AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 16 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 13 Invités :: 2 Moteurs de recherche

alain combemale, giglio christian, philippe7

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
» [Oldies] Quizz??????
Aujourd'hui à 17:24 par philippe7

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Aujourd'hui à 17:12 par dbu

» [Oldies] Les archives de Sonny Angel
Aujourd'hui à 16:28 par jeannin

» Le retour du 2 temps ?
Aujourd'hui à 15:25 par R one

» [Technique] RossiGRM 2strokes boat engine
Aujourd'hui à 14:31 par bentou

» [Oldies] Pilotes français des Seventies.
Aujourd'hui à 12:36 par Mykeul

» [MotoGP] Tech3
Aujourd'hui à 12:17 par Pasky

» [Oldies] Jean François Baldé
Aujourd'hui à 11:30 par marco91

» [Road racing] Saison 2018
Aujourd'hui à 9:52 par mickey

» [WSBK] 2018
Aujourd'hui à 9:42 par mickey

» (Oldies) Les Aermacchi deux temps
Aujourd'hui à 9:38 par yves kerlo

» [Oldies] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc... ( Part 4 )
Aujourd'hui à 9:23 par philwood

» [GP] News Moto2 2018/2019
Aujourd'hui à 5:02 par EDOUARD Jean

» [SORTIES] Remise des prix AACM-Lyon
Aujourd'hui à 4:04 par pierminator

» Philippe Michel
Aujourd'hui à 2:54 par daniel63

» [ Oldies ] Le Team Obsolete
Aujourd'hui à 1:36 par yves kerlo

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Hier à 13:36 par motori49

» [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Hier à 12:17 par enndewell joel

» Rodage moto de piste besoin de conseil
Hier à 10:25 par Rose Noire

» [GP125] All that you wanted to know on Aprilia RSA 125, and more, by Mr Jan Thiel and Mr Frits Overmars (PART 5)
Hier à 9:43 par Bob van der Zijden

» [Divers] IPC 2018
Hier à 7:46 par EDOUARD Jean

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Hier à 5:57 par singleton560

» [Vidéos] Fenouil interviewé par Bubu
Hier à 4:42 par pyd17

» [SORTIES] MotoGP - Jerez - 6 mai 2018
Hier à 2:58 par loupio

» [SORTIES] Le 1er WE de rencontre PIT LANE
Jeu 18 Jan 2018 - 13:35 par enndewell joel

» Cadre 125 TZR 4FL
Jeu 18 Jan 2018 - 13:04 par formi83

» [Oldies] Les freins Luchier ? Géniaux mais pas qu’eux !
Jeu 18 Jan 2018 - 4:32 par bartau

» [Technique châssis] Listing modèles de suspension AV
Jeu 18 Jan 2018 - 2:05 par BRUNEAU

» [GP] Chaises musicales 2018.
Mer 17 Jan 2018 - 13:48 par santi

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Mer 17 Jan 2018 - 12:24 par philwood

Mots-clés
eurosport wanted ducati moto triumph 1980 coupe casque ROAD yamaha jumeaux icgp race classic suzuki geco 2013 norton HOnda 2017 aermacchi 1973 temps fourche side RACING
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Toop



Nombre de messages : 3100
Age : 51
Localisation : Tours
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Mar 25 Sep 2012 - 10:33

C'est à peine plus que le prix d'une jante, je ne trouve pas cela excessif .
Revenir en haut Aller en bas
Seb4LO

avatar

Nombre de messages : 2605
Localisation : Concarneau
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Mar 25 Sep 2012 - 12:43

Pour en avoir eu un dans les mains , y a pas 1500 euros d'usinage
Revenir en haut Aller en bas
GrahamB

avatar

Nombre de messages : 3457
Age : 55
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Mar 25 Sep 2012 - 13:25

Voilà pourquoi la version Sigma n'en coûte que le tiers. Mais bon, elle n'a pas la fonction auto-blocage pour démarrer, ni cet absence de pic de couple initiale... et la différence de prix étant moins que deux trains de pneus, n'est rien pour un team en mondial.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Mer 26 Sep 2012 - 7:19

Comparer le coût d'une pièce qu'on usine pour soi et le coût d'une pièce commercialisée n'a pas de sens.
Dans le cas d'une pièce simple, la pièce "usinée chez toto l'artisan" (ce n'est pas péjoratif) peut revenir moins cher que de l'acheter (et encore quid du temps de la réflexion-conception).
Mais dans le cadre d'une moto entière, il est certain que la faire chez soi reviendrait bien plus cher. A combien reviendrait de faire fabriquer une moto de toutes pièces?
Revenir en haut Aller en bas
Seb4LO

avatar

Nombre de messages : 2605
Localisation : Concarneau
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Mer 26 Sep 2012 - 7:42

Je ne parle pas de refaire la pièce à la maison , mais de la faire copier par un artisan/usineur ( on simplifie les histoires de brevets à rémunérer )

C'est tout con comme pièce , c'est propre , bien fini mais çà ne vaut pas le prix que c'est vendu , je râle contre l'étiquette " utilisée en moto2 " qui "justifie" le prix ...
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27449
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Mer 17 Oct 2012 - 6:24

Marc a écrit:
Je déterre ce topic car quelque modifications sont en vue...
Hélas, non, toujours pas d'ouverture immdiate à d'autres motoristes mais plutôt des manoeuvres politico-économiques que l'on ne peut pas toutes révéler ici.
Toutefois, face visible de l'iceberg, les moteurs ne seraient plus préparés chez Geo Technology et les ECU seront probablement fournis par Magneti Marelli en 2013, à la place de Honda.

J'investigue.
Ne m'en demandez pas plus pour le moment...




Bon, j'avais juste l'info avec trois mois d'avance... Very Happy
Concernant le pourquoi du comment, disons que l'argent est certainement au coeur du problème...
Les moteurs seront maintenant entretenus dans une mystérieuse structure située au sein du circuit d'Aragon et il est un secret de polichinelle que le big boss du MotoGP y possède quelques intérêts, au moins indirects.

http://www.infomotogp.com/2012/10/moto2-geo-technology-passa-la-mano-nel-2013/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27449
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Ven 19 Oct 2012 - 1:21

Les deux compères, Gilles Della Posta et Jacky H, nous livre le nom du repreneur du marché des moteurs des Moto2: Moto Engineering Foundation.


"Moto Engineering Foundation est une organisation à but non lucratif qui a pour objectif de favoriser les contacts et la formation et l'innovation entre l'industrie deux-roues et quads, de l'Université et de toute autre entité impliquée dans l'industrie automobile."

Si, c'est écrit....

http://www.fundacionmef.org/

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Seb4LO

avatar

Nombre de messages : 2605
Localisation : Concarneau
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Ven 19 Oct 2012 - 1:26

Les fondations , magnifique invention pour se gaver d'honoraires et prestations de sous traitants/consultants sous couvert d'action non lucrative

Ecrivez à l'arc et envoyez des sioux @Tm lol!
Revenir en haut Aller en bas
jmdonnat

avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 63
Localisation : france (gard)
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Ven 19 Oct 2012 - 1:42

Les comptables ne croient pas aux grands sentiments, seuls les chiffres avant et après la virgule sont significatifs... Ceci dit rien n’empêche de chiffrer avec précision les tenants et les aboutissants de ces grands sentiments, de ces magnifiques élans. Le législateur dans sa grande duplicité sagesse, a cru devoir laisser un portillon entrebâillé en marge de la rigueur : certains s'y engouffrent..
Ne rejetons pas les bons (grands ?) sentiments, seulement ceux qui les manipulent . En fait n'est-ce pas ainsi que l'on doit définir le politicien : "manipulateur des grandes et petites causes" ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jmdonnat.com/
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27449
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Sam 3 Nov 2012 - 17:58



Poids minimum en Moto2 : l’avis de Bartholemy, Cecchini, Martini et Chevallier

2/11/2012 ExclusifGregory Hellinx

Le lestage des motos, en Grand Prix, n’est actuellement plus pratiqué qu’en Moto3 ou un poids minimum de 148 kilos est imposé (pilotes, moto et équipement). Les pilotes n’atteignant pas cette limite minimale sont alors lestés.

Pour le Moto2 et le MotoGP, en revanche, seule la machine se voit soumise des obligations pondérales.

Cet état des choses ne manque pas, dans la classe intermédiaire, de provoquer de vives polémiques. A un point tel que la Commission des Grands Prix a d’ailleurs décidé de se saisir du sujet et d’en débattre à Valence.  

Le point de vue des pilotes grands et lourds est évidemment de dire que dans une classe où tout le monde roule avec le même moteur, ils se trouvent nettement désavantagés par rapport aux petits formats.

En attendant les conclusions de la Commission des Grands Prix et afin de vous apporter le meilleur éclairage possible sur la problématique, nous avons interrogé plusieurs acteurs différents pour vous permettre de mieux comprendre les enjeux de cette discussion.

Michael Bartholemy

Tout d’abord, nous avons recueilli le témoignage de Michael Bartholemy, le team manager de Marc VDS, en Moto2, qui se pose en grand défenseur du lest sur les motos.

Il faut dire que le manager belge vit une situation bien différente avec ses deux pilotes puisque si Mika Kallio est petit et léger, Scott Redding, en revanche, est certainement un des pilotes à souffrir le plus de sa taille et de son poids. 

 « Par essence même, dans un championnat du monde, les pilotes du monde entier peuvent s’aligner ce qui signifie qu’on peut retrouver de petits japonais, comme de grands européens.

A partir du moment où on met à disposition des pilotes le même moteur, avec la même puissance, on doit trouver une règle pour le poids. Sinon, les gens qui sont plus lourds n’ont aucune chance.

Quand tu vois qu’aujourd’hui, une Formule1 fait quasiment 700cv et que malgré ça, ils procèdent tout de même à un rééquilibre.

Chez nous, en Moto2, on a une moto qui fait 120cv et ça n’intéresse personne.

Pour moi, c’est la seule chose qui n’est pas juste en Moto2. On ne fait pas de moyenne et dans une catégorie où on veut mettre tout le monde sur un pied d’égalité, ça va à contresens ».

Oui mais techniquement, le petit léger qui va être lesté, ne va-t-il pas être plus désavantagé qu’un grand dans la situation actuelle où il n’y a pas de lestage ? 

« Attention, je ne dis pas qu’il faut prendre la différence entre Redding et Koyama, parce que là, on parlerait d’un lest de 25 kilos. On doit prendre les trente-deux inscrits, les mettre sur une balance avec la moto, leur cuir et leur casque et puis calculer une moyenne. Un pilote comme Marquez aurait peut-être eu 5 kilos de lest, pas 15 kilos ».

Mais, des petits et des grands il y en a toujours eu dans le championnat.     

« Les instances ne veulent pas le comprendre et lorsqu’on en parle, ils me disent « oui mais Valentino Rossi, lui aussi, était grand ».

C’est  vrai que Valentino Rossi était grand mais il ne roulait pas en Moto2 mais bien en 250cc. La différence est fondamentale.

Avec les résultats de cette saison, si nous étions toujours au temps de la 250, Scott Redding, la saison prochaine, aurait reçu une des meilleures motos du plateau avec laquelle il aurait été avantagé.

Mais ça, avec le Moto2, ce n’est plus possible, tout le monde dispose du même moteur et donc, plus ou moins du même matériel ».

Fabrizio Cecchini

Après Michael Bartholemy, nous avons pris la direction du stand Gresini pour interroger Fabrizio Cecchini, le chef mécanicien de Niccolò Antonelli.

Le choix n’est pas anodin puisqu’avec 11 kilos de lest sur sa Moto3, le jeune pilote italien est certainement celui qui souffre le plus du lestage.

« Pour moi, la Moto2 est une machine déjà très lourde et à mon sens, lester la moto va créer d’autres problèmes et principalement pour les pilotes jeunes et légers.

De plus, si on devait encore alourdir ces motos, ça créerait également du danger supplémentaire parce que lorsqu’il y a une chute, vous pouvez voir que ces motos ne s’arrêtent pas, en raison de leur poids. Elles font de gros dommages.

Les pilotes qui viennent du Moto3 sont tous de jeunes garçons, souvent petits, souvent légers et ajouter du poids sur leur machine, ce n’est pas juste parce que vous allez les empêcher de montrer leur potentiel ».

Nous savons que votre pilote est un des plus pénalisés par ce lestage…

« Ici, en Moto3, nous avons 11 kilos de lest sur la moto de Niccolò Antonelli et ça nous pénalise énormément. C’est extrêmement compliqué de réaliser un setting convenable, que ce soit sur le sec ou sur le mouillé parce que la moto l’emporte.

Nous sommes obligés de travailler avec des settings qui ne sont pas corrects pour le pilote que nous avons. On en arrive à ce que ce lestage enlève de la crédibilité au pilote !

Niccolò est petit, léger et cette surcharge l’empêche d’obtenir de grands résultats, mais ça, le public ne le voit pas. On enlève de la crédibilité au garçon alors qu’il a un handicap terrible sous la selle ».

Je suppose que c’est d’autant plus handicapant que votre moto est petite et légère.

« Avec le lest que nous devons ajouter, j’ai une Moto3 qui pèse plus ou moins le même poids qu’une vieille 250 deux temps. Ce n’est pas juste !

Notre moto est née avec un châssis pouvant supporter une moto dont le poids global ne dépasse pas 80 kilos, or, la nôtre en pèse 93. Je suis désolé mais je trouve ça injuste et j’espère sincèrement que la saison prochaine, le règlement changera. Je ne dis pas qu’il faut éliminer le lestage mais au grand minimum, il faut le contenir dans des proportions acceptables ».

Quand on voit le tintamarre qu’ont provoqué les 6 kilos de lest sur la Ducati de Checa, en championnat du monde Superbike, alors que la machine en pèse plus de 160, on comprend aisément la frustration du chef mécanicien face à une telle disproportion du lest par rapport au poids de la FTR/Honda de son pilote.

Mario Martini

Pour poursuivre, nous avons pris la température du côté de Mario Martini. Là non plus le choix n’est pas anodin.

Certains d’entre vous ne le connaissent peut-être pas mais notre homme a excellé dans de nombreux domaines et de nombreuses disciplines.

Il a d’abord commencé dans le motocross, puis dans le rallye-raid pour enfin occuper toutes les fonctions au sein d’une structure de Grand Prix.

Mécanicien pour Valentino Rossi en 96 et en 97, télémétriste pour Locatelli, Capirossi, ou bien encore Poggiali, responsable suspension pour Pasini, il a également été chef mécanicien pour Mike Di Meglio en 2003 et en 2009, pour Hector Barbera en 2004, pour Sandro Cortese en 2008 ou, plus récemment, pour Miguel Oliveira et Alberto Moncayo la saison dernière.

Son impressionnant parcours dans les deux classes fait évidemment de lui un interlocuteur de choix.

«  Evidemment, en Moto2, comme ailleurs, le pilote le plus léger est avantagé mais le gros problème avec le lestage, c’est que le poids que vous ajoutez est fixe sur la moto.

Le pilote qui est plus grand et plus lourd peut bouger sur la moto et déplacer sa surcharge alors que pour le petit qu’on va lester, ce sera l’inverse. Le lest sera sur la moto et sera fixe, ce qui va créer, pour lui, un désavantage encore plus grand que s’il n’y avait pas d’obligation de poids minimal.

De plus une moto lestée est difficile à mettre au point parce qu’elle n’a pas été étudiée pour recevoir ce poids supplémentaire.

Mais c’est vrai que celui qui est plus léger est également un peu avantagé et c’est donc un sujet relativement délicat ».

N’y aurait-il pas un autre moyen de lester ?

« Je me souviens de Massimilio Sabattani, lorsqu’il roulait encore, en était arrivé à embarquer du poids sur lui et même dans le dos mais c’est extrêmement dangereux en cas de chute et je pense que c’est à proscrire fermement. Imaginez le pilote qui tombe avec 10 kilos supplémentaires sur son dos ! »   

Ce désavantage lié au poids va-t-il en décroissant lorsque vous montez de catégorie.

« Tout à fait, je pense que ce désavantage concerne avant tout les petites cylindrées comme en Moto3. En Moto2, c’est vrai que Marquez est plus léger et qu’il doit en tirer un petit avantage mais il est aussi vrai qu’il va très très fort !

Mais bon, on peut tout de même imaginer réaliser une moyenne par rapport à tous les pilotes et imposé un poids minimum.

C’est une problématique vraiment compliquée et que vous choisissiez de lester ou non, il y aura toujours quelqu’un qui sera pénalisé».

Alain Chevallier

Enfin, pour terminer, nous avons demandé à Alain Chevallier ce qu’il en pensait. Alain, en tant que constructeur, avait une obsession qui était la chasse au poids superflu.

Adepte du titane avant qu’on ne l’interdise, les motos du constructeur français étaient toujours parmi les plus légères du plateau.

On comprend donc que ce lestage ne soit pas en mesure de l’enthousiasmer.

« Je ne comprends pas toujours ce besoin récurent de chercher à mettre un peu de justice égalitaire dans la compétition, alors que la compétition, par définition, démontre et hiérarchise l'inégalité entre les êtres.

La valeur d'un pilote dépend d'un ensemble de qualités dont une bonne partie est innée: sensibilité, intelligence, résistance physique et mentale. Au même titre, la taille et le poids ont des standards avantageux qui font partie de l'ensemble du personnage. Pour moi, lester un pilote plus léger, c'est du même ordre que d'imposer des cales en bois sous les bottes d'un plus petit ou lobotomiser un plus malin.

Donc, je ne suis pas pour l'élimination des différences...et puis le mec qui fait plus de deux mètres, on fait quoi pour l'aider, on lui rabote les jambes? »

Le fait que tout le monde, en Moto2, dispose du même matériel, ne doit-il pas être pris en compte dans le raisonnement ?  

« Je ne vois pas le rapport....s'ils n'étaient pas obligés d'utiliser les mêmes moteurs, ça ne permettrait pas pour autant que les plus lourds puissent utiliser des plus puissants, donc en ce qui me concerne, je pense toujours que c'est une règle qui, si elle n'est retenue que pour une classe intermédiaire, avantagera des pilotes plus lourds qui ne retrouveront pas cet avantage dans la classe supérieure et risquent de ne pas pouvoir y réaliser les résultats attendus.

Si ça doit être fait, il faut le faire pour toutes les classes, MotoGP compris.

Et, dans ce cas, Il va être difficile de définir une valeur de masse et un emplacement équitable : cette masse de compensation ne pourra pas être aussi mobile que la boule de graisse du pilote plus lourd. On connaît pourtant l'impact du déplacement du pilote sur le comportement de la moto.

C'est, pour moi, un truc contreproductif, un peu comme ces lois qui sortent régulièrement dans le but d'une plus grande équité, et qui, en fait, aboutissent au résultat inverse de celui escompté.  

Il y en a qui naissent plus doués, d'autres plus beaux, d'autres encore plus travailleurs et ce qui est plus grave c'est qu'il y en d'autres, peut-être plus rares, qui vont être à la fois plus beaux, plus doués, plus travailleurs et plus légers!

Le plus simple, pour ne pas risquer des règlements trop compliqués, serait peut-être de leurs interdire les courses ».

Comme on le voit la problématique de l’imposition d’un poids minimum, pilote plus machine, en Moto2, est loin de susciter des réactions unanimes.

Nous resterons, bien entendu, attentifs au résultat des négociations de la Commission  des Grands Prix, à Valence et nous ne manquerons pas de vous en tenir informé.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook   

Gregory Hellinx
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Edouard B.

avatar

Nombre de messages : 1209
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Dim 4 Nov 2012 - 4:08

Je rejoins totalement l'avis d'Alain Chevalier et j'attends que Fügner réagisse avec philosophie lol!

Je ne comprends pas trop qu'on se pose soudainement la question en Moto2 alors que ce prétendu "problème" a toujours existé? Beaucoup de champions du passé sont relativement petits ou en tous cas légers, et c'était accepté... Cette obsession sur l'égalité à tout prix est fatiguante. Dans la déclaration des droits de l'homme, tout le monde cite "les hommes naissent libres et égaux", mais la phrase complète, c'est "libre et égaux en droits"!
Revenir en haut Aller en bas
GrahamB

avatar

Nombre de messages : 3457
Age : 55
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Dim 4 Nov 2012 - 4:17

Je trouve que Cheval a expliqué parfaitement le truc.
Revenir en haut Aller en bas
Fügner

avatar

Nombre de messages : 7997
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Dim 4 Nov 2012 - 6:18

Edouard B. a écrit:
Je rejoins totalement l'avis d'Alain Chevalier et j'attends que Fügner réagisse avec philosophie lol!

Je ne comprends pas trop qu'on se pose soudainement la question en Moto2 alors que ce prétendu "problème" a toujours existé? Beaucoup de champions du passé sont relativement petits ou en tous cas légers, et c'était accepté... Cette obsession sur l'égalité à tout prix est fatigante. Dans la déclaration des droits de l'homme, tout le monde cite "les hommes naissent libres et égaux", mais la phrase complète, c'est "libre et égaux en droits"!

On ne peut plus dormir tranquille

A part les croyances en l'inné d'Alain Chevalier que je ne partage pas du tout sur les éléments d'origine purement culturels (le travail, la connaissance, etc...), pour le reste, je suis bien d'accord.
Il est stupide et vain de corriger artificiellement des écarts d'où qu'ils viennent, à part sur les utilisations de matériaux trop couteux ou dangereux à mettre en œuvre. D'ailleurs, les coûts, c'est avant tout le travail humain. Seuls des règlements intelligents, pas les actuels donc, peuvent régler ces problèmes sans recours aux bricolages continuels que nous connaissons aujourd'hui. Ils étaient autrement plus stables par le passé. C'est donc la mesure de leur stupiditude.

Je me contrefout des résultats bruts, titres et victoires tant ce qui compte à mes yeux de simple spectateur est la beauté, la qualité du geste : Bayliss sur la 250 Suzuki an GP d'Australie, Abe à son 1er GP du Japon.
La hiérarchie est stupide et les comparaisons encore plus entre époques, conditions matérielles et humaines de la compétition.
Marc Marquez ou René Guili, les petits et les gros, même émotion, même combat !
Laissons faire la nature.
Reste le plaisir de gourmet dans l'analyse des qualités des uns et des autres :
Stoner ou Herrero sont à leur façon des étalons dans leur spécialités respectives et incomparables.
Merci et respect à tous pour le plaisir qu'ils nous ont donné.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Dim 4 Nov 2012 - 8:42

Comparer moto et auto en matière de lestage me semble stupide du fait de la mobilité du pilote moto qui influe sur le comportment du couple moto-pilote contrairement à ce quis e passe en auto. C'est stupide sauf si on s'appelle Bartholemy et qu'on sait que les adversaires de son pilote (grand et lourd) seront pénalisés...

Et puis, comme beaucoup ici je trouve malsain de vouloir mettre de 'l'égalité humaine" dans une activité de compétition. Les plus de 2 mètres sont plus adaptés au basket, les plus de 100 kilos au rugby, les moins de 70 kilos à la moto, etc... Et alors, où est le problème? D'autant qu'on a la chance avec la moto que beaucoup de morphotypes puissent être compétitifs, en tout cas bien plus que dans beaucoup d'autres sports.
Revenir en haut Aller en bas
Fazerman

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 60
Localisation : 95
Date d'inscription : 08/12/2011

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Dim 4 Nov 2012 - 10:11




Il n'est pas nécessaire de faire 2mètres pour faire du basket, les meneurs (n°9) en général en france sont plus petits (1,70,180m) donc plus alertes ,les grands plus lourds donc plus lents ne sont que très rarement attaque mais en défense,mais ils attaquent quand même chacun son rôle et celui qui à un QI supérieur à 120 jouera aux échecs??au lieu de jouer au foot ou au rugby

Si on rajoutais seulement 5 kilos à Marquez ou à Pédrosa seraient-ils là où ils en sont actuellement?? Je pense que si les motos 2 ont le "même" moteur,les même pneus pourquoi pas "harmoniser "le poids des pilotes car plus haut j'ai lu qu'un pilote était défavorisé parce qu'on le lestait d'un poids supplémentaire et qu'il ne mettait pas en évidence son potentiel l'autre plus lourd lui non plus il ne peut pas mettre en avant son "potentiel" par rapport à celui plus léger, alors il faut arrêter de jouer au chat et à la souris
Revenir en haut Aller en bas
Mykeul

avatar

Nombre de messages : 4052
Localisation : 41 et 95
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Dim 4 Nov 2012 - 13:06

Le sport expliqué aux masses populaires.

1/ La nature est inégale.
2/ Vouloir la "ré-équilibrer" par règlements interposés est un boulot jamais terminé pour le commerçant promoteur.
3/ Si les Usines ou les gros Teams n'ont pas de chance (même théorique) de s'imposer, ils ne viennent pas (et les sponsors non plus).
4/ Et le commerçant promoteur il aime pas ça.
5/ Ca fait pas un bon bilan et le PDG il aime pas ça.
6/ Quand le bilan il est pas bon, l'actionnaire et les banques ils aiment pas ça.
7/ Quand les actionnaires et les banquent sont fâchés, c'est la crise ...
8/ A l'époque où les acteurs des sports mécaniques étaient amateurs ou artisans tout le monde se foutait de ce genre d'inégalités.
9/ Maintenant que c'est du bizeuness, il faut que le client y soit content d'apporter ses brouzouffs et qu'il en aye pour son argent.
10/ Si yen a un qui domine trop, les autres clients y sont pas contents et ils menacent de s'en aller.
11/ Alors Carmelo et les Commissions Sportives y sont obligés de ré-équilibrer la nature, quitte à mécontenter d'autres clients (qui menacent moins, car ils sont moins riches) ... pffft, c'est compliqué la vie.

Donc, la conclusion : les Team Managers n'ont qu'à "acheter" des petits pilotes performants et Michael B. recycler son pilote en sumo, et pis c'est tout. (humour, bien sûr).
Revenir en haut Aller en bas
GrahamB

avatar

Nombre de messages : 3457
Age : 55
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Dim 4 Nov 2012 - 13:08

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Dim 4 Nov 2012 - 13:30

Egaliser c'est niveler, c'est anti-compétition. Je trouve cela antinomique, c'est tout.

Quant à mes exemples basket, rugby et autres, je parlais de moyennes : les basketteurs sont en moyenne plus grands que les footballeurs par exemple et heureusement il y a des plus petits et des plus grands que la moyenne sans besoin de semelles compensées ou autre artifices.
Revenir en haut Aller en bas
panbagna



Nombre de messages : 140
Age : 64
Localisation : nice
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Lun 5 Nov 2012 - 0:26

Effectivement vouloir égaliser les chances dans le domaine de la compétition mécanique c'est assez stupide et pourtant!

N'était ce pas la démarche du promoteur (poussé très fort par le 1er constructeur mondial) des GP en instituant un championnat à moteur unique

Moteur unique, manufacturier unique, poids unique, type de bébés pilotes uniques,etc etc. Parce que des pilotes grands et talentueux il y en a eu un paquet quand même et pas des moindres Mike Haiwood, Valentino Rossi...

Est ce que ces changements dans la philosophie du sport moto n'ont pas tout simplement conduits à cette situation aberrante ? N'est on pas en train de se rapprocher des courses hippiques à handicap
Revenir en haut Aller en bas
GrahamB

avatar

Nombre de messages : 3457
Age : 55
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Lun 5 Nov 2012 - 3:35

panbagna a écrit:
N'est on pas en train de se rapprocher des courses hippiques à handicap

Précisément. Les courses à pied à handicap existaient aussi dans le monde ombreux de sport professionnel quand cela tournait en parallèle du sport dit amateur. Comme l'a bien expliqué Mykeul, ça revient à la différence entre le sport (pour trouver qui est meilleure) et le spectacle (pour mieux amuser l'assistance et donc les gens qui espère vendent des trucs à l'assistance).
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27449
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Mar 25 Déc 2012 - 4:21

On en sait un peu plus sur le team qui fait rouler les couleurs Technomag-Carxpert...


Signes, le 20 décembre 2012
Un team de Grand Prix Moto s’installe dans le Parc d’Activités de Signes
La société CGBM Evolution a choisi la proximité du Circuit du Castellet pour installer sa structure récemment née (Immatriculée le 13 décembre 2012 au RCS de Toulon). La mission principale de CGBM Evolution pour les années à venir, est de gérer l’équipe de Grand Prix Technomag-Carxpert en catégorie Moto2, en championnat du Monde. En 2013 les pilotes de Grands Prix du team Technomag-Carxpert seront Dominique AEGERTER et Randy KRUMENACHER, tous deux de nationalité Suisse, tout comme les châssis Suter qu’ils utiliseront.
A delà de la qualité des paysages, entre collines et mer, de nombreux paramètres tels que l’histoire moto du Circuit « Paul Ricard », le climat du sud de la France, la position centrale entre l’Italie et l’Espagne, la proximité de l’aéroport de Marseille…, font que le choix de cette adresse est apparu comme une évidence pour Frédéric CORMINBOEUF, gérant majoritaire de la Sarl et Team Manager de l’équipe Moto2 Technomag-Carxpert : « Nous bénéficierons d’un cadre de travail privilégié et efficace à tous les niveaux »
Les co-gérants de CGBM Evolution sont également des acteurs expérimentés des Grand Prix moto, Gilles BIGOT, directeur technique de l’équipe, avec à ses côtés Matthieu GRODECOEUR et Julien MARECHAL, respectivement Ingénieur compétition et Chef d’atelier.
Nos partenaires, sans qui ce challenge sportif ne serait pas réalisable, sont très satisfaits de cette organisation. Nous sommes impatients de pouvoir les accueillir dans nos nouveaux locaux, avenue de Paris, dans la zone d’activités de Signes.
CBGM Evolution a pour objectif de consolider et faire évoluer son équipe de Grand Prix en championnat du Monde mais aussi de partager son expertise en développant d’autres activités, d’une part liées à la formation spécifique à la compétition professionnelle, pour les jeunes pilotes et les techniciens, et d’autre part proposer des prestations adaptées aux passionnés de sport mécaniques. Là encore, la localisation de la société sera un atout majeur !
Pour suivre notre activité, rendez-vous sur :
https://www.facebook.com/InsideTechnomagCarxpertMoto2
http://cgbmevolution.blogspot.fr/

Contact :
SARL CGBM Evolution
TECHNOMAG-CARXPERT Moto2
Parc d’activités de Signes
24 Avenue de Paris, 83870 Signes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
bubu



Nombre de messages : 5128
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Mer 26 Déc 2012 - 7:32

des suisses qui s'installent en france ? avec hollande et la gauche au pouvoir ? gégé , au secours, faut vite rattrapper les belges émigrés en suisse, ils font des trucs pas possibles !
Revenir en haut Aller en bas
Jarno

avatar

Nombre de messages : 8661
Localisation : Imatra sur Seine
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Mer 26 Déc 2012 - 7:46

C'est sur que sans circuit permanent en Suisse, les équipes helvètes sont bien contraintes de s'expatrier si elles veulent des installations proches d'un circuit...

Et puis je ne sais pas pourquoi, mais je serais fort surpris que la société Corminboeuf-Grodecoeur-Bigot-Maréchal fasse des bénéfices sur le territoire français
Revenir en haut Aller en bas
bubu



Nombre de messages : 5128
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Mer 26 Déc 2012 - 8:44

pour pas se faire remarquer, ils prendront le métro - ça sera des helvètes underground ...
Revenir en haut Aller en bas
Fügner

avatar

Nombre de messages : 7997
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   Mer 26 Déc 2012 - 8:48

Bubu plagiaire !
C'est un titre du Canard enchainé de ce jour... ou un étrange hasard
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tout ce qu'il faut savoir sur la corde
» Achat d'un cheval tout ce qu'il faut savoir--question p9
» Ce qu'il faut savoir avant de prendre la route
» Parfois il faut savoir fermer sa grande gueule
» [Moto2 GP] Ce qu'il faut savoir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [GP] :: [Moto2]-
Sauter vers: