AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 40 utilisateurs en ligne :: 15 Enregistrés, 0 Invisible et 25 Invités :: 2 Moteurs de recherche

cat, Dan42, desmofr16, EDOUARD Jean, faztaz74, Fred29, jeanmichel.court, Motors31, philippe7, sergaï, sologne, thierysp, Tonio, topalof, usap72

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
» [GP] GP d' Aragon les 22 - 23 et 24 Sept 2017    
Aujourd'hui à 3:15 par EDOUARD Jean

» [WSBK] Portimao 2017
Aujourd'hui à 3:00 par bartau

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Aujourd'hui à 2:47 par Ala Zorro

» restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Aujourd'hui à 2:41 par enndewell joel

» Photo de Duhamel et Saarinen - Imola 1973
Aujourd'hui à 2:27 par JH42

» [Sorties] Hockenheim Classic 8, 9, 10 septembre 2017
Aujourd'hui à 1:57 par charly7728

» [Moteur]Prépa culasse 600 hornet 2007
Aujourd'hui à 1:32 par sergaï

» Jacky Germain
Aujourd'hui à 1:29 par yves kerlo

» Bonnes nouvelles de l'auvergne
Aujourd'hui à 0:32 par caferace03

» [ FSBK ] Albi 2017
Hier à 22:01 par t2

» [Oldies] Inventaire de la presse moto qu'on a connue
Hier à 15:34 par Filipão

» [Oldies] Quizz??????
Hier à 14:50 par yves kerlo

» [GP] Eurosport: du changement!
Hier à 14:47 par yves kerlo

» [Oldies] C'était le bon temps...
Hier à 14:47 par cat

» [Oldies] 50cc de vitesse : Toute leur histoire ! (partie 2)
Hier à 14:23 par enndewell joel

» Prix du Grand Ried.
Hier à 12:33 par bialbero

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Hier à 12:31 par philwood

» [SORTIES] La 10ème Sunday Ride Classic – 23-24-25 Mars 2018 au Circuit Paul Ricard
Hier à 11:21 par Dukasuz

» Trophées Jumeaux 2017
Hier à 10:55 par charly7728

» [Oldies] Santiago Herrero y la OSSA "monocasco"
Hier à 10:33 par bonaventure

» [Road racing] Frohburger Classic Grand Prix 2017
Hier à 6:22 par mickey

» Salon Auto Moto Retro à Rouen
Hier à 3:25 par jmasse

» [Technique] Moteurs MotoGP
Hier à 2:46 par Dan42

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Hier à 0:32 par JH42

» [Road racing] IRRC Frohburg 2017
Lun 18 Sep 2017 - 14:53 par mickey

» [Oldies] Parlons Benelli !
Lun 18 Sep 2017 - 14:48 par Thierry Noblesse

» Vente aux enchères dans l'Est (dpt 55)
Lun 18 Sep 2017 - 11:22 par caferace03

» [Oldies] Le Mans 1969 G.P de France
Lun 18 Sep 2017 - 11:15 par spreyer

» [Oldies] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc... ( Part 4 )
Lun 18 Sep 2017 - 9:04 par Ala Zorro

» [2stroke] Ryger engine
Lun 18 Sep 2017 - 1:17 par fullgazlolo

La réclame...

Mots-clés
Frein chimay hockenheim eurosport Puissance yamaha casque 50cc 1973 classic side misano ducati metiss japauto Mans bourg france jumeaux Liquide peter histoire durr 2013 chaine coupe
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Jarno
 
Pierre"PhilRead"
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
PLP

avatar

Nombre de messages : 572
Age : 60
Localisation : 46310 St Germain du Bel Air - Lot
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Dim 14 Juil 2013 - 8:48

gilles27 a écrit:
Peut être bien aussi que si C. Bourgeois est allé chercher des pilotes anglais c'est parce que leurs prétentions salariales étaient modestes.

+ 1  
Revenir en haut Aller en bas
Fügner

avatar

Nombre de messages : 7805
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Dim 14 Juil 2013 - 8:59

yves kerlo a écrit:
Fügner a écrit:
T
Ce qui me surprend, c'est la proximité encore possible entre acteurs et spectateurs pour cette épreuve très huppée affraid 
C'est le chemin contraire parcouru par la moto avec sa chape de professionalitude et ses paillettes.


Holà Jean Michel, tu connais bien mal l'Endurance pour faire ce commentaire, il n'y a pas de paillettes en Endurance moto, mais  une très, très grande majorité de structures associatives, pour ne pas dire pittoresques. A part BMW qui, via la structure Marc VDS, installe une "hospitallity un peu trop huppée, tout le reste est raisonnable, sérieux mais accessible.
Les équipes de pointe moto n'ont, pour une bonne partie, pas de semi réceptive, mais souvent prêtée pour l'occasion par un partenaire, Ipone, Motul, etc.
Quand au paddock des 24 heures automobiles, c'est l'inverse, la couverture télé 2013 a montré pendant les essais de nombreuses images du paddock, semi remorques à étages, l'arrière des stands entièrement couverts par des "bâtiments" gigantesques, avec planchers de dalles.
De mémoire, l'accès au paddock des 24 heures auto est payant, enfin c'était la cas il y a quelques années, et en plus le nombre d'invitations est colossal, via les réseaux de partenaires qui louent des loges.
La grosse différence entre les deux c'est l'absence de civisme des spectateurs motos qui rend l'accès du paddock extrêmement réglementé, vols, dégradations...En automobile, toutes les grosses équipes ont leurs propres équipes de sécurité professionnelles, c'est plus feutré mais au moins aussi musclé.
Un accès Full paddock en Endurance moto c'est un peu plus de 100 euros, rien de délirant.
Je t'invite (sérieusement) à venir aux 24 heures du Mans cette année (Metiss) pour voir réellement ce qui s'y passe, au moins aux essais.
Il y a combien de temps que tu n'es pas allé voir une une course d'Endurance?
Une bonne partie des Teams moto achète des Pass supplémentaires, pour remercier leurs partenaires, les pilotes pour faire entrer leurs proches, etc.
Je reste persuadé, qu'actuellement, deux épreuves de 24 heures en France ce n'est plus économiquement possible, et que ça permettrait d'améliorer une des deux, avec un faible pour Le Mans, mais là je ne suis pas que objectif!

Inspecteur Kerlo, je passe aux aveux complets  
Mes dernières présences en endurance, pas en spectateur mais dans les stands, remontent au Bol et aux 24H du Mans... 1980 !
Les 2 prestations de la moto y furent d'ailleurs calamiteuses  le J5 était une estafette sortant de 2 tonneaux et un statut personnel de spectateur déjà inenvisageable à l'époque affraid 
Mais ce n'est pas le sujet comme va le démontrer brillamment mon avocat. De nombreux témoins sont d'ailleurs déjà intervenus précédemment :
- C'est l'article de Gromono72, grand pratiquant local et de qualité, qui a inspiré mon propos, portait avant tout sur ce que tu décris toi même : La nature très différente du public en comparaison de l'épreuve automobile et la pérennité de son assise populaire.
La surprise venait de la proximité encore possible avec ce public qu'il décrit dans ce cadre "huppé" ô combien et depuis toujours.
Fillon a crashé combien de Ferrari cette année, fiction utilisée pas pour les faits (encore que...) mais pour... l'ambiance ?  

Le strass n'est pas, loin de là, le fait de la majorité des équipes motos d'endurance. Dans l'esprit, elle a peu changé comme le révèle les fuites de Médiapart issues de ma déclaration :
"Giesse décrit parfaitement le cœur de ce qui a fait l'endurance, spécialité absolument française venant du fond des âges (le mythique bol d'or... et ses motos bricolées pour pas cher) épreuve ressuscitée avec le renouveau de la moto : les équipes bénévoles souvent en lien avec des concessionnaires, du travail d'adaptation, des plaques d'alu, des entretoises, pas le catalogue du HRC à prix d'ami bandit, pas une montagne de pneus.
Une vanne Zénith, 2 arbres à cames, une rampe Keihin, voire un cadre PEM, ça emmenait moins loin".

Il n'y a donc aucune illusion de ma part sur la continuité des participants.

La différence est sans doute dans le fait que les travaux des copains se sont mutés en achats, avec montée importante des dépenses, et encore davantage pour les consommables.
Le vocabulaire a ses limites de précision et je prêche coupable sur ce point.

J'en prend pour combien ?  

PS : Ça râle un peu, semble t il, autour des 4 H de Spa aux Biker's classics, sur des questions d'inflation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Dim 14 Juil 2013 - 9:45

Je n'ai jamais dit que dans la motivation de Bourgeois à engager des anglais (entre autres), l'aspect pécuniaire n'en faisait pas partie. Il a simplement réussi avec eux à créer des personnalités (des images à vendre) qui sortaient du lot des ténors du championnat de France Open (exFSBK) et des Promosports. Si il les payait moins (c'est à vérifier quand même), il a rentabilisé deux fois son argent : résultats et retombées.

Pour revenir sur les coûts entre avant et après, il faut comparer ce qui est comparable. Les premiers qui visent le podium et le gros du plateau qui garnit la seconde moitié de la grille.

Les premiers :
Je ne pense pas que les budgets, à franc-euro constant, Suzuki et Kawa (budgets cumulés constructeur et des teams SERT et SRC) soient plus élevés que ceux de Honda par exemple quand il engageait 2 ou 3 motos d'usine fin 70-début 80 y compris la paie de pilotes (je connais le montant des cachets d'un des pilotes de l'époque, Da Costa ou Leblanc en rêveraient). Et que dire de l'époque RC 30 usine plus la 750 RVF pistons ovales?

Le gros du plateau :
Beaucoup d'équipes font le Bol avec 7 000 euros (or prix d'achat de la moto qui sert à courir ailleurs toute l'année), pneus compris. C'est 5 smics mensuels bruts. Ce n'était pas moins cher avant et en plus on peut utilserr la même moto pour courir en vitesse (un moteur d'occasion de GSXR se trouve entre 100 et 1500 euros si on veut réserver son moteur neuf pour les 24 heures).
Le fait qu'il soit possible de faire ces courses avec des motos de série à peine adaptées est une bonne chose pour remplir le plateau car il faut se rendre à l'évidence, la proportion de jeunes qui font un travail manuel (quand ils ont un emploi!) a grandement diminué en 30 ans et je crains que si on les circonscrit au nombre de passionnés de motos qui a lui aussi diminué, on aurait à peine 15 équipages au Bol ou 24 heures du Mans. De plus ils viendraient presque tous du milieu moto ce qui ne ferait que renforcer la consanguinité qui n'a jamais eu pour effet que l'appauvrissement du milieu voire sa disparition.

Je ne fais pas l'apologie des motos "ready to race ou presque" mais les retirer ce serait faire mourir en une année l'Endurance.
Le truc serait sans doute de promouvoir les "non ready to race" comme des prototypes (Metisse, futur GECO, voire Tansfiormer Endurance...), des extrapolations de motos de série mais très adaptées (des Hayabusa allégées par ex) et des motos anciennes modernisées au possible comme aux 8 heures de Suzuka d'il ya quelques années (d'aujourd"hui? je ne sais pas )avec motos au look de Kawa 900 Z1 mais aux performances modernes) pour augmenter leur nombre relatif et créer une rivalité "ready to race" / "non ready to race"

Cela valoriserait chaque type de moto et créerait l'incertitude du résultat, et donc l'excitation. La Metisse va-t-elle plus vite que le Transfiormer? La ZX10R du team Jesuisamateuretfierdelêtre va-t-elle plus vite que la Hayabusa à la partie cycle de GSXR? Et la 900Z1 d'aujourd'hui, elle peut finir?

Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27364
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Dim 14 Juil 2013 - 9:50

Mode Humour ON:
En partant du principe que les membres de ce forum, à cause de leur grand âge, réfléchissent souvent à l'envers, il ne faut pas chercher à amener les spectateurs aux courses d'endurance mais plutôt les courses d'endurance aux spectateurs.
La solution est alors toute trouvée: les 24 heures de Disneyland!
Que des avantages:
- fidélisation du public dès son plus jeune âge.
- public sélectionné par l'argent, pas de tentes ou de feu de camps mais des hôtels pour toutes les bourses. On n'est pas des sauvages.
- circuit évoquant Daytona avec stands dans l'allée centrale, passage dans la mine et quelques autres attractions.
- pas d'ennui pendant les courses car billet groupé course/attractions.
- pas trop cher à faire car il suffit de bétonner la voie du petit train.
- possibilité de décliner le spectacle dans tous les parcs Disney pour un vrai championnat du monde.

Merci qui? Very Happy


Mode Humour OFF: maintenant, je sors et je vais lire ce que vous avez déjà écrit...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Dim 14 Juil 2013 - 9:52

Humour mais pas dénué de sens car sans jeunes aujourd'hui, pas d'Endurance demain.
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 6242
Age : 70
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Dim 14 Juil 2013 - 10:00

Dans la même idée , un Bol d' Or au Paul Ricard en 1 ére quinzaine de Juillet ou Aout , 1 ére quinzaine car il reste encore un peu de pognon et Ricard à cause du potentiel d' estivants sur la Cote d' Azur et un bon réseau de pub , même avions et banderoles sur les plages , puisqu' il faut aller vers les spectateurs .
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27364
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Dim 14 Juil 2013 - 10:32

Première lecture, avec quelques points, certes, de détail...




adrien mototribu a écrit:
L'Endurance tricolore est en difficulté depuis plusieurs années et le public se réduit un peu plus tous les ans...

Afin de trouver des solutions à cette situation et de sauver les deux épreuves phares de la catégorie : Bol d'Or et 24h du Mans Moto la FFM, la FIM et les organisateurs ont décidé de mettre en place un groupe de travail pour réfléchir sur la question.

le communiqué de la FFM


Je dois être idiot mais je ne trouve pas...




rosenoire a écrit:

3) les déplacements, hébergements et nourriture
Comptons 16 personnes à nourrir sur 5,5 jours et des déplacements de 2 utilitaires sur 2*750 km AR (les déplacements en voiture ne sont pas comptés). A la louche cela fait 1 000 euros.


Je n'aimerais pas être hébergé et nourri par toi ... Very Happy




rosenoire a écrit:

Cela étant dit, ce n'est pas un succès public énorme dans ce pays où l'Endurance s'accorde au passé surtout. La taille du public est toutefois similaire à une manche du CEV ce qui est déjà pas mal.

Malgré l'entrée gratuite, il n'y a vraiment pas grand-monde en CEV!  




Jarno a écrit:
si j'ai une appli smartphone intelligente pour suivre le classement en temps réel, le positionnement des machines par GPS pour que je puisse deviner qui passe devant moi, pousser jusqu'à Mulsanne pour les entendre arriver pleine balle dans la ligne droite...



Excellent, on pourra même y vendre de la pub aux annonceurs! Very Happy
Ça payera les fortes primes versées aux concurrents qui feront venir les stars...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Dim 14 Juil 2013 - 12:51

Marc, tu as raison... je ne suis pas très gourmet... 
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27364
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Lun 5 Aoû 2013 - 23:36

Peut-être pas le meilleur moment pour lancer un sondage, mais bon, il n'y a sans doute pas le choix...



Amis motards, votre avis nous intéresse!


Larivière Organisation souhaite avoir votre retour sur le Bol d'Or, afin de préparer au mieux la prochaine édition qui aura lieu les 25, 26 et 27 avril 2014.

Connaissez vous le Bol d'Or? En êtes vous satisfaits? Quelles sont vos remarques? Vos suggestions?
Votre avis nous intéresse pour préparer au mieux la prochaine édition.

Nous avons réalisé une enquête de satisfaction, composée d'une vingtaine de questions.

Pour répondre au questionnaire, cliquez ici.
http://enquete.editions-lariviere.fr/questionnaire/index.php?sid=243

Toute l'équipe Larivière Organisation vous remercie pour le temps que vous accorderez à ce questionnaire et espère vous revoir en avril 2014 au 78ème Bol d'Or
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
adrien mototribu

avatar

Nombre de messages : 2595
Localisation : luberon
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Mar 6 Aoû 2013 - 7:13

Y a vraiment que toi pour nous faire bosser au camping  

Bon ce soir à la fraîche ...
Revenir en haut Aller en bas
http://mototribu.com
GrahamB

avatar

Nombre de messages : 3457
Age : 55
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Mar 6 Aoû 2013 - 12:57

Enfin, c'est peut-être qu'il n'y ait plus rien d'étonnant qu'une moto tienne 24h (à moins qu'elle soit italienne).
Ce n'est donc plus un exploit mécanique. Bien sûr il en reste pour les pilotes, mais on ne s'emballe pas de la même manière pour des pilotes que pour "son" marque de moto contre les autres...

Il y a 30 ans ces épreuves étaient très prisés tout autour du monde... en Australie les 6 Heures Castrol (pour les machines stock de chez stock, donc pas de problème pour les prêtes à courir) était énorme, il y avait même de la télé en live à un époque où on voyait les GP uniquement sur 16mm aux réunions de club.

Depuis... plus d’intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Mar 6 Aoû 2013 - 12:59

Je te suis complètement GrahamB, il faut rajouter de l'incertitude mécanique.
Revenir en haut Aller en bas
philippe cassan

avatar

Nombre de messages : 350
Age : 53
Localisation : Moulins - Allier - Auvergne
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Mar 6 Aoû 2013 - 14:17

Conclusion logique, il faut tous les faire rouler en italiennes...lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mvagustaforumfrance.com
ailirpa

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 42
Localisation : bagnols sur ceze
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Mar 6 Aoû 2013 - 20:43

Bonjour.
Au sujet des italiennes; j'ai fait 3 bol d'or, 1 *24h du mans et 2 *24 h de barcelone et on a abandonné une seule fois.
Comme c'est bizarre.
Je dois avoir beaucoup de chance alors comme avec mes voitures italiennes aussi. Comprends pas.........
Revenir en haut Aller en bas
mickie

avatar

Nombre de messages : 1283
Age : 65
Localisation : Frontignan 34, les pieds dans l'eau!
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Mar 6 Aoû 2013 - 23:51

Marc a écrit:
Mode Humour ON:
- circuit évoquant Daytona avec stands dans l'allée centrale, passage dans la mine et quelques autres attractions.

Vite, avant que Bubu me grille: Attention, le passage de la mine doit être confié à des professionnelles...
Je sors aussi!lol! 

_________________
Restauration de motos anciennes. Éventuellement construction de Géco quand l'occase se présente...
Revenir en haut Aller en bas
bubu



Nombre de messages : 4916
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Jeu 8 Aoû 2013 - 5:58

gilles27 a écrit:
Peut être bien aussi que si C. Bourgeois est allé chercher des pilotes anglais c'est parce que leurs prétentions salariales étaient modestes.

Un point n'a pas été abordé... LA crise de la presse écrite et ses conséquences indirectes.
le bol est organisé par les editions Lariviere. Qui pendant des années ne cherchait pas vraiment la rentabilité dans le bol et reinvestissait dans cette epreuve une partie des bénéfices de Moto Revue. Or, crise de la presse, des benefs y'en a moins donc il a fallu que le Bol d'or devienne plus autonome dans ses financements. Engagements, entrées...
Ceci lié aux autres facteurs déjà listés amène a la situation actuelle...

hé gilles, tu te trompes ! c'est le bol d'or qui a rapporté un maximum de pognon aux organisateurs à savoir les patrons du groupe larivière qui s'en sont mis plein les poches pendant des années et des années ! à part des pages de pub mr n'a jamais mis un rond dans le bol d'or sauf au tout début entre 1969 et 1972, et encore très peu par rapport à l'ampleur rapidement prise par la course, car dès l'arrivée au mans le bol est devenu hyper rentable alors que les bénéfices de mr étaient infiniment moindres voire souvent inexistants si l'on s'en tenait aux comptes publiés par la société éditrice ( mais ça c'était des combines comptables qu'il est inutile de développer ici)
Revenir en haut Aller en bas
bubu



Nombre de messages : 4916
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Jeu 8 Aoû 2013 - 5:58

gilles27 a écrit:
Peut être bien aussi que si C. Bourgeois est allé chercher des pilotes anglais c'est parce que leurs prétentions salariales étaient modestes.

Un point n'a pas été abordé... LA crise de la presse écrite et ses conséquences indirectes.
le bol est organisé par les editions Lariviere. Qui pendant des années ne cherchait pas vraiment la rentabilité dans le bol et reinvestissait dans cette epreuve une partie des bénéfices de Moto Revue. Or, crise de la presse, des benefs y'en a moins donc il a fallu que le Bol d'or devienne plus autonome dans ses financements. Engagements, entrées...
Ceci lié aux autres facteurs déjà listés amène a la situation actuelle...
hé gilles, tu te trompes ! c'est le bol d'or qui a rapporté un maximum de pognon aux organisateurs à savoir les patrons du groupe larivière qui s'en sont mis plein les poches pendant des années et des années ! à part des pages de pub mr n'a jamais mis un rond dans le bol d'or sauf au tout début entre 1969 et 1972, et encore très peu par rapport à l'ampleur rapidement prise par la course, car dès l'arrivée au mans le bol est devenu hyper rentable alors que les bénéfices de mr étaient infiniment moindres voire souvent inexistants si l'on s'en tenait aux comptes publiés par la société éditrice ( mais ça c'était des combines comptables qu'il est inutile de développer ici)
Revenir en haut Aller en bas
crazytoon

avatar

Nombre de messages : 1397
Age : 43
Localisation : paris
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Jeu 8 Aoû 2013 - 7:20

Se tromper deux fois, en plus, c'est rageant lol! 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.3crazytoon.org
philippe cassan

avatar

Nombre de messages : 350
Age : 53
Localisation : Moulins - Allier - Auvergne
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Jeu 8 Aoû 2013 - 7:29

Ils se sont gavés pendant des années sans mettre un centimes d'investissement sur leur épreuve. Et maintenant, ils pleurent comme des proxos dont la michetonneuse ne rapportent plus assez. Pitoyable.

Ils découvrent aujourd'hui qu'ils ont des clients à satisfaire ! On croit rêver. Ils pensent s'en tirer avec une enquête. C'est il y a cinq ans qu'il fallait y penser. Ils ont été suffisamment avertis par les responsables locaux que leur manifestation était à la dérive.

Tiens une question. Combien de pit-laners connaissent le montant de la subvention versée par le CG de la Nièvre à Monsieur LARIVIERE ? Allez juste pour rire. Pendant que vous chercher des sous pour y participer.

J'arrête...

 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mvagustaforumfrance.com
2strokeman

avatar

Nombre de messages : 898
Age : 42
Localisation : au pays du champagne
Date d'inscription : 07/06/2011

MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   Ven 9 Aoû 2013 - 4:39

De toute façon a trop vouloir s'en mettre dans les poches arrive un moment ou cela ne tourne plus rond ......
Le problème est que les passionner viennent voir les courses et de l'autre coté comme les 3/4 des organisations c'est plus du busness que de la passion donc .....ca clash
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Endurance] La FFM au chevet de l'Endurance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Livre de chevet ou philosophie de la la marche
» Relookage du p'tite table de chevet ...
» Fixation PERFIX
» pour les fétichistes de la mini !!
» essai de charade...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [Endurance]-
Sauter vers: