AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 15 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 11 Invités :: 2 Moteurs de recherche

dga, Jan Thiel, jojo91, patoche 76

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 14:45
Derniers sujets
» [WSBK] Laguna seca 2018
Aujourd'hui à 0:01 par mickey

» [Technique] Moteurs MotoGP
Hier à 22:45 par Adco

» [Oldies] KÖNIG, une histoire peu connue...
Hier à 22:16 par motori49

»  [MotoGP] GP 2018 de Catalogne à Barcelone , les 15 , 16 et 17 Juin 2018
Hier à 19:43 par general-nemesis

» Carnet de piste d'Alex (saison 5)
Hier à 19:21 par Rose Noire

» [Moto2] Triumph nouveau fournisseur moteur
Hier à 17:44 par EDOUARD Jean

»  [Promosport] Pau Arnos les 23 et 24 juin 2018
Hier à 17:30 par EDOUARD Jean

» VMA Carole 2018
Hier à 10:38 par Mykeul

» [Oldies] MV Agusta : l'histoire des motos d'usine en images...
Ven 22 Juin 2018 - 21:58 par DidierF

» [Oldies] Les Ducati mono 250 et 350 SC et leurs dérivées SCD
Ven 22 Juin 2018 - 21:08 par DidierF

» Moto Rétro Lapalisse 03
Ven 22 Juin 2018 - 20:54 par doum

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Ven 22 Juin 2018 - 17:48 par Loveside

» [Sorties] AS Trelivan motos démonstration moto ancienne
Ven 22 Juin 2018 - 13:37 par mickey

» [MotoGP] KTM
Ven 22 Juin 2018 - 9:45 par fd-racing

» [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés
Jeu 21 Juin 2018 - 23:46 par philippe7

» Carbon, quand tu nous tiens !
Jeu 21 Juin 2018 - 12:54 par Dialmax

» [2stroke] Ryger engine
Mer 20 Juin 2018 - 22:54 par fd-racing

» [Oldies] Mondial Supermono 560
Mer 20 Juin 2018 - 14:47 par Dave Pearce

» FSBK Lédenon
Mer 20 Juin 2018 - 11:41 par denis boulom

» [MotoGP] Jorge Lorenzo, pilote de course? Non, violoniste!
Mar 19 Juin 2018 - 21:06 par raspoutine

» [GP] Johann Zarco
Mar 19 Juin 2018 - 13:27 par biger

» KLASS GP250 DIJON
Mar 19 Juin 2018 - 9:57 par Emil'

» [GP] Chaises musicales ou resignature pour 2019.
Mar 19 Juin 2018 - 9:51 par EDOUARD Jean

» [GP] Fabio Quartararo
Mar 19 Juin 2018 - 7:57 par PLP

» [GP125] All that you wanted to know on Aprilia RSA 125, and more, by Mr Jan Thiel and Mr Frits Overmars (PART 5)
Lun 18 Juin 2018 - 23:41 par JanBros

» [Oldies] C'était le bon temps...
Dim 17 Juin 2018 - 19:39 par perruche

» [SORTIES] Savigny lès-Beaunes
Dim 17 Juin 2018 - 18:29 par Fügner

» [Oldies] Recherche Honda 400 cb N
Sam 16 Juin 2018 - 23:13 par erwan#26

» [BSB] Snetterton / 17 juin
Sam 16 Juin 2018 - 19:24 par Philippe Debarle

» Rappel soupape Motogp
Sam 16 Juin 2018 - 11:46 par fd-racing

La réclame...
Mots-clés
aermacchi eurosport geco triumph HOnda coupe classic moto rouge norton france ravel fourche aprilia zone 1973 2018 2013 side ducati yamaha RACING suzuki ROAD icgp wanted
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
Fügner
 
EDOUARD Jean
 
yves kerlo
 
janpol84
 
bubu
 
La réclame...

Partagez | 
 

 [Road Racing] Classicbike à CHIMAY

Aller en bas 
AuteurMessage
TeamdesPâquerettes

avatar

Nombre de messages : 54
Localisation : liverdy en Brie
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: [Road Racing] Classicbike à CHIMAY   Ven 24 Juil 2015 - 8:27



CHIMAY. 17/07/2015
Il était une fois!
Chimay c'est de la bière. Blanche, Bleue, Rouge, Jaune et noire. Mais pas que!
Quand vous arrivez porte de Mons, à la sortie du Bled et que vous tombez sur des vibreurs, votre cœur fait boum et lorsque vous découvrez le portique du départ et que vous croisez deux tracteurs transportant du bois, deux gouttes de sueur glissent alors sur votre tempe et votre gorge s'assèche brutalement. La vache! J'y suis à la Mecque.

Un paddock qui s'étend sur plusieurs hectares, des allées en graviers défoncées, un parc fermé géant, une tour de contrôle toute compacte et complètement accessible par le quidam et des brêlons dans tous les sens, voilà ma première vision une fois franchi le contrôle d'accès et emprunté la piste pour rentrer dans l'arène. Accompagné par Eddy et Martha, organisateurs passionnés du TT de Gedinne, à la bourre, et par un couple d'amis Bourguignon accessoirement très bon préparateur de mono Ducati et de tondeuse à gazon (ce qui resserre le lien de ces deux mécaniques assez semblables) le choix de l'emplacement est crucial! Loin de la tente où la bière coule à flot et loin de la foule tout en restant proche des douches donc impossible. Le paddock supérieur fût idyllique! De l'herbe, pas de bruit la nuit, une vue imprenable sur des champs de vache et plein ouest pour le coucher de soleil!
Electricité donc 3 frigos, une plaque à induction, une bouilloire, la clime pour Phiphine, une tigresse de 1.8 kg et deux néons. Le grand luxe comme on aime.

La météo annonce de la chaleur et un peu de flotte. Pour une fois ils ont eu raison, Jeudi et Vendredi 30° avec du vent et samedi plus de fraîcheur mais le soir flotte, après le concert des Stones. Enfin je dis concert mais bon, vous m'aurez compris! Dimanche séchant mais la bruine revient pour notre course de 13h40 avec un risque de gamelle plus élevé.
Pour revenir aux courses, la découverte du circuit vendredi PM en roulage libre mais chronométré laisse peu de place à la sérénité. Longues lignes droites entrecoupées de chicanes étroites et très refermées dont on sort en 1ère parfois une fois! Une descente vertigineuse mais ombragée avec tous les commerces de proximité, très utiles en course:  Garage, bistro et pharmacie, dans l'ordre! Ca va pas être simple mais on va y arriver. 2.26. au milieu des Morini. Pour une première ca va. La seconde séance plus sérieuse du samedi matin à la fraîche, 8h30, se déroule mieux. 2.22 mais derrière Jean Michel et Robert en 2.21. Ca reste bien et je pense pouvoir gratter encore 5s avant la fin du week end.

Pour parler du plateau avant les courses, c'est tout simplement hallucinant. Aermacchi A la d'oro, AJR, Manx, Ducati, MV, Morini évidement et tous en 350. 28 clients pour une place que Luke Notton ne voudra pas partager avec sa 7R seeley. Intouchable. Je flirt avec la 17ème place en qualif, sur 40 machines puisque nous roulons avec le groupe 2, les twins d'avant 72 donc beaucoup de 350 honda rapides mais moins agiles pour celles que nous avons croisées. Un peu contraignant car difficile à doubler. Un mono venant de l'Ile de Man me colle 10s au tour. Rich Hawkins.  Vous l'aurez compris, la Marseillaise n'est pas prête de sonner...
Passons sur les apéros festifs et les rencontres improbables du week end, de Riri à Aggrippine, l'héroïne de Claire Brétécher, pour revenir sur la piste. La course du samedi, le coeur battant comme un tambour du Bronx, me fait faire bien des erreurs et je ne suis pas le seul! Bon départ et bonne perf puisque je descends en 2.19 et à 160km/h mais mauvaise batterie qui lâche au dernier tour alors que je tenais tête à mes potes. Raté! Je perds 4 points... Les 9 premiers sont entre 2.02 et 2.12.

La fin de journée amène la pluie. Pour toute la nuit et le matin c'est humide. Nous roulons à 13h, il y a de l'espoir pour que ça sèche. L'attente est longue. Le vent assèche la piste mais il bruine de temps en temps. Les temps au tour augmentent dans toutes les catégories ce qui n'empêche pas le spectacle!
Rappelons ici bas que l'IHRO a son créneau en 500 et 350 mélangées avec des Paton monstrueuses, les Vincent de chez Patrick Godet, pilotées par Lancelot et Bruno, des Manx, König GP, Ducati 500, Aermacchi Drixton, BSA, G50, à la pelle! Quel beau plateau et quel niveau de pilotage! Ca change de la catégorie dite "Vintage" du Championnat de France même si nous avons aussi quelques belles machines. A Chimay les classiques sont des avant-guerre du pétrole et Les Vintages, avant-guerre des boutons.
Bref, seconde course, humide donc. Départ en trombe mais drapeau rouge car une quinzaine de pilotes arrive trop tard et loupe le départ. C'est pas grave une fois, on recommence! On se pose pas de question ici, c'est cool! Mais ca retombe, des gouttes perlent sur la visière. Chiotte! Baissé de drapeau et gaz! Ca tient devant donc ca tiendra derrière. A presque fond, mon Team Manager (Eddy) m'ayant recommandé de rouler à 80% de mes capacités, je m'élance devant mes deux compères. Ca bagarre avec les Morini mais englué par les twins les deux me passent au dernier tour. Je remonte à 90% mais trop tard. Je finis sur mes roues, c'est le principal. Le danger c'est la casse moteur ou bien une chute devant avec risque de collision inévitable donc mes distances de freinage tiennent beaucoup compte de ce dernier paramètre dès que des furieux visent l'entrée des chicanes à fond de troisième, ce qui est en effet la solution pour taper un bon chrono.

Fin de Dimanche à l'Auberge de l'Eau Blanche, assis au calme, fatigués par le bruit et le vent. Douce soirée qui se terminera avec le frère d'Eddy, Marc Detournay. Pas pour nous, rincés.
Départ lundi matin, sous la pluie, un petit tour de circuit à nouveau ouvert à la circulation, avec le camion et la caravane, pour expliquer à ma douce et tendre épouse les trajectoires en essayant de la rassurer sur la proximité des commerces...
A ce jour, toujours perché dans mes rêves, rien n'a pu égaler ces nouvelles sensations de vitesse pures.
J'attends Gedinne avec impatience en espérant pouvoir faire mieux mais toujours à 80%...
Un grand merci aux organisateurs, aux bénévoles qui assurent notre sécurité et à mes nouveaux amis!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.teamdespaquerettes.fr/
mickey

avatar

Nombre de messages : 9689
Age : 40
Localisation : Campagne angevine
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: [Road Racing] Classicbike à CHIMAY   Jeu 30 Juil 2015 - 11:13

Salut Vincent , je n'avais pas vu que tu avais posté ici lol! .Sacré week-end et amuses toi bien à Gedinne !

_________________
lcclubdefrance.fr
Revenir en haut Aller en bas
loupio

avatar

Nombre de messages : 1325
Age : 57
Localisation : Jodoigne - Belgique
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: [Road Racing] Classicbike à CHIMAY   Ven 31 Juil 2015 - 11:04

chouette CR.

J'ai aperçu votre camp de base... mais honte à moi, je n'ai pas oser frapper à la porte

Attention, je pense qu'il y a une multiplication de postes sur les classiques de Chimay !!! Je crois bien que c'est le troisième. Que fait la police ?

Dernière petite chose, ce n'est pas une pharmacie mais un vétérinaire après le café (c'est vrai que moi, je le fais à pieds, j'ai le temps de regarder )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.international-racingshow.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Road Racing] Classicbike à CHIMAY   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Road Racing] Classicbike à CHIMAY
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [Divers] :: [Road Racing]-
Sauter vers: