AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 39 utilisateurs en ligne :: 14 Enregistrés, 0 Invisible et 25 Invités :: 2 Moteurs de recherche

BRUNEAU, chris996, geuledebois, la denrée, lancelot1, MacPepR, OlivierSRX, Patrick Lefevre, philwood, Pierre"PhilRead", Pyf, SBRUGNERA, t2, tipierre

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 14:45
Derniers sujets
» [Road racing] Classic TT/ Manx GP 2019
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeAujourd'hui à 23:47 par Pierre"PhilRead"

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeAujourd'hui à 22:34 par Dukasuz

» 6ème Trackday Moto Morini Passion
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeAujourd'hui à 19:33 par SLT

» [Road racing] IRRC Horice 2019
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeAujourd'hui à 19:04 par mickey

» [GP] Open Electric Superbike Competition
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeAujourd'hui à 18:44 par MANETON

» [BSB] Cadwell park 2019
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeAujourd'hui à 18:10 par mickey

»  [Oldies] Les découvertes de Tonton Hubert (Part 4)
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeAujourd'hui à 17:54 par jml

» [ WSBK ] 2020
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeAujourd'hui à 16:16 par EDOUARD Jean

» [MotoGP] GP 2019 d' Autriche à Spielberg - Les 9 , 10 et 11 Août 2019
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeAujourd'hui à 12:03 par dga

» [Oldies] 50cc de vitesse : Toute leur histoire ! (partie 2)
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeAujourd'hui à 10:31 par andre millard

» [GP125] All that you wanted to know on Aprilia RSA 125, and more, by Mr Jan Thiel and Mr Frits Overmars (PART 5)
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeAujourd'hui à 10:13 par fpayart

» [GP] Johann Zarco
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeHier à 21:11 par Mykeul

» [Road racing] UGP 2019
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeHier à 20:16 par EDOUARD Jean

» [Technique]Scelle roulement ! Quelle est son efficacité ?
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeHier à 19:45 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Quizz??????
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeHier à 19:18 par singleton560

» [Oldies] L'oubliée d'Hamamatsu.... La TR 500 Suzuki
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeHier à 16:59 par Pomme

» [Oldies] Un petit bout de l’histoire Morbidelli, 1977-1979
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeHier à 12:49 par derrick973

» [Moto2] KTM
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeHier à 11:52 par BOOZE

» Help! Please two stroke experts !!
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeJeu 15 Aoû 2019 - 23:57 par 190mech

» [Oldies] Side-Car: quelques images
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeJeu 15 Aoû 2019 - 23:07 par manx51

» [MotoGP] 2020
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeJeu 15 Aoû 2019 - 21:34 par Rodgers

» [Oldies] Daytona 1974
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeJeu 15 Aoû 2019 - 21:25 par DidierF

» ya pas que la moto dans la vie
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeJeu 15 Aoû 2019 - 12:49 par panerai

» [Sorties] Montée Historique de la Pommeraye
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeJeu 15 Aoû 2019 - 10:07 par mickey

» [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeMer 14 Aoû 2019 - 23:07 par philippe7

» [Livres] Y a pas que la moto dans la vie ! (??)
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeMer 14 Aoû 2019 - 20:53 par Apriliabarth

»  [MotoGP] GP 2019 d'Angleterre Silverstone
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeMer 14 Aoû 2019 - 16:24 par Jean-François

» [MotoGP] GP 2019 / 20 , infos , nouveautés , résultats des tests , potins et ....
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeMar 13 Aoû 2019 - 19:28 par singleton560

» [Sorties] RedBullRing MotoGP du 9 au 11 août
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeMar 13 Aoû 2019 - 11:42 par Ricovdue

» [Oldies] Les Aermacchi deux temps
[Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeMar 13 Aoû 2019 - 10:15 par Ala Zorro

La réclame...
Mots-clés
aermacchi france suzuki eurosport daytona classic ducati charade ROAD zone moto rouge triumph aprilia coupe fourche metiss 2013 yamaha wanted 1973 side geco RACING 2018 motobecane
Meilleurs posteurs
Marc
[Carnets de route] Estoril 2011 Voting16[Carnets de route] Estoril 2011 Voting13[Carnets de route] Estoril 2011 Voting15 
philwood
[Carnets de route] Estoril 2011 Voting16[Carnets de route] Estoril 2011 Voting13[Carnets de route] Estoril 2011 Voting15 
mickey
[Carnets de route] Estoril 2011 Voting16[Carnets de route] Estoril 2011 Voting13[Carnets de route] Estoril 2011 Voting15 
EDOUARD Jean
[Carnets de route] Estoril 2011 Voting16[Carnets de route] Estoril 2011 Voting13[Carnets de route] Estoril 2011 Voting15 
Pierre"PhilRead"
[Carnets de route] Estoril 2011 Voting16[Carnets de route] Estoril 2011 Voting13[Carnets de route] Estoril 2011 Voting15 
Jarno
[Carnets de route] Estoril 2011 Voting16[Carnets de route] Estoril 2011 Voting13[Carnets de route] Estoril 2011 Voting15 
Fügner
[Carnets de route] Estoril 2011 Voting16[Carnets de route] Estoril 2011 Voting13[Carnets de route] Estoril 2011 Voting15 
yves kerlo
[Carnets de route] Estoril 2011 Voting16[Carnets de route] Estoril 2011 Voting13[Carnets de route] Estoril 2011 Voting15 
janpol84
[Carnets de route] Estoril 2011 Voting16[Carnets de route] Estoril 2011 Voting13[Carnets de route] Estoril 2011 Voting15 
Dialmax
[Carnets de route] Estoril 2011 Voting16[Carnets de route] Estoril 2011 Voting13[Carnets de route] Estoril 2011 Voting15 
La réclame...

Partagez
 

 [Carnets de route] Estoril 2011

Aller en bas 
AuteurMessage
Marc
Admin
Marc

Nombre de messages : 27764
Age : 60
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

[Carnets de route] Estoril 2011 Empty
MessageSujet: Re: [Carnets de route] Estoril 2011   [Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeJeu 12 Mai 2011 - 10:54

Juste un petit regroupement de mes différents posts sur le sujet...
Obligé d'arrêter là à cause du Mans.



Carnets de route: Estoril 2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Jeudi, 10 heures: On se prépare...
Pour une fois, comme vous verrez mieux les courses à la télé que moi, je vais essayer de vous faire vivre (pour ceux qui ne connaissent pas) les à-côtés d'un week-end de GP...

Il me reste une heure pour faire ma valise et charger appareil photo et ordinateur.
Ne pas oublier le Kway, la veste multipoches, les chargeurs, batteries, cartes mémoires, cables, adaptateurs, GPS, etc...
Départ prévu à 11 heures de chez moi pour un décollage Air France à 13h, accompagné de Thomas qui me servira d'assistant/souffre-douleur.

Programme de la journée: récupérer les "pass" (de loin le plus important) et interwiever quelques Français (toujours plus disponibles le jeudi), faire les courses pour le week-end (les petites gâteries qui font plaisir, le soir) et trouver l'hôtel au fin fond du parc régional de Sintra-Cascais.

"Adrien Mototribu" sera aussi sur place; il a mon téléphone mais je n'ai pas le sien (pas évident de se rencontrer car on n'entend jamais son tel sur un circuit).

En ce moment, contrairement aux prévisions météo, il fait grand bleu sur Estoril.

@ ce soir...

Jeudi, minuit : on s'installe...

Air France n'est plus ce que c'était; outre le fait d'être devenu le champion européen du taux de remplissage, les retards de décollages deviennent assez fréquents.
Finalement, ce sera avec une heure et demie de retard que nous partirons...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cela laisse le temps de rencontrer l'équipe d'Eurosport; Christophe Guyot, Gilles Della Posta et Rémy Tissier.
On évoque un peu le "cas Laconi" et l'avenir très sombre des envoyés spéciaux...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On abandonne la grisaille pour un vol sans histoire...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A l'arrivée, il fait soleil et 24 degrés.

A cause du retard, l'Accreditation Center est fermé lorsque j'arrive ; on verra demain...
En attendant, je constate que les troupes portugaises sont prêtes pour ce week-end...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Rencontre avec Alain Bronec; une bonne discussion quand au "pourquoi du comment" des modestes performances de Kenan Sofuoglu et de la belle prestation de Koyama à la première manche du CEV (on verra ca plus loin).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Rencontre également avec Alan Techer (qui a beaucoup grandi) et son père (Alan189 sur le forum). Ils dépannent Thomas d'un pass Red Bull qui ouvre les portes de l'hospitality Red Bull (en plus de l'accès au paddock).
Qu'ils en soient remerciés!

Je croise Valentino qui a l'air très détendu, très reposé, et se fend d'un petit salut avec sa "gueule d'ange"; nous prépare-t-il un coup pour dimanche?

Je profite des dernières heures de la journée pour déposer mes affaires à l'hôtel (le moins cher et le plus beau de la région; je garde cette adresse "authentique" à disposition des intéressés)...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

... avant d'aller dîner dans un excellent petit restaurant hors des circuits touristiques et d'aller au ravitaillement "boissons" dans un des hypermarchés ouverts jusqu'a 23 heures.

Voilà, il est bientôt minuit ici (une heure de décalage avec la France) et je vais profiter de cette dernière nuit avant les choses sérieuses...


Thirob, en rentrant dans ma chambre, je me suis dit qu'il y a des signes qui ne trompent pas.... Tu peux verifier dans ta boule? :)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Vendredi, minuit : grosse frayeur!

Aujourd'hui, ce qui m'a le plus marqué, ce ne sont ni les résultats des premiers essais libres, ni les nombreux entretiens que j'ai eu avec les Français (j'y reviendrai plus tard).
Non, ce qui m'a véritablement impressionné, c'est l'histoire qui suit.

Durant la dernière séance d'essais libres des Moto2, il tombe régulièrement quelques gouttes.
Pas de quoi détremper la piste, mais suffisamment pour réduire a une demi-douzaine le nombre de courageux a rouler.
Je m'abrite donc dans une cabane de commissaires pour ne pas ruiner mon appareil photo (exactement la même dans laquelle j'avais subit le déluge de l'année dernière, au bout de la petite ligne droite).
La séance, monotone et sans intérêt, se termine et j'attends malgré tout pour faire quelques photos du Français Alan Techer en qualification de la Red Bull Cup.

La pluie augmente peu a peu d'intensité jusqu'a devenir vraiment très forte et noyer les montagnes environnantes.
A ce moment, soit environ 40 minutes après l'horaire initialement prévu, Thomas me dit: «de toute façon, avec cette pluie, impossible qu'ils les laissent partir".
A cet instant précis, le groupe des KTM arrive a notre hauteur et je lui réponds:"tiens, regarde si..."
Et je n'ai pas le temps de terminer ma phrase; un énorme coup de tonnerre nous abasourdit en même temps que l'éclair nous éblouit!
Pas le temps de réfléchir, réaction instinctive, je me baisse en criant "putain!"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Image de la télévision portugaise


A la décharge des organisateurs, il fallait absolument une qualification pour la course du lendemain...
A leur décharge toujours, la procédure de départ prend toujours une dizaine de minutes, temps largement suffisant pour que les conditions météo s'aggravent, ce qui a été le cas...

Si la photo avait été cadrée deux mètres plus large, vous m'auriez vu complètement à gauche...

Une fraction de seconde plus tard, on se redresse et on voit, a vingt mètres de nous, une moto par terre, son jeune pilote tentant de bouger vainement un peu, avant de se retrouver complètement immobile, en position de pilotage, face contre terre; il vient carrément d'etre foudroyé sous nos yeux!
La position n'est pas du tout naturelle, comme si ses jambes étaient complètement rigides et il ne bouge plus d'un centimètre alors que les commissaires évacuent sa moto.
Il s'agit de l'Autrichien Deni Cudic (16 ans) et à cet instant, nous pressentons malheureusement qu'il est mort.
Une chape de plomb s’abat sur nous puis nous réalisons subitement que nous sommes dans une cabane en acier, complètement inondée, et dotée d'un toit métallique agrémente d'un « joli » pic pointant vers le ciel.
Nous prenons nos jambes à notre cou, et je me jure de ne jamais montrer la série de photos si ce gamin est vraiment mort.
Arrivé en lieu sûr, j'interroge diverses personnes mais nul n'est au courant car le coup de tonnerre a fait sauter l'électricité sur tout le circuit.
J'apprendrais, une longue heure plus tard, par le papa dÁlan Techer, qu'il a repris conscience et a été emmené a l'hôpital de Lisbonne pour un check-up complet.
Gros, gros soulagement!

Cela semble actuellement confirmé par le site Red Bull et Peter Clifford.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Très très grosse peur, heureusement sans mal puisque, finalement, seul mon appareil photo n'a pas survêcu à cette journée!

A demain, avec des histoires que j'espère moins dramatiques...

Samedi, minuit : Qualification Moto2, vêcue dans le box SpeedUp de Valentin Debise et Pol Espargaro.


En fait, le Team SpeedUp est une structure séparée en deux; d'une part le team "SpeedUp HP Tuenti" qui s'occupe de l'Espagnol, à grand renfort de sponsors, et d'autre part le team SpeedUp "tout court" qui s'occupe de Valentin.
A moyens différents, traitement différent, que ce soit au point de vue du nombre de mécaniciens, des séances d'essais privés ou des supporters accueillis avec empressement à l'hospitality du team...
Cela ne veut pas dire que Valentin est maltraité, bien au contraire: tout le monde est gentil avec lui, du team manager à son coéquipier en passant par les hommes ou femmes du team.
Non, simplement, il est moins "important" pour le team car il n'a pas un pays et des sponsors derrière lui...

La veille, Valentin a chuté en fin de séance libre et prend la décision de partir avec de vieux pneus pour continuer à essayer de régler la moto...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Valentin s'en est tiré avec un trou au genou mais il n'est pas du genre à se trouver la moindre excuse pour ne pas donner son maximum, qu'il s'agisse de bobos ou de réglages de sa moto...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quelques minutes avant le début de séance, le rituel des préparatifs permet aux pilotes de se concentrer...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Valentin est toujours un des premiers, si ce n'est le premier, à s'élancer; tout simplement pour profiter de la moindre minute d'essais et pour ne pas faire ses temps en suivant un autre pilote...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est parti!
Après moins de 5 minutes, Pol Espargaro rentre au stand après une petite chute.
La télévision rapplique aussitôt pour tenter de recueillir quelques mots...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On s'affaire pour remettre la moto de Pol en état quand, quelques minutes plus tard, c'est au tour de Valentin de rentrer après une glissade.
Explications avec Matthieu, son expérimenté mécanicien anglais...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On s'affaire durant de longues minutes sur la moto du Français.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cela prend plus de temps que pour Pol mais Valentin finit par repartir dans l'indifférence générale; sur la dizaine de personnes acceptées dans le box comme spectateur, il y en a neuf qui parlent espagnol et arborent le numéro 44 et le dixième, c'est moi...

Tout le monde a les yeux rivés sur les écrans pour suivre la qualification de l'Espagnol qui vient de franchir un cap après avoir tourner durant plusieurs jours en essais privés.
Pol progresse rapidement dans la hiérarchie et vient taquiner la huitième position à quelques minutes de la fin de séance...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le patron du team sait qu'il joue gros et est assez nerveux...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Finalement, Pol se classera à une très belle dixième place...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Pour Valentin, les choses se passent beaucoup moins bien; 32ème!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il rentre, confie sa moto aux mécaniciens et traverse le box, visiblement mécontent, et sort immédiatement pour se changer.
Dans des moments comme ceux-là, malgré sa gentillesse, pas question de lui poser la moindre question; il faut laisser la pression retomber.
Chez Valentin, elle retombe d'ailleurs assez vite, preuve d'une étonnante maturité que l'on retrouve de plus en plus dans ses interviews.

Au-delà du résultat provisoire du Français, évidemment décevant, son discours est à la fois assez pertinent et simple; Valentin analyse très bien ses performances actuelles mais reste lucide sur ses possibilités.
Bien que relégué au second plan au sein de son team et ne bénéficiant d'aucun coach technique (Alain Bronec fait ce qu'il peut mais ce n'est pas toujours facile, matériellement parlant), il sait tout à fait ce qu'il peut améliorer et s'y emploie.
Sa course du lendemain montrera d'ailleurs qu'il n'était pas à sa place sur la grille de départ et des points amplements mérités seraient venus récompenser le Français si Axel Pons ne l'avait pas percuté à deux tours de la fin...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sur le moment, concentration et pression obligent, Valentin était à deux doigts de se précipiter dans le stand voisin; son team l'en a dissuadé, avec raison.

Sincèrement, je suis impressionné par l'expérience de notre représentant, qui ne se cherche aucune excuse (à l'image d'un Lorenzo, il ne se focalise pas sur la moto et essaie simplement d'en tirer le maximum) mais sait très bien que ses performances actuelles ne sont que le fruit de circonstances bien particulières.
Hier et aujourd'hui, il participait enfin à des essais privés; à la veille du Mans, je suis certain que cela va le propulser beaucoup plus haut dans la hiérachie de la Moto2...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour clôturer le tableau, il serait injuste de ne pas citer sa simplicité et son hospitalité; Valentin est probablement un des Français les plus abordables dans un paddock!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dimanche, minuit : Autres instants, ceux passés avec le CIP...

[center][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Alain Bronec est un être qui aime s'auto-qualifier de paranoïaque... :)
C'est sans doute pour cela que nos relations ont tout d'abord été marquées du sceau de la méfiance, avant que Valentin Debise ne se proclame "ambassadeur" et persuade Alain que je ne suis pas plus mauvais que j'en ai l'air. :)
Depuis plus d'une année, tout est au beau fixe entre nous, et le propriétaire du CIP fait plus que de m'ouvrir ses portes; il me confie beaucoup de choses.
Une sorte de confiance s'est ainsi peu à peu établie.
C'est principalement grâce à cela que nous avons pu obtenir une interview exclusive de Gilles Bigot cet hiver.

Vous avez dit:"Gilles Bigot"?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un être qui transpire la gentillesse et la passion!
Certes, je l'avais d'abord interviewé par écrit, puis je lui avais parlé au téléphone, mais je n'avais pas pu me rendre compte à quel point, malgré ses expériences passées et présentes de haut-niveau (rappelons simplement qu'il s'occupait d'Alex Criville lors de son titre de champion du monde), il demeure simple, abordable et toujours autant passionné.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un grand merci, donc, à ses deux personnages du Continental Circus avec qui l'on peut converser sans langue de bois lors de rencontres extrêmement enrichissantes, et ce , même lors d'un Grand Prix, ce qui, vous en conviendrez, n'est le moment le plus opportun pour être tranquille, d'autant que le CIP est si populaire, même au Japon, qu'Alain et Gilles ont réussi à transformer des Nippons en actifs supporters de la Suisse!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Maintenant, reprenons un peu l'histoire du CIP Moto2.
2010 démarre en fanfare avec la victoire du très regretté Shoya Tomisawa et tout le monde se fait alors une image biaisée du team: Tomisawa est là pour se battre pour la victoire alors que Dominique Aegerter n'est qu'un pilote "alimentaire" qui apporte de gros sponsors helvétiques...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce serait faire injure au talent de détecteur national d'Alain Bronec que de croire cela!
En fin d'année dernière, après deux prestations prometteuses, le CIP réussit à décrocher Kenan Sofuoglu, champion du monde Supersport, au nez et à la barbe de teams bien plus fortunés.
Celait confortait encore le schéma imaginé par certains...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Oui, sauf que cette année, Kenan a visiblement beaucoup plus de mal que l'année dernière et que, au jour d'aujourd'hui, Dominique a effectué de meilleures prestations que le Turc!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Que s'est-il passé?
Kenan a subit la mort de son père et ne s'est quasiment pas entraîné durant l'hiver.
Pendant ce temps là, ses petits camarades que sont Bradl, Marquez, Luthi, Redding ou autres, ont accumulé des milliers de kilomètres lors d'essais hivernaux plus ou moins secrets et atteint un niveau de performances que les nouveaux pneus Dunlop ne permettent plus de niveller par le bas.

Le Turc est donc déstabilisé en début d'année et se perd dans des recherches de réglages plus Supersport que Moto2, réglages qu'il réussit à imposer au vu de ses titres de champion du monde (2007 et 2010).
On peut illustrer cela en constatant qu'il utilise encore un "vieux" châssis 2010 alors que trois châssis 2011 flambants neufs sont disponibles dans le camion du CIP...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pendant ce temps, Dominique Aegerter, plus modeste, poursuit son petit bonhomme de chemin, améliore ses performances, et, bien coaché par Alain, continue sa progression vers le haut de la hiérarchie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ses résultats étant d'être loin d'être à la hauteur de ses espérances, Kenan consent ensuite, peu à peu, à travailler dans la bonne direction et cesse de s'abriter derrière les différentes pièces d'évolution dont disposent ses concurrents alors que l'équipe de Gilles Bigot fait de plus en plus ressembler ses réglages à ceux d'un châssis 2011...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A Estoril, les premiers résultats se font enfin sentir et Kenan réussit même à faire le meilleur temps d'une Free Practice...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

... à la plus grande joie de ses sponsors!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En course, il se battra comme un lion, très longtemps à une splendide deuxième place, mais finira par chuter dans le "pif-paf", perdant ainsi toute chance de bien figurer, au contraire de son coéquipier qui apporte une très belle quatrième place au CIP.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour le moment, cela ressemble un peu à l'histoire du lièvre et de la tortue mais il semblerait que les performances réalisées à Estoril confortent le Turc dans la direction à travailler.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On peut ainsi espérer un duo très consistant pour la manche française du championnat...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Parler du CIP sans parler de ses mécaniciens ou techniciens seraient oublier une composante de cette alchimie; toujours accueillants mais surtout travailleurs, ils complètent à la perfection le jeu d'échec aligné par Alain Bronec pour cette saison 2011.
Avec des pièces maîtresses, comme Gilles Bigot, mais aussi Albo ou d'autres, moins médiatiques mais néanmoins solides...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

PS: attention, un homme du CIP, présent sur les photos, est parmis nous, mais il désire garder l'anonymat! :)

Dimanche, minuit : Le Forward Racing...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J’ai entendu parlé de Jules Cluzel, pour la première fois, lorsque son agent, Eric Mahé, l’a envoyé, en 2005, finir à une exceptionnelle deuxième place au Mugello, lors du championnat italien de vitesse 125cc.
Cela se passait au sein de la structure du Villiers Team Compétition de Karim Djaouk ; ceci explique cela...

Cet authentique exploit m’est souvent revenu aux oreilles, la dernière fois étant le week-end dernier à Estoril de la bouche d'Eric: « et là, je vois mon Jules qui déboulle en tête avec sa petite Honda bleue et rouge… »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Jules possède une position de pilotage qui lui est propre ; assez en avant sur la moto, avec le buste et la tête relevés, contrairement à la mode actuelle qui consiste à aller raser le bitume avec son menton.
Estoril, étant sans doute l’un des circuits où les photographes sont au plus près des motos en piste, permet de le confirmer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Depuis l’exploit de 2005, les années ont passé mais le couple Cluzel/Mahé a su résister aux aléas de la compétition et progresser vers le sommet de la catégorie Moto2.
Jules fait même partie de la tête de la hiérarchie depuis ses performances au Qatar et sa victoire à Silverstone.
Cette année, il n’est jamais loin des premières places mais, durant l’hiver, un peu à l’image de Sofuoglu, ses concurrents se sont sérieusement entraînés et atteint un niveau de performance que les nouveaux pneus Dunlop ne permettent plus de niveler par le bas.
Dès lors, pour notre représentant, il faut aller chercher les derniers dixièmes « à la force du poignet » et cela ne se fait pas toujours sans flirter avec la limite…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Profitons de ce retour au stand pour faire plus ample connaissance avec le team Forward.
Bien qu’Italien par ses gênes, il est officiellement basé en Suisse et aligne Jules Cluzel et Alex Baldolini.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il est la propriété de la société Media Action, dont le but est avant tout de rechercher des sponsors, mais qui, dans le cas présent, en a sélectionné quelques uns pour financer le team Moto2 (et, depuis cette année, une structure en 125cc).
Au sein de cet environnement italien, Jules dispose d’une cellule française entièrement dévouée à sa cause :
- Eric Mahé, ami, agent de Jules et de Randy De Puniet, mais aussi ancien pilote et excellent technicien pour les suspensions…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- Bernard Martignac, chef mécanicien, co-fondateur de l'écurie Tech 3 et mécanicien de Shinya Nakano l'année du titre mondial d’Olivier Jacque…
- Florian Ferracci, mécanicien et ancien de chez Kawasaki MotoGP…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une bien belle équipe, tout à fait à même d’accompagner Jules vers le sommet de la hiérarchie.
C’est grâce à la gentillesse de Florian Ferracci, alias « Ferchou » sur ce forum, que nous avons pu avoir « portes ouvertes » chez Forward. Un grand merci à lui !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Profitant de cette occasion privilégiée, on constate plusieurs particularité sur la Suter du Français.
Malgré les traces d’une vie visiblement déjà mouvementée, il s’agit bien d’un châssis 2011 (MMXI, doit-on dire)….

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Toutefois, le train avant ne correspond pas aux éléments habituellement montés sur ses sœurs helvétiques…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En lieu et place des sempiternels fourches Öhlins FG366 et étriers Brembo Al/Li, on trouve ici… les éléments de la Hayate, ex-Kawasaki MotoGP !
En effet, on se souvient que l’équipe Forward avait en charge l’exploitation de la Japonaise, pendant sa dernière année de compétition, et le team a ainsi eu l’opportunité et la volonté d’acquérir ces éléments offrant un excellent rapport coût/technicité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Est-ce vraiment un avantage ?
Je ne peux m’empêcher de faire le rapprochement entre les plaintes ponctuelles de Jules concernant son train avant et le fait que Öhlins ait proposé, dès l’année dernière, une fourche à la rigidité diminuée pour offrir un meilleur feeling à son pilote.
Il serait évidemment totalement présomptueux d’affirmer quoi que ce soit, dans un sens ou dans un autre.
Seuls les hommes de Forward pourraient répondre…

En continuant d’observer la moto de Jules, on note qu’il opte pour une répartition des masses centrée sur l’arrière : serait-ce pour compenser sa position de pilotage assez en avant ?
En fait, probablement pas, car si on peut constater des réglages diamétralement opposés dans le paddock, on note toutefois que Marquez et Bradl ont adopté un réglage à peu près similaire…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A l’issue des essais, Jules est satisfait de sa moto, ne lui trouvant aucun défaut particulier.
Tout au plus aimerait-il un plus de feeling à l’avant et un peu plus de grip à l’arrière, mais c’est le souhait de tous les pilotes du plateau!
A la veille de la course, il est donc assez confiant, tout comme son entourage qui le verrait bien sur le podium.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le début de la course semble confirmer ce pronostic car, après un départ quelconque, Jules remonte assez vite jusqu’à la 4ème place.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tout se déroule donc bien jusqu’à ce que Iannone ne le passe sans coup férir pour continuer sa remontée fantastique.
(A titre d’information, j’ai pu observer les différences de pilotages entre les deux hommes quand ils étaient l’un derrière l’autre : l’Italien accélère parfois plus tôt et plus progressivement que le Français, ce qui le rend plus véloce quand les motos sont pleinement redressées).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Jules reste quelques tours dans le sillage de l'Italien, puis chute au 12ème tour, sur "perte du train avant".
A-t-il voulu s'accrocher à tout prix à Iannone pour profiter de sa remontée? Lui seul le sait!
Quelques tours plus tard, Iannone, alors en tête, chutera également mais repartira pour finir 13ème.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un peu plus tard, dans le box italo-suisse... les héros sont fatigués!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Français est extrêmement déçu, calculant et recalculant les points perdus lors de cette manche portugaise…

En fin d’après-midi, j’assiste à une scène assez poignante.
Jules prend le volant de son camping-car et règle son GPS pour le ramener à Montluçon (et non, tous les pilotes n’ont pas la vie facile des stars du MotoGP).
Il déclare alors : « tu sais, le plus difficile, ça ne va pas être de conduire jusque chez moi. Cela va être d’être seul avec moi-même, pendant quinze heures, à penser aux points perdus pendant ce week-end. »
Eric Mahé l’embrasse affectueusement, lui déclare « fais attention sur la route « Chicken », et arrête-toi quand tu es fatigué .»
Une dernière manœuvre, un dernier signe de la main, et Jules disparaît pour un voyage de 1600 kilomètres, seul avec ses regrets.
« Séquence émotion », comme dirait Nicolas Hulot…

Pour conclure, à propos d'émotion et de respect, il serait injuste de passer sous silence la passion de Florian Ferracci; ancien pilote et ancien mécanicien de MotoGP (ce qui lui a valu de piloter la Kawasaki MotoGP, un honneur rarement accordé), on se dit qu'il doit être blasé par tant d'années sur les circuits...
C'est tout le contraire; quand il ne travaille pas sur la moto de Jules, il va soutenir et encourager nos pilotes (ici, Alan Techer, pilote Red Bull Rookies Cup) lors d'un week-end de Grand Prix... ou, dans le cas contraire, n'hésite pas à prendre la route pour aller soutenir Florian Marino en Supersport mondial aux Pays-bas!

Respect!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Lundi: A propos d'Alan Techer...

Non content d'être soutenu moralement par Florian Ferraci, il est "chouchouté" par une bonne partie du clan français.
Victime d'un accident assez sérieux la saison passée, il revient cette année avec de grandes ambitions.
Alan termine les deux courses à 4ème place.
Lors de la seconde manche, il aurait très probablement fini sur le podium mais dans le dernier tour, au pif-paf, le pilote qui le précédait est tombé devant ses roues et celui qui le suivait en a profité pour passer.
Alan était très déçu a l'arrivée mais Jacky Hutteau, toujours très proche de tous les pilotes français, même des plus jeunes, lui a prodigué des conseils forcement pertinents.
Ce sera sans doute pour une prochaine fois, et ce sera mérité!


Quelques photos du week-end...




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Mardi, minuit: Le mystère Iannone...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le mystère Iannone se perpétue d’une année sur l’autre, quelque soit la moto…
Pire : on s’habitue progressivement à ce que l’Italien, même s’il commence mal son week-end, effectue de fantastiques remontées, le jour de la course, pour venir disputer la première place à l’inébranlable Bradl.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les rumeurs ont couru, les contrôles ont été effectués (entre autre par la Dorna, en analysant son acquisition de données) mais rien n’y fait ; la vélocité de celui que l’on surnomme parfois « le géant vert », en allusion à ses couleurs passées et à sa grande taille, continue de laisser perplexes, si ce n’est la totalité, bon nombre d’intervenants des GP (reconnaissons à Eric Offenstadt la sagesse de voir en lui un talent inhabituel)…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dernier épisode en date, lors de ce Grand Prix du Portugal 2011.
Andrea Iannone se qualifie à une très modeste 14ème place, à exactement une seconde de l’Allemand à la moto rouge et blanche.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comme d’habitude pour un challenger au titre, ce n’est pas la grande joie dans l’entourage de l’Italien et les mines s’allongent, que ce soit du côté de son père ou ses team managers (Uccio et Silvio Vercilli).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et pourtant, comme par miracle, le lendemain, Iannone remonte tous ces concurrents pour prendre assez facilement la tête de la course. « Comme d’habitude » serait-on tenté de dire, tellement il nous a habitués à d’authentiques exploits dans cette catégorie mono-moteurs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Alors, Iannone, bête de course ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si l’on regarde les feuilles de temps d’Estoril, on s’aperçoit qu’il possède la meilleure vitesse de pointe du plateau (en moyenne et hors aspiration) et de loin : 286.2 km/h, renvoyant la seconde Suter, celle du pourtant beaucoup plus léger Marquez, à 7.5 km/h !
Impressionnant, non ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Hélas, en ce jour, la chance n’a pas souri au « Géant Vert » qui a chuté au « pif-paf » alors que la première place lui semblait bien acquise, à quatre tours de la fin.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le mystère demeure, et c’est tant mieux !


Insolite : Suite et presque fin de mon carnet de route: il faut maintenant penser à l'épreuve mancelle et je manque de temps...

Estoril, vendredi après-midi, fin de la deuxième séance d’essais libres Moto2.
En bout de ligne droite, une silhouette inhabituelle se profile.
Arrivée à ma hauteur, je découvre qu’il s’agit de Ricard Cardus qui a apparemment chuté quelques instants plus tôt et essaie de tenir son carénage avec son pied droit…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Raté ! Manque de concentration ou morceau de carénage qui se détache et passe sous sa roue arrière; toujours est-il que cela entraîne sa chute dans le virage suivant.
Pas de bobo pour le pilote espagnol.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En fait, il s'avère qu'il n'avait pas chuté précédemment, mais juste subi un carénage mal fixé...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[b]Voilà, il manque des pans entiers de mon week-end, et en particulier la balade sur la pit-lane avec Adrien, mais je dois clôturer le sujet pour me préparer pour Le Mans.
J'essairai de m'y intéresser à ceux qui sont absents dans ce carnet de route....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]























_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Pickup

Pickup

Nombre de messages : 1124
Age : 55
Localisation : 91
Date d'inscription : 29/09/2008

[Carnets de route] Estoril 2011 Empty
MessageSujet: Re: [Carnets de route] Estoril 2011   [Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeJeu 12 Mai 2011 - 20:44

il manque un smiley....





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
Marc

Nombre de messages : 27764
Age : 60
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

[Carnets de route] Estoril 2011 Empty
MessageSujet: Re: [Carnets de route] Estoril 2011   [Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeJeu 3 Mai 2012 - 7:13

En relisant ce Carnet de Route avant de partir à nouveau pour Estoril, j'ai vraiment l'impression que c'était "il y a 10 ans"...

Shocked



Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Invité
Invité



[Carnets de route] Estoril 2011 Empty
MessageSujet: Re: [Carnets de route] Estoril 2011   [Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeJeu 3 Mai 2012 - 9:07

Refais la même c'était parfait [Carnets de route] Estoril 2011 771973
Revenir en haut Aller en bas
chriss #333

chriss #333

Nombre de messages : 3528
Age : 37
Localisation : lons le saunier
Date d'inscription : 17/06/2011

[Carnets de route] Estoril 2011 Empty
MessageSujet: Re: [Carnets de route] Estoril 2011   [Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeJeu 3 Mai 2012 - 10:02

Quel récit ! j'ai tout lu, je l'ai dévoré !!
Revenir en haut Aller en bas
phil64

phil64

Nombre de messages : 91
Age : 63
Localisation : billere 64 pyrennees atlantique
Date d'inscription : 25/01/2012

[Carnets de route] Estoril 2011 Empty
MessageSujet: Re: [Carnets de route] Estoril 2011   [Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitimeJeu 3 Mai 2012 - 16:34

vraiment super!! [Carnets de route] Estoril 2011 771973 [Carnets de route] Estoril 2011 771973
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Carnets de route] Estoril 2011 Empty
MessageSujet: Re: [Carnets de route] Estoril 2011   [Carnets de route] Estoril 2011 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Carnets de route] Estoril 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Route du Louvre: 15 mai 2011
» 36ème Edition Sur la Route du Cap gris nez 2011
» Rennes-Bordeaux le 30/04/2011 Route de Lorient .
» CHAMPIONNAT D'ITALIE SUR ROUTE -- 25.06.2011
» CHAMPIONNAT DE BELGIQUE SUR ROUTE -- 26.06.2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [GP]-
Sauter vers: