il y a eu erreur. Plus les aciers utilisés sont alliés et plus la marge de manœuvre est étroite.
Une rupture n'est donc pas nécessairement causée par une recherche d'économie.
Rappelons nous les KTM d'enduro qui brisaient leurs cadres lors des premiers rallyes africains, là ou les trails Japonais en "tube de chauffage" résistaient. Le changement de conditions d'utilisation (poids et régime/fréquence des vibrations différents) rendait le chassis en Cr-Mb, royal sur les chemins Européens, impropre à l'usage piste.
De nos jours, le soudage s'impose, sauf pour une intervention occasionnelle, ou si on ne paie pas les gaz, la brasure, voire l'argent...

Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 2504
Age : 71
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Mer 22 Nov - 16:23

CAO à la ENNDEWELL lol!
)(


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 6685
Age : 71
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Mer 22 Nov - 16:26

Joël .
Revenir en haut Aller en bas
singleton560

avatar

Nombre de messages : 1001
Age : 60
Localisation : Cholet
Date d'inscription : 25/03/2014

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Mer 22 Nov - 17:27

La CAO n'est qu'un outil d'aide

L'important c'est la façon dont la pièce est conçue

Moi j'utilise du papier à carreaux 5x5 pour dessiner
Revenir en haut Aller en bas
houlman



Nombre de messages : 45
Localisation : le houlme
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Mer 22 Nov - 18:04

voila ce que ca donne en soudure Gaz flux sur du TU37b.....[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
MacPepR

avatar

Nombre de messages : 2771
Age : 58
Localisation : Arnouville lès Gonesse (95)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Mer 22 Nov - 18:21

Le soudeur a du métier.

_________________
Freiner, gaazer, entier !

Eventuellement au bas d'un post : "Mac" = allumage et carburation orthographiques réglés, continue à mettre du gaz.
Revenir en haut Aller en bas
Dialmax

avatar

Nombre de messages : 4747
Age : 72
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 15/01/2013

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Mer 22 Nov - 18:25

Elles me plaisent bien ces brazures·
Revenir en haut Aller en bas
anbout



Nombre de messages : 6
Localisation : Voreppe 38340
Date d'inscription : 01/04/2017

MessageSujet: C'était dans quelles décénies??   Mer 22 Nov - 20:54

enndewell joel a écrit:
Philip a écrit:
Un quiz spécial dédicace pour la gymnastique des neurones, à défaut du genoux lol!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

je pense que j'ai pris cette photo à la course de cote de Lapize en  ??

Oui c'est bien a LAPIZE et c'était la première sortie de ce side car
Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 3936
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Jeu 23 Nov - 9:49

lzf62 a écrit:
Bonjour,

Cat dit:
Ou pour faire simple pourquoi une brasure est (ou semble) plus solide ou plus "souple" qu'une soudure!

On ne peut pas affirmer ce genre de choses. Les limites élastiques du laiton et d'un acier "doux" sont proches.
Mais la mise en oeuvre, les nuances utilisées, les traitements éventuels impactent énormément le résultat.
Si cela cède, c'est qu'il y a eu erreur. Plus les aciers utilisés sont alliés et plus la marge de manœuvre est étroite.
Une rupture n'est donc pas nécessairement causée par une recherche d'économie.
Rappelons nous les KTM d'enduro qui brisaient leurs cadres lors des premiers rallyes africains, là ou les trails Japonais en "tube de chauffage" résistaient. Le changement de conditions d'utilisation (poids et régime/fréquence des vibrations différents) rendait le chassis en Cr-Mb, royal sur les chemins Européens, impropre à l'usage piste.
De nos jours, le soudage s'impose, sauf pour une intervention occasionnelle, ou si on ne paie pas les gaz, la brasure, voire l'argent...

Très bien résumé l'affaire, sans être soudeur de métier, si l'on observe les ruptures, elles se produisent la plupart du temps au bord et non en plein cordon, là ou le métal a été stressé par la haute T° et le refroidissement rapide et inégal (sur pièces minces). La brasure, comme l'a dit Joel, se fait à plus basse T° et est bien plus répartie sur la pièce par le procédé, un genre de préchauffe comme pratiqué sur les aciers spéciaux assez alliés. La brasure est moins localisée, plus étalée sur la jonction, moins de stress sur les pièces. Le bouquet se trouve sur la jonction des canons de fusil de chasse et Trap: la baguette intermédiaire est soudée à l'étain ( basse T° et grande répartition de chaleur avec grosse torche ou inducteur). Si j'avais à choisir le système pour assembler des tubes et goussets de 1 mm d'épaisseur en 24CD4S ou Reynold, ce serait sans hésiter en brasure, en l'absence de moyen industriels de soudure, de contrôle, de tests de rupture sur échantillons ...etc (mais ce n'est que mon avis et si je me goure je réviserai ma position); Je me rappelle encore les superbes brasures de mon cadre Martin acheté brut, çà ne bronchait pas une pette. Les Rickman sont aussi brasés ( à la vue des jonctions) et ils en prennent des good vibrations
Dan
Revenir en haut Aller en bas
Dialmax

avatar

Nombre de messages : 4747
Age : 72
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 15/01/2013

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Jeu 23 Nov - 19:09

Je crois déjà avoir eu l'occasion de l'écrire j'ai vu des cadres 24CD4S brasés cassé au ras de la brasure, fin des années 70/80 je discutais avec une personne (très connue) du milieu GP de ce problème qu'il connaissait et il me parlait du modif du métal avec la brasure qui le rend cassant.
Je mets donc des réserves sur la réflexion de Dan "çà ne bronchait pas une pette" !
Revenir en haut Aller en bas
Toop



Nombre de messages : 3031
Age : 51
Localisation : Tours
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Jeu 23 Nov - 19:16

ZAT

Wiki a écrit:
La zone affectée thermiquement appelée ZAT est le siège de modifications métallurgiques du métal de base qui peuvent induire des fragilités, des baisses de résistance mécanique, des manques de ductilité… Ces modifications dépendent du matériau soudé, du procédé utilisé, du mode opératoire suivi…

Exemples :

Dans les aciers C-Mn faiblement alliés la ZAT est le siège d'une augmentation des propriétés mécaniques (Re, Rm) et de chute de ductilité.
Dans les aciers thermomécaniques à très haute limite élastique Re > 690 MPa, on peut trouver dans certaines parties de la ZAT un phénomène d'adoucissement qui efface les effets du laminage thermomécanique et qui diminue la limite élastique et la limite à la rupture.
Un alliage d'aluminium de la série 5000 soudé bout à bout présente toujours une baisse de propriétés mécaniques en ZAT.
Un acier inoxydable austénitique du type 304 L soudé présente souvent une diminution de sa tenue à la corrosion au niveau de la soudure.
Les alliages de Titane sont très sensibles aux phénomènes d'oxydation pendant l'opération de soudage, qui peut faire chuter de manière drastique les propriétés mécaniques du joint soudé.
Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 2504
Age : 71
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Jeu 23 Nov - 19:41

Dialmax a écrit:
Je crois déjà avoir eu l'occasion de l'écrire j'ai vu des cadres 24CD4S brasés cassé au ras de la brasure, fin des années 70/80 je discutais avec une personne (très connue) du milieu GP de ce problème qu'il connaissait et il me parlait du modif du métal avec la brasure qui le rend cassant.
Je mets donc des réserves sur la réflexion de Dan "çà ne bronchait pas une pette" !

Étant un autodidacte ! Je ne connais rien à ces différentes matières qu’on emploie.

Je ne marche qu’à l’expérience, car je ne suis qu’un potache de base, qui a piqué le radiateur de l’école, le jour où il a été viré de celle-ci  

J’ai toujours banni le 24CD4S car à l’époque, ce n’était pas dans mes moyens et en plus j’ai toujours trouvé que l’employer était un toc de bourgeois.

Je sais, certains vont bondir  

Certainement qu’il a des propriétés nobles, mais au résultat quelle est le vrai gain entre un tube étiré et un 24CD4S ? Pas sûr que l’on y gagne tant que cela ???? (Poids et rigidité)

La soudure, c’est une alchimie de matière et de compétence.
Pas un soudeur n’a la même pratique, donc pas un soudeur ne chauffe ou n’étale l’apport approprié de la même manière.

Peut-être que dans ton cas ? Soit la géométrie de l’ensemble a été mal calculée,
Soit la soudure, ou le type de soudure, n’était pas adapté.

Souvent on incrimine la soudure ou le soudeur.
Mais le tube mis en place était-il du bon diamètre, de la bonne épaisseur ?
Travaillait-il dans une géométrie adaptée à la rigidité désirée dans la structure fabriquée ?????

Et SI et SI et SI ?????  
)(
Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 2504
Age : 71
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Jeu 23 Nov - 19:42

Toop a écrit:
ZAT

Wiki a écrit:
La zone affectée thermiquement appelée ZAT est le siège de modifications métallurgiques du métal de base qui peuvent induire des fragilités, des baisses de résistance mécanique, des manques de ductilité… Ces modifications dépendent du matériau soudé, du procédé utilisé, du mode opératoire suivi…

Exemples :

   Dans les aciers C-Mn faiblement alliés la ZAT est le siège d'une augmentation des propriétés mécaniques (Re, Rm) et de chute de ductilité.
   Dans les aciers thermomécaniques à très haute limite élastique Re > 690 MPa, on peut trouver dans certaines parties de la ZAT un phénomène d'adoucissement qui efface les effets du laminage thermomécanique et qui diminue la limite élastique et la limite à la rupture.
   Un alliage d'aluminium de la série 5000 soudé bout à bout présente toujours une baisse de propriétés mécaniques en ZAT.
   Un acier inoxydable austénitique du type 304 L soudé présente souvent une diminution de sa tenue à la corrosion au niveau de la soudure.
   Les alliages de Titane sont très sensibles aux phénomènes d'oxydation pendant l'opération de soudage, qui peut faire chuter de manière drastique les propriétés mécaniques du joint soudé.

Cela conforte ce que je viens de dire ci-dessus
)(
Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 3936
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Jeu 23 Nov - 20:00

Très vrai tout çà dans l'industrie on appliquait un coef de fragilité des zones soudées ( théoriquement dans les règles de l'art), zones toujours surabondantes sur les parties très sollicitées. A ma connaissance ( çà a peut être changé depuis), pas de partie soudée en sollicitation directe dans les moyens de levage, bien que les chaînes....mais pas sur les appareils. On pratique souvent des préchauffes avant soudure sur matériaux délicats ( aciers alliés), et aussi des revenus de détente ( traitements thermiques, longs, chers et souvent zappés si on ne fait pas gaffe). Souvent les ruptures en zones de soudures viennent de sollicitations méconnues, mal maîtrisées, j'ai un souvenir de cadres de moto qui fissuraient bien , KTM peut être, Pb résolu en faisant des cordons interrompus, pas de longs continus qui tirent dur au retrait; et puis les petites détentes par martelage, il n'y a que les spécialistes pour apprécier la méthode adaptée.
Dan
Revenir en haut Aller en bas
houlman



Nombre de messages : 45
Localisation : le houlme
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Jeu 23 Nov - 20:05

j'utilise tres peu le 25 cd4s en restauration de chassis de monoplaces ,tout simplement parce que par expérience a l'époque (année 65 75) tous les chassis étaient en tube soudés (meme les grandes marque :ex Alpine ...
les triangles ,et la ca me fait doucement rigoler ,étaient en tubes soudés aussi ..alors le 25CD4s!!!!

bon je vous accorde que les contrainte d'adhérence ont évolués ,mais quand meme ....je partage complétement l'avis de Joel .

dans mes restaurations j'utilise le Tube TU37 B donc un étiré a froid sans soudure qui a de tres bonnes caractéristiques sans les inconvénient du 25CD4 ....et c'est largement suffisant .
Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 2504
Age : 71
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Jeu 23 Nov - 20:29

houlman a écrit:
j'utilise tres peu le 25 cd4s  en restauration de chassis de monoplaces ,tout simplement parce que par expérience a l'époque (année 65 75) tous les chassis étaient en tube soudés (meme les grandes marque :ex Alpine ...
les triangles ,et la ca me fait doucement rigoler ,étaient en tubes soudés aussi ..alors le 25CD4s!!!!

bon je vous accorde que les contrainte d'adhérence ont évolués ,mais quand meme ....je partage complétement l'avis de Joel .

dans mes restaurations j'utilise le Tube TU37 B donc un étiré a froid sans soudure qui a de tres bonnes caractéristiques sans les inconvénient du 25CD4 ....et c'est largement suffisant .

Bienvenue dans les sciences non occultes  
)(
Revenir en haut Aller en bas
cat

avatar

Nombre de messages : 4787
Age : 55
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Jeu 23 Nov - 20:34

Merci Messieurs ! (On est bien sur Pit-Lane !)
Revenir en haut Aller en bas
commando

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 64
Localisation : Paimpont 35380
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Jeu 23 Nov - 21:40

Pareil,merci, je ne comprends rien, mais j'ai tout lu ! je ne suis pas près de souder
Revenir en haut Aller en bas
Rose Noire



Nombre de messages : 585
Localisation : France
Date d'inscription : 02/04/2015

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Ven 24 Nov - 10:32

Très intéressant
Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 3936
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Ven 24 Nov - 12:59

La différence entre un tube en 25CD4s et un Tu37B : Limite élastique du 1er= 70 daN/mm2; 20 à 25 daN/mm2 pour le second, rapport similaire pour les charges de rupture, ben oui c'est pas la même came Le tube 25CD4s est surtout employé en construction aéronautique et automobile de compète, des milieux oû les pièces sont calculées avec soin, et testées, le gain de poids est le principal but de ce choix ( si contraintes bien connues et maîtrisées). On peut rapprocher le Reynolds Briton au niveau emploi: cycle, moto de course, automobile de course. Au vu des caractéristiques, on pourrait choisir une épaisseur de tube de la moitié d'un Dia équivalent en TU37B ( si dispo), tout dépend de ce que l'on cherche, c'est un peu comme avec l'emploi du carbone de nos jours , même débat. On ne se pose pas trop de questions pour choisir l'acier d'un pignon de boîte ou un vilo, c'est différent pour la structure d'un châssis qui peut être en 25CD4, TU 37b, alu, carbone, polyester, contre plaqué ( auto, avion), un vaste débat. Qui connait parfaitement les contraintes dans un châssis sans l'avoir testé en rudes conditions et l'avoir truffé de jauges de contraintes? comme je l'ai vu à l'époque sur les châssis du TGV qui avait torpillé le record mondial de vitesse, il y en avait partout sur le boggies.
Dan
Revenir en haut Aller en bas
Toop



Nombre de messages : 3031
Age : 51
Localisation : Tours
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Ven 24 Nov - 13:16

Tout à fait, en prenant aussi en considération que l'un est à demi tarif de l'autre tout comme l'un se soude "facilement" alors que l'autre demande du matos et des compétences supplémentaires.

Seul la finalité justifie le choix.

Moralité, Joël a bien raison de rester sur la méthode qu'il maitrise, c'est le secret
Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 2504
Age : 71
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Ven 24 Nov - 13:51

Toop a écrit:
Tout à fait, en prenant aussi en considération que l'un est à demi tarif de l'autre tout comme l'un se soude "facilement" alors que l'autre demande du matos et des compétences supplémentaires.

Seul la finalité justifie le choix.

Moralité, Joël a bien raison de rester sur la méthode qu'il maitrise, c'est le secret

Mon side ayant gagné quelques timbales, je considère que l'objectif était réalisé  
)(
Revenir en haut Aller en bas
Rose Noire



Nombre de messages : 585
Localisation : France
Date d'inscription : 02/04/2015

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Ven 24 Nov - 13:58

Question de béotien :

On ne parle presque jamais de la résistance à la fatigue (capacité à résister à efforts répétés en deçà de la limite élastique si mes souvenirs d'école sont bons). Pour une moto, encore plus de route que de course, il me semble que ce doit être un paramètre important dans le choix du matériau.

Est-ce que les aciers type 25CD4 sont supérieurs sur ce point au "tubes de chauffages"?
Revenir en haut Aller en bas
crigar

avatar

Nombre de messages : 807
Age : 60
Localisation : Landes sud
Date d'inscription : 14/02/2013

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Ven 24 Nov - 14:00

Bien vu Joël. Moman m'a toujours dit que boire à la bouteille, c'est pas poli.
Revenir en haut Aller en bas
charlie grouniache

avatar

Nombre de messages : 40
Age : 66
Localisation : banlieue ouest de Paris
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   Ven 24 Nov - 14:54

commando a écrit:
Pareil,merci, je ne comprends rien, mais j'ai tout lu ! je ne suis pas près de souder
Ben moi la soudure, un peu pareil, mais bon, j'essaie de suive, j'essaie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
» Side Car années 70 - 80
» restauration mini countryman flat roof 1964
» Le TT des années 60 comme si on y était
» Informations diverses sur les TL TLR et Elsinore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: OLDIES BUT GOODIES-
Sauter vers: