AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 49 utilisateurs en ligne :: 19 Enregistrés, 0 Invisible et 30 Invités :: 2 Moteurs de recherche

alan81, BauGG, bill hard, Christyan, crapulosus, didier, Gillestriple, j-yves, la denrée, maxouelle, offen 88, Philip, philippe7, saccala, taliesin, Thierry Noblesse, Toop, willoz, yves kerlo

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Aujourd'hui à 13:42 par bonaventure

» [MotoGP] Tech3
Aujourd'hui à 13:32 par ovni20

» Specs roulements de boîte.
Aujourd'hui à 13:09 par Polux rsv

» [Oldies] Daytona 1973
Aujourd'hui à 12:52 par JH42

» [WSBK] 2018
Aujourd'hui à 12:10 par t2

» [Oldies] Ch. Ravel
Aujourd'hui à 11:36 par justin

» [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Aujourd'hui à 11:36 par Mecafly

» [Oldies] Mondial Piega
Aujourd'hui à 11:26 par tripotemascagne

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Aujourd'hui à 10:47 par Fügner

» Grand Prix de France 1974
Aujourd'hui à 9:31 par daniel63

» [ePower] Recensement des motos électriques...
Aujourd'hui à 6:20 par Pasky

» [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés
Aujourd'hui à 2:58 par philippe7

» [Oldies] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc... ( Part 4 )
Aujourd'hui à 2:34 par bubu

» [Oldies] Quizz??????
Aujourd'hui à 2:09 par Pierre"PhilRead"

» [FSBK] Saison 2018
Hier à 9:33 par EDOUARD Jean

» [Oldies] C'était le bon temps...
Hier à 8:23 par duca76

» (Oldies) Les Aermacchi deux temps
Hier à 7:44 par Thierry Noblesse

» [GP] Eurosport: du changement!
Hier à 3:54 par Toop

» Jean François Baldé
Hier à 3:08 par phil64

» KTM, une entreprise de nain qui dévore du géant
Hier à 0:29 par Fügner

» [Oldies] Les transporteurs de motos des paddocks
Mar 12 Déc 2017 - 13:58 par Dialmax

» [Road racing] Saison 2018
Mar 12 Déc 2017 - 12:10 par mickey

» Bol d'Or 1979
Mar 12 Déc 2017 - 6:20 par Dialmax

» [Road Racing] Limite d'age mountain course
Mar 12 Déc 2017 - 4:19 par richardlemur

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Mar 12 Déc 2017 - 1:47 par Dan42

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Lun 11 Déc 2017 - 12:11 par philwood

» [Oldies] Course de côte du Mont Ventoux, juin 1970
Lun 11 Déc 2017 - 10:08 par bouillotte84

» [Oldies] Jack Findlay, pilote de légende
Lun 11 Déc 2017 - 5:17 par BOOZE

» [Moteurs] Équilibrage dynamique vilebrequin
Dim 10 Déc 2017 - 15:23 par Dialmax

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Dim 10 Déc 2017 - 13:19 par Ala Zorro

La réclame...

Mots-clés
icgp 2018 1973 yamaha coupe RACING aermacchi jumeaux moto norton 2017 classic 2013 wanted temps side ducati triumph HOnda fourche eurosport bourg ROAD geco trident metiss
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 Vos démêlés ubuesques avec la maréchaussée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tonton Hub

avatar

Nombre de messages : 3759
Localisation : Yvelines, France
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Vos démêlés ubuesques avec la maréchaussée.   Sam 18 Fév 2017 - 7:00

J'en connais une autre plus rigolote .

Une nuit de Noël un camionneur roule avec son 38 tonnes , et sur le bord de la route, il aperçoit une petit bonhomme vert avec une moto . Il s'arrête, baisse la vitre, et le petit bonhomme lui dit :

j'suis pédé et j'ai faim .
Tou est pédé, c'est ton problème, si tu a faim, tient voilà mon sandwich .
Et le camionneur repart .
10 bornes plus loin il aperçoit un petit bonhomme rouge avec une moto . ( nous sommes une nuit de Noël ) Il s'arrête descend la vitre et le bonhomme lui dit: j'suis pédé et j'ai soif .
Bon, il lui réponds : Tu est pédé OK , tiens voilà un litron. et il repart .
10 bornes plus loin, un petit bonhomme bleu avec une moto .
alors là, il s'arrête descends la vitre et lance : Alors, qu'est ce qu'il veut le petit pédé ?
Réponse du bonhomme : Permis de conduire, papiers du camion !! Gloups .
Revenir en haut Aller en bas
Tonton Hub

avatar

Nombre de messages : 3759
Localisation : Yvelines, France
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Vos démêlés ubuesques avec la maréchaussée.   Sam 18 Fév 2017 - 7:11

Et celle là !!

Deux bonnes soeurs dans une deux chevaux traversent le village à fond la caisse .
Deux motards gendarmes sifflent et arrêtent les bonnes soeurs .
Non, mais ça vas pas ? Vous savez a quelle vitesse vous avez traversé le village ?
Les soeurs : Monsieur l'agent le curée nous attends on vas être en retards pour les vêpres .
Bon, d'accord , mais roulez prudemment maintenant .
Deuxième village dix bornes plus loin traversé à fond la caisse .
Deux autres motards de la gendarmerie les interceptent .
Non, mais ça va pas de rouler à cette vitesse ?
Les bonnes soeurs: Monsieur l'agent, le curée, les vêpres etc, et puis vos collègues nous ont déjà arrêtées au village précédent .
Ah, bon, ne bougez pas . Et le gendarme appelle son collegue par radio .
Allo, Marcel, tu a arrêté deux bonnes soeurs ?
Oui, pour excès de vitesse .
Et tu les a verbalisées ?
Non, non, je vais te dire mon pôte, elles font des pipes d'enfer .
Ah bon. Merci Marcel . Et le gendarme s'avance devant la bonne soeur et défaisant sa ceinture de pantalon et lui dit . Ecoutez ma soeur, on va s'arranger .
Réponse de la bonne soeur : Ah non, vos collègues nous ont déjà fait souffler dans l'Alcotest .
Revenir en haut Aller en bas
husk510



Nombre de messages : 252
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 31/01/2013

MessageSujet: Re: Vos démêlés ubuesques avec la maréchaussée.   Sam 18 Fév 2017 - 8:49

Allez, direction le Pays Basque !
Avec un pote, nous décidons par un beau dimanche d'octobre 1977 d'aller faire du tout terrain en forêt d'Iraty au Pays Basque. Nous chargeons nos fiers destriers dans la remorque, à savoir deux BSA, une 250 C15 et une 350 B 40, les deux full hors la loi, pas de papiers, pas d'équipements street légal, mais on fait du tout terrain, point barre. !

Partis du sud Gironde le matin, nous arrivons fin de matinée et roulons un peu en sous bois, puis c'est l'heure du pique nique.
Une petite sieste, et c'est reparti ! Superbe après midi en sous bois, par monts et par vaux, soleil et feuilles mortes, c'est le panard.

Sur les coups de 17h, on décide de rentrer à la voiture qui est proche du chalet Pedro. Soit un beau sentier, soit plus direct par les deux kms de route goudronnée. Hop option goudron, on est fatigués.

Et on croise une voiture, une Renault 6 bleue, la R 6 Sympar des schtroumpfs !  Illico, gaz à toc !
Je suis la roue de la B40, mais le C15 est à la peine, et au bout d'un km, chtiaf, pet poum ! Brôôô, et... rideau, game over.... A peine arrêté, j'entends le moulin de la R6 en zone rouge, et elle apparaît  au détour d'un virage.  -Alors ? me dit le képi en faisant le tour de la moto, qu'est-ce qui ne va pas sur cet engin ? -Ben, vous voyez bien... -Oui, je vois : pas de feux, pas de plaque, pas de rétro, vous n'avez pas de casque, vous avez les papiers ?

-Euh non, mais je les ai à la maison. -Venez à la voiture, je vais rédiger le PV.
Alors, marque, modèle, etc... -C'est une Norton type 88 !
Et le préposé note....
Quand il a fini, il me dit : -et la moto devant vous, vous connaissez son proprio ? -Beh, euh...
-Le voilà !
s'écrie son collègue. Comme je ne le suivais plus, mon pote avait fait demi-tour, et se laissait glisser en roue-libre dans la descente. -Ah ! Alors, et vous ? Qu'est-ce qui ne va pas sur cette moto ? Pas de feux, pas de plaque, pas de rétro, pas de casque, vous avez les papiers ? -Eeheh non, elle n'a pas de papiers, c'est une ex machine de cross, y'en a jamais eu... -Venez à la voiture, je vais rédiger le PV. C'est quoi comme marque et modèle ?  -BSA, modèle B 40.

Une fois ce travail magistral accompli au fin fond de la France du sud ouest, dans un endroit très peu peuplé, sinon 15 kms plus bas dans la vallée, nos vaillants gendarmes s'en retournent à la brigade, et nous à la voiture, lestés d'un PV chacun.

15 kms plus bas, on arrive à Lecumberry, première civilisation depuis la forêt d'Iraty. Et mon pote, en passager de ma 204 diesel, me dit en voyant le pylône de la gendarmerie sur la gauche :
-tiens, c'est là qu'ils habitent, ces cons ! Et c'est le moment que je choisis pour baisser la vitre et crier : « bande de cons ! » Et je remonte ma vitre. Mon pote Jacques me dit : -tu vois pas qu'ils aient entendu ? -Tu parles, entre le bruit du diesel et la nuit tombante, pas de risque !

Quelques kms plus bas, un deux tons se fait entendre, et un gyrophare bleu se rapproche....
Une ambulance pensais-je, et je serre ma droite autant que je peux pour faciliter le dépassement.
Pin pon, pin pon... Phares allumés, gyrophare aussi, l'ambulance ne double pourtant pas...
Je ralentis donc un peu plus et là, la voiture nous double. Oh merde, les flics ! Une belle queue de poisson plus loin, nous nous arrêtons, tandis que la portière de droite de la R6 s'ouvre. Le gendarme vient vers moi : -vous n'avez rien crié quand vous êtes passés devant la gendarmerie tout à l'heure ? -Ah non, et d'ailleurs, je ne sais pas où elle est la gendarmerie. -Vous foutez pas de nous, on voit très bien le pylône quand on descend de la forêt d'Iraty ! Alors ? Vous n'avez rien crié , vous êtes sûrs ? -Non, non. Eh bien on va demander au voisin, il était dans son jardin. Le flic demande à son collègue d'appeler par radio la brigade et qu'on aille demander au voisin ce qu'il a entendu.
La réponse arrive trois minutes plus tard, pendant lesquelles le gendarme fait le tour de l'équipage routier dont les guidons dépassaient la remorque, et dont les numéros voiture et remorque ne concordaient pas. Réponse : -Alors, il a bien entendu crier, mais il n'a pas compris.

Et il nous a laissés repartir, mais je lui ai soupçonné une pointe de regret...

Le lendemain au boulot, un gendarme de la brigade de mon patelin me fait appeler : nous nous connaissions, aussi il me dit : -dis-donc, on a reçu un télex de la brigade de Lecumberry à propos d'une moto qui ne serait pas en règle. -Ah oui, c'était hier, on est allés avec un pote faire du tout terrain au Pays Basque, donc on a enlevé tout ce qui pouvait se casser. -Bon, alors tu m'amènes la moto bien équipée à la brigade demain, et je classe sans suite, tu n'auras pas de PV. Je me suis donc pointé le lendemain sur le parking de la gendarmerie avec cette belle Norton 500 type 88 street légal, et suis allé voir le gendarme.
-Ah oui, le Pays Basque ! Alors, dit-il en soulevant son postérieur de sa chaise pour voir sur le parking , tu as bien remis la plaque et les feux, ya le rétro c'est bien. Je classe, c'est réglé !

Mon pote a eu bien des soucis, puisqu'il a été convoqué au tribunal et a écopé d'une belle amende.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton Hub

avatar

Nombre de messages : 3759
Localisation : Yvelines, France
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Vos démêlés ubuesques avec la maréchaussée.   Sam 18 Fév 2017 - 9:21

Celle là , c'est pas jeune, ça date de 1975 .
Beaucoup de Pit Laneurs n'étaient pas nés .

Je me fais cravater sur la route à une vitesse pas racontable ( à l'époque on avait l'habitude de rouler vite ) . Les gendarmes : Papiers , permis ?
Rigal, Rigal, vous faites de la moto vous ? Ben , oui .
Suivez nous à la gendarmerie . Aïe aïe ..
C'est l'année ou j'avais gagné le tour de France sur la BMW , et comme les gendarmes roulaient sur BM,
BMW France avait envoyé des poster de ma pomme à toutes les gendarmerie de France et de Navarre .
Ils voulaient une dédicace . Et moi , pas faux cul pour un rond : " A mes copains les gendarmes etc..."
Revenir en haut Aller en bas
Cardamome



Nombre de messages : 1186
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: Vos démêlés ubuesques avec la maréchaussée.   Sam 18 Fév 2017 - 11:50

Faudrait envoyer le poster au gendarme en FJR...
Revenir en haut Aller en bas
pascaltz

avatar

Nombre de messages : 489
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 13/11/2010

MessageSujet: Re: Vos démêlés ubuesques avec la maréchaussée.   Sam 18 Fév 2017 - 12:23

Tonton Hub a écrit:


Bon, le gendarme roule sur une Yam XJR et pour essayer de l'amadouer , je lui parle de sa bécane et lui sort : Ben je travaille pour Yamaha France qui vous fournit les motos .
Réponse du gendarme : Super, ben moi je travaille pour la Gendarmerie Nationale .
90 € et trois points .
Que veux tu répondre à ça !!

Pas de pitié pour les collabos !!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
santi

avatar

Nombre de messages : 835
Age : 55
Localisation : berk en brousse
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: Re: Vos démêlés ubuesques avec la maréchaussée.   Sam 18 Fév 2017 - 13:43

Une nuit de 1980, sur le coup des 2 heures du mat'

4 abrutis chevelus, à peine majeurs, sortent du wagon à bestiaux (oui oui véridique !) qui leur sert de local de répétition et s'engouffrent s'affalent dans la voiture du plus fortuné moins pauvre de la bande. Le bassiste a hérité une deudeuche au kilométrage inconnu et dont l'aspect de délabrement fait peur à voir.
A chaque traversée de village, le conducteur trouve très pertinent de bloquer le klaxon afin de faire ch.. le bourgeois endormi, ce qui plonge les 3 autres occupants dans la plus profonde hilarité.
Il faut dire que la répet' s'est bien passée (bientôt notre talent éclatera au grand jour, c'est sûr).
Nous militons activement pour la "revalorisation du travail manuel par le roulage de tarpés" et ce soir nous avons bien mis en pratique notre slogan. Bref, on est bien chargés..

Bien sûr, au 3ème village, comité d'accueil à la sortie du bled.
Le flic : "pourquoi vous klaxonnez comme ça" ?
Mon pote : "euhh, à cause du chien qui a traversé"
Le flic : " vu qu'on vous entend depuis 2 kms, c'était pas un chien mais une meute !! Papiers SVP"

Le gendarme examine le permis :
"elles sont ou vos lunettes ?"
Mon pote se lance dans une fouille archéologique sous le tableau de bord et émerge triomphant :
"j' les ai M'sieur l'agent !"
Le flic : "et bien mettez les.........oui comme ça......Y'a un problème là , c'est pas des lunettes ça,... ça c'est un monocle, si si, des lunettes à un seul verre ça s'appelle un monocle"

Sur ce, il entreprend de faire le tour de la voiture poubelle.
le flic : "j'espère que vous avez une roue de secours car je ne vous laisse pas repartir avec un peu dans cet état"
Nous : "vous croyez que ça risque quelque chose un pneu avec une hernie grosse comme un oeuf mr l'agent ?
Mont pote : "surtout que ça fait des mois que je roule comme ça, jamais eu de problème"

S'ensuit une scène surréaliste.

On est à peine foutus de savoir comment on monte le cric( déjà, il a fallu le retrouver dans le coffre)
Le flic , très paternel, tient absolument à nous faire une démonstration de changement de roue.
Il pose la veste, et, en bras de chemise tourne le bouzin pour monter la bagnole.
On enlève la roue et c'est à ce moment que le bas de caisse décide de trépasser et que la deudeuche se retrouve posée à même le sol sur le tambour.
Mine de rien ça fait bien 20 minutes qu'on gesticule . C'est à ce moment que le type devant chez qui on stationne ouvre ses volets et se met à brailler qu'il aimerait bien dormir. Le flic se met à l'engueuler LUI ! et le charge de nous trouver un madrier pour soulever la voiture.
J'ai encore l'image très nette de ce gendarme arc-bouté sur la poutre qu'il a glissé sous le bras de suspension, mon pote accroupi avec la roue à bout de bras lui ordonnant : "soulevez M'sieur l'agent, soulevez !!"
Une fois la roue changée notre brave pandore semble satisfait de son intervention mais visiblement ne sait pas trop quoi faire de nous . Il a remarqué une guitare dans le coffre et nous dit, sur le ton de la connivence : "moi aussi je suis musicien"
Nous : "ah bon, vous êtes guitariste" ?
Lui : "meuhh non, je joue de l'accordéon"
Moi : "Mon père aussi y joue du piano à bretelle, à la maison on a des disques de Gus Viseur, d'Aimable, d'André Verchuren etc "
Ca, ça lui a plu
Comme quoi il est bien vrai que la musique adoucit les moeurs car il nous a laissé repartir après nous avoir fait promettre de plus faire les cons , au moins jusqu'à demain.

On a pu dormir chez nous , parce que s'il lui avait pris l'idée de nous faire vider les poches.....
Revenir en haut Aller en bas
offen 88

avatar

Nombre de messages : 140
Localisation : au pied des hautes Vosges
Date d'inscription : 08/01/2016

MessageSujet: Re: Vos démêlés ubuesques avec la maréchaussée.   Sam 18 Fév 2017 - 14:47

Année 85  ,j'étais déjà mécano en motoculture , mon patron m'envoie faire une livraison à bord de la 4L  de la patronne (banalisée)

il est 14 heure , il fait beau , je rentre vers Épinal belle ligne droite , route large mais mais ,, pas fait gaffe, pas vu le panneau  , on est en agglomération  

La maréchaussée est en post , arrêt  ,,,, Jour Mr on vous a contrôlé à 75 ??? (je ne me souvient plus)
Le gendarme fait le tour du véhicule est s’aperçoit  du manque de vignette  
On monte dans l'estafette , contrôle du permis  , à qui est le véhicule ? pourquoi pas de vignette?
c'est le véhicule de Madame  R,,, X  mon patron et il n'y a plus de vignette car le pare brise vient d'être remplacé (les joies de cailloux coincés dans les jumelages des PL de chantiers)
Le gendarme : je n'ai jamais vu R,,,, dans cette voiture !!!
on va remplir le procès verbal et vous direz à René de venir nous voir ce soir pour mettre les choses au "clair" lol!
Comme  éclaircissement : R,,,, m'a demandé d'éviter ce genre de bêtises    
Cela lui avait couté une bouteille de jaune et un retour à la maison tard dans la nuit

ps: R,,,, était  très connu , halte discrète : le cubi  attendait à l'étage ou les bonnes bouteilles dans l'appartement ( en rapport à votre "grade")
 Autres temps autres mœurs
Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 2504
Age : 71
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: Vos démêlés ubuesques avec la maréchaussée.   Sam 18 Fév 2017 - 15:05

thierysp a écrit:
Dans les années 80.
Interception par les keufs.
Houla votre moto fait vraiment trop de bruit.
C'était vrai.
Le deal du moment.
Passage au sonomètre ou dégonflage du pneus.
J'ai vite choisi...
Une autre fois rentrant de boîte de nuit en boîte a roue.
Contrôle de la Maré chaussée.
Vous avez l'air d'être chargé ( haleine). Pas bien....
Garé vous là bas.
Le deal du moment.
Soufflage dans le ballon.
Ou je lance les clefs dans le champs.
Le lendemain au jours avec les potes, on a bien mis 2 heures à retrouver les clefs.
Mais ça c'était avant.

J'adore
Revenir en haut Aller en bas
enndewell joel

avatar

Nombre de messages : 2504
Age : 71
Localisation : LOT
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: Vos démêlés ubuesques avec la maréchaussée.   Sam 18 Fév 2017 - 15:12

Hubert a Dit :
Bon, le gendarme roule sur une Yam XJR et pour essayer de l'amadouer , je lui parle de sa bécane et lui sort : Ben je travaille pour Yamaha France qui vous fournit les motos .
Réponse du gendarme : Super, ben moi je travaille pour la Gendarmerie Nationale .
90 € et trois points .
Que veux tu répondre à ça !!


Pas mal non plus
Revenir en haut Aller en bas
jmasse

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 62
Localisation : Rouen 76
Date d'inscription : 21/02/2014

MessageSujet: Re: Vos démêlés ubuesques avec la maréchaussée.   Dim 19 Fév 2017 - 11:32

En juillet 1996, la veille du départ en vacances avec femme et enfants, petite course en ville pour les derniers préparatifs, j'arrive à un feu où attendent déjà 2 gars en GSXR qui vont sûrement chez Cottard Motos, ma Triumph 900 Sprint est équipée d'un 3 en 1 Remus qui a une belle voix et je veux leur faire entendre ! Donc démarrage façon GP les 2 Gex finissent par me mettre quelques longueurs juste au moment où 3 policiers sortent en courant d'une camionnette garée sur le trottoir au niveau de chez Honda Urvoas (les Rouennais connaissent). Ils laissent passer les 2 GSXR et m'arrêtent limite, juste eu le temps de mettre la latérale pendant qu'ils me soulevaient et m'entrainaient dans la camionnette où il y avait déjà quelques motards comme moi. Bon, je n'étais pas fier du verdict 118 au lieu de 50, juste une accélération quoi, mais ce qui me faisait râler, c'était pourquoi moi et pas les Gex qui allaient plus vite que moi! la réponse fut sidérante, les Suzuki étaient toutes les deux bleues et moi j'avais une moto rouge donc plus facile à appréhender !et d'ailleurs dans leur radio, le préposé au radar signalait les contrevenants par la couleur de la moto et non l'immatriculation ou autre.
Donc fini de rigoler, quand je dis que je n'étais pas fier, je n'étais pas fier du tout pour annoncer la nouvelle à madame qui était en train de charger la caravane familiale, déjà que l'année d'avant j'avais déjà fait un salto par dessus une voiture la veille des vacances qui s'en étaient trouvées largement modifiées à cause de mes nombreux plâtres et immobilisations.
Mais après quelques propos désobligeants à mon égard, c'est elle qui eut l'éclair de génie en me disant d'appeler le mari de la nounou qui travaille au commissariat de police principal de Rouen. coup de chance il n'était pas en repos et après l'engueulade et la leçon, il me dit qu'il allait essayer d'intercepter le fourgon avant qu'il ne rentre et que les policiers ne vident leur PC sur le serveur central de la police. Il me dit: je te tiens au courant.
Je vous laisse imaginer la longue soirée en famille quand vers 22h00 en rentrant de sa garde, coup de fil du mari de la nounou qui d'une voix grave m'annonce: tu es condamné à .........(long silence sauf les battements de mon coeur) 1 Bouteille de Whisky, 1 bouteille de Pastis et une boite de chocolats !

De nos jours,une fin pareille n'arriverait pas car les infractions sont envoyées en temps réel vers le serveur central.
Bref j'ai eu bien chaud et inutile de vous dire que je fus désormais interdit de moto dans les jours précédant un départ en vacances, un moindre mal

A+

Jacques
Revenir en haut Aller en bas
http://jacques.masse.pagesperso-orange.fr/
Polux rsv



Nombre de messages : 721
Localisation : Par ici
Date d'inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: Vos démêlés ubuesques avec la maréchaussée.   Lun 20 Fév 2017 - 5:25

Encore une. en voiture cette fois.

Dans le bled à côté de chez moi, il y a un passage à niveau. D'un côté, la route est plate pour y arriver, de l'autre ça monte depuis un petit carrefour qui est à 50m. Je n'y passe jamais le matin, mais là, exceptionnellement, j'y suis de bonne heure.

Le soleil vient à peine de se lever, et je suis en retard. Sortie du carrefour, les barrières sont levées, les feux ne clignotent pas. Je peux y aller, gaz, la Clio Williams crache ce qu'elle a dans le ventre. Mais arrivé à 10-15m des barrières, zut, les feux clignotent, mais à cause du soleil rasant, je n'ai rien vu. Bon, je laisse le pied au fond dans la montée, ça va passer.

Je passe les barrières et qu'est-ce que je vois, arrêtée en première place devant les barrières qui commencent à s'abaisser ? Eh oui, la voiture de gendarmerie. Je coupe et continue sur la lancée, pas très vite, en tout cas en dessous de la limitation.

Mais dans le rétro, je vois bien les gendarmes qui ont fait demi-tour, feux et sirène enclenchés. Bon, ok, inutile d'aggraver mon cas, je me range avant qu'ils ne me rejoignent.

-Bonjour, permis, carte grise. Vous savez que vous êtes passé alors que les feux clignotaient ?
- Oui, je sais parfaitement. Mais faut que je vous explique.

Et là, je lui sors une explication comme quoi le soleil était pile dans l'axe des feux, que je ne pouvait pas voir s'ils étaient allumés, que je les ai vu au tout dernier moment, et que j'ai volontairement choisi d'accélérer plutôt que de freiner et m'arrêter sur les voies. Gros silence de sa part. Il se retourne et regarde en direction du passage à niveau, avec le soleil dans la tronche. Il retourne vers sa voiture et discute avec son collègue pendant un bon moment.

Il revient vers moi et me dit:

- Bon, votre explication a l'air plausible et on ne va pas vérifier. Mais je vous rappelle que vous devez être prêt à vous arrêter sur la distance si les feux commencent à clignoter.
- Oui, y a pas de souci.
- Allez-y et roulez tranquillement avec votre bombinette.
- Ok, bonne journée.

Et je repars tranquillou, histoire de ne pas leur donner une nouvelle raison de m'arrêter.

Un mois plus tard, je repasse en journée au même endroit. Des casquettes plus longues avaient été rajoutées au-dessus de chaque feu, pour masquer le soleil rasant. Je n'étais sûrement pas le premier à sortir cette explication à moitié foireuse.

Angelo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos démêlés ubuesques avec la maréchaussée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos démêlés ubuesques avec la maréchaussée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tous avec Benoit Thibal!
» Combien de km avec un plein ? (dCI 85)
» pare pierre ufo valkyrie (avec dorsale)
» tete plombé avec brosse
» un médecin de 69 ans avec un corps de bodybuilder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: OLDIES BUT GOODIES-
Sauter vers: