AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 23 utilisateurs en ligne :: 7 Enregistrés, 0 Invisible et 16 Invités :: 1 Moteur de recherche

caferace03, didier, giglio christian, JanBros, nortumph, skaf, woab

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
» [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Aujourd'hui à 16:48 par janpol84

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Aujourd'hui à 15:57 par panerai

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Aujourd'hui à 14:39 par JH42

» [ePower] Recensement des motos électriques...
Aujourd'hui à 13:22 par bentou

» [FSBK] Saison 2018
Aujourd'hui à 9:33 par EDOUARD Jean

» [Oldies] C'était le bon temps...
Aujourd'hui à 8:23 par duca76

» (Oldies) Les Aermacchi deux temps
Aujourd'hui à 7:44 par Thierry Noblesse

» [Oldies] Quizz??????
Aujourd'hui à 7:18 par Pierre"PhilRead"

» [WSBK] 2018
Aujourd'hui à 6:08 par babas

» [MotoGP] Tech3
Aujourd'hui à 5:01 par EDOUARD Jean

» [GP] Eurosport: du changement!
Aujourd'hui à 3:54 par Toop

» Grand Prix de France 1974
Aujourd'hui à 3:13 par bike70

» Jean François Baldé
Aujourd'hui à 3:08 par phil64

» KTM, une entreprise de nain qui dévore du géant
Aujourd'hui à 0:29 par Fügner

» [Oldies] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc... ( Part 4 )
Hier à 14:11 par MJL

» [Oldies] Les transporteurs de motos des paddocks
Hier à 13:58 par Dialmax

» [Road racing] Saison 2018
Hier à 12:10 par mickey

» Bol d'Or 1979
Hier à 6:20 par Dialmax

» [Road Racing] Limite d'age mountain course
Hier à 4:19 par richardlemur

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Hier à 1:47 par Dan42

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Lun 11 Déc 2017 - 12:11 par philwood

» [Oldies] Course de côte du Mont Ventoux, juin 1970
Lun 11 Déc 2017 - 10:08 par bouillotte84

» [Oldies] Jack Findlay, pilote de légende
Lun 11 Déc 2017 - 5:17 par BOOZE

» [Moteurs] Équilibrage dynamique vilebrequin
Dim 10 Déc 2017 - 15:23 par Dialmax

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Dim 10 Déc 2017 - 13:19 par Ala Zorro

» [Oldies] Hommage à Patrick Pons
Dim 10 Déc 2017 - 11:07 par marco91

» [OLDIES BUT GOODIES] J'ai besoin de l'avis de specialiste des Honda
Dim 10 Déc 2017 - 3:22 par domi3645

» [SORTIES] French Riviera Motorcycle Film Festival
Sam 9 Déc 2017 - 3:09 par singleton560

» [Oldies] Parlons Benelli !
Ven 8 Déc 2017 - 14:30 par Thierry Noblesse

» [Oldies] Les casques de nos champions
Ven 8 Déc 2017 - 13:28 par Pierre"PhilRead"

La réclame...

Mots-clés
icgp norton classic metiss aermacchi geco triumph 2013 agusta temps ROAD moto RACING ducati yamaha bourg trident side HOnda jumeaux coupe fourche 1973 wanted eurosport 2017
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Mar 5 Avr 2016 - 4:40

Vendredi 1er avril 2016,12H30.

La moto m’attend sagement à la sortie du boulot. J'ai 500 kilomètres au menu d'aujourd'hui. Demain, aura lieu la première épreuve du Promosport de l’année 2016 sur le circuit de Lédenon.

Je suis impatient. Après la belle et régulière saison d’Alex récompensée par une troisième place finale, je sais que, cette année, son but est de parvenir à décrocher le titre. C’est ce qu’il a annoncé lors d’une sympathique soirée cet hiver. Mais des intentions à la réalisation il y a un pas à franchir car je suppose qu’ils sont plusieurs à avoir les mêmes ambitions !

Exceptionnellement, cette année, la saison ne débute pas à Nogaro, ce qui me semble une bonne chose, vu le temps régulièrement pluvieux sur le circuit de Gers en début de printemps. On peut espérer un peu plus de soleil dans le département du Gard.

Bon, ça commence mal, la pluie s’invite et c’est même un déluge qui m’accueille aux alentours de Montpellier. J’arrive bien trempé et frigorifié sur le circuit, les poignées chauffantes branchées sur la Transalp. Pour un peu, je pourrais penser m’être trompé d’itinéraire et arriver à Croix en Ternois !

Je rejoins le box dans lequel trônent quatre motos, celle d’Alex bien sûr, mais aussi la KTM 390 de Rémi, son petit frère qui va participer à cinq épreuves cette année. Et, enfin, il y a les deux Honda CBF 500 des deux inséparables frères Vaucher qui font une saison complète en 2016.  Leurs deux motos ont revêtu une tenue plus présentable que l’année passée (en même temps, ce n’était pas très difficile !) et je ne trouve plus trace de fil de fer ou de chaterton, preuve s’il en est qu’ils ont décidé de faire les choses sérieusement cette année ! D’ailleurs, la caisse à outils bien rangée témoigne de ce changement.




La moto d’Alex est encore plus belle que l’an dernier, avec une décoration superbe. Quant à la petite KTM et son joli cadre treillis orange, elle est elle aussi très élégante.



Je rends visite à Thibaut Duchène dont j’avais suivi la belle saison l’an dernier, malgré des moyens limités, avec à la clef une deuxième place finale. Cette année, il a intégré l’équipe Suzuki et j’ai le sentiment qu’il s’y sent bien. Il m’indique qu’il aime particulièrement le train avant de la Suzuki, mais aussi son moteur bien rempli à bas et moyen régimes, même s'il est moins puissant en haut que celui de sa Kawasaki. « Il y a moyen de faire quelque chose avec » conclut-il.

Le soir, devant les assauts répétés de la pluie, le box est transformé en camping quatre étoiles, pour cinq d’entre nous. Quoi de mieux que la bonne odeur des motos, du caoutchouc des pneus et des divers produits pétroliers pour passer une nuit paisible et récupératrice….






Samedi,6 H30, je file à la douche. Le sol est sec mais il fait encore froid et le temps est incertain.

Je rencontre Pierre Sambardier qui se lance dans une saison complète en 600 après quelques courses d’apprentissage de la catégorie l’an dernier. Il avait commencé à prendre la mesure de sa moto dans les deux dernières épreuves et me parait plutôt optimiste.


9H20. Essais qualificatifs des 500. Benjamin et Baptiste s’élancent sur cette piste froide.



Résultat final, les 10 ième et 13ième temps. Ils sont déçus, espéraient mieux faire et savent qu’ils seront contraints à faire un bon départ pour accrocher le bon wagon.






10H10. C’est au tour des 600.










Installé dans la ligne droite des stands, je regarde passer les motos dans le hurlement des moteurs. J’avais oublié qu’une 600, même stock, ça va rudement vite. Alex me régale toujours avec son style coulé, dénué de toute violence. Efficace en tout cas vu qu’il est classé 2ième après quelques minutes d’essais. Il s’arrête un moment aux stands puis reprend la piste. Hélas, dans les tous derniers instants, il est relégué à la 4ième position, loupant la première ligne de départ.







De retour dans les stands, je le questionne. «  Je n’ai pas eu un tour clair dans la 2ième partie des essais et je n’ai pas pu me lâcher. J’aurais pu rouler quarante tours à ce rythme ». Bref, je le trouve plutôt serein, malgré son retard de plus d’une seconde sur le 1er, Guillaume Pot.

Les 1000 sont en piste. Comme toujours, je suis impressionné par la bestialité qui se dégage de ses motos en action. Dans la ligne droite, les pilotes ne peuvent contenir des wheelings alors que les moters hurlent en transperçant les tympans des panneauteurs qui les renseignent en bord de piste.

Thibaut est toujours aussi doux dans sa gestuelle et c’est très beau à voir. Il faut qu’il compose avec une moto moins bardée d’électronique et de garde-fou mais cela ne se passe pas trop mal vu que, après être resté longtemps en 7ième position, il décroche le 4ième temps en fin de séance à un peu plus de deux dixièmes du détenteur de la pole.



















Ce sont ensuite les petites 400 qui sont de la partie. Dans la difficile montée de la ligne droite, les moteurs sont un peu à la peine, mais leur légèreté semble permettre bien des fantaisies en virage. J’imagine l’émotion de Rémi pour ses tous premiers essais qualificatifs. Cinq ans après  son frère, c’est à lui de se jeter à l’eau et d’affronter les joies et parfois désillusions de la course. 21ième temps.







En début d’après-midi, ce sont les 500 qui ouvrent le bal. La pluie qui s’était installée cesse 20 minutes avant le début de la course. Aie ! Le choix des pneus risque de s’avérer difficile. Je suis dans le virage du fer à cheval, d’où l’on peut suivre une bonne partie de la course.

J’imagine les deux frangins scrutant les nuages. Je les ai trouvés plus sages que l’an dernier, tout au moins dans leurs paroles. Fini les comportements « généreux », surtout du côté de Benjamin, ce qui pouvait donner une course splendide ici même l’an dernier avec une 4ième place en course, mais aussi une pole position provisoire dans le premier tour des essais suivie immédiatement après d’une chute au triple gauche et d’une nouvelle envolée dans ce virage lors de la deuxième course. C’est ce que j’appellerai le style on-off !
 
Premier passage des motos. Je sens les pilotes sur la réserve. D’habitude, dans cette catégorie, c’est l’attaque à outrance, les tentatives de dépassements parfois improbables. Sur cette piste séchante avec les pneus pluie, il ne doit pas être évident de se lâcher. Les deux frangins n’ont pas réussi leur départ et naviguent aux alentours de la 13ième place. Je crois même que Baptiste a abandonné car sa moto, avec sa nouvelle décoration, passe totalement inaperçue dans le groupe ! Deux chutes contraignent la direction de course à sortir le drapeau rouge.

Nouvelle procédure de départ profitable pour les deux frangins qui passent devant nous en 10 et 11ième position. Au tour suivant, alors que le crachin s’installe, ils sont 8 et 9ième  derrière le 77 David El Bez. Cette deuxième manche va être très courte (5 tours) mais ils réussissent tous les deux à faire l’intérieur au 77 qui élargit un peu trop à l’entrée du fer à cheval. Résultat : 7 et 8ième, mais seulement 9 et 10ième au cumul des deux manches. Ils sont un peu déçus.






Les side-cars effectuent ensuite leur course et semblent achever de sécher la piste avec leurs énormes pneus, mais, de ma position, je ne sais pas s’il reste des parties humides sur le circuit. Est-ce qu’Alex va partir en pneus pluie ? Les nuages aux alentours peuvent annoncer une prochaine averse. Que le choix doit être dur en pré-grille !







Les side-cars font leur tour d’honneur et un très léger crachin arrive....


1er tour.  Romain Mansat, le numéro 10 passe en tête déjà détaché. Derrière, il y a Guillaume Pot, l’auteur de la pole suivi par Alex qui a gagné une place.




2ième tour. Alex est passé devant Pot et se retrouve 2ième !



3ième tour. Pas de changement, mais le Guillaume Pot est dans son pot d’échappement. Je le vois d’ailleurs, au loin, le dépasser dans la ligne droite.

4ième tour. Alex élargit dans la descente après le triple gauche. Que se passe-t-il ? Stupeur, il passe devant nous en 5ième position, loin derrière Lucien Abellan et Thibaud Doutre. Plus de trace de Guillaume Pot qui a dû chuter dans la descente.

5ième tour. Toujours 5ième.

6ième tour. Mansat a pris une sérieuse avance sur ses poursuivants Anthony Paul et Lucien Abellan. Quant à Alex, il a entamé une remontée et pointe 4ième.



Au 7ième tour, je le situe à environ 2 secondes et demi du 3ième. Il va être dur de revenir sur lui.

8ième tour. Le speaker annonce le meilleur tour pour Alex !

9ième tour. Il est toujours 4ième mais l’écart s’est réduit. Allez, Alex !

10ième tour. L’avance de Mansat a fondu et Alex s’est nettement rapproché du groupe des trois devant lui. Je commence à y croire tant il me semble « propre » et rapide.

11ième tour. Je le vois faire le freinage à Anthony Paul  en bas de la descente après le triple gauche. Il est 3ième !



Lucien Abellan passe en tête.

Au 12ième tour, il dépasse Mansat. 2ième position, je n’ose y croire !

13ième tour. Il passe en tête devant Lucien Abellan.



Mansat chute devant nous en perdant l’avant.





Abellan n’apparait plus dans le tour suivant (chute ?).

C’est fait, la première victoire en 600 est presque là, je reste tendu comme un arc dans les deux tours suivants surtout que je ne vois pas le drapeau à damier annoncer la fin de course. Et, effectivement, Alex passe devant nous en rythme de course et, juste après, les drapeaux rouges sont sortis. Le préposé au drapeau à damier va devoir réviser son arithmétique !

Pas de tour d’honneur donc, mais une émotion énorme m’étreint. Victoire pour la première course de la saison. Meilleur tour en course. On est loin de sa première course ici il y a deux ans où il m’avait dit se sentir un peu perdu sur ce circuit atypique.

Retour rapide vers le podium pour assister, in extrémis, à la remise de coupe.




Alex résume sa course. Elle lui a rappelé sa première victoire en 500 à Carole où il avait remonté ses adversaires sans avoir l’impression de forcer. Là,  fut pareil. Après avoir évité Pot qui a chuté juste devant lui et l'a retardé au 4ième tour, il a pu maintenir un rythme régulier et bien gérer les dépassements des attardés (ils ne sont que 7 à terminer dans le même tour). Quant au choix des pneus, il s’est décidé au dernier moment, en pré-grille, et a laissé tomber les pneus pluie. Ses adversaires proches ont suivi. Par endroits, il fallait être vigilant avec une seule trajectoire possible.

Au final, il gagne avec près de 9 secondes d’avance sur le 2ième et 18 sur le 3ième. Une belle victoire.


Dans un des box voisins, je vois la Kawasaki de Pierre Sambardier bien défaite avec un réservoir cabossé et des carénages détruits. Pierre a chuté dans le dernier tour en évitant un pilote tombé devant lui. Grosse gamelle qui l’a bien secoué avec un pied et des doigts atteints.  





Plus tard, c’est au tour des 1000 de rentrer en piste. Thibaut Duchène ne pourra malheureusement pas se battre pour le podium. Il termine 5ième après s’être débarrassé de Marc Pasquinucci dans le dernier tour. Thibaut me raconte sa course. Par crainte de l’arrivée de la pluie, les pneus ont été légèrement surgonflés, ce qui fut une erreur. Ils ont d’ailleurs été anormalement usés. Il n’avait pas pu faire d’essais sur sol sec ici car il était arrivé tard. En effet, il participait aux essais au Mans en vue des prochaines 24 heures.  En outre, il reconnait avoir eu un peu de mal à se mettre dans le rythme au départ.


C’est la fin de la journée avec un ciel toujours menaçant et les 400 s’élancent. Après une première année laborieuse avec très peu de concurrents, cette nouvelle catégorie a fait le plein cette année avec 34 pilotes. Je pense qu’elle va remplacer à terme les 500 dont la longévité est assez remarquable. C’est quand même en 1996 que les premières courses avec la CB 500 ont commencé ; et cette moto est toujours présente en 2016. Belle longévité.

Rémi doit vivre intensément sa première course et j’imagine que, sous le casque, ça doit chauffer. Il fait sa course dans les environs de la 20ième  position et termine d’ailleurs 20ième. Pas de chute, un pilotage propre, c’est un bon début. Bruno et Alex le conseillent pour la deuxième épreuve. Il faut qu’il ose dépasser car il a été gêné par des pilotes moins rapides. Il faut que le métier rentre….






La soirée est joyeuse dans le box, malgré le climat incertain.



Dimanche, 8 heures. Nous sommes réveillés par les concurrents de la course d’endurance de 4 heures qui a lieu ce matin. Il tombe une fine pluie « crasseuse ». D’ailleurs, ma sacoche de réservoir a des traces de sable mouillé. Et, sur la piste, on assiste à un festival de chutes sur une piste très glissante.

Je fais un petit tour du paddock  et rencontre Ludovic Rizza qui a abandonné les 500 pour les 600. Il a terminé à une belle 9ième place. Je lui annonce qu’Alex avait eu le même résultat il y a deux ans, pour sa première course en 600, dans des conditions climatiques similaires et lui souhaite de connaitre la même progression.


Midi, la pluie se renforce, avec le vent qui se lève. Après le repas, un nouvel invité arrive, j’ai nommé Monsieur Brouillard ! La visibilité devient nulle et Alex pense que les épreuves vont être annulées. Effectivement, à 14 heures, la direction de course annonce la fin des épreuves.

Baptiste et Benjamin sont très déçus ; ils étaient motivés comme jamais pour tirer leur épingle du jeu sur le mouillé. Ils ne sont pas Bretons pour rien !  





Je quitte mes amis sous le déluge et retrouve un temps sec trente kilomètres plus loin…. A priori, la pluie avait une nette préférence pour cette partie du département du Gard ce week-end !

Les 500 kilomètres sont parcourus sur sol sec, avec même le soleil qui m’accompagne un bout de route ce qui me change un peu après ces deux jours très humides.






J’ai quand même droit à une belle averse sur le plateau de Ger entre Tarbes et Pau, comme d’habitude devrais-je dire. Je me demande d’ailleurs si un descendant de chef indien ne s’est pas installé dans le coin et s’il ne rend pas hommage à son  ancêtre en invoquant régulièrement le dieu de la pluie.

Ce fut un retour le cœur léger avec la victoire d’Alex dans la tête. La saison a bien commencé, pourvu que ça dure !


Dernière édition par Christian7 le Ven 2 Sep 2016 - 1:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
ennio40

avatar

Nombre de messages : 286
Age : 47
Localisation : besancon
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Mar 5 Avr 2016 - 9:19

Revenir en haut Aller en bas
ludo05

avatar

Nombre de messages : 881
Age : 25
Localisation : Hautes Alpes
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Mar 5 Avr 2016 - 11:06

que dire de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
pierminator

avatar

Nombre de messages : 376
Age : 26
Localisation : lyon
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Mar 5 Avr 2016 - 11:08

Toujours sympa tes reportages :)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pierre-sambardier.fr
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Sam 30 Avr 2016 - 6:40

Carole 30 avril et 1er mai 2016.



La deuxième épreuve se déroule à Carole. Malheureusement, je ne peux y assister C’est donc derrière mon écran d’ordinateur que je suis les résultats d’Alex et de Remi.

C’est d’ailleurs le petit frère qui a ouvert les hostilités en catégorie 400 avec une séance d’essais qualificatifs à 8H30. Il commence avec un temps de 1.32.500 en 23ième position. Puis, il descend régulièrement ses temps pour terminer en 1.26.789 en 15ième position. Par rapport à Lédenon où il avait été classé 21ième, c’est une belle amélioration.

11H30. C’est la première série qualificative des 600. Le circuit Carole n’accepte que 30 pilotes maximum et il y a donc deux séances d’essais avec le risque de conditions de piste différentes entre les deux séries.

Après deux minutes, Alex est 1er en 1.17.775. Puis Nagorski passe devant.

11H51, Alex repasse en tête en 1.15.829, puis en 1.14.832 le tour suivant. Cela ressemble à une piste séchante. Puis 1.14.506, avec Nagorski 2ième  en 1.15.105.

11H57, Pierre Sambardier est 10ième en 1.17.147.Alex est passé 2ième derrière Nagorski, puis 3ième passé par Noël Roussange.

12H02. A moins de 3 minutes de la fin des essais, Alex améliore en 1.12.444. Il est 1er !Derrière, tout près, il y a Roussange et Marchand.

12H05, Alex baisse encore ses temps en 1.12.272. Roussange est 2ième à 0.394 et Marchand 3ième à 0.521.

Bravo !

La deuxième série suit et, tout de suite, je vois des temps nettement meilleurs. Ludovic Rizza est tout de suite dans le bain avec un 1.11.606. Il est 1er devant Pot et Mansat. Le temps baissent régulièrement et les meilleurs passent sous les 1.09.

C’est Pot qui finit par avoir le dernier mot devant Mansat. Ludo termine 6ième derrière Lucien Abellan qui avait mal commencé sa séance d’essais mais qui a nettement descendu ses temps au final.

J’appelle Alex. Il me confirme que la piste s’asséchait, d’où ces grosses différences de chronos. Il ne sait pas encore si la direction de course va en tenir compte. D’ailleurs, il a fourni un effort en fin de séance car il réalisait que la deuxième séance allait être plus rapide.

J’espère qu’il ne sera pas trop pénalisé dans le classement général des essais chronométrés.

Quant à Rémi, il a eu droit à son baptême à Carole avec une séance d’essais sous la pluie.

Il n'y a plus qu'à attendre les premières courses du samedi. cela ne va pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Sam 30 Avr 2016 - 9:26

Pas de chance, le site a eu des dysfonctionnements pendant la course des 400. Un coup de téléphone à Alex pour avoir des nouvelles. Rémi, lors des essais sous la pluie, avait réussi à terminer devant ceux qui l'avaient précédé à Lédenon.

Mais, ils l'ont dépassé en course et il n'a pu les suivre, d'autant qu'il avait opté pour un pneu pluie en misant sur un changement de temps en course. Pari perdu, il a dû apprendre à rouler en pneus pluie sur le sec, une bonne formation!

Il a donc terminé 20ième, comme à Lédenon. La météo est changeante, un peu comme ici où alternent éclaircies et grosses averses. Décidément, le Promosport est souvent sujet à ce climat incertain, depuis trois ans.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Sam 30 Avr 2016 - 11:13

19 heures: les deux manches des 600 viennent de s'achever.

Première demi-finale où se trouvait Alex. Course limpide qu'il a menée de bout en bout.

Au cinquième tour, il avait 2.844 secondes d'avance sur Nagorski et 4.395 sur Roussange. Pierre Sambardier était 12ième.

Neuvième tour, Alex avait encore un peu plus de deux secondes d'avance sur son poursuivant.

Dixième tour: seuls les quatre premiers tournaient sous les 1.05.

Au cours des deux derniers tours, son avance va légèrement diminuer, mais peut-être qu'il se contentait de gérer sa fin de course.


Deuxième demi-finale: plus disputée avec Pot et Mansat très proches. Ainsi, au septième tour, ils n'étaient séparés que de 5 dixièmes.

Puis, Pot a semblé prendre un petit peu de marge et Cornut est remonté 3ième avec un temps canon sous les 1.04 dans le neuvième tour. Ludovic Rizza est alors 9ième à un peu plus de 6 secondes.

Dans les deux derniers tours, Mansat et Cornut donnent leur maximum et terminent respectivement à 0.179 seconde et 0.703 seconde du vainqueur Guillaume Pot.

Ludovic Rizza termine 9ième; il a réalisé un beau chrono de 1.04.491 au 5ième tour. Cela confirme qu'il se sent bien sur la 600.


Je suis très heureux pour Alex. Meilleur temps de ses essais et victoire de sa demi-finale.

Demain risque d'être une autre histoire. Mansat, Pot, Cornut semblent rouler très fort. Cela promet une course animée.








Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Sam 30 Avr 2016 - 13:00

J'ai eu Alex au téléphone pour avoir ses impressions. Course sans problème pendant laquelle il n'a pas forcé. Il s'attend à un dimanche plus compliqué avec 24 tours qui risquent d'être longs et une concurrence plus fournie.

Il partira en 2ième position car Guillaume Pot a fait un meilleur tour en course que lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Dim 1 Mai 2016 - 8:28

La finale d'Alex vient de se terminer. J'ai laissé mon coeur retrouver un rythme normal car, même vécu derrière un écran d'ordinateur, j'ai eu mon lot d'émotions!

Alex s'élance en  tête, suivi par Mansat et Thibaut et Pot.

Au deuxième tour, il a une toute petite avance de 0,438 seconde sur Mansat.

Jusqu'au sixième tour, l'écart faible reste stable avec des temps au tour pour les deux en dessous des 1.05.

Septième tour: Mansat passe en tête, Alex est derrière à 0,118 seconde et Pot dans son pot d'échappement à 0,313 seconde.
Ludovic Rizza apparait à la 9ième position.

Neuvième tour: les quatre premiers ont fait le trou puisque Doutre, 5ième, est à 4,764 secondes.

Les chronos des trois premiers sont très proches, les écarts infimes, j'imagine les motos collées les unes aux autres. Je suis tendu comme un arc!

Douzième tour: Alex récupère la tête!

Jusqu'au seizième tour, les positions restent figées mais les trois premiers sont toujours très proches. Je sens que personne ne pourra s'échapper. Par contre, il y en a un qui fait une superbe remontée, c'est Doutre qui se retrouve 4ième  à un peu moins de 3 secondes.

Il réalise d'ailleurs un excellent temps de 1.03.737 au dix-septième tour.
Cornut remonte lui aussi et pointe à la 7ième position.

Dix-neuvième tour: Alex est toujours en tête mais Mansat ne le lâche pas à 0.370 et Pot est juste derrière à 0.659. Doutre continue sa remontée et il est à moins d'une seconde maintenant.

Ludovic Rizza est 11ième, Pierre sambardier 17ième.

Vingtième tour: Doutre est passé 3ième avec le meilleur tour en course. Il n'est plus qu'à 0.597 au tour suivant!

Vingt-et-unième tour: Doutre est en tête! Mansat n'apparaît plus sur les écrans. Pot est à plus de 3 secondes.... il a dû se passer quelque chose! J'imagine un freinage un peu chaud. Alex est 2ième à 0.375 de Doutre.

Les deux derniers tours voient Doutre prendre un peu de marge et je pense qu'Alex n'a pas voulu tenter le diable.

Il termine à une très belle 2ième place à 1.869 du vainqueur. Pot est 3ième à 6.124.

Quelle course! J'ai eu l'impression de prendre plus de pulsations/minute derrière mon écran que ce matin dans la montée des coteaux de Jurançon sur mon vélo!

Bravo Alex! Meilleur temps de tes essais, victoire en demi-finale et 2ième place en finale, voilà un week-end  réussi.

PS: 20H30. je viens d'avoir Alex au téléphone. En fait, Mansat est tombé derrière lui au 21ième tour et il a entendu la moto glisser; et a redressé et tiré tout droit pour ne pas être fauché par la machine, ce qui a permis à Doutre de passer.

Il ne semblait pas déçu pour autant. Je le comprends, après deux épreuves, il est en tête du championnat avec 51 points devant Thibaut Doutre,42 points.

Quant à Remi, pour sa deuxième course, il est parti 21ième, a réussi à passer le pilote qui le précédait au cinquième tour et a réalisé son meilleur chrono au tour suivant en 1.15.643. Il était alors trop loin du pilote devant lui (4 secondes) et il est resté à cette position. Il a été très régulier en tournant en 1.16 quasiment à chaque tour. Ce sont ses premiers pas sur circuit et je les trouve encourageants.  



Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Sam 21 Mai 2016 - 4:35

21 et 22 mai 2016.

Ce week-end, le Promosport se déroule dans le nord, sur le petit circuit de Croix en Ternois. Malheureusement, c'est une nouvelle fois à distance que je vais suivre les courses d'Alex.

Samedi matin, j'appelle Alex. Ses essais de la veille se sont bien passés, je le trouve plutôt tranquille. Le temps est bon pour la région, c'est à dire "qu'il fait gris mais sec" me dit-il... Par contre, demain, il est prévu de la pluie. Cela va lui rappeler l'épreuve de l'an dernier bien humide.

11H15, c'est parti pour les essais chronométrés. Je suis toujours aussi tendu, face à mon écran d'ordinateur à scruter, toutes les 30 secondes les résultats qui s'affichent sur le tableau des résultats.

D'ailleurs, je commence à me faire du souci en ne voyant pas apparaître Alex dans les toutes premières minutes.
Enfin, après 4 minutes d'essais, il est ..... dernier à 21 secondes. J'imagine le pire (chute, problème mécanique).

Enfin, après les 5 premières minutes de la séance, le voilà en 11ième position à 1.035 de Thibaut Doutre, puis 7ième à 0.715.Doutre est toujours devant suivi par Pot et Cornut.

Alex passe en 6ième position à 0.464.

Puis 3ième à 12 minutes de la fin de la séance en 55.659 à 0.181 de Doutre.

2ième en 55.575 à 0.097 de Doutre. C'est serré!

Par la suite, Matthieu Thibault passe 2ième à 0.047 de Doutre.

Il reste 9 minutes d'essais et les positions restent figées.

Alex partira donc sur la première ligne.

Thibaut Doutre semble très à l'aise sur ce circuit puisqu'il n'a bouclé que 5 tours.

1 Thibaut Doutre
2 Matthieu Thibault à 0.047
3 Alex à 0.097
4 Clément Fitte à 0.131
5 Léo Meunier à 0.187
6 Guillaume Pot à 0.312
7 Anthony Paul à 0.387
8 Thibaut Nagorski à 0.430
9 Romain Mansat à 0.435
10 Billy Cornut à 0.468
11 Jennifer Houillier à 0.499
12 Pierre Sambardier à 0.627


Plus que quatre heures à attendre avant la première course qui débutera à 16 heures.

Demain, elle aura lieu à 15 heures.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Sam 21 Mai 2016 - 9:39

16H30. Je n'aime pas cette légère angoisse qui s'installe en moi juste avant la course; Loin de l'événement, mon imagination déborde parfois et, aujourd'hui, j'ai une appréhension qui m'envahit. Peur de l'accrochage sur ce petit circuit. J'envoie un message de prudence à Alex par la pensée.

Enfin, la liste des concurrents s'affiche sur le tableau, le course va débuter d'ici peu.

1er tour; Alex est deuxième derrière Thibaut. Nagorski est troisième.

2ième tour: il est passé en tête! Thibaut est à 0.239 et Nagorski à 0.571, Doutre à 0.706

3ième tour: toujours 1er, il réalise le meilleur tour en course en 55.945.

4ième tour: Thibaut est à 0.687, Nagorski à 1.812 et Doutre à 2.005.

5ième et 6ième tours: Alex est toujours 1er

7ième tour: Thibaut, jusque-là en deuxième position, se  retrouve quatrième. Doutre est troisième à 1.10 d'Alex et Nagorski deuxième à 0.920.

8ième tour: Alex est toujours en tête mais les écarts se resserrent car Nagorski vient de réaliser son meilleur tour en 55.869; il n'est plus qu'à 0.382 d'Alex et Doutre suit de près à 0.762.

9ième tour: Nagorski a passé Alex qui a fait un tour en seulement 56.624 et Doutre le talonne.

10ième et 11ième tours: il réussit à contenir Doutre à moins de trois dixièmes. C'est chaud! Les trois ont creusé l'écart avec les poursuivants. La victoire va se jouer entre eux.

12ième tour: Alex prend un peu d'air en réalisant son meilleur tour. Doutre est à un peu moins de quatre dixièmes derrière, pas suffisant pour se relâcher! Quant à Nagorski, il n'a que quatre dixièmes d'avance sur Alex.

Jusqu'au 16ième tour, les trois prétendants à la victoire réalisent des temps au tour similaires.

17ième tour: Mince! Alex n'est plus que troisième avec un temps de 57.006. Doutre se retrouve second à 0.295 de la tête.

18ième et 19 ième tours: Alex reste à un peu plus de sept dixièmes de Nagorski et quatre dixièmes de Doutre. Il reprend un peu à ce dernier dans le 20ième tour.

21ième tour: Doutre est 1er. Il refait la course de Carole avec une remontée de fin de course. A priori, il aime les petits circuits.

Au 23ième tour, Alex réalise son meilleur temps mais il est plus d'une seconde maintenant. Je l'imagine mal tenter le diable et je croise les doigts pour qu'il reste sur ses roues.

Les 4  derniers tours me paraissent interminables. Nagorski et Alex ont rendu les armes et terminent à trois secondes de Thibaut Doutre.

Je suis soulagé,même si le début de course d'Alex m'avait laissé entrevoir une victoire possible. Ce matin, j'avais vu qu'il avait réalisé 13 tours pendant la séance d'essais, contre 8 pour Nagorski et surtout 5 pour Doutre. Est-ce que cela a joué avec des pneus moins frais en fin de course? Il faudra que je le questionne sur le sujet.

Le résultat reste excellent, il n'a pas quitté le podium depuis le début de la saison. Et il se confirme que Thibaut Doutre va être un concurrent redoutable cette année.





Dernière édition par Christian7 le Dim 22 Mai 2016 - 9:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
crigar

avatar

Nombre de messages : 806
Age : 60
Localisation : Landes sud
Date d'inscription : 14/02/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Sam 21 Mai 2016 - 10:07

Revenir en haut Aller en bas
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Dim 22 Mai 2016 - 8:59

Dimanche 15 heures. Je viens de regarder les résultats du GP d’Italie. Je suis heureux de voir Quartararo (enfin !) dans le peloton de tête, et Zarco brillant vainqueur. Par contre, grosse déception avec Rossi trahi par la mécanique de sa Yamaha.

J’ai suivi la course du Promosport Sénior. Les meilleurs temps ont été réalisés en fin de course. Est-ce à dire que la piste est en train de sécher? Que c’est difficile d’être si loin, à se poser des questions sans pouvoir y répondre, juste faire des suppositions.

C’est parti.

1er tour : Alex pointe à la deuxième position derrière Thibaut. Ils sont suivis par Pot, Nagorski et Doutre qui n’a pas pu profiter de sa pôle position.

3ième tour : toujours deuxième à 0.320 de la tête. Les deux ont fait le trou puisque Pot est à 3.695, Nagorski à 7.07, Doutre à 7.254, Cornut à 7.716 et meunier à 8.159

4ième et 5ième tours : les positions restent inchangées. Je regarde les temps de Doutre, le principal rival d’Alex ; il tourne une demi-seconde moins vite. Cela me rassure.

6ième tour : Alex est dans le pot d’échappement de Thibault à 0.123 ! Pot est à plus de 5 secondes, Doutre à plus de 10 secondes.

Au 8ième tour, Alex est à 0193 de Thibault. Les deux tournent dans des temps inférieurs d’une seconde comparés aux poursuivants. A priori, la victoire va se jouer à deux.

9ième tour : Alex est 1er !

Au tour suivant, il réalise son meilleur temps en 57.351. Thibault est à 0.444. Pot est à 8.496, Doutre à 13.888, Cornut à 14.968 et Meunier à 15.299.

11ième tour : il améliore encore son meilleur tour en course en 57.339, preuve qu’il est en forme.Thibault est à 0.830.

Au 12ième tour, il augmente son avance. Plus d’une seconde sur Thibault.

13ième tour : de nouveau son meilleur tour ! 57.230. Cornut a doublé Doutre qui se retrouve cinquième.

15ième tour. Cornut a passé Pot et se retrouve troisième.

16ième tour : Pot continue à perdre du terrain, Doutre est devant lui en quatrième position.

17ième tour : Alex à 1.505 d’avance sur Thibault. Je commence à respirer un peu mieux…

18ième tour : Doutre remonte sur Cornut. Il lui a pris près d’une seconde sur un tour.

19ième tour : Alex a plus de deux secondes d’avance sur son poursuivant. Doutre est revenu à moins de 4 dixièmes de Cornut. Je le sens capable d’aller chercher le podium.

21ième tour : Alex en remet une couche avec son meilleur tour et le meilleur tour en course en 57.135 ! Doutre est à un dixième de Cornut. Cela risque d’être chaud entre les deux alors qu’il ne reste que six tours.

Durant les trois tours suivants, Alex augmente sensiblement son avance puisque, au 24ième tour, Thibault a 7 secondes de retard. Doutre est toujours très près de Cornut mais il est lui-même menacé par Meunier.

J’ai le palpitant qui s’affole dans les derniers tours mais quel plaisir quand apparait le résultat final. Alex 1er, Thibault à 11.208, Cornut à 23.735 et Doutre à 23.901.

Bravo ! Il poursuit son très beau début de saison. Il a même repris deux petits points à Thibaut Doutre qui a manqué de peu le podium lors de cette course.

Il totalise 93 points, Thibaut Doutre 82.



18 heures: je viens d'avoir Bruno; le père d'Alex, au téléphone. Il a fallu changer les pneus en pré-grille vu que la piste séchait. Il y avait encore des zones humides, d'où des temps au tour moins bons que la veille.

Sinon, Matthieu Thibault et  Alex ont fait rapidement le trou avec un rythme supérieur aux poursuivants. Bref, une course limpide.








Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
crazytoon

avatar

Nombre de messages : 1409
Age : 43
Localisation : paris
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Lun 23 Mai 2016 - 2:47

Top, comme d'hab' :) Il roule fort, le bonhomme...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.3crazytoon.org
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Mer 25 Mai 2016 - 0:54

Un très beau style et un photographe http://thomas-benoit.fr/  qui a su saisir cet instant.





Ce même photographe avait  également  réalisé un beau cliché à Carole.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Sam 18 Juin 2016 - 16:38

Samedi 18 juin 2016 : J’ai su hier au soir que les essais 600 de la quatrième manche du Promosport sur le circuit de Pau Arnos débutaient à 8 heures. C’est donc un réveil matinal qui m’attend.

Je ressens une certaine  pression avant cette épreuve qui se déroule presque à domicile pour Alex. Bien sûr, il connait le circuit, mais j’ai parfois peur que se vérifie l’adage « Nul n’est prophète en son pays ». Le climat plus qu’incertain depuis plusieurs jours ne fait rien pour me rassurer. Ce sera pluie ou soleil, sec ou mouillé, et il risque surtout d’y avoir des alternances d’éclaircies et d’averses qui risquent de poser des problèmes dans le choix des pneus.

Je suis malgré tout très heureux d’assister aux courses sur ce très beau circuit atypique.

La route ne s’est pas asséchée suite aux averses de la veille.

Je gare la Transalp non loin du camping-car d’Alex.



Le circuit est encore bien endormi et je marche un peu pour m’imprégner de l’atmosphère du paddock. Quelques side-cars attendent sous les auvents que l’on veuille bien s’occuper d’eux, une Voxan, en compagnie d’une rare Aprilia me fait de l’œil.











Je retrouve Bruno qui fait les dernières vérifications avant la séance d’essais qualificatifs qui va démarrer sous peu.

Alex arrive. Je le trouve serein, plus que moi en tout cas ! Hier, les roulages se sont bien passés malgré une météo incertaine.

Pendant ce temps, le ciel s’assombrit et les nuages qui arrivent au dessus de nos têtes annoncent la pluie. Au moins sommes nous certains du choix des pneus !

Rémi, le frère d’Alex, qui va participer à sa troisième course au guidon de sa petite KTM 390, amène la Yamaha  en pré-grille. Les autres pilotes arrivent peu à peu. L’atmosphère est calme, comme souvent au petit matin.












8 heures : c’est parti. Alex s’élance le premier. J’y vois comme une grande détermination. Et, effectivement, malgré la piste mouillée, il imprime un rythme soutenu. Mais, d’autres roulent fort aussi ; certains semblent moins à l’aise dans de telles conditions avec des prises d’angle plus sur la réserve, des freinages moins appuyés.
 
A la mi-séance, Alex s’arrête. Il détient le 3ième temps. Après quelques minutes, il reprend la piste.





Et je trouve qu’il va fichtrement vite ! Il me fait même peur , notamment dans l’entrée du double droit après la ligne droite des stands. La détermination avec laquelle il y inscrit sa moto est impressionnante et j’ai peur que la Yamaha ne décroche sur cette piste bien mouillée. Mais non, à chaque tour, ça passe. Ses freinages en bas de la descente avec la roue arrière en léger travers sont magnifiques.

Je me régale à le voir enchaîner plusieurs tours avec un tel tempo jusqu’au baisser du drapeau à damier. Je ne suis pas étonné d’entendre le speaker annoncer qu’il a obtenu le meilleur temps. Guillaume Pot est 2ième, à plus de 5 dixièmes, et Ludovic Rizza montre qu’il a très vite compris le mode d’emploi d’une 600 avec le troisième temps, à 1.184. De retour sous l’auvent, Alex m’explique que la moto bouge quand même beaucoup à la réaccélération, mais vu le rythme qu’il lui a imposé lors de cette séance d’essais, je me dis que c’est plutôt normal!







Il y a juste derrière une deuxième séance d’essais qualificatifs 600 dans laquelle se trouve Thibaut Doutre, le concurrent qui s’est montré le plus dangereux pour Alex depuis le début de saison. A priori, il semble un peu moins à l’aise sous la pluie et il se retrouve 12ième au classement général des essais à plus de 3 secondes d’Alex. Par contre, Matthieu Thibault qui avait donné du fil à retordre à Alex dans la deuxième manche de Croix en Ternois est 4ième, à 0.967.

C’est au tour de Rémi. Dès les premiers tours de roues, l’éclaircie fait place à une violente averse. Il semble prendre ses marques avec un style toujours très coulé et me donne l’impression d’augmenter progressivement son rythme tout au long des 20 minutes. Résultat : un 12ième temps, sa meilleure performance depuis le début de l’année.





Les 1000 prennent la suite. Je suis Thibaut Duchène qui a laissé sa Kawasaki jaune pour une Suzuki vieillissante mais avec laquelle il m’avait dit se sentir bien lors de la première épreuve de Lédenon. Il débute tranquillement, avec des temps au tour assez loin des meilleurs puis je le vois hausser la cadence pour terminer sur une belle 3ième position à 0.377 de Jonathan Hugot et 0.247 de Patrick Mageot.

Ce dernier, vainqueur du Promosport 600 l’an dernier, a vite trouvé ses marques dans cette nouvelle catégorie.








Je vais à la rencontre de Thibaut juste après. Il se sent toujours bien dans sa nouvelle équipe même si le début de saison fut assez compliqué, avec notamment des problèmes de freins qui l’ont contraint à l’abandon à Carole. Il aime bien la partie cycle de la Suzuki, même s’il reconnait qu’elle manque un peu de puissance et que les aides électroniques des Yamaha et Kawasaki peuvent manquer dans certaines circonstances.


Ce sont maintenant les 500 qui rentrent en piste. Benjamin Vaucher est seul, son inséparable frère ayant lourdement chuté lors de sa course à Croix en Ternois alors qu’il se revenait sur le groupe des trois premiers. Moto qui décroche et raccroche, pilote qui chute et qui reçoit la moto dessus. Bilan : neuf côtes cassées et un séjour aux urgences de Douai. Les parents ont eu très peur ce jour-là !





Benjamin me semble immédiatement à l’aise sur ce circuit qu’il découvre. Il dépasse les concurrents avec autorité, dans un style très propre et je le sens en confiance sur sa moto. Il n’a plus cette hargne que je ressentais dans son pilotage plus que volontaire lors de ses courses précédentes. Il y a comme une sorte de relâchement dans son pilotage et c’est efficace car il est annoncé meilleur temps à 6 minutes de la fin alors qu’il fait un arrêt aux stands. Il ne repart pas alors que la piste commence à s’assécher et, immanquablement, les temps descendent. Trois pilotes finissent par le précéder.
Il loupe la première ligne pour 2 centièmes. Bravo Benjamin !

Le temps reste incertain. Des averses brutales suivies d’éclaircies, quelques bourrasques de vent.

14H45 : C’est la première demi-finale des 600.

En pré-grille, l’ambiance est bon enfant entre les pilotes. Quelques blagues, des sourires sous la visière, une manière de relâcher la pression peut-être.





Pot réalise un très bon départ avec Alex dans son sillage dans le pif-paf.







Billy Cornut, plus incisif, lui fait l’intérieur dans l’entrée du double droit. Il se retrouve troisième.

Au 2ième tour, Alex repasse Cornut.

3ième tour : Guillaume Pot poursuit son début de course très offensif et a environ deux secondes d’avance sur Alex. La pluie a nettement baissé d’intensité.

Au 5ième tour, il me semble qu’Alex reprend du terrain ; au même moment, le speaker annonce une avance de Pot réduite à 1.7 seconde.

Tour suivant, Alex s’est nettement rapproché, il n’a plus que 4 dixièmes de retard. Manifestement, il est plus rapide et lui montre sa roue au freinage en bas de la descente. A la sortie de ce gauche serré, Pot semble en difficulté mais je ne vois quasiment rien de mon emplacement.

Il s’est effectivement passé quelque chose puisque Alex franchit la ligne d’arrivée pour la 7ième fois avec près de deux secondes d’avance. Le speaker annonce un chrono de 1.29 ; ça commence à faire vite sous la pluie !

Au 8ième tour, Guillaume Pot réalise un freinage impressionnant en bas de la descente, roue arrière en glisse. Mais, Alex semble impossible à rattraper.

Il termine avec une avance de 7 secondes sur Pot et 10 secondes sur Cornut. Belle performance!

Il me raconte brièvement sa course de retour sous l’auvent. Il est parti prudemment le temps de prendre la mesure de l’adhérence de la course puis a progressivement accéléré le rythme. Raconté comme ça,  cela semble si simple…

Il me parle de sa remontée sur Pot. La moto de ce dernier a violemment décroché à la réaccélération, a éjecté le pilote  Ce dernier s’est retrouvé à côté et a miraculeusement pu remonter dessus avec la main qui était restée accrochée au réservoir. Une scène incroyable, d’après Alex.

J’assiste à la deuxième demi-finale des 600. Devant, ça se bagarre à quatre avec Ludovic Rizza dans le paquet. L’entrée dans le double droit vaut son pesant d’or avec des pilotes qui ne lâchent rien ; Ludovic parvient même à prendre la première place mais finit par se retrouver troisième avant, dans un dernier effort en fin de course, de dépasser Matthieu Thibault pour terminer à une superbe 2ième place.

Quant à Thibaut Doutre, il n’a jamais été en mesure de se mêler à la bagarre en tête. Longtemps 5ième, il est rejoint par Florain Dauzats, sur Triumph et termine à 21 secondes du vainqueur. Moto mal réglée ou pilote moins à l’aise sur le mouillé ?

On aura peut-être la réponse demain car, à priori, la finale devrait se dérouler sur sol sec.  











La course des 400 commence. Aïe ! Mauvais départ de Rémi qui pointe à la 18ième place dans le pif-paf. Il reprend aussitôt une place en faisant l’intérieur dans le double droit. Il a 5 pilotes devant lui et semble dans le même rythme qu’eux.
Au 4ième tour, il fait l’intérieur dans la descente au pilote qui le précède.

Dans la deuxième partie de la course, il reste collé à Nathan Leroux mais n’arrive pas à trouver l’espace pour le dépasser. Son concurrent chute dans le dernier tour et Rémi finit 14ième. En regardant la feuille des résultats, je constate qu’il a tourné dans les mêmes temps que les quatre pilotes qui le précèdent. C’est encourageant, il n’y a plus qu’à assurer un bon départ pour la prochaine course.

A son retour, il nous montre son casque auquel il manque la visière! Il a perdu cette dernière dans la descente en début de course; elle s'est violemment arrachée, il a même eu le réflexe de la rattraper avec la main. Heureusement qu'il n'a pas réussi, je ne sais pas ce qu'il aurait pu en faire...



Il est minuit. Cela fait maintenant longtemps que la pluie a cessé de tomber. J’espère que cela annonce des conditions climatiques plus favorables dans quelques heures. C’est Benjamin qui ouvrira la bal avec sa première course à 8H45.


Dernière édition par Christian7 le Mer 29 Juin 2016 - 9:10, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Lun 20 Juin 2016 - 12:58

Dimanche matin, je quitte le quartier encore endormi. La route est encore mouillée mais le ciel
semble enfin avoir chassé les nuages et laisse espérer une journée moins humide que la veille.

Vingt-cinq petits kilomètres plus tard, j’arrive sur le circuit rempli des bruits de vieux moteurs. C’est
une manche du side-car classic qui se déroule ; le spectacle est superbe avec des pilotes qui
n’hésitent pas à demander le maximum à leur monture. Les flat-twin BMW, V-twin Moto Guzzi et
même un moteur Vincent font entendre leur belle voix.

Et ces machines sont vraiment très belles et superbement préparées.



















C’est ensuite le tour des 500. Benjamin , après ses très bons essais, semble déterminé. Il aime
beaucoup ce circuit qu’il découvre.







Il fait un bon départ et reste à sa quatrième place.

Au 1er tour, ils sont quatre en bagarre et dans le bas de la descente, Benjamin se glisse à l’intérieur ; il
est troisième.

2ième tour : il est troisième légèrement décroché par le groupe des trois.

3ième tour : Ils sont 5 devant à se détacher et Benjamin se fait dépasser dans le bas de la descente.

5ième tour : toujours cinquième mais il y a trois pilotes qui remontent derrière lui. Attention ! Romain
Pape est en tête.

6ième tour : le groupe des cinq s’étire un peu. En bas de la descente, Benjamin est menacé par le pilote
derrière lui.

7ième tour : c’est chaud devant avec Eruam qui passe Pape et ce dernier qui le reprend dans le pif-paf.

8ième tour : Mince ! Benjamin passe sixième derrière Eruam, Pape, Descours, Desmaris et Sanchez.

Mais, il se bat comme un lion en lui faisant l’intérieur dans le double droit et il apparaît quatrième en
bas de la descente.

9ième tour : il est troisième ! Trois places gagnées en un tour, il est déchaîné ! Il reste 5 tours à
parcourir.

10ième tour : Desmaris a passé Benjamin ; j’ai vu qu’il rentrait mieux dans le droite avant la ligne droite.
Mais Benjamin ne le lâche pas avec une grande courbe dans la descente passée complètement à
l’extérieur plein angle. Magnifique !

11ième tour : toujours quatrième. Avec Desmaris, ils se rapprochent un peu des deux premiers.

Au 12ième tour, Pape se loupe un peu au freinage en bas de la descente et perd un peu de temps.

13ième tour : un attardé gêne un peu le groupe et Benjamin en profite pour recoller dans le gauche en
montée. La troisième position est à sa portée !

Malheureusement, ce ne sera pas suffisant. Il échoue au pied du podium mais il a montré une
combativité de tous les instants, ses adversaires aussi d’ailleurs ! Quelle course !









La catégorie 400 prend le relais.



Rémi prend un mauvais départ. Il est 19ième . Et 20ième en bas de la descente.

1er tour : il est 18 ième et fait un bel extérieur dans le gauche en montée ! J’ai l’impression qu’il a
compris qu’il allait devoir se cracher dans les mains.

2ième tour : il a recollé le groupe de 7 pilotes devant lui. Je le trouve plus incisif dans ses entrées en
virage.

D’ailleurs, au 3ième tour, il tente une attaque dans le double droit mais ça ne passe pas. Il réussit
la manœuvre quelques virages plus loin en le piquant au freinage en bas de la descente.

4ième tour : il est 17ième .

5ième tour : il passe le pilote devant lui à l’entrée du pif-paf ! 16ième .

6ième tour : toujours 16ième , il est en bagarre avec une autre KTM.

7ième tour : il est 15ième après s’être débarrassé du 99 Loïc Pouvillon. Cela fait plaisir de le voir à la lutte.

Au tour suivant il est 14ième derrière Nathan Leroux qu’il tente même de dépasser à l’intérieur du
gauche en montée.

9ième tour : belle lutte au freinage en bas de la descente ; Rémi ressort mieux à l’accélération et passe
13ième .

Devant, ça se bagarre comme des chiffonniers. Elles roulent fort ces petites 400 avec des vitesses de
passage en courbe très rapides.

11ième tour : il est repris au freinage en bas de la descente mais repasse aussitôt. La bagarre ave
Pouvillon se poursuit pendant les deux derniers tours, un coup à toi, un coup à moi, mais son
adversaire a le dernier mot. Heureusement, l’abandon de Vieillard lui fait gagner une place.

Remi est donc 13 ième.

Il a surtout livré bataille pendant toute la course et je pense qu’il y a pris beaucoup de plaisir. Mais je
n’ai pas le temps de lui demander, les 500 vont rentrer en piste.














Ce matin, Cyril Eruam est venu discuter avec Benjamin pour le féliciter de sa prestation et
l’encourager. Il lui a dit qu’il aurait pu finir sur le podium, lui a parlé tactique de course, notamment
qu’il fallait savoir fermer les portes dans le dernier tour pour se préserver. Son attitude est
révélatrice de l’ambiance qui peut régner dans le Promosport. On ne lâche rien pendant la course,
mais on s’entraide facilement sur le paddock.

C’est parti !

Au départ, il pointe 5ième mais retrouve très vite sa quatrième place au freinage en bas de la descente.

A priori, il veut se battre en tête.

1er tour : il est quatrième tout près des 3 premiers.

2ième tour : il passe le 3ième à l’entrée du double droit mais se fait reprendre à la sortie du virage. Le
ton est donné, ça va être une belle bagarre ! Juste après, il tente un intérieur osé à l’entrée du
gauche en montée mais doit élargir ; il perd une place et se retrouve cinquième. Qu’à cela ne tienne,
il reprend son bien au freinage en bas de la descente.

3ième tour : quatrième à une seconde à peu près du 3ième . Il passe la grande courbe de la descente très
fort et remonte au freinage. Il ne va rien lâcher !

4ième tour : les trois furieux devant se frôlent dans le pif-paf. C’est chaud ! Benjamin les recolle. Les
quatre ont déjà une petite avance sur les poursuivants.

Les trois tours suivants, les positions ne changent pas, mais personne ne s’échappe.

8ième tour : le 74, Serge Pernet Coudrier, 5ième est sur le point de recoller au groupe des 4. Attention
Benjamin surtout que le 6ième n’est pas loin.

9ième tour : la bagarre est sublime devant, je passe, tu me repasses, j’ai le sentiment que cela va durer
jusqu’au drapeau à damiers.

10ième tour. Benjamin passe 3ième dans le pif-paf. Osé ! Il recolle aux deux premiers en bas de la
descente.

11ième tour : il passe en 1ière position sur la ligne d’arrivée !

Je suis en apnée pendant les 3 derniers tours. Benjamin a Eruam qui le colle, mais il résiste
vaillamment. Peut-être lui ferme-il les portes comme il lui a conseillé de le faire quelques heures
auparavant...

C’est fait, il lève le bras, obtient sa première victoire de haute lutte avec une bataille de tous les
instant.

Sur le podium, Cyril Eruam n’a pas l’air de lui en vouloir, il lui claque même la bise avec un grand
sourire, manifestement très heureux de la première victoire de Benjamin. La cerise sur le gâteau après cette course folle.













J’ai des obligations, je dois quitter le circuit. Je ne pourrai pas assister à la finale d’Alex, ni à la
deuxième course de Thibaut Duchène qui a obtenu une belle 3ième place hier ; il avait raison quand il
me disait que, même si le début de saison avait été délicat, rien n’était joué. Calme, mais combatif, le
Thibaut !

20 heures : je rentre à la maison et me précipite sur l’ordinateur. Je regarde les résultats et pousse
un cri de joie. Alex a de nouveau gagné, devant Lucien Abellan et Billy Cornut. Son principal
concurrent au classement général, Thibaud Doutre a chuté au deuxième tour. Il accentue donc son
avance de 32 points sur lui vu qu’il a réalisé la carton plein ce week-end : pôle-position, meilleur tour
en course, victoire en demi-finale et en finale.

Au téléphone, Alex m'explique qu'il est parti en tête, que Lucien Abellan, le double vainqueur en 2015 sur ce circuit, a fini par le rejoindre. Puis, il l'a dépassé au 15ième tour. Pendant trois tours, Alex a pu "se reposer" derrière lui, et il a enfin repris la première place au 18ième tour. Comme pour sa demi-finale, quand Alex raconte ses courses, cela parait si simple!









Bravo Alex !

Pour ma part, j’ai été impressionné tant par son calme que par son pilotage sur le mouillé. Avec le
sentiment qu’il a passé un cap et qu’il maîtrise maintenant pleinement sa Yamaha. J'ai ressenti une harmonie totale entre l'homme et la machine.  Ce fut un réel bonheur à voir du bord de la piste.

Je me souviendrai longtemps de ce week-end de course.

Et pour couronner le tout, Thibaut Duchène a lui aussi gagné.





Dernière édition par Christian7 le Mar 28 Juin 2016 - 1:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Mar 21 Juin 2016 - 0:52

Quelques photos supplémentaires:





















Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Sam 23 Juil 2016 - 12:57

Ce week-end, la cinquième épreuve du Promosport se déroule sur le circuit du Mans.

Pour le résumé de la journée de samedi, je vais être très bref vu que je ne suis pas sur le circuit et que le site internet du Promosport est en carafe depuis le début de l'après-midi. Impossible de suivre le tour par tour derrière mon ordinateur et de consulter les résultats des différentes courses. J'ai dû me contenter d'un tout petit résumé d'Alex au téléphone tout à l'heure.

3ième temps des essais, "sans forcer" m'a-t-il dit.

Et il remporte sa demi-finale avec le meilleur temps en course!  Excellent début de week-end , même si une victoire en demi-finale ne rapporte que 5 points ( + 1 point pour le meilleur tour en course).

Demain, en fin d'après-midi, aura lieu la finale. Je croise les doigts pour qu'Alex poursuive dans cette belle dynamique entamée depuis le début de la saison.


21 heures: les tableaux des résultats sont enfin visibles!

Alex a fait le meilleur temps de sa séance d'essais qualificatifs, mais Guillaume Pot et Léo Meunier l'ont battu lors de la deuxième séance, mais avec des écarts minimes: 1.44.211 pour Pot, 1.44.298 pour Meunier et 1.44.307 pour Alex. Quant à nos deux Pit Laners, Ludovic Rizza décroche le 3ième temps de sa séance et le 9ième au classement général à 0.875 du premier et Pierre Sambardier est 16ième à 1.519.

Ludovic a couru dans la demi-finale d'Alex et termine en 8ième position , largement qualifié pour la finale vu que les 16 premiers sont retenus. Dans la deuxième demi-finale, Pierre Sambardier termine lui aussi en 8ième position.


Dernière édition par Christian7 le Sam 23 Juil 2016 - 13:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 6678
Age : 71
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Sam 23 Juil 2016 - 13:21

Et si j' ai bien compris Pierre ( Sambardeil ) et Ludo sont 8 ème chacun ( bien sur pas dans la même 1/2 finale ) et maintenant il reste à Pierre de réussir sa hantise , le départ de la finale .
La météo est idéale , bonne course à tous .
Revenir en haut Aller en bas
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Sam 23 Juil 2016 - 13:44

EDOUARD Jean a écrit:
Et si j' ai bien compris Pierre ( Sambardeil ) et Ludo sont 8 ème chacun ( bien sur pas dans la même 1/2 finale ) et maintenant il reste à Pierre de réussir sa hantise , le départ de la finale .
La météo est idéale , bonne course à tous .

Oui, je viens de compléter mon message vu que le site est enfin accessible.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 6678
Age : 71
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Dim 24 Juil 2016 - 0:50

L' info je la tenais du papa de Pierre ( Ovni ) ainsi que celle d'Alex mais tu m' as fait l' exter .
Revenir en haut Aller en bas
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Dim 24 Juil 2016 - 1:42

EDOUARD Jean a écrit:
L' info je la tenais du papa de Pierre ( Ovni ) ainsi que celle d'Alex mais tu m' as fait l' exter .

Ce n'est pas souvent que j'arrive à faire l'extérieur avec ma Transalp!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Dim 24 Juil 2016 - 14:07

Dimanche 24 juillet 2016, 16H30.

Arrivée au camping de Lau Balagnas. Après l’énorme frustration hier de ne pas avoir pu suivre la demi-finale d’Alex, je m’empresse de demander s’il y a une connexion Wifi . Je croise les doigts pour que le site du Promosport en finisse avec les incessants dysfonctionnements du week-end.

Je suis prêt, l’ordinateur est allumé, la liaison semble enfin bonne, le tableau des concurrents s’affiche et c’est parti !

Au premier tour, Alex pointe en tête devant Mansat à 0.278, Fitte à 0.592, Roussange à 0.861. Son principal concurrent au championnat, Doutre, ne semble pas au mieux vu qu’il est 13ième à près de 4 secondes. Ludovic Rizza est 14ième, Pierre Sambardier 16ième.

Deuxième tour. Alex est toujours devant et c’est maintenant Fitte qui le suit de près à 0.520, puis Roussange à 0.865 et Mansat à 1.499. Doutre est 12ième, Ludo est passé 13ième et Pierre 14ième.

Troisième tour. Roussange est maintenant 2ième tout près d’Alex. Il a tourné 5 dixièmes de mieux que lui. Ludo est 12ième, Pierre 15ième.

Quatrième tour. Roussange a repris un peu de temps à Alex et il doit être dans son pot d’échappement à 0.196. Fitte est à 0.774 et Mansat à 1.728. Je sens le duel se pointer à l’horizon entre les deux premiers.

Cinquième tour. Alex n’a que 0.205 d’avance sur Roussange et Fitte est maintenant à plus d’une seconde. Doutre n’est que 13ième derrière Ludo et je me dis qu’Alex va lui reprendre de gros points si tout se déroule bien jusqu’au drapeau à damiers. Mais, il reste encore 10 longs tours.

Au sixième tour, Roussange est à 0.190 d’Alex. J’ai l’impression qu’ils ne vont pas se quitter jusqu’au terme de la course. J’imagine les deux motos si proches, les moteurs hurlant entre les énormes tribunes du Mans, les freinages dernier carat, je voudrais tant être sur le bord de la piste pour assister à cette belle bataille.

Septième tour. Le duel acharné se poursuit. Fitte n’apparait plus qu’en 6ième position ; Mansat est 3ième . Ludo a passé Abellan et pointe désormais en 11ième position.

Huitième tour. On vient de passer le cap de la mi-course, j’ai le cœur à 200 pulsations/minute. Roussange est toujours à deux dixièmes derrière Alex.

Neuvième tour. Roussange est à 0.169 ! Fais gaffe Alex, tu joues le championnat, pas ton adversaire ! Mansat est à près de 3 secondes, Thibault à 3.657.

Dixième tour. La lutte au couteau entre les deux hommes de tête se poursuit. Ils ont oublié le reste du plateau vu que Mansat est à 3.389, Thibault à 4.151, Cornut à 4383, Meunier à 4.927.

Onzième tour. Roussange est à 0.185 d’Alex. Je n’en peux plus !

Douzième tour. Alex réalise son meilleur temps en course en 1.45.212 ! Il prend (un peu) d’air au passage avec Roussange à 0.295.

Treizième tour. Alex en remet une couche avec le meilleur tour en course en 1.45.058. Je commence à y croire vraiment et Roussange est à 0.323. Mansat est à plus de 5 secondes avec Cornut tout près.

Quatorzième tour. Alex a encore repris un peu de temps à son adversaire qui est à 0.471. Plus qu’un tour !

Quinzième tour. Les secondes du tableau s’égrènent lentement. Oui ! Alex a gagné avec 0.721 d’avance. Week-end de rêve comme à Pau. Ludo termine 8ième. Bravo ! Pierre Sambardier est 15ième. Doutre finit 10ième et perd de gros points.

Je savoure ce moment en regardant à plusieurs reprises l’écran d’ordinateur pour être sûr que c’est bien la réalité que j’ai sous les yeux, une saison magnifique d’Alex qui est constamment aux avant-postes et qui ne lâche rien cette année. Hier, au téléphone, je l’avais trouvé très serein, je crois qu’il sentait alors la victoire possible  
J’ai hâte de le retrouver à Magny-Cours, dans deux semaines en espérant que ses très belles performances se poursuivent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
Christian7



Nombre de messages : 171
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   Lun 25 Juil 2016 - 9:12

Quelques photos vues sur le site du Promosport:











Revenir en haut Aller en bas
http://www.motards-en-voyage.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Pit Laners en course] Carnet de piste d'Alex (saison 3 ... et le titre au bout!)
» [Pit Laners en course!] Carnet de piste d'Alex (saison 2)
» Carnet de piste d'Alex (saison 4)
» Suzuki RF 600 R?
» 636 version piste pour la saison 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [Divers] :: [Pit Laners en course!]-
Sauter vers: