AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 30 utilisateurs en ligne :: 15 Enregistrés, 0 Invisible et 15 Invités :: 2 Moteurs de recherche

babas, cassandre, Didier910, dom57, gildepol, jmstz, L'NRV, L.G, laurentf, mauto, maxouelle, singleton560, solexine56, Toop, xav25

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
» [MotoGP] Tech3
Aujourd'hui à 5:01 par EDOUARD Jean

» [WSBK] 2018
Aujourd'hui à 4:50 par mickey

» [Oldies] Quizz??????
Aujourd'hui à 4:41 par DidierF

» [Oldies] C'était le bon temps...
Aujourd'hui à 3:57 par marco91

» [GP] Eurosport: du changement!
Aujourd'hui à 3:54 par Toop

» [ePower] Recensement des motos électriques...
Aujourd'hui à 3:40 par Fügner

» Grand Prix de France 1974
Aujourd'hui à 3:13 par bike70

» Jean François Baldé
Aujourd'hui à 3:08 par phil64

» (Oldies) Les Aermacchi deux temps
Aujourd'hui à 1:21 par spreyer

» KTM, une entreprise de nain qui dévore du géant
Aujourd'hui à 0:29 par Fügner

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Hier à 15:03 par Fügner

» [Oldies] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc... ( Part 4 )
Hier à 14:11 par MJL

» [Oldies] Les transporteurs de motos des paddocks
Hier à 13:58 par Dialmax

» [Road racing] Saison 2018
Hier à 12:10 par mickey

» Bol d'Or 1979
Hier à 6:20 par Dialmax

» [Road Racing] Limite d'age mountain course
Hier à 4:19 par richardlemur

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Hier à 2:53 par Dan42

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Hier à 1:47 par Dan42

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Lun 11 Déc 2017 - 12:11 par philwood

» [Oldies] Course de côte du Mont Ventoux, juin 1970
Lun 11 Déc 2017 - 10:08 par bouillotte84

» [Oldies] Jack Findlay, pilote de légende
Lun 11 Déc 2017 - 5:17 par BOOZE

» [Moteurs] Équilibrage dynamique vilebrequin
Dim 10 Déc 2017 - 15:23 par Dialmax

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Dim 10 Déc 2017 - 13:19 par Ala Zorro

» [Oldies] Hommage à Patrick Pons
Dim 10 Déc 2017 - 11:07 par marco91

» [OLDIES BUT GOODIES] J'ai besoin de l'avis de specialiste des Honda
Dim 10 Déc 2017 - 3:22 par domi3645

» [SORTIES] French Riviera Motorcycle Film Festival
Sam 9 Déc 2017 - 3:09 par singleton560

» [Oldies] Parlons Benelli !
Ven 8 Déc 2017 - 14:30 par Thierry Noblesse

» [Oldies] Les casques de nos champions
Ven 8 Déc 2017 - 13:28 par Pierre"PhilRead"

» 1979 RACE of the YEAR OULTON PARK
Ven 8 Déc 2017 - 11:53 par singleton560

» [Oldies] Ch. Ravel
Ven 8 Déc 2017 - 10:26 par philwood

La réclame...

Mots-clés
2017 moto trident aermacchi temps metiss RACING icgp jumeaux 2013 norton wanted HOnda classic ROAD ducati geco 1973 agusta fourche yamaha coupe triumph eurosport side casque
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 Furion M1: projet moto hybride française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Passang



Nombre de messages : 4
Localisation : Thones, 74, FRANCE
Date d'inscription : 18/10/2013

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Dim 14 Mai 2017 - 6:22

Sans juger sur la forme (et sur le réalisme de certaines données annoncées, dont le poids qui me chagrine un peu), il faut savoir quand même avant de dénigrer d'un bloc :
- qu'un moteur électrique qui sort 100 Nm en pointe, n'est pas très encombrant
- que ça existe en kit (livraison du rotor et du stator à intégrer dans un carter maison)
- que les rendements sont suffisants pour ne nécessiter qu'un refroidissement "ridicule" par rapport à un moteur thermique (typiquement la taille d'un radiateur d'huile pourrait sans doute suffire !)
- qu'annoncer 40 kW en pointe n'est pas difficile, et ne nécessite même pas de batterie (une supercapacité peut faire le job, mais en effet, le boost ne dure pas longtemps)

Tout ça pour dire que les éléments techniques existent pour ce genre d'hybride... Encore une fois, ça ne signifie pas que les chiffres annoncés soient tous 100% réalistes... ou en tous cas ne laissent pas de place à l'interprétation Wink
Revenir en haut Aller en bas
panerai

avatar

Nombre de messages : 548
Localisation : le long de la 10....
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Dim 14 Mai 2017 - 7:10

"refroidissement "ridicule"
Pour le moteur oui, mais pour l'ESC en revanche il y a le feu !! (au sens propre..)

K.
Revenir en haut Aller en bas
Marc Furion

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 37
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 15/05/2017

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Lun 15 Mai 2017 - 2:47

Bonjour à tous et merci de vos commentaires sur le projets.

Si ils sont sévères pour certains ( et parfois compréhensibles Wink) je tiens à amener un peu de transparence dans la réalisation du proto.
Tout d'abord la plupart des données dont vous disposez sont des projections qui datent maintenant d'il y a un peu plus de 1 an. Elles sont à l'instar des images qui sont des illustrations, des objectifs que nous désirons atteindre.
Aujourd’hui nous travaillons sur le rotatif car ce moteur a un important intérêt dans l'hybridation. Ses faiblesses sont en grande partie gommées par l'association d'un électrique. ( mauvais rendement bas / moyen régime par exemple).
Ses avantage en hybride sont aussi précieux, encombrement ridicule tout comme son poids ( 22kg pour notre modèle Aujourd'hui).
Le rendement max d'un wankel tel que nous disposons est de 300cv/litre, le notre sera positionné aux alentours de 170cv/litre pour la fiabilité et la dépollution. (proche du rénesis RX8 mais plus optimisé sur les domaines qui nous intéressent)

Pour le poids en général, le chiffre fixé faisait suite à une étude de pièces imprimées en 3D métallique avec, sur certaines partie un gain de poids allant jusque 40% vis à vis d'un origine. Sans cela , nous sommes plus vers 235/240 Kg aujourd'hui, mais nous progressons.

Poids qui table également aussi sur la techno batterie qui progresse de 15 % en capacité massique chaque année sur des LIPO4 ( actuellement). Les Li/souffre annoncent des résultats, mais leur potentiel a été revu à la baisse aujourd'hui ( comparé à il y a un an)

Pour ce qui est du sérieux dans cette aventure, nous avons 2 écoles d'ingénieurs qui nous accompagnent, des personnes renommées dans l'hybridation et le prototypage ainsi que des partenaires industriels important ( Anglais pour la plupart, ils sont bien moins frileux que les Français quand on parle de projet automobile Wink). Cependant, en France rien n'est jamais facile et nous faisons de notre mieux pou créer une marque Française proposant des prérogatives à sa communauté.

A cela, nous organiserons prochainement des FB lives pour avoir un retours sur le développement ainsi que des informations actualisées sur :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sportivement,

Marc Evenisse




PS :Furion a été l'objet d'un trentaines d'articles cette dernière quinzaine mais tristement pas un seul journaliste nous a contacté (à part Moto Revue), ils ont repris sur le site en refonte et un article de MJ qui date d'il y a un an.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.furion-motorcycles.com
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 6677
Age : 71
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Lun 15 Mai 2017 - 3:16

C' est très bien qu' il y ai une répondes sur le sujet du bébé , comme ça toutes suppositions sont gommées , mais comme toujours sans infos il ne peut y avoir des critiques , nous comptons sur ton équipe pour cela . Il y aura toujours de défaitistes le mieux est de prouver le contraire .
Le bébé est il toujours en gestation ou est il né , si il est né nous sommes gourmand de reportage à l' hospice .
Revenir en haut Aller en bas
Marc Furion

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 37
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 15/05/2017

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Lun 15 Mai 2017 - 3:43

EDOUARD Jean a écrit:
C' est très bien qu' il y ai une répondes sur le sujet du bébé , comme ça toutes suppositions sont gommées , mais comme toujours sans infos il ne peut y avoir des critiques , nous comptons sur ton équipe pour cela . Il y aura toujours de défaitistes le mieux est de prouver le contraire .
Le bébé est il toujours en gestation ou est il né , si il est né nous sommes gourmand de reportage à l' hospice .

Les critiques sont toujours les bienvenues, Bonnes ou mauvaises. Nous avons bien conscience des défis à venir, et sans résilience de notre part ce projet n'aurait pas tenu 3 semaines. ( lancé il y a 1 an et demi)
Le défaitisme est souvent légitime, ou constate souvent des projet farfelus qui flairent l'arnaque... cependant j'ai vu pas mal de remarque judicieuses, d'où mon intervention.

Le bébé est en gestation, on a absolument tout pour démarrer, et on est sur un point de bascule imminent. Pour tout vous dire on trouve d'excellent partenaire industriels à l'étranger. ( Angleterre et Hollande actuellement) Le financement traine la patte en France, la période électorale n'ayant rien facilité.


Félicitation pour ce forum en tout cas, c'est agréable à parcourir.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.furion-motorcycles.com
fd-racing

avatar

Nombre de messages : 508
Age : 54
Localisation : france/fréjus
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Lun 15 Mai 2017 - 4:21

quoi que l'on en pense ici  ( pas utile d'y revenir !!) , chacun doit ce faire sa propre expérience sur le terrain , les faits seuls confirment  ou infirment  une position .

il n'y a rien de "défaitiste" dans nos propos , tout du moins pas dans les miens , juste la somme d'expériences multiples et assez variées sur une grande distance de temps  

la volonté est  loin de suffire , dans ces matières  la science seule dicte ses lois .

et  même si je pense la démarche farfelu et inopportune je te souhaite bonne chance  


.


Dernière édition par fd-racing le Lun 15 Mai 2017 - 6:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 6677
Age : 71
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Lun 15 Mai 2017 - 5:38

Fd-Racing , je vois que tu as relevé et mis entre guillemets le mot défaitiste que j' avais écrit , loin de là pour moi avec mes connaissances techniques de porter un jugement sur qui que ce soit . Qui cherche pas ne trouvera pas et si à aujourd'hui tous ceux qui avaient cherché avaient trouvé il ne resterait plus rien à chercher .
Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 3934
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Lun 15 Mai 2017 - 5:47

Bonne chance dans ce projet, il fallait ( faut ) oser surtout en France oû l'on sait si bien accompagner l'industrie, les chiffres sont là pour preuves, bien sûr on ( certains ) cherche des solutions pour résoudre les Pb!
Dan
Revenir en haut Aller en bas
mauto

avatar

Nombre de messages : 1476
Localisation : 78
Date d'inscription : 08/03/2015

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Lun 15 Mai 2017 - 6:29

"surtout en France où l'on sait si bien accompagner l'industrie", dis-tu. En même temps, faut pas mettre la charrue avant les boeufs : pour le moment, sauf preuve du contraire, n'existe qu'un crobard...

Or si l'on compare le croquis fourni à un Norton Rotary de cylindrée équivalente mais de course (donc sans silencieux homologable ni filtre à air et boîte de tranquillisation dignes de ce nom), je me demande quand même où on case moteur électrique, batterie, moteur Stirling d'appoint et tous les éléments d'une moto de route. Bon courage !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Marc Furion

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 37
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 15/05/2017

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Lun 15 Mai 2017 - 6:47

mauto a écrit:
"surtout en France où l'on sait si bien accompagner l'industrie", dis-tu. En même temps, faut pas mettre la charrue avant les boeufs : pour le moment, sauf preuve du contraire, n'existe qu'un crobard...

Or si l'on compare le croquis fourni à un Norton Rotary de cylindrée équivalente mais de course (donc sans silencieux homologable ni filtre à air et boîte de tranquillisation dignes de ce nom), je me demande quand même où on case moteur électrique, batterie, moteur Stirling d'appoint et tous les éléments d'une moto de route. Bon courage !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On parle d'une machine de 136 kg ici ( La CRIGHTON actuellement ) et le cadre est des plus étroits. Wink
La visualisation des encombrement est également un exercice difficile sur une simple image vu que l'on a aucune idée de la profondeur. En connaissance, cette moto est très étroite et le bas moteur positionné plutôt en hauteur.
Cependant, c'est une opération qui est un sujet d'étude important en R&D. Au delà de combler les espaces, faut il le faire proprement pour la répartition des masses. C'est d'ailleurs un des sujet d'école d’ingé concernant la M1.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.furion-motorcycles.com
Passang



Nombre de messages : 4
Localisation : Thones, 74, FRANCE
Date d'inscription : 18/10/2013

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Lun 15 Mai 2017 - 14:09

Excellent d'avoir une personne directement impliquée dans le projet ici, il pourra y avoir des réponses (qui amèneront débat, probablement...) de l'intérieur.

Bon courage, c'est un projet techniquement intéressant (je trouve), même si à titre personnel, je ne suis pas particulièrement client des hybrides Wink
Revenir en haut Aller en bas
Fügner

avatar

Nombre de messages : 7957
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Mar 16 Mai 2017 - 2:33

Marc Furion a écrit:
Bonjour à tous et merci de vos commentaires sur le projets.

Si ils sont sévères pour certains ( et parfois compréhensibles ;)) je tiens à amener un peu de transparence dans la réalisation du proto.
Tout d'abord la plupart des données dont vous disposez sont des projections qui datent maintenant d'il y a un peu plus de 1 an.  Elles sont  à l'instar des images qui sont des illustrations, des objectifs que nous désirons atteindre.
Aujourd’hui nous travaillons sur le rotatif car ce moteur a un important intérêt dans l'hybridation. Ses faiblesses sont en grande partie gommées par l'association d'un électrique. ( mauvais rendement bas / moyen régime par exemple).
Ses avantage en hybride sont aussi précieux, encombrement ridicule tout comme son poids ( 22kg pour notre modèle Aujourd'hui).
Le rendement max d'un wankel tel que nous disposons est de 300cv/litre, le notre sera positionné aux alentours de 170cv/litre pour la fiabilité et la dépollution. (proche du rénesis RX8 mais plus optimisé sur les domaines qui nous intéressent)

Pour le poids en général, le chiffre fixé faisait suite à une étude de pièces imprimées en 3D métallique avec, sur certaines partie un gain de poids allant jusque 40% vis à vis d'un origine. Sans cela , nous sommes plus vers 235/240 Kg aujourd'hui, mais nous progressons.

Poids qui table également aussi sur la techno batterie qui progresse de 15 % en capacité massique chaque année sur des LIPO4 ( actuellement). Les Li/souffre annoncent des résultats, mais leur potentiel a été revu à la baisse aujourd'hui ( comparé à il y a un an)

Pour ce qui est du sérieux dans cette aventure, nous avons 2 écoles d'ingénieurs qui nous accompagnent, des personnes renommées dans l'hybridation et le prototypage ainsi que des partenaires industriels important ( Anglais pour la plupart, ils sont bien moins frileux que les Français quand on parle de projet automobile Wink). Cependant, en France rien n'est jamais facile et nous faisons de notre mieux pou créer une marque Française proposant des prérogatives à sa communauté.

La réponse, c'est rare dans ce genre de cas, n'est pas déplaisante en justifiant les critiques solidement fondées et partagées par la majorité des intervenants. Ces fondements ne sont pas prêts de disparaître, alimentés fort justement dans ladite réponse, autre petit plaisir, comme la question du rendement dont je ne rabâche pas les origines physiques. Elles ne sont pas simples a palier, en premier lieu les pertes thermiques. Plus le temps de cycle est court, a haut régime, plus le phénomène décroit, certes... comme les copains à piston. Mais l'écart demeure. Et il y en a d'autres.

Ma critique d'ensemble s'inscrit dans mes limites qui sont grandes et mes informations pas très fraîches quant aux évolutions de l'état de l'art en la matière.

Ceci étant dit, reste a convaincre sur le fond du fond sur la justification de l'hybridation, terriblement à la mode, avec son charme si post moderne de faire compliqué quand on peux faire simple.
Le maître incontestable du con-cept est sans conteste possible sa majesté l'avion ( hybride / fer à repasser, sourd et aveugle ? ) F35 dont la justification est plutôt a chercher dans le besoins de budgets pharaoniques qui ne sont pas que perdus... pour les actionnaires de Liquide Martine.
Les outils dont nous disposons réalisent des prodiges mais ne peuvent rien dans ces cas de figures.
Reste le "petit" détail dans le monde réel de trouver un marché pour les usines a gaz en adéquation avec des économies en contraction.
Revenir en haut Aller en bas
Marc Furion

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 37
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 15/05/2017

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Mar 16 Mai 2017 - 4:57

Fügner a écrit:
Marc Furion a écrit:
Bonjour à tous et merci de vos commentaires sur le projets.

Si ils sont sévères pour certains ( et parfois compréhensibles ;)) je tiens à amener un peu de transparence dans la réalisation du proto.
Tout d'abord la plupart des données dont vous disposez sont des projections qui datent maintenant d'il y a un peu plus de 1 an.  Elles sont  à l'instar des images qui sont des illustrations, des objectifs que nous désirons atteindre.
Aujourd’hui nous travaillons sur le rotatif car ce moteur a un important intérêt dans l'hybridation. Ses faiblesses sont en grande partie gommées par l'association d'un électrique. ( mauvais rendement bas / moyen régime par exemple).
Ses avantage en hybride sont aussi précieux, encombrement ridicule tout comme son poids ( 22kg pour notre modèle Aujourd'hui).
Le rendement max d'un wankel tel que nous disposons est de 300cv/litre, le notre sera positionné aux alentours de 170cv/litre pour la fiabilité et la dépollution. (proche du rénesis RX8 mais plus optimisé sur les domaines qui nous intéressent)

Pour le poids en général, le chiffre fixé faisait suite à une étude de pièces imprimées en 3D métallique avec, sur certaines partie un gain de poids allant jusque 40% vis à vis d'un origine. Sans cela , nous sommes plus vers 235/240 Kg aujourd'hui, mais nous progressons.

Poids qui table également aussi sur la techno batterie qui progresse de 15 % en capacité massique chaque année sur des LIPO4 ( actuellement). Les Li/souffre annoncent des résultats, mais leur potentiel a été revu à la baisse aujourd'hui ( comparé à il y a un an)

Pour ce qui est du sérieux dans cette aventure, nous avons 2 écoles d'ingénieurs qui nous accompagnent, des personnes renommées dans l'hybridation et le prototypage ainsi que des partenaires industriels important ( Anglais pour la plupart, ils sont bien moins frileux que les Français quand on parle de projet automobile Wink). Cependant, en France rien n'est jamais facile et nous faisons de notre mieux pou créer une marque Française proposant des prérogatives à sa communauté.

La réponse, c'est rare dans ce genre de cas, n'est pas déplaisante en justifiant les critiques solidement fondées et partagées par la majorité des intervenants. Ces fondements ne sont pas prêts de disparaître, alimentés fort justement dans ladite réponse, autre petit plaisir, comme la question du rendement dont je ne rabâche pas les origines physiques. Elles ne sont pas simples a palier, en premier lieu les pertes thermiques. Plus le temps de cycle est court, a haut régime, plus le phénomène décroit, certes... comme les copains à piston. Mais l'écart demeure. Et il y en a d'autres.

Ma critique d'ensemble s'inscrit dans mes limites qui sont grandes et mes informations pas très fraîches quant aux évolutions de l'état de l'art en la matière.

Ceci étant dit, reste a convaincre sur le fond du fond sur la justification de l'hybridation, terriblement à la mode, avec son charme si post moderne de faire compliqué quand on peux faire simple.
Le maître incontestable du con-cept est sans conteste possible sa majesté l'avion ( hybride / fer à repasser, sourd et aveugle ? ) F35 dont la justification est plutôt a chercher dans le besoins de budgets pharaoniques qui ne sont pas que perdus... pour les actionnaires de Liquide Martine.
Les outils dont nous disposons réalisent des prodiges mais ne peuvent rien dans ces cas de figures.
Reste le "petit" détail dans le monde réel de trouver un marché pour les usines a gaz en adéquation avec des économies en contraction.

Merci de votre intervention Fügner,

Si je pouvais résumer bientôt 2 ans d'études ( technique, économique, conjoncture énergétique, sociales, de contexte géographique...), en un post je le ferai, soyez en sûr, dans la mesure de la confidentialité Wink

Cependant, il y aura toujours des points à creuser sur une intervention aussi courte (mon dernier post). L'exercice de détricotage est facile, l'exercice de réalisation beaucoup moins . Dans votre position, je vous invite humblement à prendre le temps à l'observation de cette initiative, tout comme nous prendrons le temps nécessaire à sa réalisation. ( et qui sait, nous contacter, nous sommes ouverts à toutes les critiques et nous sommes vigilants aux observations de tous horizons)

Je formulerai très prochainement des Lives sur Facebook sur l’ensemble des questions qui taraudent les plus sceptiques. Notamment sur la justification du caractère hybride de la moto.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sportivement,
Marc





Revenir en haut Aller en bas
http://www.furion-motorcycles.com
bentou

avatar

Nombre de messages : 1596
Age : 57
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Mar 16 Mai 2017 - 6:53

Oulla, faut pas prendre Füfü à la lettre !!! sinon on part direct dans la troisième guerre mondiale.
Il a un beau brin de plume (clavier?) des idées pas sottes mais souvent orientés sur la bêtise humaine et les travers du même métal.

Agitateur depuis 1950 (date prise au pif) pourrait être sa devise.
mais si un centième de sa jolie prose pouvait inciter à penser "out of the box", ce serait un atout majeur.

J'aimerais bien avoir un petit moteur électrique sur mon 350 Motobecane 3 cylindres 2 temps ou sur mon 500 SR Yamaha monocylindre 4 temps
un truc invisible que j'utiliserais dans les villes polluées (une vingtaine de cv suffit amplement) et hop, on repasse à l'essence pour s'éclater sur les petites routes...
ce serait un peu "déplacer la pollution" mais as on 50 choix aujourd'hui ???

quoi qu'il en soit, ici il y a de bonnes idées et pas mal de jus de cervelle (je ne parle pas de moi) et ce genre de personne n'est pas nécessairement mélangeable avec des enthousiastes Facebouqueux...
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/jetable/tobec/root.html
Buell-LN

avatar

Nombre de messages : 950
Age : 56
Localisation : Bourgogne - Sur la côte des grands crus.
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Mar 16 Mai 2017 - 7:12

En tous cas, merci à vous (Marc FURION) de venir échanger sur Pit-Lane.
Revenir en haut Aller en bas
Dan42



Nombre de messages : 3934
Localisation : Margerie-Chantagret 42
Date d'inscription : 06/04/2014

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Mar 16 Mai 2017 - 9:52

Buell-LN a écrit:
En tous cas, merci à vous (Marc FURION) de venir échanger sur Pit-Lane.  

Oui, avec courage et la bonne humeur d'un esprit ouvert! bravo .
Dan
Revenir en haut Aller en bas
Dialmax

avatar

Nombre de messages : 4746
Age : 72
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 15/01/2013

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Mar 16 Mai 2017 - 10:57

Oui, moi aussi je le remercie, c'est sympa et intéressant, même si il me reste un peu de scepticisme bénéficier de ses explication permet de mieux y réfléchir et d'avoir l'esprit moins obtus.
Revenir en haut Aller en bas
fd-racing

avatar

Nombre de messages : 508
Age : 54
Localisation : france/fréjus
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Mar 16 Mai 2017 - 13:42

Ce justifier et convaincre à tous prix et à la mode ( on vient d'en prendre pour 5 ans !!)  ....

l'humilité aurais voulu  de faire un proto qui fonctionne et ensuite de le présenter , c'eût été bien plus simple pour le chapitre conviction forcené ....

on ne détricote rien ici , car ya rien à détricoter , en dehors de quelques images et autres propos que la science ne saurait reconnaître , en l'état ....

Marc , ( pas le notre !!) , tu à l'air d'être un brave gars ( le notre est bien plus que cela !!) , personne n'en doute , tiens toi en au FAITS
et tu verra comme les choses deviennent facile d'un coup , fait un vrai proto  , met le au point , fiabilise le , donne lui du sens  ( en dehors du simple fait de vouloir le faire ) , et ensuite on verra ...ou pas !!

des protos j'en ai fait quelques un , et c'est pas sur fessebouc que ça c'est fait , mais dans des ateliers  .....






.
Revenir en haut Aller en bas
Marc Furion

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 37
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 15/05/2017

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Mer 17 Mai 2017 - 1:50

fd-racing a écrit:
Ce justifier et convaincre à tous prix et à la mode ( on vient d'en prendre pour 5 ans !!)  ....

l'humilité aurais voulu  de faire un proto qui fonctionne et ensuite de le présenter , c'eût été bien plus simple pour le chapitre conviction forcené ....

on ne détricote rien ici , car ya rien à détricoter , en dehors de quelques images et autres propos que la science ne saurait reconnaître , en l'état ....

Marc , ( pas le notre !!) , tu à l'air d'être un brave gars ( le notre est bien plus que cela !!) , personne n'en doute , tiens toi en au FAITS
et tu verra comme les choses deviennent facile d'un coup , fait un vrai proto  , met le au point , fiabilise le , donne lui du sens  ( en dehors du simple fait de vouloir le faire ) , et ensuite on verra ...ou pas !!

des protos j'en ai fait quelques un , et c'est pas sur fessebouc que ça c'est fait , mais dans des ateliers  .....
.

Merci à tous pour vos commentaires d'encouragement.

Fd-Racing, Facebook est un média puissant aujourd'hui, et avant tout un outil. Confondre un média dans son utilisation est un sophisme. Autant faire un procès à l'imprimerie au temps des troubadours et colporteurs.

Je passe ici pour être constructif, pas pour répondre à de tristes préjugés. Votre expérience vous honore et je suis convaincu qu'elle vous permettra de réaliser vos objectifs. (sincèrement, n'hésitez pas à faire part ici de vos créations si ce n'est pas confidentiel.)

Pour ce qui est de mon cas, j'imagine que vous avez conscience que l'on ne réalise pas un proto QUE dans un atelier. Il faut des fonds , des partenaires techniques , industriels, financiers, des communicants, des ingénieurs, des services juridiques, de justice , structurels, de compta.. etc...). et on va les chercher en diffusant sur des médias à défaut d'avoir un réseau de multinationale . nous sommes à 90% d'avoir toutes nos ressources. Il ne nous manque plus qu'un partenaire pour un moteur électrique performant à bas voltage ( +10 Ktr/min @ - 60 V) et la boite pilotée ( DCT) in fine. Et quelques deniers qu'on finira par trouver. Wink

PS : Au bon souvenir des encouragements et la bienveillance. Si vous avez des question précises par rapport au projet, je serai ravis d'y répondre dans la mesure de mon temps disponible. Pour le reste ce sera sur FesseBook comme le mentionne FD-racing Wink.


Sportivement
Marc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.furion-motorcycles.com
fd-racing

avatar

Nombre de messages : 508
Age : 54
Localisation : france/fréjus
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Mer 17 Mai 2017 - 2:36

Si si un proto ça ce fait dans les ateliers ( toutes compétences confondus ) , avec des fonds propres , sur son temps propre , et tout le reste vient après , bien après .....

essaye , tu va être étonné du résultat , d'un coup tu va devenir crédible , pas belle la vie !!

quand à la qualité média de fessebook pour un projet aussi technique ça reste à vérifier

pour appâter le chaland lambda peut être ( voir GECO ) , pour s'entourer des meilleur , ça reste a vérifier la aussi ...


tous ceci n'enlève pas un gramme à la bienveillance qui m'anime , mais rappelle toi : un proto plutôt que de long discours .....


.


Revenir en haut Aller en bas
Marc Furion

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 37
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 15/05/2017

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Mer 17 Mai 2017 - 2:55

fd-racing a écrit:
Si si un proto ça ce fait dans les ateliers ( toutes compétences confondus ) , avec des fonds propres , sur son temps propre , et tout le reste vient après , bien après .....

essaye , tu va être étonné du résultat , d'un coup tu va devenir crédible , pas belle la vie !!

quand à la qualité média de fessebook  pour un projet aussi technique  ça reste à vérifier  

pour appâter le chaland lambda peut être ( voir GECO ) , pour s'entourer des meilleur , ça reste a vérifier la aussi  ...


tous ceci n'enlève pas un gramme à la bienveillance qui m'anime , mais rappelle toi : un proto plutôt que de long discours .....


.




Je ne doute pas de votre bienveillance, c'est une mise en garde et cela va dans le bon sens de mon point de vue. ( pour ce genre de projet , il vaut mieux congédier son égo )

Je vous donne un détail rapide.

nous avons 70K pour le démonstrateur en 4 mois de réalisation ( essentiellement fond propres). mais, si vous ne consolidez pas fortement votre capital de base , vous vous faites diluer fortement ( et c'est une euphémisme) à la première entrée en capital. Et croire qu'on peut tout négocier en prime d'émission est une chimère. Le tour de force de Jacques Gardette de Voxan est difficilement reproductible.. ( et d'ailleurs malgré cela on connait la suite)

Le proto final 1 années de réalisation mobilise ~480 K euros. Aussi la moto existe sur papier, mais nous n'avons pas choisi de fabriquer une moto sans prendre toutes les dispositions techniques avant de la réaliser. On a une équipe rêvée pour faire cette machine ( ingénieurs, écoles et une écurie de préparation de compétition, MBmotors), mais on ne fera pas cette erreur d'initié qui consiste réaliser un moto pour faire un moto. Nous désirons créer une marque Française, et pour cela , il faut des investisseurs puissant et des partenaires industriels encore plus puissant. Je prend note de votre remarque , si nous avions pu déja créer la machine nous l'aurions fait ( juste question de fonds, vous ne serez pas surpris que d'être appuyer financièrement par des fonds public en période d’élection n'est pas simple)

Dernière précision , toute la campagne autours de Furion n'est pas de mon fait. La presse a juste pris les devant ( sans qu'aucun journaliste ne me contacte), maintenant on doit assumer et aller de l'avant.

Sportivement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.furion-motorcycles.com
loupio

avatar

Nombre de messages : 1186
Age : 57
Localisation : Jodoigne - Belgique
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Mer 17 Mai 2017 - 3:29

N'y a t'il qu'une seule façon de se lancer dans un projet ? Je ne le crois pas et nous en avons la preuve ici puisque certains auront tendance à coincer le crayon derrière l'oreille, se saisir du poste à souder dans une main et la clé de 12 dans l'autre en travaillant leur réflexion au fur et à mesure de l'avancée du concept.
D'autres s'y attaqueront d'une façon plus intellectualisée en s'entourant de compétences et en se donnant les moyens pour atteindre leur but.

Dans les deux cas, c'est du jus de cervelle qui entre en ébullition et de la passion motivante pour la création de projet(s) un peu fou(s), irréaliste(s), constructif(s), écologique(s), conceptuel(s), etc...

Je me dis qu'il faut laisser sa chance à chacun et que toute trajectoire est bonne à suivre (ou en tous cas à expérimenter) pour atteindre sa cible !

J'aurais donc tendance à souhaiter bonne chance à Marc (J'apprécie par ailleurs ses réponses pondérées et bien écrites) tout en reconnaissant la somme de difficultés techniques auxquelles il s'expose (à lire les commentaires sceptiques car je ne suis pas un expert en technicomécanibricolage !).

Sans mettre en doute les aptitudes et les compétences des autres intervenants bien entendu !

Revenir en haut Aller en bas
http://www.international-racingshow.com
Toop



Nombre de messages : 3030
Age : 51
Localisation : Tours
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Mer 17 Mai 2017 - 8:52

Je ne sais pas pour vous, mais moi le rotta-toir me donne vachement envie :











Revenir en haut Aller en bas
panerai

avatar

Nombre de messages : 548
Localisation : le long de la 10....
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Jeu 18 Mai 2017 - 0:42

Une petite question, quid de la transmission ?
Peu (voir pas) de véhicule électrique ne possède de boite de tristesse, c'est même là un des intérêts majeur de cette motorisation, hors dans le cas de cet engin hybride il y a les "wankel" qui eux n'ont pas "l'élasticité" de la propulsion elec' pour pouvoir se passer de boite..
Moralité, comment allez vous faire ?
La propulsion électrique viendra-t-elle en addition de la partie thermique ? (en passant donc par la boite)
Ou sera-t-elle toute seul en prise direct sur la transmission secondaire (comme sur une moto électrique "classique")



Kcnarf.


Ps: merci à vous d'être présent "ici"
Revenir en haut Aller en bas
Marc Furion

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 37
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 15/05/2017

MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   Jeu 18 Mai 2017 - 1:30

panerai a écrit:
Une petite question, quid de la transmission ?
Peu (voir pas) de véhicule électrique ne possède de boite de tristesse, c'est même là un des intérêts majeur de cette motorisation, hors dans le cas de cet engin hybride il y a les "wankel" qui eux n'ont pas "l'élasticité" de la propulsion elec' pour pouvoir se passer de boite..  
Moralité, comment allez vous faire ?
La propulsion électrique viendra-t-elle en addition de la partie thermique ? (en passant donc par la boite)
Ou sera-t-elle toute seul en prise direct sur la transmission secondaire (comme sur une moto électrique "classique")



Kcnarf.


Ps: merci à vous d'être présent "ici"  

Bonjour Kcnarf
Nous avons 2 approches sur ce sujet dont une est retenue pour le démonstrateur. ( la moins sexy sur le papier)

Dans ce cas, une boite de vitesse classique dans un premier temps, proche de la Crighton. La dessus , le moteur électrique est en sortie de boite, mais cela impose une Vmax limitée ( sauf si option décrabotage). Aussi les possibilités tout électriques sont limitées à un mode sur point mort et nécessite un arrêt de la machine ...
Pas de possibilité de moteur thermique en générateur non plus.

Pour le proto (qui suit le démonstrateur), nous désirons une boite de type DCT , comme l'on en trouve sur les Hondas avec les boites de vitesses pilotées.
Cela ouvre complétement le panel des possibilités( hybridation parallèle complète) , seul hic, soit il faut un développer une ( et les coût R&D explosent) , soit nous trouvons un partenaires et formulons une adaptation.

Je rappel que le démonstrateur vise la cohabitation des motorisations , dépollution et performance en hybridation en plus de la matérialisation du projet. Le proto revendiquera ce que nous désirons in fine.

Sportivement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.furion-motorcycles.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Furion M1: projet moto hybride française   

Revenir en haut Aller en bas
 
Furion M1: projet moto hybride française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Immatriculation moto Française en Belgique
» Moto française : Midual revient ?
» LA BFG, moto française!
» [Moto française] WAKAN
» Guns : une nouvelle marque de vêtements française !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TECHNIQUE :: DIVERS-
Sauter vers: