AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 28 utilisateurs en ligne :: 12 Enregistrés, 1 Invisible et 15 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Ala Zorro, crigar, damienfollenfant, DUMOLIE, mauto, panbagna1, r1rider09, solexine56, Stephane, topalof, V888, windle

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 14:45
Derniers sujets
» [Oldies] Moto Elf
Aujourd'hui à 7:56 par EGLI JAPAUTO

» Montée de Veaux-Malaucène 2017
Aujourd'hui à 1:03 par janpol84

» [Oldies] C'était le bon temps...
Hier à 22:34 par Dialmax

» [Oldies] Mettet, Mouscron, Chimay....
Hier à 19:58 par grand trophy

» [Oldies] Parlons Benelli !
Hier à 19:41 par Dialmax

» restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Hier à 19:26 par enndewell joel

» [WSBK] Jerez 2017
Hier à 18:51 par R one

» [Sorties] Mont-Ventoux Classique 2017
Hier à 17:44 par janpol84

» [GP] GP d'Australie à Phillip Island les 20 - 21 et 22 Oct 2017
Hier à 16:59 par Le Xav

» [MotoGP] Tech3
Hier à 16:21 par BM1150R

» [Road Racing] GP Macau 2017
Hier à 16:11 par mickey

» [WSBK] 2018
Hier à 15:52 par mickey

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Sam 21 Oct 2017 - 23:25 par philippe7

» [GP] Fabio Quartararo
Sam 21 Oct 2017 - 22:29 par Dialmax

» Le nouveau livre de Jacques Bussillet
Sam 21 Oct 2017 - 17:07 par bentou

» Help moteur bloqué
Sam 21 Oct 2017 - 16:18 par Dan42

» [Oldies] Side-Car: quelques images
Sam 21 Oct 2017 - 14:54 par bubu

» [BSB] 2017
Sam 21 Oct 2017 - 11:52 par R one

» L'arrêt de la production MBK en 2018
Sam 21 Oct 2017 - 11:28 par mauto

» [Oldies] Quand le Tourist Trophy etait un GP : TT 1970 et TT 1967.
Ven 20 Oct 2017 - 20:36 par singleton560

» [Oldies] 1980 à 1988: Le Tour de France side-car, par Joël Enndewell
Ven 20 Oct 2017 - 19:57 par enndewell joel

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Ven 20 Oct 2017 - 18:35 par Ala Zorro

» [Oldies] Bla, bla, bla...
Ven 20 Oct 2017 - 17:44 par Apriliabarth

» [BSB] Brands Hatch-la Finale 2017
Ven 20 Oct 2017 - 14:53 par Charly

» [Oldies] Lino Tonti
Ven 20 Oct 2017 - 14:47 par Pierre"PhilRead"

» [Moto2] NARD
Ven 20 Oct 2017 - 13:55 par nard gilles

» Charade Heroes - 22-23 Septembre 2018
Ven 20 Oct 2017 - 10:32 par loupio

» [MotoGP] Suzuki GSV-R & XRH1
Jeu 19 Oct 2017 - 23:24 par R one

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
Jeu 19 Oct 2017 - 22:24 par Dialmax

» avenir des jeunes pilotes Francais en mondial
Jeu 19 Oct 2017 - 20:25 par t2

La réclame...

Mots-clés
2013 japauto ducati temps villa RACING kawa moto agusta bresse Klass classic triumph jumeaux coupe rouge bourg aermacchi ROAD 2017 side hockenheim geco fourche yamaha metiss
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Jarno
 
Pierre"PhilRead"
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [MotoGP] Le problème des pneus...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
erwan#26

avatar

Nombre de messages : 575
Age : 28
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Jeu 1 Mar 2012 - 15:42

Exact ! Et même au niveau du promosport il n'y a pas si longtemps.
Quitte à faire un hors sujet :

En 2006 j'étais en 125 promo, et après mon premier podium, le responsable de chez Michelin me dit sur la pré grille aux essais du vendredi : "tu viendras me voir au camion".
Et de là on discutais des offres pneumatiques pour la saison en fonctions des résultats...
J'étais content de mes pneus de développement avec le logo Michelin en couleur !

Fin du

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par erwan#26 le Jeu 1 Mar 2012 - 19:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Jeu 1 Mar 2012 - 17:15

Si le monde de la compétition nous semble changé, c'est dans son ensemble et pas seulement du côtés des manufacturiers de pneus ou de constructeurs de moto.

Aujourd'hui, les sommes d'argent qui circulent dans ce monde sont bien plus importantes, y compris pour les pilotes et surtout pour les pilotes de MotoGP qui sont tous payés très grassement au regard du revenu moyen de la population occidentale. Gagner plusieurs millions d'euros en une année oblige à des comportements adaptés. Un pilote MotoGp est dans une situation comparable à un salarié le temps de son contrat, il ne doit pas dénigrer son employeur quant à la qualité des produits de cet employeur. Tous les acteurs apportent de l'argent (même si ils en gagnent de par les retombées) sauf le pilote-assimilé salarié en touche. Et même si il croit l'apporter, c'est son sponsor qui l'apporte et non lui directement. C'est aussi vrai pour Karel Abraham même si AB Cardion appartient à son père. Tous ces acteurs sont directement ou indirectement ceux qui payent le pilote MotoGP et son attitude doit être la même vis à vis de son employeur direct et de ses partenaires.

Que ce soit bien ou mal, la situation est celle-ci et à ces montants un pilote se doit d'avoir une étiquette. En fait celle d'un employé. On accepte qu'un employé de Renault critique négativement ses conditions de travail, mais on n'accepte pas qu'il dénigre les voitures Renault. On trouverait qu'il crache dans la soupe.
Encore une fois, je pense que ce sont les montants financiers qui ont créé ses rapports de forces croisés qui font du pilote la fin de la chaîne et non le début. Des rapports de force devaient exister naguère mais sans doute pas avec autant d'interconnexions croisées.

Cà nous plait, çà nous plait pas. A chacun d'aimer ce qu'il veut et comme il veut.

PS : çà ne retire en rien à la personnalité de Carl qui semble attachante. On aime bine les rebelles, surtout quand ils sont de salon. Les vrais répandent parfois la mort et là on aime moins.
Revenir en haut Aller en bas
remasy



Nombre de messages : 363
Age : 45
Localisation : Mercuer
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Jeu 1 Mar 2012 - 17:37

C'est très bien vu Rossinante!

Il y a un petit bémol, ou plutôt une précision... Le matériel, qu'il n'a pas le droit de critiquer quant à la performance eut égard aux grasses sommes qu'il perçoit ou de celle de son sponsor qui lui permet de courir, il a le droit de la critiquer quant à la dangerosité du matériel. Tout comme le salarié de Renault peut critiquer ses conditions de travail pour reprendre ton exemple. Et j'ai l'impression que même cela n'est pas accepté par les payeurs en ce qui concerne les pneus... Capirossi a eut une fenêtre où il n'était plus employé par personne et il l'a ouverte grande... Depuis qu'il est redevenu employé.... il pratique la lange de bois. Pourtant tout ce qu'on a pu entendre de négatif au sujet des pneus ne concernait pas temps leur performance (il n'y a qu'à voir les temps qu'aligne Stoner) mais bien leur dangerosité. Et là on a nettement l'impression qu'on se sert des contrats (avec clauses de confidentialité ou de réserve) pour faire taire les pilotes tant que faire ce peut et autres intervenants. Pour moi cela reste un situation anormale.
Revenir en haut Aller en bas
GrahamB

avatar

Nombre de messages : 3457
Age : 55
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Jeu 1 Mar 2012 - 17:56

Il y a quand même une différence entre un sponsor qui apporte du matériel gratuitement (ou qui paie même qu'on i'utilise), et un fournisseur qui en vendre selon les condition d'un contrat, qui implique normalement que le produit fourni soit bon pour l'emploi.

Est-ce qu'on paie Bridgestone de ses pneus ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Jeu 1 Mar 2012 - 17:57

Je comprends ton point de vue Remasy, mais ce n'est pas celui du monde actuel du MotoGP et c'est ce que je disais sans prendre parti par ailleurs.

Quand à la dangerosité d'un pneu qui permet de faire ces chronos, c'est un point de vue difficile à tenir. La course de haut niveau n'est pas un Scalextric grandeur nature. En suivant ce raisonnement, les pneus des années 70 du temps du merveilleux Continental Circus étaient super dangereux.

A l'époque, il me semble que Sheene n'avait pas critiqué son pneu quand il a éclaté à Daytona et a failli lui coûter une jambe voire plus.
Tu as raison, çà a bien changé et les pilotes aussi.

Je me permets un petit aparté personnel, enfin deux :
- Heureusement que tout le monde n'a pas le même avis
- je me méfie des 'c'était mieux avant", çà évite de mettre en perspective ses avis et ôte progressivement , à mon sens, de la vie à sa passion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Jeu 1 Mar 2012 - 18:10

Il me semble que Bridgestone paie le Dorna pour être là et qu'ensuite les teams versent via la Dorna ou l'IRTA quelque chose à Bridgestone.
Dans tous les cas, on est bien dans ces rapports de force croisés dont je parlais.

Même en Promosport, ce n'est pas simple. Dunlop paie la FFM pour être fournisseur unique, les pilotes paient Dulonp à chaque achat de pneu et ont reçu, qu'ils le veuillent ou non, une part minime de l'argent que Dunlop a versé à la FFM car chaque pilote de Promosport est membre de la FFM en tant que licencié. Peut-être que sans cet argent de Dunlop, la licence serait plus chère, de très peu certes, et/ou l'engagement Promosport plus élevé (qui a dit encore?...)
J'avoue que ce n'est pas le même niveau que le Moto GP mais le schéma de base est là quand même.

Ne me faites pas dire ce que j'ai pas dit : je suis pour un maximum de sécurité pour notre sport et je ne roule jamais sur des pneus trop vieux ou trop usés. Je ne roule pas quand je n'en ai pas, je roule pour mon plaisir avec le maximum de sécurité possible et je n'ai pas besoin de m'entraîner avec des pneus usés pour m'améliorer dans les derniers tours d"une course. Je préfère rouler sans TTX36 et me payer des pneus neufs. Je dis simplement que l'attitude de Carl n'est pas celle attendue par "son" monde.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Jeu 1 Mar 2012 - 18:37

Disons que son bon mot est rigolo et justifié mais .. l'ironie doit être assez mal vue dans un milieu trés pro et stratégique marketing Rolling Eyes
Même Rossi l'an passé est resté positif (mais sans doute virulent en privé) .
Question sécu , savez vous que Senna chez Williams avait peur de la voiture et était en conflit interne avec ses ingés avant son accident ? il a tenu sa langue jusqu'au crash .... Pourtant il était le mec qu'on a vraiment emmerdé un max au moindre pretexte et c'était souvent injuste de la part de l'orga ... d'ailleurs SIC semblait aussi prendre ce chemin c'est troublant , on n'aime pas les rebelles dans les instances Embarassed
Mais le public les adore et moi pareil , mais pas facile pour eux
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27391
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Jeu 1 Mar 2012 - 20:35

Kemish, tu opposes la notion de "pro" que j'ai dénié avec la notion de "normalité"...
Presque un sujet basique de philosophie! Very Happy

Selon moi, un pilote de MotoGP est un des 30, non pardon 20, non pardon 12 privilégiés qui font partie d'un système où se mêlent summum de la technologie et intérêts financiers se montant en centaines de millions d'euros.
Dès lors, les règles sont connues (on ne dit jamais de mal de ses employeurs et partenaires, tout va bien et on fera mieux la prochaine fois), assez inintéressantes mais nécessaires pour que tout le monde unisse ses forces pour battre les 11 copains.
Ça fonctionne souvent et Rossi en est le meilleur exemple; même quand la réussite n'est pas là, il ne critique jamais quoi ou qui que ce soit et espère aux lendemains meilleurs grâce au travail de l'équipe.

Après, on peut jouer le rebelle et dire que les Bridg sont dangereux, traiter les Öhlins de pompes à vélo ou Ducati d'incompétents notoires incapables de copier les Japonais.
On peut le faire mais ce n'est sans doute pas le meilleur moyen pour souder une équipe autour de soir et se hisser au-dessus des autres.
Tout au plus devient-on l'idole de ses fans si cela correspond à une certaine réalité et, au pire, en cas d'excuses à des performances de pilotage, on se fait mettre à l'écart voire virer.

Mais là où ça devient vraiment ballot, et c'est le cas de Crutchlow, c'est quand on veut juste faire "un bon mot" alors qu'il y a infiniment plus à perdre qu'à y gagner.

Dans ce sens, je ne trouve pas ça "pro".

Mais bon, on ne va pas en faire des pages sur le sujet; cela s'appelle juste une bourde, et on en fait tous...car nous ne sommes pas des "pro".



Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
MacPepR

avatar

Nombre de messages : 2758
Age : 58
Localisation : Arnouville lès Gonesse (95)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Jeu 1 Mar 2012 - 23:50

Marc a écrit:
.../... Après, on peut jouer le rebelle et dire que les Bridg sont dangereux, traiter les Öhlins de pompes à vélo .../... nous ne sommes pas des "pro".../...

Certes nous ne sommes pas des pros. Il n'empêche que de notre point de vue de poireau, on sait tous que Bridg' béneficie d'un monopole réglementaire, Ohlins non.
Ohlins, c'est choisi par les équipes, Bridg' c'est imposé.

Si un pilote se retrouve avec une moto d'une certaine marque et qu'il s'aperçoit qu'il a fait le mauvais choix, il prend ses responsabilités et la ferme. Normal, c'est son choix, pas un fournisseur imposé. Nuance !
Quant à Rossi, il ne s'était pas gêné pour critiquer les Michelin au profit des Bridg' du temps où c'était ouvert.

Pour info, les Dunlop de Promos viennent d'augmenter de pas loin de 10%, ce n'est pas l'inflation ça et encore moins la progression des salaires ... Juste l'exploitation d'un monopole.
Même si je pense sincèrement que Dunlop est le moins mauvais choix pour les Promos (parce que leurs pneus durent mieux que la concurrence).

_________________
Freiner, gaazer, entier !

Eventuellement au bas d'un post : "Mac" = allumage et carburation orthographiques réglés, continue à mettre du gaz.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27391
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Ven 2 Mar 2012 - 0:27

MacPepR, il n'y a rien d'imposé du tout: Crutchlow peut aller rouler ailleurs s'il le veut...
En soit, s'il ne sait pas s'adapter aux mêmes pneus que ses concurrents, ce n'est que de sa faute, pas de celle de Bridgestone.
Le choix de Bridg était clair: performances égales jusqu'à la fin de la course, avec comme revers de la médaille une plage d'utilisation sans doute trop étroite.
Ce choix est donc devenu contestable et contesté, suite aux nombreuses chutes en 2011.
Pour 2012, Bridg a revu sa copie et augmenté la plage d'utilisation, avec cette fois comme contrepartie des performances moindres en fin de course, et donc probablement des glissades.
Espérons juste qu'il y ait moins de chutes et que Crutchlow soit moins largué donc moins bavard Wink

Ceci-dit, je n'ai rien contre lui et sa phrase était assez drôle si elle n'avait pas été diffusée sur Twitter...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Ven 2 Mar 2012 - 10:58

Marc dit "Ceci-dit, je n'ai rien contre lui et sa phrase était assez drôle si elle n'avait pas été diffusée sur Twitter..."
Revenir en haut Aller en bas
khemish'

avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : St Gilles
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Ven 2 Mar 2012 - 12:37

Marc je te comprends dans ton raisonnement plus haut sur le post...


Mais par contre là:
Marc a écrit:
MacPepR, il n'y a rien d'imposé du tout: Crutchlow peut aller rouler ailleurs s'il le veut...

Les bridg sont imposés et çà ne me dérange pas de les voir se faire critiquer, certes c'est peut être mal dit (assez marrant je trouve), mais la critique fait avancer non.??
Peut être que Bridge va entendre et travailler dessus??? (je rêve??)

De là à ce que Crutchlow se fasse tirer les oreilles ou pire, se serait vraiment moche!

Aujourd'hui seul le politiquement correcte est accepter, il ne faut pas blesser les gens (qui tiennent les € bien souvent et pas l'inverse). Je ne marche pas comme çà...mais c'est un autre débat...
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Ven 2 Mar 2012 - 16:26

khemish' a écrit:
Marc je te comprends dans ton raisonnement plus haut sur le post...
Mais par contre là:

Marc a écrit:
MacPepR, il n'y a rien d'imposé du tout: Crutchlow peut aller rouler ailleurs s'il le veut...
Les bridge sont imposés et çà ne me dérange pas de les voir se faire critiquer, certes c'est peut être mal dit (assez marrant je trouve), mais la critique fait avancer non.??
Peut être que Bridge va entendre et travailler dessus??? (je rêve??)
De là à ce que Crutchlow se fasse tirer les oreilles ou pire, se serait vraiment moche!
Aujourd'hui seul le politiquement correcte est accepter, il ne faut pas blesser les gens (qui tiennent les € bien souvent et pas l'inverse). Je ne marche pas comme çà...mais c'est un autre débat...
Pour une fois qu'un fournisseur imposé ne force pas un pilote à débiter sa soupe récurante de remerciements consacrés, quelle aubaine ! On peut enfin entendre une phrase non pré-machée sortir de la bouche d'un de nos héros ! krkrkr
Ne boudons pas notre plaisir !
Mais Marc à raison: Les grands inquisiteurs vont être fâchés !
Revenir en haut Aller en bas
Tonio

avatar

Nombre de messages : 479
Age : 34
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Ven 2 Mar 2012 - 21:26

ok super ces nouveaux pneus,les mecs au lieu de se bourrer au debut parce que pas assez chaud ce sera a la fin de course parce que les pneus seront mort

Et on dira,bridg' quel scandale ils sont pas capable de faire des pneus qui tiennent plus de 15tours
Revenir en haut Aller en bas
chriss #333

avatar

Nombre de messages : 3527
Age : 35
Localisation : lons le saunier
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Sam 3 Mar 2012 - 16:58

Tu controles beaucoup plus facilement un pneu qui s'use et qui glisse qu'un pneu qui ne chauffe pas !
Revenir en haut Aller en bas
MacPepR

avatar

Nombre de messages : 2758
Age : 58
Localisation : Arnouville lès Gonesse (95)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Sam 3 Mar 2012 - 23:43

A cet égard et pour dire que la fenêtre de température des Bridg' avant ceux de 2012 est vraiment étroite, se souvenir de Rossi qui s'envole et se casse alors qu'il n'avait fait qu'à peine un demi tour de circuit en roulant moins vite.
C'est pointu ces pneus ... Même Rossi s'est fait avoir, alors que côté sensibilité, il est peut-être le meilleur.

_________________
Freiner, gaazer, entier !

Eventuellement au bas d'un post : "Mac" = allumage et carburation orthographiques réglés, continue à mettre du gaz.
Revenir en haut Aller en bas
gilles27



Nombre de messages : 1600
Age : 54
Localisation : vendome
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Dim 4 Mar 2012 - 14:32

Souvenez vous de Cadalora sous contrat avec Dunloip qui va acheter des Michelin ...
Revenir en haut Aller en bas
BRUNEAU



Nombre de messages : 961
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 12/10/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Dim 4 Mar 2012 - 17:55

chriss #333 a écrit:
Tu controles beaucoup plus facilement un pneu qui s'use et qui glisse qu'un pneu qui ne chauffe pas !

D'accord avec toi Chriss, un pneu qui ne chauffe pas c'est verglas, ça part d'un coup sans prévenir, c'est ingérable.
Revenir en haut Aller en bas
MacPepR

avatar

Nombre de messages : 2758
Age : 58
Localisation : Arnouville lès Gonesse (95)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Lun 5 Mar 2012 - 2:10

D'où la grosse taule de Rossi évoquée plus haut ? Pourtant, il avait passé peu de virages à "son ralenti" avant de s'en mettre une grave.
Bien intéressante l'idée de pneus moins pointus en température mais dont il faudra gérer l'usure en fin de course. Ca va nous économiser le physique des rares pilotes de MGP.
Stoner tirera sûrement son épingle dans ce jeu ...

_________________
Freiner, gaazer, entier !

Eventuellement au bas d'un post : "Mac" = allumage et carburation orthographiques réglés, continue à mettre du gaz.
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Lun 5 Mar 2012 - 9:18

BRUNEAU a écrit:
chriss #333 a écrit:
Tu controles beaucoup plus facilement un pneu qui s'use et qui glisse qu'un pneu qui ne chauffe pas !
"D'accord avec toi Chriss, un pneu qui ne chauffe pas c'est verglas, ça part d'un coup sans prévenir, c'est ingérable."
C'est une certitude comme dirait Régis ! Et même plus !!! krkrkr
Et puis c'est complètement inutile dans un championnat "unimarque".

les Américians avec leur pragmatisme avaient interdit les couvertures chauffantes dans le "CHAMP CAR" qui a rendu Seb. Bourdais célèbre aux USA: Et le fait que les pneus devaient tenir la route à froid n'a rien changé à la qualité du championnat !!! Mais voilà les couvertures chauffantes: ÇA FAIT "PRO"...
... Encore les idées reçues... toujours les idées reçues !!! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Seb4LO

avatar

Nombre de messages : 2605
Localisation : Concarneau
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Lun 5 Mar 2012 - 9:45

Saleté de pneus froids

J'ai roulé longtemps sur des vieux machins montés avec des KR124/124A/850 , sculptés .......

Gomme toute magique , qui tient d'enfer sur le sec comme le mouillé et est opérationelle quasi immédiatement sur piste chaude comme froide .....

Les KR slicks , c'est tout magique seulement quand il sont juste chauds comme il faut , sinon sur piste trop chaude ou trop froide , c'est casse gueule au possible et partir sans les faire chauffer dans des couvertures par temps frais , il est parfois impossible de les faire chauffer correctement et çà revient à rouler sur du verglas .... A un moment , çà part mais la surprise est de savoir quand çà arrivera .... Sad

Comme le reste , c'est plus performant mais avec plus de contraintes ( sinon , çà annule et remplace ... )

Tout le monde avec des KR sculpté ce serait bien , mais çà fait moins pro que les slicks avec des couvertures No

Revenir en haut Aller en bas
gilles27



Nombre de messages : 1600
Age : 54
Localisation : vendome
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Lun 5 Mar 2012 - 10:35

Eric, une voiture ça a quatre roues et les consequences de décrochage de pneus froids ne sont pas les mêmes! un tete a queue contre une clavicule ( tarif minimum)
Les contraintes pour faire chauffer les pneus en voiture sont aussi differentes.
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Lun 5 Mar 2012 - 10:41

gilles27 a écrit:
Eric, une voiture ça a quatre roues et les consequences de décrochage de pneus froids ne sont pas les mêmes! un tete a queue contre une clavicule ( tarif minimum). Les contraintes pour faire chauffer les pneus en voiture sont aussi differentes.
Gilles, raison de plus pour ne pas faire des pneus pointus sur la température en moto ! affraid
Tu avais compris l'inverse ?
Revenir en haut Aller en bas
gilles27



Nombre de messages : 1600
Age : 54
Localisation : vendome
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Lun 5 Mar 2012 - 11:33

Non non Eric j'avais bien compris. Simplement je trouvais le parallele avec la voiture osé.

Au dela des GP, ces problemes de pneus à faire chauffer sont une veritable horreur. Et un gouffre financier. Un pneu neuf chauffant mieux qu'un pneu qui a deja roulé, pour etre sur que ça chauffe bien, boum le budget pneus.
Les spécialistes ne connaissant que ce qui va bien = un train de pneus neufs a chaque séance, le vieilissement des slicks reste une bouteille d'encre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   Lun 5 Mar 2012 - 12:28

Je comprends que vous dites "Vive les K81 gomme tendre et les PZ2!".

J'ai du mal à comprendre pourquoi en VMA ou Classic les pilotes n'en montent plus, des biens vieux mais bien bien stockés bien sûr.

J'ai une question à vous poser que je trouve plus intéressante que vos dénigrements et mes sarcasmes en guise de réaction : comment voudriez vous que ce soit la compétition moto? A petit niveau (pur loisir), A moyen niveau (championnat national) et haut niveau (Moto GP, WSBK...) ?




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [MotoGP] Le problème des pneus...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[MotoGP] Le problème des pneus...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» [MotoGP] Le problème des pneus...
» entretien 20000km + problème usure pneus
» vidange différentiel
» problème de pneus..... :(
» A voir avant l'achat de votre 1400 GTR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [GP] :: [MotoGP]-
Sauter vers: