AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 41 utilisateurs en ligne :: 17 Enregistrés, 0 Invisible et 24 Invités :: 1 Moteur de recherche

camathias, chris4, DENATH, drummers, dulas frederic, EDOUARD Jean, giglio christian, houlman, jeanmichel.court, louloubec, Michel83, nortumph, Pifou, PLP, quadneufdoc91, spyderman 32, Tonio

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 14:45
Derniers sujets
» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Aujourd'hui à 12:16 par jackyhdderbi

» [GP] Loris Baz
Aujourd'hui à 12:11 par EDOUARD Jean

» [GP] GP d' Aragon les 22 - 23 et 24 Sept 2017    
Aujourd'hui à 11:03 par sergaï

» [GP] Eurosport: du changement!
Aujourd'hui à 10:17 par EDOUARD Jean

» [EWC] Bol d'Or 2017
Aujourd'hui à 10:15 par PLP

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
Aujourd'hui à 9:40 par 88 daytona

» [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés
Aujourd'hui à 9:34 par philippe7

» restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Aujourd'hui à 9:32 par Thieu

» [Oldies] Lino Tonti
Aujourd'hui à 9:05 par Ala Zorro

» Jacky Germain
Hier à 21:58 par Dialmax

» Connaissez vous ?
Hier à 19:26 par Dialmax

» Photo de Duhamel et Saarinen - Imola 1973
Hier à 17:59 par Filipão

» [Oldies] Quizz??????
Hier à 15:07 par crigar

» [WSBK] Portimao 2017
Hier à 11:00 par bartau

» [Sorties] Hockenheim Classic 8, 9, 10 septembre 2017
Hier à 9:57 par charly7728

» [Moteur]Prépa culasse 600 hornet 2007
Hier à 9:32 par sergaï

» Bonnes nouvelles de l'auvergne
Hier à 8:32 par caferace03

» [ FSBK ] Albi 2017
Hier à 6:01 par t2

» [Oldies] Inventaire de la presse moto qu'on a connue
Mar 19 Sep 2017 - 23:34 par Filipão

» [Oldies] C'était le bon temps...
Mar 19 Sep 2017 - 22:47 par cat

» [Oldies] 50cc de vitesse : Toute leur histoire ! (partie 2)
Mar 19 Sep 2017 - 22:23 par enndewell joel

» Prix du Grand Ried.
Mar 19 Sep 2017 - 20:33 par bialbero

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Mar 19 Sep 2017 - 20:31 par philwood

» [SORTIES] La 10ème Sunday Ride Classic – 23-24-25 Mars 2018 au Circuit Paul Ricard
Mar 19 Sep 2017 - 19:21 par Dukasuz

» Trophées Jumeaux 2017
Mar 19 Sep 2017 - 18:55 par charly7728

» [Oldies] Santiago Herrero y la OSSA "monocasco"
Mar 19 Sep 2017 - 18:33 par bonaventure

» [Road racing] Frohburger Classic Grand Prix 2017
Mar 19 Sep 2017 - 14:22 par mickey

» Salon Auto Moto Retro à Rouen
Mar 19 Sep 2017 - 11:25 par jmasse

» [Technique] Moteurs MotoGP
Mar 19 Sep 2017 - 10:46 par Dan42

» [Road racing] IRRC Frohburg 2017
Lun 18 Sep 2017 - 22:53 par mickey

La réclame...

Mots-clés
1973 ROAD hockenheim chaine durr france eurosport ricard Mans Frein miles classic metiss paul yamaha ducati peter Puissance side chimay boite jumeaux japauto 2013 RACING casque
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Jarno
 
Pierre"PhilRead"
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27366
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Ven 8 Avr 2011 - 12:05



Bonjour Diane, et merci de bien vouloir vous prêter au jeu des questions/réponses pour notre petit forum.

Sport-Bikes est la seule revue que l’on trouve régulièrement dans les paddocks, signe qu’il s’agit bien de la référence française en matière d’actualité sportive motocycliste de haut niveau. C’est le fruit d’un travail de combien d’années et comment fait-on pour s’imposer avec une équipe extrêmement réduite en si peu de temps?


Diane de Salve (Sport-Bikes):"Sport-Bikes existe depuis 10 ans. C'est effectivement une petite équipe, mais composée de personnes d'expérience et passionnées. Chacun travaille de chez lui et est super motivé. Il y a Laurent Alberola, notre génial maquettiste, qui a été le créateur de la première maquette de Sport-Bikes. Tommy Marin couvre l'Endurance, le FSBK, les Promo, parfois des courses mythiques comme le TT ou la North West 200, et quelques GP dans la saison. Philippe Debarle est le mieux placé pour nous parler du Mondial Superbike, puisque c'est lui-même qui a créé ce championnat il y a plus de 20 ans avec un copain. Pour ma part, je couvre essentiellement les GP. Nous collaborons aussi depuis plusieurs années avec de grands journalistes comme Alan Cathcart (essais racing), Neil Spadling (technique) et plus récemment Mat Oxley pour les Grands Prix. Il y a aussi Jacques Hutteau qui nous fait régulièrement des interviews des pilotes Moto2/125. Enfin, il y a les photographes : Stan Perec, Lukasz Swiderek, Eric Malherbe, Gérard Delio… Sport-Bikes est donc entièrement composé de journalistes/photographes indépendants, mais on se connaît tous très bien et on s'apprécie, ce qui fait la cohésion de notre travail.

- Vous, Diane de Salve, quel parcours personnel vous a amenée à devenir la directrice de publication de la revue Sport-Bikes avant de l’acheter ?

- Sport-Bikes existe depuis mai 2000 et j'en suis la rédactrice en chef depuis août 2001. C'est Grégory Ambos qui a créé le magazine et qui m'a embauchée. Malheureusement, quelques mois plus tard il décédait d'un accident de moto, mais en l'espace de si peu de temps, il a su m'inculquer la passion pour faire de Sport-Bikes le magazine qu'il est aujourd'hui. En 2008, j'ai eu l'opportunité de reprendre le magazine et l'aventure continue, avec ma super petite équipe. Pour ce qui est de la formation, j'ai appris sur le tas. J'ai une maîtrise d'histoire de l'art et je voulais devenir restauratrice de tableaux, mais c'est finalement ma passion de la moto qui m'a ouvert cette formidable opportunité.

- Malgré votre jeune âge, votre passion ne date donc pas d’hier, mais qu’en est-il aujourd’hui ?
Par exemple, faites-vous partie des inconditionnels qui se lèvent pour voir les Grand Prix Orientaux en direct ?


- C'est vrai que j'ai toujours été passionnée par les sports mécaniques et plus particulièrement la vitesse moto. J'ai toujours suivi les courses à la télévision et à travers la presse, avant même que j'aie l'opportunité d'en faire mon métier. De 2001 à 2008, j'ai eu la chance de me rendre sur quasiment tous les GP, n'en manquant que 2 ou 3 par saison. Depuis 2008, mon travail de directrice de publication me demande plus de temps et je ne fais plus qu'un GP sur deux, mais quand je n'y suis pas, oui, je mets mon réveil puisque j'écris les résumés de course en direct pour le site internet sport-bikes.fr !


- Sincèrement, qu’est-ce qui vous fascine dans la compétition moto ?

- L'action, la performance humaine physique et mentale pour emmener ces machines à la limite, les duels au coude-à-coude, la personnalité des pilotes (qui tend malheureusement à se lisser), les passionnés qui composent ce monde, tant dans le paddock que dans le public. Je me rappellerai toujours cette sensation lors de mon premier GP d'Espagne à Jerez : il faisait encore nuit, le dimanche matin, et le public était déjà installé dans les gradins. Le jour s'est levé, j'ai découvert les collines alentours noires de monde et dès que les 125 ont pris la piste pour le warm up, une clameur s'est élevée dans l'air, les pétards et les applaudissements ont explosé. J'en avais la chair de poule.

- Les femmes du Continental Circus sont généralement cantonnées au rôle de « petite amie » ou « d’umbrella girl » ; ce n’est pas du tout votre cas.
Cela vous ouvre-t-il plus facilement certaines portes dans ce milieu essentiellement masculin, ou est-ce plutôt le contraire?


- Il est vrai qu'il y a plus d'hommes que de femmes qui travaillent dans le paddock, mais on en voit quand même, surtout dans les métiers de la communication et des médias : attachées de presse, journalistes. Je trouve qu'il serait intéressant d'en voir plus dans les métiers techniques, comme l'ingénieur électronique Alessandra Balducci dans le team officiel Ducati en SBK pendant des années. Je pense que le fait d'être une femme n'est pas un inconvénient dans mon métier. Au contraire, les personnes que j'interviewe sont souvent contentes d'avoir enfin à faire à une présence féminine. Ils sont souvent moins sur la défensive ! Mais homme ou femme, on doit faire sa place en montrant son sérieux, sa connaissance et son professionnalisme.


- Vous publiez tous les deux mois. Face à l’actualité en temps réel d’Internet, ou face à la presse hebdomadaire, jugez-vous encore judicieux de faire figurer des synthèses des courses ou allez-vous vous orienter presque exclusivement sur des articles de fond, interviews ou autres excellents dossiers techniques comme, par exemple, ceux de Neil Spadling pour les grand Prix, ou Philippe Debarle pour le SBK?

- Ça fait effectivement quelques années maintenant qu'on ne fait plus de résumés course par course, mais des synthèses et des analyses des 3-4 dernières courses. On ne peut pas laisser tomber complètement le fil du championnat car nos lecteurs apprécient qu'on revienne dessus, en expliquant avec le recul ce qui s'est passé. Et il y a ceux, très nombreux, qui collectionnent le magazine et aiment avoir l'analyse et les temps forts de toute une saison, dans toutes les catégories, en 6 numéros de Sport-Bikes. Le reste du magazine est consacré à des interviews, des portraits, des enquêtes, des dossiers techniques… L'actualité à proprement parler, les news, les rumeurs, les résumés et les résultats sont quant à eux sur le site internet. C'est une bonne complémentarité, je trouve, entre le mag et le site.

- On peut acheter votre magazine en ligne ; cela représente quel pourcentage des ventes et cela va-t-il en croissant ?

- Pour l'instant, les ventes sont faibles. Il y a une dizaine de ventes par numéro. C'est très peu, et ça prouve que la presse papier n'est pas encore morte. Je trouve ce système intéressant pour les étrangers, qui peuvent avoir leur magazine tout de suite. En revanche, je pense que la quasi totalité de nos lecteurs préfèrent encore feuilleter un magazine avec du beau papier, qu'ils peuvent emmener où bon leur semble et je les comprends !

- Concernant votre site web, bien que relativement récent, lui aussi sert de référence si l’on en juge par le nombre de liens pointant vers lui depuis notre forum. Un vrai travail journalistique y est effectué, par la publication de tous les faits notables, dûment vérifiés et approfondis, à l’inverse d’une simple compilation de ce qui figure déjà sur le net comme on peut le trouver ailleurs: votre collaborateur principal, Philippe Debarle, ne dort-il jamais ?

- Plus passionné que Philippe, effectivement, c'est difficile de trouver, et son réveil à lui ne doit pas pouvoir dormir tranquille ! Comme vous le dites, c'est un véritable travail de journaliste. C'est comme cela qu'on voyait le site Sport-Bikes : essayer d'apporter la même qualité que dans le magazine, même si le site coûte beaucoup et ne rapporte rien. C'est grâce au succès et au bon fonctionnement du magazine qu'on peut faire ce site. Mais je suis un peu inquiète de ce qu'on trouve sur internet. Je ne veux pas faire débat ici, mais tous les sites d'amateurs qui pullulent et qui se font passer pour des sites d'informations font beaucoup de tort à la profession de journaliste. Etre journaliste est une vraie responsabilité, même si on ne parle "que" de moto. Ces sites font beaucoup d'ombre aux magazines et si les magazines ne peuvent plus envoyer de journalistes sur place, il n'y aura plus de véritable information, mais uniquement des traductions de communiqués de presse. Avec Philippe, on se bat aussi contre les sites qui font des copier-coller d'une information sans même prendre la peine de citer la source. Je me pose beaucoup de questions sur internet et sur l'avenir de la vraie information.

- Doucement mais sûrement, écologie oblige, on perçoit une lancinante désaffection pour le sport moto. Ainsi, par exemple, Eurosport arrête l’émission « Moto Critiques » faute d’audience et de financements.
Cela se ressent-il également sur vos ventes et sur le nombre de déplacements effectués par vos envoyés spéciaux, Philippe Debarle, Tommy Marin ou vous-même, seul réel gage d’une information personnalisée de qualité ?


- Nos ventes n'ont pas baissé, mais au contraire progressé. Donc, je ne pense pas que la moto soit en perte de vitesse. Il y a juste que certains médias préfèrent le foot à la moto. Pour Sport-Bikes, la question ne se pose pas. Mais effectivement, nous sommes un peu victime, indirectement, de cette désaffection. Comme je l'ai dit précédemment, les journalistes et les photographes de Sport-Bikes sont des freelances et ils doivent cumuler plusieurs contrats pour constituer leur salaire et payer éventuellement leurs frais. Sport-Bikes ne peut pas envoyer un journaliste sur toutes les courses. Donc, nous essayons d'en faire une ou deux par championnat et par numéro. Soit en gros une course sur deux pour chaque championnat. Mais Philippe, Tommy et moi avons maintenant de l'expérience et nos contacts sur place. Donc, nous pouvons toujours faire un travail de qualité, bien documenté et bien informé, pour un magazine qui sort tous les deux mois, même si nous ne faisons que la moitié des courses.

- L’actualité, la création de chaque nouveau numéro du magazine, la gestion de la société, ainsi que le site web, c’est combien d’heures d’une journée de Diane de Salve ?

- Ce n'est pas tant une question d'heures que d'organisation. J'ai la chance de travailler avec des gens de confiance et très pros. S'il y a un coup de bourre, on sait qu'on peut compter sur l'un ou l'autre, donc nous sommes rarement débordés par les évènements.

- Diane, dans votre portable, vous avez combien de numéros de téléphone de pilotes de Grand Prix?

- Randy, Jules, Mike, Valentin, Johann et Louis… plus tous ceux des attachés de presse des
pilotes de MotoGP. Ah, et puis celui de Marco Simoncelli, qui a gentiment accepté que nous fassions un reportage chez lui et qui m'avait donné son numéro pour pouvoir se retrouver. Mais je ne m'en suis plus servi depuis... Je crois même que je l'ai perdu. A part pour Randy de Puniet, qu'on a la chance de bien connaître maintenant, on passe par les attachés de presse pour rencontrer les pilotes de MotoGP.

Merci beaucoup Diane de Salve, et merci aussi à toute l’équipe de Sport-Bikes qui nous offre une très belle et très intéressante revue, même si, à chaque fois, attendre deux mois paraît bien long…

_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! Wink

http://www.paddock-gp.com


Dernière édition par Marc le Lun 9 Mai 2011 - 22:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
Jarno

avatar

Nombre de messages : 8659
Localisation : Imatra sur Seine
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Ven 8 Avr 2011 - 12:59

Phiippe Debarle a créé le WSB avec un copain ???
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27366
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Ven 8 Avr 2011 - 13:26

Ah, mon cher Jarno, connaissant ta culture inégalable du monde de la compétition moto, ton intervention sème pour le moins le doute...

Mais, maintenant, tu ne peux pas en rester là! :)

Donne-nous ta version et on demandera à Philippe de nous raconter sa participation à la naissance de ce championnat.

Pas de "rumeurs" sur Pit-Lane.biz (enfin, sauf dans le topic dédié) ! :)

Sinon, j'appelle l'Inspecteur Harry!


_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! Wink

http://www.paddock-gp.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
tchiproul#14

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Ven 8 Avr 2011 - 13:59

Génial !

Je suis contente d'avoir des nouvelles de Diane, j'ai roulé avec elle a la Dream Cup, coupe féminine au sein de Motors Events. Elle travaillait déjà chez sport bike, mais comme je peux voir elle a prit du galon, bravo madame et au plaisir d'avoir de tes nouvelles ;-)
Revenir en haut Aller en bas
http://racingteamcharlene.be/
Jarno

avatar

Nombre de messages : 8659
Localisation : Imatra sur Seine
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Ven 8 Avr 2011 - 15:51

Marc, je ne propage aucune rumeur, je marque mon étonnement a la lecture de cette information qui est pour moi totalement nouvelle, c'est tout.

Donc en effet il serait intéressant de savoir dans quelles circonstances Philippe Debarle a créé ce championnat.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27366
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Ven 8 Avr 2011 - 16:52

Ah, ok, désolé Jarno; je ne pouvais pas imaginer que tu ignorais cela.
Cela ne nous empêche pas de demander à Philippe de raconter l'histoire, même si ce dernier n'aime pas trop parler de lui-même...


_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! Wink

http://www.paddock-gp.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
olivier59



Nombre de messages : 554
Localisation : Houplines
Date d'inscription : 13/04/2010

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Ven 8 Avr 2011 - 18:01

Au moins ce que l'on m'avait dit de cette dame n'était pas des rumeurs colportées par des sites internet peu scrupuleux, sur sa vision des amateurs qui essaient de se faire un place sans vouloir prendre une part de gateau.

Mais ça c'est un autre débat.
Revenir en haut Aller en bas
Lester Banks

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 42
Localisation : l'etang de thau-34
Date d'inscription : 01/01/2011

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Ven 8 Avr 2011 - 20:18

La Réponse aussi dans le dernier Café-Racer avec un Sujet sur le Créateur du WSBK !!

a plus.
LESTER
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27366
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Ven 8 Avr 2011 - 21:46

Olivier, se faire une place est forcément vouloir prendre une part du gâteau, et c'est normal qu'une société, qui a par définition un objet économique, ne voit pas d'un bon oeil tout ce qui peut nuire à son activité.

Pour info, avec l'arrivée d'Internet, il y a multiplication des "gens" en bord de piste, ce qui pose non seulement des problèmes économiques aux intervenants professionnels mais aussi en terme de sécurité et d'images télévisées.
C'est un vaste débat (vous pouvez l'ouvrir si vous le souhaitez, mais pas dans ce topic) et, par exemple, la FIM surveille cela de très près pour éviter que l'on se retrouve avec les mêmes règles qu'en F1, c'est à dire PERSONNE en bord de piste, photographes compris.

Pour en revenir au SBK, j'ai une bonne nouvelle: Philippe Debarle veut bien nous raconter sa genèse, apparemment assez épique...



J'espère qu'on lui fera un meilleur accueil qu'à sa patronne...

_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! Wink

http://www.paddock-gp.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
mickey

avatar

Nombre de messages : 8824
Age : 40
Localisation : Campagne angevine
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Ven 8 Avr 2011 - 21:54

en tous cas, si à sport bikes vous cherchez quelqu'un pour servir le café , je suis votre homme lol!

et merci pour l'interview s

_________________
lcclubdefrance.fr
ipcchampionship.fr
Revenir en haut Aller en bas
Lester Banks

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 42
Localisation : l'etang de thau-34
Date d'inscription : 01/01/2011

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Ven 8 Avr 2011 - 22:03

Dans quel topic on peut ouvrir et en parler Marc ?
c'est une interview sur une Rédactrice de presse, ça me semble approprié dans se que dit Olivier...non?

Dans celui alors : " Ai-je le droit de publier des photos qui ne m'appartiennent pas ou de recopier des articles complets? "

merci.
LESTER
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27366
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Ven 8 Avr 2011 - 22:06

Ben non, faut en créer un nouveau du style "comment un photographe peut arriver à se faire une petite place sans gêner les profesionnels?"

Bon courage!

lol!

_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! Wink

http://www.paddock-gp.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
mecanik

avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Ven 8 Avr 2011 - 22:39

Merci à Diane de Salve et à Marc de prendre de leur temps pour nous éclairer un peu sur les diverses facettes des GP.
Peu à peu, on se familiarise avec un monde qui était auparavant assez inaccessible, du moins pour le commun des mortels dont je fais partie.
J'attends avec impatience l'histoire de la création du WSBK.


Revenir en haut Aller en bas
Lester Banks

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 42
Localisation : l'etang de thau-34
Date d'inscription : 01/01/2011

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Ven 8 Avr 2011 - 22:41

C'est pas compliquer Marc ,puisque je l'ai fait a Sépang 1 !!!!
Mais bon, l'asie, c'est pas l'Europe ou c'est plus strict....

Maintenant, j'ai retenu un truc depuis que je me déplace sur les GP ou les TESTS, c'est que le New continental Circus sous légide de la DORNA est un monde part..Mais merveilleux, quand j'y suis, j'ai l'impression d'etre comme un gosse quand il rentre chez toy's r us, ou un routier a figueras au baby dolls !!

ça ressemble a un village ou tout le monde se connait et se dit bonjour et sait tout sur tout le monde !!
Mais pour y rentrer, faut montrer pattes blanches et j'ai compris que personne ne fera en sorte que vous puissiez y bosser..c'est pire que les francs maçons...
On ne donne pas les bons tuyaux, les bonnes astuces ou quoi faire pour "etre un habitant" du village !!!
Journalistes ?? Pfffffff non n'essaye pas !! c'est pas un bon job, mal payé.. et photographe n'espère pas car avec internet tu perdras plus d'argent que tu en gagneras..qu'on m'a dit .

moi le seul truc qu'on m'a proposé pour faire partie de la grande famille motoGP, c'est chauffeur hospitality...Mais a 5000€ le permis, ça m'a calmé..Et le boss n'a toujours pas répondu a ma lettre et mon CV..et ça fait plus d'un an lol!

Donc pour essayer d'exister dans se monde faut faire comme Diane et son fabuleux Magazine, ou alors casser sa tire lire et avec du bagou monter un team en MOTO2 ou futur MOTO3..

Mais comme (j'en suis presque sur !! ) tous les passionnés de se site, je serai pret a tout quitter pour bosser ds se monde au plus près de ma passion..

non ??
a plus.

LESTER
Revenir en haut Aller en bas
olivier59



Nombre de messages : 554
Localisation : Houplines
Date d'inscription : 13/04/2010

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Sam 9 Avr 2011 - 11:07

Marc a écrit:
Ben non, faut en créer un nouveau du style "comment un photographe peut arriver à se faire une petite place sans gêner les profesionnels?"

Bon courage!

lol!

Entièrement d'accord. D'autant que je pense avoir cette passion grâce à ces médias qui me l'ont fait découvrir.

Pour le reste je publie dans un topic plus approprié.
Revenir en haut Aller en bas
olivier59



Nombre de messages : 554
Localisation : Houplines
Date d'inscription : 13/04/2010

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Sam 9 Avr 2011 - 11:18

Par contre si Philippe Debarle veut bien nous raconter, j'ai hâte de lire son récit.

C'est quelqu'un d'ultra accessible et sympathique. Pas avare d'informations. Il partage pas mal de trucs sur un week-end.

Toujours souriant, bosseur ca s'est sur, mais pas que.

Alors dis Philippe.....................
Revenir en haut Aller en bas
2stroke

avatar

Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Sam 9 Avr 2011 - 14:03

J'aime bien les interviews qui donnent la parole aux non-pilotes.
Les pilotes, on peut les lire partout, les autres, non.
Merci.



La revue est bonne et j'achète chaque numéro.
Revenir en haut Aller en bas
adrien mototribu

avatar

Nombre de messages : 2595
Localisation : luberon
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Dim 10 Avr 2011 - 16:56

Moi aussi et je dois faire partie alors des 10 qui l'achètent en numérique et parfois même en double en papier

Le numéro de février mars était excellent. (je n'ai pas encore lu le dernier... )

C'est bien qu'il y ait un mag spécialisé dans la vitesse au même titre que Moto Verte, Enduro Mag, Trial Mag ou ... Freeway car il en faut pour tous les goûts.

Revenir en haut Aller en bas
http://mototribu.com
mickey

avatar

Nombre de messages : 8824
Age : 40
Localisation : Campagne angevine
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   Dim 10 Avr 2011 - 18:52

J' adore , merci Mister Debarle

_________________
lcclubdefrance.fr
ipcchampionship.fr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!   

Revenir en haut Aller en bas
 
[GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [GP] Interview: 12 questions à Diane de Salve!
» PRIME Archery by G5
» Questions/Réponses
» Moteur 2K6 ( quelques questions sur boite vitesse)
» Interview de Christophe le Bouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [INTERVIEWS]-
Sauter vers: