AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 34 utilisateurs en ligne :: 8 Enregistrés, 0 Invisible et 26 Invités :: 2 Moteurs de recherche

bartau, denis, eniovatab, Fügner, Lelex, PanBreizh, sergaï, yves kerlo

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 6:45
Derniers sujets
» [Road Racing] Classic TT et Manx Grand Prix 2017
Aujourd'hui à 16:16 par yves kerlo

» [Oldies] C'était le bon temps...
Aujourd'hui à 15:55 par biger

» [SORTIES] Ospedaletti 2-3-4 Septembre 2016
Aujourd'hui à 15:52 par Thierry Noblesse

»  [Oldies ] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc...(Part 3 )
Aujourd'hui à 15:44 par Adco

» [GP] GP d'Autriche à Spielberg les 11 - 12 et 13 Août 2017
Aujourd'hui à 15:18 par sergaï

» [GP] Chaises musicales 2018.
Aujourd'hui à 14:58 par Mykeul

» course de cote de saint thurial
Aujourd'hui à 14:54 par gilbertgpx

» Grand prix de Belgique 1968
Aujourd'hui à 14:42 par Mykeul

» [Oldies] Les photos d'Eilo Taka-prami
Aujourd'hui à 13:54 par spreyer

» [Oldies] Les freins Luchier ? Géniaux mais pas qu’eux !
Aujourd'hui à 13:51 par Fügner

» Help moteur bloqué
Aujourd'hui à 12:00 par Dan42

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Aujourd'hui à 11:38 par tripotemascagne

» [WSBK] Lausitzring 2017
Aujourd'hui à 11:08 par Ptite Ducat

» [Moteurs] Réglage de la Cagiva twin, besoin d'un coup de pouce...
Aujourd'hui à 10:05 par cat

» [Road racing] IRRC Schleiz 2017
Aujourd'hui à 3:05 par mickey

» [Oldies] Hommage à Patrick Pons
Hier à 15:40 par philippe7

» [BSB] Cadwell Park 2017
Hier à 14:31 par mickey

» 4ème Tracday Moto Morini Passion le samedi 26 août
Hier à 9:25 par FB21

» [Oldies] Jack Findlay, pilote de légende
Jeu 17 Aoû 2017 - 12:20 par cat

» [Technique Fourche] La fourche en carbone Öhlins
Jeu 17 Aoû 2017 - 9:33 par Dan42

» [GP] Johann Zarco
Jeu 17 Aoû 2017 - 6:43 par yves kerlo

» [Moto2] Motos à vendre !
Jeu 17 Aoû 2017 - 5:21 par hoolish

» [Moto2] Triumph nouveau fournisseur moteur
Jeu 17 Aoû 2017 - 4:47 par nicodabomb

» [WSBK] 2018
Mer 16 Aoû 2017 - 11:40 par jeff64

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Mer 16 Aoû 2017 - 10:21 par philwood

» Side LCR Yamaha R6
Mar 15 Aoû 2017 - 14:51 par janpol84

» [GP] Grande Bretagne Silverstone
Mar 15 Aoû 2017 - 12:50 par jeff64

» vibreurs!
Mar 15 Aoû 2017 - 12:30 par Dialmax

» Trophées Jumeaux 2017
Mar 15 Aoû 2017 - 12:20 par FB21

» Journées Coyote
Mar 15 Aoû 2017 - 7:38 par Cardamome

La réclame...

Mots-clés
2013 yamaha HOnda norton monos fourche 2017 aprilia 1980 triumph road racing challenge coupe wanted side moto ryger 1976 nieto daytona fixation classic geco icgp suzuka
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Jarno
 
Pierre"PhilRead"
 
Fügner
 
yves kerlo
 
janpol84
 
EDOUARD Jean
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Pomme

avatar

Nombre de messages : 418
Age : 62
Localisation : Marseille, enfin à côté...
Date d'inscription : 28/09/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Ven 16 Déc 2011 - 1:52

Fügner a écrit:

PS: J'aime bien les fous, je voudrais en adopter un

Papa!
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27357
Age : 58
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Ven 16 Déc 2011 - 2:14

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Ven 16 Déc 2011 - 2:32

Nous avons bien un ministre du travail que ne comprends pas que pour réduire le chômage : "IL FAUT CRÉER DES EMPLOIS " (productifs, bien sûr), ni que pour créer des emplois français il ne faut pas pénaliser les dits emplois de 2 à 10 fois plus que partout ailleurs !!!!.

Moi aussi j'aime bien les...
... alors pourquoi n' aurions nous pas droit à des dirigeants moto du même niveau ?
"Les dirigeants, c'est comme les trous dans le gruyère : plus y a de gruyère, plus il y a de trous, et  malheureusement, plus il y a de trous, eh bien moins il y a de gruyère."  Dommage que mon copain Michel C. ne soit plus là !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Charly

avatar

Nombre de messages : 828
Localisation : Sud Picardie
Date d'inscription : 21/04/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Ven 16 Déc 2011 - 7:05

Donc comme d'hab le discours est : "Venez nombreux avec les nouvelles 1000 le spectacle va etre formidable"

Alors que ça sera pas plus saignant, et que les vraies raisons du retour a 1000cc sont :

-Faire chier le WSBK

-Pousser le pigeon client a croire que la 1000 en vente au coin de la rue est la meme que celle de Stoner / Lorenzo / Rossi (rayer les mentions inutiles).

-Essayer de faire re-venir Aprilia / KTM / BMW / Suzuki c'est a dire remplir cette pauvre grille de MotoGP
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27357
Age : 58
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Ven 13 Avr 2012 - 5:17

Après le Qatar, ce n'est pas encore glorieux; lors de la course, à part Crutchlow, tout le monde a roulé moins vite avec les 1000 qu'avec les 800! Sad
Certes, ce ne sont pas les mêmes pneus.

Crash.net:

Rider 2011 / 2012 Time difference*

Cal Crutchlow Yamaha (11th) / Yamaha (4th) -11.780sec
Dani Pedrosa Honda (3rd) / Honda (2nd) +1.446sec
Jorge Lorenzo Yamaha (2nd)/ Yamaha (1st) +2.205sec
Hector Barbera Ducati (12th) / Ducati (9th) +2.200sec
Nicky Hayden Ducati (9th) / Ducati (6th) +6.642sec
Casey Stoner Honda (1st) / Honda (3rd) +8.553sec
Andrea Dovizioso Honda (4th) / Yamaha (5th) +17.123sec
Valentino Rossi Ducati (7th) / Ducati (10th) +22.879sec
Colin Edwards Yamaha (8th) / Suter-BMW (12th) +37.440sec
Ben Spies Yamaha (6th) / Yamaha (11th) +52.084sec

* - means quicker in 2012, + means slower.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Jarno

avatar

Nombre de messages : 8659
Localisation : Imatra sur Seine
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Ven 13 Avr 2012 - 9:41

Pomme a écrit:
Fügner a écrit:

PS: J'aime bien les fous, je voudrais en adopter un

Papa!


Ha ha ha !

J'en ai manqué des trucs pendant tout ce temps où je ne venais plus taper la discute ici !
Revenir en haut Aller en bas
cristogrr

avatar

Nombre de messages : 1761
Age : 53
Localisation : sirault belgique
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Sam 14 Avr 2012 - 4:30

La piste ,la météo , l'essence etc etc , c'est facile de conclure sur rien de concret !
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Dim 15 Avr 2012 - 15:15

Rappeler vous ce que le taulier disait:
Marc a écrit:
Et je remercie donc monsieur Shuei Nakamoto de me le confirmer:" Je pense que pour le même cadre, l'avantage par rapport aux 800 est d'environ deux dixièmes, en fonction de la piste. Sur les tortueuses, telles que Laguna Seca, c'est encore moins ".
L'avantage est en vitesse et l'accélération mais seulement dans en vitesse maximum, quand le Traction Control et l'anti wheeling ne sont plus activés.
Il y a trop de puissance, comme cela est déjà le cas avec la 800, mais sur la 1000, elle est distribuée différemment, en s'appuyant sur ​​plus de couple.
Le problème reste la consommation d'énergie, limitant les meilleures performances.
Nous avons toujours seulement 21 litres de carburant disponibles et devons développer une nouvelle technologie pour avoir un meilleur contrôle de la consommation et tirer le meilleur de chaque gallon. C'est une nouvelle approche . "
Se cite lui même krkrkr a écrit:

La vraie nouvelle approche, serait de dessiner un cadre permettant de PASSER les puissances moteur ou freinage : Imaginerait-on seulement une F1 "régulant jusqu'en 3ème à l'accèl." ?
Je radote ? Peut-être, mais les GDs constructeurs radotent leur empirisme depuis 1934, eux... affraid

P.S. : Ça fait plaisir de voir un homme comme Nakamoto annoncer des chronos "réalistes". En général on nous a plustôt habitué à annoncer des énormes secondes gagnées par le freinage où l'accélération...
...alors que les calculs sont plus modestes (Jean Paul m'avait calculé le gain au freinage d'une moto freinant 10 mètres plus tard que les autres : Çà ne faisait pas grand chose (1 ou 3/10ème selon le circuit si je me souviens bien)
.

"Insanity: doing the same thing over and over again and expecting different results." Donc en français : Albert Einstein nous dit que la débilité est de faire et refaire toujours la même chose en espérant obtenir des résultats différents!
Revenir en haut Aller en bas
janpol84

avatar

Nombre de messages : 6152
Age : 65
Localisation : 84
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Dim 15 Avr 2012 - 16:20

Merci Pépé
Le calcul est quelque part sur ce forum, mais difficile de le retrouver vu l'hyperinflation de topics tous plus volumineux et plus passionnants les uns que les autres... Mais les petits ruisseaux font les grandes rivières, et on arrive à un point où il ne faut pas négliger la moindre possibilité de gratter des dixièmes de secondes...
Revenir en haut Aller en bas
GrahamB

avatar

Nombre de messages : 3457
Age : 55
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Dim 15 Avr 2012 - 17:46

Mais pourquoi est-ce on s'étonne ? Ce qu'a dit Nakamoto est tout à fait logique : les 800 avaient déjà suffisamment de puissance pour sortir des virages è la limite d'adhésion et d'accélérer à la limite de wheelie sauf à très haute vitesses, c'est à dire les bouts des lignes droites. Par contre, elles pèsent quelques kg de plus et elles roulent sur des pneus qui se dégradent plus rapidement.
Où est-ce qu'on imagine qu'on va exploser les chronos ?
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Lun 16 Avr 2012 - 3:31

GrahamB a écrit:
"Mais pourquoi est-ce on s'étonne ? Ce qu'a dit Nakamoto est tout à fait logique : les 800 avaient déjà suffisamment TROP de puissance pour sortir des virages à la limite d'adhérence et d'accélérer à la limite de wheelie SANS ÊTRE BRIDÉE PAR L'ÉLECTRONIQUE sauf à très haute vitesses, c'est à dire les bouts des lignes droites. Par contre, elles pèsent quelques kg de plus et elles roulent sur des pneus qui se dégradent plus rapidement.
Où est-ce qu'on imagine qu'on va exploser les chronos ?
Il y en avait pas mal dans le paddock, Graham ! Avant la première course... s'entend !
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27357
Age : 58
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Mer 18 Avr 2012 - 1:28




Limiter le régime pour réduire les coûts ? Qu’en pensent les constructeurs ?

16/04/2012 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]On le sait, la Dorna a engagé une guerre contre les coûts en MotoGP afin de rendre la catégorie reine plus accessible et donc plus attractive pour les structures de plus petites envergures.

Parmi les idées émises, on retrouve l’introduction d’une limitation du régime moteur aux alentours de 14500 à 15000 tours par minute afin de ramener les blocs des prototypes à un niveau plus proche de celui des moteurs issus de la série, comme par exemple, celui de la BMW S1000RR, utilisé par la CRT de Colin Edwards.

Mike Webb, le directeur technique du MotoGP, fait partie des défenseurs de cette idée. « Il s'agit d'une opinion personnelle, mais je pense qu'une limite du régime est inévitable. C’est, pour moi, le moyen le plus simple de limiter les coûts et les performances.

À l'heure actuelle nous comptons sur la limitation de la capacité en carburant pour contrôler la performance. Mais les usines sont très douées pour exploiter les moteurs et en conséquence, nous avons toujours des motos extrêmement rapides.

Les usines fabriqueront toujours les meilleures motos et les plus rapides, mais ça aiderait les écuries privées à se rapprocher des constructeurs. Je pense que nous avons besoin de limiter le régime des moteurs ».

Voilà pour ce qui est l’avis de la Dorna, mais nous y sommes habitués, l’avis de l’organisateur est rarement partagé par les constructeurs et la limitation du régime ne fait pas exception à la règle.

Lin Jarvis, team manager de Yamaha : « Si vous voulez réduire les coûts, une des façons est peut être simplement de réduire le nombre de tours des moteurs, mais cette restriction n’aura pas le même impact sur les différents ​​constructeurs en fonction de la technologie utilisée.

Nous devons attendre de voir si cette idée sera mise en place ou non, et quel en sera le niveau ».

Si, chez Yamaha, on trouve que l’idée peut être discutée, en revanche, chez Honda, on la trouve plutôt inutile.

Shuhei Nakamoto, vice-président du HRC : « Si nous devons limiter le régime de notre moteur à 14000 tours, la perte maximale sur le temps au tour serait de 0,1 seconde. Ce qui ne fait aucune différence ».  

Quant à Ducati, l’idée de Filippo Preziosi est claire ; si limiter le moteur à 14000 tours est un bon moyen de réduire les coûts, c’est aussi et surtout un bon moyen pour ôter l’intérêt des constructeurs à rester dans ce championnat. «La question est de savoir si vous êtes intéressés à courir dans un championnat dans lequel la limite de régime est si faible qu’un moteur standard de production est bon pour la course. Quel est l’intérêt du constructeur ? » 

On le voit, l’idée de Mike Webb est loin de faire l’unanimité. A force de voir toutes ces propositions de la Dorna être taillées en pièces par les constructeurs, on se demande si les CRT n’auront pas, au final, pour seul mérite, de contraindre les constructeurs à baisser le prix des leasings.

Stay tuned !




Alain Chevallier sur la limitation du régime moteur : "Je me demande si les gens réfléchissent vraiment"

17/04/2012 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Hier, nous vous parlions de l’idée de Mike Webb qui estimait que la meilleure solution pour diminuer les coûts en MotoGP et réduire l’écart entre les ‘full’ prototypes et les CRT, serait d’imposer une limite au régime moteur avoisinant les 14500 à 15000 tours (lire ici).

Alors que Lin Jarvis, le team manager de Yamaha adoptait une position d’ouverture au dialogue, Shuhei Nakamoto, le vice-président du HRC, estimait qu’une telle limitation ne changerait pas la donne puisque, selon lui, elle ne ferait perdre, à ses motos, qu’un dixième de seconde au tour.

Par contre, l’avis de Filippo Preziosi était contradictoire par rapport à celui de Honda vu qu’il estimait que : « La question est de savoir si vous êtes intéressés à courir dans un championnat dans lequel la limite de régime est si faible qu’un moteur standard de production est bon pour la course. Quel est l’intérêt du constructeur ? ».

A suivre l’avis de Nakamoto, l’idée de Webb serait tout à fait inutile tandis que si on choisit de suivre celui de Preziosi, l’impact serait tel, que ça en viendrait à priver Ducati d’intérêt à poursuivre l’aventure en MotoGP.

Nous avons donc eu envie de poser la question à un acteur neutre et nous avons donc interviewé Alain Chevallier.

Alain Chevallier est le constructeur de motos et notamment de celle qui permit, en 1982, au pilote belge, Didier de Radiguès, de gagner le Grand prix de Yougoslavie, d’Italie et de Tchécoslovaquie et de terminer second du championnat du monde 350cc. En 1983, il remportait aussi le Grand prix de Belgique, toujours sur une Chevallier, mais cette fois sur une 250cc. Quelques années plus tard il enlevait aussi la deuxième place en 500cc au GP d'Angleterre.

« Limiter les tours, c’est limiter la puissance »

«Pour commencer, ça ne fait de mystère, qu’à cylindrée égale, si on limite les tours, on limite la puissance.

La puissance c’est le couple par le régime, donc, quoi qu’il arrive, tu ne peux pas avoir de chevaux si tu ne prends pas de régime.

La puissance en chevaux, c’est la valeur du couple multipliée par le régime et donc, à même valeur de couple, si tu prends 10% de régime en plus, tu auras 10% de puissance supplémentaire et même un peu plus car il y a des carrés dedans, mais restons simples. La puissance est directement liée au régime, c’est donc impossible de réaliser un moteur puissant qui ne prend pas de tours, sauf à augmenter la cylindrée mais ici, on parle de cylindrée égale ».

« Pour plus d’égalité entre les performances, il fallait différencier les cylindrées »

« Si on voulait niveler les performances entre CRT et usine, il fallait permettre aux claiming rule d’avoir une plus grosse cylindrée que les motos d’usine, car de cette façon, l’écart de performance entre les deux catégories pourrait réellement être réduit.

Mais tout dépend de ce qu’on veut faire, parce que, de toute façon, l’usine ne dépense pas son argent en fonction d’un règlement mais bien en fonction de l’argent qu’elle a décidé de mettre sur la table.

Si on lui impose de courir avec un moteur pour lequel on a limité toutes les solutions techniques et que, malgré tout, elle décide de développer ce système, elle mettra deux cents ingénieurs dessus et ce sont ces deux cents ingénieurs qui vont coûter de l’argent, ce n’est pas le fait de mettre des soupapes en titane ou tout autre chose… »

« Ces règlements sont débiles »

« En conclusion, ces règlements sont tout simplement débiles car limiter, techniquement, une moto ou un moteur revient à ne rien faire puisque ces règlements ne limitent pas l’argent que les constructeurs veulent investir en recherche et développement.

Pour réduire les dépenses, ils peuvent déjà commencer par payer les pilotes un peu moins cher ! Ils débarquent sur un Grand Prix avec cinq camions qui ne servent à rien, pour monter des hospitality qui coûtent les yeux de la tête…

S’ils mettent cet argent-là, c’est qu’ils pensent avoir un retour dessus ».

« A partir du moment où tu veux te battre avec Honda, elle pourra toujours mettre plus d’argent que toi ! »

« Les riches resteront les riches et les pauvres resteront les pauvres ! A partir du moment où tu veux te battre avec Honda, elle pourra toujours mettre plus d’argent que toi !

Tu peux mettre en place n’importe quel règlement en place, Honda aura toujours, théoriquement, les moyens de faire un peu mieux que toi.

Si on veut limiter les performances des usines par un règlement, le seul moyen est alors d’instaurer une limite dans les budgets, mais là, on est parti pour la gloire car il va falloir mettre en place des systèmes de surveillance aussi loufoques que démesurés !

Une moto louée trois millions d’euros ne coûte pas ce prix-là à la fabrication, le prix est destiné à éponger les dépenses effectuées en terme de développement par le constructeur ».

« Lorsqu’il y a de graves problèmes économiques, les sponsors se retirent et le tout se casse la figure ».

« Les usines se retirent du MotoGP parce qu’à un certain moment, elles doivent mettre beaucoup trop d’argent pour être compétitives.

C’est un montant tel, qu’elles sont obligées de dépendre de sponsors, et le jour où, comme c’est le cas maintenant, il y a de graves problèmes économiques, les sponsors se retirent et le tout se casse la figure ».

« Je me demande si les gens réfléchissent vraiment ! »

« Donc, je me répète, tous ces règlements ne changeront rien quant à la capacité de l’usine à injecter de l’argent dans leur projet et donc, techniquement, tu peux limiter les moteurs comme tu le sens, ça ne changera rien aux performances des machines et ça ne solutionnera en rien, le problème des coûts.

Pour moi la Dorna a raté le coche en changeant son idée de départ qui était de laisser les MotoGP en 800 et les CRT en 1000.

Très sincèrement, quand je lis qu’on propose de limiter le régime moteur pour diminuer les coûts et niveler les performances, je me demande si les gens réfléchissent vraiment ! »

Voilà donc un point de vue tranché qui, je l'espère, vous aidera à y voir un peu plus clair sur cette règle mais aussi, plus généralement, sur les rouages du MotoGP qui rendent difficile l'adoption des modifications de la règlementation.

Stay tuned!

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Fügner

avatar

Nombre de messages : 7728
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Mer 18 Avr 2012 - 2:45

Sans surprise, beaucoup de bon sens et de rationalité de la part d'un acteur qui s'est coltiné plus avec la "matière" qu'avec la partie virtualiste / communicante, avec des notions qui appartiennent au monde des sciences, physique, mécanique, totalement absente chez les aliénés habituels montrant que comme celui des religions (ou autres), les obédiences sont multiples et qu'ils donc tous plus raison que le voisin

La "tarification" de la discipline tiens à plusieurs facteurs : les coûts d'étude (les salaires des ingénieux), les rentes de situation aussi, ouvertes par la dimension passée des budgets publicitaires ET l'obligation désormais d'en passer exclusivement par "le business des motos de course".

Ceci étant dit, je reste sur ma faim sur des facteurs de coûts gigantesques absents de son propos comme la gestion de la puissance péniblement maîtrisée par l'électronique avec les pneus comme limite physique, soit une montagne d'études et une armée d'ingénieurs pour coller un cataplasme sur la jambe de bois.
Pour faire vœux d'archaïsme diront certains, tout ce "petit" monde s'activerait bien mieux dans la production de masse si on restait autour de 120ch (parce qu'il faut bien dire quelque chose) qu'à œuvrer sur des problématiques sans solutions donnant des résultats aussi contre productifs en matière de "spectacle", objet principal de cahier des charges de ce business que sont les GP.

Jeremy Burgess et son interrogation sur la catégorie "reine" en 600 fait œuvre de sage au pays des fous car les bricolages de règlements en cours, timides, bafouillant, sont décalés avec le "temps économique" que l'actualité très prochaine, pour tout dire en cours, va nous rappeler avec force

Mais pas de soucis, car un avion en piqué fini quoi qu'il arrive à retrouver son équilibre
Tout est dans la manière
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Mer 18 Avr 2012 - 6:09

Mon Fufu... Je ne peux pas tout te dire en live sur les "Techniciens vedettes sur-médiatisés" mais je peux te raconter en "Off" ce que des amis à moi viennent de me glisser dans l'oreille... krkrkr
Personnellement je serai descendu à 750cc... catégorie mythique et accordé des catégories de poids mini pour 3 ou 4 cylindres autorisés :
15 kg d'écart me semble suffisant pour donner l'avantage à un 3 sur un 4.
Mais il existe des tas de solutions de règlements.
La règle des CRT permettrait une machine beaucoup plus performante à puissance égale car ayant besoin de beaucoup moins d'électronique et honnêtement moi cela m'arrangerait.



Revenir en haut Aller en bas
Fügner

avatar

Nombre de messages : 7728
Localisation : Neuf-trois
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Mer 18 Avr 2012 - 7:55

On ne va pas chipoter dans les cm3, c'est la définition des limites (physiques, économiques, nature du spectacle) qui compte !

Ce qui coute sans rien apporter au cahier des charges de base, soit au spectacle et à la démonstration de maîtrise (te marre pas) des seuls constructeurs de motos (puisque avec les pneus uniques !), c'est le recours aux artifices "cataplasmiques", qui sont la réponse au rapport conflictuel puissance / caoutchouc.
Donc, sans perte majeure pour le spectacle* on peut diviser les couts de beaucoup. Un tel rapport dans une zone maitrisée, sans le moindre artifice, éliminerait toute l'électronique et ses fourmis travailleuses et discrètes mais ô combien couteuses, interagissant avec les sphères mécaniciennes et de la chimie, sans le moindre gain pour vendre ferraille roulante, heures de TV ou coca cola...

On l'a vu dans d'autres sujets, ces contraintes confortent une formule monotype techniquement et verrouillent aussi toute innovation comme le constatent amèrement les dissidents victimes avant tout... de leurs choix marketinge, pas techniques...

*l'inflation de la puissance a amené cette "qualification particulière" de nos funambules actuels comme ces longues dérives suscitant certes admiration mais dont nous nous passerons très bien et comme dit l'autre, ce ne sera quand même pas du mou de veau !
Revenir en haut Aller en bas
cristogrr

avatar

Nombre de messages : 1761
Age : 53
Localisation : sirault belgique
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Mer 18 Avr 2012 - 12:14

Il faudrait qu'un inventeur ose sortir une moto hors du commun , qui se pilote en glisse mais sans chutes possibles avec les blessures qui vont avec; d'ailleurs la F1 est partie dans cette voie >moins d'électrons avec des pneus qui tiennent pas longtemps.
J'ai bien un projet basé sur la physique des sides qui s'apparente aux pockets-bikes, mais il me manque de tout, à commencer par le temps et ça ça n'a pas de prix lol!

De toute façon ,le marché des sportives homologuables pour le SBK commence à coincer aussi (2000 moto construites dans l'année) (..pour ceux comme Honda qui savent les fabriquer et qui restent invendues)
Revenir en haut Aller en bas
BRUNEAU



Nombre de messages : 961
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 12/10/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Mer 18 Avr 2012 - 15:39

Fügner a écrit:
Jeremy Burgess et son interrogation sur la catégorie "reine" en 600 fait œuvre de sage au pays des fous car les bricolages de règlements en cours, timides, bafouillant, sont décalés avec le "temps économique" que l'actualité très prochaine, pour tout dire en cours, va nous rappeler avec force

Personnellement je pense aussi que le moto GP en 1000 c'est débile. Puisqu'on est parti en 250 mono il y aurait une certaine logique à faire mono 250, bi 500, tri 750 et une electronique a minima.
Sinon d'accord avec Alain Chevalier le constructeur qui a le plus d'argent en mettra plus s'il veut gagner. Le problème aujourd'hui c'est que petit à petit plus personne ne peut suivre Honda.
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Jeu 19 Avr 2012 - 1:23

BRUNEAU a écrit:
Personnellement je pense aussi que le moto GP en 1000 c'est débile. Puisqu'on est parti en 250 mono il y aurait une certaine logique à faire mono 250, bi 500, tri 750 et une electronique a minima.
Revenir en haut Aller en bas
bentou

avatar

Nombre de messages : 1556
Age : 57
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Jeu 19 Avr 2012 - 3:21

Eric Offenstadt a écrit:
BRUNEAU a écrit:
Personnellement je pense aussi que le moto GP en 1000 c'est débile. Puisqu'on est parti en 250 mono il y aurait une certaine logique à faire mono 250, bi 500, tri 750 et une electronique a minima.

Et 2 soupapes max par cylindre, histoire d'avoir un joli bruit
Revenir en haut Aller en bas
http://mapage.noos.fr/jetable/tobec/root.html
remasy



Nombre de messages : 363
Age : 45
Localisation : Mercuer
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Jeu 19 Avr 2012 - 7:08

Spa si con!
Ce serait une façon intelligente de réduire le régime maxi...
Mais limiter le régime maxi, tout comme réduire le nombre de soupape va à l'encontre des très haut rendement donc d'une pollution moindre (à performance égale...) (Vous pouvez me corriger si je dis une connerie).
On pourrait aussi interdire l'injection active de carburant... Retour au Carbu! (vous voulez des beaux bruits ou pas?)

Aussi pour limiter les coûts une autre solution consisterait à limiter la Vmax à 320... Avec un gendarme à lunette dans la ligne droite pour vérifier tout ça évidement. Et s'il y en a un qui dépasse la vitesse autorisé, on lui inflige une amende salée et on lui retire des points... Les recettes des amendes seront redistribuées aux équipes CRT (qui elles dépassent le 300 avec peine, un crédit vitesse en somme)
Vous allez voir ce que vous allez voir! Vont se tenir à carreau en GP...

Je pense aussi à un contrôle des dépenses en transférant quelque fonctionnaires de Bercy vers la Dorna... (Il parait qu'ils sont très très efficaces)
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Jeu 19 Avr 2012 - 10:36

bentou a écrit:
Eric Offenstadt a écrit:
BRUNEAU a écrit:
Personnellement je pense aussi que le moto GP en 1000 c'est débile. Puisqu'on est parti en 250 mono il y aurait une certaine logique à faire mono 250, bi 500, tri 750 et une electronique a minima.

"Et 2 soupapes max par cylindre, (LATÉRALES BIEN SÛR ) histoire d'avoir un joli bruit"...
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27357
Age : 58
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Ven 8 Juin 2012 - 10:41

Merci GP One :





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voir en grand : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Ven 8 Juin 2012 - 10:46

On peut en déduire que la différence de perfs va encore augmenter au fur et à mesure de la mise au point des 1000 cc , le gap devient flagrant depuis Barcelone , ils avancent vite en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27357
Age : 58
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Ven 8 Juin 2012 - 10:58

A relativiser, à cause de la ligne droite de Barcelone, non? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
cristogrr

avatar

Nombre de messages : 1761
Age : 53
Localisation : sirault belgique
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   Ven 8 Juin 2012 - 11:29

les mauvais pneus
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!   

Revenir en haut Aller en bas
 
[MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [MotoGP] 1000cc : premières réponses et perspectives!
» [Technique] Alésage MotoGP
» [MotoGP] Motegi, 3 octobre 2010.
» [MotoGP] Parlons "gros sous" (et/ou Ducati)!
» [MotoGP] Une sacrée pierre dans le jardin du prodige Ben Spies...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [GP] :: [MotoGP]-
Sauter vers: