AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 35 utilisateurs en ligne :: 20 Enregistrés, 1 Invisible et 14 Invités :: 2 Moteurs de recherche

berlu, daniel du 07, drummers, EDOUARD Jean, geuledebois, gtw36, j-yves, Jan Thiel, jeanmichel.prudon, JLR, L'NRV, LucF, MacPepR, neoraptor, Niko, Pasky, Portal Passion, Srx56, stemor, Thieu

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le Lun 3 Déc 2012 - 14:45
Derniers sujets
» [GP125] All that you wanted to know on Aprilia RSA 125, and more, by Mr Jan Thiel and Mr Frits Overmars (PART 5)
Aujourd'hui à 11:30 par LucF

» [GP] Johann Zarco
Aujourd'hui à 11:13 par EDOUARD Jean

» [Oldies] C'était le bon temps...
Aujourd'hui à 10:24 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Les motos JBB, toute une histoire...
Aujourd'hui à 10:05 par Dan42

» [GP] Fabio Quartararo
Aujourd'hui à 10:00 par Dan42

» [Oldies] Le mystère des antipodes, ces usines à champions bien trempés
Aujourd'hui à 9:38 par singleton560

» [Oldies] 50cc de vitesse : Toute leur histoire ! (partie 2)
Aujourd'hui à 8:25 par 2strokeman

» [BSB] Brands Hatch GP 2018
Aujourd'hui à 6:30 par Athily

» [Oldies] Renzo Pasolini, photos insolites
Hier à 23:26 par Adco

» [Oldies] IZH SH-12
Hier à 20:14 par spyderman 32

»  [Promosport] Circuit Bugatti au Mans les 21 et 2 juillet 2018
Hier à 18:25 par EDOUARD Jean

» visite de sudiste chez les beaucerons...
Hier à 12:56 par MJL

» [Road racing] Saison 2018
Hier à 11:27 par saccala

» Rappel soupape Motogp
Hier à 10:45 par Dan42

» [Oldies] Quizz??????
Hier à 8:57 par Ala Zorro

» [WSBK] 2019
Hier à 0:58 par Pifou

» [Oldies] Lino Tonti
Sam 21 Juil 2018 - 22:42 par Adco

» [GP] Chaises musicales ou resignature pour 2019.
Sam 21 Juil 2018 - 19:31 par EDOUARD Jean

» [Road Racing] TT 2018
Sam 21 Juil 2018 - 19:21 par Philippe Debarle

» [ oldies ] Angel Nieto Mike Hailwood ( Part 4 )
Sam 21 Juil 2018 - 19:03 par philwood

» [SORTIES] MH la Pommeraye 2018
Sam 21 Juil 2018 - 11:02 par singleton560

» Honda VFR750r RC30 et autres V4
Sam 21 Juil 2018 - 10:06 par Dan42

» MOTOS FULGUR 750 FV1 & FVX de 1989 à 1991
Ven 20 Juil 2018 - 23:06 par 2strokeman

» [Sorties] Musée du moteur Saumur
Ven 20 Juil 2018 - 22:57 par 2strokeman

» [Oldies] Rolf Biland
Ven 20 Juil 2018 - 20:09 par enndewell joel

» [FSBK] Pau Arnos 2018 les 13 - 14 et 15 juillet .
Jeu 19 Juil 2018 - 10:02 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
Mer 18 Juil 2018 - 20:11 par santi

» Transferts précoces ou "jeunisme"?
Mer 18 Juil 2018 - 17:44 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Portal 250 RS Critérium
Mer 18 Juil 2018 - 9:31 par Portal Passion

» [Road racing] Open Trophy Chimay 2018
Mer 18 Juil 2018 - 9:09 par loupio

La réclame...
Mots-clés
icgp ravel zone geco france aprilia moto 1973 side 2018 rouge RACING coupe norton yamaha 2013 aermacchi classic HOnda ROAD wanted ducati suzuki eurosport triumph fourche
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
Fügner
 
EDOUARD Jean
 
yves kerlo
 
janpol84
 
bubu
 
La réclame...

Partagez | 
 

 [Moto2] Projet Metiss

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Mer 6 Oct 2010 - 17:12

Oui, Yves, c'est certain :
Citation :
C'est une moto étonnante, innovante, et fantastiquement bien réalisée,
Et pourtant, comme me l'a confirmé un collaborateur de De Cortanze à l'époque : sans se préoccuper d'aucune manière de cinématique moto.
Comme la But et comme la FIOR: la Elf constitue un exemple d'innovation POUR l'innovation sans cahier des charges réactionnel préalable. Et de ce fait nous sommes tous conjointement responsables du doute qui plane depuis en moto dans le paddock sur le bien fondé des créations innovantes, parce qu'en 1978, notre ignorance des liaisons au sol, notre incompétence en matière de cinématique ne nous permettait pas de programmer le comportement : La définition même de l'empirisme !

Une innovation peut apporter des progrès, comme elle peut au contraire apporter des défauts supplémentaires. A l'époque nos innovations empiriques ont apporté plus de défauts que de progrès.
Un cahier des charges rationnel doit donc mettre tous les voyants au vert avant même de commencer.
Mais une "technique innovante" n'est en aucun cas un gage de "technologie avancée".

Alors, oui : "C'est une moto étonnante, innovante, et fantastiquement bien réalisée" et de plus parfaitement entretenue, alors que les BUT sont devenues des poubelles.
_____________________________________________________________
"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information." Albert
Revenir en haut Aller en bas
jean.françois.robert



Nombre de messages : 109
Localisation : le pellerin
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Jeu 7 Oct 2010 - 10:17

Je ne comprend pas pourquoi tu (Eric) rejettes toute innovation qui ne concerne pas la cinématique. travailler sur l'architecture c'est déjà innover et améliorer les choses, même si la cinématique reste comparable à celle d'une fourche. Avec son triangle inférieur la JBB reprend les efforts au plus bas en éliminant à la fois l'effet bras de levier propre à la fourche et le coulissement de 2 tubes sous contraintes, ce qui réduit nettement la sensibilité de la suspension dans les phases de freinage. De plus pour lutter contre la flexion des fourches, on met des tubes/fourreaux de plus en plus gros qui induisent une inertie énorme dans la direction, ce que la JBB élimine avec son porte moyeux et sa commande de direction minimaliste. Enfin, l'absence de tubes de fourche favorise l'écoulement de l'air dans le radiateur. Si ça ce n'est pas de l'innovation utile qu'est-ce que c'est? Oui la 1000 GTS ou la ELF avec leurs monobras AV n'apportaient rien ou pas grand chose, mais une JBB c'est autre chose, on ne peut pas tout mettre dans le même panier ni tout balayer d'un revers de manche sous prétexte que la cinématique n'est pas conforme à une définition que tu considères comme idéale, non? En outre, la JBB a le mérite d'exister et de faire d'excellents résultats avec des moyens très modestes, ce qui constitue déjà un exploit en soi. Elle a au moins démontré sa pertinence et son efficacité. Sans dévaloriser ses pilotes actuels, avec trois pilotes de pointe et un moteur affûté, elle ferait sans doute des chronos encore plus impressionnants... Je sais qu'avec des "si" on peut imaginer n'importe quoi, mais laissons lui le bénéfice du doute. L'apparition d'un projet MOTO2 permettrait déjà de lever une partie du doute côté moteur. Enfin ceci n'est que l'avis d'un modeste journaliste (dont les articles techniques "n'ont pour but que de vendre du papier"), mais il me semble que tout rapporter à la cinématique n'est pas avoir une vision complète de l'ensemble. Si l'idée de Jean-Bertrand est d'améliorer les points cités (et d'autres) il a visiblement atteint ses objectifs, sans dégrader le reste. Certes on peut tout remettre en cause ( c'est ce qui fait avancer) et tout critiquer, pour imaginer une moto parfaite, mais "faire" c'est bien aussi non?
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Jeu 7 Oct 2010 - 12:10

Citation :
"Cela n'enlève rien aux mérites de J.B. B. qui à fait preuve d'une pugnacité surhumaine pour arriver à un résultat optimum !"
C'est exactement ce que je viens de dire Jean François.!

Quand aux qualités de la Métiss elles sont connues (Il suffit d'en étudier sa cinématique!!! lol) : Centrage des masse et bonnes IUWA au freinage sur l'angle.
Quand aux résultats : La première poutre en alu SMAC à fourche inversée était 3ème au général au bol à 30mn de la fin (6ème au final) avec un moteur de 350cc !!!!. J'en suis fier, comme jean Bertrand doit être fier de da place de 7ème au bol. C'est en effet très méritoire ! Bon et alors ?

Concernant le choix d'une architecture pour initier un projet au lieu de commencer par un cahier des charges : C'est ce que j'ai fait avec mon cadre DI-FAZIO en 1970, avec la monocoque en 71, avec la poutre en alu coulé monoshock et fourche inversé en 74, avec la BUT en 1978.

Tu imagines que je renie tout cela ?

Pas du tout !

Il se trouve seulement que, comme tout chercheur, j'ai passé ma vie à dénicher mes propres erreurs et du coup découvert POURQUOI, alors qu'elle déposait tout le monde au freinage, la BUT n'a pu faire mieux que 4ème en G.P. et ne gagner qu'une course de seconde zone. PASSER SA VIE À AUTO-GLORIFIER SES PROPRES CRÉATIONS C'EST BIEN, SAVOIR SE REMETTRE EN QUESTION ET S'AUTO-CRITIQUER C'EST MIEUX. La découverte de ma propre bêtise m'a permis alors de creuser les phénomènes de "BUMP ACCELERATIONS" (IUWA), ces variations angulaires de la roue arrière qui font accélérer dé-célerer une moto en permanence (et privilégient donc les moteurs BIG BANG). Comme se sont des accélérations relatives sur une vitesse de rotation la plus part de B.E. ne les ont pas encore remarquées. Le même phénomène existe sur la suspension avant mais là, il est généré par le support de frein (Bas de fourche pour une telesco ou support de "variateur de chasse" sur la Nessie).

On peut donc, tu en conviendras certainement avoir une architecture géniale (ELF) mariée à des géométries empiriques.
A l'inverse tu peux (si tu es très très con) avoir une cinématique fantastique, des géométries parfaites et construire l'architecture avec du tube plastique, des amortisseurs à 2 balles, et un centrage des masses nul.

Une cinématique correcte et la géométrie de châssis pertinent c'est le potentiel des réactions que tu te donnes, par exemple réduire les mouvements d'accordéon du point de contact du pneu arrière au sol, pour un gain de + ou -50% de l'usure (protoV2). Es tu au moins d'accord avec çà ????
Une architecture bien rigide bien centrée, c'est le point d'aboutissement.

Ce qu'il faut bien comprendre c'est que l'on peut construire une bonne architecture sur une bonne cinématique ou construire une bonne architecture sur la cinématique induite par un système choisi à priori (donc sans l'avoir prévue au préalable).

On fait ce que tu réfutes, Jean-François, serait-ce le processus normal de conception technologique ?
1° Discernement des erreurs.
2° Marge de progression potentielle (Par exemple l'utilisation à seulement 65% de Mu au freinage).
2° Le cahier des charges réactionnel.
3° La cinématique induisant ces améliorations.
4° Les géométries capables de fournir la cinématique.
5° Choix de l'architecture la plus rigide, légères, centrée etc. dans celles capable d'offrit la géométrie.

Je ne comprend pas bien ce qui te braque, dans ce processus connu de tout scientifique ?
A moins que ce ne soit seulement le fait qu'il ait été développé insidieusement sur un TOPIC réservé à la Metiss ?

A mos sens, tu devrais au contraire souhaiter que cette méthodologie de conception 100% française se développe, et rencontre le succès. Car il me semble que c'est le seul projet au monde de méthodologie globale de conception et J. Bertrand devrait-être le premier intéressé. Car nous ne travaillons absolument pas sur le même plan.

Réfuter l'importance capitale de la cinématique parce que les IUWA ne se voient que sur simulateur, cela rappelle un peu le refus d'accepter l'existence des bactéries et des microbes....

Mais je suis à ta disposition pour te montrer tout çà sur nos ordinateurs....

Alors nous sommes d'accord "Faire" c'est bien !
Après on peut choisir de faire par développement en partant d'un type de suspension à priori (méthode empirique), ou bien on peut faire de la recherche pour savoir pour qu'elle raison on fait les choses : C'est infiniment plus long !
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27558
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Jeu 7 Oct 2010 - 13:58

jean.françois.robert a écrit:
Si l'idée de Jean-Bertrand est d'améliorer les points cités (et d'autres) il a visiblement atteint ses objectifs, sans dégrader le reste.

Evidemment que c'est bien!
La petite touche ou la petite amélioration qui va permettre de gagner un peu de performance.
Dans le cas de la Metiss, c'est même beaucoup plus hardi que cela.

C'est ce que fait Ducati avec ses ailerons et son bras osccillant raccourci, Honda et Suter avec leur châssis renforcé ou SpeedUp en montant un carénage au look d'Aprilia 250cc.

C'est même ce qui m'a tenu en haleine pendant des années, du moins suffisemment pour acheter et décortiquer les artciles techniques des différentes revues.

Eric a une approche plus globale.
Là où il prend des risques, et il en est conscient, c'est quand il annonce qu'il s'agit de LA vérité universelle.
Si cela est sans doute vrai quand à la méthodologie qui va du problème à sa résolution, c'est plus aléatoire au moment de l'application à une moto...
D'une part, il peut toujours y avoir quelque chose qui n'a pas été pris en compte et qui se révèlera pendant les essais, et d'autre part, si ça ne fonctionne pas comme prévu pour telle ou telle raison, ce sera un coup très négatif porté non seulement à sa réputation mais aussi à tous les projets originaux ultérieurs.

Disons que ce qui le différencie (pour notre plus grand bonheur), c'est qu'à l'inverse de la plupart des techiciens, il n'hésite pas à communiquer avant de prouver par l'épreuve sur la piste, quitte à en énerver plus d'un.



PS: Yves, je suis entièrement d'accord pour dire que la Elf est une moto fantastique! Je compte d'ailleurs étudier son cas durant cet hiver. Merci pour les images.




_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! Wink

http://www.paddock-gp.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
jean.françois.robert



Nombre de messages : 109
Localisation : le pellerin
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Jeu 7 Oct 2010 - 15:05

Je ne remets pas en cause le discours de la méthode, je dis simplement que l'on peut prétendre tout remettre à plat et tout remettre en cause, comme tu le fais, ou plus simplement se dire tient, si on améliorait ce point (sans en dégrader d'autre), cela fonctionnerait mieux. Car le problème du prototype parfait c'est qu'il n'est jamais fini. Tes précédentes réalisations étaient sans doutes perfectibles (c'est toi même qui le dit), mais elles ont obtenues de beaux résultats. ça c'est du concret. Se lancer dans des recherches fondamentales, c'est bien mais cela semble long. Comme disait De Gaulle "Des chercheurs qui cherchent on en trouve, mais des chercheurs qui trouvent on en cherche..." Je suis un peu comme nos amis anglais et Marc, j'attends pour voir. Quand aux accélérations parasites de roues je n'ai pas fait de calcul, mais une roue avant qui recule d'environ 40 mm en s'enfonçant de 120 mm alors qu'elle a environ 2000 mm de développement, ça ne fait tout de même pas des tours et des détours non plus, sans doute guère plus qu'une petite imperfection de la route qui quelque soit le type de suspension l'oblige a accélérer et ralentir. C'est préjudiciable certes, mais dans quelle proportion? En plus quand elle s'enfonce c'est souvent qu'on freine, doncon lui demande de ralentir. et puis des bosses sur les circuits il n'y a pas tant que ça non?Encore une fois mon raisonnement n'est que "vu d'avion à l'ordre un", mais tant qu'à rester raisonnable sur l'inclinaison de la fourche et les masses non suspendues est ce vraiment ce qui fera la différence de manière incontestable? honnêtement, je n'en sais rien, mais a ce jour la démonstration publique en piste reste à faire, sans tomber dans le " si cétait si bien il l'auraient en GP", qu'on entend à chaque fois que l'on veut sortir des sentiers battus. Il y a de la place pour toutes les approches quelle qu'en soit la méthode. Celle de l'équipe JBB me semble tout aussi scientifique et honorable que la tienne, c'est surtout ce que je ressents. J'aime les choses innovantes, mais si je n'innove pas moi-même car je sais que je n'aurais pas les moyens de développer une idée nouvelle. J'ai toujours essayé que mes petites et modestes motos "marchent du premier coup", car les essais, les ennuis c'est du temps, de l'argent et de l'énergie que je n'ai pas. sûr qu'à ma petite échelle, je n'ai pas fait avancer la moto pour autant, mais j'ai au moins eu le plaisir d'en faire rouler qq unes dans "des courses de quartiers".
Merci de tes commentaires toujours constructifs Marc
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Jeu 7 Oct 2010 - 17:20

JF, tu dis :
Citation :
"Des chercheurs qui cherchent on en trouve, mais des chercheurs qui trouvent on en cherche..."

Cette phrase que j'adore et que je cite sans arrêt ne manque pas de piquant quand elle s'adresse à moi et je te ferais grâce de l'énumération des progrès techniques encore employés aujourd'hui sur la plus part des motos que j'ai dans un premier temps vulgarisé et dans un deuxième temps conçu.

Tu te contentes de rejeter en bloc tout ce que je raconte, puisque ma proposition de te montrer tout çà sur simulateur (Ce que nous avons fait chez DANIELSON) est resté sans réponse précise, comme d'ailleurs tout exemple particulier que je cite.

C'est pourtant me semble t'il assez simple à comprendre pour un technicien, à partir du moment où il est d'accord pour essayer (pendant quelques minutes) de faire table rase sur ses à priori.

Choisir une architecture pour des motifs structurels (poids, rigidité, débattement vertical) :
C'est exactement ce qui m'avait fait construire un châssis Di-fazio en 1970
et si c'est çà que tu appelles une démarche scientifique : Heureusement, cela n'engage que toi !

En fait qu'est-ce que je dis ?

Seulement qu'il est plus rationnel de savoir d'abord quelles sont les améliorations potentielles et le moyens d'y parvenir ( plutôt que de s'entêter 35 ans pour mettre au point une architecture choisie à priori, ou même 75ans dans le cas de la fourche télescopique classique). C'est la seule méthode scientifique connue de tous les chercheurs du monde entier. La moto et les charrues tirées par un cheval restant probablement les seuls exemple contraires. lol

La méthodologie que je t'ai décrite précédemment n'a rien de miraculeuse, c'est celle qui a été utilisée depuis 50 ans en F1, basée sur les liaisons au sol. C'est majeur, vacciné, connu et reconnu pour tout technicien auto, et figure même sur la CLIO de monsieur tout le monde.

De plus si tu avais assisté aux essais du proto V2, tu saurais que c'est non seulement audible (on n'entends plus les accélérations/dé-célérations moteur sur les bosses), mais de plus l'usure des pneus est deux fois moindre immédiatement, c'est d'ailleurs notre préoccupation N°1: Allons nous assez chauffer des pneus conçus pour une géométrie polluée ?

Le proto N° 2 de Moto2 de TECMAS va tourner ce mois-çi, sa technologie lui permet pour la première fois en moto de ne plus être tributaire du compromis de réglage de chasse (maniabilité ou stabilité), ni du compromis de réglage d'assiette arrière (grip et usure du pneu ou manque de grip et moins d'usure). Bien sûr, tu as décidé que tu n'y voyais aucun intérêt, sinon tu me demanderais au moins : Comment çà marche ?. De même ce proto va freiner 7% plus tard, (comme celui essayé par Guintoli freinait 15% plus tard). Mais bien sûr, tu ne crois pas ce qu'a raconté Guintoli à Moto Revue... sinon tu me demanderais au moins : Comment çà marche ?

Mais comme la distance de freinage (comme tout ce dont je parle) est purement mathématique, niveau terminale, je suppose que tu fais seulement semblant... sachant que je pars au quart de tour !!! lol!

Je suis donc sur le point de faire tourner mon 7éme proto, et je suis conscient de la difficulté qui nous attends, puisque sur ce proto tout est programmé y compris les défauts potentiels : Montée en température des pneus et transferts de charge délicat qui pourrait nous amener à des variantes programmées, elles aussi.
Avec le paquet d'architectures nouvelles, nous nous attendons à avoir des surprises structurelles et le fonctionnement ne répondant plus du tout aux critères habituels, il va falloir POUR TECMAS ré-apprendre toute la mise au point "HORS COMPROMIS".
C'est pourquoi je ne me fais pas d'illusion sur nos performances immédiates au CEV.

Ce qui me rassure, c'est que si nous mettons 30 ans à le mettre au point : Tu vas adorer !
Et alors nul doute qu'en 2040 tu défendras mon point de vue !!!

___________________________________________
" Il est plus difficile de désintégrer un préjugé, qu’un atome" Albert E.
Revenir en haut Aller en bas
ridley

avatar

Nombre de messages : 1272
Age : 63
Localisation : Dans les collines du Perche
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Jeu 7 Oct 2010 - 17:28

Allez, cher Jeff, réponds au pépé
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Admin
avatar

Nombre de messages : 27558
Age : 59
Localisation : Villiers sur Marne (94)
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Jeu 7 Oct 2010 - 18:32

Ridley, merci de calmer le jeu plutôt que d'attiser le feu (qu'il n'y a pas).



Il y a sur ce forum (et ailleurs) un tas de compétences qui travaillent chacune avec passion dans des domaines diférents, selon leur approche et leurs moyens.
Tout le monde est assez intelligent pour comprendre que personne n'a raison ou tort et l'on devrait plutôt se féliciter d'avoir une telle multitude de talents que de s'épuiser dans des débats stériles.

On a déjà perdu Cocofather dans le topic "cour de récré" sur Albi et je ne tiens pas à ce que l'on perde qui que ce soit d'autre ou que l'ambiance qui règne ici se détériore un tant soit peu...




_________________
Un p'tit clik vaut mieux qu'une grande claque; c'est Harry qui l'a dit! Wink

http://www.paddock-gp.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pit-lane.biz
ridley

avatar

Nombre de messages : 1272
Age : 63
Localisation : Dans les collines du Perche
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Jeu 7 Oct 2010 - 20:10

Marc, le Smileys c'est pour rire. Toujours intéréssant de lire deux personnalités qui "s'affrontent gentiment", ça fait avancer le shimiliblick
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Jeu 7 Oct 2010 - 21:59

Hé OUI!

C'est çà qui est formidable dans un FORUM !
On ne peut pas, comme dans hebdo, montrer un croquis de la nouvelle KAYAZUKI en montrant que la droite prolongeant l'axe des tubes de fourches touche le sol à une distance X de la projection de l'axe de roue et dire que cette distance mesure la chasse (en oubliant qu'il faut soustraire le déport).

On ne peut pas non plus dans un Forum affirmer SANS RÉACTIONS que prendre un résultat (Une fourche télescopique, un Di-Fazio, ou un Mac Ferson en Auto), pour en déduire une raison objective : soit un procédé scientifique !

Heureusement nous avons des Janpol, des JMDonnat et d'autres, ici, qui nous ont déjà expliqué çà.

Le départ de toute recherche ne peut en être le résultat : ÇA C'EST AU CONTRAIRE LA DEFINITION DE L'EMPIRISME.

Gandhi dit que "C'est une erreur de croire nécessairement faux ce qu'on ne comprend pas": Je crois que le monde Vaudock ferait bien de s'en inspirer !!!

J'essaie toujours de faire preuve du maximum d'honnêteté intellectuelle DONC de le dire à chaque fois que je me trompe où que je ne suis pas au courant. Je sais que cela surprend, MICKIE m'a même dit ce W.E. : Tu ne devrais pas le dire quand tu te trompes: Çà ne fait pas sérieux dans un milieu où tout le monde est bourré de certitudes et n'avoue jamais ses erreurs !!! affraid

Mais avec les gens curieux comme moi, qui ont passé leur vie à bosser comme un dingue pour comprendre, c'est un éternel recommencement : A chaque nouvelle proposition, le coeur des vierges s'élève pour me dire : Çà ne marchera pas ! La plus nulle de mes créations ayant quand même frôlé le podium en GP, j'arrive malgré l'ignorance crasse des liaison au sol du microcosme moto, à résister au suicide.

Comme à dit Jean Pierre Beltoise a dit à PH. Monneret qui lui opposait un préjugé Vaudock à propos du proto TECMAS: Souhaitons lui de réussir ! Comme je souhaite à la Nessie de réussir et au Moteur AKIRA de gagner !!!!

"Les esprits sans préjugés ont toujours subit une opposition violente de la 
part des conformistes. Ces derniers ne peuvent comprendre pourquoi un 
homme refuse de se soumettre aux idées reçues de son époque, pour au
contraire utiliser honnêtement et courageusement son travail" Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
yves kerlo

avatar

Nombre de messages : 7242
Age : 65
Localisation : Vallabrègues 30
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: UU MOMENT DE DETENTE...   Jeu 7 Oct 2010 - 22:04

Bon moi je pense qu'il faudrait se pencher sur la Olhins "addente" et là Eric, en grand Chef, qu'il a été va maîtriser son sujet.
Attention qu'elle ne colle pas au fond du box!



Plus sérieux il y a un(e) JBB exposé au Mondial de l'auto (désolé pour les puristes...)http://www.kerloclassic.com/kerlo-infos.php#83

Revenir en haut Aller en bas
http://www.kerloclassic.com
ridley

avatar

Nombre de messages : 1272
Age : 63
Localisation : Dans les collines du Perche
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Jeu 7 Oct 2010 - 22:21

"Les esprits sans préjugés ont toujours subit une opposition violente de la 
part des conformistes. Ces derniers ne peuvent comprendre pourquoi un 
homme refuse de se soumettre aux idées reçues de son époque, pour au
contraire utiliser honnêtement et courageusement son travail" Albert Einstein

Albert, archange de la vérité vraie.

❤
Revenir en haut Aller en bas
ridley

avatar

Nombre de messages : 1272
Age : 63
Localisation : Dans les collines du Perche
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Jeu 7 Oct 2010 - 22:35

Valeur angle de chasse:


Valeur précontrainte:


valeur técibelle:
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel Laurentz

avatar

Nombre de messages : 3820
Age : 58
Localisation : PACA
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Jeu 7 Oct 2010 - 22:56

Revenir en haut Aller en bas
yves kerlo

avatar

Nombre de messages : 7242
Age : 65
Localisation : Vallabrègues 30
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: DETENTE SUITE   Jeu 7 Oct 2010 - 23:11

Bonsoir Emmanuel, décidément cet endroit est très fréquenté, allez un peu d'humour.
Cet ancien détournement de légende du Joe Bar Team pourrait être appliqué à la 500 Tecmas ainsi qu'à tout autre engin à 2 roues utilisé par des "Trappeurs" en bout de ligne droite.
Merci à Pit Lane, afin de coller à l'actualité du Forum, on doit s'immerger dans les archives, chercher, fouiller, on pourrait presque devenir journalistes, non là j'déconne!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kerloclassic.com
Emmanuel Laurentz

avatar

Nombre de messages : 3820
Age : 58
Localisation : PACA
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Jeu 7 Oct 2010 - 23:33

salut Yves, c'était vrais que pour "taper" la BUT au freinage avec le trappeur qui l'a fait briller, fallait être la première foi du moin être très téméraire... affraid
après, je me suis poser la question suivante; les systèmes anti-plonger, ne verrouillent-t'ils pas la direction de nos bolides dans les entrées de virages, scratch
c'est cool que tu passes par ici.
je viens de regarder le film sur Burt Munro, quelque part tu lui ressemble
Revenir en haut Aller en bas
jean.françois.robert



Nombre de messages : 109
Localisation : le pellerin
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Ven 8 Oct 2010 - 10:51

Bonjour,

désolé de me manifester aussi tardivement. juste qq précisions par rapport aux réponses d'Eric. Loin de moi l'idée de dire que tu n'as rien fait bien au contraire, tu as exploré de nombreuses voies par le passé et c'est tout à son honneur, ça fait progresser la moto et la science. Cétait gonflé et très réussi, les résultats le prouvent .
Par contre ce que je te reproche aujourd'hui dans ton discours c'est cette suffisance qui t'amène à critiquer tt ce qui se fait au prétexte que les méthodes employées ne seraient pas scientifiques et donc à dire au final que personne, hormis toi, n'a la bonne démarche. C'est du moins ce que je comprends entre les lignes quand je te lis. Mais j'avoue humblement ne pas toujours tout comprendre faute d'un style un peu alambiqué et plein de sous entendus, tu me l'accorderas. S'il y a un domaine ou je pourrais modestement te donner des conseils, c'est sur la vulgarisation...
Pourquoi je ne viens pas chez Danielson? j'habite près de Nantes, j'ai une maison à payer et à arranger, une famille, un travail peu rémunérateur et accessoirement je bricole des motos.
Je n'ai pas lu MOTO REVUE, c'est certes une grosse lacune, mais je n'ai l'ai jamais mis en doute non plus. Cependant que n'as tu profité de ta tribune libre dans MOTO JOURNAL pour nous expliquer ce dispositif simple er révolutionnaire,cela nous aurait passionnés moi et les lecteurs? en outre cela t'aurais peut-être permis de trouver qq moyens pour faire avancer tes idées.
Pour relever le débat et en sortir par le haut je te suggère de nous expliquer de façon claire et concise comment fonctionne le système sur lequel tu travailles, car c'est tout l'intérêt de ce forum et cela m'intéresse sincèrement. Quant à te voir t'empêtrer dans ton proto, je te ne le souhaite nullement, je ne le souhaite d'ailleurs à personne.
Merci à Yves et Ridley de détendre l'atmosphère !!!
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Ven 8 Oct 2010 - 12:26

Bonjour Jean-François,
Je vais essayer de ne pas employer un ton "suffisant", bien que je ne voie pas exactement de phrase de moi qui corresponde, peut-être que "agacé" ou "arrogant" serait plus adéquate ???
En effet, tu dis :
Citation :
"Par contre ce que je te reproche aujourd'hui dans ton discours c'est cette suffisance qui t'amène à critiquer tt ce qui se fait au prétexte que les méthodes employées ne seraient pas scientifiques et donc à dire au final que personne, hormis toi, n'a la bonne démarche."
Ce que tu oublies, Jean François c'est que je m'inclue dans mon analyse critique qui, c'est un peu vrai : "range au rencard" les approches EMPIRIQUES du passé, non sans leur rendre hommage !
Je prétend en effet, après 35 ans de labeur et des dizaine de milliers d'heures de tortures cérébrales et de nuits blanches avoir créé la première méthodologie de conception rationnelle (copiée sur 50 ans d'expérience automobile, puis adaptée aux contingences de la cinématique MOTO).
Il se peut bien sûr que je me trompe, mais SI J'AI RAISON, en effet les conceptions empiriques, y compris les miennes, et leur cinématique aléatoire vont prendre un coup de vieux rédhibitoire.

Enfin où as tu bien pu lire sous ma plume que personne, hormis moi n'a la bonne démarche ?

Au contraire je ne cesse de rendre hommages aux personnes qui ont conçu comme Fior (duo-lever) ou brevètent actuellement (PARKER) des suspensions permettant de choisir sa cinématique,
au lieu qu'elle ne soit imposée au concepteur, empiriquement par le bras.... comme pour le pont rigide en tuture. !!!

Citation :
"Cependant que n'as tu profité de ta tribune libre dans MOTO JOURNAL pour nous expliquer ce dispositif simple er révolutionnaire, cela nous aurait passionnés moi et les lecteurs? en outre cela t'aurais peut-être permis de trouver qq moyens pour faire avancer tes idées".
En fait, sur le V2 TECMAS il ne s'agissait pas d'un dispositif de freinage, mais seulement d'une disposition géométrique des masses découlant de ma méthodologie globale de conception (Problème de bras de levier niveau terminale), je doute que cela ait passionné qui que ce soit. De plus comme tu sais, la rubrique m'a été retirée et ton patron m'a avoué que c'était suite aux nombreuses remarques de membres influents de l'establishment français inconditionnels du conformisme Japonais....

Maintenant, je viens de breveter une interaction entre les suspensions avant/arrière permettant de réduire les distances de freinage et d'augmenter la motricité, cela intéresserait peut-être plus tes lecteurs ??? krkrkr

@Emmanuel,
Il y a l'anti-plongée naturelle qui puise sa force uniquement dans sa liaison au sol (IUWA) et dont le corollaire est de très mal absorber les chocs à l'accélération (Bras poussés y compris le telèlever).
Il y a l'anti-plongée naturelle programmée, réglable en fonction du circuits (BUT).
Il y a l'anti plongée pas calculée : La BMW (ancien Flat twin) ou Chevallier fin des années 70) avec une tringle qui joint les pinces de freins au T de fourche et provoque des IUWA inverses.
Il y a l'anti-plongée pas pensée du tout (krkrkr), par simple blocage de l'huile dans la fourche qui s'apparente plus à un gag, même s'il fût à un moments chez beaucoup de constructeur Nippons ni mauvais.

Les IUWA sont le générateur de la majorité des réactions : Plongée, squat, absorption de choc, usure des pneus, adhérence (GRIP) et motricité (TRACTION) et permettent donc de programmer pratiquement tout le comportement longitudinal de la moto.
Cela offre des possibilités nouvelles et quasi illimitées de conception, mais cette énorme pas en avant est encore sans doute inconnu de la Presse et des constructeurs.
Pourtant comme toutes les découvertes ne sortant pas de l'establishment: Elle sera au mieux ignorée au pire combattue...
...Et puis un jour un Ingénieur (Peut-être lisant ce FORUM aujourd'hui) se servira de çà pour dessiner une moto hors norme et "DÉVOILERA" sa nouvelle science à la presse médusée !!


Bon, Emmanuel, je suppose que tu as compris l'essentiel : Qui est qu'en compétition, l'anti-plongée ne sert pas à ne pas plonger (puisqu'il est nécessaire d'avoir un centre de gravité le plus bas possible au freinage pour pouvoir appliquer le plus de "BARS" possible dans la poignée). Elle sert à plonger moins vite pour éviter les phénomènes d'inerties à l'attaque du frein. Au niveau du paddock Français, peu d'écurie ont assimilé ce fait. S'est-on seulement posé la question dans la presse ? Je l'ignore... scratch

@ Yves KERLO : Au chapitre combiné des "Spaghettis qui collent" and of the "B.U.T." (prononcer bioutie en Français). : Début 2009 Michel Augizeau me fait parvenir un de nos légendaires hebdos, (j'ai oublié lequel) car dit-il "Tu vas voir une moto qui va te plaire".

Je feuillette donc et me voilà sur la présentation de la HONDA 1800 "RUNE" dont la nouvelle fourche avant est une merveille de tenue de route et de confort (Dixit Honda).
Le responsable technique devait faire un indigestion après avoir mangé à "La Vigne Gourmande", pour avoir laissé son petit journaliste la présenter en s'étonnant qu'Honda fasse tout un plat d'une fourche à parallélogramme.

Comme vous savez tous, parce qu'ici c'est le meilleur FORUM francophone : La HONDA "RUNE" est équipée d'une fourche à bras tiré semblable à la B.U.T.

Étonnant, non ? affraid
Revenir en haut Aller en bas
ridley

avatar

Nombre de messages : 1272
Age : 63
Localisation : Dans les collines du Perche
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Ven 8 Oct 2010 - 14:53

Allez, je me lance (au risque de me faire assassiner par marc), sans cracher mon venin. Pépé, au même titre que jeff, ont des compétences évidentes en matière de partie cycle. La seule différence entre les deux protagonistes et que pépé parle, jeff agit. Point. Je respecte pépé et ses idées, mais j'attends de voir du concret. Il m'a appris pas mal de chose sur le comportement d'un deux roues, un grand merci à lui, mais au delà de ça, son ambition , tout à fait honorable dans ses écrits, peine à se concrétiser. Pépé, tu vas sûrement me rétorquer que le temps et l'argent sont tes alliés, mais en tout état de cause, Jeff arrive, avec très peu de moyens, à pondre des machines qui gagnent des courses de quartier (pour l'instant) comme il se plaît à le dire. Peut de gens connaisse le cursus de Jeff, il sera peut-être un jour à même d'en parler (quoi que sa légendaire modestie puisse l'en empêcher) . Journaliste technique pour MJ, d'accord, mais surtout une vraie pointure en matière de technologie 2 roues (voir son bouquin sur la préparation des moteurs 4T, une référence). Pépé tu ne va sûrement pas apprécier ma prose, peu importe, j'avoue, malgré des formations à l'école de de la performance et la lecture de tes nombreux post, que en matière de partie cycle, géométrie et autres IUWA, je suis (pour l'instant) aux abonnés presque absents, mais presque, je ne demande qu'à apprendre. Maintenant en ce qui concerne les moteurs 4T, force est de constater que la qualité de la bible qu'à pondu Jeff est proportionnelle à sa modestie.


Dernière édition par ridley le Ven 8 Oct 2010 - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
janpol84

avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 66
Localisation : 84
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Ven 8 Oct 2010 - 14:59

ridley a écrit:
la qualité de la bible qu'à pondu Jeff est inversement proportionnelle à sa modestie.
Qu'est-ce à dire : beaucoup de qualité et peu de modestie? Est-ce bien ce que tu voulais dire, Ridley?
Revenir en haut Aller en bas
ridley

avatar

Nombre de messages : 1272
Age : 63
Localisation : Dans les collines du Perche
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Ven 8 Oct 2010 - 15:05

Erreur corrigée, merci janpol.
Revenir en haut Aller en bas
jean.françois.robert



Nombre de messages : 109
Localisation : le pellerin
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Ven 8 Oct 2010 - 15:45

Concernant ton brevet Eric, je pense que si c'est très technique, cela relève plus de Pit Lane que de Moto Journal, dont le lectorat est plus généraliste. je te laisse voir ça directement avec David, moi je ne suis que pigiste et je ne gère rien du contenu de MJ. Mais tous les amateurs de technique ici présents adoreront découvrir cette invention. Tu nous fais un post?
Petit rectificatif tout de même Ridley ( merci pour les compliments au passage), Eric a énormément agit dans le passé, il s'est juste un peu assagi ces derniers temps, mais il nous mitonne une surprise du chef à feu doux. La bonne cuisine, ça le connait et ça demande souvent une longue préparation. On attend de voir le résultat avec impatience (et lui aussi j'en suis sûr). Plus que quelques semaines et ça roule si j'ai bien compris???
Revenir en haut Aller en bas
ridley

avatar

Nombre de messages : 1272
Age : 63
Localisation : Dans les collines du Perche
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Ven 8 Oct 2010 - 15:51

Oui, Jeff, suis comme tout le monde, j'attends.
Revenir en haut Aller en bas
yves kerlo

avatar

Nombre de messages : 7242
Age : 65
Localisation : Vallabrègues 30
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: DECODEUR?   Ven 8 Oct 2010 - 16:33

Eric,
Pourrais-tu avoir l'obligeance de t'exprimer dans un dialecte décriptable par de gens normaux?
Surtout pour des manuels autodidactes dans notre genre dont la capacité à réfléchir reste assez limitée.
Parle nous avec des phrases simples, dépourvues de citations (la Lucchinite est une maladie qui se soigne), de sous entendus absolument incompréhensibles par le commun des mortels.
J'ai l'impression d'être en vacances à l'étranger.
Moi aussi j'aimerais bien saisir en quoi consiste ton système, c'est probablement très intéressant mais de grâce, supprime le superflu, sois pédagogue, parle nous normalement!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kerloclassic.com
ridley

avatar

Nombre de messages : 1272
Age : 63
Localisation : Dans les collines du Perche
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   Ven 8 Oct 2010 - 16:39

Yves, je te reconnais là, cher ami
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Moto2] Projet Metiss
Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [GP] :: [Moto2]-
Sauter vers: