AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 43 utilisateurs en ligne :: 13 Enregistrés, 0 Invisible et 30 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Apriliabarth, biger, domalllse, dulas frederic, faztaz74, Fred29, hoolish, IwaNNHs, Jan Thiel, jhonguy, monticelli, perruche, philippe7

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
» [oldies] Alain Chevalier ... hommage
Aujourd'hui à 2:38 par crigar

» [Oldies] Daytona 1973
Aujourd'hui à 1:58 par Pierre"PhilRead"

» Salon Moto Légende 24-26 Novembre 2017
Aujourd'hui à 1:00 par Philip

» [Road racing] Saison 2018
Aujourd'hui à 0:21 par richardlemur

» Charade Heroes - 22-23 Septembre 2018
Hier à 17:08 par MD-SF43

» [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Hier à 14:19 par lzf62

» [Oldies] C'était le bon temps...
Hier à 14:02 par Dukasuz

» [Oldies] Les casques de nos champions
Hier à 13:04 par JH42

» [Oldies] Des livres sur la course moto
Hier à 11:31 par marco91

» Le nouveau livre de Jacques Bussillet
Hier à 11:01 par bubu

» [Oldies] Les transporteurs de motos des paddocks
Hier à 8:58 par grimeca

» [Endurance] Une ROADSON en Endurance
Hier à 6:51 par enndewell joel

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Hier à 4:15 par JH42

» [Oldies] Pour les nostalgiques de la course sur route de Dinan Trélivan
Hier à 3:58 par pépé gros pouces

» [Road Racing] GP Macau 2017
Sam 18 Nov 2017 - 23:06 par mauto

» [Technique] La JBB-Metiss de A à Z...
Sam 18 Nov 2017 - 15:11 par ridley

» [Road Racing] MACAO GRAND PRIX 2017
Sam 18 Nov 2017 - 14:24 par 2strokeman

» [Oldies] GP Autriche 1997
Sam 18 Nov 2017 - 13:32 par Loveside

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Sam 18 Nov 2017 - 13:23 par Loveside

» [Oldies] TT 73
Sam 18 Nov 2017 - 11:17 par Loveside

» [Oldies] Parlons Benelli !
Sam 18 Nov 2017 - 11:08 par caferace03

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Sam 18 Nov 2017 - 10:45 par herve

» [Oldies] Quizz??????
Sam 18 Nov 2017 - 9:03 par philwood

» [WSBK] 2018
Sam 18 Nov 2017 - 8:25 par EDOUARD Jean

» [BSB] 2018
Sam 18 Nov 2017 - 8:03 par mickey

» [Road racing] Saison 2017
Sam 18 Nov 2017 - 6:13 par mickey

» [ MotoGP ] 2015 , une vidéo sympa ....
Sam 18 Nov 2017 - 5:28 par philwood

» [Oldies] 50cc de vitesse : Toute leur histoire ! (partie 2)
Sam 18 Nov 2017 - 4:09 par enndewell joel

» [MotoGP] Valentino Rossi, aujourd'hui...
Sam 18 Nov 2017 - 2:52 par sergaï

» [Oldies] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc... ( Part 4 )
Ven 17 Nov 2017 - 12:33 par philwood

La réclame...

Mots-clés
jumeaux 2017 side geco bourg coupe icgp grandes triumph moto classic ducati temps yamaha 2013 1973 réservoir HOnda fourche polyester rouge aermacchi RACING metiss gerard ROAD
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Jarno
 
Pierre"PhilRead"
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [Endurance] 24 h de Barcelone 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Mar 10 Juil 2012 - 2:54

T'as oublié la 19 et la 91
Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 6593
Age : 71
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Mar 10 Juil 2012 - 3:02

Ce n' est pas un oublie , bien sur gros à tous les Français et les autres aussi , mais la n° 55 je les connais . Une 24 h il faut le faire , bonne expérience . Mais une Ducati qui termine ce n'est pas évident .
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27401
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Mar 10 Juil 2012 - 3:06

Liste "actualisée"; j'attends la suite! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Doccc



Nombre de messages : 24
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Mar 10 Juil 2012 - 3:41

Abandon au début de la nuit pour nous, rédaction du CR, je vous le fais parvenir d'içi ce soir.






Revenir en haut Aller en bas
http://www.followmytrack.net
ailirpa

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 42
Localisation : bagnols sur ceze
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Mar 10 Juil 2012 - 10:27

Voici un petit résumé de notre course.
Départ manqué car sur la Ducati quand le contact est mis trop longtemps sans le moteur cela coupe l'alimentation d'essence, ça commence fort.
Pas grave on va rattraper le retard. Pour mon premier relais un seul problème je perds dés le second tours un slider et c'est plus gênant que je ne l'aurait pensé. Sinon la moto est un régal et tourne comme une horloge. Pour le second et le troisième relais (de nuit) tous se passe bien. Pour le relais suivant les clapets du réservoir se ferment mal et je prends plein d'essence sur le casque et je n'y vois plus grand chose. Nous naviguons entre la 8ème et la 10 ème place ce qui est plus que bien.
Malheureusement au relais suivant l'échappement ( Termi pour ne pas les citer) explose et créé un début d'incendie. 40 minutes de perdues et nous chutons à la 15 ème place.
Les relais s’enchaînent et nous remontons finalement à la 12 ème place. Ce qui nous donne la 3ème place en EWC (podium avec Checa, Monge.....) et vainqueur en twin mais nous n'étions que 2 au départ.
Ce fut donc un excellent week end avec une équipe formidable et une Ducati qui ne l'est pas moins. Merci de m'avoir fait confiance.
A tous les détracteurs de Ducati, cela peut faire une course de 24 heures sans problème; même pas une goutte d'huile.
Revenir en haut Aller en bas
math83



Nombre de messages : 75
Localisation : 83
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Mar 10 Juil 2012 - 11:24

La 48 non surligné également ^^

Très content pour ma première expérience en endurance

Un CR + un film d'1H30 devrait être poster pour la semaine prochaine
Revenir en haut Aller en bas
Thirob

avatar

Nombre de messages : 2468
Localisation : Paris - New york
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Mar 10 Juil 2012 - 12:17

La #11 avec le boss de Paris Nord Moto, Robert Doron
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27401
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Mar 10 Juil 2012 - 12:20

Bon, bon, finalement, vous auriez pu me le dire au début s'il n'y avait que des Franaçis!

lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Thirob

avatar

Nombre de messages : 2468
Localisation : Paris - New york
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Mar 10 Juil 2012 - 12:23

Peut être aussi la 82, De Carolis, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Doccc



Nombre de messages : 24
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Mer 11 Juil 2012 - 2:15


Les photos sont disponible sur Facebook 24h de Barcelone

Revenir en haut Aller en bas
http://www.followmytrack.net
tripotemascagne

avatar

Nombre de messages : 553
Age : 59
Localisation : marmande
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Mer 11 Juil 2012 - 4:55

EDOUARD Jean a écrit:
Ce n' est pas un oublie , bien sur gros à tous les Français et les autres aussi , mais la n° 55 je les connais . Une 24 h il faut le faire , bonne expérience . Mais une Ducati qui termine ce n'est pas évident .

Salut.
J'ai le compte rendu sur papier de la course du team n°55, que je peux scanner si quelqu'un le veut.
3 pages.

Revenir en haut Aller en bas
EDOUARD Jean

avatar

Nombre de messages : 6593
Age : 71
Localisation : ARGELIERS dans L'Aude
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Mer 11 Juil 2012 - 5:07

Ancelin a fait un court résume de ses relais et vendredi je vois Stéphane Pagani à Dijon , il me dira tout le reste , merci beaucoup .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Mer 11 Juil 2012 - 8:14

Bonjour à tous,

J'en étais aussi mais je n'ai pas eu le temps de vous prévenir car cela s'est fait au tout dernier moment et grâce à clauderochefort qui a passer une annonce pour un team qu'il connaissait un peu sur pit-lane.biz. Merci cluderochefort et pit-lane.biz

Team ASMV74, moto n° 73.
Résultat : 8 ème scratch.

Donc après avoir lu l'annonce de clauderochefort ici-même, je prends contact avec ce team. Un semaine après, le team décide de me prendre après avoir hésité entre 2 ou 3 pilotes. Ils ont fait le choix de la cinquantaine passée. Courageux! ou inconscient...

Outre l'objectif du team qui était de faire dans les 15, mes objectifs personnels étaient de renouer avec une course d'endurance de 24 heures après des années de gros ennuis de santé. Je n'avais pas piloté plus de 30 minutes depuis... je ne sais même plus. Je voulais voir ce que j'étais capable de faire, une espèce de course dans la course, en somme.

Je ne connaissais personne du team. J'arrive seul à Barcelone le mercredi à 17h avec ma camionnette et ma petite caravane, une partie du team installe déjà le stand, l'autre arrivera vendredi soir. Présentations, poignées de main, et je m'installe. Je les aide ensuite à finir l'installation de la zone de vie dans le paddock.
Précision : nous sommes 3 pilotes alors que la plupart des équipages utilise le règlement particulier des 24 heures de Barcelone qui autorise 3 ou 4 pilotes.
Dès les premiers échanges j'apprends un gros bémol pour moi, les motos sont en vitesses inversées. En 37 ans de moto et 15 de piste, je n'ai jamais piloter en vitesses inversées. J'appréhende un peu, beaucoup même car en 24 heures il y a forcément des moments où on pilote par automatisme.
Les premiers contacts sont très sympathiques et les membres du team sont tous de vrais amateurs passionnés. Ambiance faite de simplicité et de sourires. J'aime bien.

Le jeudi est consacré aux essais libres. Deux motos Yamaha R1 2012 Stocksport sont à disposition, chacune appartient à un des deux pilotes du team. Cette journée a été très difficile. Une des motos n'a jamais fonctionné, des coupures moteurs brutales intervenaient à haut régime et on a été incapabable de rouler avec plus de 6 fois un tour malgré toutes les tentatives de réparations. L'autre moto fonctionnait mais n'était pas en configuration endurance et sa préparation non terminée. C'est la rançon de l'amateurisme pur et c'est compréhensible de la part d'une petite équipe (ce n'est pas péjoratif!) aux moyens et au temps limités. Bref, on galère, quelques tensions se font bruyantes, on roule peu et mal. Je n'ai pu faire que 14 tours chronos sur la journée. Pas de quoi m'habituer aux vitesses inversées, ce qui m'inquiète car je suis tellement concentré sur ce point que je ne sens pas la moto et ne pense pas à mon pilotage.
Un autre point d'incertitude concerne les pneumatiques : Pirelli ou Dunlop. Les deux autres pilotes sont divisés sur la question. Bien que je fasse la coupe Pirelli Allemagne cette année, je m'en fiche, je veux des pneus noirs, c'est tout ! Ma seule exigence est de faire un choix et de s'y tenir pour pouvoir faire des tests d'endurance et les setups adaptés le vendredi.
Ma compagne me rejoint le jeudi vers 22 heures et j'apprécie.

Je disais faire des tests d'endurance de pneus mais en fait il s'agit de réussir à faire des tests suffisamment longs pour pouvoir en faire une extrapolation car le timing du vendredi est singulier: rien jusqu'à 16h30 puis essais libres d'une heure, suivis de 30 mn par pilote pour la seule séance qualif, et enfin 1h30 d'essais de nuit à partir de 22 heures avec 5 tours au minimum obligatoires par pilote.
Après les vérifications techniques et administratives, au vu des problèmes rencontrés le jeudi, on décide de parfaire (sic) la préparation de la seule moto fonctionnant normalement et on laisse l'autre de côté tout en commençant à la démonter par module pour la course en cas de besoin. La compétence et l'organisation de l'équipe technique (un mélange de très jeunes gens et de mécaniciens automobile chevronnés) est efficace et bien coordonnée par un chef de stand sympa et rigoureux. Arrivent les essais libres puis les qualifs uniques. Interdit de tomber, assurer sa qualif quelque soit sa place sur la grille. 24 heures, c'est long et on ne vise pas le podium! Heureusement pour moi, d'ailleurs, car je ne me fais pas à ce moteur R1 au calage crossplane bancal qui est insipide et ne me parle pas (je n'ai jamais aimé les entre-deux: ce n'est ni un 4 cylindres qui hurle et allonge, ni un twin qui tracte et arrache; ce n'est pas le meilleur des deux, c'est le pire des deux) et encore moins aux vitesses inversées. Je roule à 4 secondes de mes temps faits lors d'un roulage l'an passé... je ne suis pas fier! On se qualifie 21 ème, je suis surpris car je m'attendais à ce que nous soyons plus loin! A part mon inquiétude liée à ses p.... de vitesses inversées, je souris un peu plus fort intérieurement.
Mais aux essais de nuit, je me fais bien involontairement une énorme chaleur dès le second tour. Dans la deuxième ligne droite, à 250 m du virage soit 150 m avant le point de freinage, le pilote que je suis coupe brutalement (on est à fond de 4 à cet endroit!) et se relève. J'ai juste le temps de passer entre lui et l'herbe. J'ai eu peur, je m'arrête au stand. Un autre pilote prend la moto que je reprendrai 20 minutes plus tard. Je roulotte, soigne bien mes repères nocturnes pour les noter sur le papier ensuite, puis je rentre su stand. La nuit est à nous, je vais l'apprécier.

Samedi est là, le temps est un peu couvert mais la météo annonce le sec pour toute la course, ce sera déjà un truc en moins à gérer. Warm up minimal, briefing et départ. Les deux premiers relais sont pour mes coéquipiers qui roulent remarquablement bien et je prend la moto en 14 ème position je crois. Mon premier relais me familiarise avec la grille de boîte mais je ne me détends pas pour autant, je m'applique à emplier les tours dans la même seconde. Je fais très attention à dépasser avec prudence mais rapidement car je n'ai pas fait de course longue endurance depuis 9 ans et je sais ce point très critique pour la sécurité de tous et le maintien d'une bonne moyenne. Mais cette R1 sans allonge est vraiment pénalisante à Barcelone et sa longue ligne droite, passée la 6ème les autres motos prennent quelques mètres et on se retrouve loin pour faire les freins. Je choisis alors mes deux points de dépassements (freinage sur l'angle dans la cuvette et freinage avant le stadium de fin pour ceux qui connaissent) et vais m'y tenir toute la course sauf en cas de pilotes beaucoup plus lents (si, si il y en a, pas beaucoup mais un peu quand même...). Ce premier relais me permet de voir que quelques pilotes sont très rapides et qu'il ne faut pas non plus les gêner car ils semblent bien chauds. La moto de Suzuki Espagne me double et elle me semble très, très bien menée. J'avais vu juste, elle a gagné mais nous ne sommes pas encore à l'arrivée, il reste 21 heures.
Et bien, les 21 heures restantes vont se passer comme les 3 premières ou presque. On rentre dans les 10 puis on oscille entre 8 et 11 en fonction des quelques aléas de toute course d'endurance. Chaque pilote a fait ce qu'il avait à faire, c'est à dire rouler en sécurité sur son rythme soutenu en doublant aussi vite que possible et en soignant ses trajectoires pour ne pas trop fatiguer (euh...enfin ne pas trop s'épuiser) et laisser les avions de chasse de devant nous doubler sans risque en ne les surprenant pas. L'équipe technique a fait un remarquable travail à chaque ravitaillement et changement de roues ou plaquettes. Les 4 panneauteuses constituées des 3 femmes de pilotes et de la femme du chef de stand (et oui, les femmes au panneau et un homme au fourneau dans cette équipe. Je trouve çà bien) ont aussi assuré avec brio leur tache quand même un peu ingrate. Seule une entretoise baladeuse de roue arrière une fois et un ravitaillement à 21 litres au lieu de 24 une autre fois, nous aura coûté 2-3 minutes ce qui est très, très peu pour une équipe qui ne fait pas souvent de course d'endurance. Un stop&go pour dépassement dangereux (pas moi, pas moi!!!) et basta!
Enfin çà parait simple et court mais c'est passé sous silence les douleurs de chaque pilote, les doutes du petit matin avec LA question "qu'est-ce que je fous là?", las ampoules aux mains, les difficultés à descendre seul de la moto après les derniers relais. C'est aussi oublier un sentiment bizarre de solitude du pilote tout au long des 24 heures (surtout quand il n'y a pas de gros incidents comme ici) , il ne voit pas ses coéquipiers, il échange 2 mots avec eux en descendant et en montant sur la moto, dit que tout va bien au chef de team en 10 secondes puis attend seul dans son espace avec sa compagne le prochain relais. Certains pilotes se font masser et ils parlent à leur kiné pro ou masseur improvisé, moi je n'aime pas qu'on me touche (enfin, çà dépend qui ) et je préfère me passer de kiné.
Le dernier relais était quand même un peu tendu car nous étions 8ème et le 9 ème était dans le même tour avec leur meilleur pilote sur la moto mais çà a tenu. C'est le seul relais complet où 100% de l'équipe est 100% ensemble durant 24 heures. Même le pilote roulant à ce moment là n'est pas isolé car on l'encourage à tour de rôle sur le muret des stands.

Au final, nous terminons donc bien à la 8ème place. Beaucoup d'émotions à l'arrivée pour tous les membres du team, des tensions qui se relâchent, quelques larmes heureuses et beaucoup de grands sourires à faire silencieux tous les rires de la terre.
On a même été appelé sur le podium car on est la meilleure équipe classée ayant une moyenne d'age de pilotes supérieure à 40 ans. Je vais faire le coquet, je ne vais pas donner mon age mais sachez que mes deux coéquipiers sont eux loin des 40 ans mais par le dessous... D'ailleurs, l'un d'eux disait dans la salle antichambre du podium "Merde, çà me fait bizarre de faire un podium de vieux!" Moi, je m'en fous, j'ai mis deux roues et 180 cv à mon déambulateur!

Un résultat honorable et auquel je ne m'attendais pas. Je disais à un membre de l'équipe le dimanche soir qu'on avait fait une course d'endurance à l'ancienne : régularité, rythme rapide sans plus, opérations de stand simples et sans précipitation. Je crois que c'est bien çà. Cà prouve aussi qu'avec assez peu d'argent (budget total de 9000 euros pour cette course, hors moto) il y a moyen de se faire plaisir, de faire plaisir et de ne pas être ridicules.

Le team a atteint ses objectifs et moi les miens au delà de ce que j'avais imaginé de mieux. Je suis prêt pour la prochaine ! Je vais quand même attendre que mon adducteur droit reprenne son élasticité car il a dit stop à 8 heures du matin et que mes muscles du dos (c'est çà les vieux!) m'oublient un peu.

Merci encore à clauderochefort et pit-lane.biz.

PS : je n'ai pas fait de photos mais le team doit m'en envoyer, je les mettrai ici.

Revenir en haut Aller en bas
Seb4LO

avatar

Nombre de messages : 2605
Localisation : Concarneau
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Mer 11 Juil 2012 - 8:30



Super Cr , merci de nous faire partager çà :)


Et au final la boite inversée ???

par contre le kiné/ostéo , c'est franchement magique , tu devrais te laisser tenter lol!
Revenir en haut Aller en bas
Doccc



Nombre de messages : 24
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Mer 11 Juil 2012 - 23:46

Cauchemard dans le box 13 du circuit de Catalunya

Le week-end des 7 et 8 Juillet, c’était l’heure du très attendu rendez-vous des 24H de Barcelone pour l’Ain Racing Team.

Après des semaines de préparation, la 40 prenait finalement la piste du fabuleux circuit de Montmelo dès le Jeudi. En débarquant, l’objectif de l’équipe est double, finir la course et emmagasiner un maximum d’expérience pour préparer une course de 24H en 2013 en France (Bol d’or ou 24H du Mans).

Dès le mercredi, l’équipe prit possession du box n°13 et organisa à la fois le stand mais également sa zone dédiée dans le paddock afin de concilier couchage, cuisine et restauration, la zone dédiée au massage ainsi que la zone de stockage essence.
Certains membres de l’équipe se souvenaient alors de notre dernière expérience de course dans un box n°13; il s’agissait de l’épreuve 03Z sur le circuit de Nîmes-Lédenon en 2010, épreuve au cours de laquelle une chute de manuel mis fin à l’épreuve dès le début de course…
Ce sont quatre pilotes qui officiaient lors de ces 24H de Barcelone. Outre Fabrice et Manuel, pilotes dédiés du team, Jean-Luc et Sylvain Buffard rejoignaient l’équipe pour cette épreuve.
Jean-Luc, ancien pilote de courses de 24H (6ème au Bol d’Or dans les années 90) et Sylvain Buffard (pilote promosport et pilote du team Raffin en endurance) apportaient leur expérience des courses de 24H.

La journée du Jeudi fut donc dédiée à la découverte du circuit par les pilotes du team ainsi qu’au réglage de la machine pour les essais qualificatifs du vendredi après-midi.
La qualité du tracé et de l’infrastructure de ce circuit aux normes de la Formule 1 et du MotoGP sont à signaler. Succession de courbes rapides, freinages et virages techniques, le circuit de Catalunya remplit d’enthousiasme les pilotes et tout l’encadrement du team.
Vérifications administratives et techniques du vendredi se déroulèrent sans problème, ouvrant la porte des qualifications. Par série de 30’, les 4 pilotes s’élançaient pour leur série de qualification. Le classement se faisant à la moyenne des meilleurs temps des 4 pilotes, le résultat dépassa les espérances avec la 16ème place sur la grille de départ :
Très bonne prestation de Sylvain Buffard, en 1’53’8 qui propulsa pendant de longues minutes la 40 en 3ème position de sa séance de qualification mais aussi des 3 autres pilotes (Manuel en 1’57’3, Jean-Luc en 1’57’9, et Fabrice en 1’58’5) assurant une moyenne en 1’56 au tour.
Le vendredi soir ouvrait également une séance d’essai nocturne, une première pour Fabrice et Manuel, chacun ravi de l’expérience sur un circuit offrant un excellent éclairage nocturne.

Samedi, jour J pour l’équipe. Briefing de préparation pour l’ensemble de l’équipe (panneautage, pneumatique, essence, mécanicien, cuisine et massage), dernier réglage lors du warm-up, la matinée du samedi passe très rapidement ouvrant rapidement la séance du warm-up.
Le départ de la course samedi 15H s’accompagna malheureusement d’imprévus pour Sylvain. Subissant une perte d’adhérence à l’arrière de la moto, Sylvain signala une crevaison lors de son positionnement sur la grille de départ. La roue fut changée rapidement mais rien n’y fit. Après un tour, Sylvain se résolut à s’arrêter pour signaler la persistance du problème. Rapidement, un desserrage du moyeu arrière fut identifié. Ce fut donc un nouveau départ pour Sylvain, couteau entre les dents, qui malheureusement se termina par une chute après quelques tours en 1’54. La moto fut lourdement touchée ce qui provoqua une immobilisation pour réparation au stand de 45 minutes. La course se poursuit ensuite sans problème majeur (hormis des réglages de sélecteur et freins comme conséquence de la chute) et les relais s’enchaînèrent jusqu’à la tombée de la nuit qui fait remonter la machine de la 47ème place à la 33ème place.

Sujet à une seconde chute très sérieuse peu après minuit, l’équipe dût se résoudre à stopper l’aventure après 10H de course afin d’éviter une casse moteur.


Déçus mais enrichis de cette expérience, l’équipe se retrouvait pour débriefer et se projeter sur la prochaine course à Magny-Cours les 27 et 28 Juillet.

Autant les pilotes que les mécaniciens et les différentes encadrant du team, tous ont appris énormément sur cette épreuve. Une place dans les 15, voir 10 premiers est envisageable sur les 24H de Barcelone. L’objectif d’apprentissage est malgré tout rempli et nous permet d’imaginer une participation à une course de 24H en France l’année prochaine, à la condition de poser un veto le box 13…

L’équipe Martimotos (Marti et Nicolas) étaient présent tout le week-end avec nous. Quel plaisir de faire connaissance avec ce binôme passionné et dynamique qui nous ont offert de magnifiques vidéos que vous trouverez sur le site internet du team et youtube.

A noter également la présence très bénéfique de 3 jeunes mécaniciens de l’école de mécaniciens Montlau destinés à les former pour intégrer des teams professionnels, venus nous aider bénévolement. Merci donc à Hector, Gerail et Carlos.

Remerciement à nos cuisinières (Joelle et Christelle), à nos mécaniciens (Michel F. Jean-Louis, Armand), à nos panneauteurs (Manon, Norman, Clément et Francis), à notre masseur-séducteur Félix, à notre responsable essence Gérard et au responsable pneumatique Denis.

L’Ain Racing Team remercie ses partenaires : U.M.Ain, MORACO (DID, SBS, VALVOLINE) à Pont de Vaux, OT Traiteur à Bourg-en-Bresse, RAFFIN Moto à Coligny, Martimotos en Andorre, CUNY à Bourg-en-Bresse, Jacky Grolet à Villiers-Morgon, PS (Passion Stickers) à Bourg-en-Bresse, Carrosserie-Gambetta à Cailloux sur Fontaines, SEMCODA à Bourg-en-Bresse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.followmytrack.net
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27401
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Jeu 12 Juil 2012 - 0:30

Merci pour tous ces CR!



Celui de Rosenoire est particulièrement vivant et mérite d'être relu..

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Jeu 12 Juil 2012 - 8:28

Je vais rougir, Marc!

Bravo à tous les pit-laneux (et aux autres) qui ont fait ces 24 heures qui fleurent bon le mélange d'une course d'envergure internationale avec sa piste, ses infrastructures, la qualité de certains teams et pilotes et d'une course à l'esprit plus fun avec la possibilité de rouler à 4 pilotes, plus de pilotes novices qu'au Bol d'Or et des commissaires de stands moins nombreux et moins pointilleux. Cette course pourrait revenir en Championnat du Monde (info venue de Pirelli Espagne, non validée), c'est peut-être dommage car j'y ai perçu une atmosphère unique et très sympathique.


Pour revenir sur le sujet des vitesses inversées, je ne suis pas convaincu et en tout cas même après ces 24 heures, je ne m'y suis pas fait même si je n'ai pas fait d'erreur. Trop d'années avec les vitesses normales, sans doute. Je ne dis pas que c'est moins bien, je pense que l'avantage n'est pas patent. Et puis je me dis que Biaggi, entre autres, ne se débrouille pas si mal en vitesses normales.
Revenir en haut Aller en bas
Seb4LO

avatar

Nombre de messages : 2605
Localisation : Concarneau
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Jeu 12 Juil 2012 - 8:40

je doit t'avouer qu'il m'a fallu 3-4 ans pour me motiver à franchir le pas ....

Et qu'après quelques sur régimes monstrueux ( 17 000 sur un 125 ... 13 000++ sur un twin 550 2tps ) je n'arrive plus en boite normale
Le seul soucis c'est le gros coup de stress ..... le cerveau repasse en mode STD affraid , saleté de reflexes , reste à reconditionner définitivement de maudit cerveau pour la boite inversée ....
C'est long comme apprentisage est assez plaisant surtout couplé à un shifter sur les 125 et 250 , peut être moins utile sur les 1000 ou on est moins à coté de la machine en courbe .... scratch
Revenir en haut Aller en bas
tz_37



Nombre de messages : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Jeu 12 Juil 2012 - 12:16

La 81 - 10ème scratch - Yannick Darré / Damien Feuillée des toulousains.
Revenir en haut Aller en bas
kiph



Nombre de messages : 2
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Jeu 26 Juil 2012 - 11:13

Super je n'avais pas vu qu'on parlait de Barcelone ici!
Fellicitation à tous!

Pour nous week-end au top, je fini sur le podium avec la 99, pour ma première course, je suis aux anges!
Vivement 2013...
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27401
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Jeu 26 Juil 2012 - 11:40

Un podium?

Ça mérite bien un petit CR avec quelques photos, ça!

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
kiph



Nombre de messages : 2
Localisation : grenoble
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Jeu 26 Juil 2012 - 11:44

Allé j'essaie de faire ca!
Revenir en haut Aller en bas
philippe7

avatar

Nombre de messages : 2390
Age : 60
Localisation : nouméa, nouvelle-calédonie
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Jeu 26 Juil 2012 - 15:30

Faisant partie des fossiles qui hantent habituellement la partie "oldies but goodies" du forum, et ne connaissant pas grand'chose à la course moderne, je m'abstiens en général d'intervenir sur les sujets contemporains, mais vous me permettrez de faire une exception pour apporter une petite précision : sur la 19 qui finit 23ème, ce ne sont pas des français, mais des francaises - équipage 100% féminin, dont Steffie Naud qui sauf erreur faisait son retour à la compétition après son gravissime accident de Nogaro l'an dernier. C'est peut-être anecdotique, mais en 2007/2008 , j'ai parfois accompagné sur les circuits un vieux copain ( dans tous les sens du terme ) qui s'était mis en tête de faire la Coupe Kawa ( à 55 ans, est-ce bien sérieux...) et qui avait sympathisé avec les parents de Steffie, qui courait à l'époque en Honda Cup 125 . Du coup ils étaient souvent nos voisins de paddock, et j'avais donc croisé Steffie une fois ou deux à l'époque . Etant maintenant exilé au bout du monde je n'ai appris que tout récemment qu'elle avait été a deux doigts de perdre la vie à Nogaro, et qu'elle s'en était sortie par miracle - et je suis donc très heureux qu'elle ait réalisé son projet de reprendre la piste à l'occasion de ces 24 heures de Barcelone - et qu'en plus elle et ses coéquipières soient arrivées au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27401
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   Jeu 26 Juil 2012 - 16:11

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Endurance] 24 h de Barcelone 2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Endurance] 24 h de Barcelone 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Championnats du monde Juniors Barcelone 2012
» 12ème MONTESADA - BARCELONE 2012
» GP F1 BARCELONE 2012
» BT 550 Super-Leggera
» Des nouvelles de Randy de Puniet.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [Endurance]-
Sauter vers: