AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 18 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
» [Oldies] C'était le bon temps...
Aujourd'hui à 17:14 par jack177071

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Aujourd'hui à 16:57 par nortumph

» [Oldies] 125cc de vitesse : Toute leur histoire !
Aujourd'hui à 15:48 par pépé gros pouces

» Motor Insurance Directive
Aujourd'hui à 15:19 par Mykeul

» [Moto2] NARD
Aujourd'hui à 15:10 par Mykeul

» Oldies amnésiques cherchent aide identification photos
Aujourd'hui à 15:05 par enndewell joel

» [GP] GP du Japon à Motegi les 13 - 14 et 15 Oct 2017.
Aujourd'hui à 14:41 par sergaï

» [SORTIES] Exposition Motos à Bourgtheroulde 27
Aujourd'hui à 14:31 par Marc

» [MotoGP] Suzuki GSV-R & XRH1
Aujourd'hui à 13:48 par Atch

» [Road Racing] GP Macau 2017
Aujourd'hui à 12:58 par mickey

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Aujourd'hui à 10:49 par Ala Zorro

» [Road racing] Saison 2018
Aujourd'hui à 10:28 par jeff64

» [WSBK] 2018
Aujourd'hui à 8:43 par R one

» [SORTIES] Salon Automédon 2017
Aujourd'hui à 4:24 par alain2x

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Aujourd'hui à 3:29 par jeanmichel.prudon

» [Oldies] Quand le Tourist Trophy etait un GP : TT 1970 et TT 1967.
Aujourd'hui à 1:36 par Pierre"PhilRead"

» [Sorties] Mont-Ventoux Classique 2017
Aujourd'hui à 1:06 par Jean-Rene

» [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017
Aujourd'hui à 0:59 par EDOUARD Jean

» Photo de Duhamel et Saarinen - Imola 1973
Hier à 18:49 par Filipão

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Hier à 11:24 par tripotemascagne

» [BSB] Brands Hatch-la Finale 2017
Hier à 5:04 par mickey

» [GP] Johann Zarco
Hier à 2:02 par bubu

» restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Hier à 0:22 par bartau

» Cylinder head design.
Dim 15 Oct 2017 - 13:39 par enndewell joel

» [Oldies] Lino Tonti
Dim 15 Oct 2017 - 12:52 par Bernardo

» [GP] GP d' Italie à Misano les 8 - 9 et 10 Sept 2017
Dim 15 Oct 2017 - 10:28 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Parlons Benelli !
Dim 15 Oct 2017 - 6:50 par Fügner

» [SORTIES] Bourse briquante moto à Trilport 77
Dim 15 Oct 2017 - 6:06 par justin

» [Sorties] Calendrier 2017-2018 des manifestations, roulages, circuits, côtes,....
Sam 14 Oct 2017 - 12:09 par mickey

» [Pit Laners en course] Pierre Sambardier (Championnat de France Supersport)
Sam 14 Oct 2017 - 11:51 par pierminator

La réclame...

Mots-clés
RACING 2013 yamaha moto geco japauto classic casque ROAD kawa coupe hockenheim bresse 2017 metiss rouge ducati bourg side jumeaux aermacchi temps triumph wanted Frein Klass
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Jarno
 
Pierre"PhilRead"
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [MotoGP] Electronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27391
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: [MotoGP] Electronique   Jeu 23 Juil 2015 - 12:11

Tech3 nous emmène à la découverte du métier d'ingénieur datas (Part 1)

23-07-2015 19:30  François  Confrère [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comme à son habitude, Tech3 nous propose de découvrir l’envers du décor à travers des articles tous aussi intéressants les uns que les autres (on se rappelle encore la série "Insight"). Cette-fois, il s’agit de découvrir le métier d’ingénieur datas, au travers des questions des internautes à Maxime Duponchel, oeuvrant pour Bradley Smith dans le team français.

Nous vous en proposons la traduction, en commençant par la partie 1 (parce que débuter par la partie 2 n’était pas vraiment logique… Wink

Quelle est la chose la plus importante que vous devez préparer pour que la moto soit prête pour la course? Avez-vous totalement confiance en la décision du pilote ou, parfois, doit-il vous écouter et faire avec la moto que vous lui donnez?

Maxime Duponchel: « Ayant à l'esprit que le coureur peut changer ses réglages électroniques pendant la course, la chose la plus importante pour moi est de lui donner les différents réglages qui lui permettent de faire face à toute condition de course. Le réglage sera assez agressif au début de la course afin de profiter des pneus neufs, mais plus soft ensuite afin de garder un bon rythme de course et de pouvoir rouler dans des conditions d'adhérence plus compliquées.
Je fais totalement confiance à mon pilote, mais il peut parfois arriver que j’ai à lui expliquer pourquoi un paramètre pourrait lui donner de meilleures performances. »

Combien de paramètres de l'ECU sont à la disposition du pilote pendant une course ? S’il y en a, le pilote peut-il les modifier ?

Maxime Duponchel: « Sur la YZR-M1, le pilote peut choisir trois réglages différents en phase d'accélération (par exemple dans le contrôle du wheelie, contrôle de traction, etc.) et trois paramètres liés à la décélération (frein moteur)"

Pouvez-vous modifier l’électronique virage par virage ?

Maxime Duponchel: «Notre système nous permet d'ajuster les réglages virage par virage et il est parfois possible d’être encore plus précis en travaillant sur une phase spécifique de l’accélération ou de la décélération, d’un virage particulier. »

Comment êtes-vous impliqués dans le développement de la moto avant les essais de présaison?

Maxime Duponchel: « Le système électronique est entièrement développé par les ingénieurs japonais de Yamaha. Notre travail est d'utiliser les capacités du logiciel pour trouver un bon réglage de base au cours de l'hiver.»
Quel est le plus important, les explications des pilotes ou l'analyse des données?

Maxime Duponchel: « C’est une question intéressante. Le facteur le plus important est le feedback du pilote, car il nous montre quels changements nous pouvons apporter pour lui permettre d'être plus rapide. L'analyse des données est également très intéressante parce que dans certains cas, lorsque le pilote est peu confus, cela peut nous aider à comprendre ce qui nous manque. Le ressenti du pilote et les données sont réellement complémentaires puisque l’un donne du sens à l’autre. »

Stay tuned !


_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Marc le Ven 24 Juil 2015 - 12:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27391
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Ven 24 Juil 2015 - 12:11

Tech3 nous emmène à la découverte du métier d'ingénieur datas (Part 2)

24-07-2015 19:30 François Confrère [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comme à son habitude, Tech3 nous propose de découvrir l’envers du décor à travers des articles tous aussi intéressants les uns que les autres (on se rappelle encore la série "Insight"). Cette-fois, il s’agit de découvrir le métier d’ingénieur datas, au travers des questions des internautes à Maxime Duponchel et Maxime Reysz, oeuvrant respectivement pour Bradley Smith et pour Pol Espargaro dans le team français.

Après vous avoir présenté [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], voici la seconde qui mélange technique et histoire personnelle.

Comment es-tu arrivé en MotoGP ? Qu'est-ce qui t’as aidé à obtenir un poste dans le plus important championnat moto du monde?

Maxime Reysz : « D’abord la passion, puis la chance et enfin le travail. J’ai fait un stage chez Ducati pendant mes études et puis j’ai envoyé mon CV à l'équipe Tech3. J’ai attendu une saison complète pour qu’un poste se libère avant de commencer en Moto2 avec Tech3 Racing Team. Étape par étape, je suis arrivé en MotoGP et maintenant je travaille avec Bradley Smith. »

Quelles sont les données que tu collectes et comment peuvent-elles être utilisées pour améliorer les temps au tour des pilotes et la performance des motos sur les différentes pistes ?

Maxime Reysz : « Nous avons plus de 100 capteurs sur la moto qui nous aident à comprendre son comportement. Nous utilisons tous ces capteurs pour recueillir plus de 140 données différentes sur l'ordinateur (par exemple, la position du papillon, qui est une combinaison de l'ouverture des gaz et de l’électronique), mais certains d'entre eux sont des capteurs de sécurité, qui ne sont évidemment pas utilisés pour améliorer le chrono du pilote. De mon côté, j’utilise 40 canaux pour aider le pilote à obtenir de meilleures performances. Les plus importants sont : le capteur gyroscopique, la position de l'accélérateur, la course de suspension et les freins, que nous avons besoin d’étudier afin de comprendre les trajectoires et les mouvements de la moto. Dès que ces données sont claires et établies, vous pouvez alors commencer à travailler sur les paramètres électroniques pour améliorer le temps au tour des pilotes. »

Qui est ton pilote préféré au fil des années ?

Maxime Reysz : « Je suis un jeune ingénieur et j’ai grandi en regardant Valentino Rossi gagner, donc pour moi, c’est mon pilote préféré. Cette saison, il nous a une nouvelle fois montré qu'il est l'un des pilotes les plus intelligents de tous les temps »

Quelle est ta piste préférée et la plus compliquée pour régler la moto ?

Maxime Reysz : « Nous travaillons par paire – une moto pour un pilote –  cela signifie qu'il y’a des pilotes qui préfèrent les courbes longues et rapides, alors que d’autres préfèrent les virages lents et de fortes accélérations.

Par ailleurs, à Barcelone, où le niveau d'adhérence est très faible, et même quand la température du sol est faible, il y a des coureurs qui aiment ces conditions et pour l'ingénieur, il est beaucoup plus  facile de régler la moto. Toutefois, si votre pilote fait trop glisser la moto à cause du niveau d’adhérence, vous savez que ce sera un week-end difficile pour trouver un bon réglage de base. Ma piste favorite pour régler la Yamaha est le Mugello parce qu'il y a des enchaînements de gros freinages et de changements de direction, et aussi d'énormes virages en montée qui rendent vraiment le travail intéressant ! »

Les informations de pression de freinage et la position du papillon, sont-elles utilisées par le pilote pour savoir où améliorer leur temps au tour ? De plus, les deux équipes partagent-elles leurs données?

Maxime Reysz : « La pression de freinage et la position du papillon sont vraiment utiles pour comprendre le comportement de la moto et le ressenti du pilote. Dans notre équipe, nous avons libre accès aux données des pilotes d’usine et également à ceux du coéquipier. De telle sorte, nous pouvons voir les différences entre nos machines et celles d’usines afin d'améliorer nos chronos. Par ailleurs, vous pouvez voir que si un pilote est plus rapide que le vôtre dans un virage, qu’il peut ouvrir les gaz plus tôt, vous pouvez regarder les données et parler avec votre pilote pour comprendre pourquoi la moto ne lui donne pas la confiance nécessaire pour remettre les gaz avant. Ensuite, cette comparaison de l’accélération vous aidera à régler le Traction Control, l'anti-wheelie ou l’apport de puissance pour ce virage. »

Stay tuned !


_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Mykeul

avatar

Nombre de messages : 3909
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Ven 24 Juil 2015 - 12:41

De l'info intéressante.
Qui permet de se faire une (petite) idée du travail invisible aux simples mortels, mais indispensable à l'optimisation des performances pilote/machine.
Et qui donne un aperçu de la variété des talents nécessaires à la préparation d'une bonne course.
Revenir en haut Aller en bas
cinquante

avatar

Nombre de messages : 1184
Age : 77
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Ven 24 Juil 2015 - 12:45

Passionnant ! Merci
Revenir en haut Aller en bas
crazytoon

avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 43
Localisation : paris
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Lun 27 Juil 2015 - 5:35

Revenir en haut Aller en bas
http://www.3crazytoon.org
herteb



Nombre de messages : 422
Age : 56
Localisation : Sud-Vendée
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Lun 27 Juil 2015 - 10:14


Est-ce que les ingés ont accès à des données en temps réels ou c'est toujours uniquement par collecte au box ?

Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27391
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Lun 27 Juil 2015 - 10:40

Collecte au box.
Pour info, les échanges se font dans les deux sens, et c'est parfois bien utile à certaines célébrités... Wink

_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
damienfollenfant

avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : 44500
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Mer 24 Fév 2016 - 7:33



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27391
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Mer 24 Fév 2016 - 7:57

Corrado Cecchinelli explique tout à propos du nouveau logiciel unique 2016!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
CatSeven

avatar

Nombre de messages : 53
Age : 59
Localisation : IDF 78
Date d'inscription : 08/11/2013

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Jeu 25 Fév 2016 - 7:28

damienfollenfant a écrit:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sauf que l'image de Barry ne date pas de 1976, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
fd-racing

avatar

Nombre de messages : 501
Age : 54
Localisation : france/fréjus
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Jeu 25 Fév 2016 - 9:24

Marc a écrit:
Corrado Cecchinelli explique tout à propos du nouveau logiciel unique 2016!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


C'est intéressant ce que dit Cecchinelli , on comprends de suite que pour certains teams le début de saison va être dur , très dur !!

et que le pilote va de nouveau "piloter"

petit bravo en passant pour la page PADDOCK-GP que je trouve particulièrement bien faite , claire et précise


.
Revenir en haut Aller en bas
sergaï



Nombre de messages : 1920
Localisation : marseille
Date d'inscription : 10/07/2014

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Jeu 25 Fév 2016 - 12:28

CatSeven a écrit:
damienfollenfant a écrit:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sauf que l'image de Barry ne date pas de 1976, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'adore le dessin! ^^
Revenir en haut Aller en bas
pascaltz

avatar

Nombre de messages : 489
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 13/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Jeu 25 Fév 2016 - 15:36

Il y a eu des essais en déconnectant toute assistance pour quantifier l' apport de toutes ces aides Question
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27391
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Jeu 25 Fév 2016 - 17:44

fd-racing a écrit:


petit bravo en passant pour la page PADDOCK-GP que je trouve particulièrement bien faite , claire  et précise


.

Merci. C'est une simple page Facebook mais on va s'en inspirer pour la mise en page des articles.

_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Gull

avatar

Nombre de messages : 915
Age : 54
Localisation : Fontenay- Le- Comte
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Ven 26 Fév 2016 - 1:22

pascaltz a écrit:
Il y a eu des essais en déconnectant toute assistance pour quantifier l' apport de toutes ces aides Question
 

Stéphane Coutelle avait écrit un papier où il racontait l'essai d'une Kawa, il l'avait prise sans assistance pour rester dans ce qu'il connaissait, s'était défoncé pour se trainer la bite. Puis en roulant avec l'électronique, la moto était plus facile, et lui plus rapide.
Un Pitlaineux a surement ça dans ses archives.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.appc.fr
Fügner

avatar

Nombre de messages : 7861
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Ven 26 Fév 2016 - 2:25

Même éloge que fd-racing pour l'article sur Paddock-GP

Article instructif qui décrit l'état de l'art et peut émerveiller sur les capacités mises en oeuvre... a la condition de ne pas se poser la question du "POURQUOI" de l'usine a gaz affraid

La question est exclusivement philosophique et englobe les orientations dominantes de l'activité humaine : S'opposent sans cesse le "COMMENT" au "POURQUOI" jamais posé.
Pour se borner au sujet lui même, à part la tolérance vis a vis d'une croyance religieuse, a quoi peut bien servir de descendre des temps au tour dans l'absolu (le vide absolu), en se substituant aux capacités limitées des êtres humains, a part de nier qu'ils sont au centre de l'intérêt qu'on porte aux compétitions ?
De quelle nature sont les "choses" qui président a de telles destinées, des robots ? Une version humanoïde des Google car dont les compétitions devraient sans doute nous passionner entre 2 coupures publicitaires pour temps de cerveau disponible ?
Je retourne au spectacle tempétueux de la vraie vie de notre début... de fin de millénaire*

* d'après Hubert Félix Thiéfaine.
Revenir en haut Aller en bas
zan



Nombre de messages : 45
Localisation : idf
Date d'inscription : 19/07/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Ven 26 Fév 2016 - 2:43

le Pourquoi est une bonne question..
J'en avais discuté il y a quelques années avec un frére Foray.. Et pour la réponse c'est l'opposition du vieux ( que je suis presque... lol! ) et du jeune pour qui avoir des machines de plus en plus performantes par le progrés était tout à fait normal..
Mais le jeune oublie que l'expérience de l'ancien est plutôt de limiter le toujours plus car il sait ça va devenir trop onéreux et inacessible au pilte lambda ( je parle € et pas faciliter à piloter).
Revenir en haut Aller en bas
Fügner

avatar

Nombre de messages : 7861
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Ven 26 Fév 2016 - 4:49

zan a écrit:
le Pourquoi est une bonne question..
J'en avais discuté il y a quelques années avec un frére Foray.. Et pour la réponse c'est l'opposition du vieux ( que je suis presque... lol! ) et du jeune pour qui avoir des machines de plus en plus performantes par le progrés était tout à fait normal..
Mais le jeune oublie que l'expérience de l'ancien  est plutôt de limiter le toujours plus car il sait ça va devenir trop onéreux et inacessible au pilte lambda ( je parle € et pas faciliter à piloter).

Bonne question en effet    le POURQUOI, la seule en réalité, face a la "complainte du progrès" (voir Boris Vian) et ce que çà coûte, sans être indifférent, est vraiment à la marge.

Et qui juge* de la validité du "progrès" et de la "modernitude" de la chose, grandeur pourtant parfaitement mesurable au thermomètre de la place de l'humain, au hasard ?
Car, désolé, si les critères de "qualification" des pilotes se sont considérablement déplacés et ne peuvent se comparer dans le temps historique a celles d'aujourd'hui, ni plus ni moins estimables que celles mises en oeuvre autrefois, la place de l'humain SUR LA MOTO s'est elle, considérablement déplacée vers le HORS LIGNE d'autres humains et tend même rapidement a disparaître comme nous y invitent et en témoignent les gogol cars et autres automatisations déjà commercialisées à destination de ce qui ne peut être que des imbéciles, puisque estimés incapables, qui les occupent.

La religion "technologiste" est celle de la science sans conscience, celle de la liquidation de l'humain, entropique et mortifère.

Elle n'a rien a voir avec les vrais progrès, par exemple en usinage, qui permettent des stratégies et des qualités de réalisation impossibles auparavant.

L'industrie agroalimentaire désigne du terme générique de "MINERAI" les composants qui sont sa base, comme le poulet minerai, le porc minerai, etc...
Est ce donc cela le "progrès" ?
Le pilote d'élevage engraissé en ferme spécialisée dès son plus jeune âge nous produit du Marquez ou du Sofuoglu "coups de boule à 250km'h" minerai (breveté SGDG) et dûment labellisé "valeur sure".
Nos neurones encore intacts peuvent peut être s'interroger sur la qualité et l’intérêt de ces types de produits dépourvus des consciences habituellement attribuées au genre humain

On peux préférer les combats primitifs de boules de neige a la magnificence technologique de ceux mettant en oeuvre des missiles nucléaires.


* Avant d'avaler mécaniquement les critères imposés qui ne viennent pas de nulle part...
Revenir en haut Aller en bas
fd-racing

avatar

Nombre de messages : 501
Age : 54
Localisation : france/fréjus
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Ven 26 Fév 2016 - 6:53

Tu te fait du mal mec , avec de telles réflexions   lol! , je comprends qu'elles s'imposent a toi , mais respire , tout va bien, qu'importe que l'humain aille ici ou même la , qu'il se perde ou qu'il se nie , il n'y a rien de sérieux dans tous cela , on ne fait que passer , et ce que l'on croient  vrai n'est qu'instantané voir illusoire ...

the show must go on  

Revenir en haut Aller en bas
sergaï



Nombre de messages : 1920
Localisation : marseille
Date d'inscription : 10/07/2014

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Ven 26 Fév 2016 - 8:11

La question est intéressante, Fügner:si "la science sans conscience n'est que ruine de l'ame", je pense qu'une partie de la réponse c'est que si on laisse, dans le cadre de la compétition une liberté totale a l'humain, c'est a dire au pilote (et aux techniciens de l'ombre, châssis suspension, moteur etc, qu'il ne faut pas oublier, parce que justement le pilote est "starisifié"), les usines et constructeurs n'en tirent pas le bénéfice maximum...
L'électronique est donc là pour diminuer le mérite du pilote...
Je m'explique mieux: si un pilote fait des choses extraordinaires avec un équipement électronique, il exploite un avantage technique (comme Bayle en cross par exemple qui avait une utilisation du frein arrière et de l'embrayage unique a son époque, mais c'était aussi lié a l'apparition des freins a disques a l'arrière, les exemples sont légions et vont certainement fuser de la part des anciens du forum a ce sujet, mettant en exergue les "précurseurs") et si sa supériorité est établie comme venant de cet avantage (Stoner a toujours déclaré ne pas aimer l'assistanat électronique, mais ducati a été un des premiers a élaborer les systèmes et mème a les proposer en série, et honda, deuxième marque qui l'a vu champion, utilisait le meilleur pack électronique de l'époque...), il y a une idée de démocratisation des performances derrière...
Tu veux faire des glisses a l'accélération de la mème façon que Stoner?
Utilise la dernière évolution des béquilles électroniques honda...
Sauf que les cbr n'ont jamais proposé d'électronique (philosophie"total control")...
En clair les ducates ont été très vite équipées de systèmes qui paraitraient dinosauriens a l'époque actuelle (coupage brutal de l'allumage et livré sur des motos "racing" car les gazs non brulés sont incompatibles avec des pots catalysés que la série impose), tandis que les honda ont préféré mettre l'accroissement des perfs dues a l'électronique sur le compte de leur capacité a construire de bonnes motos (sous entendu, facile a contrôler pour..."Le peuple" (si, j'ose!^^), le vulgus motardum!)
Il faudra une marque japonaise imbibé de compet' et une usine européenne voulant jouer le jeu des grands pour retrouver des aides électroniques dignes de ce nom chez Kawasaki et BMW.
Pourtant kawa n'a pas beaucoup brillé en MGP, plutôt en SBK ou le pilote est moins star qu'en GP.
Mais les motos sont (sensées, bien sur, c'est faux)être plus proches de la série.
Enfin, c'est faux...Jusqu’à un certain point.
Certes, kawa utilise un moteur longue course, qui demande un taux de compression élevé et pas de linguets pour sa distribution, ce qui donne des arbres a cames monstrueux mais l'objectif est bien la course a la puissance, tout comme BMW qui utilise des courses courtes (presque autant qu'en MGP) et du régime pour parvenir au mème résultat (BM ayant mème tendance a minorer la puissance de son moteur).
Je pense qu'il y a là un changement de philosophie: d'un coté , la mise en place de l'électronique permet de pousser plus les moteurs sans subir les inconvénients d'un moulin trop brutal et /ou pointu, car l'équipement pneumatique homologué ne fait que suivre cette course a la puissance (les nouveaux S21 de chez bridge (en essai pour moi), le Q3 de chez dunlop,le Avon 3d etc...Ne font que répondre a ce que proposent les constructeurs), mais l'électronique devient aussi un outil pour le motard lambda, pour évaluer ce que les manufacturiers de pneu proposent...Et on voit aussi cela actuellement en motoGP...
La cible visée ne va évidemment pas se contenter de cruiser a 90 km/h sur route, pour exploiter ce potentiel il faut viser le circuit...Ou l'illégalité sanctionnable si on ne fait pas partie de l'élite, comme votre serviteur qui a une sportive d'occasion qu'il n'aurait jamais pu s'acheter neuve, en full de surcroit...Et qui n'a pas les moyens d'aller régulièrement sur piste.
Mais l'électronique va aussi gagner des gammes purement routière avec l'argument sécuritaire en première ligne (n'y a t'il pas des Dukes mono 690 de 70 cv désormais paramétrables?)
Je suis contre l'électronique parce que les perfs , je m'en fous, (avec ma vieille 954, bien pleine, je peut me tirer une belle bourre dans le sinueux avec des nouveautés sous contrôle, et être devant^^) , parce que je sais conduire et que je considère qu'après le bridage institutionnel (100cv), on passe au bridage individuel et qu'il faut payer pour ça en plus.
La moto c'est la passion, les sensations...La perf objective demande de la raison, du contrôle, de l'inhumain.
Mais mème avec toute l'électronique du monde, la recherche du plus entrainera toujours une chute de plus haut...Demandez a Marquez!^^
C'est pour cela que je suis d'accord avec Fügner!^^
Revenir en haut Aller en bas
Noël

avatar

Nombre de messages : 1308
Age : 72
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Ven 26 Fév 2016 - 8:12

Dans l'interview de Corrado Cecchinelli, il parle de "la soupape sur l'échappement" des Ducati ...

Qu'est-ce ? Une sorte d'EXUP ? Autre chose ?

Revenir en haut Aller en bas
pacou1



Nombre de messages : 407
Localisation : France
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Ven 18 Nov 2016 - 8:22

L'électronique vue par Stoner en 2016, genre de de perle type Wikileacks:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voilou, c'est dit, l'électronique nivelle!
Revenir en haut Aller en bas
crigar



Nombre de messages : 750
Age : 60
Localisation : Landes sud
Date d'inscription : 14/02/2013

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Ven 18 Nov 2016 - 9:49

Stoner deviendrait-il déjà un vieux crouton ?

Bon, on l'a tous fait ce
Revenir en haut Aller en bas
LDA

avatar

Nombre de messages : 1290
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Ven 18 Nov 2016 - 10:51

Simple bon sens. D'ailleurs la F1 qui a utilisé ces aides au pilotage avant tout le monde a bien du se résoudre à les abandonner pour sauver ce peu de pilotage qui lui restait, et aujourd'hui il n'y a plus aucune aide, je crois même pas pour le "launch control" (l'aide pour le départ arrêté).
Si j'ai bien suivi, parce que c'est dur de regarder un GP de F1 pendant plus de 5 minutes tellement c'est nul.

Mais la MotoGP a quand même profité -Stoner le dit aussi mais comme critique- de la réduction des high-side et franchement à mon avis c'est pas plus mal.

Quelques part la voie prise de l'ECU unique est donc la bonne: réduction des progrès du à l'électronique, réduction de l'écart entre les écuries et préservation des aides. S'ils avaient laissé un peu plus de liberté coté mécanique ce serait parfait (il me manque l'Honda V5...).
Et s'ils arrivent libérer un peu plus le pilotage sera encore mieux.

Enfin ce que dit Stoner sur les voies de dégagement est plus que vrai; à part qu'avec des gravillons peut-être Salom serait encore de la partie, mais ensuite il m'est insupportable de voir des pilotes sortir pour rentrer devant les pilotes avec lesquels il se battaient, puis avoir à attendre l'intervention de la direction de course. Pour ne pas parler de ce qui se passe à Misano et à Valencia où ils ont d'abord tout bitumé ensuite -comme l'extérieur de la piste est devenu plus rapide que la piste elle-même- si un pilote y pose la pointe des pneus il est pénalisé parfois de façon excessive comme Mir dans la dernière course de la saison en Moto3, qui -si la direction le dit- est surement sorti mais il était loin devant et de lui demander de céder une position à ce moment là a signifié foutre en l'air sa stratégie.
Un peu d'herbe réglerait tant de problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
pacou1



Nombre de messages : 407
Localisation : France
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   Ven 18 Nov 2016 - 11:38

Après la question posée c'est: pourquoi refuser la mort à ce point? Quel est le facteur qui rend le Tourist Trophy impressionnant sinon le risque immense que prennent ces pilotes et sans toucher les millions des top de GP? Tu fais un Tourist trophy sans risque c'est plus ça.

En 500 les mecs risquaient gros. Aujourd'hui le H.Side est rare, on tombe de l'AV donc on prend plein de risques en entrée mais comme le dit très très justement Stoner, le style s'uniformise, les artistes n'existent plus.

Salom serait en vie certes. Mais il a vécu sa passion pleinement. Quand tu discutes avec des connaisseurs de F1, c'est pas le même engouement entre un Stewart ou même un Senna et un Hamilton. Parce que le dernier prend très très peu de risques en comparaison. Et comme lu, on s'ennuie ferme.

Stoner c'est un amoureux de la moto, pas du spectacle gluant de F1 qui va peu à peu arriver. Après on peut toujours souhaiter que les gars ne meurent pas. Mais Simoncelli ça arrivera encore parce que lorsque tu roules vite tu prends toujours des risques. Et quand tu risques ta peau, tu calcules tes risques.

Aujourd'hui le risque calculé, Stoner te le donne: faut éviter de tomber sous les roues d'un autre, c'est à peu près tout. Même un gugus sur route prend plus de risques qu'eux.

C'est un spectacle aseptisé, castré. Quand tu vois la caméra sur la main droite et que bradl mettait à fond sur l'angle, ça enlève toute la science du pilote.

En Moto2 il est beaucoup reproché à juste titre que le rapport puissance/grip n'est pas assez large car tout le monde est proche. Enlève du grip ou ajoute de la puissance et là, les différences seront dues au talent sans contestation possible. Aujourd'hui il subsiste un doute... Sauf si tu gagnes 2 titres d'affilée. Doute qu'il n'y avait pas chez un Doohan ou un Schwantz par exemple.

Je pense que les GP gagneraient en crédibilité et en reconnaissance si Stoner dirigeait les choses parce qu'il ne parle pas de spectacle mais d'art du pilotage. Le spectacle c'est pour les enfants que nous devenons peu à peu dans ce monde parce que c'est plus facile de diriger des enfants que des adultes qui pensent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [MotoGP] Electronique   

Revenir en haut Aller en bas
 
[MotoGP] Electronique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [MotoGP] Electronique
» [MotoGP] Motegi, 3 octobre 2010.
» Allumage electronique.
» [RCH] boitier electronique pour 80Hp
» mauvais montage du commodo erreur electronique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [GP] :: [MotoGP]-
Sauter vers: