AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 53 utilisateurs en ligne :: 19 Enregistrés, 0 Invisible et 34 Invités :: 1 Moteur de recherche

berlu, Blackphc, drummers, EngineNut, geroll46, gsxseb, gégépérigord, jhonguy, la denrée, Mestre, palussiere, Patrick63, Paulus, Pyf, raspoutine, Siprius, sobral, spyderman 32, yoda

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 14:45
Derniers sujets
» [Oldies] Rolf Biland
Aujourd'hui à 20:36 par Loveside

» [FSBK] Pau Arnos 2018 les 13 - 14 et 15 juillet .
Aujourd'hui à 19:26 par EDOUARD Jean

» visite de sudiste chez les beaucerons...
Aujourd'hui à 19:03 par philwood

» [Oldies] Des livres sur la course moto
Aujourd'hui à 17:57 par singleton560

» MOTOS FULGUR 750 FV1 & FVX de 1989 à 1991
Aujourd'hui à 17:43 par freret alain robert

» [Oldies] MV Agusta : l'histoire des motos d'usine en images...
Aujourd'hui à 17:26 par justin

»  [MotoGP] GP 2018 d' Allemagne au Sachsenring - Les 13 , 14 et 15 Juillet 2018
Aujourd'hui à 17:00 par EDOUARD Jean

» Honda VFR750r RC30 et autres V4
Aujourd'hui à 16:48 par kansas

» [GP] Chaises musicales ou resignature pour 2019.
Aujourd'hui à 8:23 par EDOUARD Jean

» [Oldies] A qui ce moteur ?
Hier à 21:48 par Frits Overmars

» [Oldies] Pilotes français des Seventies.
Hier à 18:54 par philwood

»  [MotoGP] GP 2018 de Catalogne à Barcelone , les 15 , 16 et 17 Juin 2018
Ven 13 Juil 2018 - 18:57 par Le Xav

» [Apero 10 Ans] Pit-Lane IDF - 27/06
Ven 13 Juil 2018 - 18:55 par 88 daytona

» [MotoGP] Dani Pedrosa
Ven 13 Juil 2018 - 17:29 par OlivierSRX

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Ven 13 Juil 2018 - 13:57 par dulas frederic

» [Oldies] Quizz??????
Ven 13 Juil 2018 - 12:58 par fullgazlolo

» [Oldies] C'était le bon temps...
Ven 13 Juil 2018 - 11:47 par Dan42

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Ven 13 Juil 2018 - 10:27 par mickey

» [Oldies] Parlons Benelli !
Ven 13 Juil 2018 - 9:07 par 88 daytona

» Camier forfait pour les 8 H de Suzuka (vertèbre)
Jeu 12 Juil 2018 - 16:08 par EDOUARD Jean

» Le GMT 94 arrête.....
Jeu 12 Juil 2018 - 15:38 par Emil'

» [Oldies] Portal 250 RS Critérium
Jeu 12 Juil 2018 - 13:36 par crigar

» [Oldies] Moto Elf
Jeu 12 Juil 2018 - 7:22 par dga

» [Sorties] Bretagne Moto classic 01 Juillet 2018
Mer 11 Juil 2018 - 18:46 par mister D

» [Road racing] Saison 2018
Mer 11 Juil 2018 - 18:25 par mickey

» [GP125] All that you wanted to know on Aprilia RSA 125, and more, by Mr Jan Thiel and Mr Frits Overmars (PART 5)
Mer 11 Juil 2018 - 14:28 par ReinanRacing

» [Pit Laners en course!] Clément Révolte (coupe YAMAHA R125)
Mar 10 Juil 2018 - 10:26 par Mykeul

» [SORTIES] Vintage Revival Montlhéry, 9 &10 mai 2015
Lun 9 Juil 2018 - 21:28 par justin

» [GP] Fabio Quartararo
Lun 9 Juil 2018 - 20:37 par formi83

» [Oldies] Les transporteurs de motos des paddocks
Lun 9 Juil 2018 - 20:34 par tripotemascagne

La réclame...
Mots-clés
1973 triumph ducati france 2013 aermacchi classic norton ROAD wanted eurosport moto geco suzuki coupe fourche aprilia 2018 ravel HOnda RACING rouge icgp side yamaha zone
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
Fügner
 
EDOUARD Jean
 
yves kerlo
 
janpol84
 
bubu
 
La réclame...

Partagez | 
 

 [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lowentity

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 30
Localisation : nantes
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Ven 3 Juin 2011 - 12:46

Bonjour,

tout d'abord, excusez mon newbye-isme, je pense ne pas m'être trompé de section pour cette question

Pratiquant la compétition et la préparation en 50cm3 (alors attention, sans aucunes prétentions, c'est de l'amateur, je fais de mon mieux et j'essaye de comprendre les influences de certains paramètres)

Je sais que une longueur d'admission se calcul, tout comme un accord d'échappement, mais déjà question, il y a t'il un calcul pour déterminer la longueur de cette admission (normalement oui) mais quel est t'il?

autre question, une fois la longueur déterminée, c'est de ou à ou qu'il faut l'appliquer? de la boite à clapet au boisseau? à l'entrée carburateur? à l'entrée boite à air?

mes connaissances dans le domaine sont "au dessus de la moyenne" je dirai, mais surtout n'hésitez pas à entrer dans le détail si il le faut! ça servira a moi comme à d'autres qui viendront lire

merci d'avance a vous
Revenir en haut Aller en bas
Seb4LO

avatar

Nombre de messages : 2605
Localisation : Concarneau
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Ven 3 Juin 2011 - 12:50

la seule et unique façon de sortir des chevaux c'est de bosser sur un banc , sans çà , le temps et les casses , c'est *10
Revenir en haut Aller en bas
lowentity

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 30
Localisation : nantes
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Ven 3 Juin 2011 - 13:19

ha ça je suis bien d'accord! mais j'ai pas les moyens pour

alors je tente de me rabattre sur les calculs, l'expérience des autres et puis un jour je finirai par m'en faire un de banc.

Pas un banc qui sort la puissance en chevaux et le couple en N (sauf si je gagne au loto), mais juste un à titre de comparaison, qui sort une valeure, peut importe l'unitée, voir si une modif ou une autre joue, et savoir si je vais dans le bon sens ou non

je sais que dans certains bouquin j'ai vu des calculs (je l'ai déjà fait pour mon pot d'échappement, c'est pas optimal mais bon au moins je suis au régime que je voulais) mais les calculs sont vraiment pas clair sur le sujet de l'admission
Revenir en haut Aller en bas
sdvs

avatar

Nombre de messages : 378
Age : 32
Localisation : normandie
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Ven 3 Juin 2011 - 13:26

Pour calculer des accords acoustiques, tu as besoin de cette formule là:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

- Avec γ, coefficient adiabatique (environ 1.35 à l'admission, 1.45 à l'échappement)
- Rs = 287 J/kg/K (constante)
- T (en kelvin) de la colonne gazeuse

Cette formule te donne une vitesse de propagation de l'onde, à toi de faire le rapprochement avec ta vitesse de rotation moteur pour que ton onde arrive au prochain cycle d'admission et améliore ton remplissage à un régime donné.

Attention aux ondes de pression et de dépression:
A l'admission tu cherches a avoir une onde de pression au moment de l'ouverture des clapets.
A l'échappement tu cherches une onde de dépression pour favoriser l'évacuation des gaz brulé. mais l'échappement d'un deux temps est bien plus complexe que ça et je serai vraiment mal placé pour en parler....
Revenir en haut Aller en bas
lowentity

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 30
Localisation : nantes
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Ven 3 Juin 2011 - 19:41

merci de ta réponse clairement dans ce que je recherche!

le principe du pot d'échappement est de ne pas s'opposer à la sortie des gaz brulés, mais aussi de s'opposer à la sortie des gaz frais qui balayent les gaz brulés vers l'échappement, et ce phénomène se calcul à un certain régime. En faite il est maximum à un certain régime (régime de couple maximum d'ailleurs) mais la forme d'entonnoir des pots d'échappement 2 temps est là pour élargir un maximum la plage d'utilisation moteur

(c'est un gros résumé)

j'ai calculé la vitesse de propagation de l'onde à une température donnée

racine de 1.35 * 287 * 298,15 (température moyenne de 25°c) ce qui me donne 24,2177m/s

sauf que le hic, c'est que je suis pas non plus une tête en calcul
la seule formule que je vais avoir c'est celle de la longueur du pot d'échappement, et elle est fonction du temps d'ouverture des lumières.

je demande pas a ce qu'on me mache le travail, mais je sèche un peu là Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
MANETON

avatar

Nombre de messages : 926
Localisation : 89
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Ven 3 Juin 2011 - 19:57

Voilà quelque chose qui devrait ressembler à ce que tu recherches, mais en langue (et unités)anglaise:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Issu de "Two stroke tuner's handbook" que tu peux trouver en intégralité [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en pdf ou [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] au format word plus lisible et surtout imprimable.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Issu de "gonflage des cyclomoteurs" éditions Stevens que je te conseille vivement de te procurer si tu ne le possèdes pas encore.

Désolé pour les formats des scans
Revenir en haut Aller en bas
sdvs

avatar

Nombre de messages : 378
Age : 32
Localisation : normandie
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Ven 3 Juin 2011 - 20:39

Très juste Maneton. Je les avais oublier ceux là ...

Très bon livres, en deux tomes. L'un assez théorique (le vert) et l'autre plus pratique ( le rouge). Les deux sont très instructif.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Toop



Nombre de messages : 3267
Age : 18
Localisation : Tours
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Ven 3 Juin 2011 - 23:58

lowentity a écrit:

j'ai calculé la vitesse de propagation de l'onde à une température donnée

racine de 1.35 * 287 * 298,15 (température moyenne de 25°c) ce qui me donne 24,2177m/s

c'est une approche comme une autre pour commencer qui peut t'amener à un résultat, mais en la matière on doit aller un peu plus loin que la théorie et SURTOUT tout vérifier,mesurer, quantifier ( moi je mettrai un thermomètre dans la boite à air histoire d'être certain qu'on part sur 25° Celsius )

Citation :
"TEMPERATURE de quoi qu'on cause ?"

Degré Kelvin (°K), degré Celcius (°C), degré Fahrenheit (°F)

Le degré Kelvin (°K) est l' unité de mesure de température. 0° Kelvin correspond à la température du 0 absolu.
A cette température (théorique) les constituants de la matière sont immobiles.

Le degré Celsius est égal à l'unité Kelvin (K) dans l'échelle Celsius.
1°C = 1°K + 273.15

Le degré Fahrenheit (°F) est l'unité de mesure de température utilisée dans les pays anglo-saxons.
1 °C = (1°F - 32) / 1.8, Exemple: 60°F = (60 - 32) / 1.8 = 15.55°C

Conversion Celsius-Fahrenheit : °F = (°C x 1.8 ) + 32


edit : si tu n'as pas ta courbe de puissance et de couple, comment vas tu décider quoi modifier, accorder, à quel régime ... il y a beaucoup plus de questions que de réponses, non ?



moi je te conseille la lecture du livre de M. J.F. Robert, membre de ce forum d'ailleurs
la lecture est "aisée*", en français, les anecdotes nombreuses ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La préparation des moteurs de motos

Par J. F. Robert, ed. ETAI 2006, livre de 168 pages format 260 x 210, couv. souple
isbn 2726883990
Revenir en haut Aller en bas
lowentity

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 30
Localisation : nantes
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Sam 4 Juin 2011 - 11:41

Merci les gars pour vos réponses!

J'ai quelques-uns des bouquins que vous citez là, même celui en anglais, mais le hic, c'est que je n'ai pas un niveau très élevé en anglais

(vous allez finir par vous dire )

Le livre de J.F Robert ça m'intéresserai, des infos sur comment ce le procurer? (le contacter je suppose xD)

Pour la courbe de couple et le régime, j'avoue que j'avance beaucoup à l'aveugle, mais c'est bien pour ça que je suis en 50cm3, on peut s'amuser assez facilement à jouer sur certain paramètres, voir ce qu'ils font,et si on fait une erreur tant pis, marche arrière (au risque que ça impose des frais assez élevé, mais ça reste du 50cm3, c'est pas non plus un moteur de moto GP hors de prix)

Je sais qu'après divers réglages que mon couple maximum se situe à 11000tr/min, elle galope encore un peu jusqu'à 12000tr/min, et après elle n'a plus rien dans le sac.

Ce que dit Didier Thomas n'est pas très rassurant pour mon cas: "il n'est pas possible d'effectuer ce calcul sur l'admission à clapets puisque delta change avec le régime"

Alors quoi? je l'ai dans le ... ?

Je n'ai plus qu'à faire des essais, ou trouver un banc (quelqu'un a des idées sur comment s'en faire un? lol)
Revenir en haut Aller en bas
sdvs

avatar

Nombre de messages : 378
Age : 32
Localisation : normandie
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Sam 4 Juin 2011 - 11:57

lowentity a écrit:
le livre de J.F Robert ça m'intéresserati, des infos sur comment se le procurer?

J'ai acheté le mien il y a quelques années sur le site Amazone

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cependant, il ne te sera pas très utile pour ton 2T, car consacré uniquement au 4T. Mais il est très intéressant malgré tout.

Tant qu'on est dans la littérature technique, je te conseille aussi "l'injection électronique moto" qui même s'il n'apprend pas comment régler une injection au banc, permet de comprend comment ça marche.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
lowentity

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 30
Localisation : nantes
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Sam 4 Juin 2011 - 12:03

J'adore la rapidité de vos réponses à chaque fois

Argh, dommage, j'étais en train de regarder pour me le procurer, j'ai vu le lien sur Amazone mais indisponible :'(

je vais vous avouer une choses dont j'ai honte, j'ai un BTS après vente automobile, donc logiquement le fonctionnement du moteur, injection, thermodynamique je devrais connaitre (je devrais même pas vous poser des questions de calculs, mais c'est pas mon fort les maths xD)
Revenir en haut Aller en bas
bitza32

avatar

Nombre de messages : 291
Age : 43
Localisation : Marmande
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Sam 4 Juin 2011 - 16:58

Salut, il serait intéressant de nous dire sur quel type de bécane tu travailles, à première vue, un 103 au vu de l'avatar.
Ce qu'autorise le règlement de ta catégorie (UFOLEP, FFM, autres...), c'est en général le premier truc à travailler, et de quelle base tu parts (cylindre, etc...).

J'étais sur un 103 en production (UFOLEP) et dans cette catégorie, c'était le meilleur choix.
Pour des catégorie plus poussées, le 103 devient vite compliqué à rendre performant.

Revenir en haut Aller en bas
lowentity

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 30
Localisation : nantes
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Sam 4 Juin 2011 - 19:33

Ah! un connaisseur, ça fait plaisir

Alors oui, effectivement, c'est un Peugeot 103, effectivement celui de mon avatar.

Je roule actuellement en catégorie Promotion UFOLEP. Je ne sais pas si tu te tiens un peu au courant de "l'actualité" du 50cm3, mais elle a évolué depuis 2 ans. La catégorie production existe toujours, mais meurt à petit feu

Pour ce qui est de ma catégorie, voilà ce qu'elle autorise:
- cylindre à air libre du commerce, coût inférieur à 260€ (je possède un Bidalot RR avec sa culasse)
- variateur libre du commerce de plage 106mm maximum (je possède un G1/G2 junior Bidalot)
- carburateur de diamètre 15mm, venturi autorisé en entrée et sortie.
- pipe de 19mm maximum (ce qui donne une information par rapport au venturi maxi autorisé au carburateur)
- pot d'échappement de fabrication artisanale autorisé
- Poulie fixe (et ça, c'est chiant)
- carters moteur issus de fonderie, identiques à l'origine
- allumage à rotor externe d'un coût maximum de 200€ (je ne suis plus sûr du prix, mais on est assez limité avec ça)
- boites à clapet additionnelles interdites

En gros on se rapproche de la catégorie G1 de l'époque

Si t'as besoin de d'autres information, dis moi
Revenir en haut Aller en bas
Toop



Nombre de messages : 3267
Age : 18
Localisation : Tours
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Sam 4 Juin 2011 - 22:48

Citation :
-allumage à rotor externe d'un coût maximum de 200€ (je ne suis plus sûr du prix, mais on est assez limité avec ça)


tu peux préciser ?

tu parles de la génératrice ( de courant ) ? 200€ elle est en plaqué or ?
parceque un rotor avec aimant+ le téton pour un capteur et un stator ce n'est jamais qu'une génératrice toute bête Wink

(un boitier CDI, qui gère l'allumage c'est autre chose, et il en existe des pas cher et très performant ailleurs que dans le catalogue "bidalot" et consorts quand je vois comment les fabricants de solutions miracle toute faite vous plume le cul ...)
Revenir en haut Aller en bas
lowentity

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 30
Localisation : nantes
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Sam 4 Juin 2011 - 23:03

Je vais citer mots pour mots le règlement promotion à propos de l'allumage :

"Allumage à rotor externe, coût de l'ensemble inférieur à 245€. Boitier électronique de même origine que l'allumage (si existant). Autres boitiers interdit"

Donc en gros, à part se payer un allumage du commerce ou d'être plutôt débrouillard en électronique (je pense à un certain amédé... si certain connaissent) et de ne pas s'amuser à mettre un quelconque élément autre que celui du montage d'origine, je vois pas vraiment de solutions lol!

Traduction française du fond des campagnes de province, je l'ai dans le ... silent sur ce point là

édit: je vois bien où tu veux en venir, mais le Stator doit être à l'intérieur du rotor
Revenir en haut Aller en bas
MANETON

avatar

Nombre de messages : 926
Localisation : 89
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Sam 4 Juin 2011 - 23:34

lowentity a écrit:

J'ai quelques-uns des bouquins que vous citez là, même celui en anglais, mais le hic, c'est que je n'ai pas un niveau très élevé en anglais

Mauvaise idée car peu de littérature sur le sujet dans la langue de Molière mais beaucoup plus dans celle de Shakespeare Benny Hill. Very Happy

Si ça peut t'aider voici ma (donc imparfaite) traduction du début du paragraphe du bouquin de Jennings (qui a presque 40ans) concernant les phénomènes de résonance dans le système d'admission.

Timing wave arrivals on the two-stroke engine's exhaust side is a relatively simple task, as the exhaust system's resonate frequency is almost exclusively a function of its length. A far more complex situation exists on the engine's intake side, for there you have not straightforward “organ pipe” resonance, but a resonating flask consisting of the crankcase and intake tract. As it happens, there is a fairly simple formula for determining the resonant frequency of flasks, which is

F=Vs/2π √A/Vc(L+1/2√π x A)

Where Vs is sonic speed (usually about 1100 ft/sec)
A is the cross-sectional area of the inlet
L is the inlet pipe length
Vc is the flask ( crankcase ) volume
From the formula, you will see that resonance in a flask, or in an engine's intake system, ( which includes the crankcase ) , frequency is directly proportional to the square root of intake pipe cross-sectional area; inversely proportional to the square root of crankcase volume; and also inversely proportional to the square root of intake pipe length. Researcher Fujio Nagao, of Kyoto University, who has done much of the basic investigation in this field, has established that intake tract length for maximum air delivery should be that which provides 75 pressure fluctuations “coincident with the period of inlet port opening”. That is so say, if an engine's intake period in degrees is 120 degrees and its torque peak is at 6000 rpm, then its intake period in time will be 0.003-second and the intake system's frequency coincident with 75-percent of that, or 125 cycles per second.
Unfortunately, this straightforward picture begins to get very complicated as one tries to apply any of the preceding to the concrete example. We can, for instance, only guess at sonic speed, as it is dependent on temperature and one can only guess at the temperature of a stream of gases simultaneously being cooled by evaporating gasoline and heated by surrounding metal. But that is not the greatest difficulty one faces in calculating the proper length: The flask in question here has a volume that varies continuously with the piston's motions, and the intake tract is in most engines far from being a simple tube (not only area but shape will vary from the carburetor intake bell to the port window). Moreover, the inertia of the fast-moving column of gases in the intake tract must also have an effect. In short, calculating intake tract length is a highly complex problem, and while a trained engineer with a heavy background in higher mathematics could probably do the job given sufficient time, it really is a task for the computer - and even then it will be necessary to use abbreviated formulae to avoid accumulating too many expensive computer hours on the problem.

Effectuer le timing de la propagation des ondes du coté échappement sur un moteur 2temps est une tâche « assez simple », du fait que la fréquence de résonance du système d'échappement est quasi exclusivement fonction de sa longueur. Une situation bien plus complexe existe du coté admission du moteur, cette partie ne se résume pas à une simple « tubulure d'orgue » droite, mais à un flacon résonant constitué du carter et de la tubulure d'admission. Comme cela arrive parfois, il y a une formule assez simple pour déterminer la fréquence de résonance des flacons qui est:

F=Vs/2π √A/Vc(L+1/2√π x A)

Où Vs est la vitesse du son (habituellement 350m/s)
A est la section de l'entrée
L est la longueur du conduit d'admission
Vc est le volume du carter
A partir de cette formule, vous constaterez que la résonance dans un flacon ou dans un système d'admission moteur (incluant le carter moteur), la fréquence est directement proportionnelle à la racine carrée de la section du conduit d'admission ; inversement proportionnelle à la racine carrée du volume de carter; et aussi inversement proportionnelle à la racine carrée de la longueur du conduit. Le chercheur Fujio Nagao, de l'université de Tokyo, qui a effectué beaucoup d'investigations sur le sujet, a établi que la longueur de conduit pour un remplissage maximum est celle qui produit 75 fluctuations de pression « durant la période d'ouverture du port ». Cela veut donc dire, que si la période d'admission d'un moteur est de 120° et que son pic de couple est à 6000 tr/mn, sa durée d'admission sera de 3ms et la fréquence du système d'admission correspondante à 75% de cela, 125 cyles/s.
Malheureusement, cette image simple commence à devenir très complexe, si on essaie d'appliquer tout de ce qui précède à un exemple concret. Nous ne pouvons, par exemple, qu'estimer la vitesse du son, car elle dépend de la température et on ne peut qu'estimer la température d'un flux gazeux simultanément refroidi par l'évaporation de l'essence et chauffé par le métal environnant. Mais ce n'est pas la plus grande difficulté que l'on rencontre pour le calcul de la longueur appropriée: Le flacon en question ici a un volume qui varie de façon continue avec les mouvements du piston, et le conduit d'admission est dans la plupart des moteurs loin d'être un simple tube (pas uniquement la section, mais aussi la forme varie depuis l'entrée du carburateur à la lumière). En outre, l'inertie de la colonne gazeuse en mouvement rapide dans le conduit d'admission doit également avoir un effet. En bref, le calcul de la longueur des conduits d'admission est un problème très complexe, et alors qu'un ingénieur de formation, avec lourd bagage en mathématiques supérieures pourrait sans doute faire le travail en un temps suffisant, c'est vraiment une tâche pour un ordinateur - et quand bien même , il sera nécessaire d'utiliser des formules abrégées afin d'éviter d'accumuler trop de coûteuses heures ordinateur sur le problème.

A poursuivre si cela te semble intéressant (ça nécessite quelques dolipranes lol! ) et si les spécialistes du sujet qui animent le forum trouvent ces théories pertinentes.
Revenir en haut Aller en bas
lowentity

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 30
Localisation : nantes
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Sam 4 Juin 2011 - 23:46

OMFG!!!! affraid

Merci beaucoup de t'être pris la tête à me traduire le passage (une palette de doliprane ça te va en compensation? )

Mais voilà qui me met dans de beaux draps si c'est chose impossible comme le dit se passage (il faut que j'arrête avec les émoticones moi)

Merci beaucoup en tous cas, j'ai jamais vu un forum aussi à fond et rempli de tête pensantes
Revenir en haut Aller en bas
Toop



Nombre de messages : 3267
Age : 18
Localisation : Tours
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Sam 4 Juin 2011 - 23:55

lowentity a écrit:
Traduction française du fond des campagnes de province, je l'ai dans le ... silent sur ce point là

édit: je vois bien où tu veux en venir, mais le Stator doit être à l'intérieur du rotor


1- t'es viendu donc tu vas en chier ....un peu !
2- on ne s'est pas bien compris !


le rôle du rotor traditionnel est simple : support de l'aimant, support du téton de capteur point mort haut, masse d'inertie.
Je précise que j'appelle ça volontairement et avec insistance "un rotor de génératrice".
Car il fût un temps où sur le stator il se trouvait des vis platinée, un condo-> qui formait l'allumage proprement dit ... et un bossage sur la queue de vilo -> d’où le nom de rotor d'allumage
=> ce temps EST RÉVOLU depuis "belle lurette" -> vive la transistorisation et l'électronique !!!



on z'y continue ou on z'y continue pas ?
Revenir en haut Aller en bas
lowentity

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 30
Localisation : nantes
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Dim 5 Juin 2011 - 0:06

on z'y continue!

donc un rotor de génératrice qui provoque un courant induit dans un bobinage situé à l'intérieur de ce "rotor de génératrice"

Courant ai-je dit? abus de langage encore une fois -> voltage! (l'intensité produite étant très faible voir négligeable, de toutes façon elle nous sert pas par la suite)

Voltage acheminé vers un boitier CDI (que j'ai pas le droit de toucher, car c'est celui d'origine de l'allumage) qui se charge de restituer ce même faible voltage vers une bobine haute tension (un transformateur quoi) qui se charge de multiplier ce voltage, et qui est ensuite acheminé vers la bougie.

Bougie, qui par son écartement entre l'anode et l'électrode, implique une forte impédance qui mènera à produire un "court circuit" de fort voltage capable de faire rentrer en combustion le mélange gazeux

(attention, j'ai fais mon crâneur, il y a surement des fautes )

édit: ..."moins on en a, plus on en étale"... ça rappel rien? bah euh dans ce cas là, c'est moi lol!
Revenir en haut Aller en bas
Toop



Nombre de messages : 3267
Age : 18
Localisation : Tours
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Dim 5 Juin 2011 - 0:16

tu n'as pas le droit de toucher au CDI ?

d'ailleurs y'a un cdi d'origine sur ta pétoire ? ( y'a plus les vis et condo ?.... quel monde .... )
Revenir en haut Aller en bas
lowentity

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 30
Localisation : nantes
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Dim 5 Juin 2011 - 0:21

Héhé lol! Oui il y à un CDI d'origine (le premier monté sur une "pétoire" doit remonter aux années 1980 silent )

Et pour tout te dire l'allumage ici monté/adapté est d'origine Derbi 50cm3. Un allumage de 50cm3 à boite de vitesses que tu peu croiser tous les jours dans ta rue je pense.

Mais non, je n'ai pas le droit d'y toucher comme le stipule le règlement pré-cité, c'est celui d'origine vendu avec que je dois monter (mais je t'avoue que j'ai déjà fait des tests avec un autre et une bobine HT plus puissante...)
Revenir en haut Aller en bas
lowentity

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 30
Localisation : nantes
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Dim 5 Juin 2011 - 0:22

Double post (pas bien!!)

J'ai trouvé ça

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si j'applique ça a un moteur 2 temps

Je part du principe (probablement érroné et fortement approximé) que le temps de fermeture est de 180°, et que mon conduit actuel mesure 0,1m (de mon clapet au cornet du carbu sans prendre la boite à air)

Je trouve 12750tr/min

Une erreur de 1750tr/min par rapport à mon régime de couple maxi actuel qui est de 11000tr/min

En clair il faut que je ramène mon conduit à environs 0,1159m pour trouver le conduit qui va bien

Je fais fausse route ou j'ai bon d'après vous?

(J'espère que le lien ne dérange pas, c'est une impression écran / arrangement du fameux bouquin de préparation des motos de M. J.F. Robert qu'un "collègue" m'a passé généreusement en format PDF)
Revenir en haut Aller en bas
Toop



Nombre de messages : 3267
Age : 18
Localisation : Tours
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Dim 5 Juin 2011 - 0:35

T=4 l/C pour un 4tps
je ne sais si j'ai raison ou no mathématiquement parlant, mais je me suis servi avec un certain succès de 2 l/C sur un 2tps


pour l'allumage, mon idée est caduque puisque tu ne peut toucher au CDI ... reste le volant d'inertie
Revenir en haut Aller en bas
lowentity

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 30
Localisation : nantes
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Dim 5 Juin 2011 - 0:44

Le 4 ici ne viens pas du nombres de temps du moteur en question, mais du nombre d'aller-retour que doit faire l'onde dans le conduit d'admission pour que cette onde se transforme en onde de pression et non de dépression

Désolé j'ai trop raccourci le texte, mais c'est mentionné au tout début du copier/collé que j'ai fais là

Enfin, je me trompe peut être (voir surement) tu dit t'en être déjà servit? tu as déjà été amené à calculer ça pour un deux temps? heeellppp

édit: oups je lis trop rapidement, j'ai pas vu pour ton passage sur l'allumage. Dit moi c'était quoi ton idée farfelu? lol! ça peu peut être me servir plus tard si je monte en catégorie!

Pour le volant d'inertie tu vois une petite cure d'amaigrissement c'est ça?
Revenir en haut Aller en bas
bitza32

avatar

Nombre de messages : 291
Age : 43
Localisation : Marmande
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   Dim 5 Juin 2011 - 0:50

le règlement n'a que peut changé depuis mon époque en gros un G1 éco, je t’avouerais que je roulais en promotion sur un 51 même si j'aimais le 103...
un qui a persévéré sur le 103 en promo midi Pyrénées, a l'époque c'est mon pote rémy échard (en 600 ssp france) ...mais les résultats qu'il obtenait, il les devait plus a lui même qu'au 103 !!! affraid

une petite config de base solide sur un 103 pour le promotion vario :

la liste des pièces :

-ton cylindre et sa culasse bidalot replica (le agp et le doppler étaient de bonne base et facile a faire tourner fort)
-une paire de carter peugeot "plein" (première génération de spx)
-un vilo spx renforcé(mets y le prix) avec gros cône morse.
-un allumage complet ducati des premiers 51 a allumage électronique (pas le moriyama) ceux avec un stator a 4 bobines ou de 50 mécaboite.
(nota: certain boitier marche bien mieux que d'autre, je traquais ceux qui finissaient par 090....)
pour finir au final par une triche...(un boitier kit recoulé dans une coque de boitier d'origine ducati....pas bien.)
-pipe souple en caoutchouc (d'une seule pièce, pas facile a trouver)
-un clapet mono-pétale avec la section la plus large possible et traité façon boysen (empilage).
-le carbu...alors je suis allez a l'opposé de ce que l'on voit avec l’éternel phbg de 15mm venturisé...(usine a gaz in-réglable...) je suis parti sur un phva de 15mm (venturisé de série et section ovale) c'est sans appel pour moi, ce carbu est bien plus moderne et très facile a régler.
-le pot :vu ton règlement c'est du bonheur tu fais ce que tu veux !!!, nous on était obligé d'utiliser un adaptable du commerce (on avait de droit de modifier le tube de fuite et la cartouche.)
-vario le bidalot.

après tout l'art, est de faire tourner ceci le mieux possible...

bon il fait orage.....a demain....




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Technique] Admission, calculs et astuces (50cm3)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TECHNIQUE :: MOTEURS-
Sauter vers: