AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexionNouveaux messages depuis dernière visite
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 34 utilisateurs en ligne :: 15 Enregistrés, 0 Invisible et 19 Invités :: 2 Moteurs de recherche

AVM Racing, bailly jean pierre, birel, caferace03, chris4, cocog, damienfollenfant, EDOUARD Jean, esterK, gégépérigord, nortumph, palussiere, philippe7, quadneufdoc91, topalof

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 187 le 3/12/2012, 13:45
Derniers sujets
» [Oldies] Angel Nieto, Mike Hailwood, etc... ( Part 4 )
Aujourd'hui à 06:32 par philippe7

» [SORTIES] Le 1er WE de rencontre PIT LANE
Aujourd'hui à 01:57 par Marc

» [SORTIES] MotoGP - Jerez - 6 mai 2018
Aujourd'hui à 01:41 par Marc

» [Technique châssis] Listing modèles de suspension AV
Aujourd'hui à 01:13 par janpol84

» [Oldies] Les freins Luchier ? Géniaux mais pas qu’eux !
Aujourd'hui à 00:36 par janpol84

» (Oldies) Les Aermacchi deux temps
Hier à 22:35 par philippe7

» Rodage moto de piste besoin de conseil
Hier à 22:24 par R one

» [OLDIES] Restauration de mon side-car des années 1974/1975 (chassis court)
Hier à 20:54 par enndewell joel

» [GP] Chaises musicales 2018.
Hier à 20:48 par santi

» [Oldies] Jarno Saarinen, la star qui a révolutionné le pilotage... (Part 3)
Hier à 19:24 par philwood

» [MotoGP] Tech3
Hier à 19:15 par EDOUARD Jean

» [Oldies] Jack Findlay, pilote de légende
Hier à 18:13 par philwood

» Klass GP 2018
Hier à 17:33 par crigar

» [Oldies] Aermacchi 350 Bol d'or 1969
Hier à 17:06 par nibart

» Salon de la moto de compétition à Chevilly (45)
Hier à 16:57 par domi3645

» OPEN SNCF
Hier à 15:26 par t2

» [Oldies] 50cc de vitesse : Toute leur histoire ! (partie 2)
Hier à 13:10 par DidierF

» [GP125] All that you wanted to know on Aprilia RSA 125, and more, by Mr Jan Thiel and Mr Frits Overmars (PART 5)
Hier à 11:57 par alcatelko

» Cadre 125 TZR 4FL
Hier à 11:33 par Jean-Rene

» [Oldies] Quizz??????
16/1/2018, 23:35 par DidierF

» [Oldies] Ils ont p'loté la belle à culbuter de Varese (2ème partie)
16/1/2018, 17:45 par philwood

» Ginger Molloy
16/1/2018, 17:43 par philwood

» [Oldies] Malheureusement, ils sont partis...
16/1/2018, 10:37 par Pierre"PhilRead"

» [Moto2] Triumph nouveau fournisseur moteur
15/1/2018, 18:56 par R one

» [Oldies] Side-Car: quelques images
15/1/2018, 18:20 par mister D

» [Oldies] Mettet, Mouscron, Chimay....
15/1/2018, 17:57 par grand trophy

» le big bang sur mes ducati
15/1/2018, 17:46 par fredlabulle

» [Pilotage] Le freinage.
15/1/2018, 17:35 par fredlabulle

» [Oldies] Les archives de Sonny Angel
15/1/2018, 17:00 par philwood

» [Oldies] Les transporteurs de motos des paddocks
15/1/2018, 15:50 par Loveside

Mots-clés
moto classic aermacchi side wanted HOnda ducati fourche 1973 norton jumeaux RACING suzuki ROAD 2017 oldies yamaha triumph 2013 icgp temps geco 1980 eurosport coupe casque
Meilleurs posteurs
Marc
 
philwood
 
mickey
 
Pierre"PhilRead"
 
Jarno
 
Fügner
 
yves kerlo
 
EDOUARD Jean
 
janpol84
 
bubu
 

Partagez | 
 

 [Moto2] Projet Metiss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   15/10/2010, 09:00

Citation :
Eric, si j'ai bien compris, selon toi, les options développées par JBB seraient uniquement architecturales, mais pas géométriques? Tu en es sûr parce que son système n'est pas pertinent à tes yeux sur ce plan ou parce que tu en as discuté avec lui ?
En outre, je ne crois pas que le sujet ait été abordé, mais le choix d'une suspension avant non conventionnelle ( la tienne, la sienne ou une autre ) déplace le centre instantanné de rotation de la moto par rapport à une fourche télescopique, ce qui modifie le comportement global de la moto et en particulier sa motricité. Il faut donc raisonner de façon globale AV/AR non?

JBB, (Et moi même en 1970) avons choisi le système DI-Fazio pour sa liaison directe avec le moteur et tous les avantages structuraux que cela induit. je l'avais d'ailleurs rencontré et sympathisé avec lui.
Le système à moyeux directionnel est très pertinent, tout dépend de ce que l'on recherche comme niveau de performance et à quel niveau on met la barre en matière de transfert de charge avant/arrière. (Tu sais forcément ce qu'induit une cinématique de bras poussé).

Je ne suis sûr de rien mais je ne résonne qu'en global. Et en global, le CIR est un mot creux en moto Car avec notre ligne de chaine TECMAS et un multi-bras à l'avant et selon la Théorie de Padoue, notre CIR se trouve de l'autre coté de la Galaxie, et encore si l'on tient compte de la courbure de l'UNIVERS, et de plus quand on a 99% de la charge sur la roue arrière, LE CIR : on s'en tape, copieusement ! Le mot sonne bien mais ne peut empêcher le fait que le transfert de charge (je ne parle pas en inertie instantanée, mais sur la durée du transfert sur toute l'accélération) ne dépend que du centre de gravité et des points de contacts des pneus au sol. Tout le reste est une littérature que quelques fois, nous composons à posteriori pour la presse. C'est de bonne guerre !
Mais rien n'est plus complexe que la compréhension souvent paradoxale entre la hauteur du centre de gravité et les multiples autres paramètres qui influent, notamment sur l'assiette relative de l'avant ou de l'arrière. Et j'aurais toujours des choses à découvrir partout et dans ce domaine en particulier.

La cinématique de liaison au sol d'un système mono-bras entre le cadre et l'axe de roue (cela change peu ou prou qu'il y ait du déport) comme La ELF, la TESI, La Yam 100GTS, la JBB où tout autre version de la cinématique de roue poussée (dont le TÉLÉLEVER fait d'ailleurs partie) : SONT TOUTES + ou - SIMILAIRES.
Le concepteur ne peut pas choisir sa cinématique : Il la subit.

Toutes ces suspensions, je dis bien TOUTES CES SUSPENSIONS, telles qu'elles sont encore aujourd'hui, (Tout comme les bras tirés ou poussés en voiture) ne permettent pas au concepteur de choisir sa cinématique, elles sont donc empiriques.
PREP qui travaille en Auto ne peut pas ne pas saisir la différence entre le choix de possibilités que sous-entend le multi-bras et l'absence de choix que sous-entend le monobras.

A l'inverse le Brevet PARKER comme toutes les suspensions multi-bras permettent au concepteur de moduler sa cinématique comme il l'entend, même de dessiner une cinématique linéaire de télescopique.

Pour la Nème fois, je ne dis pas que cela ne peut pas aller plus vite qu'une télescopique ordinaire.
Pour la Nème fois, je ne dis pas que c'est différent à conduire d'une moto normale. J'ai à peu près tout conduit et une FIOR et une BUT se conduisaient comme toutes les motos.
Je dis seulement que sa cinématique induite assez proche d'ailleurs de celle choisie par BMW avec son DUO-LEVER, qui va très bien et que Philippe MONNERET à trouvé "Formidable sur le tour du Paul Ricard", mais que je ne choisirais néanmoins pas pour faire du G.P.
PREP qui travaille aussi en MOTO ne peut pas ne pas saisir la différence entre une cinématique "Sport" et une cinématique "G.P.".

Il ne faut pas confondre facilité de conduite au niveau champ. de France et faire "du podium" en G.P.
En général les motos "faciles" à 3 secondes de la pôle GP sont de grosses merdes pour faire la pôle.
Donc PAR EXEMPLE les essais d'Alan Cathcart de machines de G.P. : Ça va pour le gogo, mais bon, faut raison garder !!!

Voilà, je ne vous demande pas de me croire, juste de vous pencher sur le problème avant de répondre.

En résumé il ne faut pas confondre. Un monobras sur lequel on a travaillé pendant 25 ans la prise de chasse et le déport...
... avec une suspension conçue POUR FAIRE des choses bien précises programmées AVANT le choix de l'architecture: Ce qui est pourtant partout au monde et dans tous les domaines LE PROCESSUS CONSACRÉ DE LA RECHERCHE APPLIQUÉE.

@Jarno,
Tu as parfaitement raison on ne peut comparer deux systèmes qui ont eu, l'un 75 ans, l'autre 50 ans pour se mettre au point, avec un produit nouveau comme le PARKER.
FIOR/DUO-LEVER n'ont jamais été essayés avec une cinématique "G.P.", la performance actuelle du DUO-LEVER ne présage donc pas d'une quelconque incompatibilité, puisque "là!" contrairement au monobras: on peut tout dessiner et que, comme disait le prof de Physique de Janpol : TOUT EST DANS LA CINÉMATIQUE.
Revenir en haut Aller en bas
Giesse

avatar

Nombre de messages : 446
Localisation : Eure et loire
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Roue pousée   15/10/2010, 11:25

Désolé Eric, mais si effectivement les systémes cité pousse la roue, en aucun cas on ne peut les comparer a un mono bras car il y a une différence fondamentale : la roue n'est pas attachée au triangle mais a un porte roue. Comme sur une voiture, avec la nuance que la roue est tournée de 90° et passe a l'intérieur du triangle inférieur dans le cas Di Fazio/JBB. Même si en visuel la roue semble au bout du triangle.
Il y a donc bien une cinématique que l'on peut travailler dans la limite du système.
Autre point dérangeant : pourquoi affirmer d'une façon aussi peremptoire que le IRC (rotation center en anglais) ou CIR (centre instantané de rotation en français) n'a aucune influence sur le comportement ? Ce point incontournable quand on dessine une suspension de voiture n'aurait plus aucune influence sur une moto ???
Pourquoi pas, après tout, mais alors il faut nous expliquer pourquoi. Et avec des arguments solide...
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   15/10/2010, 15:15

Mon cher Giesse,
Çà faisait longtemps que je n'avais pas entendu tes dénégations ! lol!
Tu dis :
Citation :
Désolé Eric, mais si effectivement les systémes cité pousse la roue, en aucun cas on ne peut les comparer a un mono bras car il y a une différence fondamentale : la roue n'est pas attachée au triangle mais a un porte roue. Comme sur une voiture, avec la nuance que la roue est tournée de 90° et passe a l'intérieur du triangle inférieur dans le cas Di Fazio/JBB. Même si en visuel la roue semble au bout du triangle. Il y a donc bien une cinématique que l'on peut travailler dans la limite du système
.

Sois désolé si tu veux, mais moi, j'ai essayé dix fois de dessiner toutes sortes de variantes de ce système que j'ai aussi construit, comme d'ailleurs j'ai aussi essayé de le faire avec un bras poussé style ELF...
... Et je n'ai jamais pu dessiner une cinématique différente de celle d'un bras poussé.

Ce qui veux dire, soit que tu es infiniment plus doué que moi (pourquoi pas?), soit que tu n'as jamais essayé de dessiner une cinématique sur des bras poussés : Qu'ils soient articulés sur un axe de moyeu directionnel ou qu'ils soient sur un porte moyeu NE CHANGE RIEN À L'AFFAIRE, la différence de cinématique est tellement infime qu'elle peut seulement être qualifiée de "NON NULLE".

Tu dis aussi :
Citation :
Autre point dérangeant : pourquoi affirmer d'une façon aussi peremptoire que le IRC (rotation center en anglais) ou CIR (centre instantané de rotation en français) n'a aucune influence sur le comportement ? Ce point incontournable quand on dessine une suspension de voiture n'aurait plus aucune influence sur une moto ???

1° Ici, dans ce Forum, entre passionnés de technique, on évite les jugements de valeur : Donc à l'avenir évite de dire que je suis "péremptoire". Moi je ne t'ai pas "qualifié" de ...., ni de..... et pourtant !!!!!! (lol).
2° Si je pense que le CIR est une des ces innombrables et ronflantes appellations que l'on cite parce qu'on les a apprises par coeur à l'école...
... Et qui en tous cas, à ma connaissance, n'ont jamais servi à rien en moto : C'est une fois de plus parce que avec un duo-lever par exemple le point de rencontre des droites qui passent par les points de rotation des triangles se trouvent quelques mètres devant la roue avant sous le sol et que sur notre proto, le même point de rencontre POUR LA SUSPENSION ARRIÈRE se trouve à l'opposé, sous le sol et quelques mètres derrière la moto. J'ai déjà expliqué çà X fois et c'est la dernière !!!

Donc tu vas m'expliquer comment ces deux points peuvent avoir un centre commun : Je t'en prie !

J'ai pour habitude de ne pas me servir de données dont je ne connais pas l'utilité concrète.
Maintenant , si tu m'expliques comment on se sert du fameux CIR pour concevoir une moto : Je ne doute pas une seconde que cela va m'aider pour concevoir le proto 2012, Je suis tout ouïe ou du moins "tout yeux ouverts" !!!


Donc, pour ceux qui n'ont ni certitudes, ni à priori, je ne peux que leur faire part des mes expérimentations, que je ne demande à personne de croire:

1° Tous les systèmes à bras poussés tels que ELF, TESI, 1000 GTS, JBB ont une cinématique, au chipotage près (genre "la terre n'est pas ronde" mais légèrement ovale, krkrkr), proportionnelle à la longueur de leur bras.
2° Tous les systèmes à bras poussés tels que ELF, TESI, 1000 GTS, JBB peuvent être dotés de la même courbe de chasse.
3° Les déports géométrique, gyroscopique et inertiels sont plus facilement modulable sur les systèmes ELF.

En conclusion toutes ces suspensions, quand elles sont dotées de mêmes longueur et angles de bras, de mêmes courbes de chasse et de déports semblables : ont des comportement quasi identiques .
Il me semble que la dessus les techniciens, au moins eux, n'auront pas de mal à être d'accord...
... Et cela résume et conclut tout ce que j'ai à dire sur le sujet.

"La polémique pour la polémique" est l'enfant des préjugés et des idées reçues et je crois avoir suffisamment montré que la méthodologie de conception par les liaisons au sol ne pouvait qu'aider toutes les formes de suspensions existantes, ne se situait pas sur le même plan de technicité et ne pouvait en aucun cas leur être opposées.



_____________________________________________________________
"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information." Albert E.
Revenir en haut Aller en bas
tripotemascagne

avatar

Nombre de messages : 565
Age : 59
Localisation : marmande
Date d'inscription : 29/08/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   15/10/2010, 18:38

prep a écrit:
jean.françois.robert a écrit:
Pourtant pour JBB, le coup n’est pas passé loin avec un projet chinois avorté autour d’un 4 cylindres en ligne. Dommage, l’ensemble s’annonçait pour le moins prometteur.

N'y a t'il pas dans les archives de MJ des images de ce proto ? Certaines prises de vue d'une CAO assez avancée avaient été dévoilées au salon de Milan en même temps que la JBB 125 chinoise. Assez avancée et alléchante, avec un moteur porteur qui plairait à tous ceux qui en rêvent pour supporter leur train avant non traditionnel...

bonsoir
si je peux me permettre, voilà la 125 .

http://www.renna.fr/articles/artjiangmen125jbb.html

Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   15/10/2010, 21:56

Splendide, cette 125cc ! Peut-on savoir pourquoi elle n'est pas sortie ?
D'autant que pour l'industrie Chinoise : Cela faisait une belle pierre dans le jardin Nippon !!!

Sans doute encore le problème récurrent d'ego d'un ingénieur en chef, ou autre...
...tellement banal !!!
Revenir en haut Aller en bas
prep

avatar

Nombre de messages : 294
Age : 32
Localisation : pas bien loin
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   15/10/2010, 23:12


10 semaines entre le lancement du projet (idée) et la présentation au salon de Milan !!
Ici le problème ne semble pas avoir été un préjugé technique mais plutôt une difficulté majeure à faire du business avec les chinois et leur industrie moto.
Ce projet était destiné à sauver la vie de l'entreprise ESTM après que son projet de conception d'un prototype motoGP 800 pour Benelli (et ses propriétaires -chinois également- QJ) eut été abandonné faute de versement du financement par le commanditaire du projet.
On aperçois d'ailleurs sur la seconde photo les inscriptions motoGP 800.

Beaucoup d'intérêt de la part des constructeurs et importateurs chinois, certains en venant quasiment au main pour savoir sur quel stand serait présenté cette nouveauté !
Par la suite, le prototype a continué à être amélioré et développé dans l'optique d'une commercialisation, le prototype fut ré-aperçu lors d'une JPMS (2008 ?) avec la potentielle distribution en France via une chaine de grande distribution. Aucune info depuis...

Une moto simple et amusante, avec un vrai look, et donnant sur la route une grande impression de stabilité sans présenter le moindre signe de lourdeur...
Revenir en haut Aller en bas
yves kerlo

avatar

Nombre de messages : 6907
Age : 65
Localisation : Vallabrègues 30
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: 125 BAOTIAN   16/10/2010, 05:10

C'est sympa de reparler de cette moto, Prep tu as l'air de particulièrement bien connaître le sujet, n'y aurais tu pas un peu travaillé?.
A ce sujet qu'est devenu le "célèbre" Michel Marqueton, responsable de l'ex Société ESTM?
Quelques images dont le sujet paru dans Café Racer en 2006.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.kerloclassic.com
Giesse

avatar

Nombre de messages : 446
Localisation : Eure et loire
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: précision   16/10/2010, 06:09

Oulah j'ai agacé Eric ! Ce qui n'était pas mon propos.
Pour ceux qui nous lisent je vais essayer de préciser ma pensé. Sur deux points.
1- La suspension a trois fonctions à remplir : à l'AV la suspension, la direction et le freinage et à l'AR la suspension, la transmission et le freinage. La démarche de JBB a été d'utiliser pour l'AV une solution ou chaque fonction soit indépendante des autres et ne vienne pas les parasiter. D'ailleurs que se soit Fior ou JBB leurs principe de base sont identique : double triangle avec un porte roue. Simplement sur la Fior les triangles sont loin de de l'axe de roue et la fourche fait bras de levier, ce qui demande une rigidité de châssis équivalent au montage d'une fourche classique.
Ce que je trouve élégant dans le choix JBB c'est de prendre les efforts directement a proximité de l'axe de roue, donc d'avoir des charges faible à gérer et en plus d'être assez proche des effort de la suspension AR pour autoriser l'utilisation du moteur comme châssis, même si celui-ci n'était pas prévu à la base pour ça.
A l'AR on a un montage classique avec chaîne et bras oscillant. Voilà l'exemple d'un système qui mélange un peu tout. Quand la traction tire sur la chaîne, cela induit des force dans la suspension. Quand on voit le nombre de système pour éviter ça et qui ne marche pas (j'aimais bien le système, ATK je crois, avec ses deux roulettes) il est évident qu'un phénomène parasite bien utilisé peut être positif. On sait depuis longtemps l'importance du positionnement de l'axe de bras dans le trio axe de roue/axe de bras/pignon de sortie de BV dans le comportement. Mais c'est simple !!!
Pour conclure une démarche intellectuel est respectable si elle a des arguments avec le but poursuivit.
2- L'ensemble suspensions/châssis bouge donc dans l'espace. Si on considère le point au sol comme référence "fixe" (il faut bien partir d'un bout !) on peu considérer le point de contacte de la roue AR au sol dans la phase traction et la roue AV pour la phase freinage.
Dans chaque phase, le fait que les suspension débattent induit des mouvements du châssis qui modifie la position du centre de gravité (point G donc). Si la distance entre ce point d'appui au sol et le point G change, on a une accélération parasite dans le système qui vient en supplément de la traction ou du freinage.
Une des façons d'exprimer ce mouvement est le lieu de RC.
Voilà qui nous ramène a ma première intervention. Je ne sais pas vraiment si il est mieux de l'avoir en haut, en bas, devant ou derrière pour une moto, mais pour une voiture sa disposition induit des comportements de base connue, et surtout sa cohérence entre l'AV et AR transforme rapidement une vieille saucisse en carrosse ou l'inverse.
Désolé d'avoir été un peu long, mais je ne veux en aucun cas faire de la polémique, simplement essayé de comprendre (par simple curiosité) pourquoi une solution est choisit plutôt qu'une autre.
Je serai très intéressé de voir les dernières réalisations d'Eric. Non pas pour critiquer, mais pour comprendre. Pour l'instant je n'ai pas vu ne serai-ce qu'un dessin de brevet.
Ce qui n'enlève rien au respect que j'ai pour le pilote et le concepteur.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   16/10/2010, 07:13

Merci mon cher Giesse,

Pour un fois, je me trouve en face d'un véritable spécialiste et comme je ne demande qu'a apprendre, je suis positivement ravi.
Donc les sytèmes "FIOR" et Moyeux directionnels sont tous les deux à triangle superposés et portes moyeux : Formidable, je n'aurais jamais pensé à çà !!!

C'est pour çà alors qu'ils ont la même cinématique ? : Génial ! Comme c'est simple quand c'est bien expliqué !

Et puis :
Citation :
"Quand la traction tire sur la chaîne, cela induit des force dans la suspension."
Non ? Putain, je m'en doutais un peu, mais si j'avais su çà avec la précision que tu apportes, je n'aurais pas emmerdé JANPOL avec tous ces calculs inutiles d'IUWA !

Citation :
"Dans chaque phase, le fait que les suspension débattent induit des mouvements du châssis qui modifie la position du centre de gravité (point G donc). Si la distance entre ce point d'appui au sol et le point G change, on a une accélération parasite dans le système qui vient en supplément de la traction ou du freinage.
Une des façons d'exprimer ce mouvement est le lieu de RC."

Pas mal ! Dire que je ne m'étais jamais douté que le problème essentiel d'une moto était la relation entre son centre de rotation et son centre de gravité... moi qui m'efforçait au contraire d'empêcher le centre de Rotation de Rotationner en allant le cacher sous le bitume 6 mètres en arrière de la moto ! Putain, si j'avais su çà avant !!!

Pour ce qui est d'avoir ton avis autorisé sur notre Proto, j'en tremble d'avance.... JM DONNAT, je t'en prie, mes brevets datent tous de l'époque où je ne savais pas encore que j'avais tout faux à 100% !!!

Citation :
"Si la distance entre ce point d'appui au sol et le point G change, on a une accélération parasite dans le système qui vient en supplément de la traction ou du freinage."
Encore un truc nouveau qui vient en supplément de ce que je pensais !

Pour conclure : Je suis médusé ! Je regrette seulement un peu que tu n'ais pas précisé comment Tu faisais pour trouver le Centre de Tangage Instantané d'une moto, cela m'aurait bien aidé pour le prochain projet de Tecmas ! S'il te plait fais un effort pour m'indiquer où il se trouve, car aujourd'hui, sans ton aide CELA M'APPARAÎT COMME OBSCUR ET CONTRADICTOIRE !

Je fais mon mea culpa et m'excuse auprès de nos camarades de ce Forum de les avoir ENDUIT D'ERREURS, ce que je croyais être des bras poussé sont en fait de triangles superposés (Comme la NESSIE de DI-FAZIO), dire que j'en avais construit un sans m'en rendre compte... j'ai honte.

Grâce à toi, je vais vite me replonger dans mes dessins pour la version BIS de la suspension avant de notre proto, car figures toi que, JE N'AVAIS PAS PIGÉ QUE, comme tu le dis si bien :
Citation :
"Simplement sur la Fior les triangles sont loin de de l'axe de roue et la fourche fait bras de levier, ce qui demande une rigidité de châssis équivalent au montage d'une fourche classique."

Il faut donc que je re-dessine tout, ce qui va me tenir quelques temps éloigné de notre FORUM, j'espère que tu ne verras pas d'inconvénient à POSTER quelques TOPICS dans notre rubrique technique en mon absence !

______________________________________________________________
"Une pensée réellement profonde a toujours quelque chose de paradoxal, qui apparaît aux esprits médiocrement doués comme obscur et contradictoire" CG Jung


Dernière édition par Eric Offenstadt le 16/10/2010, 07:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
jmdonnat

avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 63
Localisation : france (gard)
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   16/10/2010, 07:17

Pour consulter l'un des 12 brevets de Pépé actuellement enregistrés à l'INPI il suffit de suivre le lien suivant

Brevets[url][/url]

et de taper " Offenstadt Eric " . Par ailleurs je sais qu'il va y en avoir d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jmdonnat.com/
Giesse

avatar

Nombre de messages : 446
Localisation : Eure et loire
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   16/10/2010, 07:36

Mon cher Eric
Je pense que tu as sauté le début des mes commentaires : je dis bien que "je précise ma pensée pour ceux qui nous lisent". Pas plus.
Les discussions techniques demande un minimum de précision pour que chacun s'assure que l'autre a bien compris sa pensée. L'humour est toujours la bien venue pour détendre l'atmosphère. Les sarcasmes sont à éviter car ce blog n'est pas fait pour ça.
Je remarque juste que le système JBB fonctionne plutôt bien depuis de nombreuses années Je ne l'ai jamais vu ou entendu dire qu'il allait révolutionner la moto et que toutes autres solutions étaient mauvaises. Il fait simplement un bout de chemin différent avec une humilité que j'aimerai retrouver plus souvent.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Eric Offenstadt

avatar

Nombre de messages : 3594
Localisation : Sète
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   16/10/2010, 09:35

Non, non Giesse, je parlais tout à fait sérieusement :
Il faut vraiment que je reprenne le dessin, j'ai VRAIMENT besoin que tu me dessines un C.entre I.nstantané de T.angage sur une moto et j'attend vraiment que tu me remplaces pour les Topics techniques, en tous cas en attendant que ma nouvelle version de suspension avant à "triangles super-posés" version Giesse et cinématique idéale soit conçue.
Merci de ta compréhension et n'oublie pas mon "CIT" !
Revenir en haut Aller en bas
janpol84

avatar

Nombre de messages : 6207
Age : 65
Localisation : 84
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   16/10/2010, 17:20

Giesse et Pépé:
je serais assez tenté de vous renvoyer chacun dans votre coin, l'un parce qu'il vient tout juste d'arriver sur ce forum et qu'il a besoin de temps pour tout lire et tout assimiler, et l'autre pour lui éviter de passer trop de temps à rédiger pour la énième fois les mêmes explications.

DONC
Giesse : souffre et potasse (S et KOH...)
Pépé : ménage-toi... de longs et pénibles efforts sont encore nécessaires à faire aboutir ton proto
Revenir en haut Aller en bas
Giesse

avatar

Nombre de messages : 446
Localisation : Eure et loire
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: JBB et consorts   16/10/2010, 17:31

Désolé janpol 84 mais j'ai souvent tendance à répondre quand je ne suis pas d'accord avec les arguments de l'autre.
On m'a passé le lien vers ce forum que je trouve remarquablement bien élevé, même si je suis de partie pris : je crois que je connais personnellement certain intervenant. Dans le désordre Manu Laurenz, Yves ou le Photograve...
Que voulez-vous le monde est petit !
En tout cas bravo au maître de séant pour avoir réunit autant de passion(s).
Revenir en haut Aller en bas
ridley

avatar

Nombre de messages : 1259
Age : 63
Localisation : Dans les collines du Perche
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   16/10/2010, 19:17

Pépé, si tu savait qui se cache derrière ce pseudo (Giesse) tu serai certainement plus courtois.
Revenir en haut Aller en bas
coco

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 24
Localisation : Hautes Alpes
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   16/10/2010, 19:21

A l'impossible nul n'est tenu Fafa.
Des nouvelles de bridg?
Revenir en haut Aller en bas
yves kerlo

avatar

Nombre de messages : 6907
Age : 65
Localisation : Vallabrègues 30
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: HELP!   16/10/2010, 19:43

Dis moi, Racing Ridley, tu m'as dit avoir pris des cours de réglages de suspensions à l'Ecole de la Performance.
Pourrais-tu guider mes pas pour cet avant innovant?
Je t'attends dimanche après la messe...

Merci à François CHEVALIER pour ses superbes dessins et personnages


Merci Philippe GELUCK
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kerloclassic.com
janpol84

avatar

Nombre de messages : 6207
Age : 65
Localisation : 84
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   16/10/2010, 20:31

ridley a écrit:
Pépé, si tu savait qui se cache derrière ce pseudo (Giesse) tu serai certainement plus courtois.

Certes, certes, mais a contrario, il faut dire que dans le cas de Pépé, la situation est plus claire : il n'a pas pris de pseudo, et signe de son vrai nom. Vu la notoriété du personnage, c'est mieux comme ça.
En plus le nouveau venu ne s'est pas encore astreint au passage par la rubrique présentation, à l'inverse par exemple de Gilles-à-Paris qui n'a pas hésité à déballer ses références avant même de se lancer dans des commentaires.

Ici en Provence, on dit : "Une main lave l'autre..."
Revenir en haut Aller en bas
MacPepR

avatar

Nombre de messages : 2780
Age : 58
Localisation : Arnouville lès Gonesse (95)
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   16/10/2010, 21:20

@ Yves Kerlo.

J'ai suivi le stage suspat de l'Ecole de la performance en même temps que Ridley.

Il y a un petit CR sur le site dans un topic consacré à l'Ecole de la Performance.

C'est top pour avoir les bases d'exploitation d'une moto "à partie cycle" comme dit Pépé. Maintenant, 99,9 % des meules sont "à partie cycle". Alors, personnellement, je ne regrette pas mon investissement.
D'autant plus que mes premières mises en oeuvre des principes appris ont été positives.

_________________
Freiner, gaazer, entier !

Eventuellement au bas d'un post : "Mac" = allumage et carburation orthographiques réglés, continue à mettre du gaz.
Revenir en haut Aller en bas
prep

avatar

Nombre de messages : 294
Age : 32
Localisation : pas bien loin
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   17/10/2010, 00:27

yves kerlo a écrit:
C'est sympa de reparler de cette moto, Prep tu as l'air de particulièrement bien connaître le sujet, n'y aurais tu pas un peu travaillé?.
A ce sujet qu'est devenu le "célèbre" Michel Marqueton, responsable de l'ex Société ESTM?

En effet Yves, c'était ma première expérience du monde du travail en tant qu'ingé et autant dire que j'en ai pris plein les mirettes au contact des gens très intéressants et compétents rencontrés là bas. Autant dire aussi que beaucoup d'enseignements récoltés au fond de la campagne satrhoise furent appliqués avec succès sur le proto TECMAS. J'ai de cette moto pas mal de photos.
Quand à savoir ce qu'est devenu Michel Marqueton, je dispose de bien trop peu d'info pour garantir une quelconque véracité... Par contre je suis resté en contact lointain avec certains membres de l'équipe Metiss qui font que je leur donne un coup de main très ponctuel parfois et surtout que je suis avec toujours autant d'intérêt l'avancé des travaux de Jean Bertrand et de l'équipe.
Revenir en haut Aller en bas
jmdonnat

avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 63
Localisation : france (gard)
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   17/10/2010, 04:25

ridley a écrit:
Pépé, si tu savait qui se cache derrière ce pseudo (Giesse) tu serai certainement plus courtois.

Si maintenant il faut des "clés" pour pouvoir participer à ce forum sans commettre d'impair, moi qui ne fait partie que du commun des mortels je me sens un peu largué.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jmdonnat.com/
Yonel

avatar

Nombre de messages : 297
Age : 42
Localisation : St Laurent du Var (06)
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   17/10/2010, 04:37

On va quand même pas demander à Pépé de s'excuser non plus, normalement on se présente et après on DISCUTE (comme déjà dit); et on commence pas de façon aussi viril.......


à toi quand même giesse
Revenir en haut Aller en bas
http://www.slm-racing-team.fr
Gilbert



Nombre de messages : 25
Localisation : Frontignan
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   17/10/2010, 06:43

Je suis triste de voir le manque d'humour sur ce topic, dans un forum que je consultait généralement sans poster. Une vraie absence de réponses technique concrètes : des pourquoi et jamais de "comment". Une suite d'affirmations vagues et purement intellectuelles qu'il faudrait croire sur parole.


Dernière édition par Gilbert le 17/10/2010, 08:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
janpol84

avatar

Nombre de messages : 6207
Age : 65
Localisation : 84
Date d'inscription : 09/08/2009

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   17/10/2010, 08:10

C'est peut-être un peu regrettable.
Et ça me rappelle un autre forum sur lequel un nouvel arrivant a mis le bazar en moins de deux mois avec à peine 13 posts : bien retranché derrière son anonymat, il a taxé certaines personnes de mensonge et provoqué le départ d'un des principaux animateurs. Depuis, le forum en question a vu son activité régresser fortement et le fauteur de trouble n'a rien fait pour contribuer à remonter la pente. C'est nul.


A propos du projet Métiss, on est d'accord pour dire qu'il y a bien un quadrilatère déformable, MAIS le fait que l'axe de roue soit situé à une très faible distance de l'articulation du bras inférieur amène à avoir une cinématique de broche de roue quasiment identique à celle de l'extrémité de ce bras, à savoir un arc de cercle dont le rayon est égal à la longueur entr'axe de ce bras. Il n'en va pas du tout de même avec les montages type Fior/Hossack/DuoLever, où on peut avoir des cinématiques différentes.
Idem pour la fourche Ribi de la Honda RC125M championne du monde de moto-cross vers 1980, qui produit une cinématique assez étonnante, alors qu'elle a l'air d'un bête système à "bras poussé" facon Greeves. Ceci n'est pas une affirmation gratuite mais le résultat d'un tracé précis.

Pour Pépé, cet aspect cinématique est important, avec la question des IUWA et de la répartition des masses, tandis que les problématiques de résistance de matériaux ne le préoccupent guère à ce stade (en gros : l'intendance suivra...). Ses réalisations précédentes (BUT, proto Tecmas) ont montré qu'il pouvait arriver à mettre ses idées sur la piste.

Avec tout ça, je pense qu'on a de temps à autre sur ce forum les ingrédients d'un dialogue de sourd, ce à quoi il faut veiller pour l'éviter, mais les caractères des uns et des autres sont ce qu'ils sont.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert



Nombre de messages : 25
Localisation : Frontignan
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   17/10/2010, 08:47

J'ai entendu parler de cinématique, mais les réponses évasives montrent qu'en fait personne en comprend vraiment l'utilisation; pareil pour le CIR, mot qui circule depuis quelques jours et, on sait toujours pas où il se trouve et comment on s'en sert; pareil pour le -quadrilatère-, tout le monde en voit bien UN, d'accord, mais çà concerne quoi, la géo. de direction, la géo. de suspension, la géo. de chasse et de déport ?
Ciao a tutti, je vais reprendre mes bonnes habitudes d'observateur, écrire, çà me fatique...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Moto2] Projet Metiss   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Moto2] Projet Metiss
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Moto2] Projet Metiss
» CR Alès le samedi 19 mars 2011 ( CIP moto2 )
» [Moto2] Projet Ghezzi
» [Moto2] Projet LaMoto2
» [Moto2] TransFIORmers (Projet Boudinot)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES :: [GP] :: [Moto2]-
Sauter vers: